All black

Je vous mets direct Johnny dans la tête ou j’attends encore un peu ?

Et non, pas parce que mon pays c’est l’amour (…)(prend-on le temps de commenter ce titre d’album ?.. Non ? Ok.) mais parce que ce look signe officiellement mon retour dans la catégorie noir c’est noir mais t’inquiète y a encore de l’espoir.

Alors j’aurais adoré vous présenter un petit #cocoethicootd mais avec cette robe Bershka… bon… comment vous dire ?

Néanmoins cette robe c’est mon petit bonheur ! Prise en taille M (histoire d’être sûre et certaine que mon bide passe laaaarge) et super stretch (omg le bonheur… Je ne pensais pas dire ça un jour mais : VIVE LE STRETCH), c’est ma petite robe de quand j’ai le courage de quitter mon legging troué et mes gros pulls et que j’ai envie de faire croire au monde entier que non, je ne suis pas une femme enceinte depuis 233 jours (237 au moment où vous lisez ces lignes) totalement au bout de sa vie qui passe la moitié de ses journées à regarder les feuilles d’automne tomber en attendant que le temps passe le tout entrecoupé par quelques recettes de cake aux pommes et aux amandes qu’elle engloutit en moins de temps qu’il n’en faut pour dire je suis enceinte depuis 233 jours.

Bref, la robe que je ne regrette pas d’avoir achetée.

Mais du côté éthique de la force il faut quand même que je vous parle de mes collants.

(Je sais. Toujours plus loin dans les sujets passionnants)

Puisque quand tu es enceinte, les collants, au delà du simple fait que les enfiler s’apparente à tenter un parcours de Ninja Warriors avec les bras attachés dans le dos et un oeil crevé, c’est un peu la plaie.

En porter des normaux, clairement, au bout d’un moment tu ne peux plus (ou alors tu meurs étouffée). Ne pas en porter, à moins de vivre en Californie tu risques aussi d’y laisser la vie. Et alors pour avoir testé les H&M Mama, grand dieu… En plus d’être objectivement moches (comment on peut faire des collants moches, sérieux ?) ils sont effroyablement inconfortables en plus d’avoir une qualité qui laisse franchement à désirer (aka si tu as les cuticules un peu sèches, laisse tomber tu les files avant même de les avoir sortis de la boîte).

BREF.

VIENS EN AUX FAITS, COLINE.

Ceux que je porte sont géniaux et je vous les recommande vivement ! Ce sont des Swedish Stockings qui en plus d’être hyyyyper confortables, de ne pas du tout t’écrabouiller le bide sont faits à partir de nylon recyclé ! En bonus leurs usines travaillent à l’énergie solaire, ils purifient l’eau de leurs teintures avant de la remettre dans les circuits, leurs usines sont zéro déchets et ils ont un recycling club pour les collants usagés (!) en gros vous envoyez au moins 3 paires (et pas forcément des Swedish Stockings) de collants usagés et ils vous offrent un bon de réduction. Si c’est pas cool.

Viennent ensuite mes si merveilleuses docs toutes de paillettes vêtues que la marque a eu le bon sens de fabriquer sans cuir, ce qui en fait presque officiellement les chaussures les plus cool du monde !

Et enfin mes bijoux Aglaïa, que vous commencez à bien connaître maintenant et que j’aime toujours tellement ! Dans le game du bijoux éthique la marque reste constamment sur mon podium ! Des bijoux fabriqués en France, un prix juste, un pourcentage de chaque commande versé à une association, sans oublier la qualité et la durabilité… Si Aglaïa passait son bac ce serait cet élève qui ressort avec une moyenne de 20,5/20 !

D’ailleurs, pour rappel, le code EPPC vous offre toujours 10% de réduction sur l’intégralité de la boutique !


Sur ces bonnes paroles… Comment vous dire que je me suis réveillée à 3h du matin et que je vais maintenant rejoindre mon chien sur le canapé pour terminer ma nuit !

❤️

#lespositionstrèsnatourelles

 Robe Bershka 

Collants « mama » Swedish Stockings 

Molly Glitter Dr. Martens

BO Elegance en grenat Aglaïa *

BO Corne en onyx Aglaïa *

Bague Saint Gervais en onyx Aglaïa *

Bague Liberty en onyx Aglaïa *

Bague Imagine en quartz gris Aglaïa *

* 10% sur tout le site avec le code EPPC – placement de produit

Ma collection de déco

*vidéo réalisée en partenariat avec Etsy*

Je suis SUREXCITATION 8000 de vous dévoiler enfin ce projet ultra cool sur lequel je travaille maintenant depuis quelques mois !

♥ LOVE SUR VOUS ♥

✘ JE PORTE ✘

• Casquette de 2nde main

• Gilet La Redoute

• Tee-shirt Maison Scotch (ancienne co.)

• Bagues Unode50 et Aglaïa

• BO Marine Mistake

 

 

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

Macramé Mamasista

Suspension pour plantes Mamasista

• Broderies Claudia Comélade
bleue 
jaune 
ocre 

• Coussins Georgette
terracotta 
bleu givré 
moutarde 
le trio 

Vase Muryel Tomme

Affiche Léa Lafleur

Carnet Léa Lafleur

Cartes Léa Lafleur

Gâteau vegan au yaourt pomme et amande

Je vous l’ai montré la semaine dernière sur Instagram, ce merveilleux gâteau aux pommes et aux amandes, et comme promis me voici avec la recette !

La recette super simple, super rapide et super bonne (c’est mieux que « oui c’est super facile tu verras, par contre le résultat te file la gastro hein, j’te préviens »).

En ce moment mon gâteau c’est mon to-go-gâteau, la recette que je fais encore et encore et encore, pour avoir toujours un truc cool pour le petit-déjeuner, pour le goûter, pour le dessert, pour quand il est 14h48… Bref, pour sensiblement tout le temps !

La base n’est autre qu’un simple gâteau au yaourt que j’agrémente ensuite au gré de mes envies, de mes inspirations et de ce que j’ai sous la main.

Vous le verrez dans la recette, je mesure en cups. Ce système venu tout droit des US et teeeeellement pratique !  Mais si vous n’avez pas de cups chez vous sachez que ma mesure de base, la 1/2 cup équivaut à 125ml ou à un pot de yaourt classique. Mais sans vouloir vous dire quoi faire de votre life : achetez des cups. Vraiment.

INGRÉDIENTS

  • 3 x 1/2 cup de yaourt au soja nature
  • 3 x 1/2 cup de farine
  • 1 cup de sucre
  • 1/2 cup d’huile végétale neutre
  • 1 sachet de levure (soit 10g)
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 ou 2 pommes
  • une poignée d’amandes effilées

RECETTE

  • Mélanger tous les ingrédients secs dans un grand saladier
  • Ajouter ensuite le yaourt, l’huile et le vinaigre de cidre et mélanger jusqu’à obtention d’une texture lisse
  • Eplucher et découper la pomme en petits morceaux puis l’ajouter à la pâte
  • Huiler un moule à cake et y verser la pâte
  • Répartir les amandes effilées sur le dessus avant d’enfourner 45 minutes à 180°

Et…c’est tout. Easy, non ?

 

BONUS TRACK

Pour obtenir une jolie « fissure » au milieu (aucune idée du nom technique de ce truc…) je fends toujours mon gâteau dans la longueur à 15 minutes de cuisson. C’est, à mon sens, purement esthétique mais j’aime bien.

J’utilise du yaourt au soja mais évidemment ça fonctionne avec du yaourt au lait de vache si vous n’êtes pas végétalien ou avec du yaourt au lait de riz ou d’avoine ou que sais-je. Du yaourt, quoi.

J’ai aussi déjà testé avec du yaourt au soja aromatisé à la noix de coco (MORTEL) et du tofu soyeux (MORTEL AUSSI bien qu’un peu moins humide et aéré) et je ne vous cache pas que je suis hyper tentée par une version avec du yaourt au chocolat


ENJOY ! ❤️