#COCOETHICOOTD – N.3 – the pregnancy edit

Il y a quelques temps on a parlé du cas des fringues de grossesse, de ce qui nous semblait indispensable (ou pas) et le moins que l’on puisse dire c’est que même si dans la globalité on était plutôt raccord, il reste indéniable que nous avons toutes une liste de must-have de grossesse qui nous est propre.

L’autre question qui s’est posée à moi après que j’ai répondu à « ai-je vraiment besoin de ces slips de maternité ? » (NON) était « merde, moi qui essaie d’éthiquiser ma penderie, comment je vais bien pouvoir m’en sortir avec ce corps qui n’est pas le même qu’hier, qui ne va pas revenir à la normale dans l’immédiat et qui sera peut-être même différent de ce qu’il était alors ensuite ? » (oui je me pose des questions longues et compliquées… Ne vous demandez pas pourquoi je suis épuisée !).

Alors cet été je me suis bien offert 2 jolies robes (l’une chez Eple&Melk et l’autre chez Mademoiselle D) mais je ne passe plus dans la première et la seconde est vraiment trop estivale pour que je continue à la porter, et dans la globalité j’ai décidé d’éviter autant que possible les investissements dans l’équation neuf x éthique.

C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers…le seconde main ! Aka les habits qu’ils ont déjà été portés avant mais qu’on en veut plus alors on les revend et ça fait le bonheur d’autrui.

Ma grossesse a vraiment révélé chez moi une passion pour le seconde main. Vous aviez bien compris que pour moi investir dans des vêtements estampillés « mama »  ce n’était pas l’idéal et passé l’achat de quelques pantalons, de débardeurs bien longs (ce matin il faisait 4° quand je suis sortie de chez moi… 4 PUTAIN DE DEGRÉS ! Je ne peux pas me permettre de sortir avec ne serait-ce qu’une millimètre de peau de ventre à l’air sous peine de mourir instantanément) j’ai décidé d’arrêter les frais.

Alors je ne vais pas vous la faire à l’envers, ma garde robe devient de plus en plus limitée et régulièrement je m’enjaille en mode « ah allez je vais mettre ça aujourd’hui, youpi » pour finalement me rendre compte très (très très) rapidement que ah non désolée madame ça va pas être possible, revenez dans quelques mois. Mais j’ai réussi à trouver quelques pièces d’occasion qui ont fait mon bonheur absolu… dont ce petit pull.

Du côté de l’ootd nous avons donc :

  • Ce petit pull Helmut Lang qui fait mon bonheur de par sa maille douce et élastique et bump friendly. Acheté d’occasion une petite miette, donc, j’ai juste eu la surprise de découvrir un pull blanc au déballage au lieu du pull beige auquel je m’attendais. La balance des blancs et les couleurs fidèles à la réalité ce n’est pas toujours évident sur les sites de seconde main…ahem…
  • Mon slim noir Jamie de Topshop spécial mama… J’en ai déjà parlé sur instagram il me semble, ce n’est pas forcément un modèle que je recommande. La taille basse c’est super quand on n’a pas encore un ventre trop imposant mais avec mon bide de 7 mois d’âge je passe sensiblement toute la journée à remonter mon fut’. Néanmoins la coupe est vraiment super, bien slim, pas trop longue pour les modèles réduits comme moi et il ne se détend pas d’un iota. J’aurais adoré vous dire « oui bon au moins je l’ai payé une misère sur vinted » mais c’est faux, je l’ai acheté neuf.
  • Les Samo argentées de Good Guys…l’amour intersidéral ! Je vous en ai parlé (encore une fois) dans ma dernière vidéo, Good Guys c’est MA marque de pompes véganes, éthiques et engagées favorite de la vie. Elles sont faciles à enfiler (pas négligeable du tout), rapides à lacer (même si c’est toujours un peu la galère et que j’ai l’impression d’être en bois) et siiii confortables ! Les même avec scratch ou laçage automatique par la pensée et vous obtenez THE perfect paire de pompes.
  • Et mes jolis bijoux fabriqués en France merveilleux je les aime tant. De La Forge et Hellès, pas de surprise.
  • En bonus je porte le best débardeur de maternité du monde en dessous de mon joli pull : ces petites choses Asos Maternity. On sort clairement du cadre de l’#éthicootd mais tant pis, ces trucs sont trop géniaux et j’en ai quasi toujours un sur moi, de jour comme de nuit. Je lutte d’ailleurs activement pour ne pas recommander un deuxième lot…

Je vous souhaite une très belle journée ! ❤️


Top Helmut Lang (seconde main) – Jean « Jamie » Topshop Mama – Baskets Good Guys Don’t Wear Leather – BO Helles – Bague De La Forge


#COCOETHICOOTD – N.2

Je SAIS que les looks vous manquent par ici mais je pense que la plupart l’auront compris, ce blog n’est plus (et depuis longtemps maintenant) un « blog mode » et si les looks se font de plus en plus rares c’est simplement parce que mon rapport – et je dirais même plus mon intérêt – à la mode a relativement radicalement changé – ou comment placer deux mots au sens totalement contraire dans la même phrase – vous me peindrez ce mur en blanc noir, merci – et partager du look à gogo alors que je passe la moitié de mon temps en jogging – noir et bien coupé, hein, quand même s’il vous plaît – me semblerait n’avoir pas le moindre sens.

Néanmoins j’aime toujours les habits, j’aime toujours, parfois, ne pas avoir l’impression d’être sapée en mode bidon 8000, j’aime bien me claquer un petit shopping de temps en temps et j’ai définitivement un problème avec les tee-shirts de groupes mais bon personne n’est parfait qu’est-ce que tu veux que j’te dise.

Et je tiens à donner vie, de temps en temps, à cette rubrique sobrement intitulée #COCOETHICOOTD où, vous l’aurez compris, je vous balance de temps en temps une petite tenue à base de sapes dites « éthiques ».

Au programme du jour :

Ce top Carrousel Clothing de l’amour

Il donne tout de suite un air vachement moins boring à ce que je porte. Tissu français, fabrication française, une très belle marque dont je vous ai souvent parlé, avec de belles valeurs qu’on a envie de soutenir et des modèles canons !

Short Ekyog du confort de la vie

Bon, pour l’actualité on repassera puisque ce short a déjà 2 ans et est issu de ma capsule avec Ekyog mais je l’aime toujours autant, voire encore plus qu’au moment de sa création. On est sur du bon vieux denim bio destroy juste ce qu’il faut et en 2 ans (ok c’est pas une vie mais j’en connais qui ont tenu moins que ça) le truc n’a pas bougé. Et Ekyog, certes on est sur du moyen-haut de gamme mais on est quand même sur une qualité et un engagement difficilement égalable dans le domaine aka ça vaut le coût.

Boucles d’oreilles Salomé Charly

Ok, on n’est pas sur de la grosse découverte de marque aujourd’hui, puisque je vis, je mange et je dors Salomé Charly depuis près de 4 ans… Mais Salomé Charly c’est tellement la base de ma vie que bon, que vous dire… Et puis surtout je vous avoue que je n’ai même pas réfléchi avant de mettre ces boucles d’oreilles tant je les adule.

Pour le story-telling vive le bois, le plaqué or, le made in France, le fait main, la belle, si belle personne qui se cache derrière la marque, les bijoux durables qu’on a envie de léger à ses enfants

Collier Monsieur

Vous connaissez ma passion pour les yeux – ah bon ? qué passion ? t’es sûre ?? – ce collier s’est donc imposé à moi telle une évidence. Pourtant j’ai mis du temps avant de me l’offrir mais depuis que j’ai sauté le pas, c’est pas bien compliqué, je ne l’ai pas quitté une seule fois !

#COCOETHICOOTD – N.1

Depuis quelques jours j’ai instauré un petit truc sympa (enfin je crois) sur mon compte instagram (d’ailleurs si vous ne me suivez pas encore, c’est par ici que ça se passe ), les #cocoethicootd.

Je vous disais en début d’année avoir envie de revoir un peu ma façon de consommer la mode, d’acheter moins, d’acheter mieux – sans pour autant tomber dans l’extrême, coooomme d’habiiiitud-eeeeeuh – et comme les looks par ici se font de plus en plus rare, Instagram me semble un bon moyen de parler de mode « éthique ». Une petite photo, une petite légende, possibilité de découvrir les marques quasi immédiatement…

Mais l’autre jour, alors que je passais la journée avec mon Estelle adorée, j’ai reçu une petite commande et on s’est dit que ce serait cool de faire quelques photos.

Bon. Ok. En vrai Estelle a quasiment du me menacer et me traîner pour que je joue le jeu (je vous épargne les 40 premières photos qui sont juste…comment te dire…?) mais c’est un tel bonheur de faire des photos avec elle (c’est à dire que c’est la meuf qui te dit toutes les 2 minutes « ah tu es magnifique » « sublime, ne bouge pas » « oh tu es belle »… Bon, ça fait du bien on va pas se mentir) qu’on a fini par avoir cette petite série et que je me suis dit, ben allez, vas y, poste moi donc ça ! (je me parle beaucoup à moi-même, c’est important de communiquer avec son soi)

📷 Estelle Segura

Au programme donc aujourd’hui :

Reclaimed Vintage si j’ai bien tout compris ce sont des pièces fabriquées à partir d’anciens tissus… Exemple des restes qui traînent dans un coin, dont personne ne veut… Ils les achètent et en font des trucs cool… Hop, #upcyclingpower et c’est fabriqué en Angleterre (tout du moins cette combi est Made in UK). Niveau tarif on n’est pas dans le « tiens je te jette ça à la gueule » mais ça reste correct, d’autant plus qu’il y a très souvent des promos et des codes sur Asos.

 

Une marque que j’avais repérée depuis des mois et que je suis religieusement sur Instagram. Si ma folie pour les sacs a connu un énorme frein le jour où j’ai arrêté de porter du cuir et que j’ai construit, ces deux dernières années, une collection assez cool, de temps en temps je sens l’appel du joli sac (et l’envie de découvrir et tester de nouvelles marques) sonner à ma porte. *ding dong, coucou c’est moi l’appel du joli sac, bien ou bien ?* Je me décide donc à commander la semaine dernière…et là pas de bol, la marque ne livre pas en France. #génial #fail Mais il m’en faut plus pour me décourager, je commence à fouiller sur le world wide web et je découvre que la marque est distribuée chez Asos…et que le sac que je convoite est soldé à -50. Comment te dire que j’ai réfléchir l’équivalent d’une demie-seconde. Donc Melie Bianco c’est une marque américaine, les sacs sont en PU, exempts de PVC, ils sont certifiés par la PETA. Elle est aussi sweatshop free ce qui signifie que la marque est engagée auprès de ses fabricants et des ouvriers, qu’ils s’assurent d’un salaire correct, des bonnes conditions de travail etc.

Côté qualité je dois dire que j’ai été assez bluffée ! La matière est toute douce, hyper jolie, les finitions sont nickel et j’ai l’impression d’avoir un sac de designer, les animaux morts et le porte-monnaie vide en moins.

  • Les Converse les plus basiques mais cool du monde

Achetées exactement 20 balles d’occasion, elles sont déjà un peu abîmées (mais je suis team #chaussuresdéglinguées). Pas grand chose à dire à propos des Converse en soi, c’est du basique, mais acheter d’occasion c’est quand même super cool. Quand il s’agit de grandes marques de fast-fashion ça se transforme, à mon sens, en un achat éthique (mais aussi lorsque ce n’est pas de la fast fashion, obviously). Donner une seconde vie à un vêtement ou un objet dont quelqu’un ne veut plus plutôt que de le mettre à la poubelle. Et c’est aussi un moyen de consommer la mode « éthiquement » sans se ruiner (d’ailleurs le prix des Converse neuves est quand même assez effarant !). Certes ça prend un peu plus de temps que de rentrer dans un magasin, de sortir sa CB et de repartir avec son truc sous le bras, on peut aussi avoir de mauvaises surprises mais je trouve vraiment ça génial que la vente de seconde main ait le vent en poupe (expression de marin des années 70, bonsoir). Quand je vois des pubs pour Vinted à la télévision, je me dis que les choses commencent à bouger un peu.

Que vous connaissez bien maintenant… Bois et métal doré à l’or fin, entièrement fabriquées à la main en France, une créatrice adorable au dernier degré de l’adorabilité. Je suis et resterai fan de cette marque. J’en profite pour vous conseiller cette petite vidéo sur les coulisses des bijoux, la fabrication etc., que j’avais déjà partagée ici mais qui, à mon sens, dévoile parfaitement le travail qui se cache derrière de « simples bijoux ».

Voilà pour cette petite revue #cocoethicootd, j’espère qu’elle vous aura plu et qu’elle vous aura inspiré ✨ Passez une très belle journée ❤️


 Combinaison Reclaimed Vintage – tee-shirt River Island – Converse All Star – Boucles d’oreilles Salomé Charly – Sac Melie Bianco – Chien perso