LA DME : Diversification Menée par l’Enfant

J’en parle assez souvent sur instagram ( @coline), on a choisi de faire la DME avec notre fils.

Qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Les avantages ? Qu’est-ce que mange bébé ? Je vous dit tout (ou presque) !

♥ LOVE SUR VOUS ♥

 

JE PORTE

• Top Carrousel (ancienne co.)

• Chouchou Rétaise

 

✘ RESSOURCES UTILES ✘

• Assiettes EZPZ

Bavoir intégral

— LIVRES

Petites mains, grandes assiettes

Bébé mange tout seul

— SITES / BLOG

Bébé mange seul – Tout sur la DME, en pratique, en théorie, des recettes, etc.

• Vous pouvez télécharger le guide complet d’Emilie Pinard de Bébé Mange Seul juste ici.

La différence entre s’étouffer et se « faire lever le coeur »

• Bougribouillons – un résumé en image, de la DME

La vidéo de Léa sur la DME

Une étude menée sur la DME (baby led weaning en anglais) – un peu relou à lire mais il en ressort, par exemple, que la DME favoriserait une attirance vers une alimentation plus saine et moins sucrée.

— RECETTES

• La recette que j’utilise pour les galettes de haricots rouge

• Les galettes de quinoa :

Recette de base dans laquelle j’ajoute des légumes que j’ai fait cuire préalablement (carottes, haricots verts, champignons, épinards, courgettes…) et des épices au choix.
La recette de base fonctionne aussi avec des lentilles (vertes ou corail).

– 75g de quinoa bien cuit
– 1/2 oignon émincé finement
-1/2 gousse d’ail
– 20g de farine
– 15g de fécule (maïs, arrow root…)
– 1cuillère à soupe de purée d’oléagineux (amande, noix de cajou…)

On mélange le tout, on forme des petites galettes et on fait cuire dans un peu d’huile. On peut ensuite les congeler.

—————————————————-

7 commentaires sur LA DME : Diversification Menée par l’Enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Salut Coline,

    Merci pour cet article. Je n’ai pas d’enfant, je suis loin d’être au courant des dernières actu sur ce sujet là.. Et je suis bien contente d’avoir découvert cette nouvelle  » pratique » pour l’alimentation des plus petits qui à l’air vraiment plus adapté physiologiquement « gustativement »!

  2. Géniale cette vidéo. Merci de nous proposer du contenu de qualité. Tu m’a donné envie de me lancer avec mon petit boy qui aura bientôt 1 an. Testé ce midi et approuvé. Of course il y en avait de partout mais c’est pas grave. Je vais tester ta recette de galettes au quinoa dès demain. Bonne soirée :)

  3. Hello Coline ! Merci pour cette vidéo qui est concise mais précise, très claire… bref top !
    Pour le premier, on est passé par la diversification alimentaire classique. Quand c’est ton premier, tu ne sais pas forcément comment t’y prendre et suivre le cadre très précis que te communique le pédiatre a tendance à te rassurer et te donner l’impression que tu vas parfaitement maîtriser la question. Au final, ça ne s’est pas passé aussi « facilement » que ce à quoi on s’attendait ; bien sûr, il n’y a pas de règles, tous les enfants fonctionnent différemment, etc… mais il y a eu des périodes pas évidentes à gérer. Aujourd’hui, ça se passe finalement très bien, il a (très) bon appétit et il mange globalement de tout. En tous cas, la question du lâcher prise est essentielle, quel que soit d’ailleurs le mode de diversification choisi. Ce qui est sûr, c’est que pour le 2ème (arrivée prévue pour fin février), j’envisage très sérieusement par la DME, pour tous les avantages que tu as cités et puis aussi parce qu’il faut bien s’avouer que c’est drôlement pratique de ne pas avoir à réfléchir à plusieurs versions de repas.
    J’ai juste 2 questions :
    – quand vous êtes à l’extérieur (au restaurant, chez des amis, en voyage…) et que vous n’avez pas pu préparer à l’avance le repas du petit loup, est-ce que tu passes quand même par l’option petits pots ? Comment fais-tu ?
    – par curiosité, comment gérez-vous le régime végétalien, notamment pour votre grande, à l’école ?

    Belle journée à toi !

  4. Bonjour Coline, toujours agréable d’écouter tes conseils ! Ici nous avons fait « un mélange » entre morceaux et écrasés.
    Cela a super bien marché ! Aujourd’hui mon bébé a 20 mois et il mange de tout et avec beaucoup de plaisir et il a mangé seul très très rapidement c’est l’avantage de la DME aussi. Dans un resto, il y a peu, une mamie m’a fait une MAGNIFIQUE réflexion parce que Marius mange avec ses mains : « Vous devriez l’apprendre à manger avec des couverts quand meme ! » EUHHHH…WTF !!! Ouai, il mange avec les mains mais il kiffe manger alors !!!

  5. Merci à toi d’avoir passé ce moment avec nous !! Je m’étonne de regarder jusqu’au bout et d’apprécier autant t’écouter parler sur des sujets qui ne me concernent pourtant pas du tout (choix de ne pas avoir d’enfant). Je ris et j’apprends, que demander de plus !

  6. Même si je ne suis plus dans cette phase avec mes twins de 10 ans, je travaille pour Philips sur Pregnancy+ et Baby+ aux Pays-Bas qui sont assez novateurs en la matière pour les futures mamans et les mamans de chérubins qui galèrent sur le sommeil, la nourriture et autres joyeusetés… On n’a pas assez d’infos quand on est une jeune maman et il faut vraiment communiquer comme les femmes le faisait avant, sinon bonjour l’angoisse/le choc. Heureusement que les nouvelles technologies nous permettre de mieux nous informer, car on peut vite se sentir isolée.
    Que de souvenirs, c’est comme si c’était hier, et je me rappelle que mes filles avaient déjà une opinion très claire sur quand lâcher les boobs (36 litres au 5e mois, hum hum, je m’étais fixé 6 et ces demoiselles ont surkiffé les purées bio au Babycook qui était malheureusement trop petit pour les multiples et on dédaigné mes seins, et moi j’étais toute triste). J’y suis allée en suivant les conseils du pédiatre, mais en m’écoutant, et en les écoutant surtout elles, et de mini prémas, elles sont passées à des bébés bien rondouillards pour devenir des pré-ados que je regarde souvent avec surprise. Où sont passés mes bébés? Profite de ton chérubin, il a l’air trop chou.
    J’adore te suivre dans tes pérégrinations et ton sens de l’humour décalé (voire déjanté), car il faut bien appeler un chat un chat, mais tout cela est bien informatif, et sur tous les sujets que tu abordes, que ce soit la maternité, la mode, la nourriture, la déco. Nous sommes des femmes, pas que des mères, hein.
    Merci, c’est toujours un plaisir de te lire après tant d’années.

  7. Salut Coline!
    Avant tout, j’aime beaucoup ton blog que je suis depuis quasi ses débuts je pense. Avec souvent de longues pauses (travail, et surtout bébé…) mais j’y reviens régulièrement et du coup j’ai plein de vidéos à regarder d’un coup!
    J’avais envie de commenter pour une fois, surtout par mon expérience professionnelle:
    Le sujet de la diversification est complexe car les recommandations évoluent ( beaucoup par rapport aux années 80-90).
    Je suis médecin généraliste, j’effectue donc le suivi de nombreux nourrissons ( et j’ai un enfant de 3 ans pour lequel je m’étais posée la question de ce type de diversification)
    Le principe de la DME est ce qui va être le plus naturel pour l’enfant mais c’est pour la prévention du risque d’allergie que ça ne semble pas le plus adapté car on ne peut le proposer qu’après 6 mois.
    Par mon métier je dois prévenir le risque d’allergie des enfants. Les dernières recommandations disent d’introduire les aliments sans ordre particulier , entre 4 mois ( 17 semaines) et 6 mois ( 24 semaines) car cela correspondrait à la fenêtre de tolérance des allergènes pour le nourrisson. Cela veut dire que la période la plus favorable pour introduire les allergènes en permettant donc leur tolérance sans provoquer d’allergie ultérieure.
    Alors évidemment il n’y a pas de risque 0 avant 6 mois. Et heureusement , tous les enfants qui ont été diversifié après 6 mois ne vont va devenir allergiques, mais on ne peut pas savoir à l’avance. ( exemple d’une enfant que je suis pour laquelle l’oeuf a été introduit à 8 mois: allergie, on ne peut pas savoir si elle l’aurait été si introduit avant bien sur, mais après c’est bien le bazar, vaccin ROR à l’hôpital , PAI pour crèche puis école)
    Quand je parle de diversification dans mes consultations , je ne dis jamais de donner forcément tous les jours et de grosses quantités ( je suis parfois obligée de freiner des parents qui donner des pots entiers au bébé de 5 mois …),
    Le principe est juste que le nourrisson ait pu avoir en bouche 2-3 fois chaque groupe d’aliments avant ses 6 mois sans mélanges au début pour pouvoir voir les réactions allergiques éventuelles . Donc pas forcément donner beaucoup à la cuillère.( car le lait comme tu l’as bien dit reste la principale source d’alimentation jusqu’à 12 mois.)
    Alors pourquoi pas donner les différents allergènes en toutes petites quantités d’aliments de 4 à 6 mois (dont fruits à coque, fruits exotiques , gluten, oeuf ), pour coller aux recommandations actuelles puis passer aux morceaux à 6 mois avec la DME?

    Bonne journée à toi

    PS: pardon mais sinon on peut dire «  réflexe nauséeux »