FAQ : Tirer son lait / reprise du travail / et tutti quanti

Il y a quelques semaines je vous ai proposé de me poser vos questions à propos de la graaaande problématique : reprise du travail et allaitement (ou pas reprise du travail mais, grosso merdo, comment gérer son allaitement quand on n’est plus forcément avec bébé h24).
Zéro suspens : voici mes réponses !

♥ LOVE SUR VOUS ♥

✘ JE PORTE ✘

• Pull Lacoste (2nde main)

• Collier Monsieur Paris

✘ SOMMAIRE ✘

1:02 : Quel tire-lait j’utilise ?
4:33 : Est-ce que ça fait mal ?
5:59 : Peut-on tirer/quand son lait au cours de la journée quand on allaite au cours de la journée ? Comment faire du stock ?
10:42 : Peut-on mixer allaitement et lait en poudre ?
11:10 : Comment savoir de quelle quantité a besoin bébé sur une journée ?
12:22 : Comment conserver le lait maternel ?
13:56 : Faut-il réchauffer le lait maternel ?
15:08 : Le temps de conservation du lait maternel ?
16:25 : Quel biberon utilises-tu ? Comment donner son lait à bébé ? Est-ce que ton fils a accepté tout de suite le biberon ?
22:05 : Comment conserver son lait en déplacement ?
23:48 : Des recettes à base de lait maternel ?

 

 

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

• Tire-lait électrique « Compact » / Lansinoh

Biberon en verre « Natural » Avent avec la tétine de base à débit 1

• Tableau de référence de temps de conservation du lait maternel de la Leche League

• Confusion sein/tétine :
article très complet sur le sujet :

les alternatives au biberon 

La lactation de A à Z 

Des recettes (alimentaires et soin) à base de lait maternel

—————————————————

13 commentaires sur FAQ : Tirer son lait / reprise du travail / et tutti quanti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Coucou Coline !
    Merci pour cette super vidéo.
    Un blog à conseiller pour les mamans qui veulent continuer à allaiter après avoir repris le travail c’est lactissima, pleins de témoignages et de conseils !

    J’ajoute mon petit témoignage pour dire qu’il est possible de poursuivre un allaitement exclusif en bossant à temps plein sans stock de lait.
    J’ai jamais réussi à tirer avec mon bébé, j’ai repris à temps plein (5j/7, 9h-18h) lorsqu’il avait 3 mois. Je tirais mon lait au boulot 2 fois par jour (en double pompage) et donnait le tout à la nounou pour le lendemain (et le vendredi soir pour le lundi). Elle avait toujours 1 biberon d’avance au cas où.
    J’ai arrêté de tirer mon lait lorsque mon fils a eu 7 mois et on est passé en mixte (ma lactation tenait bien grâce aux tétées de nuit).

    Bref, tout est possible ! Il faut trouver l’organisation qui nous convient le mieux.
    Encore merci d’en parler !

    1. Et concernant la confusion sein/tétine j’ai lu l’article que tu as mis en lien et je l’ai trouvé hyper culpabilisant, surtout qu’il n’est assorti d’aucune référence ! Les études sont bien plus mesurées concernant cette histoire de confusion (voir le site de LLL) surtout à propos de la tétine !

      Donc comme tu le dis très bien , chacun fait en son âme et conscience mais je pense qu’il ne faut pas trop se monter la tête avec ça, surtout si on a un bébé qui tète bien (et qu’on n’a pas le choix que de donner le biberon ou la tétine)

      1. Salut Coline,
        Ma fille a refusé le biberon à la crèche et se rattrapait en tétant la nuit toutes les deux heures et avec une tétée à midi (crèche en face de mon travail). Elle acceptait de petites quantités à la petite cuillère puis à la medela softcup, après avoir essayé toutes sortes de biberons. Ce n’était pas qu’elle ne savait pas faire car elle s’est mise au biberon sans difficulté quand, ayant espacé les tétées de nuit, ma production de lait s’est tarie. En espérant que ce témoignage puisse être utile à quelqu’un vivant une situation similaire…

  2. Le biberon Nuk nature sens allaitement ( vendu chez Monoprix) permet aux bb de garder une succion efficace au sein. Il demande un effort comparable.

  3. Salut Coline,
    Ma fille a refusé le biberon à la crèche et se rattrapait en tétant la nuit toutes les deux heures et avec une tétée à midi (crèche en face de mon travail). Elle acceptait de petites quantités à la petite cuillère puis à la medela softcup, après avoir essayé toutes sortes de biberons. Ce n’était pas qu’elle ne savait pas faire car elle s’est mise au biberon sans difficulté quand, ayant espacé les tétées de nuit, ma production de lait s’est tarie. En espérant que ce témoignage puisse être utile à quelqu’un vivant une situation similaire…

  4. Bonjour à toutes (et tous :)),
    Merci pour cette vidéo, ça fait toujours du bien de voir des témoignages sur l’allaitement !
    Je voulais également conseiller un biberon que j’ai utilisé avec mon fils pour éviter la confusion sein-tétine puisque je souhaitais continuer à allaiter après la reprise du travail mais je craignais que mon fils ne délaisse le sein au profit du biberon. J’ai donc utilisé le biberon Calma de Medela, conseillé par une sage-femme. C’est un biberon qui reproduit la même succion qu’avec le sein, le lait n’est délivré que lorsque bébé tête comme au sein. Du coup bébé tétait de la même manière au sein et au biberon. Mon fils avait à peine quelques jours quand on a commencé et il l’a très vite accepté, ensuite on est passé assez facilement au biberon normal. L’allaitement n’est pas toujours évident et aussi naturel qu’on veut bien nous le vendre mais il faut se faire confiance et être indulgent avec soi-même!

  5. Pour faire un stock avant la reprise du travaille ou sortie sans contrainte je trouve le recueille lait (comme le nature bond) super pratique ! Bon mon fils refuse le biberon, la gourde, la tasse … donc quand il est gardé il mange solide (DME) et il se ratrappe le soir ! Je continue néanmoins à tirer mon lait pour le donner au lactarium de Marmande.
    Sinon les tires lait électrique ne se loue plus que pour 3 mois, et je trouve que le double pompage est bien plus efficace!