Mon iphone détruit la planète

Dans cette nouvelle vidéo #gogreen on parle de nos chers amis les objets électroniques…

Quel impact a mon smartphone sur l’écologie ?
Où et comment est-il fabriqué ?
Que devient-il une fois que je m’en suis débarrassé ?
Comment contrer l’obsolescence programmée, cette morue qui nous pourrit la life ?

Des questions (et bien d’autres…) auxquelles je tente de répondre aujourd’hui ! **

* vidéo réalisée en partenariat avec Back Market *

♥ LOVE SUR VOUS ♥

** et bien entendu, NON, cet iphone ne sauve pas le monde mais si vous avez vu cet article vous aurez compris le petit clin d’oeil ;)

JE PORTE

• Top Maison Scotch (2nde main)

• BO Patine

 

QUELQUES LIENS UTILES

BACK MARKET

Une petite étude de l’ADEME sur l’impact de nos smartphones

• « Le terrible impact des smartphones sur l’environnement« 

13 commentaires sur Mon iphone détruit la planète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hello Coline,

    Je pense qu’il y a une erreur dans ta vidéo concernant le nombre d’appareils vendus en France chaque année : étant donné que nous sommes environ 67 millions, 600 millions de téléphones vendus, ça ferait autour de 9 téléphones par personne ! En recherchant rapidos, j’ai trouvé un chiffre qui tourne autour de 20 millions.
    Et concernant l’obsolescence programmée, quand la batterie se vide toute seule ou que ça semble ramer comme pas permis, il faut faire une remise à zéro sortie d’usine du téléphone. Alors évidemment, énormément d’applis ne fonctionneront plus sur ledit téléphone, mais on apprend très vite à s’en passer. Et on récupère un peu de temps de cerveau disponible…
    La technologie, ce fléau !

    1. Euh oups pour le chiffre 😂 Et tiens c’est bon à savoir pour la remise à zéro… même si, merde, on ne devrait pas à passer par là pour avoir un téléphone qui fonctionne ! 😑

  2. Trop fière de moi : mon bon vieux Nokia tactile va sur ses 7 ans, mais oui mais oui et marche du feu de Dieu. Bon c’est vrai que je m’en sers essentiellement pour :
    – téléphoner (oui je sais c’est de plus en plus rare…) envoyer des sms et recevoir mes mails. Je dois aller sur le net chaque fois qu’il me tombe un œil -c’est à dire pas très souvent -. J’espère qu’il va aller fièrement sur ses 10 ans. Acheté 10 € à l’heureuse époque où on avait encore des points convertissables en sous,chez Orange, il me va très bien et j’espère qu’il va encore durer longtemps parce qu’investir plus de 300 € dans un smartphone, il n’en est pas question, faut pas déconner non plus. So long Coline !

  3. Et bien moi jai acheté mon Iphone sur backmarket il y a plus de 2 ans et je suis RAVIE!!!! Voilá cest tout!

  4. L’idée de back market c’est top =)

    Par contre, petite précision sur la partie de ta vidéo où tu dis que les déchets électroniques sont envoyés à l’autre bout du monde, ce n’est pas vrai (enfin plus)…
    Si on prend le temps de jeter ses DEEE (déchets d’équipement électrique et électronique) dans les déchèteries et points de collecte, ceux-ci sont traités par des éco organismes via des filières de traitement spécialisées.
    Je travaille pour un prestataire privé de collecte et recyclage des déchets, nous travaillons avec 2 éco organismes pour lesquels nous collectons les DEEE, on massifie le tout sur notre centre de tri et on les emmène sur un site de traitement chez lesquels les déchets sont dégazés, dépollués, triés, broyés et les différentes matières les composant recyclées.
    Il y a un suivi réglementaire très fort, la paperasse est lourde.
    On collecte sur le département 38 et le site de traitement et sur le département 69, soit le voisin et non l’autre bout du monde.
    Voilà c’est mon côté pro qui ressort mais les gens sont trop peu informés sur les nouvelles réglementations qui ont changé la donne en matière de traitement des déchets « dangereux ». Aucune intention de faire la morale mais d’expliquer un peu mieux.

  5. Très bonne vidéo même si je ne suis pas vraiment concernée. Je suis assez heureuse de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir de smartphone pour téléphoner :P ! Non seulement un smartphone « détruit » la planète, mais il détruit aussi la vraie vie à s’accrocher au smartphone à tout moment. J’ai l’impression d’être totalement dépassée quand je suis avec des gens qui ne peuvent pas vivre dans l’instant en ayant toujours leur smartphone dans les mains, qui sonne, qui vibre. Vu mon travail, je pense qu’il est sain de pouvoir se couper des réseaux et internet sans difficulté pour rester « sain » ;). C’était pour la disgression du sujet !

    Pour en revenir au sujet, je suis totalement pour l’achat de smartphone reconditionné, mais il faudrait aussi qu’ils soient généralement plus résistants (ou plus protégés ?) pour durer plus de 6 mois ou résister au moins à un quelconque choc. Quand je vois l’âge de mon pauvre petit téléphone (plus de 9 ans et pas un accroc), que je recharge peu souvent (genre toutes les 3 semaines…), je ne regrette pas de ne pas être passée au smartphone et de prôner la décroissance ou du moins le ralentissement de la surconsommation ;).

  6. Merci mille fois Coline pour cette merveilleuse vidéo ô combien utile, je dirais même plus indispensable, je dirais même plus VITALE !!!
    Ne lâche rien et merci encore !

    1. Hello Coline, merci pour ta vidéo. +1 aussi pour le fairphone dont parle Lucy, pour l’avoir testé il est au top. C est un investissement consequent au depart mais c est durable…Nos boîtes mail ont aussi un impact écologique important, et on en parle encore assez peu… Il y a des boîtes mail écolo qui fonctionnent à partir d énergies renouvelables, comme Posteo par exemple

  7. Les iPhone reconditionnés sont clairement la solution, ne pas en acheter, c’est bien aussi! ^^Moi, je suis une pro WIKO, marque française, low cost, qui fait des smartphones d’une nqualité époustouflante, pour le petit budget requis.

  8. Super conseil ! Moi j’ai adopté la même solution, version home made : je récupère les vieux smartphones de mon mec dès qu’il en change, parce que moi les avancées technologiques téléphoniques me laissent totalement indifférentes… cela dit le dernier commence à être vraiment inutilisable, donc je vais me tourner vers ton site.
    Sinon, pour ce qui est de rendre notre usage des appareils électroniques moins polluants, j’a trouvé un autre super truc : le moteur de recherches ECOSIA. Quand on fait des recherches en ligne, on plante des arbres, ce truc est génial ! (et je précise qu’il marche bien, car il est fondé sur des algorithmes de Bing et Yahoo. La contrepartie est bien sûr pas mal de pubs, MAIS ils ne vendent pas notre profil comme Google, il ne gardent les données que 48h max).

  9. Hello,

    Je ne connaissais pas Back Market, merci!

    Sinon il y a fairphone, qui produit des smartphones éthiques et écologiques (autant que possible), et les téléphones sont modulables (tu peux changer et réparer tous les modules dedans toi même). Ils reconditionnement aussi leurs propres téléphones. À bon entendeur…

    En plus je ne crois pas qu’on puisse comparer les trajets d’un téléphone avec les nôtres : l’impact d’un vol AR pour un séjour au bout du monde reste quand même le plus couteux dans nos modes de vie occidentaux. Enfin, c’est l’impression que j’ai en regardant la plupart des sites d’estimation de notre impact écologique et de production de CO2.
    Enfin bon, comme tu dis souvent, soyons indulgent!

  10. Merci pour cette vidéo une fois de plus très intéressante et pleine de bon sens ! L’époque des vieux Nokia en noir et blanc nous manque parfois haha.