Archives du mot-clé soins cheveux

[All about hair #2] Journal de pousse, soins, coiffures…

Comme promis voici une (looooongue) vidéo spéciale tignasse! Je vous parle de ma repousse, de mes soins et de mes conseils pour avoir des cheveux heureux et en bonne santé (et si possible qui poussent un poooooil plus vite que la normale, tant qu’on y est ;))

 

jeporte_vidTop By Monshowroom
Boucles d’oreilles Topshop
Collier Topshop
Vernis à ongles #Pacific Blue / Mavala 

makeup_vid

Fond de teint Anti Blemish Solution #Vanille / Clinique 
Anti-cernes « Eclat » #Custard + #Ginger / Nars 
Palette Narsissist Cheeks / Nars
Brow Shaper #Mahogany / Bobbi Brown 
Ombre à paupières « Color Appeal » #21 / L’Oréal
Mascara Couvrance / Avène 
Rouge à lèvres « Colorburst » #130 / Revlon

Huile de noix de coco (dispo ici ou )
Huile de Ricin (dispo ici)
Shampooing « Feed Your Volume » Yarok (dispo ici)
Après-shampooing « Feed Your Volume » / Yarok (dispo ici)
Salt Spray / TIGI (dispo ici)
Laque Fixation Forte / St Algues Syoss (supermarché)

♦♦ SECHE-CHEVEUX + DIFFUSEUR ♦♦

Je les ai depuis des années et les marques se sont effacées.
Vous pouvez en trouver des tas sur Amazon, par exemple.

Nouveaux hair & fishtail braid

RESUMONS:

** Info: les explications de la fishtail braid commencent à 11 minutes :) **

Comme vous avez été assez nombreuses à me poser des questions à ce propos, c’est parti: Vous saurez tout sur la permanente (enfin, tout ce que je sais ;)):

Pour commencer vous ai fait une petite retrospective de la permanente.

(Hé, si c’est pas PRATIQUE d’avoir un blog, hein? Hein?? ;))

On commence avec la permanente de l’été 2009: réalisée avec des anneaux souples et produit avec amoniaque.

 

J’ai commencé avec quelque chose d’assez bouclé pour finir avec des simples ondulations assez discrètes.

A l’issue mes cheveux étaient très très abîmés, très secs et c’est pour cette raison que j’avais fini par les couper.

 

………………………………………………………………

On termine avec la permanente d’il y a 2 mois (et demi ;)): Réalisée avec de très petits bigoudis et un produit sans amoniaque.

Mi-mai: Cette photo a été prise juste après que je sois sortie de chez le coiffeur. J’avais de la mousse, c’était horriblement cartonné (d’ailleurs j’aurais mieux fait de me passer de photos ce jour là mais bon… ;))

Début juin: Je crois que c’est le moment où j’ai le plus apprécié mes cheveux. Les frisettes s’étaient légèrement détendues, ce n’était pas encore trop trop sec donc assez souple.

Mi-juin: Ca commence à se gâter. On retrouve l’effet « carré » dont je parle dans la vidéo, j’ai perdu en « souplesse », c’est sec.

Mi-juillet: (Oups, me suis planté dans la légende de la photo) Je suis au top niveau du désespoir. On admire les yeux grands ouverts le meilleur résultat que j’ai réussi à avoir avec ma tignasse. A grands renforts de tresses et d’attachement de cheveux intempestifs, j’arrive à les détendre, à garder du volume et des ondulations. Mais c’est pire que sec et ce jour là j’ai dû me laver les cheveux le lendemain (-____-‘)

………………………………………………………………………

Nous avons donc deux permanentes totalement différentes et qui ont vieilli de manières totalement opposées.

Un seul point commun, l’état des cheveux à l’issu= catastrophe.

 

Que pouvons nous en conclure?

Et bien que déjà l’état des cheveux AVANT la permanente est TRES important!

Pour celle de 2009 mes cheveux étaient 100% naturels, zéro coloration ou décoloration.

Pour celle de cette année, mes cheveux avaient été décolorés, colorés, re-décolorés (juste des mèches mais quand même), re-colorés, etc.

Ensuite, qu’une permanente abîme TOUJOURS les cheveux et ce quels que soient les soins utilisés (naturels ou non, avec silicone ou non, etc.).

 

Est-ce que je conseille?

Comme dit dans la vidéo, les histoires de tifs c’est très personnel. Ce dont on a envie, ce que l’on a en tête, ce qui nous plaît et nous correspond c’est le plus important.

Si je prends mon cas, je sais qu’autour de moi les avis ont été partagés. Aussi bien de votre côté que celui de mes proches. Soit on aimait soit on aimait pas du tout.

Le plus important restait évidemment que j’avais envie depuis des années de tenter la permanente très frisée et que durant quelques temps j’ai été très contente de mes cheveux.

Et en même temps, j’ai vraiment très mal vécu les quelques semaines où mes cheveux étaient incoiffables, défoncés, quasi sur le point de se jeter de mon cuir chevelu pour mourir dans ma baignoire.

 

Y a t’il un juste milieu?

Non, jamais en matière de cheveux ;)

Mon point de vue est simple: si vous avez envie de vous faire friser le poil et que vous ne craignez pas trop l’issue « paillasse », foncez! Un peu de folie, ça ne fait jamais de mal et comme on dit « ça repousse ».

Par contre, si vous craignez vraiment, vraiment pour l’état de vos cheveux…abstenez-vous (enfin, vous faites comme vous voulez, évidemment ;)). Ou tenez vous prête à couper un jour ou l’autre (j’ai attendu plus d’un an avant de couper mes cheveux lors de ma permanente de 2009) OU à aller vous offrir un soin à la kératine.

 

Mes cheveux aujourd’hui?

J’ai fait un soin à la kératine/lissage brésilien la semaine dernière. J’ai dit à Sabrina que je voulais garder un peu de souplesse et surtout pas mes retrouver avec des spaghettis à la place des tifs.

Le résultat est là: cheveux complètement réparés mais toujours ondulés.

 

Les plus?

Le premier produit qui était utilisé pour les lissages brésilien a été interdit par la loi (trop toxique)(sympa pour nous et pire encore pour les coiffeurs/euses -__-‘). Aujourd’hui on trouve donc un produit (me semble qu’il n’en existe qu’un? Sabrina, tu confirmes ou…?) beaucoup plus naturel (et ça, ‘aime bien).

Et surtout moins relou! On peut se laver les cheveux directement en sortant de chez le coiffeur, se prendre une averse, sauter dans une fontaine, se faire des nattes africaines sur tout le crâne: no problemo.

Avec l’ancien produit il fallait laisser ses cheveux au sec pendant 48 à 72h il m semble, et ne porter ni élastique, ni pinces (ça fait rêver…).

Les brushings et lissages au fer deviennent super faciles! Sur cette photo, par exemple, j’avais passé un fer à lisser. Bon, je l’avais fait en genre 17 secondes donc ça ne ressemble pas à grand chose mais toujours est-il que c’est lisse ;)

 

Les moins?

C’est assez long et vraiment pas donné.

Le produit éclairci la teinte des cheveux mais il est possible de faire une couleur dans la foulée.