Archives du mot-clé Nike blazer

Sons

IMG_5399-5

J’adore mon chien. Je me souviens encore, quand j’ai décidé (à l’insu du plein gré de mon mec) d’en adopter un, de la petite annonce qui proposait Jax à l’adoption. J’ai encore la capture d’écran dans mon téléphone, pour vous dire le niveau…

Il était si petit, si mignon… Quand j’ai vu sa petite gueule d’amour j’ai fondu comme un Miko au soleil. C’était lui!

L’autre jour j’ai retrouvé Jax de l’autre côté de la cloture, avec sa petite face en mode « hey coucou je suis paaaassééééé, je vais me baaaaarreeeeeeer » (oui alors c’est un amour mais il doit trouver qu’on ne lui file pas assez de César parce qu’il donne toujours cette impression de vouloir se carapater dès que l’occasion se présente…). Dans ce genre de situations je deviens soudainement hyper pragmatique et j’ai mis en place un plan d’attaque imparable avec mon mec pour le récupérer:  » Ok, alors moi je cours fermer le portail pendant que toi tu lui chante Para bailar la bamba de l’autre côté du grillage! Ne fais pas de fausse note sinon il va se casser, hein! FAIS GAFFE! Après ça je cours et je hurle en secouant les bras et toi tu lui saute dessus de tout ton poids pour l’immobiliser! OK?! »

Bref. On a récupéré le chien (qui s’est fait mi-couvrir de bisous mi-insulter de tous les noms) et je me suis dit, après coup, que merde, j’aurais été bien emmerdé s’il s’était enfui et avait fini écrabouillé sous une Volvo.

C’est marrant comme on s’attache à ces petites choses. C’est un peu comme un enfant, mais en plus con.

Oui, je sais, ce que je dis est terrible mais c’est vrai. Je me dis parfois que si j’avais adopté un labrador je ne me dirais pas que mon chien est con comme une barrique mais que voulez-vous, limite je ne l’ai pas choisi ce chien, c’est LUI qui m’a choisi.

Et puis il n’est pas toujours complètement bête. Parfois il écoute. Oui oui. Genre je lui dit « allez, viens! » et…il vient. Ou alors « Assi! » Et, hop, il s’assoit. Je trouve ça formidable.

Bon, pour être parfaitement honnête je pense que j’ai quand même un peu foiré son éducation. En même temps, j’ai été un peu optimiste sur le fait de réussir à éduquer un enfant ET un chien ET un mec. A plus d’un an l’animal n’a toujours pas compris qu’il ne doit pas bouffer les mouchoirs, les pinceaux à makeup, les jouets de ma fille, les fruits pourris dans le jardin. Il n’a toujours pas compris, non plus, que les autres bêtes bizarres qu’il croise parfois dans la rue sont comme lui et qu’on appelle ça des chiens et qu’à priori s’ils ne montrent pas leurs crocs ils vont juste, au pire, lui renifler le cul. Il n’a pas non plus compris que la pâté c’est pas à tous les repas, donc il continue inlassablement à faire la gueule quand on lui donne des croquettes. Pareil pour les promenades, il n’a pas forcément capté que quand je sors la laisse ça veut dire qu’il peut éventuellement s’approcher de moi pour que je lui enfile son petit harnais histoire qu’on aille marcher un moment tous les deux. Le concept du tu dors dans ton panier, non plus. Il préfère dormir sur UNE pantoufle, ou sur un coussin jeté par terre, sur un chapeau, sur un peignoir, en boule sur le linge sale ou, pire, DANS le panier à linge sale. Quant à celui du tu ne mettras pas ton museau dans un paquet de Ben & Nuts

Bref, faut pas se leurrer, il est un petit peu con quand même.

Mais il est aussi tellement drôle et tellement gentil. Certains soirs, quand c’est l’heure du César il est tellement sur-excité, à sauter partout, qu’il se ramasse le museau par terre en mode ah ben tiens j’me suis emmêlé les pattes! Il est toujours tellement heureux de nous voir, comme si nous étions les personnes les plus formidables/belles/gentilles/drôles/intelligentes de l’univers Encore une fois il saute parfois, et il se vautre. Il est hyper indulgent avec la deuxième terreur de la maison – a.k.a ma fille – qui ne peut pas s’empêcher de lui mettre des barrettes dans les poils, des ailes de fées, de faire comme si c’était son bébé, d’essayer de lui apprendre des trucs improbables comme « Allez! Debout sur deux pattes Jax! De-bout-sur-deux-paaaa-ttes! Alleeeeez! ».

Bref. J’AIME MON CHIEN. Voilà. Il fallait que je le dise. Il fallait que je lui dédie un pavé entier sur ce blog et que je le hurle à la face du monde.

Je me dis que je lui doit bien ça, à ce pauvre petit. Parce que certes, il est con, mais parfois je ne suis pas certaine d’être plus maligne que lui! ;-)

 

IMG_5391-3 IMG_5392-4 copy IMG_5369-1 copy IMG_5405-6 Tee-shirt Sons Of Anarchy spécial fanatique acheté dans un festival cet été

Jeans Asos

Nike Blazer

Bague French Connection

Montre Nixon, bague French Connection
IMG_5375-2

Space

On ne les voit pas très souvent ici mais j’ai une petite collection de baskets assez…conséquente! Et une passion très prononcée pour les Nike. Passion très prononcée doublée d’une obsession totale pour le modèle Blazer.

Voilà.

Les dernières arrivées dans ma collection ce sont ces Blazer de l’espace qui te brûlent la rétine à chaque fois que tu les croise. C’est une édition limitée pour Foot Locker (mon dieu, si on m’avait dit un jour que j’écrirais ça dans un de mes articles… – ouais c’est ça ouaaaaais fous-toi biiiiiiien de ma gueule, hein…AHAH! Non mais FOOT LOCKER, quoi! F.O.O.T L.O.C.K.ER! (!!!!!) #lol #xptdr (…) Nan mais t’es sérieux?!) achetées il y a quelques mois, je les aaaaaai-meeeeuh…mais les porte avec parcimonie.

Non parce qu’il ne faut pas déconner non plus, ça reste des baskets de l’espace! ;-)

Bisous!

 

Manteau IRO (déjà vu ici)

Perfecto Only

Pull Clo&Se

Ceinture Zadig&Voltaire

Slim Asos (déjà vu ici)

Nike Blazer

Pochette COS (déjà vue ici)

Echarpe COS

Vernis à ongles « Rouge Altesse » Dior

Blazer

Parfois je me lance des défis à moi-même. Le dernier en date était « si tu ne devais garder QU’UNE SEULE paire de chaussures…? ».

La première réponse qui me vient à l’esprit c’est évidemment que je préfère me défenestrer plutôt que d’imaginer une seule seconde vivre avec une seule et unique paire de chaussures. Et puis passé la seconde humour noir et pas-super-rigolo-quand-on-y-pense je me demande très sérieusement si ce ne serait pas celles que j’ai aux pieds aujourd’hui.

Nike et moi (comme 80% de la population)(tu peux te brosser pour une quelconque exclusivité sur le coup)(à moins que tu ai quelques dizaines de milliers d’euros dont tu ne sais comment disposer et que tu te claques une paire de Nike Air Mag sous la cravate…) c’est une grande histoire d’amour.

Ma toute première paire, je l’ai toujours. Elles ont presque 10 ans, elles sont pourries (et surtout elles sont beiges avec des imprimés TOILE DE JOUY MAUVE)(coucou) mais je les aime, je les garde. Je pense même les léguer à ma fille quand je passerai l’arme à gauche (c’est bien, elle va être contente).

Depuis d’autres ont suivi mais celles-ci sont de loin mes favorites. C’est un peu mes vraies chaussures du dimanche. De tous les dimanches, d’ailleurs (bon, sauf quand je suis en UGG, ok)(je vous vend du rêve A MORT, là, hein?). Mes chaussures de flemmarde, mes chaussures de jardinière, mes chaussures de merde il est 23h j’ai oublié de sortir le chien, mes chaussures de oh la la mais pourquoi je ne les porterais pas avec mon pantalon de Johnny Hallyday?

Sur ces bonnes paroles…(???)

Bisous!

PS: Un immense merci à toutes celles qui étaient présentes à la Craft Night organisée avec Etsy vendredi soir! Vous étiez très (TRES) nombreuses, c’était très (très trèèèèès) impressionnant mais j’ai été ravie de pouvoir discuter un peu avec certaines d’entre vous :)

J’ai déjà lancé un petit appel sur Facebook mais si jamais vous avez quelques photos sympas de la soirée je serais ravie que vous me les envoyiez (etpourquoipascoline@gmail.com)!

 

[nggallery id=5]

Veste Comptoir des Cotonniers (déjà vue ici)

Pull Only (via MSR)

Slim Maje (déjà vu ici)

Baskets Nike modèle « Blazer »

Sac Proenza Schouler (déjà vu ici)

Ceinture Zadig&Voltaire

Bagues perso, Fashionology et Redline (combo vin et or noir)