En rouge et noir…

En rouge et noir...

… j’exilerai ma peur! J’irai plus haut que ces montagnes de douleur! En rooooooou-ouh-ge et nooooi-aaah-r!

Je sais. Je brûlerai vive sur l’autel de la facilité. Pardon.

Mais détrompez-vous, pas de déprime en vue ou de pendaison notée sur mon agenda (j’imagine bien le truc, tiens! Lundi 14 – 8h30: ramener ma fille à l’école / 9h30: pendaison / 10h: rdv banque). Le rouge et le noir c’est juste une des associations la plus facile qui soit, voilà.

Alors évidemment j’ai bien pensé à du vert, avec une touche de jaune, en mode Jamaïque ou alors bleu et blanc, en mode François le français mais je me suis dit que ça ferait too much. L’option Jeanne Mas me semblait plus sage (et puis vous aurez sans aucun doute noté la connivence de coupes de cheveux… C’est bien, je sais quoi faire le jour où j’ai envie d’un peu de changement…………………………)

Et en même temps, l’air de rien, on n’est pas dans le si simple que ça. Dentelle lourde x slim enduit rouge x chaussures léopard (rouge, tout pareil)(z’avez remarqué d’ailleurs, comme les deux semblent avoir été faits l’un pour l’autre? J’ai failli chialer devant une telle communion), on a déjà vu plus soft, c’est certain.

Allez, sur ces bonnes paroles… ;-)

 

Bisous!

En rouge et noir...

Blouse Molly Bracken (via Monshowroom)

Slim Asos Petite (ancienne collection)(déjà vu ici)

Bottines Jonak (ancienne collection)(déjà vues ici)

Sac Proenza Schouler

Collier Monki

En rouge et noir...

Vent frais…

Vent frais...

Alors, QUI se souvient de ce trench??

La première qui répond gagne un truc.

Nan je déconne.

 

Plus sérieusement, je me souviens qu’à l’époque où je l’avais posté sur ma page Facebook vous aviez été nombreuses, quelques temps plus tard, à m’en demander des nouvelles.

Et bien quasiment un an après, le voici enfin.

(OUAAAAAIS! Tout le monde se fout à poil et fait la hola, yooouhooooou!)

 

Alors pour tout vous dire j’étais, à la commande, hyper emballée par le petit. Très jolie coupe, jolis détails (non mais ces volants dans le dos!!) et prix assez raisonnable… Et puis à l’arrivée, la débandade: doublure franchement pas très jolie et à moitié cousue et boutonnage bancal (oui alors je t’explique, tu ne PEUX PAS coudre une rangée au milieu et l’autre au bord, CA NE FONCTIONNE PAS!)(bref). ET matière ULTRA compliquée à repasser (parce que comment vous dire… le repassage et moi à la base ça fait 23 (mais je fais des efforts, hein, l’autre jour j’ai même repassé un drap)(re-tout le monde à poil et re-hola) alors quand DE SURCROIT la matière se repasse horriblement mal…).

Ca n’a pas fait deux plis, je l’ai collé sur un cintre et je l’ai rangé dans l’armoire cassée que tu ne peux ouvrir QUE si tu es au minimum deux (mais à trois c’est mieux) entre un ciré H&M noir imprimé « baroque » et la parka que je portais quand j’étais enceinte (à l’heure actuelle on en met 4 comme moi à l’intérieur).

Bref, ça sentait déjà le sapin pour mon trench.

 

Et puis un paquet de mois sont passés (un nouveau fer à repasser est arrivé…) et j’ai eu envie de re-tenter le coup.

Alors ses petits défauts sont toujours là mais je ne peux pas m’empêcher de le trouver ultra chouette. Juste il ne faut définitivement pas le fermer et éviter de se retrouver sur une côte Bretonne un soir de tempête (fingers in ze nose) ;-).

 

 

Vent frais...

Trench Julys

Chemise Vero Moda (via Monshowroom)(déjà vue ici)

Jean H&M (déjà vu ici)

Bottines Jonak (occasion)

Ceinture H&M

Collier Thief&Bandit (ancienne collection)

Montre Michael Kors

Bracelets Forever 21 et Chérie Sheriff (cadeau)

 

Vent frais...

(veeeeeent fraaaaaais veeeeent du maaatiiiiiiin….)

Vent frais...Vent frais...Vent frais...