MBL #2 | LE VLOG DU FAIL + RECETTE + PREMIÈRE VISION

Le voici, le voilà, le deuxième épisode de My Boring Life ! #fouleendélire

Cette fois-ci j’avais du perdre la chance du débutant et ça a été un peu laborieux…du coup, ceci est un vlog sur 2 jours avec un mix de plein de trucs comme les américains qui décident de ne plus être les parents de l’enfant qu’ils ont adopté (wtf).
Un chat et un chien (amour).
Une recette un peu chelou (mais carrément bonne) repérée sur Tasty Vegetarian.
Un podcast trop génial (vive les gens).
Le meilleur presse-ail du monde (la vie).
Un petit aperçu du salon Première Vision et un petit mot sur l’évolution de la mode vers plus d’écologie (youpi).

♥ LOVE SUR VOUS ♥

 

✘ JE PORTE ✘

• 0:03 Sweat Wood Wood (ancienne co)

• 7:57 Echarpe Levi’s + Bonnet MM6 Margiela (ancienne co.) + Lunettes Round Double Bridge de Ray Ban

• 8:42 Gilet Rick Owens (ancienne co) + collier Asos (ancienne co.)

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

• 3:24 Estelle mon adorée

• 4:13 Nouvelle École
—- 4:17 l’épisode avec Ina (Solange)
—- 4:37 l’épisode avec Marion


| VIDÉO PRÉCÉDENTE |

#cocoethicootd

Depuis quelques jours j’ai instauré un petit truc sympa (enfin je crois) sur mon compte instagram (d’ailleurs si vous ne me suivez pas encore, c’est par ici que ça se passe ), les #cocoethicootd.

Je vous disais en début d’année avoir envie de revoir un peu ma façon de consommer la mode, d’acheter moins, d’acheter mieux – sans pour autant tomber dans l’extrême, coooomme d’habiiiitud-eeeeeuh – et comme les looks par ici se font de plus en plus rare, Instagram me semble un bon moyen de parler de mode « éthique ». Une petite photo, une petite légende, possibilité de découvrir les marques quasi immédiatement…

Mais l’autre jour, alors que je passais la journée avec mon Estelle adorée, j’ai reçu une petite commande et on s’est dit que ce serait cool de faire quelques photos.

Bon. Ok. En vrai Estelle a quasiment du me menacer et me traîner pour que je joue le jeu (je vous épargne les 40 premières photos qui sont juste…comment te dire…?) mais c’est un tel bonheur de faire des photos avec elle (c’est à dire que c’est la meuf qui te dit toutes les 2 minutes « ah tu es magnifique » « sublime, ne bouge pas » « oh tu es belle »… Bon, ça fait du bien on va pas se mentir) qu’on a fini par avoir cette petite série et que je me suis dit, ben allez, vas y, poste moi donc ça ! (je me parle beaucoup à moi-même, c’est important de communiquer avec son soi)

📷 Estelle Segura

Au programme donc aujourd’hui :

Reclaimed Vintage si j’ai bien tout compris ce sont des pièces fabriquées à partir d’anciens tissus… Exemple des restes qui traînent dans un coin, dont personne ne veut… Ils les achètent et en font des trucs cool… Hop, #upcyclingpower et c’est fabriqué en Angleterre (tout du moins cette combi est Made in UK). Niveau tarif on n’est pas dans le « tiens je te jette ça à la gueule » mais ça reste correct, d’autant plus qu’il y a très souvent des promos et des codes sur Asos.

 

Une marque que j’avais repérée depuis des mois et que je suis religieusement sur Instagram. Si ma folie pour les sacs a connu un énorme frein le jour où j’ai arrêté de porter du cuir et que j’ai construit, ces deux dernières années, une collection assez cool, de temps en temps je sens l’appel du joli sac (et l’envie de découvrir et tester de nouvelles marques) sonner à ma porte. *ding dong, coucou c’est moi l’appel du joli sac, bien ou bien ?* Je me décide donc à commander la semaine dernière…et là pas de bol, la marque ne livre pas en France. #génial #fail Mais il m’en faut plus pour me décourager, je commence à fouiller sur le world wide web et je découvre que la marque est distribuée chez Asos…et que le sac que je convoite est soldé à -50. Comment te dire que j’ai réfléchir l’équivalent d’une demie-seconde. Donc Melie Bianco c’est une marque américaine, les sacs sont en PU, exempts de PVC, ils sont certifiés par la PETA. Elle est aussi sweatshop free ce qui signifie que la marque est engagée auprès de ses fabricants et des ouvriers, qu’ils s’assurent d’un salaire correct, des bonnes conditions de travail etc.

Côté qualité je dois dire que j’ai été assez bluffée ! La matière est toute douce, hyper jolie, les finitions sont nickel et j’ai l’impression d’avoir un sac de designer, les animaux morts et le porte-monnaie vide en moins.

  • Les Converse les plus basiques mais cool du monde

Achetées exactement 20 balles d’occasion, elles sont déjà un peu abîmées (mais je suis team #chaussuresdéglinguées). Pas grand chose à dire à propos des Converse en soi, c’est du basique, mais acheter d’occasion c’est quand même super cool. Quand il s’agit de grandes marques de fast-fashion ça se transforme, à mon sens, en un achat éthique (mais aussi lorsque ce n’est pas de la fast fashion, obviously). Donner une seconde vie à un vêtement ou un objet dont quelqu’un ne veut plus plutôt que de le mettre à la poubelle. Et c’est aussi un moyen de consommer la mode « éthiquement » sans se ruiner (d’ailleurs le prix des Converse neuves est quand même assez effarant !). Certes ça prend un peu plus de temps que de rentrer dans un magasin, de sortir sa CB et de repartir avec son truc sous le bras, on peut aussi avoir de mauvaises surprises mais je trouve vraiment ça génial que la vente de seconde main ait le vent en poupe (expression de marin des années 70, bonsoir). Quand je vois des pubs pour Vinted à la télévision, je me dis que les choses commencent à bouger un peu.

Que vous connaissez bien maintenant… Bois et métal doré à l’or fin, entièrement fabriquées à la main en France, une créatrice adorable au dernier degré de l’adorabilité. Je suis et resterai fan de cette marque. J’en profite pour vous conseiller cette petite vidéo sur les coulisses des bijoux, la fabrication etc., que j’avais déjà partagée ici mais qui, à mon sens, dévoile parfaitement le travail qui se cache derrière de « simples bijoux ».

Voilà pour cette petite revue #cocoethicootd, j’espère qu’elle vous aura plu et qu’elle vous aura inspiré ✨ Passez une très belle journée ❤️


 Combinaison Reclaimed Vintage – tee-shirt River Island – Converse All Star – Boucles d’oreilles Salomé Charly – Sac Melie Bianco – Chien perso


WONDERFUL RWANDA

* vidéo réalisée en partenariat avec The Body Shop *

Je vous emmène loin de la neige et de la grisaille… Direction le Rwanda !
J’ai eu la chance d’être invitée par The Body Shop  à découvrir un peu ce pays et surtout à en apprendre un peu plus sur la marque puisque ce voyage célébrait l’arrivée de l’huile de Moringa dans la famille Community Trade.
Community Trade c’est le programme de commerce équitable de The Body Shop depuis 30 ans, au travers de 26 fournisseurs tout autour du monde. Un programme où The Body Shop s’engage sur le long terme auprès de ses partenaires à leur proposer des prix justes et à les soutenir quoi qu’il arrive.
Nous sommes donc allés à la rencontre des agriculteurs qui cultivent le Moringa, découvrir leur travail, comment on cultive le Moringa puis comment on extrait l’huile de ces jolies petites graines.

🐰J’en profite pour vous rappeler que la pétition Forever Against Animal Testing est toujours en ligne !
On a déjà atteint plus de 4 millions (!!!) de signatures donc n’hésitez pas à laisser la vôtre !

♥ LOVE SUR VOUS ♥

♥ M A T E R I E L ♥

▸ Filmé avec un Canon G7x Mark II

▸ Monté sur Final Cut Pro

—————————————————-

♥ M U S I Q U E ♥

• Ragtime Raggles / Helen Jane Long
• Shining Horizon / Philip Guyler
• Fasoko / Guimba Kouyate
• Today is a good day to live / Martin Carlberg