Carte postale

📷 Julian Benini

Salut les copains !

Comme vous pouvez le constater j’ai effectivement décidé de déménager au Jardin Botanique.

Le tenancier a été hyper sympa, il m’a carrément laissé me construire une petite hutte au fond d’une serre. Heureusement, j’ai envie de vous dire, parce que je n’ai jamais su monter une tente. Je compte donc maintenant vivre là-bas, toute de noir vêtue, en communion avec la nature.

J’imagine que d’ici quelques années ma blouse qui est déjà pleine de trous ne sera plus qu’une sorte de vieille serpillière et je devrais me fabriquer un pull en tricotant des tiges de figuier. Mes cheveux pousseront et vu que, comme une quiche, je n’ai pas pensé à prendre de brosse à cheveux ni de shampooing il faudra que je récupère de l’eau dans le bassin des tortues dans l’espoir de les rincer un peu. Evidemment ils seront bientôt plein de noeuds alors pour cacher la misère je me fabriquerai sans aucun doute un chapeau en feuilles de palmier, ou une sorte de toque en boue. J’hésite encore.

Je ne sais pas trop ce que je vais manger jusqu’à la fin de mes jours mais comme je suis végane j’imagine que je peux manger des feuilles et du terreau.

J’ai sympathisé avec une petite araignée aussi. Elle dort dans une de mes chaussures. Parfois je lui parle parce que les gens qui passent par le jardin botanique ont l’air d’avoir un peu peur de moi. Un jour j’ai même entendu  un petit garçon chuchoter à l’oreille de son père « c’est la folle à l’araignée, mon copain Jean-Baptiste m’a dit que quand elle n’avait plus de feuilles à manger, elle bouffait les goûters des enfants. »

L’autre jour je me sentais un peu seule alors j’ai voulu faire un câlin à un grand cactus. Il ressemblait à un gros ours en peluche sauf que, évidemment, il était plein d’épines alors ça m’a fait plus de mal que de bien. Chuis con aussi, moi, c’est pas comme s’il n’y avait que des cactus là où je vis… Depuis je dois avouer que je les trouve un peu fourbes, les cactus. Ils sont beaux, ils sentent le soleil et le sable chaud, ils te donnent l’impression de vivre en Californie alors qu’en fait c’est juste des saletés. J’ai décidé de ne plus mettre les pieds dans leur serre jusqu’à nouvel ordre. Histoire qu’ils comprennent qu’on ne fait pas de mal à ceux qui souhaitent devenir tes amis. Non mais franchement, ça se fait trop pas.

À part ça tout roule, j’ai planté des patates dans un coin, un peu clandestinement j’avoue, mais j’en ai besoin pour recharger mon iPhone. J’ai bien essayé de me fabriquer un panneau solaire avec des canettes mais faut pas se leurrer, là où je vis, il fait un temps de merde les 3/4 du temps.

J’espère que chez vous tout va bien, je vous embrasse. N’hésitez pas à passer me voir un de ces jours parce que j’ai bien compris que personne n’avait envie de venir à ma pendaison de crémaillère. D’ailleurs la moindre des choses aurait été de répondre « je ne viens pas » à l’événement Facebook que j’avais créé mais bon… Je ne vous en tiens pas rigueur.

Jane l’Araignée et moi-même on vous embrasse et on vous souhaite une belle journée !


Veste COS – Blouse Vila – Jean Zara – Bottines Public Desire – Sac Matt&Nat – Boucles d’oreilles Aglaïa – Bague Aglaïa (10% avec le code COLINE10) – Lunettes Ahlem – Vernis Platinium de Kure Bazaar


Produits terminés #17

✘ JE PORTE ✘

• Top Asos

• Collier Vanessa Mooney

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

• Déodorant au Géranium / Schmidt’s

• Shampooing au calendula / Dr. Theiss

• Huile de Thé Blanc / Make It Beauty

• Hydrolat de Neroli / Make It Beauty

• Base lavante / Aroma Zone

• Lait pour le corps Orange Sanguine & Vanille / John Masters Organics

• Huile démaquillante Oil Obsessed / Bare Minerals

• Contour des yeux Magic Eye Cream / Charlotte Tilburry

• Huile démaquillante Purity & Grace / Max & Me

• Dentifrice Menthe / Argiletz

• Gel douche Argan Bio / Melvita