Archives

Madeleines sésame gingembre

Madeleine au sésame et gingembre ©‎Fraise & Basilic

Vous connaissez la plus grande angoisse de la blogueuse ? Moi oui, j’ai nommé, la panne sèche. Se réveiller un matin avec un look, une recette, un DIY à poster et ne pas savoir quoi en dire.

J’ai toujours aimé les blogs (celui de Coline en est le parfait exemple… et je ne dis pas ça parce que je suis dessus ^^), où les textes pesaient autant que les images, où l’on se régalait d’abord avec les mots avant d’en apprécier le reste. Des textes incisifs et mordants, drôles et décalées, de ceux qui font sourire, qui émeuvent ou qui révoltent.

Alors quand je me retrouve devant cette grande page blanche qui finira par être mon prochain article, parfois je bloque. Et aujourd’hui, je dois l’avouer, l’inspiration s’est faite la malle. Foutue pour foutue, je pourrais vous raconter que quand vous lirez ces lignes je serai en train de goûter aux joies de la Dolce Vita dans les rues de Rome avec mon amoureux (et aux pizzas / glaces / pasta et autres réjouissances…) (bonheur, bonheur), mais vous comprendrez alors qu’à parler de Rome et de madeleines au sésame dans le même article, on risquerait fort de me reprocher -à juste titre- d’avoir voulu broder pour broder.

Alors comme je ne suis pas très bonne en couture, je vais retourner à mes valises en vous laissant avec cette recette classique un brin revisitée et vous donner rendez-vous dans 15 jours (j l’espère un peu plus inspirée).

Madeleine au sésame et gingembre ©‎Fraise & Basilic

Madeleine au sésame et gingembre ©‎Fraise & Basilic  Madeleine au sésame et gingembre ©‎Fraise & Basilic Madeleine au sésame et gingembre ©‎Fraise & Basilic

Chez Mamie

Navettes-1-©-Bluette

 

Je ne suis pas de celles et ceux qui trouvent les mots justes en toutes circonstances. Quant aux blagues, qui d’habitude viennent si facilement, elles ne trouvent pas leur chemin dans l’hébétude de mon cerveau.

J’ai préparé cet article dans la journée du 13 novembre. C’était une douce journée. Les gâteaux de ma petite grand-mère embaumaient l’appartement de parfums d’enfance ; j’avais hâte de partager avec vous sa recette « secrète ». Le week-end s’annonçait bien.

Et puis.

 

Aujourd’hui je voudrais vous emmener chez Mamie pour que vous goûtiez, vous aussi, à la douceur de sa cuisine et de sa vision du monde.

Faisons donc des gâteaux pour réchauffer les cœurs.
Ce n’est pas grand-chose.
Mais c’est déjà ça.

 

Navettes1b-©-Bluette

Navettes-façonnage-1-©-Bluette

Les navettes sont assez grosses, c’est la tradition. Vous pouvez couper chaque boule de pâte en 10 au lieu de 8. Pensez simplement à adapter le temps de cuisson.

Navettes-façonnage-2-©-Bluette

Ne fendez pas les navettes sur toute leur épaisseur (sinon vous allez vous retrouvez avec deux gâteaux…).

Navettes2-©-Bluette

Navettes-4-©-Bluette

Navettes4-©-Bluette

Les navettes sont délicieuses avec un bon thé bien chaud, mais elles se marient aussi très bien avec un verre de rhum (je dis ça…).

J’espère avoir un peu réchauffé vos petits cœurs. À bientôt pour un DIY lumineux.

Je vous embrasse (on n’a jamais assez de bisous en ce moment).

 

publié par sandra 3