Vrac post vacances

21/07/14

Vrac post vacances - Oui. Du zèbre et du léopard. J’ai pourtant passé une semaine avec des ânes, des lapins et des petites biquettes… Allez comprendre  cet assortiment…

- Pour ma défense j’ai aussi passé une semaine loin de toute préoccupation vestimentaire (ah. si. quand même. « est-ce que mes pompes de rando seront sèches demain matin? »). Et j’ai toujours besoin d’un petit moment d’adaptation. Vous savez, le célèbre syndrome Quechua?

- Ce qui est certain par contre c’est que j’étais ravie de retrouver tout mon makeup!

- Et la 4G.

- Et mon chat.

- Et mon chien.

- Et ma salle de bain.

- Et mon lit.

- Et ma Oui bon ça va…

- J’étais moins ravie, par contre, de découvrir que je suis redevenue bicolore. Pas ravie du tout non plus de constater que, définitivement, mes jambes ne bronzent pas. Mais genre pas du tout. Je m’attendais au moins à une petite marque chic et cool de chaussettes. Ben que dalle. (→ → → St. Tropez, bouge pas, j’arrive!)

- A contrario j’étais plutôt heureuse de constater que j’approche, doucement mais sûrement, d’un petit carré.

- Bon. Officiellement je navigue toujours entre le « mes cheveux sont cools…pendant 4 minutes » et le « mes cheveux ressemblent à mon chien quand il sort du bain…pendant 6 jours » mais ça devient bon! Je pense d’ailleurs vous faire une petite vidéo sur le sujet à l’occasion, un truc du genre « journal de pousse ». (NON JE NE ZONE PAS PENDANT DES HEURES SUR LES BLOGS CHEVEUX! NON!!)

- Allez, fin du vrac post vacances! Passez une très belle journée!

Vrac post vacances Foulard J Crew (ancienne co)
Débardeur Denim & Supply
Short Denim & Supply
Sandales JB Martin (ancienne co)(portées ici)
Bracelets Pieces / Nature & Découvertes / Les Bijoux de Sophie
Bagues ramenée de Jordanie
( le portant est un Normann Copenhagen, le panier un Ikéa et la boîte vient de chez Casa)

 

Vrac post vacances

 

Vrac post vacances Vrac post vacances Vrac post vacances

Au dessus de nos têtes

10/07/14

Au dessus de nos têtesBon, si vous vivez dans le même genre de région que moi, à savoir une région inondée sous les pluies diluviennes de l’enfer, cette tenue risque de vous faire sauter au plafond.

Pas de panique, elle a une bonne semaine dans les dents et le temps des sandalettes et des tenues colorées est déjà loin derrière moi (OUF! Dark Coline, le retour!) puisque je suis officiellement retournée à mes UGG en guise de pantoufles, aux pulls et à mon sempiternel jean All Saints. J’ai même failli mettre un manteau pour sortir hier après-midi mais la vision de ma mine dépitée dans le miroir m’a convaincu de me tourner vers quelque chose de moins…automnal. Et puis je dois quand même avouer que regarder cette tenue, ça me fout un peu le bourdon. J’ai horreur de me plaindre de la météo (et pourtant je le fais tout le temps…)(va comprendre, Léandre…) mais là, sérieusement, WHAT THE HELL?!

Je déprime tel un vélo au fond d’un fleuve, j’ai perdu à peu près toute ma motivation pour à peu près tout et l’ultime activité qui me fait encore envie c’est me rouler en boule au fond de mon lit en lisant un bon bouquin (ou un mauvais, peu importe). Vivement les vacances, moi je vous le dit!

Bon, en attendant, on va quand même essayer de se reprendre en main. Foutre sa vie en l’air pour quelques gouttes de pluie ça serait bien dommage, non?

J’espère que cette petite tenue estivale apportera un peu de soleil dans vos coeurs (???)(je suis vraiment en train d’écrire ça?!) à défaut d’en ramener au dessus de vos têtes!

Bisous!

 
Au dessus de nos têtes Gilet Zara (ancienne co)
Robe Sessun
Sandales JB Martin (ancienne co)(portées ici)
Bagues achetées en bijouterie
Bracelets Clo&se / Les Bijoux de Sophie / Nature & Découverte / Polder
Rouge à lèvres #Manhunt Nars
Vernis #september Kure Bazaar

Au dessus de nos têtes Au dessus de nos têtesAu dessus de nos têtes

Patience et longueur de temps

7/07/14
Patience et longueur de temps

Ces derniers temps j’ai envie de vivre dans un monde immobile. Un monde immobile où, une fois mes cheveux en place, plus rien ne bouge (aka immobile, hein, si vous suivez…) et où je serais, si possible, légèrement de 3/4 face gauche.

C’est marrant parce que lorsque j’ai coupé mes cheveux très courts (aka très très courts) il y a à peu près 10 ans je n’ai pas le souvenir d’avoir traversé ce type de désert capillaire. Et pourtant je m’étais coupé les cheveux toute seule (aka la malade mentale) et je n’avais pas mis une seule fois les pieds chez le coiffeur dans les années qui avaient suivies. Je me souviens évidemment avoir porté beaucoup (aka beaucoup beaucoup) de foulards, avoir eu quelques coupes un peu…conceptuelles, dira-t’on, mais sans commune mesure avec ce que je vis certains matins en ce moment!

Du genre lavage de cheveux – séchage de cheveux – oh ouais c’est pas mal youpi – [1 minutes et 33 secondes plus tard...] -OMFG MAIS C’EST QUOI CETTE F*CKING COUPE DE JEANNE D’ARC-MATTHIEU FROM OUTTA NOWHERE?!?!

(oui, quand mes cheveux partent en roue libre je parle en franglish)

Si on ajoute à ça que je tiens un petit seflie-journal-de-pousse depuis maintenant 13 semaines et que, aussi objective que je puisse être, j’ai juste l’impression que RIEN n’a bougé depuis environ 12 semaines et demi… Bref, ma masse capillaire et moi vivons des heures terribles.

Mais dieu soit loué j’arrive encore à m’en sortir à peu près correctement pour les photos, notamment grâce à mon arrangeur personnel de tignasse (aka mon frère) qui ne manque jamais l’occasion de me faire remarquer que là c’est trop plat ou là c’est le bordel ou t’as pas un foulard sous la main, non?

Bref, comme dirait l’autre: Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage (aka arrête de te plaindre ça ne fera pas pousser tes cheveux plus vite).

Passez une très belle journée!

 
Patience et longueur de tempsGilet Vero Moda
Top Vila
Short Hilfiger 
Sandales JB Martin (ancienne co)(portées ici)
Sac Antik Batik (porté ici)
Collier House Doctor et L’Atelier des Dames
Bracelets Clo&se / Les Bijoux de Sophie / Nature & Découverte / Polder
Bagues bijouterie et Jordanie
Vernis #September Kure Bazaar

Patience et longueur de tempsPatience et longueur de tempsPatience et longueur de temps Patience et longueur de temps Patience et longueur de temps