Les sapes

Le conseil du jour

COLINE_070216_#1_WEB-7 J’espère que vous avez passé un chouette week-end et que mes petites anecdotes spécial #VieDeMerde vous ont fait passer un bon moment. D’ailleurs qu’on se le dise, les commentaires, ici et sur Youtube valent leur pesant de cacahuète (expression des années 90, bonsoir), avec des histoires autrement plus vide de merde que mon chat qui fait caca dans le lavabo de la salle de bain.

À côté de ça au taux de couleur de ma tenue vous pouvez clairement voir que nous sommes mi-février. Comme tous les hivers je laisse de côté la couleur et je passe en mode « laisse-moi tranquille je m’habille qu’en noir et en gris, vas y c’est bon, rien à fout' » Ce qui est marrant c’est que chaque hiver c’est pareil, et chaque hiver je me dis que c’est bon, c’est fini, je ne porte plus de couleur, ça me gonfle, ça ne me va finalement pas si bien que ça, que le noir et le gris c’est tellement plus facile… Et dès que la chaleur repointe le bout de son nez, pouf, rainbow Coline (enfin, si on veut…) est de retour. D’ailleurs si on regarde furtivement les pages lookbook, sans même s’intéresser réellement aux tenues, on repère très facilement les périodes estivales et les périodes hivernales.

Trop fun, quoi.

Si toi aussi tu es exaltée par cette information d’une importance capitale, n’hésite pas à le dire, ça me fera plaisir.

……..

Bon, hé, ça va hein. On est lundi et je me prépare au rendez-vous bi-annuel avec mon comptable, cette demi-heure où je ne comprends pas le quart de ce qu’il me raconte mais où, pour tenter de garder la face, j’opine du chef, plisse légèrement les yeux et ponctue chacune de ses phrases par un « hun hun… ». Bon, je sais pertinemment qu’il n’est pas dupe une seule seconde. J’en veux pour preuve les milliers de mails que je lui envoie au cours de l’année pour lui demander quel est ce prélèvement étrange sur mon compte pro – Ça c’est la TVA… Comme tous les mois…. » – ou encore si je dois payer ce que le RSI me demande – « C’est mieux… Sauf si vous avez envie d’aller en taule…. » – . Le pauvre, il n’est vraiment pas aidé avec un boulet pareil. Je vais peut-être m’arrêter lui choper un bouquet de fleur et des Ferrero Rochers, tiens, il l’aura pas volé.

Cette année je pourrais peut-être penser à vous parler un peu plus d’entrepreunariat, tiens… Pas certaine de pouvoir beaucoup vous aider mais ça pourrait, au moins, être un peu drôle. Parce que franchement, j’ai beau avoir le nez dedans depuis des années, je crois sincèrement que je préfère qu’on me parle de physique quantique ou qu’on me démontre par A + B la véracité des chemtrails plutôt que d’entendre parler de statut social, d’URSSAF, d’assurances professionnelles et d’impôts.

Alors allez, s’il y a bien un conseil que je peux vous donner, sans prendre trop de risques, c’est que si vous avez une entreprise ou que vous êtes à votre compte: TROUVEZ UN BON COMPTABLE!

C’était le conseil du jour. Merci Coline, on vous rappellera !
COLINE_070216_#1_WEB-1

Sweat Vila

Jupe Mango (ancienne co.)

Baskets Common Project

Sac Rag&Bone

Foulard Vyvyn Hill

Bague Coline x Gemmyo et collier Katie DeanCOLINE_070216_#1_WEB-10 COLINE_070216_#1_WEB-9 COLINE_070216_#1_WEB-11 COLINE_070216_#1_WEB-5 COLINE_070216_#1_WEB-15 COLINE_070216_#1_WEB-13 COLINE_070216_#1_WEB-16

Une histoire pleine de poils

COLINE_16-01-18_#2_WEB-6

📷 Julian Benini

Tiens, j’avais envie de vous faire un petit « point animaux »! (ou le post qui va intéresser 3 personnes et demi…) Comme vous êtes quelques unes à vous enquérir régulièrement de « l’ambiance animale » chez moi… 😏

Alors Miss Louna est définitivement à mourir de rire. Pompon étant, et de loin, un des chats les plus zen que je connaisse (non mais sérieusement… La NONCHALANCE DE CE CHAT !), je n’avais jamais vraiment été confrontée à la « folie féline » et quand je voulais voir des chats qui font des trucs de fou j’allais soit sur Youtube… soit chez Géraldine. C’est à dire que dès que j’ai envie de me fendre la gueule je lui lance n’importe quoi, un bout de papier, une souris en plastoc, une chaussette, un crayon de papier et c’est le festival. D’ailleurs même sans ça, c’est la teuf quand même puisque quand elle ne dort pas ou ne se colle pas à moi (pour dormir), elle trouve le moyen de s’éclater avec n’importe quoi: les plantes vertes, les étoiles de Noël qui sont encore accrochées à la fenêtre (ce chat fait des bonds de 12 mètres, au moins!) et qu’elle s’amuse à décrocher, le moindre minuscule bout de papier qui traîne par terre (bon hé, ça va hein, 2 chats, un chien et un enfant… OUI il y a des trucs qui traînent par terre chez moi!), une boîte en carton (sa grande passion), des fantômes, un mur, un torchon ou rien du tout, ça fonctionne aussi très bien.

Côté entente c’est assez marrant de voir comment le caractère de chacun s’est adapté à cette nouvelle arrivante. Mon chien, ultra friendly et qui aime sensiblement tout le monde et n’importe qui/quoi n’a absolument pas changé de comportement vis à vis de nous. Par contre je pense clairement qu’il a du se prendre un bon paquet de coups de griffes de la part de Louna, ce qui a développé chez lui un nouveau trait de caractère aka « FOUS MOI LA PAIX OU JE TE TUE! ». Beaucoup moins friendly d’un coup, hein… En gros dès qu’il dort et que Louna s’approche de lui ou dès qu’il mange et que Louna, cette crevarde qui bouffe à tous les râteliers, ramène son museau, le petit Jax de 2,5 kg passe en mode Rottweiler. Il montre les dents, grogne et une fois ou deux j’ai bien cru qu’il allait la dévorer toute crue. En même temps c’est sûr que passer de Pompon-Feng-Shui à Louna-L’hystéro, ça a du lui faire un choc…

Et pour ce qui est de Grosse Pompon (oui c’est son nouveau nom… Bien qu’elle soit en fait toute petite, à côté de mini-Louna et avec sa garde-robe d’hiver, on dirait un peu un tonneau), arf, c’est un peu compliqué. Bien qu’elle tolère plutôt bien Louna (plus de feulements, de coups de pattes ou autres réactions du genre…) et qu’il lui arrive même, parfois, de jouer un peu avec elle (enfin je la soupçonne de faire « genre je joue » alors qu’en réalité elle en profite juste pour lui coller quelques coups de tatanes, discretos…), elle continue CLAIREMENT à nous faire la gueule. Enfin surtout à moi, en fait. 2 fois sur 3 elle se barre dès que je m’approche d’elle et quand je réussi à la choper pour lui faire des câlins, elle est hyper radine du ronronnement (ce chat était pourtant une multi-nationale du ronron) et je sens clairement qu’elle navigue entre « hmmm les bonnes petits gratouilles » et « MAIS BRÛLE EN ENFER ESPÈCE DE TRAÎTRE! » 👿

Ce qui, évidemment, m’embête extrêmement.

Je pense tester le Feliway que beaucoup d’entre vous m’ont conseillé mais au bout d’un mois et demi j’ai un peu peur que les choses restent comme ça et que mon chat me fasse la gueule À VIE… *pleure des larmes de sang*

Donc comme d’habitude si vous avez des conseils, autre que le Feliway… JE PRENDS! 🙌

Voilà. C’était le post « moi, mes chats et mon chien ».

Je ne doute pas une seconde recevoir un prix littéraire pour cette oeuvre.

12648179_10153684624290589_91323242_n COLINE_16-01-18_#2_WEB-1(Cette photo fait très « peinture de la Renaissance »… Non? Ah. Bon.)

Gilet Label 26

Robe Clo&Se

Bottes Free Lance

Collier Salomé Charly

Montre Komono

Rouge à lèvres #401 Giorgio Armani12576022_10153687918750589_755083895_n COLINE_16-01-18_#2_WEB-9 12650738_10153687918740589_1858715320_nCOLINE_16-01-18_#2_WEB-14

12607348_10153684624325589_1714624766_n
12625953_10153684624300589_1882302480_n

A.M.O.U.R

all black-3

Oui bonjour, c’est moi Jeanne Mas… Ouaaaaais, je sais, trop facile et pourtant le combo rouge et noir c’est tellement mon truc en ce moment que j’étais o-bli-gée de la placer! (#larelou) Et surtout il fallait tellement que je vous montre la beauté de ce foulard, sa fluidité, son immensité (non je ne parle pas du fleuve Colorado…). Ce look rassemble sensiblement tout ce qui me défini, stylistiquement parlant, en ce moment: mes nouveaux cheveux de petit mouton, du rouge sur les lèvres pour ne pas avoir l’air d’un mort-vivant, beaucoup de noir (et de gris aussi) et…ce foulard. Il n’y a pas un jour où je ne l’ai pas porté depuis que je l’ai. Je le porte chez moi, je le porte dehors, seul ou en dessous de ma maxi-écharpe Color Block, je le porte sur les épaules pour me réchauffer, je suis à deux doigts d’enrouler mon oreiller dedans pour pouvoir dormir dessus.

Dès que je ne le porte pas je le range quasi religieusement dans un endroit hors de portée de, petit 1, mon enfant, petit 2, mon bébé chat et petit 3, mon chien. Ma fille trouverait sans aucun doute de bon ton de s’en servir pour se faire une cape de la Reine des Neige, le traînant par terre dans l’intégralité de la maison, mon bébé chat, obsédée par tout ce qui ressemble à du tissu (non mais quand je dis obsédée, c’est OBSÉDÉE, hein, qu’on soit bien clair…) s’en donnerait à coeur joie de le déchiqueter et de me le retourner en mode « tiens, ta serpillière », quant à ce bon vieux Jax, pour peu qu’il sente un peu le pain grillé ou que j’ai eu le malheur de frôler une motte de beurre avec, le type me le dévorerait dans son intégralité (c’est véridique, les gars, j’ai des TROUS dans mes torchons).

Alors évidemment il y a plein de choses que j’aime beaucoup dans mon armoire mais ce foulard… Je crois que c’est un niveau au dessus. En règle générale je m’attache assez peu aux vêtements (un peu plus aux chaussures, j’avoue… Quand je trouve une bonne paire, j’ai BEAUCOUP de mal à la lâcher!). Au fond ça reste des bouts de tissu et j’ai plutôt l’impression qu’aussi chouette soit un pull, il n’est jamais irremplaçable. Il y a tellement de marques et tellement d’offres aujourd’hui que peu de choses sont vraiment uniques (sauf si on tape dans le maxi haut-de-gamme-mega-luxueux, évidemment… 😱). Mais pour autant ce foulard est vraiment unique pour moi, tellement que j’ai presque envie d’en acheter un deuxième (le truc que je ne fais JAMAIS et qui ne me traverse même pas l’esprit), au cas où il arriverait malheur à celui-ci.

Voilà.

#maladementale

Parfois on a le droit de faire des déclarations d’amour aux objets, hein, c’est pas bien grave, si? 😁

all black-1 Blouse Vero Moda

Pantalon Maje (ancienne co.)

Foulard Vyvyn Hill

Collier Vyvyn Hill

Rouge à lèvres « Rouge d’Armani » #401 / Giorgio Armaniall black-2 all black-6 all black-8 all black-4 all black-5 all black-7 all black-9