Les sapes

Jeu, set et match

📷 Julian Benini

Bon, je ne vous cachez pas que c’est un peu la course en ce moment (du coup, oui, je sais, des photos sur une piste d’athlétisme auraient été plus adéquates…)(ah.ah.ah.), entre tout ce que je dois faire habituellement et le lancement de Numéro Sept qui approche à grands pas… Aaaaaaaaah !

Du coup aujourd’hui la vidéo du lundi est remplacée par un petit look du lundi. Bon. Vous ne m’en tiendrez pas rigueur hein ? ;)

Petit look du lundi donc à base de mélange d’imprimés divers et variés en mode j’ai pris tout ce qui traînait dans ma penderie et j’ai tout enfilé et j’ai rajouté plein de bijoux parce que j’aime bien ça, les bijoux. Et en parlant de bijoux d’ailleurs, ces petits anneaux d’oreilles ne sont-ils pas trop géniaux ? Fût-un temps où j’avais environ 200 trous à chaque oreille et les années sont passées, les boucles d’oreilles se sont égarées, il ne m’en reste plus que deux.  Alors quand je suis tombée sur ces petits anneaux mytho-piercing je me suis littéralement jetée dessus comme la peste sur le bas clergé (ou le choléra, je sais plus…). Hé, ça fait la blague ou ça fait pas la blague ? Hein ? Alors ? (tu la sens la fierté de la meuf qui a l’impression d’avoir découvert un truc de fou alors que…pas du tout ?)(ne me jugez pas, on est lundi)(merci)

Alors forcément, au départ, je me suis dit que j’allais les perdre au bout de 3 minutes mais…pas du tout ! (excès d’enthousiasme, toujours…) J’ai même oublié de les enlever un soir et j’ai passé la nuit avec. Et bien elles étaient toujours là. Alors finalement pourquoi s’embarrasser d’un vrai trou dans les oreilles, de plusieurs jours de douleurs où tout le monde décide soudainement de te tripoter les oreilles (non mais sérieusement, je vis ça constamment avec les tatouages… Dès que j’en ai un nouveau tout le monde se met à poser sa main dessus sans faire attention… À m’attraper par l’avant-bras, à me coller des claques sur les cuisses… Je suis la seule à vivre ça ? Oui…? Bon. Ok), d’un risque d’infection et d’oreille qui tombe (comment j’en fais trop ?) quand on peut avoir ça ?

Bref, c’était ma découverte de l’année, pour le plus grand plaisir de vos oreilles ! ;)


– Veste H&M (ancienne co.) – Marinière LTB (ancienne co) – Jupe The Kooples – Collants Calzedonia – Derbies Stella McCartney – Sac Matt&Nat

– Boucles d’oreilles Urban Outfitters – Bijoux d’oreilles Asos – Collier Helles – Bagues Helles, Corpus Christi, Atelier B (ici et ) – Lunettes Round Folding Ray Ban


 

 

SOS Paillettes en détresse

📷 Julian Benini

Allez venez, on dit qu’on ne parle pas de la météo, ok ?

Aujourd’hui on va plutôt parler d’un problème majeur et d’une question à laquelle je n’ai toujours pas trouvé de réponse : comment nettoyer des chaussures à paillettes ?

Ah aaaah ! Vachement plus intéressant que la météo comme sujet, non ? Je sais, vous vous demandez comment me remercier pour tout ce que je vous apporte. Je comprends. Mais n’en faites rien, votre simple présence ici vaut tous les remerciements du monde.

Mais bref. La pompe à paillettes.

Ces chaussures, vous commencez à le savoir, c’est un peu ma vie. Et 2 fois sur 3 si vous me croisez quelque part, il y a fort à parier que je les ai aux pieds. De loin le meilleur investissement #véganie que j’ai fait et je vous assure que mes 5 autres paires de pompes font clairement la gueule tant elles sont délaissées. Les seules qui rivalisent, pour tout vous dire, ce sont mes pantoufles. Voilà. Ça vous pose un peu les bases.

Donc, la chaussure à paillettes c’est trop chouette. Mais si vous regardez attentivement la 3ème photo de cet article, vous remarquerez, oh malheur, qu’elles sont un peu sales.

Alors loin de moi l’idée de prôner une mode ultra clean… Enfin j’veux dire par là, pense quand même à laver tes fringues de temps, au moins par respect pour autrui… Mais un petit accroc, un peu de terre, une petite tache qui ne part plus, bon, hé, ça n’a jamais tué personne hein. J’entends que moi, les fringues, je les ai toujours préférées avec un peu de vécu. Le textile qui se détend un peu, un petit trou par ci, un petit trou par là, des plis sur les chaussures, toussa…

Mais là…NON. Je ne veux pas que mes chaussures à paillettes se retrouvent maculées de petites taches de terre.

Alors ouais, vous allez me dire « ben ne marche pas dans la terre avec, hé, con ! ». Et je vais vous répondre « ben oui mais quand même c’est un peu difficile, c’est à dire qu’on vit sur une planète qui s’appelle LA TERRE alors on peut assez facilement en déduire que, de la terre, on en trouve un peu partout… S’tu vois c’que j’veux dire… Donc comment je fais, moi, pour ne pas marcher sur la terre ? Ou dans la terre, si tu préfères ».

Evidemment je ne peux pas les mouiller. Evidemment je pense difficilement pouvoir les brosser. Car quoi de plus triste qu’une paire de chaussures à paillettes sans ses paillettes ? Les mettre dans la machine à laver ? Grand dieu non ! Souffler dessus ? Déjà tenté, résultat nul. Aspirateur ? Mouais. Bof. Les poser à côté de mon chat en espérant qu’elle ai soudainement envie d’une dose de paillettes et qu’elle utilise alors sa langue râpeuse ? J’ai pas envie de tuer mon chat. Ni mes chaussures. Mais le chat d’abord, hein. Les attraper par les lacets et les faire tourner très très vite et très très fort autour de moi ? Force centrifuge, toussa ? Comment vous dire… Elles doivent faire 2 kilos chacune, si je m’en prends une dans les dents c’est terminé pour moi.

Alors quoi ?

Et bien j’attends vos suggestions. Suggestions qui, si possible, ne mettent rien ni personne en péril.

Pas facile, hein ?

Vous avez 2h ! 😉


Veste Zara Kids (ancienne co.) – Tee-shirt Essentiel Antwerp – Jean Zara (ancienne co.) – Derbies Stella McCartney – Casquette Vans – Sac Matt&Nat – Bracelets Orélia, Corpus Christi et Apache – Montre Leff Amsterdam – Lunettes « Meteor » Ray Ban


La jupe au vent

📷 Julian Benini

OMG, alerte coup de coeur intersidéral ! Il va falloir qu’on parle de cette jupe (ou tout du moins que j’en parle toute seule au cours d’un long monologue dont j’ai le secret) !

Repérée sur ma muse du style, Zoé, j’ai pas mal hésité avant de la commander. Ce n’est pas qu’elle coûtait le PIB des Etats-Unis ou que la boutique en ligne ai eu l’air louche ou que j’ai eu un doute sur son potentiel canon. Non Non. C’est juste que, bon, si vous me suivez depuis un moment vous aurez sûrement remarqué que je ne suis pas très longues jupes ou longues robes, bien que j’en possède quelques unes (que je dois porter une fois par an si tous les astres sont alignés et qu’on est un vendredi 13).

Et pourtant je SAIS que les jupes et les robes longues c’est un peu la vie. C’est confortable, c’est joli, ça t’habille direct comme si que tu avais fait très attention à ce que tu allais porter et que tu étais la reine du style et par dessus le marché ça permet de sauter la case épilation (bah quoi ?). Mais c’est vrai que mis à part avec des sandales j’ai souvent du mal à les porter (on l’aura compris avec l’histoire des astres alignés, hein…).

Alors quand j’ai vu Zoé la porter avec des baskets je me suis dit : « MAIS OUI ! » Non parce que si vous voulez ces baskets, là, pour le coup c’est vraiment toute ma vie. Et elles vont absolument avec tout. TOUT. Un skinny, un jean boyfriend, une robe, une jupe courte, un short et (consécration) une jupe longue ! On tient vraiment la paire de pompes magiques.

Sinon je n’avais pas dit qu’on parlait de la jupe…?

Ah oui la jupe !

Et bien la jupe, c’est le bonheur intégral. Elle est légère, elle est fluide et toute douce, elle vole au vent et quand je la porte j’ai l’impression d’être Cersei dans GOT (oui j’ai choisi le personnage le plus pourri de tout le casting), ma longue traîne de reine qui flotte derrière moi. Alors que concrètement je suis en baskets, avec un débardeur Vans et une veste en jean (aka on a vu mieux comme tenue de reine, hein…). Et d’après Julian elle donne, et ça c’est vraiment le bonus track, l’impression que je fais 1m80 (alors qu’en vrai tu peux enlever 20cm).

Formidable !

Merveilleux !

Merci la vie !

Et oui, en ces heures sombres laissez-moi m’enthousiasmer d’un rien, d’une jupe en satin…

Je vous souhaite une très belle journée !

❤️


Veste Levi’s – Débardeur Vans – Jupe Asos – Baskets Good Guys – Sac Matt&Nat – Collier Vanessa Mooney – Bagues Helles (ici et ) – Bracelet Atelier B – Lunettes « Meteor » Ray Ban