Déco

L’apéro chic

Lundi matin, entre deux réponses de mails l’esprit encore embué, je navigue sur mes blogs préférés. C’est mon gros souci dans la vie, je fais toujours 6 choses en même temps.

Je me balade sur le blog de Noémi, que j’aime depuis si longtemps et qui se bonifie avec le temps (enfin je trouve) et dans sa dernière revue des joliesses qu’elle a croisé sur Pinterest, je tombe sur ces cuillères doseuses en céramique en forme de coquillage. C’est si beau. Je clique. C’est Anthropologie, évidemment.

Mon rêve secret est de pouvoir un jour acheter l’intégralité de mes meubles, de ma déco, de ma vaisselle et de tout ce qui s’apparente à du linge de maison chez Anthropologie. Mais en attendant j’achète des assiettes d’occasion dans les dépôts-vente.

Je commence à me balader sur le site et c’est alors que je découvre ce qui m’a tout l’air d’être « un truc » : les accessoires d’apéro en pierres semi-précieuses. Je saute de pages en pages, j’ouvre des onglets, je découvre cet univers qui hier encore m’était inconnu et c’est tout un nouveau monde qui s’offre à moi.

Je me vois ouvrir ma bière bio, vegan et sans gluten avec ce décapsuleur beau et chic, la poser sur un de ces dessous de verre merveilleux, parsemer de quelques chips de patates douces et d’olives italiennes ces sublimes plateaux bordés d’or, inviter mes amis à prendre l’apéritif à la maison un jeudi soir au mois de juin, tous habillés de blanc et bien peignés. Ils m’apporteraient des tomates séchés et des fleurs et la vie serait si belle qu’on en pleurerait.

dessous de verre décapsuleurs en pierre et laitoncouverts à saladeplateau en agateplanche à fromage – ou à ce que tu veux – 

Les jolis cache pots

Que serait une belle plante sans son joli cache pot ? 🌿

Après avoir passé des années à dézinguer mes plantes vertes les unes derrière les autres, depuis quelques temps la chance me sourit (faux)(j’ai juste appris à m’en occuper un peu correctement et arrêté de croire, comme pour les cheveux par exemple (……), que je SAVAIS FAIRE et que ça pouvait pas être si compliqué que ça…).

Et pour récompenser mes efforts (et peut-être donner envie à mes plantes de rester en vie encore et encore et encore parce que, hé, personne n’a jamais prouvé que ça n’avait pas d’impact) je leur ai offert, les unes après les autres, de jolis cache pots.

Après n’avoir juré que par les jardineries et les traditionnels pots en terre-cuite durant des années j’ai découvert qu’on pouvait maintenant trouver plein de cache pots trop cool, et pas forcément super chers, un peu partout. Et ça c’est génial. Mais ça devient vite un cercle vicieux. Une nouvelle plante appelle un nouveau cache-pot mais un nouveau cache-pot appelle aussi une nouvelle plante. Un peu comme l’histoire du pain pour finir le houmous et il te reste un bout de pain alors tu reprends du houmous et ah merde j’ai repris trop de houmous faut que je reprenne du pain.

Paraît qu’il y en a qui sont morts comme ça.

Rendez-vous dans quelques années pour voir si je suis décédée, étouffée sous mes milliards de plantes et leurs magnifiques cache-pots.

 


Cache pot Bloomingville + plante grasse dont je ne connais pas le nom mais dites-le moi si vous le connaissez !



Cache pot Madam Stolz – globe Maisons du MondeMuses & Manifestations de Pamela Love



A droite : Cache pot La Redoute Intérieur + Ficus Elastica

A gauche : Cache pot Maisons du Monde + Pilea



Cache pot La Redoute Intérieur + cactus dont je ne connais pas le nom

échelle de peintre vintage – petit pot en céramique Studio Arhoj



Cache pot Lou Perdigaou + Ficus Pumila (un peu mal en point…)



Cache pot suspendu Les Petites PorcelainesCeropegia Woodii


Bureau et détails

Ok, j’avoue, je suis tellement fan de mon « nouveau » bureau que j’ai eu envie de faire un post sur tous les petits détails que j’aime et qui le compose. Hashtag obsédée, en somme.

Il faut dire que si je passe 1/3 de ma vie à dormir, je dois aussi bien en passer 1 autre tiers dans mon bureau. Ou 1/4. Ou… Enfin bref, j’y passe beaucoup de temps. C’est là que je travaille, que je réponds à mes mails, que je tourne des vidéos, que je fais des photos parfois, que je fais ma compta, que je bois mon café, là que j’aime parfois manger en regardant un épisode de Jane The Virgin (OMG j’ai terminé la saison 3………………….)(#détresse).

Il n’est définitivement pas assez grand mais finalement, raison de plus pour en faire un endroit joli et agréable. Il y a quelques semaines, vous l’avez sûrement vu (et sinon je vous recolle la vidéo en fin d’article ;)) j’ai attrapé ma tenue de lumière, ma peinture et mes pinceaux et j’ai redonné un coup de jeune au mur qui avait été peint en vert menthe/pâle/appelons ça comme on veut il y a 2 ans. Je ne pouvais li-tté-ralement plus voir ce mur en peinture. (mur…peinture…ahahah…) Le bleu étant ma couleur favorite (avec le noir mais trop de gens disent que c’est pas vraiment une couleur alors le bleu c’est ma couleur de secours voyez-vous) je n’avais pas trop de doutes quand j’ai commencé à tartiner mon mur. Mais j’avoue que je ne m’attendais pas à ce que ça métamorphose autant la pièce !

Niveau déco j’ai investi dans 2/3 bricoles chez Maisons du Monde, acheté 2 succulentes, découpé une vieille branche morte de je ne sais quoi dans mon jardin et le tour était joué. Comme quoi on peut parfois faire des miracles avec pas grand chose et sans investir un demi-rein.

Je me sens un peu comme l’accolyte de Stéphane Plazza dans Maison à Vendre et l’aura du home staging flotte au dessus de moi.


Vase bleu acheté en dépôt-vente – vase blanc Hema – porte-crayons Light & Ladder – escabeau acheté en dépôt-vente – lampe en bois sans marque – bougie Apothecary – figurines Funko Pop Végéta et Trunks – lampe achetée en dépôt-vente



Miroir Maisons du Monde – Aloe Vera – pot acheté en jardinerie – cloche en verre ? – bougie La Belle Mèche (ancienne édition)



Vases (petit dispo ici) et globe Maisons du Monde – main en bois HAY – support doré ?



Lettre en métal Urban Outfitters – bougie blanche Morte x Carrousel Clothing – bougie Apothecary – vase blanc Serax



Desserte de dentiste achetée en dépôt-vente – ananas en céramique Urban Outfitters – plateau Maisons du Monde – cadre Coming B