Le reste

Mes conseils pour déménager les doigts dans le nez

(merci de ne pas juger le titre de cet article)
Je sais, je vous parle de mon déménagement toutes les 10 minutes mais que voulez-vous…s’il se passait des choses plus intéressantes dans ma vie aussi !

Plus sérieusement, à l’heure où j’écris cet article nous sommes à J-11, les travaux sont preeeeeesque terminés et les cartons vont bon train. Techniquement j’ai même passé la deuxième parce que c’est pas qu’on a toute une baraque à déménager mais on a toute une baraque à déménager.

Du coup en ce moment j’ai le nez en plein dedans et avant de m’y mettre sérieusement j’ai clairement traversé un océan d’angoisses et de questionnements, me demandant comment on allait bien pouvoir bouger tout ce que l’on a dans notre maison, où est-ce qu’on allait trouver 250 000 cartons, s’il fallait louer un semi-remorque, si j’avais le droit de me rouler en boule au pied de mon canapé et de pleurer jusqu’au jour J… bref, autant de questions qui vous traversent peut-être l’esprit si, vous aussi, vous déménagez (et je sais que c’est le cas pour quelques unes d’entre vous !).

Du coup, une fois n’est pas coutume, je revêt ma cape de Coco Les Bons Tuyaux pour partager avec vous mes astuces et conseils déménagement (et en grappiller un peu des vôtres, as usual )!

CONSEIL #1 : Si vous êtes très riche appelez des déménageurs et laissez-les tout faire à votre place.

Mais si vous êtes comme sensiblement la plupart des gens et que vous n’avez pas économisé pendant 10 ans pour votre déménagement, les conseils suivants pourraient vous aider à déménager sans y laisser  ni un rein ni votre santé mentale et en évitant les déchets inutiles !

CONSEIL #2 : TRIER

Je pense que c’est LE truc à faire, en premier et absolument, quand on déménage. À moins d’avoir chez soi un autel à la gloire de La Magie du Rangement et de L’Art de la Simplicité vous avez forcément des choses dont vous n’avez plus besoin.

Le mieux est de commencer son tri le plus tôt possible, en procédant pièce par pièce et de ne surtout pas hésiter à y aller franchement. Evidemment, se débarrasser de ce qu’on possède n’est pas toujours facile, surtout quand on a tendance à s’attacher émotionnellement aux objets mais je vous assure que déménager en se disant (ou en imaginant, tout du moins…) qu’on n’emmène quasi rien de superflu c’est juste grandiose.

Et on n’hésite pas à trier une seconde fois au moment d’empaqueter ! Vous verrez que, bizarrement, voir des cartons et des cartons et des cartons et des cartons se remplir sous ses yeux rend soudainement cet extracteur de jus de 1990 vachement moins indispensable.

CONSEIL #2 – bis : BIEN TRIER

Trier ne veut pas dire jeter. Et pourtant c’est souvent la solution de facilité, on fout tout dans un sac poubelle ou on bazarde à la déchetterie et hop, c’est plié. Mais à l’heure où d’une part la planète déborde de déchets et ou, d’autre part, trop de personnes sont dans le besoin, tout balancer à la benne ce n’est quand même pas la meilleure de options…

3 options s’offrent à nous :

1. REVENDRE :

Pour moi ça va être majoritairement des vêtements, chaussures, etc. mais aussi un peu de tech’ comme des appareils photo (avais-je besoin de 3 boîtiers photo ? Je ne crois pas) ou des robots ménagers que je peux, par chance, revendre sur mon vide dressing.

Mais si vous n’avez pas de vide dressing ni la chance d’avoir une communauté qui vous suit, tout n’est pas foutu ! Les plateformes de revente sont nombreuses et accessibles à tout le monde :

  • Ebay et Le Bon Coin pour tout et n’importe quoi
  • Vinted pour les vêtements/accessoires dont on n’attend pas trop de cash (fonctionne aussi très bien pour tout ce qui touche aux enfants, articles de puericulture, vêtements, jouets, etc.)
  • Vide Dressing
  • Vestiaire Collective pour la mode axée luxe.
  • La plateforme marketplace de Facebook

Dernière option, les magasins type Cash Express. Ils ne rachètent pas tout (vous pouvez souvent voir directement sur leur site ce qu’ils acceptent) et surtout ils proposent des tarifs souvent trèèèèèès bas mais c’est franchement cool pour les articles du genre jeux vidéos qui datent un peu, DVD dont on ne veut plus, petit électroménager…

Evidemment ça demande du temps et de l’énergie mais ça permet de faire rentrer un peu de cash et d’être à peu près sûr que nos objets serviront à nouveau !

2. DONNER :

Ici on est des gros adeptes d’Emmaüs à qui on donne sensiblement tout et n’importe quoi, des bouquins en passant par le makeup, de la vaisselle, des draps, des vêtements, des jouets, des meubles, des outils, des câbles…  Il faut évidemment que les objets soient dans un état correct (aka c’est pas une poubelle) mais sachez qu’Emmaüs accepte absolument TOUT ! Donner à Emmaüs c’est vraiment une chouette façon de donner une seconde vie à ses objets et de soutenir les personnes dans le besoin.

En dehors d’Emmaüs il y a évidemment des tas d’autres associations à qui vous pouvez donner les objets que vous ne désirez pas garder : La Croix Rouge, Les Petits Frères des Pauvres, Les Restos du Coeur, des associations locales qui viennent en aide aux personnes défavorisées, aux femmes battues, des foyers pour enfants/ados et j’en passe Pensez aussi aux maisons de retraite, aux bibliothèques, aux écoles, aux hopitaux etc.

Vous pouvez aussi donner autour de vous ! En faisant, par exemple, un album Facebook avec tout ce que vous avez à donner, que vous pourrez partager avec vos amis qui pourront eux-même le partager avec les leurs etc. Regardez aussi du côté des jeunes adultes de votre entourage ! Moi par exemple je demande systématiquement à ma soeur si tel ou tel objet l’intéresse. Comme elle a 19 ans et qu’elle s’installe à la rentrée elle est ravie (et les parents aussi du coup, hin hin).

Autre astuce, vous pouvez utiliser Le Bon Coin pour donner ce dont vous ne voulez plus ! Il suffit de faire une annonce avec « DONNE » dans le titre et, croyez-moi, en règle générale les messages affluent ! Evidemment précisez que l’objet est à venir chercher sur place (vous n’allez pas non plus vous la jouer La Poste hein…).

J’ai aussi découvert l’appli Geev qui met en relation des particuliers qui souhaitent donner ce dont ils ne veulent plus. Un peu comme Le Bon Coin mais en 100% gratuit.

Et enfin, dernier petit truc testé et approuvé par votre humble servitrice (ce mot n’existe sans aucun doute pas) : le bon vieux dépôt sur le trottoir. Dernièrement on a déposé 3 étagères à CD/DVD devant chez nous et en 3 jours elles étaient parties. Evidemment on évite de laisser des trucs sur le trottoir quand il pleut des cordes ou qu’il neige et on peut laisser un petit « servez-vous » ou « vas y c’est gratuit » sur les objets pour que les gens n’hésitent pas à se servir.

  • Et enfin, JETER :

On va pas se la jouer pays des bisounours, des choses à jeter quand on déménage on en a forcément. Le mieux c’est évidemment de trier correctement ses déchets et d’aller à la déchetterie pour qu’ils soient traités le mieux possible.

Concernant les textiles/chaussures/linge de maison, même défoncés, troués…bref, bons à jeter, n’hésitez pas à utiliser les bennes de recyclage que l’on trouve dans toutes les villes de France (et souvent en déchetterie aussi). J’avais d’ailleurs fait une vidéo complète à ce sujet !


Alors je sais, tout ça ça semble beaucoup (bon, c’est aussi que j’écris beaucoup, hein, on va pas se mentir), ce qui peut clairement avoir un petit côté déprimant et omg je vais jamais m’en sortir… MAIS je trouve que c’est un excellent moyen de se reconnecter un peu à sa consommation et  de se rendre compte que tous ces objets, le simple fait de les posséder nous prend déjà du temps et de l’énergie.

Bon, loin de moi l’idée de vous faire la morale ou d’essayer de la jouer oui coucou c’est Coco la Minimaliste (LOL) mais prendre du temps pour tout ce qu’on n’aime plus et ce dont on ne veut plus ça peut être l’occasion, à mon sens, de se forger un mode de consommation un peu différent et peut-être un peu meilleur ou tout du moins qui nous correspond mieux.


CONSEIL #3 : 8000 CARTONS

On peut aller se ruiner chez Bricoman ou on peut opter pour une solution un peu moins facile, ok, mais bien moins chère et surtout bien plus sympa pour la planète : la récup’ !

1 • Jetez un oeil sur Le Bon Coin, après leur déménagement certaines personnes revendent des lots de cartons à prix très intéressant !

2 • Demandez autour de vous ! Les gens ont souvent tendance à conserver des cartons suite à leur déménagement alors peut-être que la tante de la femme de votre collègue en aura à vous filer !

3 • Demandez aux commerçants de votre ville/quartier s’ils peuvent vous mettre des cartons de côté. S’ils sont super sympas ils le feront et s’ils le sont un peu moins (ou qu’ils n’ont juste pas que ça à foutre, ça arrive aussi hein) ils vous diront sûrement à quel moment les cartons sont ramassés dans votre ville ! À partir de là il vous suffira de faire une petite tournée, le soir, une fois que les magasins sont fermés, et de vous servir.

3 • Et bien sûr, conservez tous les cartons que vous recevez par La Poste et qui sont susceptibles de servir.

CONSEIL #4 : Y A PAS QUE LES CARTONS DANS LA VIE

On peut utiliser pas mal d’autres choses pour déménager comme des grands sacs réutilisables (tu sais ceux que tu as sûrement chez toi en 50 exemplaires parce que tu as mis sensiblement 8 ans avant d’avoir le réflexe d’en emmener un avec toi quand tu allais faire tes courses…), des caisses, des cagettes, des grands paniers, des tote-bags pour les petits objets comme les ustensiles de cuisine, les couverts, des valises pour les objets lourds ou encombrants, de grands sacs poubelle pour les vêtements etc.

Bref, se servir de ce que l’on possède déjà chez soi pour empaqueter.

CONSEIL #5 : MAYDAY J’AI PLUS DE PAPIER BULLE

Un autre truc très agaçant quand on déménage : emballer les objets fragiles. On ne va pas se la faire à l’envers, acheter du papier bulle, des trucs spécial vaisselle, de la mousse et j’en passe, ça fait sur-chier. Mais en s’y prenant bien on peut éviter de passer par la case « oui bonjour, 100m de papier bulle s’il vous plaît » !

1 • Papier bulle, papier kraft, matériaux de calages divers et variés, une fois de plus essayez de récupérer autour de vous et/ou dans les colis que vous recevez peut-être.

2 • Utilisez ce que vous avez déjà comme vos torchons, draps, serviettes de toilette, couettes, oreillers, vêtements…

Vous pouvez, par exemple, enrouler les vases dans des torchons, caler les cadres et les miroirs dans des couvertures repliées, placer des taies d’oreillers entre les assiettes etc. Alors ok ça implique que vos torchons soient potentiellement rangés dans le même carton que les bibelots de votre chambre à coucher mais hé, faut savoir ce qu’on veut dans la vie.

3 • Ne lésinez pas sur les « FRAGILE » au feutre rouge fluo sur tous les cartons concernés !

CONSEIL #6 : LE CARTON DE SURVIE

Je vous plante le décor : tous vos potes sont là pour vous aider à déménager, les meubles volent dans tous les sens, il y a des cartons du sol au plafond, vous n’arrivez même plus à vous souvenir de comment vous vous appelez quand, soudainement, un de vos amis vous demande où est le papier toilette.

Vous vous souvenez bien l’avoir emporté mais de là savoir s’il est dans un sachet, dans un carton, dans votre bagnole ou celle de votre pote Michel ou au fin fond du camion de déménagement…

C’est là que le carton (ou sac ou boîte ou ce que vous voulez) de survie entre dans le game. Le but du jeu étant de réussir à vous projeter dans ce que seront vos besoins primaires.

Typiquement dans le mien on trouvera sans aucun doute :

  • du papier toilette
  • des sacs poubelle
  • du café (et une cafetière)
  • du savon
  • 1 serviette ou un torchon

Et sans aucun doute-bis j’oublierai de mettre un truc hyper indispensable que je passerai alors 45 minutes à chercher en mode spéléo mais au moins on aura du café.

Mon nouveau tatouage

Il y a quelques jours j’ai été passer le week-end à Toulouse pour retrouver ma Pastel, Céline et Flow ! Et j’en ai évidemment profité pour me faire tatouer, hin hin hin !

Merci à Noar Noar d’avoir imaginé ce tatouage pour moi ! Retrouvez son (merveilleux) travail juste ici !

✘ JE PORTE ✘

• Bonnet DC Shoes

• Pull Vanessa Bruno (ancienne co.)

• Caraco Asos

• Jean Zara

• Baskets Good Guys

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

• FLOW
Facebook
Instagram

• PASTEL
• CÉLINE
• NOAR NOAR

FOODVORIS #3

Le retour des favoris qui se mangent ! 🙌

✘ DANS CETTE VIDÉO ✘

• Chocolat Myrtille et graines de chanvre / LoveChock

• Yaourt au soja Fleur de Sureau et Pêche / Sojade

• Délice de Châtaignes / La Vie Claire

• Tranche croustillantes à l’italienne / Life Food

• Todu amande & Sésame

• Tofu à l’ail des ours

• Le Pain des Femmes