Mes conseils pour déménager les doigts dans le nez

(merci de ne pas juger le titre de cet article)
Je sais, je vous parle de mon déménagement toutes les 10 minutes mais que voulez-vous…s’il se passait des choses plus intéressantes dans ma vie aussi !

Plus sérieusement, à l’heure où j’écris cet article nous sommes à J-11, les travaux sont preeeeeesque terminés et les cartons vont bon train. Techniquement j’ai même passé la deuxième parce que c’est pas qu’on a toute une baraque à déménager mais on a toute une baraque à déménager.

Du coup en ce moment j’ai le nez en plein dedans et avant de m’y mettre sérieusement j’ai clairement traversé un océan d’angoisses et de questionnements, me demandant comment on allait bien pouvoir bouger tout ce que l’on a dans notre maison, où est-ce qu’on allait trouver 250 000 cartons, s’il fallait louer un semi-remorque, si j’avais le droit de me rouler en boule au pied de mon canapé et de pleurer jusqu’au jour J… bref, autant de questions qui vous traversent peut-être l’esprit si, vous aussi, vous déménagez (et je sais que c’est le cas pour quelques unes d’entre vous !).

Du coup, une fois n’est pas coutume, je revêt ma cape de Coco Les Bons Tuyaux pour partager avec vous mes astuces et conseils déménagement (et en grappiller un peu des vôtres, as usual )!

CONSEIL #1 : Si vous êtes très riche appelez des déménageurs et laissez-les tout faire à votre place.

Mais si vous êtes comme sensiblement la plupart des gens et que vous n’avez pas économisé pendant 10 ans pour votre déménagement, les conseils suivants pourraient vous aider à déménager sans y laisser  ni un rein ni votre santé mentale et en évitant les déchets inutiles !

CONSEIL #2 : TRIER

Je pense que c’est LE truc à faire, en premier et absolument, quand on déménage. À moins d’avoir chez soi un autel à la gloire de La Magie du Rangement et de L’Art de la Simplicité vous avez forcément des choses dont vous n’avez plus besoin.

Le mieux est de commencer son tri le plus tôt possible, en procédant pièce par pièce et de ne surtout pas hésiter à y aller franchement. Evidemment, se débarrasser de ce qu’on possède n’est pas toujours facile, surtout quand on a tendance à s’attacher émotionnellement aux objets mais je vous assure que déménager en se disant (ou en imaginant, tout du moins…) qu’on n’emmène quasi rien de superflu c’est juste grandiose.

Et on n’hésite pas à trier une seconde fois au moment d’empaqueter ! Vous verrez que, bizarrement, voir des cartons et des cartons et des cartons et des cartons se remplir sous ses yeux rend soudainement cet extracteur de jus de 1990 vachement moins indispensable.

CONSEIL #2 – bis : BIEN TRIER

Trier ne veut pas dire jeter. Et pourtant c’est souvent la solution de facilité, on fout tout dans un sac poubelle ou on bazarde à la déchetterie et hop, c’est plié. Mais à l’heure où d’une part la planète déborde de déchets et ou, d’autre part, trop de personnes sont dans le besoin, tout balancer à la benne ce n’est quand même pas la meilleure de options…

3 options s’offrent à nous :

1. REVENDRE :

Pour moi ça va être majoritairement des vêtements, chaussures, etc. mais aussi un peu de tech’ comme des appareils photo (avais-je besoin de 3 boîtiers photo ? Je ne crois pas) ou des robots ménagers que je peux, par chance, revendre sur mon vide dressing.

Mais si vous n’avez pas de vide dressing ni la chance d’avoir une communauté qui vous suit, tout n’est pas foutu ! Les plateformes de revente sont nombreuses et accessibles à tout le monde :

  • Ebay et Le Bon Coin pour tout et n’importe quoi
  • Vinted pour les vêtements/accessoires dont on n’attend pas trop de cash (fonctionne aussi très bien pour tout ce qui touche aux enfants, articles de puericulture, vêtements, jouets, etc.)
  • Vide Dressing
  • Vestiaire Collective pour la mode axée luxe.
  • La plateforme marketplace de Facebook

Dernière option, les magasins type Cash Express. Ils ne rachètent pas tout (vous pouvez souvent voir directement sur leur site ce qu’ils acceptent) et surtout ils proposent des tarifs souvent trèèèèèès bas mais c’est franchement cool pour les articles du genre jeux vidéos qui datent un peu, DVD dont on ne veut plus, petit électroménager…

Evidemment ça demande du temps et de l’énergie mais ça permet de faire rentrer un peu de cash et d’être à peu près sûr que nos objets serviront à nouveau !

2. DONNER :

Ici on est des gros adeptes d’Emmaüs à qui on donne sensiblement tout et n’importe quoi, des bouquins en passant par le makeup, de la vaisselle, des draps, des vêtements, des jouets, des meubles, des outils, des câbles…  Il faut évidemment que les objets soient dans un état correct (aka c’est pas une poubelle) mais sachez qu’Emmaüs accepte absolument TOUT ! Donner à Emmaüs c’est vraiment une chouette façon de donner une seconde vie à ses objets et de soutenir les personnes dans le besoin.

En dehors d’Emmaüs il y a évidemment des tas d’autres associations à qui vous pouvez donner les objets que vous ne désirez pas garder : La Croix Rouge, Les Petits Frères des Pauvres, Les Restos du Coeur, des associations locales qui viennent en aide aux personnes défavorisées, aux femmes battues, des foyers pour enfants/ados et j’en passe Pensez aussi aux maisons de retraite, aux bibliothèques, aux écoles, aux hopitaux etc.

Vous pouvez aussi donner autour de vous ! En faisant, par exemple, un album Facebook avec tout ce que vous avez à donner, que vous pourrez partager avec vos amis qui pourront eux-même le partager avec les leurs etc. Regardez aussi du côté des jeunes adultes de votre entourage ! Moi par exemple je demande systématiquement à ma soeur si tel ou tel objet l’intéresse. Comme elle a 19 ans et qu’elle s’installe à la rentrée elle est ravie (et les parents aussi du coup, hin hin).

Autre astuce, vous pouvez utiliser Le Bon Coin pour donner ce dont vous ne voulez plus ! Il suffit de faire une annonce avec « DONNE » dans le titre et, croyez-moi, en règle générale les messages affluent ! Evidemment précisez que l’objet est à venir chercher sur place (vous n’allez pas non plus vous la jouer La Poste hein…).

J’ai aussi découvert l’appli Geev qui met en relation des particuliers qui souhaitent donner ce dont ils ne veulent plus. Un peu comme Le Bon Coin mais en 100% gratuit.

Et enfin, dernier petit truc testé et approuvé par votre humble servitrice (ce mot n’existe sans aucun doute pas) : le bon vieux dépôt sur le trottoir. Dernièrement on a déposé 3 étagères à CD/DVD devant chez nous et en 3 jours elles étaient parties. Evidemment on évite de laisser des trucs sur le trottoir quand il pleut des cordes ou qu’il neige et on peut laisser un petit « servez-vous » ou « vas y c’est gratuit » sur les objets pour que les gens n’hésitent pas à se servir.

  • Et enfin, JETER :

On va pas se la jouer pays des bisounours, des choses à jeter quand on déménage on en a forcément. Le mieux c’est évidemment de trier correctement ses déchets et d’aller à la déchetterie pour qu’ils soient traités le mieux possible.

Concernant les textiles/chaussures/linge de maison, même défoncés, troués…bref, bons à jeter, n’hésitez pas à utiliser les bennes de recyclage que l’on trouve dans toutes les villes de France (et souvent en déchetterie aussi). J’avais d’ailleurs fait une vidéo complète à ce sujet !


Alors je sais, tout ça ça semble beaucoup (bon, c’est aussi que j’écris beaucoup, hein, on va pas se mentir), ce qui peut clairement avoir un petit côté déprimant et omg je vais jamais m’en sortir… MAIS je trouve que c’est un excellent moyen de se reconnecter un peu à sa consommation et  de se rendre compte que tous ces objets, le simple fait de les posséder nous prend déjà du temps et de l’énergie.

Bon, loin de moi l’idée de vous faire la morale ou d’essayer de la jouer oui coucou c’est Coco la Minimaliste (LOL) mais prendre du temps pour tout ce qu’on n’aime plus et ce dont on ne veut plus ça peut être l’occasion, à mon sens, de se forger un mode de consommation un peu différent et peut-être un peu meilleur ou tout du moins qui nous correspond mieux.


CONSEIL #3 : 8000 CARTONS

On peut aller se ruiner chez Bricoman ou on peut opter pour une solution un peu moins facile, ok, mais bien moins chère et surtout bien plus sympa pour la planète : la récup’ !

1 • Jetez un oeil sur Le Bon Coin, après leur déménagement certaines personnes revendent des lots de cartons à prix très intéressant !

2 • Demandez autour de vous ! Les gens ont souvent tendance à conserver des cartons suite à leur déménagement alors peut-être que la tante de la femme de votre collègue en aura à vous filer !

3 • Demandez aux commerçants de votre ville/quartier s’ils peuvent vous mettre des cartons de côté. S’ils sont super sympas ils le feront et s’ils le sont un peu moins (ou qu’ils n’ont juste pas que ça à foutre, ça arrive aussi hein) ils vous diront sûrement à quel moment les cartons sont ramassés dans votre ville ! À partir de là il vous suffira de faire une petite tournée, le soir, une fois que les magasins sont fermés, et de vous servir.

3 • Et bien sûr, conservez tous les cartons que vous recevez par La Poste et qui sont susceptibles de servir.

CONSEIL #4 : Y A PAS QUE LES CARTONS DANS LA VIE

On peut utiliser pas mal d’autres choses pour déménager comme des grands sacs réutilisables (tu sais ceux que tu as sûrement chez toi en 50 exemplaires parce que tu as mis sensiblement 8 ans avant d’avoir le réflexe d’en emmener un avec toi quand tu allais faire tes courses…), des caisses, des cagettes, des grands paniers, des tote-bags pour les petits objets comme les ustensiles de cuisine, les couverts, des valises pour les objets lourds ou encombrants, de grands sacs poubelle pour les vêtements etc.

Bref, se servir de ce que l’on possède déjà chez soi pour empaqueter.

CONSEIL #5 : MAYDAY J’AI PLUS DE PAPIER BULLE

Un autre truc très agaçant quand on déménage : emballer les objets fragiles. On ne va pas se la faire à l’envers, acheter du papier bulle, des trucs spécial vaisselle, de la mousse et j’en passe, ça fait sur-chier. Mais en s’y prenant bien on peut éviter de passer par la case « oui bonjour, 100m de papier bulle s’il vous plaît » !

1 • Papier bulle, papier kraft, matériaux de calages divers et variés, une fois de plus essayez de récupérer autour de vous et/ou dans les colis que vous recevez peut-être.

2 • Utilisez ce que vous avez déjà comme vos torchons, draps, serviettes de toilette, couettes, oreillers, vêtements…

Vous pouvez, par exemple, enrouler les vases dans des torchons, caler les cadres et les miroirs dans des couvertures repliées, placer des taies d’oreillers entre les assiettes etc. Alors ok ça implique que vos torchons soient potentiellement rangés dans le même carton que les bibelots de votre chambre à coucher mais hé, faut savoir ce qu’on veut dans la vie.

3 • Ne lésinez pas sur les « FRAGILE » au feutre rouge fluo sur tous les cartons concernés !

CONSEIL #6 : LE CARTON DE SURVIE

Je vous plante le décor : tous vos potes sont là pour vous aider à déménager, les meubles volent dans tous les sens, il y a des cartons du sol au plafond, vous n’arrivez même plus à vous souvenir de comment vous vous appelez quand, soudainement, un de vos amis vous demande où est le papier toilette.

Vous vous souvenez bien l’avoir emporté mais de là savoir s’il est dans un sachet, dans un carton, dans votre bagnole ou celle de votre pote Michel ou au fin fond du camion de déménagement…

C’est là que le carton (ou sac ou boîte ou ce que vous voulez) de survie entre dans le game. Le but du jeu étant de réussir à vous projeter dans ce que seront vos besoins primaires.

Typiquement dans le mien on trouvera sans aucun doute :

  • du papier toilette
  • des sacs poubelle
  • du café (et une cafetière)
  • du savon
  • 1 serviette ou un torchon

Et sans aucun doute-bis j’oublierai de mettre un truc hyper indispensable que je passerai alors 45 minutes à chercher en mode spéléo mais au moins on aura du café.

Vous aimerez aussi

    69 commentaires sur Mes conseils pour déménager les doigts dans le nez

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Alors moi Emmaus j’en suis revenue ! J’avais plein de beaux meubles à donner quand ma grand mère a vendu sa maison…. eh bien ils n’en veulent pas car ce n’est pas assez tendance et qu’ils risquent de pas le vendre ! Alors s’ils ne veulent que du « tendance », on est pas rendus !
      Mais j’ai l’impression que c’est ce centre en particulier et que d’autres sont beaucoup moins difficiles.

      1. Oui, ma maman qui fait du trie chez elle m’a dit aussi que Emmaüs ne reprenait plus les gros meubles … Elle est bien embêtée car elle a des meubles de mes défunts grands-parents. Elle ne veut pas être l’Emmaüs de son quartier (Hé hé) …

        1. Si emmaus n’en veut pas, il faut chercher des associations aux alentours qui retapent et revendent les meubles, vetements, etc …. Par exemple, les chantiers d’insertion ou entreprise d’insertion. Il y a aussi le secours populaire.
          Enfin, il y a des associations d’aide aux migrants (ils ont besoin de vetements mais aussi de meubles, linges de maison, …)
          Emmaus c’est tres bien mais au vu de leur notoriété, ils reçoivent beaucoup pour vendre. D’autres associations nationales ou LOCALES distribuent aux personnes dans le besoin et acceptent avec grand plaisir les dons.
          Maintenant, les associations, chantier d’insertion, etc … ont tous des pages facebook ou des petits sites internet et se trouvent facilement dans votre region.
          Bon courage a votre maman !

      2. Je pense que beaucoup d’Emmaus sont juste débordés…ça reste quand même une association qui doit vendre pour vivre donc ils ne peuvent pas non plus se permettre de prendre tout et n’importe quoi s’ils pensent que ça va juste être entreposé et prendre la poussière au fond du magasin… ☹️Après perso je n’ai pas de soucis avec le mien, comme tu dis ça doit dépendre des Emmaüs… Après il te reste plein d’options, même si effectivement Emmaüs c’est quand même suuuuper pratique !

    2. Merci pour tout ces conseils, je suis en mode redemenagement et certains carton n avaient pas été ouvert. Et en mode re tri et panique pour après lol . Après faut trouver le bon déménageur pas trop cher car je change de région.
      Et je suis la reine des listes où je note tout sur un cahier,car après il y a l administratif à prévenir 😂
      .

    3. Bonjour Coline,

      Ton article tombe un poil trop tard pour moi, je suis déjà dans ma phase de début d’occupation de mon nouveau logement.
      C’est suite à la mutation professionnelle de mon conjoint qu’on a dû changer de région, on a donc eu la chance d’avoir les services de déménageurs et même si on avait fait 98% des cartons, le fait de ne rien devoir porter et d’avoir un camion à disposition ont été d’une grande aide.
      Ils ont surtout pu emballer les choses fragiles style TV, miroir et avaient même des housses à disposition pour les vêtements sur tringle ( Bon tout était déjà dans des cartons ). Pour les verres, il était également possible de les mettre dans des caisses avec de la mousse pour ne pas les casser.

      Mais pareil pour nous, on a profité de ce déménagement pour faire un ENOOORME tri dans nos affaires : vêtements au relais, vaisselle et cie chez Emaus et le reste donné à qui en avait besoin. On n’est pas vraiment attacher aux choses et c’etait aussi l’occasion de pouvoir se racheter des nouvelles choses en arrivant ^^ ( beaucoup de choses datées de la période étudiante et on change/vieilli et les goûts aussi ! )
      Bon on a quand même dû boire quelque temps dans des mugs.. c’est Bien de donner mais garder quand même 2 verres aurait été judicieux haha

      Bon courage pour le déménagement ! C’est pas facile mais une fois que l’on commence a voir le sol, c’est la bonne voie !

      Bonne journée à toi ( j’ai encore des cartons à aller vider moi ^^ )

    4. Bonjour Coline,

      Je déménage également cet été donc je te remercie pour tous ces conseils.

      En ce qui concerne le don d’objets divers j’ajouterais les Ressourceries.

      Pour protéger les objets fragiles j’utilise des feuilles de papier journal, qui sont plutôt faciles à récupérer.

      Bonne journée, et bon courage.

    5. Complètement d’accors pour le tri, j’ai moi même ressenti l’angoisse de tous ces trucs inutiles que je possédais avt de déménager.
      Sinon conseil pratique : lister les cartons (ou autres contenant) et leur contenu (en gros, pas besoin d’etre très précis), avec un système de numérotation/lettres en fonction des pièces. Ça fait un peu psychorigide, mais déménageant à l’etranger, j’ai du le faire pour des raisons d’assurance avec la compagnie de camions. Et ben ça s’est révélé très utile. En mode “la cafetière est en A8, et les slips en C3”.

      Bonne journée et bon courage

      1. Oui je n’ai pas mis le listing de carton/contenu parce que j’avoue que ça me semblait super évident mais vu le nombre de commentaires qui me parlent de ça je pense qu’un paquet de personnes ont vécu des déménagements en mode rien n’est noté nulle part et c’est l’anarchie totale ! 😅

    6. Hello Coline,

      Je viens de déménager et je suis 100% d’accord avec tout ce que tu as écrit dans cet article ! Le tri c’est la vie ! Pour cet emménagement j’ai décidé de trier à fond pour être beaucoup plus minimaliste histoire d’avoir un appart aéré et moins de ménage à faire ;)
      Cartons + papier bulle, tout a été récupéré également. C’est vrai que ça prend un peu plus de temps mais c’est tellement plus intéressant et gratifiant !
      Je te souhaite un bon déménagement 😽
      Justine

    7. Coucou mon conseil serait de mettre les choses lourdes et/ou fragiles (assiettes, verres, bols, livres) dans des petits cartons car ça diminue le.risque que le carton craque sous le poids de son contenu (et on évite un drame car qui a envie de nettoyer un tas de vaisselle le jour J?) Et votre dos vous dira merci!

      Autre conseil: écrire sur les cartons la pièce de destination (cuisine, salon etc) ainsi que grosso merdo ce qu’il contient (ustensiles cuisines, foulard+bonnet, etc). Ainsi au moment de décharger tout va dans la bonne pièce dès le départ. Ça facilite également le déballage et le moment où il faudra chercher en urgence la spatule pour les crêpes .

      Ce qui m’amène à un 3ème conseil. Là veille allait dans la nouvelle maison et la nettoyer de fond en comble.

      Dernier conseil et pas des moindres. Au moment de charger et de décharger le camion faire la chaîne humaine. Une personne est dans la pièce qu’on vide et passe le carton à la personne qui est dans le couloir qui le passé à la personne dans l’escalier qui le.passe à la personne dans l’entrée qui le.passe à la personne dans la rue qui le passe à la personne qui est dans le camion (celle-ci c’est la personne qui est forte en Tétris et si elle travaille en prépa de commande et à donc l’habitude de monter des palettes c’est cool). T idem au moment du dechargement. Ca facilite teeeeeellement la vie! On évite les embouteillages dans la maison qui font perdre grave de temps et qui disons le fait peter des cables. Vitesse et efficacité. A moins d’avoir un château à déménager chargement du camion et déchargement assuré en une journée de travail.

      Astuce pourrie faire le ménage de la maison qu’on quitte en même temps que le chargement. Les gens marchent partout et degueulasse encore plus alors ça attendra au moins que la soit entièrement vide.

      En tant que fille se militaire je suis passée pro déménagement et à vrai dire je t’envie même! Ça me.donne envie de déménager

      Bon courage

      1. Mais oui la chaîne humaine ou comment j’ai déménagé mon appart (avec 3 habitants) au 4ème étage (avec petit palier entre les étages sinon c’est pas drôle) en 1h30 top chrono avec l’aide de 8 potes! 1 en haut, 1 en bas pour la logistique et les autres à leur poste. 1h30 de trajet, 1 camion et 2 voitures pleines. On ressort tout vitesse grand V avec 1 personne en plus à l’arrivée. Camion rendu, pas de frais supplémentaire, un apéro et un barbec pour remercier les copains! Et bons…quelques jours pour ranger de nouveau haha

    8. Ahahah ça me rappelle mon déménagement! J’ai piqué tous les sacs de courses de mes proches (en me rappelant qui m’avait donné quoi), une copine m’a filé 4 sacs ikea, c’est simple, ta maison entière rentre dedans tellement c’est énorme!!
      Donc j’avais zéro carton! J’avais pas beaucoup de chose non plus j’avoue, mais j’avais fait des emplettes dans la plus grand emmaus du coin qui était dans ma rue à l’époque (que de belles trouvailles!!!), et pareil, mes sacs étaient mi vêtements mi vaisselles, tout mélangé mais rien de cassé!!
      Je n’ai rien eu à jeter et j’ai rendu les sacs de courses et hop :)
      Aussi, pour ta soeur qui s’installe, moi j’ai fait la « culottée » à demander autour de moi « vous n’avez pas de la vaisselle ou des meubles qui vous servent à rien? » j’ai récupérer deux miroirs de foufou, une commode, des casseroles, un canap et un frigo (oui tout mon apart quoi….), il faut oser car les gens ne prennent pas le temps de s’en débarrasser et ça prend la poussière et de la place dans leur garage!
      Et puis, merci la rue quoi, moi j’ai récupérer plein de truc dans la rue! Et je te jure que chez moi c’est joli! haha
      Bon courage pour la suite du déménagement! Je sais comme c’est éprouvannnnt!
      Bise
      Laure

      1. Mais ouiiii il faut TELLEMENT oser demander (bon ça va ma soeur n’a pas de soucis avec ça ahah !) ! Je ne compte plus le nombre de trucs que j’ai donné depuis qu’on a commencé à emballer notre maison, le nombre de trucs où je me suis dit « mais ça me sert à rien ça ! » On garde tous des trucs dont on n’a aucune utilité et dont on ne se débarrasse pas parce qu’on n’a pas le temps ou qu’on n’y pense pas !

    9. Ah l’article qui tombe pile quand il faut : je déménage ce dimanche et j’ai l’impression que rien n’est prêt… Le tri c’est fait (deux énormes dons à une Ressourcerie) mais je me demande encore pourquoi je suis une aussi grande lectrice : je dois avoir 10 cartons de livres e t BD (et encore j’ai pas terminé !) J’essaye depuis quelques mois à diminuer mes déchets (mais y’a du boulot !) mais quand je vois le nombre de fringues / chaussures / sacs que j’ai accumulé je me dis qu’il faudrait peut-être en parler à quelqu’un ! J’ai le syndrome du « ça peut toujours servir » (ex fringues tachées oui mais si je fais de la peinture ??? Bah non j’en fais jamais donc… Je garde je garde je garde, j’ai même des trucs du collège alors que bon j’ai 33 ans maintenant). J’ai donc pu filer au moins 5 sacs de course de fringues-que-je-garde-au-cas-où, ce qui n’est pas si mal…
      Mais globalement je songe sérieusement à l’option « me mettre en boule dans un carton » tellement ça me stresse un déménagment ! Et puis les cartons (sans parler des démarches administratives autour) c’est le meilleur moyen de t’engueuler avec ton mec… Alors je n’ai maintenant qu’une hâte c’est d’être lundi matin pis c’est tout ! Et si vous me cherchez je suis dans le carton 95 litres dans la cuisine ;)

      1. Ahah ! Courage à toi ! 💪🏼 Et pur les fringues tachées si ça peut t’aider moi j’ai depuis des années une « tenue de travaux » : un vieux jog’ plein de peinture, un vieux tee-shirt pourri et un vieux sweat pourri aussi. Toujours les même comme ça je ne me dis plus « ah mais si je gardais ça pur jardiner ou faire des trucs salissants » 😇

    10. Coline, merci! Je suis en plein cartons également et je vais suivre 2 de tes conseils: protéger la vaisselle avec du linge de maison et rassembler le nécessaire de survie dans un carton qui sera ouvert à l’arrivée: je rajoute ciseaux, cutters et décapsuleurs :-) Un petit truc qui aide bien à s’y retrouver au moment de déballer: quand j’emballe, je numérote chaque carton et dans un cahier je tiens la liste de mes cartons en écrivant le numéro et en face ce qu’il contient. Bon courage à toi!!

    11. Bonjour Coline,
      J’aime tellement le conseil numéro 1! Je n’ai pas encore trouvé LA maison mais ça y est…j’angoisse déjà!
      Je suis partagée entre « me cacher dans la salle de bain et pleurer » et « bon les gars si ça se trouve on bouge pas avant 6 mois mais on va déjà dévisser les ampoules »…
      Merci pour les conseils, mis à part tout ce stress, c’est si gai de refaire son nid ailleurs.
      Bon courage à vous :-)

    12. Chère Coline, (oui j’ai envie d’écrire une lettre)

      J’ai beaucoup rwigolé en lisant cet article (parce que tu es quelqu’un de marrant) et je souhaite d’ores et déjà réagir en te fournissant une information capitale : dans le carton survie, tu fous un décapsuleur, un tire bouchon, un couteau et des écocups ou trucs qui feront office de verres et un chargeur de portable. Ceci afin de t’éviter :
      – de couper ton saucisson avec une carte bleue (cela dit, notez que ça marche pas mal)
      – de retenter tous les hack youtube pour ouvrir une bouteille de bon rouge qui tâche et la voir finir explosée sur tes murs (testé, pas kiffé)
      – que copain Germain se pète une canine parce qu’il veut montrer qu’il sait ouvrir sa Kro avec ses dents
      – le chargeur, ben pour appeler les urgences ou zigouiller tes potes en les étranglant, au choix (peut aussi servir de lasso, de laisse pour le chat, ou de fil à linge)

      J’ai déménagé dix fois sur Paris, en 12ans, et j’adore les livres, et les trucs lourds en déco, les plantes, et donc mon chat. Ah et j’ai pas parlé des chaussures. Bref, je suis vraiment minimaliste comme meuf. Donc je suis toujours étonnée de voir quelqu’un qui accepte de venir m’aider à déménager, alors que je balade en plus une machine à laver depuis plus de 10ans. Mais du coup, la panique du carton de survie, je connais.

      Ah et fais pas comme moi : les derniers cartons, évite de les appeler « prout 1 », « prout 2 », « prout 3 » et « azy sa mère la pute je sais pas ce qu’il y a dedans » (true story), enfin ça peut faire un chouette jeu de crémaillère en gardant le dernier et en tentant de faire deviner aux invités (et à toi même) son contenu. Tu peux faire un concours, une tombola, toussa toussa.

      Voilà bon courage en tout cas, le plus drôle étant le grand déballage et le tri d’APRES déménagement.

      1. Ahah ! merci pour ton com, j’ai bien ris ! 😂 Le décapsuleur c’étai déjà prévu par contre bien vu pour le couteau et les chargeurs ! Et promis on fera notre max pour éviter les cartons prout 1 et prout 2 😇

    13. Je suis en plein déménagement aussi donc je comprends tout à fait ton état d’anxiété et d’esprit du moment. D’autant plus que je quitte la France métropolitaine pour la Martinique ! Juste pour rajouter, il y a aussi l’appli GEEV qui est une application de dons d’objets, bien plus efficace que le vieux bon coin. C’est aussi pratique car on peut mettre l’objet en question sous le statut de « réservé » ou « donné » s’il est adopté. Il y a aussi un peu de gratification pour les utilisateurs.

    14. Bonjour, Coline.

      En ce qui me concerne, je commence déjà à faire le tri chez moi, alors qu’on ne déménage que dans 2 ans. Mais nous partons vivre à l’étranger et du coup, il faut vraiment faire un big GROS tri. Sinon mon astuce lors du jour J et qu’on a tous les amis qui viennent aider, j’ai mis sur mes cartons, sacs et meubles des gommettes de couleurs et chaque couleur correspondait à une pièce. Dans la nouvelle maison sur chacune des portes j’avais scotché une feuille avec une gommette de couleur et un plan pour que les potes sachent où mettre exactement tel ou tel gros meuble et franchement c’était vraiment plus simple que de courir à droite et gauche et de répondre 1000x à cette même question: je le mets où? Et ça va beaucoup plus vite, car du coup pendant que tous le monde déposait les cartons et les meubles, moi j’étais dans la cuisine à tout mettre dans les placards. Autre astuce qui va de soi, mais on ne sait jamais, la veille du déménagement je suis allée faire le ménage dans mon nouveau chez moi, surtout la cuisine et la salle de bain. C’était tellement plus agréable de ne pas avoir à nettoyer tous les placards de cuisines quand on a des cartons tout autour de de nous.

      Voilà pour mes petites astuces. Je te souhaite un bon déménagement et un excellent emménagement 😊

      1. Oh yes quelle super idée les gommettes !😀 Bon nous on s’est contenté d’écrire la pièce dans laquelle va le carton mais si un jour on déménage à nouveau je piquerai ton idée ahah ! ^^ Et le ménage yes, c’est prévu mais on prend une entreprise parce qu’après 3 mois de travaux… Comment te dire ? 😱😜

      1. Han mon dieu arrête c’est ma pire angoisse ! (la meuf qui n’abuse pas, ahah ! ) Plus sérieusement on a la chance de rester dans la même ville donc ça reste un déménagement assez cool. Du coup j’ai prévu de déménager toutes mes plantes en une fois et de les mettre dans ma voiture ! Pour les grandes qui risqueraient potentiellement de se renverser j’ai prévu de bidouiller un système à poser sur le dessus du pot, autour de la plante (un morceau de carton je pense) pour éviter que la terre ne se renverse en cas de problème !

        1. Pour les grandes plantes je dirai que tu peux prendre des sacs plastiques de super marché que tu découpe et que tu mets sur le dessus de ton pot et tu scotch ou tu mets un tendeur ou une ficelle (bref ce qui te passe sous la main) ou bien tu utilises du célophane pas cher et hop en avant Guigamp bon aussi ça tiendra le temps que ça tiendra.

          J’ai subit un déménagement l’année dernière, j’étais en colocation et on avait chacune un scotch de couleur pour savoir qui est à qui et je n’en voyais pas la fin du truc. Pour les cartons j’avais ceux de mon travail (merci on a déménagé les bureaux au bon moment) mais ils étaient beaucoup trop grands du coup tu remplis jusqu’à la gueule et après ma caniche c’est louuuuuurd (chez moi 75% de mes trucs à bouger c’était des livres) comme toi petit tour chez bricoman, leroy merlin etc… Le trottoir c’est top mais en Île de France tu ne peux pas trop mettre sur le trottoir en dehors du ramassage des monstres.

          Dans le carton de survis tu peux mettre une trousse à pharmacie au cas où jean mimi se coupe ou autre truc du genre. Et aussi une trousse à outil.

    15. Mes parents déménagent cet été. Maison familiale, 25 ans de bordel accumulé. On a tous envie de se tirer une balle.

      Et sinon en maniaque de l’organisation que je suis, je mets des indications sur les cartons en écrivant avec la même typo et au même endroit. C’est tout con, mais pour ranger les cartons une fois le déménagement fait, on gagne pas mal de temps à savoir où il faut regarder #etcecartonlailvaouahpardondanslacuisinejavaispasvu

        1. Coucou,

          Je viens tout juste de déménager et en étant à mon 9eme déménagement, je te conseillerai d’écrire sur toutes les faces de tes cartons ce qu’il y a dedans, car si le copains te déposent ton carton dans la bonne pièce, ils ne vont pas forcément penser à les empiler tous correctement avec l’indication du contenu du carton sur la face visible. Donc si tu as des cartons que tu veux ouvrir en priorité il faut que tu puisse les identifier rapidement. ;-)

    16. À la fois j’ai envie de dire que cet article tombe à pic ! Et à la fois tout du long j’ai été « ah mais oui j’ai fait ça déjà » 😅😂
      Signature aujourd’hui et donc déménagement/ emménagement prévu dans 1 mois 1/2 environ… le stress commence à monter et notre chambre n’en a plus que le nom !!
      Merci Coline pour tout ça, finalement le voir écrit par quelqu’un qui a encore plus la tête dans les cartons que soi ça aide à relativiser un peu !! ^^ force et courage (et cartons!!)

    17. Salut Coline, j’ai pas suivi (#KoiKiSePasse ?), mais tu déménages ? ?
      J’ai déménagé en novembre et appliqué la plupart de tes conseils, donc : estampille « validité de ouf »

    18. Merci pour cet article!! On est en plein dedans aussi! Et ça permet de se motiver! À un mois d’un déménagement/changement de pays avec un bébé qui aura tout juste 5 mois! Youpiiii!
      Perso ce que je pense faire aussi c’est un carton/valise/n’importe quoi qui peut contenir ce dont on a besoin, pour le premier soir/jour d’après histoire que s’il nous faut quelques jours pour défaire les cartons habits qu’on se retrouve pas culs nus ;)

    19. Coucou

      Bonne chance pour ton déménagement !

      Petite astuce pour continuer dans ton élan de tri une fois le déménagement fait : n’ouvre pas tout tes cartons d’un coup mais plutôt au fur et à mesure de tes besoins – dans la mesure du possible, évidemment si tu as 20 cartons qui t’empêchent de circuler c’est pakool – tu t’apercevras vite qu’il y a encore des bibelots/appareils/ustensiles dont tu ne te sers pas et pour lesquels trouver une nouvelle place dans les tiroirs est inutile !

      Bonne journée :)

    20. Il existe un très bon site pour faire des dons : http://www.donnons.org/
      Je l’utilise depuis plusieurs années et c’est vraiment génial, souvent mes dons trouvent preneur en quelques heures et les gens viennent chercher l’objet à domicile. Il est possible de leur attribuer une note suivant comment le don s’est deroulé.
      Il faut penser à le faire régulièrement pour eviter d’avoir a gerer 20 objets d’un coup !

    21. Un article qui tombe à pique !!
      On devait déménager ce week-end ! Sauf qu’on n’a pas d’électricité finalement, que le peintre est toujours en mode ponçage et que la cuisine est en cours de fabrication dehors ! Ah oui, j’oubliais, pas de cuvette de wc non plus !
      Bref plan B, on leur laisse 1 semaine de plus, on prévient tous les potes d’annuler leurs vacances et de venir le we suivant nous aider pi on vit dans les cartons 10 jours de plus ! On est en train de devenir zinzin. Mon homme cherche son yogi tea partout (je l’ai enterré dans l’un des 15 cartons « cuisine ») et ma grande son cabriolet playmobil (oups!) .
      J’aime beaucoup l’idée des gommettes sur les cartons (mais ma grande a fait des cœurs partout alors je ne sais pas si je vais trouver encore un peu de place!!!). Surtout que les cartons bananes récupérés à la biocoop sont déjà pas mal bariolés. Vous connaissez les cartons bananes ? C’est génial, hyper costaud (mais ouvert au milieu) et avec des poignées. J’avais pas pensé à les donner ensuite. C’est une super idée !

      Alors Merci pour cette article et bon courage à toutes les déménageuses !!

    22. Supers ces conseils ! À presque un déménagement par an, j’avoue que je suis rodée (sauf sur le désencombrement .. hum hum) !
      Petit conseils supplémentaires à celles et ceux à qui ça pourrait servir :
      – lors du démontage des meubles :
      – faire des enveloppes scellées avec TOUTES les vis du meuble et indiquer le nom du meuble dessus
      – investir dans des planches de gommettes de couleurs et choisir une couleur par meuble puis gommetter chaque meuble selon sa couleur (rien de plus embêtant que « mais cette planche blanche, c’est sur la bibliothèque ou le buffet ??? » ou « elle est où la paroi du fond du meuble de l’entrée !! » et la retrouver dans une toute autre pièce lors de l’installation)
      – ne pas hésiter à prendre des photos des parties compliquées à reconstruire ou du meuble en entier et mettre toutes les notices de construction ensemble, dans une pochette dédiée ! (Pour les meubles IKEA, les notices sont disponibles en ligne !)

      1. Pour le montage des meubles, moi aussi je fais le coup du scotch de couleur
        Ou alors je note les pieces qui s’assemblent : je colle des petits carrés de scotch (celui qui sert a proteger de la peinture car ça se decolle sans laisser de traces) OU j’ecris directement sur les meubles des lettres et des chiffres (sur les tranches qui ne se voient pas une fois le meuble monté, bien sur). Par exemple, A1 et A1 doivent être assemblés. Et j’essaye d’ecrire les lettres dans l’ordre de montage du meuble.

    23. Salut Coline,
      Après avoir suivi tes story sur insta, je suis ravie de lire ton article !

      Je déménage moi même dans 2 mois maintenant et à part avoir fait plusieurs tris, rien n’est fait!
      Bon j’ai le temps encore mais à voir tout le bordel (excuse moi du terme mais il est tellement approprié) qui reste dans la maison et le garage, je prend peur!
      Quoi qu’il en soit, je n’avais absolument pas eu l’idée du carton de survie et ça c’est génial!
      De même que noter où va le carton et pas son contenu (c’est quand même plus simple pour les potes !).

      J-11 you can do ziiiiis !
      Et puis après les travaux et l’investissement que tu as mis dans ta maison tu dois avoir tellement hâte ! Mais c’est effrayant à la fois, ça fait un an que ma maison est en construction, maintenant qu’on voit le bout du tunnel, c’est stressant!

      Bon courage et en vrai en ce moment je suis a fond vlog de déménagement (je dis ça je dis rien ;) )

      A très vite

      Aude.

    24. Cet article tombe à pic car je déménage fin septembre. Etant ultra organisée (même beaucoup trop à mon goût), j’ai déjà commencé!! Le premier tri a été fait et j’ai vendu plein de choses… Un bon moyen pour économiser un peu pour le nouvel appart!!
      Je note ton astuce de refaire un tri quand je ferai mes cartons ;-)
      Je vais commencer aussi à faire le tour des boutiques pour voir s’ils peuvent me donner des cartons. je note ton astuce pour les sacs… 9a sera pratique pour mettre les vêtements et chaussures par exemple!!
      Pas mal l’idée du carton de secours!! Je vais me faire une petite liste haha! Tu peux ajouter à la tienne ciseaux et cutter. Si tu as besoin de rouvrir un carton, ça peut être pratique!

      j’espère que je ne vais pas rêver cartons et déménagement pendant deux mois haha!! Heureusement, il y aura les vacances avant pour me détendre!!

      Bon courage pour ces derniers jours avant le jour J!
      Des bisous!!

    25. Coucou alors tu restes en Moselle ! Et ton super poêle tu l’amène dans la nouvelle maison ?
      C’est une plus grande ou juste pour changer? Moi j’attends PC pour nouvelle pour mes filles et moi plus petite et moins de terrain et constructeur car plus de papa qui avait tout fait bricoleur au top on avait une magnifique maison grande’ au bord de l’eau et là on sera en lotissement avec petit terrain peur de déménager en fait. Moi quand j’ai quitté ma maison j’ai amené tout le fragile plantes petits cartons avec ma voiture et il restait le gros pour le jour J donc c’est allé mais appartement Triplex les mecs ces feignants ont tout mis au premier niveau 😠 je te souhaite bon courage et plein de bonheur dans ce nouveau petit nid d’amour . Bisous 😘

    26. Bonjour Coline!
      Alors je suis en plein dedans: en route pour aller récupérer le camion de location.
      J’y vais moi aussi de mes conseils :
      – demander des cartons de bananes aux primeurs sur les marchés (hyper pratiques, solides, empilables car tous à la même taille, et gratuit )
      – se débrouiller pour ne pas porter les cartons : les faire rouler avec une planche à roulettes ou un diable.
      – louer un camion avec une plate forme qui se lève à l’arrière.
      :)

    27. Le déménagement, l’une des activités que je déteste le plus, et pourtant je déménage presque tous les 2 ans… (et oui, on a totalement le droit de se rouler en boule sur le canapé de temps en temps, ça soulage un peu)!

      En vrac, si ça peut aider:

      – le tri, comme tu l’as dit, indispensable!
      – si on peut, aller déposer avant le jour J les trucs pas pratiques ou vraiment fragiles (les plantes, les gros trucs de déco légers mais qui ne rentrent pas dans un carton du style les affiches ou tableaux, etc…)
      – pour les cartons: si on travaille dans un hôpital et/ou que des connaissances y bossent, c’est un fantastique vivier de cartons gratuits (je pense notamment aux cartons utilisés pour les poches de dialyse: ils ne sont pas très gros, très solides et avec des poignées, en bref c’est idéal pour stocker les livres sans se retrouver avec des cartons qui pèsent une tonne et sont insoulevables, ou dont le fond craque en plein transport).
      – un petit diable, ça se loue ou au pire s’achète pour pas grand-chose, et ça évite de se péter le dos
      – un pote dont la passion est d’optimiser le moindre cm2 dans le camion, qui reste dedans et se charge de l’organisation des affaires que les autres ramènent (on en a tous un dans son entourage qui était passionné par Tetris)
      – et pour les fringues ou objets pas lourds mais volumineux, les cabas vendus en caisse chez Sostrene Grene, si on en a un à proximité (les plus gros, avec une fermeture à zip) ne coûtent rien, sont hyper pratiques et bien solides.

      Bon courage!

    28. Bonjour Coline,

      je t’ai suivi il y a des années quand tu étais encore blogueuse mode. Je me suis lassée de la mode, je pense un peu comme toi. Je ne comprenais plus l’intérêt d’avoir 15 pantalons, 10 jupes, 50 robes et milles et une paire de chaussures… j’ai arrêté de me maquiller et de me mettre tout pleins de produits sur le corps. J’ai revu ma façon de m’alimenter (même si j’ai eu une assez bonne éducation à ce sujet): lire les étiquettes, manger beaucoup moins de viande/ poisson/ produits laitiers, manger bio/local, faire le marché etc etc.
      Et il y a quelques jours par hasard sur Youtube, je tombe sur les vidéos de ton « Vegan-niversaire » qui j’ai regardé avec beaucoup d’attention et puis je suis revenue sur ton blog par curiosité. Je dois dire que c’est un second coup de foudre <3 ! MERCI, ça fait du bien, de tes petites plantes à tes petits bijoux c'est une bouffée d'air frais !! J'ai déjà pris note pour pleins de choses, découvert des produits, des créateurs; piqué quelques astuces ;) !
      Voila juste MERCI d'être toi et de nous partager ton petit univers végétal.
      Bisous.

    29. Donnons.org = pour donner vos objets Et meubles, les personnes viennent même retirer chez vous, encore plus pratique et ce sont souvent pour des associations.

    30. Donnons.org c’est génial aussi et notamment pour les cartons !! Je les trouve là et les donne à chaque fois ils partent en 3 minutes ! Ça marche pour tout !!

    31. après plusieurs déménagements, j’ai pris l’habitude de faire un ménage de printemps deux fois par an (le deuxième avant l’hiver) – et ça fait du bien et ça permet d’acheter de nouveaux trucs sans culpabiliser.
      Petits conseils : dans la boite de sauvetage : un canif ! on avait le saucisson et pas de canif pour le découper lors de notre pause déjeuner et ça sert à plein de trucs le jour J
      et pour mes 200 livres, j’ai récupéré tous les caddies (4) : on peut facilement mettre 50-70 livres et ça roule ! donc super léger car les livres ça pèse une tonne.
      Plein de bonnes ondes pour ton déménagement !

    32. Pense à la paire de ciseaux ou au cuter à garder avec toi pour réouvrir les cartons dans ton prochain chez toi ;-) C’est l’expérience qui parle ;-)
      J’avais donné beaucoup et vendu aussi lorsque nous avions déménagé outre Atlantique. Nous avions fait énormément de tri et ça fait un bien fou.
      Bon courage pour tout et bravo pour cet article bon tuyaux.

    33. Pour mon déménagement, j’ai emballé tout ce qu’il y avait de fragile dans du papier journal que me gardait de côté mon papa, le même journal, tous les matins, depuis au moins 20ans. MERCI PAPOUNET ! Aucune casse n’a été signalée et pourtant on a fait 30 bornes ! (okay c’est pas énorme mais c’est plus que les quelques mètres fait avec mes parents quand j’étais plus jeune – si, si, déménager pour rester dans la même rue c’est possible – vive le début de vie en locataire et craquer sur une maison à vendre JUSTE A COTE – au moins on n’a pas eu besoin de louer de camion ce coup là ! :D par contre le lustre de la salle à manger est tombé sur la tête de mon parrain, à l’hôpital ils ont ris et on n’ont pas voulu nous croire au début « ça n’arrive que dans les films » ils ont dit ! Euhm).

      Je te souhaite un bon déménagement. Sans lustre sur la tête !

    34. Et ds le même esprit que le carton de survie, je prévois le sac première nécessité. Ce qui va être indispensable la première nuit après une journée harassante: une parure de draps, affaires de toilette, vêtement de nuit,… et le lendemain matin ( thé, café, pain, miel,…)

    35. Déménagement prévu mi aout cet article tombe à pic. Nous on récupère nos cartons en grande surface,souvent ils les mettent de côté quand on demande. Les caisses de bananes c’est d’ailleurs parfait pour ça. Et on réutilisent aussi beaucoup les sac cabas parceque ça évite de trop charger et on peut en porter 2 à la fois. Et je valide les torchons serviettes pour emballer la vaisselles ça marche bien :)
      Bon courage à vous pour le jour J :)

    36. Ha oui et j’ai oublié dans mon précédent commentaire mon indispensable pour les textiles :la housse aspirable . Je ne jure que par ça : permet de stocker au propre toutes les couettes / draps / vêtements en un minimum de place, ça évite les 30 cartons de fringues qui font faire des aller retour inutiles. Trouvable en hyper marché ou sur des sites genre amazon.

    37. Bonjour Coline,

      Perso j’adore déménager, mon mec et mes amis sont persuadés que je suis folle 😅
      Je me permets de partager deux astuces qui chagent la vie:
      1) mettre les vis des meubles démontés dans une enveloppe avec marqué dessus le nom du meuble ou un rapide petit dessin. Ensuite tu places toutes les enveloppes dans le même carton. Comme ça tu évites de te prendre la tête avec une pièce qui manque ou de confondre les pièces de 2 meubles différents.
      2) le scotch de couleur, qui permet d’attribuer un code: une couleur = une pièce. C’est fou comme le déménagement ba plus vite, et ça permet aux copains/déménageurs de tout de suite savoir ce qui va où sans poser de questions, et à toi de ranger hyper vite après, car tout est déjà dans la bonne partie de la maison :)

      Bon courage !

    38. Je viens d’apprendre que je dois déménager de Paris à Lyon début septembre et je ne suis pas là tout le mois d’août, autant te dire que j’ai déjà des sueurs froides.
      Pour les livres, il y a momox, un site allemand qui rachète certains livres et payent les frais d’envoi !
      Et l’appli GEEV marche hyper bien aussi pour le don.

      1. Gibert reprend aussi les livres et les deux ont désormais une application : on scanne le code barre du livre et on sait immédiatement s’ils le rachètent et combien (estimation qui peut être revue à la baisse ensuite en fonction de l’état du livre, bien sûr). C’est super pratique parce qu’on ne dépose que les livres qu’on est sûre de voir repris (parce que les voyages chez Gibert avec 20kg de livres pour revenir avec 18, j’ai testé et c’est un peu relou) + on fait un colis, on le dépose, on a le virement qqs jours/semaines après.

    39. Merci beaucoup Coline pour l’astuce du carton de survie ! Parmi tous les déménagements que j’ai déjà fait, mon prochain (dans 3 mois) est le premier où je n’aurais pas le « luxe » de pouvoir disposer des deux endroits en même temps et donc je me demandais comment faire niveau logistique.

      J’habite en Belgique, chez nous, nous avons Les Petites Riens qui récupèrent principalement tous les textiles de maison, les vêtements, sacs et chaussures.

      Pour le reste, le système de don/vente (par divers moyens) marche aussi très bien. Mon compagnon et moi sommes des anciennes membres d’associations étudiantes universitaires et nous pensons à leurs donner notre vieille vaisselle et quelques meubles. C’est peut être moins caritatif mais nous y avons eu de très bons souvenirs donc pour nous c’est aussi un moyen d’aider à ce que les jeunes étudiants continuent à pouvoir passer d’aussi bons moments que nous.

      Pour les cartons j’ai une suggestion : je travaille dans un société d’appareillage orthopédique. Parmi tous les cartons, ceux des chaises roulantes sont très très solides. Ils ne sont pas tous super pratique au niveau du format (parfois étroits et très profonds) mais pour les empiler dans un camion c’est le top !

      Bonne journée :)

    40. Bonjour Coline,
      Merci pour ton article !! je déménage demain avec des déménageurs (je ne suis pas riche , juste que je suis en Inde donc c’est beaucoup moins cher ).
      Cependant je termine mon tri et j’emballe mes affaires avec les serviettes ,…
      Ici, je ne revendrai rien mais je vais donner à une association qui s’occuper des orphelins et à ma dame de ménage pour les gens de son village . Une bonne BA !!
      Bon déménagement !!

    41. Ah les déménagements…A mon travail (je suis bibliothécaire), on sent que c’est la période car on retrouve régulièrement les matins devant la porte d’entrée des cartons/sacs de courses pleins de livres…
      Alors, on sait, ça part d’un bon sentiment.
      Perso, me trimballer les 3 cartons pleins de « Tout l’univers 1982 » à dégager de l’entrée, euh oui mais non. Je ne suis pas un déménageur de l’extrême, surtout pas le mardi matin quand on découvre les arrivages de déménagements du week end.
      Parfois, on nous a tout mis en vrac dans la boite de retour…
      Et bien souvent, au vu du contenu des cartons, on devine que la maison (surtout le grenier!) de Mamie a subi un petit tri!
      Donc sachez que la plupart du temps, ces cartons vont directement, attention sacrilège et scandale!!, au pilon car les contenus sont inexploitables !! (A moins d’être une bibliothèque de conservation, les numéros de l’année 1996 de l Equipe n’intéressent aucune bibliothèque/médiathèque!!).
      Sachez aussi que les grosses bibliothèques/médiathèques ont la plupart du temps un budget relativement confortable qui leur permet d’assurer de nombreux et récents achats (Après on est pas contre le dernier best seller de Machin en doublon voire triplon ^^) ( moins vrai pour la Médiathèque de Belfort qui actuellement souffre d’une réduction drastique de budget et vit sur les dons (triés) des lecteurs…).
      On peut donner aux bibliothèques hein mais de grâce des livres récents, pas jaunis et qui sentent le grenier (ils ne sont ni attractifs pour vous ni pour un autre lecteur…), préférez les petites bibliothèques de petites villes qui ont parfois de tous petits budgets et seront ravies de récupérer le récent polar de Trucmuche ou le dernier essai sur l’hôpital à la dérive du Docteur Machin.
      Encore mieux: passer un petit coup de fil à sa bibliothèque pour savoir si elle prend les dons et sous quelles conditions avant d’abandonner ses cartons en loucedé devant l’entrée.
      Enfin, n’hésitez pas à les mettre à disposition de tout à chacun dans les boites/cabanes à livres libre service près de chez vous :-).
      Mon message fait un peu psychorigide en le relisant ah ah, mais vraiment c’est une plaie que de découvrir chaque début de semaine les cartons pleins devant son lieu de travail…
      Bon déménagement à tous!!

    42. Ton article m’a fait beaucoup rire ! Je ne déménage pas actuellement mais ça m’a rappelé la dernière fois que ça m’est arrivé. Et encore je n’avais pas beaucoup d’affaires car je suis partie de chez mes parents. Je n’ose pas imaginer la prochaine fois !

    43. Autre ptite astuce: indiquer sur le carton le thème du contenu et la pièce destinataire. Pratique quand il y a pô mal de cartons ;)