Syndrome du Choc Toxique, tampons & tutti quanti

Je reviens aujourd’hui vous parler d’un sujet qui me tient fortement à coeur : le Syndrome du Choc Toxique, autrement appelé le SCT, autrement appelé la maladie dont on ne parle pas assez.

♥ LOVE SUR VOUS ♥


—————————————————-

✘ EN SAVOIR PLUS ✘

• « Tampon, notre ennemi intime » – À mon sens le reportage le plus complet et donnant les infos les plus objectives possibles sur le sujet.

• « Tampons, des règles opaques » – Mention spéciale au passage sur le glyphosate et le type qui annonce que non ce n’est pas dangereux (ah.ah.ah.)

• Un article chez Coupemenstruelle.net – Très complet, mention spéciale à l’étude citée en fin d’article (mais mauvais point pour la recommandation de porter la cup 12h…)

Un petit document très complet (et pas trop long) sur le SCT

Vous aimerez aussi

    45 commentaires sur Syndrome du Choc Toxique, tampons & tutti quanti

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Hyper interessant, merci d’avoir bien résumé tout ça (et avec humour en plus, balèze!) J’utilise uniquement des tampons depuis des années mais depuis quelques temps je veux passer à autre chose car je lis à gauche à droite (et tu l’explique très bien) que c’est vraiment pas génial (pour rester polie) Quelle cup (marque) pourrais-tu me conseiller ? merci

      1. J’en ai une de la marque Méluna, j’ai choisit parce qu’il y a comme un petit anneau en bas de la cup, cette tige me faisait un peu peur.
        Et sur leur site il y a toutes les infos pour choisir ta taille, si tu as eu des enfants, abondance du flux, si tu es grande …
        Après je crois que toutes les marques doivent se valoir

    2. Merci ! C est Super d’en parler !
      Perso j’étais au tampons puis j’ai décidé de reprendre des serviettes ( retour à mes 14 ans Ahah ) . C est pas facile mais c’est toujours mieux que des tampons ! Maintenant je pense aussi à cette belle planète bleu … je vais bientôt essayer les serviettes réutilisables. On verra bien :)

    3. Super vidéo, bravo. Est ce que du coup tu utilises exclusivement des culottes de règles maintenant ? Je suis passée à la cup mais si je dois la retirer toutes les 4 heures, c’est juste pas possible avec mon travail et le gros avantage c’était que je la gardais toute le journée (en même temps je suis pas sure de garder la même culotte de règle ça la fasse aussi)

      Sinon, est ce que je suis la seule à être éberluée que des filles/femmes utilisent des tampons tous les mois sans JAMAIS avoir lu la notice ??
      Je l’ai lue une fois (la 1ere utilisation donc) et même si c’est écrit petit ça m’a bien marquée l’histoire de SCT.
      Il est même écrit quand cas de symptômes (fièvre blabla) de retirer immédiatement le tampon et que si on finit à l’hosto de signaler aux équipes soignantes que l’on portait un tampon au moment de l’apparition des symptômes. J’ai tellement flippée que j’ai jamais oublié.

      1. Je pense que selon sa sensibilité ou selon sa maturité ce texte peut interpeller la consommatrice ou pas. J’ai commencé à utiliser des tampons à l’age de 13 ans et même si j’avais lu la notice ca ne m’avait pas heurté … j’ai eu une infection une fois suite a un tampon que j’avais oublié de retirer (mouai pas glop) on ne m’a jamais parlé à l’hosto de choc toxique …. il faut absolument qu’on communique autour de nous ces informations encore trop peu diffusées.
        J’avais halluciné quand j’avais découvert via un documentaire que les gouttes colorées sur les paquets signifiaient en fait danger (plus c’est absorbant plus c’est dangereux …)

        1. Merci Coline d’avoir fait ce récap, moi aussi j’ai cru que la cup s’était hyper safe, c’est bon à savoir qu’il ne faut pas non plus la garder plus de 4h…

      2. J’utilise principalement ma culotte de règles pour la nuit (parce que ça a ce côté confort ET réconfort qui m’empêche d’être en PLS quand j’ai mes règles et que je vais me coucher 😅) et des serviettes réutilisables. Après il m’arrive encore d’utiliser des tampons ou ma cup mais nettement moins qu’avant !
        Concernant la notice des tampons je pense que ce n’est pas une évidence pour tout le monde. Perso si je me suis retrouvée à la lire c’était plus par curiosité (ou ennui 😂 ) que par volonté de m’informer donc je peux comprendre que l’on ne l’ai jamais lue… Et à mon sens le souci ne vient même pas de là mais du fait qu’on ne parle PAS des menstruations ! Les règles de sécurité et de bon usage des protections périodiques devraient être abordés au collège systématiquement ! Ça éviterait de se retrouver à 20 ans sans avoir jamais entendu parler du SCT ou de croire qu’on peut garder un tampon pendant 12h oklm 😕

    4. T’es au top !
      C’est super comme vidéo !
      Alors moi, je viens d’arrêter la cup, j’ai pris la décision suite à ce que tu disais sur les culottes de règles.
      Déjà j’ai quelques soucis avec donc voilà, c’était pas compliqué d’arrêter !
      Puis j’ai pas spécialement envie de me chopper une merde en plus de ce que j’ai déjà plus haut…
      DONC merciiiiiiii pour cette mise au point fort intéressante again !

    5. MERCI DR COLINE! Plus sérieusement merci d’aborder ce genre de sujet et de cette manière surtout, c’est hyper important d’en parler de plus en plus et d’informer, c’est malheureusement pas ton boulot, ou du moins ça ne devrait pas l’être normalement, mais comme ceux qui devraient ne le font pas, tu passes à l’action et je t’adore pour ça! xo
      Melodie | http://happymelodie.com/

    6. Merci mille fois, Colline. En mes yeux ce blog vient de grimper plusieurs niveaux (pas que j’aime pas les trucs beaute-mode, mais enfin, ce n’est pas de l’ordinaire, ce reportage-guerilla, c’est tres tres bon). Depuis plusieurs mois, j’utilise la coupe augmentee de la culotte (marque Thinx) pour regler mes regles. La coupe peut etre difficile a porter si on n’a pas access a une salle de toilette isolee, surtout a l’ecole ou au boulot (et le concept d’inserer une coupe pourrait etre traumatisante pour ma fille, qui aborde bientot ses regles). Neamoins je suis generalement satisfaite de la strategie, en plus cela mets moins de dechets dans l’environnement. Adaptation recommendee: l’investissement de « 2 culottes + 2 coupes » et se preparer a faire in peu de lavage (minime, je vous l’assure). Restez avec moi: il peu sembler tout a fait degueulasse d’enlever une coupe remplie, la vider de son contenant dans la cuve, pour ensuite la storer dans une petite poche etanche pour lavage eventuel, par contre l’instrument s’essuie tres nettement avec in peu de papier hygienique. Bonne chance a toutes!

    7. super vidéo, très claire ! C’est marrant, je n’ai jamais utilisé de tampon de ma vie (old school), toujours des protections et ça ne me posait aucun problème si ce n’est de ne pas me sentir très « hype de l’hygiene féminine ». Je travaille, je ne vais pas à la piscine, je trouve toujours ça plus naturel et bizarrement confortable. C’est bien la première fois que je me sens contente d’avoir fait ce choix, je pense absorber deja tellement de matières cancerigenes et de perturbateurs endocriniens en vivant à Paris, au moins a priori je n’ai pas eu ceux-la…

      1. Séverine, je suis tellement comme toi ! Déjà au collège, mes copines me regardaient avec de grands yeux quand je leur disais que je trouvais ça un peu bizarre de bloquer son flux plutôt que de le laisser s’écouler. Et ce regard interrogatif voire négatif des autres, femmes et hommes, n’a jamais changé. En mode « QWA ? Tu mets des serviettes ? La grosse crado ! »
        Bref. Aujourd’hui, je suis contente d’avoir toujours suivi mon idée ^^

    8. Merci Coline pour cette super video ! J’adore ta façon de raconter les choses, on fait tout passer avec l’humour, même ce sujet peu sexy…
      Question : lorsque j’étais enceinte, j’ai eu droit à un test en fin de grossesse pour savoir si j’étais porteuse du staphylocoque (beaucoup de femmes l’ont naturellement sans en souffir, sauf que lorsque bébé sort, ça peut être très dangereux). Tu te souviens de ce test ? Penses-tu que ce test suffise à vérifier qu’on n’a pas le staphylocoque doré ? Ou bien voulais-tu dire qu’on doit faire le test lorsqu’on pense ressentir les premiers symptômes du SCT ?
      J’utilise la cup perso mais tu me fais flipper du coup… je la change 2 fois par jours et la garde toutes les nuits… mais on ne peut plus l’utiliser s’il faut la changer la nuit aussi ? Tu es en train de signer l’arrêt de mort de la cup !! (je ne la défends pas hein, c’est juste au niveau des répercussions environnementales que ça me fait peur).

      1. Ma grossesse remonte à 10 ans donc autant te dire que je ne me souviens absolument pas ce que j’ai pu faire comme tests 😅 Je pense que le mieux serait de demander à un gyneco ou une sage-femme. Concernant la cup, les 4h sont une recommandation et d’après ce que j’ai lu il s’agit surtout…de la nuit😔 Puisqu’en journée à priori le sang est assez peu en contact avec les muqueuses (puisqu’il est normalement dans la cup, donc pas en contact direct avec les muqueuses…). La nuit par contre le fait qu’on soit allongées, le sang stagne dans le vagin est et en contact avec les muqueuses… Very bad news, je sais… Perso j’ai arrêté de porter ma cup la nuit 😕 Après le but de tout ça n’est pas de faire flipper et de rendre parano (même si c’est un peu difficile de ne pas…flipper et devenir parano… Franchement je suis la première à m’être jetée à nouveau sur mes serviettes & co 😶 ) mais d’informer et d’utiliser ses protections de la façon la plus safe possible 😊

    9. Merci Coline pour ce super article. Malheureusement ayant déjà eu de nombreuses mycoses je ne peux pas porter de serviette même bio par exemple puisque le frottement de la serviette participe à la création de diverses gênés chez moi. Du coup 2 gynécologues et pharmaciens m ont recommandés d utiliser des tampons, mais au probuotique. Quant à la cup Pour l’instant je ne suis pas encore assez sereine pour l’utiliser. En tout cas super article et voir une femme parler de règles ça fait vraiment du bien :)

      1. Est-ce que tu as déjà testé les serviettes réutilisables ? Je suis en test depuis 2 cycles et franchement je trouve ça génial et bien moins irritant que les serviettes jetables ! Concernant les mycoses ma sage femme m’avait expliqué il y a quelques années que les règles, naturellement, pouvaient provoquer des mycoses. Le flux peut avoir tendance à irriter les muqueuses et aussi être plus acide que les sécrétions hors règles (et donc provoquer des mycoses, très souvent liées au Ph). Parce qu’en soit les tampons n’aident pas puisqu’ils n’absorbent pas que le sang mais aussi…tout le reste. Du coup muqueuses asséchées et irritées, du coup risque de mycose (la vie est si belle….😶 😂). Est-ce que tu as déjà testé les capsules de style « gynoplilus » ? Ce sont des petites capsules à base de probiotiques qui restorent la flore vaginale et ça fonctionne plutôt bien ! Bref, je suis en train de te pondre un pavé mais si ça se trouve tu es très satisfaite de tes tampons aux probiotiques ahah ! 😅

    10. Merci Coline, c’est fou cela fait 1 mois que je travaille sur le sujet pour une présentation en classe (32 ans et back sur les bancs d’école), me lance ce soir, et je tombe sur ta vidéo le jour même. Déjà, suis rassurée, j’ai tout compris comme toi :-).
      S’intéresser au sujet c’est une semaine garantie de « nan mais ils se foutent vraiment de notre gueule » « mais on nous prend pour des jambons », et ensuite la deuxième phase s’en suit. Informer notre entourage. Je n’ai jamais autant parlé de règles aux hommes que ces derniers temps ! C’est donc à nous de prendre les choses en main, conscientiser notre consommation de tampons, et qui sait, dans le monde des bisounours dans lequel je vis, les choses vont peut être évoluer?! Alors merci, parce que tu utilises ton influence justement pour communiquer sur ce genre de sujets qui nous implique tous.

    11. Super de mettre à jour ces infos qui ne sont pas bien connues de toutes ! J’étais complètement agacée par cet engouement pour la cup soit disant le remède miracle au vilain tampon alors que personne ne comprenait que le choc toxique n’était pas la cause du tampon et de tous les produits qu’il contient (même si clairement ça augmente les risques on est d’accord…) mais le fait que le sang reste dans le vagin !! TOP :)

    12. Merci Coline pour se « rapport » informé, détaillé et complet sur le SCT et l’utilisation des tampons. J’ai toujours utilisé les tampons avec parcimonie parce que je me sentais mieux en laissant mon corps évacuer ce qu’il doit… Je vais diffuser ta video autour de moi pour l’info mais aussi parce que finalement c’est presque une action féministe :) (en tout cas plus que de porter un T-shirt Dior à message :)
      Encore merci

    13. Bonjour Coline,
      Merci pour ce sujet très intéressant. Mais qu’entends tu par « faire diagnostiquer la présence de staph doré dans son sang? »

      1. Petite coquille de ma part, le staph ne se trouve pas dans le sang mais dans les muqueuses et peut, d’après ce que j’ai compris, être diagnostiqué à l’aide d’un frottis 😊

      1. Coucou coline.
        Article très intéressant! Je me faisais la réflexion … avec le fait que ce soit pratiquement impossible d e retirer des prote tuons au boulot toutes les 4heures et également le fait qu énormément de filles, dont je fais partie, souffre énormément pendant cette période et en.particulier les 1er jours … ne serait il.pas humain quelque part d accorder aux femmes un jours de congés pendant cette periode; comme.le suggérait u pays je crois. Qu en.pensez vous les filles??

        1. Aaaah…. Vaste sujet… Je pense que, dans un premier temps il serait déjà bien de réussir à se débarrasser du tabou autour des règles, de pouvoir en parler librement sans que les gens soient choqués ou dégoûtés (hommes comme femmes d’ailleurs…), de prendre réellement en considération la douleur et le handicap que ça peut représenter pour certaines femmes, d’entendre un peu plus parler de l’endométriose (et que ce soit pris au sérieux systématiquement aussi, tiens, ce serait pas mal !) etc.etc. Je pense que tant qu’on n’en sera pas là, parler d’un « congé menstruel » n’est même pas envisageable ! Suffit de voir les réactions de certaines personnes lorsque le sujet était « un peu » d’actualité il y a quelques semaines (exemple les mecs qui demandent un congé branlette ou lendemain de cuite……..).
          Après ce type de congé existe bel et bien dans certains pays… Le Japon il me semble ? Donc gardons espoir 😅

          1. D’autre part, j’ai bien peur que ce congé ne soit nouvel un élément discriminatoire pour les femmes dans le monde du travail…

    14. Bonjour Coline,
      Je suis un homme et bien que présentement dépourvu d’uterus (a ma connaissance), j’ai trouvé ta vidéo intéressante. Et ton message devrait être souligné plus que ce n’est actuellement le cas par les services de santé publique. Mais bon pas de chance la politique, la santé, et les lobbyies… ben c’est souvent l’argent qui a le dernier mot.
      Je me permets néanmoins juste de te notifier une éventuelle erreur dans ton discours concernant la présence de Staph aureus dans le sang. A ma connaissance, une fois dans le sang la bactérie génère systématiquement un sepsis au pronostic vital sombre (la maladie dont tu parles en est une forme). Donc j’aurais tendance à ne pas dire que c’est soit on l’a dans le sang soit on l’a pas (30eme s de la vidéo environ). C’est effectivement le cas au niveau des muqueuses, et beaucoupde gens vivent très bien avec. Et c’est quand elle arrive dans le sang que commencent les problèmes.
      Soit dit en passant histoire de rajouter une couche: une fois le début de la fièvre le taux de survie diminue de 10% par heure sans traitement antibiotique en intraveineuse.
      Amicalement
      Cédric

      PS: ton blog est sympa… même si les articles sur les couleurs sont moins parlant pour un homme qui perd ses cheveux depuis ses 18 ans. Mais bon pour la barbe ça peut toujours servir…

      1. MERCI pour ton commentaire 🙏🏼 Je suis toujours ravie de savoir que des hommes passent par ici, et d’autant plus lorsqu’ils prennent le temps de laisser un commentaire, et d’autant D’AUTANT PLUS lorsqu’il s’agit d’un tel sujet ! Concernant le staph et le sang j’ai effectivement fait une petite erreur et me suis un peu emmêlée les pinceaux à ce moment de la vidéo 😓 Mes confuses et merci de le signaler 😊

    15. Hello,
      Merci pour la mention :)
      Pour le port de la cup pendant 12h, c’était en fait ce qui était écrit chez la plupart des fabricants.
      Maintenant, en effet, suite aux différentes informations autour du SCT et autre, je vais modifier cette mention, mais il faut savoir que ce n’est pas forcément indiqué sur la notice.
      ++

    16. Vidéo très très bien faite , j’en avais bien besoin je crois je n’avais compris que les très grandes lignes !

      Je ne porte quasi que des serviettes et des tampons uniquement quand je fais du sport quasiment et ma petite soeur bien plus en avance que moi, une cup depuis quelques temps déjà. Donc même si je sais que ça a ses désavantages aussi, j’en achèterai bien une, au moins pour ces cas là et éviter le tampon.

      J’ai tendance à me dire que je fume et que je prends la pilule donc niveau level de danger on est pas mal et que donc le reste est moindre à côté mais c’est un peu bête car c’est un geste pas très compliqué au final…

      Merci!
      Sophia

    17. Hey Coline ! J’ai l’impression qu’on s’en sortira jamais de toutes ces m****** que les industriels mettent dans nos protections périodiques. Le plus triste c’est que les serviettes hygiéniques sont vraiment, elles aussi, bourrées de substances nocives et cancérigènes… Il faut que les femmes le sachent. Ce n’est pas parce que rien n’est introduit dans le vagin, que c’est sans danger ! Reste donc ta solution : culotte de règles et serviettes lavables ! Je pense sincèrement que c’est le mieux. Merci à toi pour ces infos importantes !

    18. Vidéo top et salutaires que je transfère aux jeunes filles de mon entourage , c’est surtout des gars mais bon , quand on est ado on est plutôt gênée sur le sujet , sa mère trop la honte et visiblement c’est pas le net qui va te donner la réponse.

      En classe , laisse tomber , peu d’infirmièr(e) , pas d’infos de ce que j’ai compris , on doit penser que les jeunes connectées vont trouver l’info toute seules ,… info biaisée on comprend pourquoi .

      Il y a 25 ans ( eh oui ) dans ma petite compagnie détenue par des suisses , les femmes pouvaient manquer un jour par mois , mais finalement cela stigmatisait « les faignasses qui s’écoutent » et cela a disparu (maintenant pour un jour il faut un arrêt maladie!) ,maintenant pas facile à l’époque de l’égalité et de la parité.

      Les « problèmes de nana »sont bien de la santé publique et sont pourtant ceux de tous (conjoint ,papa ) , les hommes font le movember pour les maladies masculines cela ne prête pas à rire .
      Encore merci car seule une communication sans tabou ,mais respectueuse peut aider et faire progresser

      Moi j’ai appris quelque chose pour les petites gouttes et là remarquable marketing inversé !