12 ASTUCES GREEN POUR UN NOËL QUI NE FOUT PAS LES BOULES

Article réalisé en partenariat avec les magasins bio Naturalia ♡ Pour en savoir plus à propos des partenariats Go Green cliquez ici !

A force de voir les fast-food se déguiser en coffeeshop bio, à force d’entendre les actrices à gros égo clamer des discours écolo, on a à peu près tous fini par s’y mettre, un peu.
Toute l’année, on s’efforce de consommer de façon plus responsable, de trier nos déchets, de troquer la Fiat Punto contre un ticket de métro…

Quand soudain, patatra. Ou plutôt jingle bells. Noël déboule et nous fait perdre la boule. La féérie ambiante nous fait céder au chant des six rennes : montagnes de cadeaux en plastique, orgies de foie-gras, fausse neige en spray, foisonnement d’emballages scintillants. Le soir de la fête, on en prend plein les mirettes… Et le lendemain, c’est la gueule de bois (pas issu de forêt durable, heum heum). Ventre tendu et paillettes collées dans les pattes d’oies, on prend conscience de toute cette démesure qui pollue et fait grimper les températures. Et qui dit réchauffement climatique, dit fonte des pôles : adios Santa Claus…

Remballez cette mine déconfite, je vais vous enlever une épine du pied : j’ai rassemblé mes meilleures astuces et mes produits Naturalia favoris pour un réveillon plus respectueux de l’environnement MAIS pas du tout barbant.

Qu’on soit clairs : Noël n’est pas la fête de la modération. Même avec toutes les bonnes intentions du monde, les statistiques sont formelles : la plupart d’entre nous vont s’enfiler des petits sablés à la cannelle, boire des breuvages alcoolisés, reprendre une deuxième part de bûche et se coucher à l’heure des clubbers. Et comme les contes n’existent pas, le jour d’après, on risque fort de ressembler à Dame Ginette plutôt qu’à la Fée Clochette : un teint couleur neige boueuse, des cheveux en paille, l’estomac en friche.

Voici quelques astuces bio et naturelles pour profiter pleinement de la démesure du réveillon en minimisant le retour de bâton.

Bien préparer sa peau

Le bon geste : préparer le visage avant le maquillage avec un masque à l’argile suivi d’une bonne hydratation en ajoutant un noisette de gel d’aloe vera à sa crème habituelle. Ensuite, pour dorloter les lèvres et les mains, Melvita a sorti un kit spécial Noël enrichi à l’huile d’argan. Et pour le contour des yeux, on peut opter pour l’Illuminating Eye Cream de Lavera qui lisse le regard.

Dorloter sa crinière

Rien de tel pour faire briller sa chevelure de mille feux qu’un bain d’huiles : l’huile végétale d’amande, l’huile d’argan (fidèle compagnon !) ou simplement l’huile d’olive première pression à froid sont à appliquer pendant au moins deux heures pour un maximum d’efficacité. Ensuite, on peut se laver les cheveux avec un shampoing ayurvédique : la marque Khadi, dispo dans les Naturalia Vegan, nourrit en profondeur et fait voyager en Inde rien qu’avec son odeur ! Et pour éviter les frisottis façon noeud de paquet cadeau, on peut peaufiner le tout avec le soin sans-rinçage “belle crinière” de Karethic. 

Blinder sa flore intestinale

Pour se préparer à ce grand marathon culinaire, les plantes seront d’excellentes alliées : le chardon-marie, le romarin et l’artichaut, sous forme de tisane ou de compléments alimentaires, ont des vertus digestives. Le jus d’aloe vera est aussi reconnu pour renforcer et assainir ce qui se passe sous le nombril.  

Avant tout malentendu, je tiens à préciser que je ne parle pas ici d’une assiette d’ascète avec 3 bâtonnets de carotte et une poignée de graines germées. Non : Noël, c’est le moment de finir avec le bouton du pantalon ouvert. L’essentiel est de le faire en bonne et due forme… C’est à dire en choisissant, dans la mesure du possible, des produits bio, fabriqués près de chez nous, qui limitent un maximum la souffrance animale (sans faire de prêchi-prêcha, rappelons quand même qu’on est là pour fêter la nativité, hein).

Vous trouverez chez Naturalia une sélection de produits bio, végétariens, de saison, VRAIMENT bons : de quoi impressionner les fins gourmets et démonter les éternels argument type “le bio, c’est chiant”… Et pour couronner le tout, ils sont livrés chez vous : le truc idéal pour vous éviter de courir partout !

Privilégier les produits bio, de saison

Déjà que le Père-Noël alourdit le bilan carbone du 25 décembre en rappliquant de Laponie, mieux vaut limiter les trajets des fruits et légumes… Ca tombe bien, notre petit pays offre une variété de délicieux produits bio en cette saison.
Côté légumes, on a les la betterave, les courges, carottes, choux, endives, navets, panais, pomme de terres, topinambours.
Côté fruits, ce sont les châtaignes, clémentines, mandarines, noix, oranges, pamplemousses, poires et pommes.

Tenter un menu vegan

Au risque de dresser les poils sur le caillou de Papi Gilou, pourquoi ne pas remplacer le sacro-saint combo foie-gras / dinde / bûche par un menu végétalien ? Naturalia a lancé 3 magasins exclusivement vegan vraiment chouettes, avec notamment le délicieux joie-gras de la marque Jay & Joy !
Pour le plat principal, voici quelques idées qui feront fondre même les plus carnassiers : courges farcies aux champignons et aux châtaignes, butternut rôtie aux épices.
Et il faut absolument que je vous partage ma recette du carrot cake vegan de Noël : tous ceux qui l’ont goûté en sont mordus.

Eviter le gaspillage alimentaire

Bien sûr, on va beaucoup manger. Bien sûr, on va cuisiner pour un régiment. Bien sûr, il y aura des restes. Partant de ce principe, l’idée pour éviter le gaspillage alimentaire est de proposer à chaque convive d’apporter des contenants vides. En fin de soirée, c’est le grand partage : tout le monde repart avec son christmas doggy bag !

Si vous aviez l’habitude de concurrencer le jardin de votre voisin avec des guirlandes lumineuses multicolores, un traîneau animé et de la neige en billes de polystyrène… Désolée, mais il va falloir mettre un terme à cette passion. Les matières synthétiques, la neige artificielle, les sapins en plastique, les bougies à la paraffine, s’ils sont un bel hommage au Père-Noël, sont les ennemis de Mère-Nature.
Place aux matériaux récup, bruts, et autres merveilles ramassées dans la forêt.

Bien choisir son sapin

A première vue, le sapin ne semble pas être un sujet épineux (hinhin) : c’est une plante, tout ce qu’il y a de plus naturel. Oui, sauf qu’il faut rester vigilants sur certains points, notamment la provenance et le mode de culture. Pour être certains de ne pas se planter, Naturalia propose des sapins cultivés au coeur des Pyrénées et – label rare dans le domaine – 100% bios. Autrement dit : 0 résidus chimiques, recyclables et même… comestibles (vous prendrez bien un peu de sapin grillé pour l’apéro ?).

Privilégier les matériaux réutilisables

La vaisselle jetable, aussi pratique soit-elle, est une catastrophe écologique : si vous le pouvez, utilisez votre vaisselle habituelle et des serviettes en tissus à la place de celles en papier. Et pour les boules de Noël, celles en carton ou en tissus tiendront bien plus longtemps que celles en verre.

Accueillir les dons de la nature

Les pommes de pin, glands, branches de sapin, écorces d’orange et autres feuilles mortes feront de magnifiques éléments de déco !

Créer une ambiance détente

Pour entretenir la flamme du réveillon sans générer de pollution, il est préférable de choisir des bougies en cire végétale, le plus souvent dérivées du soja, qui ne contiennent pas de pétrole. Les diffuseurs d’huiles essentielles que l’on peut trouver chez Naturalia sont aussi une bonne option pour créer une atmosphère relaxante dans la maison.

Le Père-Noël, on le voit arriver, avec ses gros grelots et sa hotte pleine à craquer. Il dégaine en moyenne 3,6 cadeaux par enfant en France, parfois 15 ou 20 (quand vous ne voyez plus votre enfant sous la montagne de paquets, ça commence à être mauvais signe). En plus, ce sont souvent des objets en plastique ou des jeux high tech.
Et chez les adultes non plus, les cadeaux ne sont pas toujours très réglos.

Voici donc quelques pistes pour chérir familles et amis avec des présents eco-friendly.

Emballer proprement

La plupart des papiers cadeaux ne sont pas recyclables. Pour un truc qui va servir ½ journée, pardonnez-moi l’expression, mais c’est quand même un peu couillon.
La solution : le papier kraft naturel biodégradable et largement recyclé, un papier journal avec un beau ruban en tissus, ou alors le must… Le furoshiki : un tissu ou un foulard noué et réutilisable à l’infini.

Opter pour des cadeaux sobres

Pour les enfants, privilégiez les jouets sains (sans PVC, en bambou ou en bois éco-labellisé) et les objets robustes qui ne nécessitent pas de piles ou batteries pour fonctionner.
Pour les adultes : des plantes, des livres, comme celui sur l’Appel gourmand de la forêt (c’est prometteur), des produits utiles type sacs à vrac, du chocolat pour les gourmands, des produits de beauté bio comme le coffret Melvita à créer soi-même en magasin, des cosmétiques zéro déchets comme ceux de Lamazuna vendus chez Naturalia.

Passer du côté immatériel de la force

Les “bons pour”, ça marche toujours : offrez un massage, un concert, un théâtre, une séance de fabrication de bière, un resto, des heures de babysitting pour les parents (définitivement l’un de mes préférés, je confesse).

Allez, en route pour des fêtes qui limitent le réchauffement climatique : chaque effort compte pour qu’il ne fasse pas trop hotte (pardon, je n’ai pas pu m’en empêcher…).

27 commentaires sur 12 ASTUCES GREEN POUR UN NOËL QUI NE FOUT PAS LES BOULES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Quel plaisir de retrouver un article de Camille dans GoGreen … ça faisait bien longtemps, et je pensais que cette partie du blog avait « fait long feu » !
    Merci pour toutes ces bonnes idées et cet excellent article :)
    A bientôt j’espère pour un nouvel épisode

  2. Pour le repas végétalien, je dis oui! Dès que mes parents me visitent, ils sont consternés par mon frigo (bah y’a pas de viande heiiiin) et par les repas que je leur fais (ça, ils s’y sont enfin fait)

    Bonne semaine !!

    Pssst: super vidéo de 2012 hier 🤗

  3. Salut Coline,
    J’aime bien tes astuces pour les emballages cadeaux et les décorations, par contre les serviettes en tissu, pas que j’aime pas mais j’ai un gros problème j’arrive pas à les récupérer au lavage, reste toujours des taches, m’en faudrait des neuves chaque fois! Alors si t’as un truc pour ça, je suis preneuse!
    Bisous

    1. Coucou, c’est Camille 😉
      Moi, pour tout ce qui est tâches tenaces, je laisse tremper le tissus une nuit avec du bicarbonate de soude (en laissant un GROS paquet à l’endroit de la tâche) : ça vient à bout de pas mal de choses. Et je les achève généralement avec du savon de Marseille.
      Tu me diras si ça fonctionne pour toi !

  4. Juste pour info : il me semble que Melvita a décidé il y a quelques mois d’investir le marché chinois. Donc côté réduction de la souffrance animale, ce n’est pas la marque à mettre en avant. Oui moi aussi j’étais ultra surprise et dépitée mais bon… Heureusement , le marché est VASTE!

    Superbe article soit dit en passant !

  5. Bonsoir ! J’apprécie beaucoup votre article ! Chez moi l’huile d’argan est un top du top pour la peau et les cheveux ! Je vais faire mes décorations (minimaliste, je suis vraiment nulle dans ce domaine), avec des pommes de pin et autre branchages trouvés dehors avec mon fils. Belle soirée !Blandine

    1. Merci Blandine, c’est adorable ! C’est clair, la nature a tellement à nous offrir… Et c’est quand même vraiment plus beau que des merdouilles en plastique multicolores !
      Bonne déco ! 🌟

  6. Article intéressant pour se sensibiliser mais personnellement il y a beaucoup de choses que je ne pourrais pas appliquer notamment les emballages cadeaux… Il y a une notion de plaisir non négligeable à faire de beaux papiers colorés et plein de rubans. Je ne pourrai jamais remplacer ça par du papier kraft… mais j’essaye d’adopter la déco naturelle et le DIY pour compenser :)

    1. Merci pour ton message. Oui de toute façon chacun pioche ce qu’il veut (ou pas) dans cette liste 🙂 : on a tous nos domaines de prédilection, ceux qu’on n’est pas prêts à changer tout de suite… Après, sans vouloir te convaincre, je suis persuadée qu’on peut faire des trucs super beaux avec du papier kraft, du ruban coloré « baker’s twine », de petites fleurs séchées ou une branche de houx glissée sous le ruban… Il y a plein d’inspirations sur Pinterest par exemple