Les petits du mardi #6

📷 Julian Benini

Hé mais ça faisait vachement longtemps qu’il n’y avait pas eu de « petits du » ici, non ?

Petit 1 > Je dois avouer que cette année j’ai attendu les vacances scolaires comme la neige en décembre. J’ai beau ne, concrètement, pas du tout être en vacances, quand tu travailles chez toi et que tu as un enfant, les vacances scolaires ont cette indéniable saveur de liberté… et de sommeil en plus. Et ça les gars ! J’ai l’impression d’avoir passé mon année à ne plus savoir comment je m’appelais dès que mon réveil sonnait. J’ai totalement abandonné mes bonnes résolutions de septembre, le yoga le matin, le « miracle morning » et compagnie au profit de « gaaaargl, laissez-moi dormir encore 8 minutes – la durée de mon snooze – pitiiiiééé ! », poussant le truc jusqu’à « encore 17 secondes et je me lève, promis » pour finir par dégouliner hors de mon lit, me laisser rouler dans les escaliers et ramper jusqu’à ma cafetière. Vive les vacances scolaires !

Petit 2 > Master of None ! On a commencé un peu au pif, en rade de séries après avoir terminé la saison 5 de Prison Break et…quelle merveilleuse série ! On suit les aventures totalement ordinaires de Dev, un trentenaire new yorkais, petit acteur dans des projets un peu « seconde zone », entouré de ses amis, à qui il n’arrive sensiblement rien et tout à la fois. Dans Master of None il n’y a pas vraiment d’intrigues, pas tellement de liens ou de continuité entre les épisodes mais c’est brillant. La série traite, en environ 30 minutes, de sujets actuels et, au final, de la Vie. Avé le V majuscule, oui. Amour, sexisme, racisme, relations en tous genre, parents et j’en passe. C’est totalement ordinaire mais ancré dans la réalité, très drôle, ça met de bonne humeur, les acteurs sont géniaux et ça fait souvent un peu réfléchir, en toile de fond. Bref, foncez !

Petit 3 >  Ma robe de sirène ou clairement ma robe favorite en ce moment. Coupe parfaite, tissu magnifique, confort absolu, imaginée par une de mes créatrices préférée par dessus le marché. Encore une fois je dis vive l’été et sa facilité pour s’habiller !

Petit 4 > Vous l’avez peut-être aperçu sur ma story instagram hier, j’ai commandé une culotte Thinx ! (et ouais, sans transition, je vous parle de culotte) J’avais repéré ça il y a déjà pas mal de temps, des sous-vêtements périodiques, censés remplacer tout ce que l’on connait déjà – cup, tampons, serviettes, flux instinctif et compagnie… – c’est moi ou c’est de plus en plus compliqué ? –. Vous l’aurez sûrement remarqué, notamment si vous me suivez sur Facebook, les règles sont un sujet qui me tient beaucoup à coeur en ce moment. Sûrement pas le plus glamour du monde mais tellement réel et surtout si…mensuel ! Entre le reportage « Tampon, notre ennemi intime », la mytho-pseudo polémique sur la cup la semaine dernière, le manque d’information, la DÉsinformation et un sentiment un peu colère vis à vis de mes menstruations aka bord*l de m*rde mais qu’est-ce que c’est RE-LOU, j’ai eu envie de tester quelque chose d’autre. En toute franchise je pourrais écrire un post entier sur le sujet, vous savez, du genre interminable, 32 847 mots les uns derrière les autres, mais on ne va pas s’attarder plus que de raison sur le sujet aujourd’hui. La culotte Thinx, que je n’ai pas encore pu tester pour de vrai, m’intrigue et me semble une option plutôt carrément chouette mais néanmoins totalement WTF. Je l’ai enfilée rapidement hier, ne serait-ce que pour vérifier que je n’étais pas, au choix, toute saucissonnée ou en train de nager dans mon nouveau slip révolutionnaire et, indéniablement, le truc est d’un confort extrême. Je m’attendais à quelque chose d’un peu épais, pas hyper glamour en mode j’ai 17 mois à nouveau et je porte des Pampers. Il n’en est rien. C’est genre ta culotte de règles (oh ça va, hein, on a toutes des culottes de règles) mais en mode super confort. Bref, laissez-moi 1 mois et je vous en reparle mais en attendant vous pouvez aller faire un tour sur le site qui est super bien foutu !

Petit 5 > Promis, je n’ai pas de dent contre L’Obs, la preuve avec cette interview de Lio que j’ai littéralement adorée ! Elle y parle de ses cheveux blancs, mais pas que, ce qui peut sembler un peu trivial dit comme ça mais pour moi la question des cheveux blancs chez les femme c’est un peu comme les poils : sur les hommes c’est génial, c’est « virrrrril », c’est normal ; sur les femmes c’est moche, ça fait négligé. Ok. Merci la vie. Bon, sans rentrer dans le débat, je voulais vraiment partager cette interview avec vous, tout simplement parce que je l’ai trouvée extrêmement inspirante, que Lio a des mots que je trouve très juste et une vision très vraie de la réalité.

Petit 6 >  Bify Clyro. Je ne suis jamais trop team « premières parties » quand je vais voir un concert. On ne va pas se mentir, si je vais voir le Guns N Roses en concert, ben j’ai envie de voir les Guns N Roses en concert. Mais là, je dois avouer que j’ai adoré les deux premières parties au Stade de France ! Biffy Clyro, déjà vu à Copenhague, chanteur un peu cintré, clairement possédé, ok, pourquoi pas, même si je suis plutôt adepte de la simplicité mais indéniablement super show, musicalement parfait, énergétiquement génial, grosse technique, des types à donf et ça c’est super cool. Je ne vous mets pas de vidéo de concert parce que 9 fois sur 10 le son est moisi et l’image toute shaky mais hop, jetez un oeil (et surtout une oreille) par ici.

Petit 7 > Passez une belle journée ! 💙

 


Robe Carrousel – Sandales Kookaï (ancienne co.) – Sac Stella McCartney – Collier Aglaïa – Boucles d’oreilles Aglaïa (vous avez toujours 10% sur votre commande avec le code COLINE10)- Lunettes Thierry Lasry – Bagues Corpus Christi et Line&Jo


25 commentaires sur Les petits du mardi #6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Aaaah la culotte Thinx, très envie de la tester! En tant qu’adepte du « flux libre » et qui n’utilise que deux tampons en tout et pour tout durant mes règles (j’ai acheté la cup, mais pas encore utilisée car pas sure qu’elle ne me soit vraiment utile…) je trouve l’idée géniale!Après j’ai la chance de ne pas avoir un flux abondant…
    Hate d’avoir tes retours! Ca pourrait remplacer mes eternelles culottes en coton noir epais…
    Belle journée :)

  2. Je suis vraiment très curieuse en ce qui concerne la culotte Thinx !!! Je n’en avais jamais entendu parler donc j’attends ton retour avec impatience (j’étais déjà passée à la cup grâce à toi, peut-être me feras-tu encore changer ahahah) ! J’ai un peu peur de la sensation « bain de sang » (glamour)…
    En tout cas merci de nous faire découvrir de nouvelles choses !

    Gros bisous :)

  3. Ouais on a tous nos culottes de règles. Généralement très moche mais trop confort !

    J’ai 20 ans et quelques cheveux blancs. Les gens veulent tout le temps mes les arracher. Mais en vrai, je m’en fous royal. C’est sur ma tête, c’est sur ma tête ! Basta !

    Bisous, bisous !
    PS: C’est trop cool de relire tes petits articles !

  4. Alors déjà, THINX, rien que pour les photos de mannequins avec vrais muscles, vergetures, poils sur le ventre et tâches sur la peau, je dis MERCI THINX ! Après, j’avoue que je comprends pas bien le concept : l’idée, ce serait de porter cette culotte toute la journée comme une culotte normale et donc sans protection ? Mais euh, à la fin de la journée c’est un carnage, non ? Peut-être pas en ressenti mais au moins visuellement, j’imagine. Et du coup ça part au lavage ?
    Je suis super intriguée, je ne connaissais pas ce concept mais je le trouve très intéressant, j’attends moi aussi ton avis avec impatience !
    PS : la dernière photo est magnifique.

  5. 1/Très jolie robe qui te va à ravir
    2/ vivement un retour sur cette culotte étrange
    3/ un article sur les règles est une très bonne idée. Je suis complètement flippé sur les tampons depuis quelques mois et je ne m’en sort pas avec la cup. Et puis je crois qu’il y a plein de choses à raconter sur l’impact écologique, le regard des fois encore tabou. Bref vas-y Coline!
    4/ j’aime bcp ces billets un medley
    5/ je viens de me rendre compte que ça fait 8 ou 9 ans que je te lis et C’est la première fois que je commente. Je crois que je suis une grosse timide du commentaire!

  6. 3ème essai ici .. (pas de censure chez Coline ??). Oui je t’assure on a toute une culotte spéciale règle (noire pour toute j’imagine ?). La robe est très belle, j’ai demandé à la marque la longueur de la robe, je suis toute petite donc je les porte assez courte

  7. J’attends très impatiemment le débrief culotte !!! Moi non plus je ne sais plus ou donner de la tête avec toute cette surchage d’info autour des règles.
    Ca me fout les jetons en fait de voir comment on peut manipuler et lobbyiser même un truc aussi intime que les règles.
    En attendant je vais sur le site ! Tu as été livré rapidement ?
    Bonne journée Coline !

  8. Tu devrais lire le livre « Petite histoire des règles et de ceux qui les font » d’Elise Thiebaut! C’est un livre passionnant mêlant anthropologie, sociologie, médecine, histoire, sur les règles. Bien écrit, extrêmement sérieux et documenté et malgré tout ça, drôle !

    1. Je plussoie ce livre !! Très bien documenté, assez complet, il a le mérite d’expliquer clairement et simplement les règles tout en étant en effet assez drôle. J’ai appris des choses et il devrait être offert à toutes les jeunes filles :-).

  9. Toujours aussi sympathiques ces « petits ». Moi je retiens surtout la culotte ! (comme les autres commentaires à priori, on aime quand tu nous parles de ça faut croire hahaha) Parce que, après 6 mois d’implant sans aucune règles, celles-ci ont subitement décidé de repointer le bout de leur nez et de squatter pendant 2 SEMAINES. Donc autant dire que, comme je ne sais pas de quoi sera fait demain, ça m’intéresse beaucoup beaucoup beaucouuuuup ! J’ai lu quelques articles dans la foulée du tien mais j’ai hâte que tu nous fasses ton retour d’expérience :)

  10. Coucou, jolie Coline !
    Puisqu’on est dans les « petits », j’ai une « petite » question, qui, comme d’habitude, n’a rien à voir avec l’article.. ahem, désolée ;-)
    Il me semble que tu avais mentionné je ne sais plus quand ni où que tu avais en projet une nouvelle vidéo « récap tatoo » (si je ne suis pas à la masse). Est-elle toujours en projet ? Si oui, pour bientôt ?
    Car ne pense pas qu’on a oublié ce fameux tatoo floridien (on va dire que ça existe ;-)) qui, pour ma part, titille ma curiosité depuis ton retour !!! ahah !!

    Des bises, et quand même, histoire de rester dans le thème, une fois n’est pas coutume, les photos sont canons et la robe, une beauté !

      1. Dsl d’avoir été aussi « impatiente » Coline mais c’est des commentaires qui datent de début juillet .. et depuis de nombreuses personnes commentaient ..

  11. Je valide à 100 % le petit 1 ! Quel bonheur de prendre (un peu plus) son temps le matin :) Parce que sinon je suis du genre à enfiler un jogging et un bonnet pour déposer ma fille à l’école (en la lâchant un peu avant pour que personne ne me voit ^^).

  12. Je trouve la mauvaise image du snooze véhiculée dans le monde du développement personnel complètement injustifiée. Pour moi, le snooze est un bisou qu’on se fait à soi-même tous les matins et il fait partie intégrante de ma routine matinale. En fait c’en est l’élément principal, tout le reste est secondaire #teammarmotte

    J’ai entendu parler dans le podcast Badass de la culotte de règles et après un WTF initial je me suis dit, pourquoi pas? J’utilise des serviettes lavables et, je ne sais pas si c’est une question de modèle ou quoi, parfois elles ne tiennent pas bien en place, notamment la nuit. Ca pourrait être une solution.

    Du haut de mes trente ans, quelques cheveux blancs commencent à pointer leur nez et je compte bien les assumer, autant par goût que par principe. Je trouve triste que des femmes se sentent obligées de teindre leurs cheveux, non par envie, pour se faire plaisir, mais par peur de paraître vieilles/négligées/moches. Et cette peur n’est pas sans fondement: j’ai vu à plusieurs reprises des gens (hommes ou femmes) faire remarquer (toujours à des femmes) qu’elles avaient des cheveux blancs, de façon complètement abrupte et sans aucun rapport avec la conversation en cours. Le cheveu blanc féminin est le nouveau sein que les Tartuffes ne sauraient voir.

    1. Ok, j’adopte immédiatement le « snooze-bisou » 😍 J’avoue que je n’avais jamais vu les choses sous cet angle ^^ Pour les serviettes lavables je n’ai encore jamais testé mais j’ai assez souvent entendu dire qu’elles avaient un peu tendance à ne pas très bien tenir… Je pense que c’est dû au système de fixation qui n’en est pas vraiment un vu qu’elles sont attachées « autour » des culottes… Quant aux cheveux blancs j’ai envie de dire un combat de plus à mener 😅