4 produits naturels miraculeux

Cover-produits-miraculeux

Si nos arrières grand-mères pouvaient ouvrir nos placards, elles se fouteraient probablement bien de notre poire.

J’imagine une discussion : “Hé gamine, passe moi de quoi récurer ta cuisine” – “Tu préfères le spray Power Cream aux Microbilles ou les lingettes Javel Active Fraîcheur Océan ?“ – “Doux jésus, appelez un exorciste, la petiote a littéralement fondu un plomb !”.  

Il faut bien admettre qu’on a perdu tout sens commun : dans les magasins, des rayons longs comme un jour sans pain (dixit l’arrière mère-grand) proposent des produits artificiels aux noms mi-scientifiques, mi-américains.  

Pour l’entretien de la maison : eau de javel, produit anti-calcaire, spray contre les mauvaises odeurs, nettoyant spécial tapis, lave-vitres… Si on continue comme ça, dans quelques années, on aura un produit spécial pour le bac du frigo, un autre pour le bouton de la chasse d’eau…

Dans la salle de bain, même combat : démaquillant pour les yeux, lotion, masque pour cheveux colorés, après-shampoing pour les blonds vénétiens, gommage spécial pour le corps, exfoliant pour le visage…

Du grand n’importe quoi, vous en conviendrez !

Et le pire, dans tout ça, c’est que la plupart de ces articles contiennent des substances chimiques et abrasives : selon une étude de l’INERIS, 91 % des produits ménagers ont des émissions cancérogènes. Avec leurs compositions à base de paraben, sulfates et sels d’aluminium, les produits cosmétiques ne sont pas reluisants non plus.

De quoi faire tourner de l’oeil nos aïlleules ! Elles nous répondraient que la nature fournit tout le nécessaire pour entretenir la chaumière et sa ménagère.

Voici donc 4 produits bruts “à-tout-faire” :

 

Le marc de café

Marc-de-café

Ce n’est pas compliqué à produire : il suffit de siffler quelques petits noirs et d’en récupérer le marc. Une fois filtré, il faut verser le contenu dans un récipient propre et le laisser sécher.

Ses utilisations possibles :

  • Cosmétique et soins :
    • Gommage pour le corps : mélanger à un peu d’eau (et éventuellement un peu de savon de Marseille) puis frotter les parties à exfolier, à la main ou avec un gant
    • Exfoliant visage : mélanger à de l’huile d’amande douce puis appliquer en massages circulaires avant de rincer à l’eau claire
    • Massage anti-cellulite : mélanger à un filet d’huile d’olive et l’appliquer généreusement en longs massages quotidiens
    • Masque pour cheveux foncés : l’appliquer après le shampoing puis masser avant de le rincer
  • Maison et entretien :
    • Désodorisant : mettre un peu de marc de café sec dans une petite boite au fond du frigo, dans une pièce ou un placard, pour absorber les mauvaises odeurs
    • Nettoyant : pour nettoyer des objets graisseux avec des taches résistantes, mélanger le marc avec un peu d’eau chaude puis frotter
    • Déboucheur : verser le marc avec de l’eau chaude dans l’évier pour déboucher les canalisations
    • Répulsif à insectes : le mélanger à quelques gouttes de citron et le disposer sur le chemin des nuisibles
    • Fertilisant : le répendre au pied d’une plantations ou dans le tas de compost pour favoriser la production d’engrais

 

Le bicarbonate de soude

Bicarbonate

Sous ce nom barbare (qui donne un peu l’impression qu’on va fondre instantanément comme dans la scène de Roger Rabbit – oui j’ai des références pointues) se cache un ingrédient naturel aux multiples vertus ! Il n’est pas nocif pour la santé, totalement biodégradable et ne contient aucun conservateur. Il faut le choisir dans sa version alimentaire, disponible dans tous les magasins.

Ses utilisations possibles :

  • Cosmétique et soins :
    • Bain de bouche : efficace pour désinfecter et soulager les aphtes, il suffit d’en mélanger une cuillère à café avec une demi-tasse d’eau puis de rincer
    • Dentifrice : excellent blanchisseur de dents, le saupoudrer sur une brosse à dents humide puis brosser normalement
    • Déodorant : avec un peu d’eau, frotter les aisselles jusqu’à l’absorption totale de la poudre
    • En complément dans le shampoing : pour éliminer les impuretés (laque, gel…), ajouter une fois par semaine 1 cuillère à café au shampoing habituel et masser 3 à 5 minutes
  • Maison et entretien :
    • Désodorisant et assainissant anti-acariens : le verser sur la surface à traiter (tapis, chaussures…), le laisser agir une nuit et aspirer
    • Nettoyant : appliquer sur un chiffon humide pour s’attaquer à toutes les surfaces de la maison
    • Antitâche : le laisser agir avec un peu d’eau sur la tâche et/ou mélanger 2 cuillères à soupe à sa lessive habituelle
    • Pour entretenir l’argenterie : en verser sur un chiffon humide, frotter l’objet, rincer et sécher avec un tissus doux
    • Pour nettoyer les fruits et légumes en profondeur : les plonger 15 minutes dans un récipient d’eau avec une cuillère à café de bicarbonate pour éliminer les traces de pesticides et autres bactéries, puis les rincer à l’eau claire
    • En cuisine : il remplace la levure chimique et permet même de contre-balancer l’acidité ou l’amertume des aliments quand il est ajouté à une sauce

 

Le vinaigre blanc

Vinaigre

Avec l’apparition de tous les produits d’entretien “Super-puissants-qui-font-des-étincelles-dans-ta-maison”, on en a oublié nos classiques, notamment le vinaigre blanc : un produit naturel à base d’alcool de betteraves riche en oligo-éléments, en vitamines et en acides essentiels. Seul inconvénient : son odeur. Pour cela, il suffit de le mélanger avec un peu de bicarbonate de soude (re-coucou l’ami) et des huiles essentielles.

Ses utilisations possibles :

  • Cosmétique et soins :
    • Anti-pelliculaire : avant le shampoing, masser les cheveux avec du vinaigre pur, laisser agir quelques minutes, rincer puis faire son shampoing habituel
    • Après-shampoing brillance : diluer ¼ de tasse de vinaigre et ¼ de tasse d’eau puis, une fois les cheveux lavés, appliquer le mélanger uniformément et le laisser agir 5 à 10 mn avant de rincer à l’eau fraîche
    • Apaisant pour les piqûres d’insectes : déposer un coton imbibé de vinaigre sur la zone à traiter et laisser agir le temps que la démangeasion s’atténue
  • Maison et entretien :
    • Anti-calcaire : pulvériser sur la surface à traiter, laisser agir une vingtaine de minutes puis essuyer avec un chiffon microfibre
    • Détartrant : pour détartrer une bouilloire, mélanger ½ litre d’eau et ½ litre de vinaigre blanc, faire chauffer dans l’appareil et laisser agir pendant quelques heures
    • Désinfectant : alternative à l’eau de javel pour éliminer les microbes, il suffit de le pulvériser sur toutes les surfaces et de frotter avec une éponge
    • Adoussissant : mettre l’équivalent d’un bouchon doseur rempli de vinaigre blanc dans la machine
    • Lave-vitre : mélanger ¼ de verre de vinaigre blanc avec 1 litre d’eau, pulvériser, sécher avec un chiffon propre puis polir avec du papier journal froissé
    • Entretien des canalisations : le verser dans l’évier et le lavabo pour entretenir la tuyauterie et éviter les remontées d’odeurs
    • Désherbant : mélanger 1 litre de vinaigre avec ½ litre d’eau puis le pulvériser sur les plantes à traiter

 

L’argile verte

Argile

Connue depuis l’Antiquité (ouais, les vieux d’la vieille !) pour ses propriétés antiseptiques et purifiantes, elle provient d’une roche sédimentaire riche en sels minéraux et en oligoéléments : fer, aluminium, potassium, sodium, calcium, magnésium. Vous en trouverez dans les magasins de produits naturels ou directement dans la nature !

Ses utilisations possibles :

  • Cosmétique et soins :
    • Masque : appliquer l’argile sur le visage en évitant le contour des yeux, laisser agir 15mn en humectant régulièrement la peau puis rincer à l’eau tiède
    • Dentifrice : tremper la brosse à dents dans une pâte d’argile verte additionnée d’eau puis brosser normalement
    • Cataplasme pour soigner les plaies superficielles, les entorses ou les brûlures : mélanger de l’argile sèche avec de l’eau minérale, appliquer une épaisseur de 2 cm sur sur des textiles naturels (coton, lin, soie…) ou une feuille de chou, laisser appliqué 2h et rincer
  • Maison et entretien :
    • Désodorisant : remplir un petit sac en tissu d’argile verte en poudre et y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles puis le placer dans l’armoire
    • Nettoyant : mélanger 200 g d’argile avec 100 ml savon de Marseille, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et des huiles essentielles pour obtenir une pierre d’argile qui nettoie toutes les surfaces
    • Fertilisant : le mélanger aux déchets organiques pour fabriquer un engrais qui permet d’améliorer la rétention de l’eau et de fixer les oligoéléments pour alimenter les plantes

Alors… On est pas bien là, au naturel, décontractés du bulbe ?

63 commentaires sur 4 produits naturels miraculeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. toujours ultra fan des articles de Camille ! Merci
    et cela prouve qu’on a pas besoin de se mettre du Nivea sur la figure pour être au top (oui c’est un peu contradictoire le Nivea et le « green » ;-)

  2. Ah merci, je vais imprimer cet article et le donner à ma femme de ménage !! Peut-être qu’elle arrêtera de me demander d’acheter du C… Bang, et se mettra elle aussi à idolatrer mes produits d’entretien fait maison (et hyper efficaces, il faut juste accepter le changement) ;)

      1. moi je viens juste de démarrer avec une femme de ménage et elle était toute contente de voir que chez moi pas de javel ni de produits « classiques » mais du vinaigre blanc, des cristaux de soude et du bicarbonate…des chiffons et des éponges! ;)

          1. ha ha…en fait je dirai plutôt proche de la retraite ;)
            et pleine de bon sens!
            De toutes façons, moi j’ai plein d’allergies, et si on paye un service, ben on a le droit d’imposer nos produits! je n’aurai pas laissé le choix, j’aurai préféré cherché quelqu’un d’autre si c’était devenu un point de discorde! Après si c’est quelqu’un de sympa, faut peut être juste prendr ele temps d’en parler? ;)

    1. Oui, la mienne était déjà adepte donc c’est nickel : c’est au moins aussi efficace que les produits industriels et mieux pour la santé de celui qui les utilise !

  3. Super cet article. Je suis à fond dans les produits naturels en ce moment. Je suis en train de dégager tous ces produits polluants de ma maison.
    J’ai une autre petite recette pour le bicarbonate pour désodoriser une pièce: en mettre un peu dans un bocal avec une dizaine de goutte d’huile essentielle (citron, menthe, pamplemousse…). ça marche top!

  4. On est bien bien bien ! Je sais pas si ma mémé m’aurait dit ça mais ce que je sais c’est que les gens rigolent toujours de me voir utiliser ses produits… Bah oui je ne suis pas normale j’utilise pas de javel… 😬 Par contre attention au vinaigre blanc, j’ai fait plusieurs fois des allergies yeux gonflés, plaques sur le visage, pas belle à voir quoi ! Sûrement parce qu’après utilisation je ne me lavais pas de suite les mains et que je touchais mon visage… Donc maintenant je met des gants. Ok j’ai jamais entendu qqun d’autre avoir ce problème mais on ne sait jamais !
    Bisous bisous Coline.

    1. C’est pas Coline, c’est Camille qui a fait l’article ;) Merci à elle :)
      D’ailleurs, je trouve que les filles (Camille et ses acolytes) devraient mettre leur petite photo à chaque fois (ou leur nom en plus ou en couleur) parce que ce n’est pas assez mis en évidence.
      Biz!

  5. Plop !
    Merci pour ces astuces avec des produits naturels ! Je tenterai au moins celle avec l’argile verte en dentifrice. La sensation doit être marrante.
    Bonne journée à toi !

  6. Top cet article ! Merci pour toutes ces informations :)
    J’utilise déjà le marc de café dans mes plantes, et le vinaigre + bicarbonate pour nettoyer ma maison c’est très efficace mais je vois qu’il y a de nombreuses autres possibilités. A explorer ;)

  7. J’utilise aussi beaucoup ces produits. Le bicarbonate est bon aussi pour la digestion, bien mieux que X produits achetés en pharmacie.
    Pour le calcaire, en frottant avec un vieux collant et rien d’autre (juste de l’huile de coude^^) c’est parfait. La pomme de terre est aussi un bon nettoyant mais je n’aime pas trop utiliser des produits alimentaires. L’eau de cuisson par contre, est très bien pour nettoyer le carrelage.
    Naturels et économiques, pourquoi aller se ruiner en produits chimiques ??!

    1. Ah je ne connaissais pas l’astuce de l’eau de cuisson des patates : comme quoi, rien ne se perd, tout se transforme !

  8. Ah super article ! :)

    Je n’ai pas acheté de gommages tout faits depuis des mois et des mois et j’encourage Monsieur à boire du café (je n’aime pas ça) pour récupérer le marc et m’offrir un super gommage/massage après mes sessions de running. :)

    Le vinaigre, le bicarbonate et l’argile font aussi partie de mes favoris, tout comme la pierre d’argile blanche. Côté cosmétiques, mes crèmes/masques habituels ont été remplacés par l’argile rouge, l’argile blanche, la poudre de rhassoul, la poudre d’ortie piquante, l’huile de coco, le beurre de karité, etc. Même pour mon petit bonhomme qui avait les lèvres bien sèches avec le froid ces derniers jours, beurre de karité à gogo. En 2 jours ça allait mieux (et il était content de faire « comme maman » !). :)

    Vive les produits naturels !

    Bonne journée Coline.
    Nolwenn

  9. Super cet article !
    Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc sont juste magiques !
    Et le marc de café parfait pour le gommage.

    Tu aurais pu rajouter cette recette : pour nettoyer la cuvette des WC ou déboucher ou le trou de la douche
    Mettre du bicarbonate de soude et verser dessus du vinaigre blanc. Ca va mousser car il y a une réaction chimique (la soude a un pH neutre et le vinaigre un pH acide) C’est une réaction totalement inoffensive, mais il vaut mieux aérer quand même car le vinaigre, ça sent fort ^^ Je n’utilise plus que ça dans mes toilettes.

    Et concernant l’utilisation du vinaigre et du bicarbonate sur les cheveux, petite précision scientifique :
    – si le vinaigre fait briller les cheveux c’est parce qu’il a un pH acide ce qui referme les écailles des cheveux et donc les rend tous lisses, doux et brillants
    – le bicarbonate de soude a lui un pH basique qui ouvre les écaille des cheveux et permet donc de libérer plus facilement les impuretés. Mais lorsque les écailles sont ouvertes, le cheveux est moins protégé et il s’abîme donc plus facilement. Donc je recommande fortement de mettre du vinaigre après pour rééquilibrer le pH, refermer les écailles, et avoir de magnifiques cheveux !
    Une autre utilisation du bicarbonate et de son « ouverture d’écailles » est pour les colorations sur les cheveux (attention, que les colorations qui n’abîment pas les cheveux, c’est à dire sans oxydants ! Cela marche très bien avec les colorations semi-permanentes de toutes les couleurs par exemple) Puisque les écailles de cheveux sont ouvertes, les pigments pénètrent plus facilement dans le cheveux ! Après avoir laissé poser la couleur on rince l’excédent et on finit par un peu de vinaigre pour refermer les écailles et piéger la couleur à l’intérieur !

      1. Heu par contre attention à ne pas prendre au pied de la lettre, si mes souvenirs sont bons, vinaigre plus bicarbonate égale réaction chimique fumante ! Il y a d’ailleurs une recette vinaigre blanc + bicarbonate + eau chaude = déboucher de canalisations ! 😊

  10. Mais oui! Moins polluant, plus économique. Le marketing nous prend pour des cons. J’ai beaucoup moins d’asthme depuis que je n’utilise plus de produits chimiques. Et pour le bicarbonate, un peu dans la litière du chat et plus d’odeurs :)

  11. Vinaigre/café/bicarbonate/savon noir ou de marseille : check !
    Argile verte ; check !… Enfin pour tout sauf le ménage, on en apprend tous les jours c’est cool. Je vais tester le nettoyant en pâte, j’ai un paquet d’argile qui ne descend pas très vite je me disais que je pouvais en faire plus :-)

  12. Je complète avec le conseil d’un médecin d’origine italienne qui me disait qu’en France on se précipitait bien vite sur les médicaments : en cas de début de mycoses vaginales, se rincer après la douche avec du bicarbonate de soude mélangée avec de l’eau : cela donne un liquide basique alors que les champis adorent l’acidité. Ca stoppe un début de gêne et/ou ça fait patienter car il est parfois plus facile de trouver du bicarbonate de soude dans un placard qu’un RV chez un médecin :)
    Bon je viens d’utiliser 2 mots que je ne pensais jamais écrire dans un com. C’est fait !

    1. Hahaha, on est complètement dans le glam & les paillettes ;-). Mais je suis tellement d’accord : on se jette trop vite sur les médocs qui ont souvent une composition très douteuse… Et alors là, je ne connaissais absolument pas cette astuce de bicarbonate tueur de champignons ! C’est fou tout ce qu’on peut faire avec cette simple poudre blanche…!

  13. Superbe article c’est vrai que revenir à du naturel est meilleur pour notre santé et notre budget et que si on peut tordre le cou à tout ces vendeurs de poison c’est encore mieux!
    Je connaissais certaines astuces que j’applique au maximum mais pas toutes…. pas très glam le dentifrice à l’argile, peut-être pas très agréable en bouche non plus lol! Mais ça ne retire rien à ce superbe article que je vais imprimer aussi!

  14. Super article ! Merci. Je suis déjà adepte du vinaigre blanc et du bicarbonate. Je suis tellement accro que mes proches se moque de moi. Un truc super aussi pour déboucher les canalisations : un demi verre de bicarbonate dans l’évier, puis un demi verre de vinaigre blanc. Ça mousse beaucoup. On laisse agir 10 min et on ajoute un litre d’eau bouillante. C’est hyper efficace !

  15. Génial ton article, merci Camille! J’utilise déjà tout ça pour la beauté et l’entretien de la maison, mais j’apprends tout de même de nouvelles choses! Très précis, très aéré et très clair! Bravo :)

  16. Salut Coline,

    J’aime toujours ces petites infos-conseils « produits naturels qu’on trouve partout et pas QUE dans des magasins bio qu’il n’y a pas chez moi ». J’évite les lingettes, j’utilise des produits « verts-bien verts ».
    Je maîtrise déjà le vinaigre blanc, j’en mets partout, et chauffé dans une bouilloire, ça fait des miracles pour détartrer et désodoriser tout ce qu’on veut.
    Depuis pas mal de temps, je pense au bicarbonate de soude (oui, c’est vrai, le nom fout un peu la trouille, on n’a pas envie de tremper son doigt dedans…). Et là, je dois dire que tu m’as bien tentée. Zou ! Ce week-end, je m’en achète un paquet ! Un produit naturel de plus !

    A plus !

  17. Merci CAMILLE, :) pour ton super article !
    Depuis quelques années, je n’utilise plus que « vinaigre/bicarbonate » pour la maison, et ça marche très bien !
    Tes articles sont toujours intéressants, j’adore
    Bonne journée Camille

    1. Haha, MERCI pour ton adorable commentaire : je suis vraiment contente que ces articles te plaisent, c’est super encouragent et motivant pour en faire d’autres !!! Bises

  18. Et ben chez moi, c’est ma grand- mère qui me tient au courant des nouveaux produits ménagers! Il y a quelques mois, elle m’a fait découvrir un produit Mr Propre qui avait une super odeur. Je me suis précipitée pour l’acheter mais en fin de compte je ne l’ai pas trouvé si efficace et je suis retournée aux bonnes vieilles méthodes: vinaigre blanc et bicarbonate… Bravo pour cet article!

  19. Ouh merci pour ces conseils ! Ça tombe bien, j’ai 1kg d’argile verte sur les bras que ma peau ne supporte pas, je vais essayer en dentifrice et en nettoyant…
    Dans le genre « produit à tout faire » y’a aussi l’huile de coco : hydratant (corps-visage-cheveux), démaquillant, « huile à raser » (pas encore testé), anti-transpirant (mélangé avec du bicarbonate de soude -> plus facile à appliquer). Je ne lui connais pas d’usage « pour la maison » par contre. Ah mais si, suis-je bête : en huile de cuisson tout simplement, et pour remplacer le beurre dans les gâteaux :)

    1. L’huile de coco fonctionne bien pour graisser les huisseries et les petites parties métalliques qui grincent/couinent. Comme elle n’est pas trop liquide à température ambiante ça la rend assez facile à manipuler ;)

  20. super article ! au top ! merci pour tous ces conseils, meme si certains ne m’étaient pas inconnus, ça m’a permis d’élargir mes possibilités.