STYLE // Madewell

Depuis des années je suis sous le charme du phénomène Madewell. Je trouve l’esprit de cette marque absolument fabuleux, tellement relax, less is more, simple mais parfait pour autant. J’ai longtemps pesté contre la boutique en ligne qui ne livrait pas à l’international, ayant TELLEMENT envie d’ajouter un peu de Madewell à ma garde-robe.

Et puis cet automne, lors de mon voyage aux Etats-Unis, j’ai pu aller dans une boutique. Et là, aussi bizarre que ça puisse paraître, et alors que je rêvais littéralement (oui…bon…moi et ma demie-mesure, hein…) de pouvoir toucher et porter du Madewell… Le bide intersidéral. J’ai essayé des tas de choses, tout était très joli mais rien ne me transcendait, je ne voyais que des pulls basiques, des chemises à carreaux que je pouvais trouver n’importe où, des jeans que j’avais sûrement déjà… J’ai quand même failli repartir avec 2 paires de chaussettes et des culottes avant de me raisonner et de me dire que c’était absolument ridicule. J’ai tout reposé et je suis partie, laissant Madewell et son esprit derrière moi.

Alors vous allez me dire mais WTF, pourquoi elle nous pond un article sur Madewell pour nous dire qu’au final, à bien y regarder, bif bof, c’quand même pas le futur…?

Et bien tout simplement parce que cette expérience loupée chez Madewell m’a appris que ce n’était pas les vêtements qui me plaisaient, mais l’identité visuelle, l’esprit, oseras-je dire l’aura de la marque, qui m’inspiraient.

Ces femmes très naturelles, qui semblent extrêmement bien dans leurs vêtements, du jean à toutes les sauces, très peu de talons et pourtant une féminité hyper forte sans être too much. Le tout dans des fringues qui sont finalement très accessibles puisque extrêmement basiques.

In fine ça m’a appris (ou tout du moins rappelé) que le plus important n’était pas les vêtements que l’on porte mais comment on se sent dans nos vêtements.

Je vous laisse donc avec ces images piochées sur le (génial et ô combien inspirant) compte Pinterest de la marque et vous glisse que, quand même, maintenant la boutique en ligne livre à l’international… ;)

MADEWELL | La boutique en ligne / Le compte Instagram trop génialddbb2184dc5d4ab2269fda42d145f65a 0ba0bbf84c382069e37e78abd653c0f9 3d34a9f4663c94d65774d005b95fa984 3da2cfbe5cd6916555ef56da8864ddbf 05bc27aa7bda89f21189921f63ac85f5 6a41c52f966b9ca3786c7687ad9ef4de 76e98381085b41490f2f0fcaffa80d4a 82de4ccd47f66bb5de5d607b6867e449 7033c022a01e088c1e44758837a126da 7509e87f254936ddf6394bb43c11aa53 a5b3c72318948a7b5600a9733085ff36 a9ecdb5e671d61b38b470b8f1570d24a b602da435387627dd99ab50ab8efa453 b937b05cc3e92fb482310b40ba071c04 cdbe1bb75c6bfcb3b8b1915d8d8431f8 d407281ee35690b8862243b9b14c2c22 e9b90d8e23969f965fcafb318541d921 f40a4472f196914bffdd72bd231d45d4 f1684d01ee8022fc1ab5ef53e15a5626

12 commentaires sur STYLE // Madewell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. génial cette article, encore une belle découverte grâce à toi!
    Je profite de ce premier commentaire malgré les nombreux mois, nombreuses années depuis lesquelles je te suis pour te dire que je te trouve génial, tu es pour moi ce qu’est pour toi cette marque, un grand bol de fraîcheur, et un naturel charmant. T’es une petite reine pour moi, t’es un peu mon futur idéal, je t’admire et te remercie de nous apporter tant de douceur, et de régale dans ces lectures ainsi que dans tes vidéos admirablement réalisées et tout à fait singulière grâce à ta personnalité : aller, j’arrête avec le lèche-botte et je te souhaite une bonne journée!

  2. J’ai vécu la même expérience lors de mon dernier voyage à New York ;) C’est sur les bijoux que j’ai failli craquer… Mais le prix m’a empêchée d’aller jusqu’à la caisse. J’ai eu un peu l’impression qu’on était chez Forever 21 pour bobos/néo-hippies trentenaires, mais avec 1 zéro de plus sur l’étiquette (pour du made in Asia de moyenne qualité…).

  3. Ah oui en effet les photos donnent juste envie de se faufiler dans une de leur tenue, pull, comfy à souhait et super féminin pour autant! gros coup de coeur pour la tunique/robe à carreaux… :)

  4. je ne sais pas si tu connais ce blog http://www.newdarlings.com mais c’est exactement le même style, elle porte des vêtements très simples (pas mal de madewell d’ailleurs) mais avec beaucoup d’élégance et de féminité. Je suis complètement fan de ces femmes qui savent être ultra féminine sans sortir « l’artillerie lourde »…

  5. J’ai eu tout à fait le même sentiment en entrant dans la boutique Madewell de Portland la première fois, pareil pour J.Crew.

    Si on ajoute le fait que la plupart des produits sont fabriqués on ne sait où (Madewell, really?), je n’ai jamais eu l’intention d’y acheter quoi que ce soit. Mais leur stylisme est une source majeure d’inspiration.
    Comme tu le dis si bien, il s’agit d’aimer ce que l’on porte et de s’y sentir bien.

    Pour moi, cela passe par les matières (naturelles et organiques de préférence), le mode de fabrication (éthique) et, bien sûr, la coupe.

    J’adore ta sélection, surtout la 4e image en partant de la fin. La robe longue me fait penser à du Ace & Jig, une des marques que je suis de près. Et pour le denim, je ne jure que par Imogene + Willie.

  6. J’ai découvert cette marque lors de leur collaboration avec Sézane l’année dernière (avec les tee-shirt Paris Mon Amour et New-York Mon Amour) mais je n’ai jamais commandé.
    J’aime beaucoup ce que la marque fait, les photos sont superbes! Mais je n’ai jamais osé commander sur l’e-shop de peur de devoir payer des frais de dédouanement hors de prix!
    Bisous, belle journée

    Julie, Petite and So What?

  7. Coucou! Ce que tu dis me fait sourire et me rassure! Je vois tellement de gens fantasmer sur les boutiques américaines ou des magasins comme Whole Foods alors que pour vivre au USA, je peux confirmer qu’il n’y a rien de transcendant et que j’attends chaque année avec impatience mon retour en France pour faire mon shopping. Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas de boutiques sympa de l’autre côté de l’atlantique mais seulement qu’on a beaucoup de chose en France (petites boutiques multi-marques très sympa, primeurs, bouchers, système de santé incroyable) et que bien souvent on ne s’en rend pas compte! Bref sachons profiter de notre pays et de ces richesses! Bisous

  8. C’est drôle j’ai eu exactement la même réaction que toi quand j’ai pu toucher les vêtements (et je vois qu’on est plusieurs dans les commentaires donc comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu!). J’étais pourtant tout feu tout flamme, super excitée à l’idée de pouvoir ENFIN m’offrir une pièce de chez Madwell et ben ça a fait glop. Et quand j’ai vu aussi que tout, ou presque, était fait en Chine ça m’a carrément achevée. Pour rejoindre une autre lectrice, même sentiment pour JCrew, grosse déception. Par contre, je n’avais pas analysé mon attirance pour ces marques et tu as tout à fait raison: identité visuelle! Ben comme quoi, un bon photographe, une belle direction artistique et c’est parti mon kiki. Je suis contente que tu n’ai pas cédé à l’enthousiasme général pour en faire l’apologie et, comme nombre d’entre nous, que tu aies continué à faire fonctionner ton esprit critique (très dur en matière de mode/tendances de conserver son objectivité!).

  9. Je te comprends parfaitement : j’adore leur identité visuelle, tout fait envie (je suis abonnée à leur newsletter : le mal absolu), mais finalement en magasin, c’est très basique, et en plus, ce n’est pas super quali. J’ai succombé à quelques pièces, une petite robe rouge, des pulls, et je dois dire que la qualité n’est pas top top pour un prix malgré tout elevé. Ce que j’aime chez eux à tous les coups par contre : leurs jeans.
    Bon et sinon un petit commentaire pour te remercier pour tes vidéos, je viens de tomber dedans hier (je connaissais ton blog, mais je n’avais jamais pris le temps de regarder les vidéos), et je suis accro. Tip top !