Marques de cuir vegan top moumoute

 

Il est capable de rendre destroy une robe à fleur, de donner un air punk à un enfant de coeur… Il ferait même passer un joueur de flûte pour un rockeur. Le cuir, on est d’accord, ça claque. Malheureusement, c’est aussi l’une des industries les plus opaques.

La filière est très difficile à tracer : entre la récupération du cuir, son tannage et la phase de fabrication, la peau peut voyager du Brésil au Bangladesh puis faire un tour en Chine, avant d’atterrir sur nos paletots.

Une grande partie du cuir provient de pays où les lois de protection animale sont inexistantes ou non appliquées. Je vous passe les détails ici, mais en gros les animaux ne se font pas câliner le pelage en broutant de l’herbe fraîche toute la journée

En France aussi, les bovins qui sont tués pour leur peau subissent les travers de l’élevage intensif, y compris le surpeuplement et la privation.  

Côté écologie, ce n’est pas la fête de la saucisse non plus. Le traitement et le tannage du cuir, c’est à dire le procédé qui consiste à rendre la peau totalement imputrescible et imperméable via des bains chimiques, nécessite une énorme quantité d’eau et des produits dangereux (chrome, plomb, mercure, goudron, cyanure… SWEET !) pouvant polluer les sols et réserves d’eau alentours.

La solution, pour continuer d’arpenter les soirées disco avec son perfecto, c’est de se tourner vers des marques véganes : en remplacement du cuir, elles utilisent des matériaux naturels ou recyclés (liège, algues…), de la microfibre, du coton ciré, du polyuréthane ou du PVC. En plus, elle garantissent qu’aucun des composants n’est testé sur les animaux.

 

J’en ai déniché quelques unes qui feraient baver les plus farouches carnassiers.

 

Entièrement conçus et fabriqués au Mexique, les chaussures et sacs sont composés de coton, polyurethane et fibres naturelles.

La marque propose à la fois des modèles basiques et des séries super funky : un sac léopard en forme de coeur, un cartable transparent couleur bulle de savon, des bottines à paillettes… Les fans de (petits) poneys devraient être enchantées !
Golden-ponies

Les chaussures de la marque sont fabriquées en Espagne et approuvées par Peta : les faux-cuirs sont à base de polyurethane (plus écolo que le PVC) et de plastique recyclé. Aucune soie n’est utilisée.
Pour celles qui douteraient encore de leur potentiel, sachez que Nathalie Portman en personne les a adoptées : si on a les même chaussures, on devient un peu elle, non ?

 

Beyond-skin

  • FauxCruella peut aller se rhabiller

Si l’industrie du cuir est condamnable d’un point de vue environnemental et bien-être animal, celle de la fourrure est carrément révoltante. Laissons donc les lapins gambader en paix : Faux propose des vestes et accessoires très seyants conçus artisanalement en Angleterre depuis quasiment 100 ans !

Faux

Créée en 2011 par la styliste Parisienne et végétarienne Marion Hanania, la marque est devenue hyper pointue et s’est fait une place dans les rayons de concept stores comme Colette.

Les modèles sont dessinés à Paris et confectionnés au Portugal dans des conditions de travail éthiques, à partir de matériaux super résistants et non-toxiques (microfibres suédoises, toiles de coton waterproof…).

 

Good-guys

Définitivement l’une des meilleures marque de maroquinerie végane : les modèles sont minimalistes et féminins, déclinés dans une variété de coloris sobres. En plus du cuir 100% vegan, les designers utilisent un maximum de composants eco-friendly comme des bouteilles en plastique recyclées, du nylon, du caoutchouc et du liège.

 

Matt-et-nat

Johnny Hallyday n’y verrait que du feu : ces bottines polyuréthane avec un revêtement d’huile végétale ressemblent à s’y méprendre à des santiags en cuir de vachette achetées sur la route 66. Pourtant, c’est en Europe qu’elles sont fabriquées : la matière première vient d’Italie et l’assemblage est réalisé en Espagne.

 

By-blanch

Une petite dernière pour la route ! Déjà parce que cette ligne de bijoux fabriqués à la main en Finlande est graphique et esthétique… Ensuite parce que le faux cuir utilisé, le Rhabarberleder®, est sacrément surprenant : il provient de la racine de rhubarbe. Totalement biodégradable, il peut facilement être réintroduit dans le cycle de production durant la phase de décomposition. C’est pas de la tarte, ça ?

 

Nouseva-myrsky

Si le vrai cuir vous botte malgré tout, préférez celui qui est tanné végétalement : non seulement le procédé est naturel et non-toxique (chêne, chataîgner, mimosa…), mais en plus le matériau est plus résistant et plus durable.

 

35 commentaires sur Marques de cuir vegan top moumoute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci beaucoup Camille pour cet article vraiment super (intéressant et utile).
    Je ne connaissais pas toutes ces marques.
    Les sacs …. hum !
    Bonne journée

    1. Oooh merci pour ton commentaire :-D ! Je suis toujours contente de faire découvrir des marques plus responsables !
      Bonne (fin de) journée à toi aussi et à bientôt !

  2. Merci pour cet article très intéressant! Cela permet de faire découvrir des alternatives à tous les « objets » du quotidien et montrer qu on est loin des clichés sur les vegans mangeurs de graines et habillés en hippies et pour ma part deux nouvelles marques veganes de découvertes .

  3. Hello tout le monde !
    Est ce que quelqu’un a déjà acheté des chaussures sur le site de Beyond Skin ?
    Je voudrais savoir si cette marque taille grand ou petit ?
    Merci de votre aide

    Bonne journée

    1. Héhé merci ! Et encore, j’ai dû sélectionner mes préférées, mais j’en avais d’autres sous la main ;-). Peut-être pour un prochain article !

  4. J’adore cette sélection! Gros coup de coeur pour Matt & Nat! Ces sacs sont magnifiques et quand on rajoute le côté vegan c’est toujours mieux

    1. Je suis d’accord, ils ont vraiment réussi à développer une belle ligne graphique qui peut plaire à tout le monde : vegan & autres. Le fait qu’ils soient conçus sans cuir est la cerise sur le gâteau, et c’est la meilleure démarche pour rallier un max de gens !

  5. Génial cet article ! Je ne connaissais pas certaines marques, je trouve encore difficile de trouver de beaux modèles de chaussures féminines vegan, mais je vois que de plus en plus de marques travaillent dessus et ta sélection donne envie de passer commande, c’est chouette ;-)

    Je me permets d’ajouter à ta liste quelques marques que je connais de nom, pour celles et ceux que ça intéresse :

    http://chaussures-vegan-wills.fr/
    http://deniseroobol.com/
    http://freedomofanimals.com/collections/bag
    http://www.bboheme.com/
    http://www.freepeople.com/index.cfm?fuseaction=search.results&startResult=1&showAll=1&browseState=updated&searchString=vegan
    http://shop.danielle-nicole.com/

    1. Merci pour ces compléments :-) !
      Effectivement il y a pas mal d’autres marques chouettes (j’aime bien aussi Freedom of Animals, Wills et Free People) mais j’ai dû faire une petite sélection.
      Bonne journée à toi !

  6. Bonjour Camille,
    Je découvre cet article sur la page FB de EPPC
    Et je suis vraiment heureuse de cette découverte!
    Je ne « shoppe » pas beaucoup ces derniers temps niveau fringues.
    Par contre cet article tombe à pic car déjà niveau alimentaire, hygiène, santé et « beauté », etc, je suis vraiment dans une démarche eco-responsable et je découvre chaque jour de nouveaux aspects que j’ignorais totalement. « Bêtement » parce que je ne m’étais tout simplement pas imaginé tout ce qu’il y a derrière,
    Ni vraiment posé de questions. Cela fait plus d’un an que je suis dans cette démarche. Et voilà, ce soir en lisant ton article, c’est une nouvelle prise de conscience pour moi. Et je me dis que c’est évident! Ça me donne envie de m’intéresser à ces nouvelles méthodes et matériaux pour les chaussures/sacs/vêtements en général!
    Merci pour ce super article!
    Lucie

    1. Mais c’est GENIAL ça : je suis vraiment contente que cet article participe à ta démarche ! Il y en a d’autres en préparation : stay tuned :-) !

  7. Oh merci beaucoup pour toutes ces belles marques ! Je cherche également à consommer plus éthique et il est vrai que pour les chaussures c’est compliqué (sans se bousiller les pies bien évidemment) Alors merci beaucoup <3

  8. Merci Coline pour ces orientations. Effectivement, le cuir ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. je suis créatrice d’accessoires et bijoux en cuir,et même en ayant conscience de tout cela, trouver des alternatives qui remplacent exactement l’aspect et la qualité du cuir traditionnel ce n’est pas évident (surtout si tu veux du cuir doré)…Je suis quand même en phase de recherche et jusque là, l’alternative PVC (donc pétrole) ne me séduit pas plus…
    En attendant que cela se perfectionne (et il y a heureusement du monde sur le pont pour faire des progrès en la matière) je me suis penchée sur les chutes de cuir qui sont rejetées en grande quantité par l’industrie de la marroquinerie (de luxe surtout). Au lieu donc de les jeter, ils sont convertis en boucles d’oreilles et ceintures. Chacun son petit geste je suppose ;-)

  9. Alors là, merci un MILLION de fois du fond de mon coeur! Cet article est une pépite pour moi qui cherche à me passer de cuir, mais sans autant acheter du made in Bangladesh de qualité dégueu! Bon, je dois dire que j’ai longtemps été dubitative sur l’alternative « cuir synthétique donc pétrole », que je pensais très polluante, mais d’une part l’industrie du cuir l’est au moins autant, si ce n’est plus, puisque les animaux qu’on élève pour leur peaux ne sont pas les mêmes que ceux qu’on mange comme je l’ai longtemps cru (donc les élevages pour le cuir ajoutent leur pollution à celle des élevages de viande). De plus les traitements effectués sur le cuir sont eux aussi très polluants. D’autre part, la matière première utilisée pour la fabrication de faux cuir est, je crois, un résidu du raffinage du pétrole, donc on ne l’extrait pas exprès pour la fabrication de cuir synthétique (mais à vérifier, je m’y connais très peu en la matière). Et on peut aussi faire entrer le recyclage en jeu, comme pour Matt&Nat. Bref, tout ça pour dire que je suis de plus en plus ouverte à cette alternative, mais je ne savais pas trop par où commencer pour trouver des marques éthiques de chaussures et accessoires en faux cuir qui ne soient pas trop de style « hippie-baba-cool ». Donc cette liste (et les autres pistes données en commentaires!) est une vraie mine d’or, encore merci!!!

  10. Je vois beaucoup de marques proposant sacs, chaussures, et même bijoux vegan, mais je n’arrive pas à en trouver qui produisent des montres en faux cuir. Où pourrais-je dénicher une montre avec un bracelet imitation cuir qui ne fasse pas « cheap » ? J’aime beaucoup le style des montres Kaptain and son, Daniel Wellington etc mais les bracelets sont en cuir véritable.. connaissez-vous des montres dans le même esprit en version vegan ? Merci d’avance pour votre aide, belle journée à tous :)

  11. Bonjour, j’aimerais savoir parce que impossible de trouver sur leurs sites enfin disons que je ne comprends pas bien l’anglais, mais en quelle matière sont fabriqués les veste free people, il y en a une qui me plait particulièrement mais si c’est pour acheter une veste 150 € en simili cuir que tu peux trouver à 50 € ca sert à rien si c’est tout aussi polluant …
    Merci ;)