Cheveux blancs

COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-4

📷 Julian Benini

Dans 1 mois ça fera 2 ans que je n’ai pas coupé mes cheveux ! Je m’en souviens très bien puisque j’avais tourné cette vidéo pile en sortant de chez le coiffeur (une des ultimes fois où j’ai été bien peignée ces deux dernières années, définitivement ! 😂). Entre temps il y a quand même eu de la coupe de nuque maison (la base, quand on part d’une coupe courte et qu’on veut éviter l’effet « j’ai grandi dans les années 80 ») et une petite coupinette/remise à niveau/pitié sauvez ma coupe de cheveux en août dernier. On a aussi pu observer un merveilleux changement de nature de cheveux puisque je suis passée de cheveux lisses à cheveux…euh…fous ? Et surtout, ces 6 derniers mois j’ai vu débarquer mes premiers cheveux blancs !

Et ça les gars, ce n’est pas une mince affaire… Pour vous donner une petite idée de l’état d’esprit dans lequel je me trouvais par rapport à ça j’étais assez fortement persuadée que les cheveux blancs ne passeraient pas par moi. J’ai eu un papi qui, à 82 ans, n’avait toujours pas le moindre cheveu blanc, j’ai une maman qui a presque 60 doit quasi en avoir moins que moi et je me disais vazy t’inquiète, tu as sans aucun doute hérité de ce formidable gêne, y a pas de raison… Ah ben loupé.

J’avoue qu’à même pas 30 ans je n’avais jamais réellement pensé à ce que je ferais de mes cheveux si un jour ils se mettaient à grisonner (d’autant plus vu l’état d’esprit dans lequel j’étais… Hashtag la meuf pleine d’espoir…). Et autant un homme ne se pose même pas la question et j’en soupçonne beaucoup, même, de rêver de cheveux poivre et sel, autant pour les femmes… Combien d’entre nous se lancent dans des colorations presque mensuelles, retouches de racines et gros complexe du cheveu blanc ? J’aurais presque envie de mener une enquête anthropologique sur le sujet tellement ça m’intrigue. Dans l’inconscient collectif, une homme avec les cheveux grisonnants c’est beau, c’est sexy, c’est very Georges, ça fait mûr et mature. Une femme avec des cheveux blancs ça fait…Ça fait quoi au juste ? Je ne me considère pas comme un très bon baromètre de la société mais de ce que j’en sais et de ce que j’en ai vu, une femme avec des cheveux blancs ça fait négligé et ça fait « vieille ». Bizarre, non ?

Pour le moment ils sont assez éparses et j’aime bien en voir un, de temps en temps, pointer le bout de sa kératine. Je n’ai pas le sentiment de me mettre de côté ou de me négliger pour autant mais je me demande comment je réagirais lorsqu’ils commenceront à gagner du terrain… Sur le papier je suis en accord parfait avec moi-même sur le fait que je ne me teindrais pas les cheveux sous prétexte qu’ils grisonnent. Idéalement je me vois assumer à mort et peut-être même revendiquer mon droit aux cheveux poivre et sel mais je suis vraiment curieuse de voir comment évolueront mes sentiments à ce sujet… Est-ce que moi aussi, sous la pression sociale ou, pire encore, sous mes propres pressions et exigences, je finirais par cacher mes cheveux blancs ?

Si un jour je doute je penserais définitivement à re-re-re-re-regarder cette vidéo de Mai et à écouter parler Sophie Fontanel de ses cheveux blancs.

COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-3 Blazer Hugo Boss

Pull Hircus

Top en dentelle Free People

Pantalon Reiko

Baskets Rag&Bone

Echarpe Yvonne Koné

Sac Rag&Bone

Bague Corpus ChristiCOLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-5 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-8 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-10 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-2 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-6 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-11 COLINE_26-02-16_SERIE1_WEB-13

159 commentaires sur Cheveux blancs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Toujours aussi belle, c’est complexe ces histoires. Bon moic’est plutôt les rides le soucis… Hahahaha. Merci pour le partage de ma vidéo et pour ton soutien depuis le tout you début! ❤️

  2. Ah oui, on en voit un sur la dernière photo (oups) !!!! J’ai eu mes premiers cheveux blancs à 20 ans, tu vois tu as gagné quelques années. Et l’avantage pour nous lectrices, c’est que tu vas pouvoir nous conseiller plein de trucs #unenouvellerubrique ?!!!! Et si je peux me permettre d’en donner un, de conseils, c’est pas de coloration en kit acheté en supermarché. Je viens de me fusiller les cheveux avec et je suis en train de dépenser une fortune chez mon coiffeur pour rattraper 1) la couleur, 2) un semblant de cheveux. Des bisous.

  3. Coucou Coline ! Même problème que toi , à 29 ans cela fait quelques mois que certains cheveux blancs se pointent sur ma tête … comme toi, je ne sais pas ce que je ferai à long terme mais en attendant j’essaye de retarder le processus en faisant des masques à base de poudre de Bhringaraj ( + HV + HE + yaourt ) et ma foi ça marche plutôt pas mal. En tout cas merci pour cet article je me sens moins seule ! Je t’embrasse ! Emilie

  4. Hello, je te laisse un petit message de soutien/ténacité/authenticité, bref #vivelescheveuxblancs# et je n’ai que 24 ans… ça donne un côté fun et décalé :-)

  5. coucou,
    le soucis c’est que cela vient petit à petit…tu n’est pas d’un coup poivre et sel et c’est super moche d’avoir un mélange « bons cheveux » et « cheveux de vieille ». Ou alors opter d’entrée pour le gris hyper tendance…bref de mon coté je suis indécise donc je planque les tifs blancs pour le moment

  6. C’est vrai que nos inégalités face aux hommes ne suffisaient pas, il faut aussi ajouter les cheveux blancs!! C’est vrai que ça fou un coup au moral quand même les cheveux blancs, ça fait 6 mois que je suis passée aux cosméto naturels donc plus de couleurs donc les cheveux blancs qui s’expriment librement… Dur!!

  7. J’ai des cheveux blancs depuis des années, et plus ça va, plus j’en ai (logique :-) ). J’en ai notamment beaucoup dans ma frange, on les voit beaucoup et j’ai toujours droit à des réflexions des coiffures en mode « ouh lala vous avez beaucoup de cheveux blancs, faudrait faire une couleur ! ».
    Commet ça il faudrait ?!
    J’aime beaucoup mes cheveux blancs, j’attends avec impatience que ceux de ma frange soient assez nombreux pour avoir une mèche à la Maxwell Sheffield (les références !).
    Alors je dis vive les cheveux blancs !

  8. très subjectivement, et voyant arriver mes premiers cheveux gris en ce moment aussi, je dirais : tant qu’on a une belle coupe, tout va !

  9. Je compatis ayant moi même quelques cheveux blancs à presque 40 ans. Le problème avec eux c’est qu’ils sont d’une texture clairement merdique : ils cassent tiennent droits en l’air sont tout secs… Donc je les planque. J’avais acheté un genre de mascara bio pour les cheveux (vous me suivez?) mais le problème c’est qu’il faudrait avoir des « mèches  » complètes sinon on s’en met partout sans réussir à choper le cheveu par ci par là à colorer… Mais il existe des colorations en magasin bio pas mal du tout j’ai testé beliflor c’est très correct !

  10. Je crois qu’avec ou sans cheveux blancs, tu seras tjr aussi canon ! Et je crois que la beauté vient d’abord de l’intérieur. Quand on s’accepte tels qu’on est, on dégage ce petit quelque chose en plus d’âme qui change tout ! Ça s’appelle le charisme je crois, et tu en est bourrée ! Bonne journée à toi et tes cheveux blancs !

  11. 30 ans la semaine prochaine, et une petite Armée de cheveux blancs !
    Ils ne me gênent pas du tout, mais ca m’amuse d’être la première de ma famille à en avoir si tôt… Moi aussi j’étais plein d’espoir, comme quoi…
    Pour le moment ca inquiète un peu mon fiancé, mais je n’imagine pas les teindre ! À voir si mon jugement changera lorsqu’ils gagneront du terrain sur le reste de mes cheveux bruns…

  12. Bonjour Coline,

    Merci pour cet article et surtout pour le partage de cette vidéo !!!
    J’aime cette femme, j’aime sa répartie, son état d’esprit bref effectivement c’est une vidéo à se garder sous le coude pour les années futures.
    Belle journée,

  13. Coucou Coline ! Ne teins pas tes cheveux stp :) Je trouve ça très chic au contraire les cheveux poivre et sel ! Et qd ils deviennent tout blanc … c’est magnifique !

  14. Depuis que j’ai 25 ans j’ai ai une jolie mèche blanche a l arrière de ma tête. Elle ne se voyait pas jusqu’à ce que je me fasse couper les cheveux à la alexandra sublet ^^ alors oui les coiffeurs mettent la pression pour faire des couleurs et j avoue que j ai trouver un salon (sur bordeaux) qui propose des colorations naturelles et des bains d huile ^^ je me suis lancé sur les bains d’huile et franchement en plus de les teinter ça les nourrit :-) alors après effectivement ma mèche je ne la vois pas (que si on me la prend en photo) alors je ne suis pas encore en mode « oh mon dieu… je suis vieille » :-)

  15. Coucou Coline, ton post est vraiment dans l’air du temps. De plus en plus de femmes vivent très bien avec leurs cheveux blancs. Pour ma part le premier à pointer le bout de son nez quand j’avais 20 ans.Aujourd’hui soit 13 ans plus tard ils sont de plus en plus nombreux un peu partout et j’ai l’impression qu’on voit que ça !!! Donc dès que la couleur s’efface je m’empresse de les recouvrir.En effet ils donnent pour moi, comme les ongles trop longs, un air négligé et pas soigné. Tout serait sans doute plus simple si j’étais blonde 😊.

  16. Ah ah ah en voilà un bon sujet pile poil d’actu pour moi ! J’ai 36 ans, cela fait des années que des cheveux blancs pointent leurs mèches sur ma tête … depuis la naissance de ma fille il y a 11 ans de ça.
    Je fais des colorations depuis tout ce temps … quasi 1 fois tous les 2 mois … un sacré budget.
    Depuis mon changement de vie (j’essaie de manger plus sainement et d’utiliser des produits sains pour le corps et la maison, et je vis depuis peu entre le continent africain et l’Europe … et bientôt ce sera uniquement l’Afrique mais ça c’est un autre sujet).
    Donc avant chaque départ dans la brousse, j’essaie de faire des colorations végétales. Cette fois-ci je suis partie quasi 1 mois complet et j’avais fais ma couleur 15 jours avant … résultat = au bout de 10 jours, j’avais l’impression d’avoir une tête de « sorcière » avec tous ces cheveux blancs !
    Je viens de rentrer et de faire ma 1ere colo végétale Logona à la maison et tout c’est bien passé :)
    Mais je me pose la même question de fond « pourquoi autant de pression ?? », « pourquoi une femme parait négligée si elle laisse ses cheveux blancs apparaitre ?? » … parfois je me dis que je vais les laisser et puis je suis rattrapée par les réflexions … c’est assez cornélien pour le coup :/
    Hâte de découvrir comment ta réflexion va évoluer quand tu en auras bien plus ;)

    PS : Tu es belle comme un coeur et je dirais même que tu sembles de plus en plus épanouie

  17. Colinnnee,
    Ton article tombe à point nommé.
    J’ai moi aussi découvert mes premiers cheveux blancs cette semaine…
    Je suis pour l’instant perplexe, mais c’est vrai que sur le moment on a ce sentiment de vieillissement 😢…
    Bon à 29 ans, c’est relatif mais c’est un cap a passer tout de même…
    Affaire à suivre donc
    Belle journee à toi
    Je t’embrasse
    Audrey

  18. Le problème c’est qu’il n’y a pas que les cheveux blancs! Et comme tu peux plus facilement agir sur ça que sur le vieillissement de ta peau, personnellement j’ai coloré assez vite mes cheveux blancs. Au début c’est même ludique j’ai testé pas mal de couleurs. Puis comme les colos chimiques m’ont flingué les cheveux je suis passée à la couleur végétale en salon et c’est nickel. C’est marrant parce que sur tes photos tes cheveux sont particulièrement beaux! Comme dirait La Fontaine « tout au monde est mêlé d’amertume et de charme » :)

  19. Bonjour Coline !
    Ils ont l’air en pleine forme ces petits cheveux ! Moi je trouve qu’une femme avec des cheveux gris/blanc, pour peu qu’elle en prenne soin (comme des cheveux pas blancs tu me diras) c’est hyper classe !! Je tanne ma maman qui a beaucoup de cheveux blancs à les laisser comme ça car je trouve que ça fait ressortir ses yeux verts mais impossible pour elle… J’ai quand même réussi à la faire passer au henné plutôt qu’aux colorations « classiques » c’est déjà ça ^^ En tout cas moi je sais que je ne vais pas couper aux cheveux blancs, ils arrivent très tôt dans ma famille… J’ose espérer que je les assumerai !

  20. 28 ans et des cheveux blancs depuis déjà bien des années… J’ai hérité de deux couleurs de cheveux qui n’ont rien à voir : blond cendré et roux, et le cendré gagne du terrain.
    J’ai toujours eu les cheveux plus cendrés que roux c’est sur
    Perso mes cheveux blancs ne me gênent absolument pas le moins du monde
    Mon grand père a beau avoir commencé à avoir des cheveux blancs à 70 ans… Ma maman ayant les cheveux cendré à fond, ils sont déjà blancs depuis fort longtemps les siens ^^
    C’est joli les cheveux blancs :p

    Et ta crinière… j’adoooooooooooore

  21. On en voit qu’un sur la dernière photo…
    Je vais avoir 30 ans cette année, je n’ai pas de cheveux blancs mais mon chéri a commencé à en avoir depuis deux/trois ans (on a le même âge!)
    Franchement, c’est joli les cheveux blancs/gris!
    Bises, belle journée

    Julie, Petite and So What?

  22. Merci pour la vidéo sur Sophie Fontanel ; ça paraît étonnant de se dire qu’au XXIème siècle, elle fait preuve d’une parole et d’un esprit libres sur un sujet qui semble un peu « superficiel » et peu impliquant au premier abord. La réflexion sur la condition de la femme passe décidément par la relation qu’elle peut avoir (et donc que les autres ont) avec ses cheveux…Thémis

  23. Hello,

    Moi j’ai des cheveux blancs depuis mes…18 ans, ça fait un choc quand même de les avoir aussi tôt ! Après des multiples recherches, j’ai appris que c’est souvent héréditaire ces trucs là et du coup j’ai demandé à ma mère à quel âge, elle a commencé à les avoir ces petits cheveux blanc/gris… et bien sans surprise 18 ans !
    Aujourd’hui elle en a 50 et est complètement grise (un beau gris qu’elle assume complètement et c’est jolie !), mais du haut de mes 22ans, je ne suis pas prête de les assumer (et j’en ai de plus en plus…). Pour ma part c’est couleur chez le coiffeur tous les 3-4mois (du coup obligé de les assumer un minimum quand même, sinon mon porte feuille en souffrirait…). Disons, que c’est toujours mieux que d’hériter de la calvitie de mon père (pitié !!)

  24. Bonjour Coline

    Welcome dans le monde des grisonnantes !!!
    Alors pour ma part je crois qu’à 18 ans j’avais mes 1er cheveux blancs (j’en ai 37 ans 1/2 !!) mon papa beau brun sans cheveux blancs mais du côté de ma maman, côté éloigné le cheveux blanc est très présent très tôt & j’en ai hérité !! Merci merci !!
    Du coup je me colore les cheveux depuis.. pffff au moins 10 ans mini.
    La colaration bio bah ça tient pas sur mes cheveux épais..
    La coloration en GS, passe ton tour..
    Alors pas le choix coloration coiffeur qui assèche tes cheveux à mort, qui me fourche les cheveux..
    Du coup je vais essayer de me faire des bains d’huile à l’avocat.
    Je fais une coloration tous les mois voir un mois 1/2 mais c’est juste horrible de voir tous ces cheveux blancs à la base .. hum top sexy.

    Alors oui un jour j’assurmerai !!
    Et là aussi je couperais mes cheveux courts.. mais j’attends un peu on va dire d’ici 10 ans..

    J’ai entendu sur YT que l’Oréal ou je ne sais quelle marque vendait une sorte de poudre (je crois que c’est Hélène de MBDF qui en parle) pour nous faire attendre quelques jours avant de repasser chez le coiffeur, dès que j’en trouve j’en prends un petit stock.. ça peut toujours aider !!

    Voilà mon expérience..
    Crois moi un ou deux ou trois cheveux blancs c’est « que dalle ».. blanche comme moi gloups c’est plus chiant, mais bon comme je le dis souvent « il y a plus grave dans la vie ».

    Bonne journée !

    1. anne71 je me permet e te répondre car comme toi j’ai des cheveux blancs depuis très très longtemps et j’en ai 38 !
      Pareil j’ai essayé colo bio (ça ne fonctionne pas des masses), le hénné pendant des mois (galère et laisse des différences entre le cheveux et la racine). et j’ai re-capitulé je n’en pouvais plus!! bref comme toi je les colore avec couleurs (ingrédients dégueux) mais pas d’autres choix (j’attends l’invention ultime qui me fera pousser les cheveux brun foncé ma couleur d’origine):) Par contre, j’utilise une huile qui marche super bien et les protège c’est l’huile de soin capillaire Khadi revitalisante. (je la laisse imprégner mes cheveux toute la nuit) et après couleur le lendemain. Cela ne les desséche pas trop du coup et j’utilise sinon que des produits bio sur mes cheveux. Il existe une petite bombe pour camoufler les cheveux blancs à la racine (pour attendre avant de refaire une colo) c’est hair touch up de l’oréal mais c’est cher car il y en a pas beaucoup dans la bombe. mais ça marche très bien !
      voilà je sais que cela peut être difficile et prise de tête les cheveux blancs dès 20-30 ans ! moi j’ai essayé la coupe courte grisonnante il y a 10 ans (la coupe m’allait bien mais le gris bouha j’ai pas pu trop dur). Peut-être dans quelques années j’aurai le courage de laisser tout blanc.

  25. C’est marrant j’en parlais pas plus tard qu’hier avec une copine. Et elle pour le coup ses premiers cheveux blancs, elle les a eu à l’âge de 15 ans! Alors mes premiers cheveux blancs que j’ai vu apparaitre à 25 ans (27 maintenant), je relativise. Bizarrement ce n’est pas de les voir qui me gêne le plus, mais c’est un autre sentiment qui me rend un peu morose. Je m’explique. Je suis célibataire et dans ma tête, je m’étais toujours imaginée partager les premiers signes de l’âge avec quelqu’un, genre on vieilli ensemble, on a ses premiers cheveux blancs, mais c’est pas grave, on le partage avec quelqu’un. Bref c’est des ressentis un peu bizarre tout ça, et c’est clair que les premiers signes de l’âge chez une femme ne sont pas du tout perçu de la même manière que chez un homme… Cruelle société!

    1. Wahou ! J’ai jeté un oeil a ton lien et je t’ai trouvée magnifique. A 41 ans, tu as la peau encore éclatante et pas l’ombre d’une ride trop marquée. Chapeau ! Je vais parcourir ton blog a la recherche du secret ;-)

    2. Merci Delphine je vais aller voir ta vidéo car je m’interroge à laisser mes cheveux blancs ras le bol des couleurs

  26. Je crois que tu peux te brosser longtemps avant d’avoir l’air vieille, même avec la tête toute blanche ! :D
    Je trouve ça cool d’assumer, bravo !

  27. Eh bah justement, dès que tu parlais d’assumer les cheveux blancs, j’ai justement pensé à cette magnifique vidéo de Sophie Fontanel !
    J’ai tout juste 23 ans et mes premiers cheveux blancs sont apparus… il y ‘a 2 ans !
    Ceux que j’ai repérés se trouve en bordure de mon crâne, je commence à avoir une petite mèche de bientôt une dizaine de cheveux blancs ! Ma coiffeuse me charrie à chaque fois que je vais la voir mais moi, je les aime bien mes cheveux blancs. J’attends même le jour où je serai poivre et sel avec impatience, ces beaux cheveux gris que je vais avoir !!!!
    J’attends tes vidéos spéciales cheveux blancs ;)

  28. Merci Coline pour ce super article ! J’ai trouve mon 1er cheveux blanc (les autres sont peut etre derriere ma tete et je ne peux pas voir) pile avant le nouvel an. Et je me suis posee un milliard de question et OMG ca fait tres tres bizarre de parler de ca… jusqu’a present j’etais jeune et insouciante et bim ! ben non … enfin si … Bref !
    Je me disais justement en lisant ton article, il faut que je retrouve la video de Sophie Fontanel mais comme tu as un super pouvoir tu la connais deja !

    Et puis brune c’est pas de chance, ca ne peut pas se cacher :S

    Passe une excellente journee !

    1. J’ai 47 ans et j’ai dû commencer a avoir mes 1ers cheveux blancs à plus de 35 ans, chose bizarre dans la famille vu que mes parents ont commencer tous les 2 à grisonner à 25 ans.
      Maman qui a 72 ans n’a jamais fait de coloration de sa vie, elle a de beaux cheveux gris qui commencent à blanchir et comme elle est coiffée avec une grande mèche (elle a les cheveux courts) c’est très chic mais moi ben j’y arrive pas.
      Des cheveux blancs sur un visage jeune ben ça me dérange, c’est peut-être extrémiste comme pensées alors je fais des colorations pour cacher mais bon pourtant l’instant je colore mais peut-être avec le temps et une coupe sympa je passerai au gris mais là je ne suis pas prête.
      Bonne journée à toutes.

  29. Hé bin moi Coline je trouve que tout te va ! Coupe garçonne, long, mi long… Même les cheveux blancs ( t’es parfaite c’est pénible :) )

  30. on est vraiment pas toutes égales sur le problème des cheveux blancs.Avec tous mes soucis de santé, à 37 ans toujours pas un seul.par contre j’ai eu droit au poil de sourcil blanc,le bougre il est passé à la pince à épiler, non mais . bisous vieille machine ^^ (blague pas taper)

  31. Comme toi mes parent ont eu des chevaux blancs assez tard (40-50 ans) alors que mon petit frère de 23 ans en a déjà énormément et que moi aussi à 26 ans je commence à en voir quelque uns pointer le bout de leurs nez depuis déjà plusieurs années. Heureusement contrairement à mon frère le smiens sont peu nombreux, mais quand même… Je pense que je me teindrai les cheveux perso, même si ce n’est pas du tout mon truc parce que je veux garder ma couleur (auburn) et pas avoir un pelage rouan comme si j’étais une jument ^^

  32. Oh comme je me retrouve dans tes mots !
    Je suis brune tout comme toi, je n’ai pas encore 30 ans (29 ans) ouf j’aime dire pas encore 30 ;), j’ai un papa qui à 59 ans a que 3 cheveux blanc donc tout comme toi je me suis dit ouf sauvée je tiens énormément de mon père donc les cheveux blancs ne passeront pas par moi !
    Et là depuis quelques mois (depuis que j’ai aménagé à Paris tiens :/) des cheveux blancs apparaissent !
    Alors pour le moment j’apprends à les accepter et quand ils gagnerons du terrain et bien je viendrai lire ton blog et peut être réussirais-je à les accepter ! Et Sophie Fontanel m’inspire beaucoup également !
    Belle journée,

  33. coucou Coline!
    c’est drôle parce que j’ai commencé à y réfléchir il y a quelques semaines aussi.
    J’ai 34 ans et ma mère a commencé à avoir les cheveux blancs très tôt (vers 18-19 ans je crois) et a donc arrêté relativement tôt de les teindre (elle devait avoir entre 35 et 40 ans). Alors déjà une chose est sûre: de beau cheveux blancs (gris) avec une belle coupe sont 1000 fois mieux que des cheveux teints – enfin c’est mon avis hein! Ca illumine le visage, c’est magnifique! Donc tout ca pour dire que je me suis souvent posé la question de ce que je ferais…
    Chez moi ca a duré un peu plus longtemps puisque mes premiers cheveux blancs sont arrivés vers mes 30 ans, et ils sont un peu plus nombreux maintenant (surtout sur les tempes). Et c’est drôle parce que je n’aurais jamais imaginé ca, mais je les aime bien en fait! je suis blond foncé, donc il se perdent dans mes mèches plus claires, et d’ailleurs ils me gênent bien moins que ma couleur naturelle qui fonce en hiver…

  34. J’avais aussi adoré cette vidéo quand tu l’avais partagée !!!
    Par contre, en ce qui me concerne j’ai du mal à ne pas les masquer car je trouve que cela a tendance à ternir mon teint, je ne trouve pas ça super flatteur de rajouter du gris sur mes cheveux blonds qui ont déjà super foncé. (je fais des couleurs moi-même, sans ammoniaque et quelques mèches chez le coiffeur de temps en temps).
    Je pense que je serai prête à l’accepter plus tard quand j’aurai l’impression que ça me définit plus, qu’ils seront assez nombreux pour faire quelque chose d’homogène (et encore je dis ça maintenant mais peut-être que je changerai d’avis au moment clé, hé hé).
    Ma mère s’est toujours teint les cheveux et du coup à part ma grand-mère de 104 ans, j’ai peu de personnes femmes qui assument leurs cheveux blancs ,et en effet les coiffeurs nous mettent facilement la pression.
    Je trouve ça aussi bizarre la différence entre hommes et femmes. Pour prendre un exemple concret, j’ai toujours trouvé très sexy Richard Gere, et ça ne eme dérangerait pas que mon homme ait des cheveux blancs. Alors que sur les femmes c’est vu de de suite comme un signe de vieillesse. Cela doit remonter assez loin dans notre inconscient collectif car à une époque, on jugeait les femmes fécondes à l’épaisseur et la longueur de leurs cheveux. D’ailleurs elles avaient toutes les cheveux longs à une certaine époque !
    On est bien passées à la coupe courte pourquoi pas au gris ou au blanc.
    Faudrait que ça change, et qu’on accepte enfin, nous aussi, les signes de la sagesse et de la maturité !!
    C’est la pensée sage du lundi :-)
    Ps : j’adore tes nouvelles boucles.
    Bises

  35. Wah wah wahou !!! Ca te change vraiment !! Pas l’habitude de te voir cheveux lachés et long et ondulés et… Nan vraiment très charmante et même… plus… je dirai plus pêchue !!! ;)

  36. Moi j’entends ai aussi quelques-uns a 34 ans et je n’aime pas du tout… C’est justement le côté un ou deux cheveux blancs à droite ou à gauche ou derrière qui ne fait pas top je trouve (c’est différent d’une belle chevelure blanche…. ). Et puis tu remarqueras que les gens ne te regardent plus dans les yeux mais fixent ce terrible petit cheveux blanc avant de faire une réflexion souvent très perspicace, genre « t’as des cheveux blancs? »… « non, non c’est un effet d’optique…. « 

  37. C’est la galère les cheveux blancs. Pour moi, jusqu’à 40 ans, c’était pas vraiment un problème mais là depuis 5 ans environ, ça craint. C’est retouche racines tout les 3 semaines, et la couleur tient mal. 1 semaine après, les cheveux blancs commencent déjà à ressortir.
    Toi qui a les cheveux foncés, tu verras que ça se voit vachement !
    Là, tu as une coupe wavy cool. Mais imagine la même chose avec plein de fil gris, ça devient la coupe vieille sorcière !
    Moi je me force à garder ma frange parce que ça cache bien la misère.
    Bonne chance.

  38. « Marrant » la génétique, n’est-ce pas ? Ma mère en a également moins que moi et mes sœurs aussi alors que je suis la plus jeune et la plus brune naturellement ! Brune au point que plusieurs coiffeurs ne m’aient pas crue quand j’affirmais que c’était naturel. Plus jeune c’était bien ma seule fierté alors les cheveux blancs qui débarquent à 25ans j’étais pas ravie du tout.
    J’ai laissé repousser histoire de voir à quel pourcentage je suis, 25% environ et bien sur ils sont devant et j’ai repris les colos. Ce n’est pas « moi », du moins pour l’instant. Ça me fait le même effet que lorsque mes cheveux poussent : je me vois déprimer/m’affadir au fur et à mesure qu’ils s’allongent donc je coupe et retrouve de l’énergie.
    Je pense déjà à l’après quand ils seront totalement blancs, j’élabore des plans de transition, car j’ai depuis de nombreuses années sur mon pinterest la photo d’une nana de 60 ans les cheveux blancs avec une dégaine totalement rock et ça me parle !

  39. Rhoooo c’est relou les cheveux blancs. J’en ai un ou deux qui pointent le boit de leur nez de temps en temps. Je les arrache. D’ailleurs je me demande si le « mythe » selon lequel il ne faut pas faire ça est vrai ou pas.
    BREF, cheveu(x) blanc(s) ou pas, tu es resplendissante Coline et moi je dis, tant que tu garderas ce joli sourire, tout va bien ;)
    Bisous

  40. Il est chouette cet article Coline…En commençant à lire j’ai pensé direct à la vidéo de Mai que j’ai aussi adorée, et j’allais te la suggérer, mais tu as devancé la chose. (peut etre était-ce même toi qui en avait parlé ici ?). Bref, moi, je me les arrache….j’ai beau admiré cette vidéo de Mai, j’ai encore du mal avec ça, je ne sais pas pourquoi. Peut être parce que j’ai 32 ans et que je ne me sens pas toujours en accord avec mon age ? je ne sais pas, mais je garde aussi les propos de cette belle femme dans un coin de ma tête, au cas où.

  41. Ça me fait beaucoup rire de lire ton article car pas plutard qu’hier soir j’ai aperçu mes premier cheveux blanc. Je précise que j’ai 23 ans…. J’avais une petite larme à l’œil quand même haha

  42. merci de parler de e sujet !c’est ma préoccupation du moment et mi aussi je m’accroche à la vidéo de Sophie Fontanel
    j’ai 66ans moi ! et je me suis teint les cheveux au henné à l’age de 17 ans et jusqu’à 32 apres j’ai commencé ls teintures maison n’importe lesquelles et puis sans amoniac
    depuis deux moi j’ai pris la décision de laisser pousser sans teinture , c’est pas facile , et j’attendais vraiment un tuto de votre part sur le sujet !
    mon avis c’est qu-il ne faut pas commencer à teindre !!assumer

  43. J’étais sur Instagram et j’ai vu ton post à propos d’un nouvel article alors je suis allée voir et je ne suis pas déçue! Tu écris très bien! C’était un très bon article et je pense que je continuerais à venir visiter ton blog régulièrement! ❤️👏🏻👌🏻😘

  44. ahahahahahahah comment dire ? j’en suis au même stade!! mon premier je l’ai eu en cadeau d’anniversaire le jour de mes 24 ans « hé bon anniversaire Virginie!!! ». J’ai 27 ans aujourd’hui, et des petits coucou de plus en plus régulier de cheveux blancs donc je compatis! j’ai même téléphoné à ma mère en mode « ehh tes cheveux blancs toi c’était quand ? » -arf 42 ans » merci maman!
    Je sors du coiffeur et ma coiffeuse m’a dit que c’était normal aux alentours de 30 ans pour les femmes, et qu’il ne fallait pas les arracher (quoi j’ai moins de cheveux d’un côté? xD) mais les couper à ras.
    Pour relativiser, il vaut mieux ça que la calvitie précoce des mecs non ? :) des bisous Coline

  45. Bonjour Coline,

    Sujet au débat inépuisable !
    Pour ma part à 44 ans, cela fait 10 ans que je n’ai pas fait de couleur. J’avais donc tenté pendant 3/4 ans de les couvrir et stop.
    Je trouve que l’effet racine est encore plus négligé que pas de couleur.
    J’ai la « chance » de les avoir regroupés sur la mèche du devant et les tempes. La masse de cheveux longs derrière est donc encore brune. Par contre de devant selon comme je les attache cela se voit beaucoup.
    Aujourd’hui c’est moi et je ne les teindrais pour rien au monde mais il est vrai que j’ai eu des phases de doute notamment à cause de ce que te renvoient les autres…
    Les coiffeurs entre autre, qui ne peuvent s’empêcher de te « vendre » une couleur avec l’argument délicat de te faire perdre 10 ans :/ J’ai appris à leur répondre mais c’est vrai que l’image des femmes sans couleur est encore à bosser…
    J’ai évidement adoré la vidéo de Sophie Fontannel et j’avoue qu’après cela j’ai eu la conviction très forte que je ne ferais JAMAIS de couleur !
    Merci pour ce sujet !
    Bises et belle journée.

  46. J’ai eu mes premiers cheveux blancs vers 17 ans… Aujourd’hui à 22 ans en ai plutôt pas mal, mais bien éparpillés et en dessous, et comme je fais gamine de toute façon je m’en soucie pas trop et les gens le remarquent pas tellement. Mais ça rend un peu bizarre du coup, j’aimerais faire quelque chose bientôt mais je ne sais pas quoi du tout ! Je n’ai jamais coloré mes cheveux et j’ai peur que ça me prenne trop de temps/d’argent si je commence. Si quelqu’un a un conseil par ici… ;)

  47. Meme problème de cheveux blancs et si je fais une coloration tous les cheveux sont colorés sauf les blancs, ces visse lards.. Du coup j’ai capitulé je les garde et depuis Ca bouge pas trop. Par contre les cheveux qui poussent et l’absence de coiffeur c’est plus compliqué .. Plat sur le dessus , la touffe sur les côtes, mon frangin m’a surnommé dark vador ^^

  48. Personnellement je n’ai pas encore de cheveux blancs (ou alors je ne les vois pas; ce qui ne m’étonnerait pas vu que je suis myope comme une taupe 8-) ) mais ma maman a commencé à en avoir vers 40 ans et au début elle essayait de les camoufler via une coloration. C’était sans compter sur ses cheveux blancs qui ont montés une coalition anti-coloration et refaisait surface au bout de même pas un mois. Elle a fini par arrêter de s’acharner et d’assumer ses cheveux blancs qui lui vont très bien ;)

  49. Hello Coline,

    Je pense que ce n’est pas voulu mais l’argument « sur un homme c’est beau mais sur une femme ça fait négligé » est un stéréotype sexiste qui a la vie dure (qui va avec l’épilation, le maquillage etc etc.) Bref la femme doit se faire belle, être belle pour plaire aux autres et surtout aux hommes. Elle doit s’habiller en talons, s’épiler de partout, se teindre les cheveux, se maquiller etc. Sinon elle est négligée, traitée de garçon manqué ou de hippie qui serait tellement plus jolie si elle le faisait et que ça la mettrait beaucoup plus en valeur.

    Dans un premier temps ça peut surprendre mais de plus en plus de femmes assument leurs cheveux blancs. Et le résultat est souvent… wahou ! Non laisser ses cheveux au naturel ne fait pas négligé. Elle s’occupent tout autant du soin de leur cheveux et de leur coupe et je trouve ça tres joli. Ca leur donne une personnalité a la fois forte et a la fois pleine de douceur. Bref, assume tout ça et contribue a l;évolution de la place de la femme dans cette société, tu seras j’en suis sure très belle avec tes cheveux neige ;-)

    Et effectivement cette thématique a très bien été abordée sur le blog de Mai bien que je n’aime pas trop son blog, je reconnais que ce portrait est top !

    A bientôt !

    1. J’allais écrire ce message, mais tu l’as fait pour moi, Morgane !
      Bien sûr que les cheveux blancs n’est qu’une illustration supplémentaire de notre société patriarcale !
      Je n’ai toujours pas de cheveux blancs, et je ne sais toujours pas comment je vais réagir. Pour l’épilation, je déteste ça et trouve ça inutile, mais je le fais parfois. Alors j’espère que je ne vais pas céder à la pression sociale pour les cheveux non plus, car clairement, je n’ai pas envie de les teindre !

  50. 32 ans…. Et tout plein de cheveux blancs… Me suis décidé il y a un peu moins de 2 mois a arrêter les couleurs…. Le blog 50 nuances de gris aide aussi a passer le cap. Mais j avoue je suis pleine de doutes mais mon cuir chevelu va me dire merci…. Et bien coiffés ça devrait ne pas trop vieillir… Vlà la meuf qui tente de se rassurer

  51. Alors premio, j’adore tes cheveux comme ça, tout « foufou », ça colle ultra bien avec ton style et je suis juste hyper jalouse en vrai! Deuxio, mes premiers cheveux blancs datent de mes 18 ans de mémoire, et bien que je fasse des colorations depuis environ 2 ans je n’ai jamais eu aucun complexe par rapport à ça… après c’est le même combat que pour les rides, à priori je ne redoute pas de voir arriver mes premières (on verra quand ça arrivera bien sur!) mais ce n’est pas le genre de chose qui m’angoisse perso, c’est ma vie et mes expériences qui se reflètent sur mon physique et je trouve ça plutôt beau finalement… Nous sommes toutes belles quelle que soit notre coupe de cheveux, blancs ou non etc etc! ;)

  52. Salut Coline. Moi perso j’ai 35 ans et je me colore les cheveux depuis mes 28 ans. Impossible pour moi de les laisser naturels même si en plus sur le principe je suis POUR le fait d’assumer les cheveux blancs ! Sur moi c’est tout simplement un cata parce qu’ils ne sont pas du tout dispersés un peu partout mais extrêmement localisés. Pour tout dire j’ai carrément une grosse mèche poivre et sel au niveau de la raie de mes cheveux, les tempes grisonnantes et sur le reste presque rien. Donc franchement au naturel c’est affreux et on dirait que j’ai 10 ans de plus. Alors tant pis je colore… Je fais des colorations naturelles et j’en suis ravie. Pour info niveau patrimoine familial mon père a 60, les cheveux noirs ébène, ma mère a 60 et les cheveux tous blancs depuis ses 40 ans (elle les a colorés jusqu’à ses 55 ans) et ma grand-mère maternelle est devenue complètement poivre et sel en quelques mois à ses 30 ans et bien sûr elle a fini toute blanche à 40 ans.
    C’est vraiment un choix personnel mais il y a des cas où garder ses cheveux naturels quand on est poivre et sel à un peu plus de 30 ans c’est vraiment pas terrible.
    Bises

    1. C’est drôle de voir à quel point il s’agit vraiment d’un ressenti perso car moi c’est précisément cette localisation plutôt groupée au niveau de la mèche de devant et des tempes que je trouve jolie et qui me permet d’assumer…

  53. Ah les cheveux blancs , l’éternel problème ! Personnellement j’ai eu mes premiers cheveux blancs à 18ans.. oui oui, vive la génétique ^^ 10 ans après j’ai des cheveux blanc principalement au niveau des tempes en bonne quantité..
    J’avoue que je ne les assume pas trop quand la repousse commence à être longue… Je bannis donc les petites tresses sur le côté tant que je ne suis pas repassée par la case coiffeur.
    Mais je me suis faite une raison et peut être qu’un jour je les assumerais complètement .. Mais pas demain, demain j’ai coiffeur :-)

  54. Mes premiers cheveux blancs sont apparus à 23 ans. J’assumais nickel. A 27 ans, il y en avait beaucoup (beaucoup) et j’ai craqué : un petit coup de teinture pour camoufler trop tard. A partir de là c’était foutu, impossible de revenir en arrière. 15 ans plus tard, je suis 100% blanche et c’est couleur toutes les 4 semaines. Impossible de garder mes cheveux blancs, passé 40 ans, ces racines immondes donnent un air de sorcière Grabouilla. J’adore Sophie Fontanel et je trouve très bien qu’elle assume ces cheveux blancs MAIS je trouve aussi que ça lui donne un sacré coup de vieux !

  55. Personnellement j’ai des cheveux blancs depuis mes 18 ans donc à force… MEME PLUS PEUR (dis la fille qui a 22ans). & puis mon père a eu les cheveux entièrement blancs très jeunes (mais vraiment un beau blanc neige, il est pas passé par le gris mauvais gout) et je rêve secrètement d’avoir les mêmes, c’est tellement beau!

    Vive le cheveu blanc, vive la vie & vive les chats!

  56. Bonjour Coline,
    Si mes souvenirs sont bon (dis moi si je me trompe !) Tu racontais il y’a queqlues temps que les gens avaient tendance à te donner beaucoup moins que ton âge. Et je trouve qu’effectivement tu fais jeune. J’ai moi aussi bientôt 30 ans, et il arrive encore très souvent qu’on me demande ma carte d’identité quand je veux acheter une bouteille de vin, ou qu’après 2h de discussion avec un/une inconnu-e on me dise « oh je t’aurais pas donné plus que 23 ans ». Et même si je sais que c’est sensé être valorisant, ça m’énerve. Ça m’énerve qu’on valorise la « beauté » et la jeunesse chez les femmes, et la sagesse chez les hommes. Ça correspond à l’idée médiévale selon laquelle la femme est belle quand elle est « pure », « innocente » et fragile (et par définition un peu stupide), et que donc elle a besoin de l’Homme Fort pour survivre. Ça me hérisse le poil, c’est le cas de le dire ! Je ne suis pas en train de m’énerver contre toi, mais contre cette société qui nous oblige à tricher et à nous cacher, alors qu’elle devrait nous pousser à être fières d’acquérir de l’expérience de vie, de la maturité. (Après je ne juge pas celles qui camouflent leurs cheveux blancs, je dis juste qu’on ne devrait pas se sentir obligées de le faire)
    Voilà. Désolée pour le coup de gueule et merci de poser ces questions et d’ouvrir le débat ! J’aime beaucoup ton blog, bisous :)

  57. Eh bien moi je trouve ça canon les cheveux blancs/gris :-) Et les femmes qui s’assument avec le sont tout autant ! Alors vas-y, laisse tes cheveux s’exprimer ahah.
    Je ne sais pas comment sont tes nouveaux « amis » mais personnellement, ce ne sont pour le moment que des bouts de cheveux qui font n’importe quoi, qui ne ressemblent à rien. Ils sont courts et n’en font qu’à leur tête, du coup, je suis souvent en train de les arracher, à mon grand désespoir. J’aimerais qu’ils poussent correctement mais…. :-(
    J’ai bientôt 29 ans et ça doit faire depuis mes 25 ans environ que ça a tout doucement commencé à pointer sur mon crâne. J’ai hâte d’en avoir plus, eh oui :-)
    Belle journée ! xxx

  58. Coucou Coline, Bienvenue au club!
    Moi j’ai observé le 1er à 16 ans… donc autant te dire que j’ai cédé à la pression sociale… et puis y’a pas à dire, à 16ans, ont est pas préparé à ça…
    ça fait donc presque 20 ans que je me colore les cheveux
    Bises

  59. Coucou Coline,
    he bien moi je vais avoir 42 ans, je suis brune et je ne me teins plus les cheveux du tout (j’ai ete blonde pendant 13 ans, j’ai donné beaucoup de sous à mon coiffeur car je ne supportais pas les racines…je suis vaccinée) donc c’est youplaboum, je coupe si j’en vois un poindre le bout de sa keratine et je vis avec ceux que je ne vois pas…

    Biz
    Nath

  60. Coucou Coline,
    je me suis déjà fait la réflexion que les cheveux gris/blancs sont mieux acceptés chez les hommes que chez les femmes.
    Mais je pense que ça ne tient pas vraiment au sexe, plutôt à la longueur des cheveux.
    Que ça nous plaise ou non, des cheveux longs avec les tempes ou le tour du front gris, ça fait négligé. Par contre, des petites tempes grises sur une coupe ultra courte de mec ou à la garçonne, ça va.
    D’une manière générale, les cheveux longs demandent socialement beaucoup plus de choses. Par exemple, on « pardonnera » plus à Hélène de MBDF d’avoir les cheveux gras ou sales (on ne s’en rendra même pas compte) qu’à Punky b ! Et idem pour les cheveux blancs. Après, chacun fait ce qu’il veut hein, on est bien d’accord, mais faut pas se mentir, le regard social existe, qu’on le veuille ou non…
    Donc oui, la tête entièrement grise ou bien blanche à la Françoise Hardy, c’est canon (enfin, sur cheveux courts hein, encore une fois…), mais avant d’en arriver là, on en passe par les stades bâtards des temps grises/blanches, puis le tour de front, puis plein de cheveux blancs tournicotants dans une frange raide, et ça c’est carrément pas canon du tout ! (#JeSaisDeQuoiJeParle) ;)

  61. Très joli article !
    Superbe vidéo de Sophie Fontanel. Ils sont apparus les miens aussi à 26 ans, je pensais aussi hérité du côté de ma mère, RRRRRRRrrr MERCI Papa, je les coupent un peu dans mes cheveux, je les assument pas vraiment, je verrais bien si je craque mais la couleur est moi c’est terminé !!

  62. Hello Coline,
    Je commence aussi à avoir quelques cheveux blancs mais j’ai toujours fait des couleurs et je vais continuer encore un moment! Pas du tout prête à 34 ans à assumer mes cheveux blancs, je trouve que ça donne un vrai coup de vieux, surtout quand c’est poivre et sel (enfin surtout chez les femmes « injustice quand tu nous tiens… »)
    Je trouve assez étrange qu’on se pose mille questions pour nos cheveux blancs (j’assume ou pas, je cache ou pas…) alors qu’on n’hésite pas à se maquiller et se tartiner de crèmes antirides pour embellir la réalité! :) Surtout que maintenant on a pas mal d’alternatives avec des colorations naturelles!

  63. J’ai eu mes premiers chevenux blancs moi aussi avant 30 ans… en fait, je pense que je devais avoir 26-27 ans, après la naissance de mon premier garçon. Le fait de ne pas colorer faisait parti de mes principes… et puis, de quelques cheveux eparses, je suis passée avec la naissance de mon second à des cheveux blancs « déco », oui,oui, « déco » type headband et pattes… et là, je t’avoue que je n’ai plus assumé… les colorations actuelles sont de plus en convenable niveau composition et j’avoue que j’y succombe 2 fois par an en moyenne… mais je ne sais pas pourquoi.. à 36 ans, je sens que ça va passer et que j’arriverais d’ici peu à m’en passer…l’essentiel… ASSUMER, quelque soit la décision. Etre bien et en accord avec soi.
    Je t’embrasse et merci pour ce travail de fou que tu fais, ici, sur youtube, insta etc… un vrai plaisir à chaque fois.

  64. Je me doutais que des cheveux blancs avaient dû se pointer depuis une vidéo sur le sujet sur share a square (merci d’ailleurs d’avoir partagé cette vidéo, c’était vraiment un témoignage intéressant !!). Pour ma part j’ai commencé à avoir des cheveux blancs à 26 ans (suite à un choc émotionnel. Vi vi c’est possible). J’ai 34 ans aujourd’hui et j’ai du mal à assumer car j’en ai vraiment pas mal. Et puis il y avait la question : coloration ou pas ?? Pour ma part, c’était dur à envisager jusqu’à ce que je découvre qu’on pouvait faire des colo végétales, sans aucun produit chimique et sans transformer ma crinière brune en orange !! C’est bien plus agréable (pas de dégâts sur la santé, pas d’odeur degueu de produits chimiques…) . C’est même un super soin pour les cheveux donc que du bonheur !! Si un jour tu te penches sur le sujet, je te recommandes le site henné et indigo, ainsi que les livres « j’aime mes cheveux  » aux éditions la plage et « j’embellis mes cheveux  » chez terre vivante (l’un des auteurs est une coiffeuse qui n’utilise que des produits bio et naturels) . Ils sont vraiment instructifs. Belle journée à toi !

  65. Bonjour,

    Cela fait un long moment que je suis ton blog, sans jamais laisser de commentaire. En lisant ce dernier article, je ne peux pas y résister. Mes premiers cheveux blancs sont apparus à 16 ans. J’ai 33 ans et je suis quasiment poivre et sel. J’ai bien évidemment fait des couleurs. Et malgré des cheveux courts, j’en ai eu marre de dépenser autant d’argent en couleur chez le coiffeur pour cacher quelque chose qui fait partie de moi. J’ai donc décidé d’assumer mes cheveux blancs. En échangeant avec mon coiffeur, j’ai réussi à trouver la coupe pour mettre en valeur cet aspect de ma personnalité. Personne ne m’a jamais dit que ça faisait vieille, bien au contraire. Des inconnues m’interpellent dans la rue pour savoir qui est mon coiffeur, parce qu’elles veulent la même couleur ! Une femme m’a même dit que j’avais de la chance d’avoir des cheveux blancs aussi bien répartis, que c’était lumineux. Je comprends tout à fait que pour certaines, les cheveux blancs soient difficiles à accepter. « ça fait vieille », « c’est négligé » mais non pas du tout, ça peut aussi être joli, rock’n roll et féminin ! A voir de voir…

  66. Premiers cheveux blancs à 18 ans… sur le coup je trouve ça marrant, je n’étais pas du tout dans l’esprit « je suis vieille maintenant », ben non tu parles à 18 ans…
    Puis viennent la réaction des proches « mais tu as hérité des gènes de qui ? » ou encore « heureusement tu es la seule femme de la famille à qui ça arrive. Ah non ya peut-être aussi tata Jacqueline… »
    Sur le ton de la boutade ça passe encore.

    25 ans tu entres dans le monde merveilleux du travail et là, avec tes trois cheveux blancs qui se battent en duel, ce sont d’autres réactions. « Tu devrais te faire une couleur, ça fait négligé », « Tu peux pas te présenter comme ça face aux clients, chez un homme c’est séduisant mais pour une femme! »
    Je n’ai pas tenu longtemps. Comme tata Jacqueline, je cède aux colorations.
    Résultat : à 30 ans mes cheveux qui étaient auparavant beaux brillants et forts sont aujourd’hui de la paille. Ternes, fourchus, cassants, et mon porte monnaie se vide à grands coups de masques réparateurs.

    Alors je pense que moi aussi, je vais laisser une nouvelle liberté à mes cheveux. N’en déplaise aux autres.
    Vive le cheveu blanc libre !!!

  67. Personnellement, j’ai une grande mèche de cheveux blancs qui encadre mon visage sur la droite, et je l’aime, impossible de colorer mes cheveux, je me délecte de cette marque du temps, comme mes premières rides qui se dessinent. C’est la vie qui passe et qui s’installe. C’est le signe que je suis là, et c’est simplement merveilleux. Et puis, qu’elle poésie.

  68. coucou, pour ma part cheveux blancs dès 16 ans. Super mal placés : les tempes et à la racine du front. Je fais des coloration depuis 18 ans. Je ne me résouds pas à avoir les temps grisonnantes surtout que je suis très très brune !

  69. Personnellement, mes premiers cheveux blancs sont apparus à mes 18 ans pour être aujourd’hui, maintenant que j’en ai 28, une complète mèche blanche tout à l’avant en mode Malicia de X-men (bizarrement, en beaucoup moins cool). Du coup je colore mes racines tous les mois et dieu que c’est chiant.
    En revanche, la métamorphose des cheveux qui se mettent à divinement boucler tout seul, ça donne tellement envie! Pourquoi les miens se contentent de graisser avec le temps?

  70. OMG cette vidéo est tellement… mais tellement géniale !!!! Tellement juste et vraie ! Se réinventer, la plupart du temps, c’est juste s’aimer tel que l’on est. Je comprends Sophie Fontanel, car dans une certaine mesure, j’ai vécu la même chose, qui peut paraître anodine au yeux des autres, mais qui a totalement changé ma façon de voir les choses et de me voir moi-même, et de m’aimer. Chatain à la base, je me suis colorée les cheveux pendant quasi 20 ans, la plupart du temps en blond. C’est une couleur qui à priori m’allait bien, mais qui a finit pâr me définir (mes copines m’appelaient « ma blonde »). Mon homme était persuadé que c’était la couleur pour laquelle j’étais faite. Sauf que je ne suis pas blonde,et qu’un jour, j’ai eu envie d’être « à nouveau moi », vraie, avec mes vrais cheveux. Comme toi, ça fait 2 ans 1/2 que je n’ai pas été chez le coiffeur et que j’ai arrêté les décolorations. Je suis châtain, un vrai, un beau châtain,(et 1 ou 2 cheveux blancs dans le lot) et depuis, je ne me suis jamais autant aimée. Parce que c’est vraiment moi. J’ai 100 fois moins de complexes qu’avant, bizarrement. Ca parait super bête peut-être, mais vraiment ça a changé ma vie, et au final, tout le monde adore et trouve que ça me met en valeur, mais ça n’a aucune importance (c’est plutôt tant mieux quand même^^) car je le fais pour moi, et que c’est moi, point barre. Je ne me suis pas encore penchée sur le sujet de quoi faire de mes cheveux blancs, j’avoue, j’en ai encore très peu, mais quelque soit notre décision, l’important, c’est d’être en paix avec soi-même, c’est à ce moment-là qu’on rayonne vraiment.

  71. Coucou =)
    Ton article m’a bien fait rire. Parce que à 24 ans, j’ai énormèment de cheveux blancs. Ils ont commencé à venir vers mes 16ans et se multiplie toujours. HARG
    Alors à 24 ans, je me fais des couleurs tous les mois… c’est assez triste quand même. Du coup j’essaie des trucs genre rouge ect… Mais clairement, je n’assume pas ces cheveux.
    Mon frère lui à 29 ans, il a les cheveux poivre et sel, et ça ne fait pas le même effet xD
    des bisous

  72. Et ben moi je trouve que ça te donne un charme fou ce petit cheveux blanc sur cette dernière photo (hihi). Tu es toujours aussi rayonnante, j’adore ça. Merci pour cette énergie folle ! Des bisous ♥

  73. 4 mois sans coloration, pour une brune de 49 ans, c’est un peu comme si j’escaladais l’Everest et que j’arrivais au camp de base n°1. Soit je fais demi tour, soit je continue l’ascension! Alors j’essaie de faire preuve de créativité capillaire. Pourquoi je ne fais plus de couleurs? Pour des raisons esthétiques, j’ai vu des femmes super charismatiques avec leurs beaux cheveux blancs et je me suis dit: pour tes 50 ans, tu seras grise! Pour l’instant … je visualise l’avenir…pour tenir bon.

  74. Juste sublime sur ces photos! Tes cheveux fous sont magnifiques!! Je suis jalouse de ta coupe « raie au milieu » car définitivement ça ne me va pas du tout! ^^’

  75. Hello Coline!
    Merci pour cet article qui tombe à point nommé. Je me disais justement dernièrement qu’aucune des blogueuses que je suis n’avait fait d’article sur la question des cheveux quand on est jeune, je me sentais bien seule dans mon désespoir ah ah ah . Mon « cas » est incomparable avec le tien : j’ai 30ans et je pense que j’ai presque 50% de cheveux blancs et ça me fait PETER UN PLOMB (oui j’ai des vrais problèmes hein?). Je dis « je pense » car perso je fais mes racines toutes les 6 semaines (c’est mal je sais mais c’est comme ça ;-) et encore les 2 dernières semaines c’est dur. Je peux trouver jolie une belle chevelure blanche ou même une mèche mais chez moi ils sont éparses et surtout sur le dessus de la tête (donc tu peux pas les rater). J’en ai pas encore trop devant donc quand je les attache ça va.
    Ma mère en a eu très tard et à presque 60ans j’en ai plus qu’elle je crois et mon père en a eu très jeune (un peu après la vingtaine comme moi) #mercipapa donc oui je crois bien que c’est génétique mais aussi que ça peut être accentuer par de gros chocs émotionnels (ce qui a été mon cas il y a qqs années)
    Très honnêtement c’est vraiment galère et je crains qu’un jour mes cheveux me disent stop mais bon nous verrons bien. Pour le moment je ne me vois pas « assumer », je trouve que ça ne va pas du tout, ça me donne la tête d’une « jeune-vieille » j’ai déjà pris qqs rides et beaucoup de cernes depuis que j’ai eu un enfant alors ça va la vieillesse!
    Si jamais tu trouves la-sacro-sainte-recette-magique-pour-que-les-cheveux-blancs-repoussent-pas-blancs, je suis PRENEUSE.
    Sinon continue ce que tu fais, c’est top! Et ne te mets pas la pression sur le nombre d’articles publiés etc moi je trouve ça très bien et je préfère quand les filles qui tiennent un blog continuent à être naturelles et font comme elles ont envie, ce qui compte c’est aussi que vous y preniez toujours plaisir.
    Des bises et bon courage pour ta découverte du cheveu blanc!

  76. J ai 42 ans…. Et des racines et des tempes qui grisonnent…. Je deteste… J ai commencé à en avoir a 30 ans aussi… Je me disais comme toi.. Tranquille mimile je prends du recul…
    Mais apres 35 ans j ai pas assumé le style cruella d enfer en mode n importenawak…
    Donc je file tous les 2 mois max chez le choiffeurs… Ey je decouvre que le cheveux est fourbe… Il ne prend pas la teinture… Et pousse plus vite que les autres!!!
    J ai la chance d zvoir une genetique de peau plutot cool! Et de ne pas faire mon age… Alors non, je ne passerais pas la cap..,

    Mais tu veux savoir un secret? Je mets on egaux dans mon sous sol… Il y a 1 semaine j ai arrache un poil blanc grand comme un double decimetre… Là bas dessous…. Oui oui…. Exactement… Un truc blanc qui a pousse en une nuit!!!!!!!!
    Un mutant intergalactique….
    Je te l ai vire en moins de 2….

    Voila le sujet est clos et on en reparlera plus jamais…. Il n a pas existé… Ce connard.

    J adore tes boucles! Tu fais comment pour gerer les frisottis?

    Bienvenue chez les vieilles. Bonjour coline :D

  77. Coucou, sur le papier c’est vrai qu’assumer ses cheveux blancs/gris c’est super 😊! Dans la »vrai vie » c’est autre chose. Tout d’abord tu passes par la phase « lio », eh oui tu n’as pas tout de suite le beau blanc de Meryl Streep dans »le diable s’habille en prada ». Ensuite ton maquillage et/ou tes vêtements ont intérêt d’être toujours au top, sinon ça fait femme qui se néglige . Et pour finir je trouve que tu prends un coup de vieux (pas toi coline lol), la vidéo de cette charmante dame est très mignonne mais elle fait plus vieille avec ses racines 😕

  78. Chère Coline, (tu t’appelles comme ma soeur, yaha)
    Je vais seulement avoir 20 ans, je suis noire de cheveux, et j’ai déjà beaucoup de cheveux blancs… J’en ai depuis petite, ils sont de plus en plus nombreux mais pourtant… ça ne me fait ni chaud ni froid… Malgré toutes les petites remarques amusées de mes copines et de ma coiffeuses (terrorisée, par contre)… Donc vis-le bien, tu as bien le droit d’en avoir quelques petits à ton âge :D

    Des bisous!

  79. Merci de parler de cela Coline, j’ai aussi vu l’apparition de mes premiers cheveux blancs cette année.. Je ne sais pas trop quel état d’esprit adopter mais j’aimerais -beaucoup- pouvoir ralentir ce processus quand même, à 26 ans ^^

  80. Ben moi justement j’adore tes cheveux un peu « foufous », je me faisais la réflexion lors de la lecture d’un de tes précédents articles! Peut-être parce qu’ils me font penser aux miens, (que je devrais couper sur le coup^^).

    Des bisous, tu nous tiendras au courant pour cette sombre histoire de cheveux blancs!

    Sophia

  81. Salut Coline,

    Mes 1ers cheveux blancs sont arrivés discrétos il y a environ 10 ans (j’avais 25 ans et je croyais à une malformation du bulbe qui ne colorait pas normalement…).
    Depuis, à 35 ans (bon ok, tout le monde me mdit que j’en fais 10 de moins…), je les vois davantage.
    Mais surtout quand les cheveux sont sales.

    Et mon mec A-DORE. Il trouve qu’une nana qui reste au naturelle et en plus qui est mignonne, il aime.

  82. Mes premiers cheveux blancs sont apparus vers 30 ans. Et suite à ma première grossesse à 33 ans, j’ai les tempes qui ont bien blanchis. J’ai les cheveux courts et l’autre jour ne supportant plus de les voir, je me suis fait ma première coloration ton sur ton. En plus de blanchir, la texture change, ils frisent….pffff c’est pas beau de vieillir. Je trouve étonnant qu’avec de tels gènes, tu commences à « blanchir »! Le stress?!
    En tout cas, je n’en reviens pas de la masse de cheveux que tu as à présent et tout cela en l’espace de deux ans. Lors de la repousse, sur certaines longueurs ils semblaient beaucoup moins en forme qu’aujourd’hui. Si à 50 ans, tu continues à tenir ton blog, on verra la décision que tu auras prise et si tu as fini par te rendre chez le coiffeur.

  83. J’ai jamais commenté… Mais là ça me parle cette histoire de tifs blancs. Bref… Il y a quelques années, je ne regardais pas mes cheveux… Hyper courts… Plein de choses à faire… Bref. Puis bébé, puis séparation… Puis bébé à élever seule. Re bref, toujours pas le temps… Il y a quelques mois, je décide de me re laisser pousser les cheveux et de prendre à nouveau du temps pour moi… Petites sessions beauté… Et henné (j’ai toujours été accro à ça, jamais de colo chimiques). Je fais ma tambouille, me badigeonne allègrement le scalp, laisse poser… Et v’la t’y pas qu’après rinçage, je me rends compte que mon henné était de trèès trèès mauvaise qualité et que tous les cheveux à l’avant de ma tête sont orange fluo… Heu non, après explications d’une amie coiffeuse, le henné va bien… C’est moi qui blanchit… Glurps… Donc me voilà 32 ans et la tête mother of dragons… Comment dire… Grosse claque ;)

  84. La vidéo de Sophie Fontanelle !!!!!
    Non mais y’a quand-même pas quelqu’un qui peut trouver ses cheveux jolis ????
    J’ai même pas compris ce qu’elle essaye de faire ?
    C’est juste une transition douloureuse vers des cheveux intégralement blancs ?

    1. Je pense que son but, c’est juste de les laisser « faire leur vie », elle parle beaucoup de sa « démarcation », donc je pense qu’elle laissera faire la nature, que ce soit tout blanc ou bicolore par la suite. Moi, je trouve ça beaucoup plus joli quand elle les attache, ça fait un effet moins tranché avec le brun, et certainement, le tout blanc (juste pour ma part) je trouverais ça plus joli. Mais l’important, c’est le message qu’elle délivre, qui est que, même si ce n’est pas au goût de tous et que, même, ça puisse choquer, elle se trouve belle et bien dans sa peau ;-)

  85. Comme d’autres l’ont dit avant moi .. J’ai eu des cheveux blancs très tôt (16-17ans) et même si au départ je les laissait vivre leur vie, après des cheveux abîmés et décolorés par une permanente (…) j’ai cédé à la coloration, et maintenant je suis un peu coincée.. Par contre toujours chez le coiffeur ! C’est plus cher mais avec un bon coloriste tu prends moins de risque de te louper..

  86. Vaste sujet en effet!
    A 37 ans et des cheveux blancs, j’ai décidé que je ne passerai par la case couleur… déjà pour l’esclavage de la coloration régulière, le fait que voir les racines blanches est totalement anti glam et enfin, pourquoi s’attaquer à cacher l’âge sur les cheveux, et pas se lancer dans des liftings, des gonflements de lèvres, pommette… pour continue le job. Si c’est pour ressembler à Hillary Clinton au final, non merci…
    Du coup, je n’ai rien pris du ‘package anti age’, et je suis très décomplexée par rapport à ça.

    D’autant que ce qui choque, c’est que passé 40 ans, toutes les femmes ont les mêmes couleurs de cheveux…. Je reconnais partout le ‘blond n°65’ de ma belle mère; une femme de 65 ans sur 2 l’a, au carrefour, à décath, en ville… c’est totalement uniformisé, alors rien que pour ça, j’évite d’engraisser L’oréal!

  87. Moi aussi je m’étais dot je ne garderai mes cheveux blancs… Mais ils ne sont blancs (et surtout vraiment blancs) que sur le dessus de la tête. Le bi-goût c’est vraiment trop laid….

  88. Les stéréotypes des cheveux blancs c’est effectivement lourdingue ! c’est sur que dans la phase bicolorité j’avoue ça fait effectivement négligé, une fois passé le cap c’est beau. Je suis bien plus âgée que toi beaucoup beaucoup plus et je suis passée au blanc il y a désormais 6 mois contre l’avis de mon entourage notamment mes ados de fils .. finalement nous avons tous passés le cap ils s’en sont remis et me concernant j’ai changé d’état d’esprit en même temps que de couleur de cheveux un truc bizarre…. je vous conseille le blog de « 50 nuances de gris » qui accompagne les femmes a passer le cap et certaines sont très jeunes … nous ne sommes pas égaux face aux cheveux blancs !

  89. Coline… Je ne m’étalerai pas sur les cheveux blancs (bien que ce soit le sujet premier) mais….OMfG ! Qu’est-ce que ça t’allait bien les cheveux courts ! Vive la pixie cut !
    Tellement plus dynamique, ça met ton visage tellement plus en valeur.
    C’est simple : les fois où tu relèves tes cheveux dans tes vidéos, je n’ai qu’un mot à la bouche : ahhhhhh !

    Think about it ;-)

  90. C’est rigolo on a strictement les mêmes tifs, ma fille me l’a fait remarquer !
    Bon les miens sont archi secs en ce moment et je suis limite de craquer pour ton shampooing Ballot Flurin … ça me fait braire il est un peu cher, si j’étais sûre qu’il me convienne …
    Sinon j’ai 37 ans et je subis une attaque de cheveux blancs très récente. 6 mois environ et je les shoote à la pince à épiler pour le moment. Aujourd’hui je me dis que la coloration ne passera pas par moi mais c’est la transition qui me semble difficile à gérer quand on est très brune. Ma mère à coloré jusqu’à environ 50 ans puis elle a tout coupé très court et laissé son gris. Maintenant à 60 ans c’est très joli et très classe je trouve.
    On verra bien.ça fait bizarre de « vieillir »,on me donne 10 ans de moins que mon âge, mais là je me paye mon début de ride du lion ! faut que je m’adapte. Je crois surtout qu’il faut être bienveillant avec soi même et se regarder d’un peu plus loin. Quand je regarde les photos d’une époque ou je me trouvais moche jeune (20 ans) … maintenant je comprends qu’il faut apprécier chaque phase de sa vie, les cheveux blancs avec !
    Bonne journée !

  91. Coline , Merveilleuse Coline ,

    Vous êtes un modèle pour beaucoup de femme ; Vous êtes une grande source d’inspiration. Vous êtes moderne , libre et vous influencez beaucoup de femmes.
    Cet article est magnifique. Vraiment.
    Parce qu’il parle de nous , les femmes , avec une honnêteté , une bienveillance et une identité forte.
    Parce que j’aime vos doutes , mais en même temps votre confiance en vous même et votre lucidité.
    Si vraiment je reste honnête , je souhaite que vous gardiez ces merveilleux cheveux blancs que moi même je n’assume pas! Mais je sais que vous ferez ce que vous voulez , et c’est pour ça que je vous aime. (oui aujourd’hui je te vouvoie , ça fait désuet et surannée et ça exprime mieux mon admiration) :)

  92. Super look, tu es toute rayonnante !
    Moi aussi je commence à avoir des cheveux blancs et vu que je suis brune, ça se voit tout de suite ! Donc vive les couleurs L’Oréal :)

  93. Bonjour Coline,
    Mon premier cheveux blanc est arrivé pour mes 18 ans, je les fétichais un peu trop s’en doute. Ils sont devenu plus nombreux d’abord accepté, je les ai camouflé par des colorations toujours plus et encore plus souvent. J’ai désormais 30 ans, et je veux assumé mes cheveux blanc marre de ma battre avec ses colorations au supermarché ou de laisser une blinde au coiffeur qui veut toujours par la même occasion de couper les cheveux alors que je veux qu’ils poussent. Non mais! Alors la décision est prise, je vais s’en doute faire une dernière coloration pour retrouver une couleur qui se rapproche le plus de ma couleur naturelle encore présente, et je vivrais avec mes tempes blanches, mes cheveux éparpillés et je deviendrais grise ou blanche mais je m’assumerais.

  94. Bon mon problème à moi c’est les rides… en même temps, j’ai pas 30 ans, hein.. (je veux dire j’ai PLUS que 30 ans). Cela dit, j’ai une copine qui a les cheveux bouclés comme toi et qui a commencé à avoir des cheveux blancs vers 25 ans, et elle ne fait rien pour les cacher, ça lui va très bien !! et elle évite l’enfer des colorations, etc. Donc, c’est mon conseil. (Pour le coup, je reste avec mes rides, mais je n’ai pas de cheveux blancs… le truc du papy, ça a marché pour moi)

  95. Bonjour Miss

    En parlant de cuir :

    le chevelu est magnifique !
    le porté est sublime !

    Ce leggings est super joli (à 70€ ce n’est donc pas du vrai cuir ? Mais super bien imité !)
    Que tu est belle quand tu portes du cuir !!! Cela va super bien avec ta personnalité rock et originale

    Bises
    Julie

  96. Aaaah, les cheveux blancs ! La première fois que quelqu’un me l’a fait remarquer, c’était à ma première année de fac… dans le tram… en hurlant,… il y a 7 ans ! Et depuis, il y a ceux que ça étonne, que ça choque, que ça charme… Un grosse mèche sur le devant, et d’autres cheveux à l’unité, parsemés partout ! J’ai assumé jusqu’alors ce côté « Cruela » en moi, parce que j’écoutais principalement mon chéri et mes amis qui trouvaient que ça me donnait un charme particulier. Mais, j’en ai eu marre…depuis le mois de septembre, j’ai fait une coloration végétale. Le henné de mon adolescence, un peu cuivré. Comme il y en a peu, des cheveux blancs, le côté racine se voit pas trop, mais je dois m’en refaire une tous les 2/3 mois. C’est assez chiant au final… J’ai prévu de les ré-assumer prochainement. En reprenant tout du début ? Raser, et hop ?!

  97. Ah la la! Les cheveux blancs! Y en a un qui s’est pointé sur mon crâne il y a 2 ans (j’étais en total stress au boulot, je ne sais pas si il y a un rapport) et il a eu l’air de se trouver bien sur moi. Du coup Michel a voulu faire tourner le bon plan et a ramené ses petits copains. Et autant j’ai laissé les 3 premiers tranquille en me disant boarf c’est pas grave, ils sont mignons. Autant quand j’ai vu le 10ème rappliquer gaiement, j’ai péter les plombs et j’ai tout arraché. Mais je ne sais pas si j’irais jusqu’à me faire une coloration. Je me dis que une chevelure saine poivre et sel (ou blanche si t’as de la chance) c’est peut être mieux qu’une chevelure cheveux blanc free mais cramée… non?

  98. Ah là là Coline tu es si joliiiiie ! Tes cheveux perso je les adore comme ça ! Alors moi les cheveux blancs ça fait quelques années que j’en ai et jusqu’à présent je les laissais vivre leur vie ça ne se voyait pas trop ils étaient souvent cachés par d’autres cheveux et puis…. mon fils est né il y a quasi 2 ans et là chamboulement hormonal ou quoiniquestce mais les cheveux blancs sont alors arrivés en masse ! et quand je dis en masse c’est vrai, j’ai eu le sentiment que du jour au lendemain j’en avais plein aux tempes et en haut de la tête… ni une ni deux perso j’ai cru avoir pris 10 ans dans la tronche, j’ai couru chez le coiffeur faire une couleur qui malheureusement m’a déplu, puis j’ai trouvé un autre coiffeur qui a réussi à me faire un ton sur ton … mais tout ça ça coupe un bras et puis surtout je trouve cela pas très naturel (en terme de contenu de produits) alors j’ai trouvé un coiffeur coloriste bio (car je suis à fond pour le naturel et le bio) qui s’appelle « Marcapar » (il existe à Paris et à Lyon mais peut être aussi ailleurs) ce coiffeur vend également ses produits de coloration dont il fait le mélange pour toi (c’est du sur mesure) et à poser chez soi, je suis totalement conquise par le concept et la boite de coloration coûte aux environ de 20€ et tu n’es pas obligée de faire ça tous les mois ! voilà ma petite contribution bio si un jour tu souhaites cacher tes cheveux blancs mais pour le moment je te conseille de profiter de ta si jolie couleur naturelle !

  99. Ah les cheveux blancs… j’en ai eu UN le jour de mes 20 ans! je me suis dit  » nan mais sérieusement tu cherches à me faire comprendre quoi là???!) Ma mère est blonde, ses cheveux blancs se confondent avec son joli balayage… J’en ai eu qquns à 25 ans comme s’ils avaient envie de célébrer mon anniversaire à chaque fois. Sont bien gentils mais personnellement je ne les ai pas inviter à la fête…
    Le truc un peu honteux que j’ai fait c’est de les arracher… TOUT LE MONDE te dit bien ne les arrache surtttouuuuttttt pas! Bon personnellement ils ne sont jamais revenus. Depuis plus rien, nada… Qui sait, peut être qu’il me prépare une fiesta surprise pour mes 30 ans? ( j’ai encore 2-3 ans pour me préparer à l’invasion donc…)

    PS : cette deuxième photo de toi avec le méga sourire est superbe!!

    http://mesptitsbonbons.blogspot.fr/

  100. Hello Coline, plus je vieillis, plus j’aime ton blog :D ! Le sujet est « grave » car oui nous allons toutes y passer, même si je dois avouer qu’à l’aube de mes 37 ans : et bien je n’en ai toujours pas un seul, ce qui me réjouis ! Mais qu’en sera-t-il quand ils vont se pointer ?….J’aimerais ne pas céder à cette folie des colos (naturelles pour ma part) mensuelles (mes cheveux poussent super vite !!), mais vais-je assumer ? : Regardez cette journaliste sur France 5 : Elisabeth Quin : toute grisonnante, toute souriante : n’est-elle pas magnifique ? !! Franchement!! (bien plus classe par exemple que devoir se faire des mèches / traits sur la tête ou des couleurs pas vraiment jolies, voir les racines, pffffiou ! c’est moche ça!)…. Je me dis que les supères blogueuses, comme toi Coline, « toutes »-puissantes sur la mode etc …. et bien : et pourquoi pas se dire : oui les cheveux blancs = c’est le Kiffff, j’assume et point ! Le regard des gens, des lectrices, des magazines …. changerait for sure ! Qu’en pensez-vous ? Qu’en penses-tu ?
    Bises !

  101. J’ai découvert mon 1er cheveu blanc il y a peu de temps et j’étais genre au bout de ma life….c’est simple j’ai bassiné (et je continue) TOUT LE MONDE avec ça en disait « Nan mais tu te rends compte un cheveu blanc à 27 ans, c’est pas normal du tout, comment je vais faire?! ». #meufpathetique
    Bref je retourne à l’inspection de mon cuir chevelu… :D

    ps : les photos sont super chouettes (expression qui date de mathusalem…voilà c’est le cheveu blanc qui me fait vieillir avant l’âge!)

  102. de toute façon, tu es belle de n’importe quelle façon…..Ben ouais, c’est que je pense de toi!!!!
    Moi, les cheveux blancs, j’m’en fous, je suis platine, 53 ans et donc j’en ai jamais vu !!!!hihihihihi. bisous belle enfant !!!!

  103. Ha oui alors ça, y a rien de plus débile que la règle du « suuuuurtout ne les arrache pas! Tu vas en avoir plus! »

    Oui alors bon, un cheveux, un poil, correspond à une implantation, un follicule et c’est pas en arrachant un poil que par magie, le follicule va se multiplier. Si c’était le cas, les gens qui commencent à perdre leur cheveux n’auraient qu’à s’épiler le crâne pour redevenir Cousin Machin, la calvitie aurait disparu de cette planète et à chaque retour de l’esthéticienne, on se retrouverait avec le double de poil au maillot au point de plus pouvoir fermer son jean au bout d’un an.

    Donc, oui, on peut très bien s’arracher les cheveux blancs quand on en a que quelques uns qui se baladent tous seuls au milieu des autres. En revanche, ils repousseront tout aussi blancs. Perso je faisais ça jusqu’à ce que ce ne soit plus possible (à moins de me retrouver avec un gros trou à l’avant du crâne).

  104. Les cheveux blancs, poivre et sel, c’est beau quand on les entretient. J’ai 38 ans, toutes mes dents et plein de cheveux blancs ! Les premiers sont arrivés vers 16 ans. Je suis aujourd’hui presque poivre et sel. Je les ai toujours assumés et je reçois souvent des compliments chez le coiffeur. Avec ton style je suis sûre que ça ne fera pas négligé du tout, tant que tu n’associes pas jogging, Charentaises et cheveux blancs tout va bien !! J’ai hâte de savoir vers quoi tu vas te tourner, quoi qu il en soit ce n est vraiment pas un probleme…

  105. Coucou Coline, j’habite au brésil et j’adore ton blog! Je suis aussi un blog d’une brésilienne qui c’est questionnée, a pas long temp, sur ces cheveux blancs. Je ne sais pas si tu va réussir a lire mais je crois que ça vaut la peine juste pour savoir que le sujet est partout dans le monde ;-)
    http://uasz.com.br/2015/05/o-meu-cabelo-branco.html

  106. Ahhh ! Mais estime-toi surtout heureuuuuuse d’avoir atteint cet âge sans cheveux blanc !!
    Contrairement à toi, j’y étais préparé. Ma moman était grisonnante à 25 ans.
    J’ai 24 ans, et je dois avoir 1 cheveux sur 10 qui estblanc… et cela depuis déja 2 ans !

    Je le vis plutôt bien, et je vais généralement me faire une couleur tous les 4mois, quand les « bouduuu mais t’as au také de cheveux blaaaanc » atteignent la fréquences de 3 ou 4 par jour. x)

    Enjoy !

  107. bonjour!
    pour ma part j’ai aussi quelques cheveux blancs depuis que j’ai 30 ans , au debut je faisais des couleurs et puis je suis maintenant allergique , après des test avec le dermato , plus de couleur pour moi trop dangereux !!! donc je me suis mise au hénné , le hénné Kadi que j’achéte dur  » miss bio  » tu connais surement et un mélange de hénné et d’autre plante tinctoriales , en plus il existe pas mal de couleur dont des marrons , ce qui permet de camoufler les premiers cheveux blancs et en plus c’est un soin ,les cheveux sont brillants , même mon coiffeur c’est aperçu du changement chez moi ! j’ai les cheveux bruns , fins et frisés , mais plutôt mousseux et c’est génial , ils sont domptés et gainés paraissent plus épais ! Par contre je ne le trouve que sur internet car je crois que c’est une marque allemande .
    En tous cas c’est un ressenti personnel , mais les cheveux blancs chez moi j’aime pas ….

  108. bonjour!
    pour ma part j’ai aussi quelques cheveux blancs depuis que j’ai 30 ans , au debut je faisais des couleurs et puis je suis maintenant allergique , après des test avec le dermato , plus de couleur pour moi trop dangereux !!! donc je me suis mise au hénné , le hénné Kadi que j’achéte chez  » miss bio  » tu connais surement c’est un mélange de hénné et d’autres plantes tinctoriales , en plus il existe pas mal de couleur dont des marrons , ce qui permet de camoufler les premiers cheveux blancs et en plus c’est un soin ,les cheveux sont brillants , même mon coiffeur s’est aperçu du changement ! j’ai les cheveux bruns , fins et frisés , mais plutôt mousseux et c’est génial , ils sont domptés et gainés et paraissent plus épais ! Par contre je ne le trouve que sur internet car je crois que c’est une marque allemande .
    En tous cas c’est un ressenti personnel , mais les cheveux blancs chez moi j’aime pas ….

  109. Coucou Coline, moi j’ai 33 ans et pas encore de cheveux blanc mais quand j’en aurai je les teindrai simplement parce que je ne trouve pas ça très joli, surtout lorsque on a les cheveux foncés, les cheveux bicolores, c’est pas mon truc, c’est un peu comme les balayages blonds/jaunes sur les cheveux très foncés, j’aime pas. Pour moi, ce n’est pas vraiment une question de pression sociale mais plutot une question de gout, aussi superficielle que ça puisse paraitre. Au final, garde tes cheveux blancs ou pas, ta décision, fais simplement le choix qui te fasse te sentir la plus jolie et le mieux dans ta peau. :)

  110. T’inquiète ma belle, c’est dans la tête les complexes :) Je ne les vois pas tes cheveux blancs, où sont-ils? ^^’
    Allez en parlant d’autre chose, j’adore ta tenue et surtout ton pull quoi! J’adore ce qu’ils font, et c’est grâce à toi que j’ai découvert la marque! Mille mercis!

    http://paulynagore.blogspot.fr/

  111. Bonjour Coline,
    Merci pour cet article sur les cheveux blancs…
    De mon côté (j’ai 34 ans) après la chute de cheveux post accouchement , la repousse archaïque , et les cheveux blancs de plus en plus nombreux , je suis en phase : je les laisse blancs et pis c’est tout fuck les couleurs , et puis crotte de bique finalement une petite couleur ça sera plus joli…
    Mais bon je vais finalement rester sur le naturel , car après moultes réflexions , c’est plus les réflexions de l’entourage qui poussent à les colorer … Du coup , je vais rester sur ma premiere idée et laisser la nature faire son travail ;)
    Une bonne coupe, des fringues cool, et être bien dans son corps , c’est le mieux !!!
    Big kiss

  112. Mes premiers cheveux blancs sont apparus à l’âge de 24 ans. Le drame :)
    Etant brune, ils se remarquent plus. Ou en tout cas moi je ne vois que ça quand ils sont là, alors c’est couleur obligatoire. Je me dis toujours « oh tant pis laisse-les il n’y en a pas tant que ça » et à un moment donné, je ne supporte plus, parce-que je trouve que ça fait vieille/négligée/moche, alors hop couleur.
    Et maintenant le problème est de ne plus jamais réussir à avoir ma « vraie couleur » de cheveux.
    Tu es très jolie, même avec quelques cheveux blancs :)

  113. En lisant (rapidement) les commentaires on se rend compte que la grande majorité des femmes cachent leurs cheveux blancs et imaginent mal ne pas le faire, car l’idée que c’est signe d’une femme négligée ou vieille (être vieille serait donc une tare qu’on pourrait éviter ????…) est très répandue.
    j’ai 36 ans, des cheveux blancs qui sont encore éparses mais je ne les ai JAMAIS teint (ni couleur classique, ni pour cacher mes cheveux blancs) ils progressent, ils arrivent. le seul truc relou c’est les « bonnes » amies qui te conseillent, ta grand-mère (!!!) qui te dit que ça fait vieille (???? elle a 90 ans la dame et c’est moi qui est vieille ???).
    Je vois ces injonctions comme un nouvelle pression (très souvent issues des autres femmes) comme j’en ai connu tant d’autres dans ma vie de femme : mettre un soutif à 12 ans sinon t’es une allumeuse, ne pas mettre une jupe trop courte car t’as des grosses jambes, te faire critiquer car t’as des petits seins ou des gros seins (rayer la mention selon son corps), te faire regarder chelou car tu es trop maquillée ou pas maquillée (selon les boulots, les milieux dans lesquels tu évolues)…. Alors moi ce que je dis c’est que j’ai surmonté ces put.ins d’injonction à la con et que je surmonterais celle-là à nouveau.
    on fait bien ce qu’on veut (se teindre ou les laisser changer de couleur). Et non ce n’est pas moche ou négligé les cheveux blancs. C’est la vie…. (qui peut être bien moche et négligée celle-là d’ailleurs ;)!!!!)

    Et mon idole de toutes façons c’est Patti Smith (et pas kardashian) :)

  114. Aaahhh ces satanés cheveux blancs. J’ai 35 ans et malheureusement, je pense que ma vraie couleur doit être maintenant poivre et sel!! J’ai eu mes 1ers cheveux blancs à 17 ans!!! Oui madame avec une tête de gamine!!! En fait, on me donne 10 ans de moins (mais avec la couleur!! Je n’ose imaginer si je n’avais aucune coloration). Donc à mon grand désespoir, cela fait 18 ans que je suis coincée avec les colorations (moi qui aime le naturel). Je suis en train de voir avec une coiffeuse pour faire une coloration de plus en plus clair pour éviter de faire les racines tous les un mois et demi… oui parce que mes cheveux, en plus, poussent rapidement!!! Rhhhaaaa…!! Donc je comprends! Mais bon, ce n’est que le début pour toi! Tu as le temps!! Et quelques cheveux blancs ne dérangent pas!! ;) Ah l’apparence… En tout cas, tu es magnifique!!

  115. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire les commentaires des unes et des autres.
    Il y a un peu plus de deux ans, à 35 ans, j’ai arrêté de me colorer mes cheveux pour revenir à ma couleur naturelle et je suis aujourd’hui poivre et sel.
    Dans la foulée j’ai créée le blog 50nuances de gris afin de partager mon aventure avec d’autres femmes et pourquoi pas les emmener avec moi dans cette aventure.
    Je vous invite à y faire un tour…

  116. Ah! voilà un sujet qui me parle… moi aussi les premiers cheveux blancs sont arrivés peu avant 30 ans et si une à deux colo par an suffisait, ce n’est plus le cas! Comme toi je me disait que j’assumerai mais….ça dépend du % de cheveux blancs, de leur localisation (je te rassure ils ne sont jamais en-dessous!!!) et de leur texture (oui ce fourbe de cheveux blanc prend – chez moi- un sale texture). Bref tu l’aura compris, c’est colo de plus en plus rapprochées parce que je trouve que ça me file un coup de vieux et surtout que ça fait pas très soignée. Mais j’attends avec impatience tes astuces, tes bons plans pour colorer le plus naturellement ou pour ASSUMER!

  117. Alors toi et tes cheveux…
    Je pense que ça doit faire à peu près 6 ans maintenant que je suis ton blog et j’ai rarement vu quelqu’un autant changer de coupe de cheveux!
    Alors je sais que ça tenait de l’erreur capillaire mais quand tu as eu ton accident de coupe avec tes cheveux courts, ça m’a beaucoup amusé, et puis… ça t’allait pas di mal ok?!

    Allez, des bisous Coline, continue à nous faire délirer avec tes pérégrinations de cheveux!

  118. J’ai des cheveux blancs depuis mes 16 ans et pourtant j’ai les cheveux châtain clair, autant dire que j’étais persuadée-dur-comme-faire-tu-peux-pas-test que j’en en aurais JAMAIS…et bein si. Il paraît que c’est lié à un choc psycho-somatique, en bref j’ai reçu une nouvelle qui m’a beaucoup remué et dans la semaine pouf j’avais une mèche blanche au milieu de ma tignasse. Je les ai teint pendant 5 ans, et depuis un an je les laisse viiiiivre. Et tout va bien. Quand les questions se font trop instantes ou déplacées, un petit « C’est apparu quand j’ai appris que mon père avait la tuberculose » fait un effet radical (et TOC).
    Assumons le cheveux d’argent bordel !

  119. Bonne question: Moi, je pense que ça pourrait faire très joli, des cheveux blancs neige. Il faudra par contre bien les entretenir pour éviter de paraître négligée.

    Je suis donc pour, mais on verra bien le moment venu comment ça rend sur ma tête ;)

    Bises de HAPPY PILLZ

  120. Ben moi j’ai 30 ans, je me colore les cheveux depuis… mes 16 ans, et haaa ! tiens, je me réveille enfin, je décide que ma couleur naturelle est celle qui me va le mieux ! Quelle andouille ! Il est surement trop tard…
    Je laisse pousser mes racines en traquant le poil blanc… mais à mon avis c’est fichu.
    En tout cas, moi c’est le coiffeur que je déconseille, à part bousiller les tifs… je conseille les colos Wella Color Touch professionnel achetées chez le grossiste.
    Cela dit, moi aussi je suis ravie, on va bientôt avoir droit à des conseils colos de ta part :-) ! (le malheur des uns fait le bonheur des autres…) Bonne soirée Coline

  121. Hello Coline,

    à ce sujet, je te recommande vivement de jeter un oeil à l’instagram d’une jeune graphiste, id Madelfloyd. Elle est devenue poivre et sel d’un coup, moins de 30 ans, et elle garde comme ça (hormis les pointes bleu fluo) et c’est beau!

  122. Coucou,

    J’aimerais savoir comment tu as fait pour avoir une coupe toujours propre et bien coiffé, j’avais fait la même coupe que toi et là c’est en train de repousser et je ne sais pas trop quoi faire, est ce que tu as un conseil?

    Merci pour ton blog

  123. Bon Dieu de bois, serais-tu à Sarreguemines sur cette photo?? Je commence tout juste à te suivre, et j’ai cru comprendre que tu habitais en Lorraine! Sarreguemines est ma ville natale :D

  124. Je suis tellement contente de cet article !
    Enfin une bloggueuse qui parle de problèmes de filles normales.
    Je trouve dommage qu’on essaye à tour de bras de nous montrer des filles parfaites, en toutes circonstances. J’ai en mémoire un article avec des clichés soit disant pris au pied du lit : nana impeccable, pas un pli sur le visage, pommettes et bouche roses, cheveux impeccables…
    On s’éloigne vachement de l’idée de départ : la bloggueuse qui est cette madame-tout-le-monde, à laquelle on peut s’identifier.
    Et en sens inverse, il y a ton article sur tes cheveux blancs, tes interrogations… Comment dire, c’est tellement vrai, c’est tellement normal.
    J’en ai eu quelques uns, éparses, ils sont encore discrets. Je ne me pose pas trop de questions, j’ai arrêté les colorations à outrance, je profite de ma couleur naturelle en me disant qu’un jour, je les teindrai pour masquer tout ça. (Au lieu d’un poivre et sel, je risque d’avoir du blanc illico).
    Je regarde surtout mes yeux : j’ai des ailes de papillon qui plissent au coin des yeux quand je souris…
    Signe que le temps passe, que le bilan des 30 ans est loin d’être celui imaginé, et que la pression d’être parfaitement dans le moule de la réussite professionnelle ou familiale ne m’émeut pas.
    En tout cas, merci pour cet article, qui me fait du bien.
    Des bisous !

  125. Bonjour Coline ! Je suis nouvelle sur Metz. Peux-tu me conseiller un bon coiffeur ? Je ne m’en sors vraiment pas…
    Bonne continuation en tout cas, j’aime et suis tes publications avec grands plaisir, merci beaucoup! ^^

  126. Hello! ça va tu en as eu tard! moi j’ai eu mes premiers cheveux blancs vers 13, 14 ans.. a croire que ça c’est coller dès la puberté.. Mais pour ma part c’est héréditaire.. du coté paternel c’est apparu au même age.
    Ma solution c’est de les arrachés quand sa me prend la tête, ils ne repoussent pas plus nombreux pour l’instant. J’ai tenté une coloration semi permanente de super marché j’ai détesté!! J’ai 22 ans j’espère quand même que ça ne va pas évolué trop vite #viedemerde, ou au contrainte me réveiller un matin avec la tête entièrement couverte de cheveux blanc #mamienova. Bisous