Velouté de butternut aux châtaignes

Velouté de butternut aux chataignes ©Fraise et Basillic

Comme j’imagine pour la plupart des filles, l’inconstance est un peu mon mantra. Je peux dire un jour « Les Uggs ne passeront pas par moi » et en porter l’année d’après (c’est là que l’on voit que clairement non, je ne suis pas faite pour être une blogueuse mode, certaines font ça bien mieux que moi… Et puis si ça se trouve les Uggs sont aujourd’hui à ranger dans la catégorie fashion faux pas et vous allez toutes vous moquer de cette entrée d’article pas terrible mais enfin bref, vous aurez saisi le propos…)

Donc même si je vous ai dit dans mon dernier article que le clivage recettes d’été / recettes d’hiver très peu pour moi, il se pourrait, par le plus grand des hasards, que j’apprécie aussi la chaleur d’une bonne soupe quand les température frôlent le niveau zéro. Ce qui n’est pas le cas à l’heure où j’écris ces lignes puisque je suis quand même allée courir hier (19 novembre Messieurs / Dames) en short / débardeur et que j’ai eu chaud (et pas vraiment parce que j’ai battu des records de vitesse ^^, mais plutôt parce que le thermomètre affichait plus de 20° ce jour là). Deux solutions à cet épineux problème de timing, soit les températures me font l’honneur de baisser la semaine prochaine pour la publication de cet article, soit tant pis, vous cuisinerez des soupes au soleil.

Et oui, je vous le concède, une soupe est bien moins sexy que des cookies au chocolat, mais devant la cheminée, blotti dans un plaid contre son amoureux (ou qui vous voulez) ça fait le job !

Velouté de butternut aux chataignes ©Fraise et Basillic

Velouté de butternut aux chataignes ©Fraise et Basillicpublié par Sandrine

18 commentaires sur Velouté de butternut aux châtaignes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. J’adore la courge butternut, mais je la fais plus souvent rôtie pour m’épargner la corvée de l’épluchage et du découpage hyper fastidieux.
    Auriez-vous des conseils ? J’ai peur de perdre mes couteaux à chaque fois, et la peau de la courge est tellement dure à éplucher à l’économe…!

    1. Avec un couteau en céramique ça se coupe comme du beurre (enfin presque!), et personnellement je laisse la peau, mais j’imagine qu’un économe en céramique pourras aussi faire l’affaire pour les courges :)

  2. J’adore cette soupe, un classique de l’hiver (le vrai, le froid, l’Alsacien). Je la fais rapidement avec des flocons de châtaignes (magasin bio) car je n’achète jamais de châtaignes, je ne sais pas, je ne le sens pas :D et rien de tel qu’une seule grosse courge et des flocons mixés pour donner beaucoup de saveurs sans s’embêter !

  3. Mamamiaaaa que ça a l’air bon !! je la teste ce we en espérant il est vrai qu’il fasse bien froid ! ;-) Mon Dieu je vais sans doute me maudire si d’ici là j’ai attrapé la crève avec le froid ! ;-) Merci Sandrine pour la recette !!

  4. En dehors des photos et de la recette qui fait grave envie, je suis complètement fan du petit widget à côté qui permet de cocher les ingrédients que l’on a déjà <3.

  5. Bonjour,
    Comment fait on pr les chataignes? On les précuit? On enlève la peau quand elles sont crues? On laisse la fine peau marron poilue? Merci d’avance de votre réponse, je suis en pleine préparation et je me pose la question…