Le petit guide des labels bio

Vous êtes paumés parmi les labels bio/naturels/vegan? Idécologie a posté aujourd’hui un guide des labels bio en cosmétique et c’est de loin ce que j’ai vu de plus pragmatique sur le sujet! D’ailleurs n’hésitez pas à vous inscrire à leurs newsletters, envoyées une fois par semaine ce sont de vraies petites mines d’or (et de diamants)(et de rubis)(et de chocolat)(et de bisous)!
e6fff81a-fd37-44d6-98b4-6779593218ba

28 commentaires sur Le petit guide des labels bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Au top cet article. Plus d’excuses maintenant pour ne pas passer au bio ! Un article du même genre qui pourrait nous aider à nous retrouver dans la compo des produits plus … cra-cra ?

  2. si je comprends bien ça veut dire que dans les produits certifiés écocert bio il peut y avoir de la pétrochimie ???? je pensais pourtant qu’aucun produit estampillé biologique ne pouvait en contenir.
    je suis hyper surprise…. :(

    1. Non Marie, la pétrochimie est strictement interdite dans les cosmétiques labellisés bio. Peu importe le label.
      Le tableau n’est pas clair pour moi, il contient des éléments qui ne sont aujourd’hui que du marketing. Exemple des tests sur animaux interdits depuis des années sur tous les produits cosmétiques vendus en Europe. Mais étant donné que ce n’est pas encore clair pour les consommateurs, les marques s’en servent pour se faire de la pub (Lush est très doué pour cela d’ailleurs).

      1. ah oui? Moi j’avais compris que que les produits finis ne sont plus testé sur les animaux mais que les ingrédients séparé le sont toujours… d’où la rareté du label « cruelty free » parmi les marques de cosmétique..
        E’lie.

        1. J’ai re-vérifié pour être bien sûre. Les tests sur animaux pour les ingrédients cosmétiques ont été interdits en 2009. Et les tests sur animaux pour les produits finis en 2013. Ceci ne concerne que les pays de l’Union européenne, pour les autres c’est pas encore gagné! Du coup le label cruelty free est un peu désuet… Voire assez proche du greenwashing…

  3. Bonjour Coline,
    Je me suis permise de partager cette photo sur la page Facebook du projet dont je suis la rédactrice en chef : Clap (https://www.facebook.com/clapwebserie/).
    Il s’agit d’une web-série journalistique (ouioui) qui aborde la thématique de l’environnement…concrètement :) Nous sommes 9 étudiant en journalisme à bosser (comme des dingues) dessus avec en ligne de mire le Prix Google/Science Po de l’innovation en journalisme 2015.
    En résumé, des initiatives comme celles d’Idéologie, ça me parle, et ça nous parle !!! Merci de lmavoir fait découvrir le site de ces deux filles engagées et merci de laisser une grande place sur ton blog (que j’adore)(évidemment) à l’écologie pas chiante ni alarmiste ni ennuyeuse.

    Passe une très belle journée,
    Pauline

  4. Alors moi ce que je trouve vachement cool déjà c’est que des que je clique sur SHASQ il y a des nouveaux trucs à lire (youpi) ET EN PLUS c’est toujours hyper intéressant ou très sympa ou marrant.
    Merci à toute l’équipe :D

  5. Hey!
    Je suis abonnée à cette newsletter et j’ai trouvé ça super!! Enfin quelque chose de clair.
    Par contre, je suis tombée en parapharmacie sur un savon au lait d’ânesse avec le label NATURE ET PROGRES et j’ai été assez surprise de voir qu’il y avait de l’huile de palme dedans alors même qu’il ne devrait pas y en avoir dans ces produits. La liste des ingrédients est claire: 10% lait d’ânesse 17% huile de coprah 70% huile de palme Cocos nucifera, elaeis guinensis, sodium hydroxyde, glycerin fragrance.
    Alors moi qui faisait confiance à ce label, je suis un peu déçue :( Vous avez une explication?
    En tout cas c’est super de partager ça, j’ai moi même fait tourner le mail Idecologie à mes contacts.
    Et longue vie à Share a Square et à Coline! Bisous bisous

  6. Sans pétrochimie ne veut pas nécessairement dire sans perturbateurs endocrienniens … On retrouve des perturbateurs endocrinniens aussi dans certaines plantes par exemple.

  7. Très intéressant ton article, car il faut savoir qu’il n’existe aucune norme ou réglementation officielle concernant le bio dans les comestics.
    Beaucoup de marques utilisent la dénomination BIO ou Organic dans un seul but marketing.
    Le label « nature et progrès » est un label exigeant dommage qu’il ne soit pas plus développer.

    1. Je conçois que je puisse me tromper mais je côtoie le domaine depuis assez longtemps pour me permettre de dire que SI, il y a des normes à respecter en cosméto bio comme en agriculture bio. Un label ça s’obtient et ce n’est pas parce qu’on marque « produits naturels » sur un pot de crème qu’on a le droit d’y apposer le label cosmebio ou autre ;) Par contre je te rejoins sur Nature & Progrès qui est de loin le meilleur des labels bio!

      1. ce que je voulais dire c’est qu’il n’existe à l’heure actuelle aucune norme reconnue au niveau européen concernant les comestics, ce qui est appliqué aujourd’hui et contrôlé par ecocert sont des cahiers des charges pour des labels, ce qui est différent de la norme européennes pour l’agriculture biologique appliqué sur l’agriculture et les produits alimentaires biologiques pour toute l’Europe. ( j’ai travaillé il fut un temps pour un grand organisme de certification) ;)
        Ce qui est important quand on achète un produit bio c’est de regarder qu’elle est le label appliqué et par qui il est contrôlé. A l’heure actuelle, seul ecocert effectue ces contrôles pour la France. ( à ma connaissance)
        Je sais aussi que les Allemands sont très exigeants en matière d’agriculture biologique, donc aucun risque si on achète des produits allemands.
        Je ne remet en aucun cas tes connaissances, cela fait longtemps que je viens sur ton blog et les informations que tu postes sont toujours pertinents et utiles pour les comesto-consommatrices que nous sommes!!! ;)
        Continues et surtout n’oublie jamais de continuer à mettre une touche d’humour (ndlr : l’homme au jogging et blouson orange! Big up à lui ;)

  8. Hello Coline,

    Merci pour ce post, c’est très instructif ! Je ne suis pas encore une dingue de la cosmétique bio mais je m’y tourne très rapidement ! De toute façon je n’ai pas le choix ma peau a décidé de faire nimporte quoi du jour au lendemain : plaques rouges, démangeaisons, peau qui pèle etc.. Alors mon gourou du moment c’est Avène mais je suis en train de me renseigner sur la recette de masque fait maison made in Aroma Zone *-* ! Malheureusement ma peau a besoin d’un équilibre assez stricte et je ne peux pas me permettre de tester pleins de produits comme toi, même bio… :(

    Tout ça pour dire merci c’est cool comme article ça me guidera dans mes prochains achats, et dans un étalage de culture G à la prochaine réunion familiale ;) ;) ! Ahah.