Mango case part 2

claudine tote-3

Quand j’ai annoncé, toute triomphante, que Mango était passé du côté « presque-vert-de-la-force » j’ai du faire face à quelques déconvenues. Mango est labellisé « Made in Green » depuis 2010, ça a l’air tout beau tout parfait en mode « on respecte l’écologie, on respecte votre santé et on respecte nos travailleurs ». Sauf que (point qui m’avait complètement échappé, my bad les gars, je le reconnais), en 2013, Mango est impliqué dans l’affaire du Rana Plazza.

Ah.

Bim, grosse contradiction dans ta face, où est le vrai, où est le faux, bonjour qui êtes-vous.

Je décide donc d’envoyer un mail au service client de la marque, en mode Columbo:

Bonjour,
Propriétaire d’un blog mode et de plus en plus touchée par la mode « éthique » j’ai été agréablement surprise de découvrir que les collections Mango étaient labellisées Made in Green depuis 2010.
Mais après quelques recherches j’ai découvert que le label avait été obtenu antérieurement au drame du Rana Plazza où Mango faisait, de toute évidence, confectionner une partie de ses collections.
 A ce jour j’aimerais donc avoir quelques éclaircissements quant à ce qu’implique ce label.
Quelles sont exactement les engagements écologiques et humains qu’à du prendre Mango pour obtenir ce label? Comment expliquer que malgré ce label la production de Mango ai continué au Bangladesh, dans des conditions manifestement déplorables?
J’espère sincèrement que vous pourrez éclaircir ces zones d’ombres.
Cordialement.
(On essaie de mettre les formes, vous noterez…)

Réponse de Mango une semaine plus tard:

« Nous avons bien reçu votre mail et nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à MANGO.
A ce sujet, nous aimerions vous informer que MANGO a obtenu la certification « Empresa con más Futuro 2010-RSC », delivrée par le CRF Institute, qui attribue l’intégration des différents aspects de la responsabilité sociale des entreprises et le développement durable de la politique d’organisation.De plus, MANGO possède la certification « Made in Green », octroyée par l’Institut Technologique Textile (AITEX), dans laquelle il est garanti que tous nos vêtements et compléments ne contiennent aucune substance chimique nuisible à la santé et que ceux-ci ont été fabriqués dans des centres de production respectant l’environnement ainsi que les droits de l’Homme et des Travailleurs.Nous vous invitons à visiter notre page Internet www.mango.com, entrez dans la section « En savoir plus sur MANGO », en bas de page, et cliquez sur « L’Entreprise ».

Nous espérons que cette réponse vous sera utile. »

 

Alors « utile » n’est pas vraiment le premier terme qui me saute à l’esprit puisque Mango ne m’apprend rien que je ne sache déjà et j’ai, bizarrement, la vague impression que mes questions les plus importantes sont totalement évincées (le Rana quoi? Kécécé? Un plat de pâtes italien? Une maladie tropicale??).

On m’apporte aussi d’autres informations, comme les relevés de NPE réalisés par Greenpeace en 2012 et qui dévoilaient 60% d’échantillons contaminés (merci Alexandre :)).

MAIS, en 2013, Mango apparaît sur le podium Detox de Greenpeace toujours et assure que les espagnols ont pris des engagements « crédibles et ambitieux ».

MAIS-ENCORE, ça ne semble malheureusement englober que la partie « écologique » et cela laisse donc à penser que le penchant humain de l’affaire est laissé un peu de côté. Dans quelle mesure? Difficile à savoir. Je compte écrire à nouveau à Mango pour essayer d’obtenir des (vrais) réponses à mes questions mais à vrai dire je n’ai pas énormément d’espoir que ça porte ses fruits…

Ce qui me laisse donc dans un blougiboulga assez indigeste et difficilement lisible. La mode éthique (ou l’éthiqu-isation de la mode) est un vaste sujet, compliqué à manier et à comprendre (tout du moins pour moi, à l’heure actuelle… Mais on y travaille!). Pour autant je pense qu’il y a eu de vrais engagements de la part de Mango. Engagements qu’il ne faut peut-être pas prendre aussi sérieusement que ce qu’il y paraît mais j’aime laisser le bénéfice du doute.

Quoi qu’il en soit je crois qu’en matière de mode green je vais me concentrer sur des marques plus transparentes. Puisque, oui, effectivement, la partie « L’Entreprise » de Mango est bien fournie mais, seriously, tout est en anglais?! Je suis loin d’être une quiche en anglais mais de là à me farcir 50 pages de détails techniques, un xanax dans une main et google trad dans l’autre… Pour moi c’est un manque de transparence et ça révèle que ces informations ne sont pas à la portée du grand public.

Dans le genre très transparent d’ailleurs (et histoire de finir sur une note positive ;)) j’ai découvert Post Diem (merci Alix!) qui en plus de proposer des sapes ultra-supra-canon (cf le petit pull que je portais dans ma dernière vidéo) offre une transparence totale sur leur mode de production et ce pour chaque article! Là je dis oui, voooooiiilàààà les gars, braaaaavooo!

Bref, je m’arrête là pour aujourd’hui! Pardon my pâté mais je trouvais ça important de vous tenir au courant et de vous faire un petit update sur la situation :)

Bisous!

 
claudine tote-1 Foulard Only (ancienne co)
Veste Mango (vue ici)
Top Pull&Bear (ancienne co)
Jean All Saints (vu ici)
Boots Ann Demeulemeester (vues ici)
Sac Aridza Bross (vu ici)
Montre Sekonda et bracelet Orélia
Bagues achetées en bijouterie
Colliers Edor / Adeline Affre x Punky B / Ashiana
Vernis #Envious Estée Lauderclaudine tote-6 claudine tote-2 claudine tote-7 claudine tote-4

155 commentaires sur Mango case part 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Salut Coline,
    Merci pour les précisions. C’est clair qu’il reste pas mal de zones d’ombres au sujet de la « mode éthique ». Merci de nous éclairer et de proposer des marques plus transparentes :)
    Bonne journée.

  2. Effectivement c’est un peu « compliqué » tout ça, notamment ce manque de transparence qui est tout simplement aberrant, et la façon dont Mango répond a ton mail en occultant complètement LE sujet qui fâche ! Si ils ont vraiment choisi de se tourner vers une mode Green, il faudrait qu ils le mettent en avant, qu’ils l’expliquent et le justifie, ça semble plus logique qu’un simple étiquetage qui n’explique rien du tout … C’est dommage, mais j’approuve quand même leur geste et leur nouvelle collection, cette année ils ont fait fort je trouve !

    Xxx

    http://mnb-mode.blogspot.fr

  3. Merci de nous tenir au courant :) J’espère que tu pourras rencontrer des gens de Mango qui seront capables de te répondre d’une façon moins… hermétique… N’empêche que cette veste Mango est à tomber par terre… :)

  4. ah ouais la transparence chez Mango c’est pas ça du tout ! :)
    Ce qui laisse bien penser que tout ne doit pas être très beau à voir.
    A part ça, ta tenue est très sympa.
    J’aime toujours autant ces boots.

  5. rien que pour avoir employé le mot blougiboulga, moi je dis oui! :)
    On sait pas trop à quoi s’en tenir pour mango, mais la reste reste toujours aussi canon quand même!

  6. Merci Coline pour cet update !
    Je pense qu’il doit y avoir du vrai à propos du label « made in green » mais cela touche encore trop peu d’articles au vu de l’ampleur de leur collection ! Mais bon ce manque de transparence en dit quand même long sur les efforts a fournir..

    En tout cas ça reste une bonne initiative, les choses bougent en peu, c’est des « baby steps » mais ça reste des steps ;)

    Merci pour cette belle découverte qu’est Post Diem !

    Bonne journée !

    1. Je dirais même plus que J’OSE ESPERER qu’il y a du vrai! Non mais la maxi loose sinon O_O Après je peux comprendre que ce soit compliqué, même pour une entreprise énorme comme celle-ci. Tout gérer de A à Z quand on produit tellement et à tellement d’endroits différents ça doit être un travail de titan pour tout contrôler, vérifier qu’il n’y a pas de sous-traitance réalisée dans des conditions merdiques etc.
      Mais ce qui me chafouine c’est quand même ce label qui englobe TOUTE la production de Mango alors que, de toute évidence, il y a encore de gros points noirs…

      1. Je n’avais pas compris que le label englober TOUTE la collection O_o ! Et du coup je suis bien d’accord des gros gros poins noirs il doit y en avoir !

        Et comme le dit si bien Laissons Lucie Faire c’est aussi a nous consommateur de montrer qu’on veut en savoir plus. Mais il y aura effectivement un prix à payer…

        1. Une boîte « privée » d’après ce que j’ai compris. A priori un truc qui semble fiable de prime abord mais bon… :/

  7. Leur non-réponse est en effet éloquente. Je crois que pour la transparence on repassera. C’est déjà râlant de voir l’opacité des marques concernant cette thématique, mais quand, en plus, elles se targuent un peu partout d’un green label, c’est d’autant plus énervant. Et cela donne d’autant plus l’impression de prendre les consommatrices pour des idiotes. Merci pour cette suite donnée au précédent article, et particulièrement éclairante ;)

  8. Salut Coline!
    Je trouve ça vraiment bien d’essayer d’approfondir cette question. La réponse de Mango est effectivement bien nébuleuse. Les marques ont bien sûr un énorme travail d' »éthiquisation » à faire. Mais les consommateurs aussi. Tant que nous trouverons acceptable de payer 15 euros pour un t-shirt, nos vêtements ne pourront pas être réalisés dans de bonnes conditions pour les travailleurs. J’ai commencé à coudre il y a quelques années. Je sais donc ce que la réalisation d’un vêtement nécessite en termes de temps, même en travaillant à la chaîne. En ajoutant à cela tous les intermédiaires qui prennent chacun une marge sur le produit, c’est tout simplement impossible que les conditions de travail soient respectueuses à ce prix. Je pense que si nous voulons que les choses changent, nous devrons apprendre à consommer moins mais mieux et accepter de payer le juste prix pour un produit.
    Bien sûr c’est facile à dire, et j’avoue que je craque parfois pour une paire de ballerines à 10 euros chez H&M… Je ne me fais aucune illusion sur les conditions dans lesquelles elles ont été fabriquées. Il y a encore du travail pour changer nos habitudes, mais c’est un beau défi!

    1. Entièrement d’accord! Je pense d’ailleurs que c’est avant tout au consommateur de faire la démarche et de faire comprendre aux marques que, non, on n’a pas envie de ça, on veut savoir d’où ça vient, par qui ça a été fabriqué, comment et avec quoi. Et aussi, évidemment, accepter de moins consommer (ce qui est loin d’être évident pour certains…comme pour moi :/) pour pouvoir, éventuellement, se permettre de consommer mieux.

      1. Je suis entièrement d’accord avec vous mais il faut aussi prendre en compte tous ceux pour qui le choix ne se pose pas en ces termes : consommer moins mais mieux, car beaucoup ne peuvent consommer que dans ces prix et pas forcement en quantité, juste pour le strict nécessaire.
        Habiller ta famille quand tu ne touches que le smic , t’oblige à être bien moins regardant et ce n’est pas un choix malheureusement.
        Alors pas de méprise je trouve très bien que tu te serves de la vitrine qu’est ton blog pour faire avancer des idées et une réflexion fort intéressante, et j’y adhère totalement.
        Mais gardons nous de jugement hâtif sur les consommateurs de la fast fashion, tous n’ont pas notre possibilité de choix.

        1. Quand je dis « moins consommer » je parle en règle générale. Evidemment tout le monde n’est pas dans la surconsommation mais une bonne partie de la population malgré tout. Evidemment certaines personnes ne peuvent même pas s’habiller chez Mango, évidemment certaines personnes n’ont pas le choix. Il ne s’agit pas d’un jugement ici, mais d’une constatation globale :)

      2. moi, vu que ça me prends la tête de tout vérifier ET que mon armoire est suffisamment pleine pour avoir l’impression de faire mes choix de looks comme ds une boutique chaque matin, ben ma boutique éthique, je décrète que c’est chez moi: je n’achète plus rien, ou au pire, d’occas… comme ça, au moins, j’me prends plus la tête! et suis éthique et écolo (enfin, j’espère). ET je re-consommerai quand tout cela sera devenu un peu plus clair (autrement dit, je serai vite has been niveau looks… Quoique. Avec une armoire pleine de basiques, on peut tenir même en pleine guerre nucléaire…. :-)

  9. Hello !
    J’ai décidé de boycotter Mango. FINI !
    Je pense que leur label Made in Green ne vaut pas grand chose. On le sait bien pour ces multinationales l’objectif numéro 1 est la rentabilité, rien de plus. Mais est-ce que le client final serait-il prêt à payer plus pour des vêtements Mango fabriqués dans des conditions réellement humaines et respectueuses de l’environnement ? Je doute…

    L’autre raison de mon boycott est leur service client est vraiment (mais VRAIMENT) à chier (oops je m’emporte!).
    J’ai passé commande il y a 3 semaines, je n’ai jamais rien reçu, malgré mon choix de livraison dans un relais colis pour être sure de n’avoir aucun problème avec leur fameux transporteur DHL.
    J’en suis à 4 mails sans réponse. Ça sent pas bon ! :)

    Bisous

    1. C’est sûr que Mango ne pourra jamais se mettre au même niveau que, par exemple, Post Diem, qui fait fabriquer en France, dans de petites usines/par des petits artisans. Vu l’état d’esprit fast-fashion c’est techniquement impossible pour eux (comme pour Zara, H&M et bien d’autres) mais mais mais je ne désespère pas qu’il y ai une amélioration un jour.
      Je pense qu’ils ont les moyens de produire avec un impact écologique moindre, qu’ils ont les moyens de faire produire dans des usines qui ne sont insalubres et de traiter correctement leurs ouvriers. Ca prend sans aucun doute du temps, ça coûte, c’est certain, un sacré paquet de pognon mais je suis persuadée que ce n’est pas impossible et que si tout le monde se bougeait un peu le made in china/taiwan/bagladesh pourrait ne plus être synonyme de vêtements fabriqués dans des conditions épouvantables.
      Pour le service client, effectivement, ils sont pas super opé les types :s

  10. Bonjour Coline,

    Dis-moi je cherche désespérement tes boots sur le net mais pas moyen d’en trouver…oú les as-tu achetées ?
    Merciiiiii

    1. Ouiiii, on m’en a parlé il y a quelques semaines (mais le site rame pas mal chez moi…) et effectivement ils ont une sélection sympa :)

  11. Moi j’ai lu tout ton article avec beaucoup d’ attention justement parce que je trouve que c’est super important d’essayer d’y voir plus clair dans ce blougiboulga (mode éthique, made in green …).
    Je pense que les grandes marques tendent un peu toutes vers plus de respect écologique (et ça ne touche pas forcément, comme tu le dis, les conditions de travail des employés), parce qu’elles savent que les consommateurs sont de plus en plus sensibles à cela et que ça apporte un « petit plus « à leur marque.
    Mais je pense comme toi que plus de transparence et d’explications serait un réel gage d’authenticité.
    On ne comprend pas grand chose à leurs labels, d’ailleurs la réponse de Mango ne fait que répéter ce label, sans expliquer ce que cela implique pour la marque.
    Je pense que ça ne doit pas être qu’un coup de pub supplémentaire pour une marque, ce doit être un vrai engagement !
    Mais peut être que Mango doit améliorer sa com tout simplement ;-) Peut être que cette marque essaie vraiment d’aller dans la bonne direction, on ne peut pas réellement savoir sans une bonne communication.
    Bref, affaire à suivre …

  12. Bon, il reste encore quelques zones d’ombre quoi… Mais merci pour ces explications Coline ! :)
    J’adore ta veste et les jeans sur toi semblent toujours parfait. Ou c’est toi qui a un corps parfait ^^
    Bises, bonne journée!

  13. Merci Coline de nous tenir au courant et de nous avoir fait partager tes recherches sur ce sujet. C’est d’ailleurs un sujet qui m’anime fortement. Bonne journée.
    PS: ta tenue est toujours aussi sublime!
    Bisous, Leslie.

  14. Coucou Coline !
    Merci pour cette update, ton engagement à trouver la vérité est beau à voir ;-)
    En tout cas merci aussi pour l’info Post Diem, je cours y faire un tour !!
    Gros bisous
    Laura
    si-deci-dela.blogspot.com

  15. Je prend rarement le temps de commenter par ici , mais parfois , c’est bien de s’exprimer.

    Je ne suis guère étonnée de la réponse que t’a fourni Mango. Nous avons tous ( ou presque ) conscience que l’industrie de la mode a beaucoup d’ombres au tableau. A l’heure actuelle , consommer Bio/Ethique/Responsable/Local (…) est devenue une mode comme une autre , je ne critique pas , je trouve cela très positif. Cependant , l’industrie de la mode a bien compris cette tendance et la remanie à sa sauce.

    La plupart des gens verront « Green label » et auront bonne conscience sans forcément chercher plus d’informations. J’estime que ce comportement est « normal » , ce n’est pas au consommateur de devoir chercher l’information , c’est bel et bien au commerçant d’agir en transparence.

    Il me paraît judicieux que l’état intervienne. Quelque part , les marques ne sont pas à blâmer , elles n’ont aucune obligation de transparence et s’en accommodent très bien.
    En France , il aura fallu le scandale de la viande de cheval pour commencer à faire réagir l’état. Si le Rana Plazza pouvait faire réagir également , ça serait déjà un progrès. Mais malheureusement , les états ( pas que la France ) ne s’attaquerons jamais aux multinationales , bien trop craintifs pour ça.

    Aujourd’hui consommer mieux ( et pas que l’habillement ) n’est pas à la portée de tous , entre les personnes qui s’en fichent , celles qui n’ont pas les moyens …

    Dans l’idéal , il faudrait que chaque consommateur ( dont je fais partie ) revoit sa consommation à la baisse … mais tu conviendras que c’est tout de même plus facile à dire qu’à faire.

    Bon bref , j’arrête mon monologue.

    Et petit aparté , je trouve ton évolution très intéressante , cette remise en question ouvre vraiment la réflexion. Etant donné ta notoriété , je me dis que ça peut avoir un impact au niveau de tes lecteurs et c’est vraiment appréciable.

    Bonne journée.

  16. Hi, je tiens à te remercier, car depuis un bon moment je lis ton blog et maintenant j’ai déjà l’impression de consommer plus « responsable » et ça c’était franchement pas gagné ;) A l’affut du moindre article, je passerai des heuuuures à lire « tes patés », merci encore !
    Lily http://mynameislily.publicoton.fr/

  17. Merci de nous tenir au courant de tes recherches et de tenter de nous décortiquer tout ça… je t’avoue que ce manque de transparence va finir par me donner envie de fabriquer mes vêtements de mes petits doigts, avec ce qui me tombe sous la main.
    Tiens, je vais aller me tricoter un pull en cheveux, moi, ou tondre le caniche de la voisine, à défaut de trouver de la laine dont je sois sûre qu’elle soit équitable.

    Aurore
    http://histoiresdedeuxdos.wordpress.com

  18. C’est clairement galère pour s’y retrouver….
    Et j’ai pas forcément le temps de creuser.

    Je me demandais si quelqu’un connaissait un site, un forum (donc plutôt indépendant) répertoriant les marques et/ou les sites revendeurs par « Origine France » , « Ethique », « Bio »… Et apportant possiblement quelques détails à chaque fois… (et tenu à jour aussi :-P)

    Ou s’approchant, j’en demande peut-être beaucoup là en même temps…

    (ou une idée de page pour le blog ? … je tente, on ne sait jamais ;-) )

  19. Merci pour ce précisions Colline, continue l’investigation! Pour ma part je reviens sur ton blog pour suivre le sujet.
    Lâche rien!

  20. Il y a quelques semaines j’ai vu un reportage dans l’emmission Envoyé Spécial sur le Rana Plaza un an après. Les journalistes ont essayé de contacter les grandes marques impliquées aucune n’a voulu répondre… bon courage ;)

  21. Inspecteur Coline mène l’enquête ;)
    En effet, il y a quand même des zones d’ombre qui méritent d’être éclaircies dans cette histoire.
    Ca me fait un peu penser à l’affichage « sans paraben » des produits alors qu’au final dedans il y a bien pire que du paraben :/
    Compliqué de s’y retrouver parfois!
    Bonne journée Coline.

  22. Salut Coline,

    je sais bien que ce n’est pas la réaction que l’on attend a ce genre d’article, et pourtant saches que je l’ai lu avec attention, mais on ne dit pas blougiboulga mais bien gloubiboulga.

    Des biz

  23. Les enseignes ont bien compris que l’écologie pouvait être un sacré atout marketing! Elles cherchent à se donner une image plus « green ». Super! Mais l’écologie doit reposer sur 3 piliers: ENVIRONNEMENT, ECONOMIE et SOCIAL et faudrait pas distribuer des labels à la volée…

  24. Ohlala ! C’est un petit peu du foutage de tronche cette réponse de Mango.
    Après, il faut quand même noter l’effort qui est fait, je pense qu’il y a de plus en plus de personnes qui recherche la transparence sur la provenance de leurs vêtements. Et je trouve très sincèrement hyper chouette que tu en parles autant sur ton blog. Lectorat important, ça touche forcément beaucoup de monde ! Merci !
    Je me trouve moi même exactement dans le même cheminement que toi, et il est vrai que lorsque l’on creuse vraiment on se retrouve souvent face à de grosses zones d’ombres.
    De plus en plus envie de me tourner vers l’artisanat sans pour autant me retrouver avec des peaux de moutons du Larzac sur le dos. Heureusement il y a de plus en petites marques qui produisent en france, limiter l’empreinte carbone ça fait du bien aussi. Je pense à Thomsen ou Margaux Lonneberg.
    Sinon, bien que ce ne soit pas produit en France, je ne sais pas si tu connais http://www.stellapardo.com mais en plus de produire des vêtements canons, tout est fait main, artisanalement avec des matières nobles, et dans un programme qui respecte vraiment les travailleurs. Si tu as le temps tu devrais jeter un coup d’oeil sur leurs site.
    Et en plus la créatrice qui est absolument adorable est une super copine.
    Je te souhaite une très belle journée. Keep up the good work Columbo :-)

  25. Coucou Coline,

    Merci de nous avoir transmis ton mail ainsi que la réponse de Mango. J’aurais tellement voulu avoir la réponse à la question sur le Rana Plazza!
    Ce terrible accident a quand même mis en lumière des conditions de travail déplorables et on dirait que les grandes enseignes s’en foutent!

    Continue de chercher d’autres marques éthiques, dans le genre de Post Diem! Les vêtements sont canons!

    (P.S: j’ai craqué pour la veste de Mango…)

  26. Bonjour,
    il y a un article intéressant dans le magazine ELLE de cette semaine qui aborde ce sujet: mode éthique, notre pouvoir en tant que consommateur…etc ! En fin de magazine, après toutes les pages mode, beauté… qui ne poussent pas forcément à consommer plus éthique, mais bon…! Plutôt intéressant tout de même !!!

  27. Salut Coline,

    Je suis ton blog depuis un petit moment maintenant, je n’ai pas trop l’habitude de commenter mais là je le devais. Depuis ce drame du Rana Plaza j’ai très envie de me concentrer sur des produits éthiques et faire en sorte que ce genre de drame n’arrive plus parce que c’est lamentable. Je trouve donc tes articles à ce propos très intéressants et je suis bien contente que tu nous ai tenu au courant de « l’affaire » Mango. Toutes les entreprises ont tendance à dire qu’elles n’étaient pas au courant de ce qui se passait dans l’usine étant donné que c’est de la sous-traitance. Gros LOL. Tout ça pour dire que c’est pour cette raison, je pense, qu’ils n’ont pas répondu à tes « accusations » à ce propos. Je trouve ça réellement honteux. J’ai vu un reportage y a pas longtemps qui m’a bouleversé. Je pense que tout le monde sait ce qui se passe mais personne ne s’en rend vraiment compte. J’espère vraiment que les grandes entreprises de vêtements vont vraiment changer leurs modes de production et arrêter de vouloir se faire des marges aussi importantes ! Sans pour autant laisser ces pauvres travailleurs d’usine sans travail bien sur … J’ai un peu trop parlé j’en suis désolée mais c’est un sujet qui me tient à coeur et je suis très heureuse que tu ai ce genre de démarche et que tu nous en informes ! Voilà merci, et bisous :)

  28. LOL j’ai bien aimé la réponse de Mango. La marque répond à ton mail, certes, mais ne répond clairement pas à l’objet de ton mail. Et en effet, je doute fort que tu puisses obtenir satisfaction, ces zones resterons, je le crains, obscures !

    Je trouve très courageux le fait que tu nous fasse part de cette correspondance, de cette quête de la recherche de la vérité sur cette marque !! Qui, ceci dit, n’en n’est qu’une parmi tant d’autres…

    Déplorable de voir qu’en plus, les tissus des grandes enseignes du même genre que Mango, auxquelles nous sommes fidèles, ne sont vraiment pas de très bonne qualité … Je repasse ma chemise de chez Zara et voilà qu’elle se déchire. J’ai hallucinée. Portée une fois, et mise au lavage. Et non, la température de mon fer était correcte. Les prix en revanche ne sont pas lésinés… Zara me oìdo ???

    J’applaudie grandement cette critique très personnelle et complètement intègre !!

    Bises !

  29. Je suis de plus en plus dubitative…les grandes marques pratiquent le « Greenwashing » depuis des années pour apparaître vertueuses…
    Tu as raison de chercher à éclaircir les choses même si je pense que le service communication de Mango doit avoir tout prévu pour noyer le poisson…

    1. Pfff, ouais sauf que c’est complètement con! En évinçant mes questions ils ne font que raviver la suspicion et envoient clairement un message négatif! S’ils avaient pris le temps de me répondre, de m’expliquer, je ne sais pas moi, par exemple que retirer leurs prods de certaines usines est un processus long et compliqué ou que, oui, effectivement, X% de leur production était encore produite là-bas, ça aurait été tellement plus positif! Dans le sens où là, ils zappent juste le sujet, m’embrouillent (enfin moi et tout le monde) avec leurs labels à 2 balles et bonne journée. Dire la vérité c’est quand même mille fois mieux, même si la vérité n’est pas toujours parfaite, ça renverrai une image bien moins négative de leur marque et de leurs engagements (en carton).

  30. Question hyper importante…
    l’utilisation des bijoux en multi rang des colliers + bracelet + bague
    Est-ce une fashion faux pas ?
    Tu les mets ça ne me choque pas du tout mais « il parait » qu’il ne faut pas cumuler c’est too much. Quel est ton sentiment sur ce sujet très sensible ?
    merci
    Amélie

    1. La réponse est que quelle qu’elle soit ça ne m’intéresse pas du tout. Je porte ce que j’ai envie de porter au moment où j’ai envie de le porter et tout le monde devrait, d’après moi, faire la même chose! #freedom ;)

  31. Salut Coline,

    Me voilà en route pour le changement, entre nourriture bio et végé (pas tout le temps mais je fais de mon mieux) après avoir commencé à changer mes produits de beauté par des produits naturels et bio dans leurs plus grandes parties (merci à toi d’ailleurs pour tes précieux conseils qui m’ont permis de me diriger vers tel ou tel marque presque les yeux fermés.) et bien je continue ma lancé en m’occupant de mon dressing.

    J’ai d’abord fais le grand Tri (ça c’est un jolie défis d’AntigoneXXI) et puis maintenant je voudrais bien remplir mon dressing de vêtement plus « propre », plus engagé. J’étais ravis pour Mango, je suis fan de leur boutique et puis là, gros retour à la réalité ! Mince on y était presque au grand rêve du distributeur de masse ecofriendly. Tout ça pour en venir à une question, j’ai adoré la collection Post Diem et surtout la transparence, en fait j’ai tout aimé, tout tout tout !!! je voulais savoir si tu connaissais d’autre marque, ou d’autre créateur via ETSY par exemple qui fonctionne pareil, et si possible avec une gamme de prix peut être un peu moins élevés… Oui, oui je sais, j’en demande beaucoup.

    D’autre part rien à voir mais, je voulais savoir si tu utilisé des disques démaquillants réutilisables ? Si oui, connais tu ceux en Eucalyptus ? Tu as une préférence pour les tissus employés pour ces petits disques démaquillants ?

    Encore merci pour tout ce que tu m’apprends, me fait découvrir. Ta générosité et tout ce que tu dégages.

    A bientôt !!

    Iris :)

  32. Coline !

    Dis moi quel appareil tu utilise pour tes photos et tes videos.
    J’adore leurs rendu !

    Merci ;)

  33. Merci pour cet update ! J’avais déjà commenté sur le précédent article, toute contente que Mango soit du bon côté de la force. Cette réponse élusive et le manque de transparence (tout en anglais, on est d’accord c’est limiter l’accès) me déçoive un peu… bon…
    Merci pour cette jolie marque, je vais aller regarder tout ça <3
    Bises

  34. Bonjour Coline,

    Leur label  »’Made in Green » me fait beaucoup penser au greenwashing. Trop peu etre ? Ca ne veut absolument rien dire. Dans leur lettre ils le prouve bien ; d’une part le ton employé qui me semble bien sec et d’autre part le fait que les reponses soit si vague et hors de porté.

    S’il te plais ne te décourage pas d’en savoir plus pour nous, pour les consomatrices, pour les personnes qui s’inquietes de l’état de santé de notre planète et qui n’aime pas être pris pour des cons quand ils achetent un produit sois disant  »green ».

    Nous sommes toutes derriere toi.

  35. Pour moi c’est le genre de réponse de marques qui me font penser que le label n’est qu’une étiquette sans rien derrière. OK peut-être un peu moins de produits chimiques (et encore) mais surtout pas d’écologie sociale.
    c’est d’ailleurs une réflexion assez importante que j’ai en ce moment : je consomme uniquement bio en nourriture et je diminue en général toutes mes conso (fringues, appareils….) MAIS je sais que ce « mode de conso » qui se veut alternatif attire ensuite les gros industriels qui le reprennent à leur sauce, l’édulcorent, le rendent plus accessible mais aussi le détournent ou carrément le falsifient.
    Que peut-on attendre d’une multinationale (ou d’un industriel de l’agro-alimentaire) dont le business repose sur la masse produite et sur le bas coût des produits et des travailleurs….???? je crois que clairement, même si leurs pratiques sont moins pires qu’il y a 5 ans (et c’est peut-être bien hein… ) ces gros groupes ne feront jamais du bio-écolo-respect du travail et que même ils peuvent détruire ceux qui cherchent à vraiment le faire – juste pour reprendre leur marché en s’accaparant les idées et le concept…. :((

  36. Bonjour Coline,

    Peux tu me dire en quel taille ( 16, 17 ou 18 pouces) tu as commander ton collier Edor ?

    Merci d’avance :)
    Adèle

      1. Je pense que tu peux retrouver la longueur que tu avais choisi dans tes commandes Etsy!
        Pour ma part j’ai choisi le 17 pouces ce qui fait environ 43 cm, ce qui lui permet d’être assez court, mais pas trop non plus, pile la bonne taille. Le 16 pouces aurait été trop court je pense. J’ai l’impression d’avoir le même rendu que sur les photos de Coline, mais le mieux c’est de prendre vos propres mesures, nous n’avons pas toutes la même largeur de cou.
        En tout cas, j’en suis ravie! Merci pour la découverte Coline!

  37. Salut Coline !
    Tout d’abord merci de nous informer sur mango !
    J’aurais une petite question à te poser !
    Comment taille le site pull and bear car j’ai repéré un jean et j’aimerais l’acheter le problème c’est que sur ce site je n’ai pour l’instant que des chaussures !
    Est ce que le site taille normalement ?
    Merci beaucoup ! :)

  38. OUAI, c’est pas très clair cette affaire en effet – surtout quand on se souvient des conditions dans lesquelles les employés travaillaient au Bangladesh…

  39. la question est … les consommatrices sont elles prêtes à payer 50 euros de plus un vêtement ( qualité égale, surtout pas meilleure ) pour que derrière, les petites mains aient des salaires décents ? that is the question ….

    J’avais vu un reportage sur la 6 il me semble, ils interviewait H&M sur ce sujet de green attitude et autant dire que la responsable n’avait pas apprécié ces questions :)

    Merci de ton éclairage et des tes recherches en tout cas

  40. Je me permets une suggestion : ne pas demander ce type d’éclaircissement par mail, ou par toute forme d’écrit, parce que personne chez Mango ne prendra le risque d’écrire des choses qui peuvent être retenues contre la marque. L’idéal serait de pouvoir discuter avec une personne de Mango quand tu en rencontreras une. J’imagine qu’en « off » tu pourras avoir plus d’éclaircissements. En tout cas, merci pour ce travail de recherche dont tu nous fais profiter !

  41. Bon ça ne change rien au fait que je trouve cette veste trop cool et que j’ai plus que trouvé mon bonheur chez Mango cette année, n’empêche que c’est vraiment prendre des gens pour des c***. S’ils avaient su que tu étais une blogueuse « influente » peut-être auraient-ils réagis différemment !

  42. une marque certifiée « écocert » qui devrait te parler du coup
    trans-pa-ren-te et made in Bordeaux et qui collabore avec les autres créateurs et écoles de mode de la région

    http://originby.com/la-marque/

    Si tu as besoin je peux te mettre en contact

  43. Mdr la réponse de Mango, on dirait que tu as écrit à une dictature soviétique : Evitons les sujets fâcheux, restons concentré sur le reste. Merci d’être aller chercher plus d’infos. J’apprécie beaucoup ton engagement. Pas facile de tenir le coup du développement durable, vie plus saine et peace, et lire tes posts aident beaucoup. Ils rappellent qu’on n’est pas seul à faire des efforts. Si je peux me permettre je te conseille le livre de Pierre Rabi : Vers la sobriété heureuse.

    1. Non nous ne sommes pas les seules, et j’ai bien l’impression qu’on est de plus en plus nombreuses… Tant mieux, en général, l’offre s’adapte à la demande !
      (Oui, ce livre est super !!)

  44. Grace (ou à cause je ne sais pas) de toi j’ai moi aussi craqué sur cette veste, tellement bellllleeeeee!!!

  45. Merci pour toutes ces informations Coline !! J’avoue qu’en général, j’apprécie les fringues de chez Mango et – bizarrement, après la lecture de ton article – j’appréciais encore plus la nouvelle collection !! Bon, je me suis fait plaisir en achetant une sympathique petite jupe noire (pour ne pas dire hyper canon !!), mais ce post va me modérer quant à mes futurs achats… Après le visionnage de ta dernière vidéo, je suis tout de suite aller voir sur Post Diem et… Qu’est-ce que c’est beau ! Le prix n’est pas le même par contre. Certes, il faut savoir ce que l’on veut. Merci encore pour toutes ces infos, et j’ai hâte d’en savoir plus !
    Comme d’habitude, tu es superbe !

  46. Salut Coline,
    Je trouve ca dommage qu’après un si bel article tu portes une veste Mango sur les photos … Ca n’a pas de sens et ça gâche la portée de l’article. Et pourquoi ne parler que de Mango et pas de Zara, Bonmarché, Camaieu, GAP, et j’en passe?
    Léna.

    1. J’ai acheté cette veste, je l’adore, je ne vais pas la brûler sous prétexte que Mango chie dans la colle, si? ;) Et si je parle de Mango c’est pour donner suite à mon premier post où j’annonçais la labellisation de leurs collections, tout simplement.

  47. Dans le dossier « Déshabillons-nous ! » de Terra éco sur (N° 50 – septembre 2013)

    Il mettaient en avant que la rémunération des ouvriers n’avait pas un impact si important sur le prix de vente.

    « En multipliant la rémunération des ouvriers par 2,5, l’impact sur le T-shirt, vendu à l’origine 29 euros à l’arrivée en Europe, ne serait que de 27 centimes ! La part de la main-d’œuvre ne représente en effet qu’à peine 1 % du prix final. »
    http://www.terraeco.net/Une-vie-de-T-shirt,50896.html

  48. Bonsoir Coline,
    Ce n’est pas un site total écogreen et compagnie, mais quand-même : j’ai une connaissance qui réalise des pièces à partir de tissus de récup, de vieux vêtements, tissus d’ameublement… Faut aimer le style bien coloré, mais ça vaut un coup d’oeil je pense. Notamment en accessoires, les serre-têtes plumés et autres ceintures sont très sympa à porter. Le lien c’est http://www.inedith.com. Pas super bien foutu comme site mais bon, la créatrice est chouette !
    à bientôt,
    Marie

  49. Les enquêtes impossibles de Coline… Il faudrait mettre Pierre Bellemare sur le coup…
    Merci pour ce blog sympathique
    Mayo

  50. Tu as bien fait de nous tenir informées concernant Mango. C’est très bien que tu les aies contactés, même si leurs réponses sont complètement à côté de la plaque… C’est bien que certaines marques s’engagent dans une optique plus « green », mais encore faut-il que ce label veuille vraiment dire quelque chose… Sinon, j’adore ton look.

    Laura

  51. Très jolie veste MANGO, tu as l’art de manier les imprimés, et merci pour ces précisions. Le message est un peu tronqué, c’est sur, il sont Green mais on les retrouvent dans le scandale du Rana Plazza, ils essayent de t’endormir avec du langage politique, on détourne le sujet qui fâche subtilement ou pas en fait. C’est dommage parce que j’aimais bien cette marque, enfin ça devient très dur de s’engager dans quoi que ce soit, on a l’impression d’être toujours dupé? Non. En tout cas tu ne lâche pas l’affaire et c’est aussi pour ça qu’on apprécie ton blog. Bises

  52. Coucou Coline
    Pour le collier Etsy tu as pris la longueur 16 pouces ?
    Bon allez je craque pour la veste elle est trop belle !

  53. Bonjour Coline,
    Merci pour ce post très instructif!
    Je suis moi aussi en train d’essayer d’obtenir le même style d’informations de la part de Comptoir des Cotonniers depuis le Fashion Revolution Day (la date anniversaire du drame du Rana Plaza), et pour le moment j’en suis à peu près au degré zéro de réponse… Je suis rassurée de voir que je ne suis pas toute seule !
    Si tout le monde demande des comptes, on va bien finir par y arriver !
    Hâte de savoir la suite de tes investigations!
    Laure (WoolKiss)

  54. Bonjour,

    J’aime tes articles sur l’écologie et la mode et surtout les liens (existant ou non) entre ces deux sujets .. J’en apprend toujours énormément. Merci !!

    Anne-Sophie

  55. Bonjour Coline,
    J’aime beaucoup ton blog mais je trouve assez déplorable qu’il soit bourré de fautes d’orthographes, et je trouve que non seulement cela décrédibilise les idées que tu veux faire passer mais en plus ne colle pas du tout avec l’image que tu as l’air de vouloir renvoyer de toi. Cela m’étonne.

    1. Si tu veux voir des blogs « bourrés » de fautes je peux t’en donner. Je ne pense pas que ce soit le cas du mien, par contre. Je fais des fautes, je ne relis pas toujours mes articles, c’est vrai (et c’est une erreur, je te l’accorde ;)) et surtout je ne suis pas écrivain ou journaliste, je n’ai pas la prétention de maîtriser à 100% la langue française. Me faire remarquer mes fautes au lieu de « m’attaquer » serait un peu plus constructif, non?

      1. Bonjour,

        je me permets de mettre mon grain de sel, parce que quand même, l’attaque sur les fautes me semble injustifiée ! Oui, il y en a parfois, oui, il y a parfois des coquilles, mais malgré cela, le blog de Coline est à mon (humble) avis parmi les plus lisibles de la blogosphère mode. Ok, je ne lis pas de façon régulière beaucoup d’autres blogs, mais cela m’arrive à l’occasion et franchement, parfois, ça fait mal aux noeils…
        Bref, pour conclure, je dirais comme Coline, c’est à dire que ça m’intéresserait de savoir quelles sont les fautes dont tu parles, Milet (histoire d’améliorer mon niveau de lengue phrenssaise) ?

        1. ah, et aussi, ‘les fautes d’orthographes’ : ‘orthographe’, pas de -s.
          Tss tss tss !!!!

          P.S. : désolée d’insister de la sorte, mais pour une raison que j’ai du mal à cerner, ce commentaire m’a énervée… Je le trouve mesquin. Bon allez, bonne soirée, je retourne à mes préparations de cours (je suis prof de français).

    2. Moi je trouve que Coline fait peu de fautes en comparaison avec ce que j’ai pu voir sur les autres blogs mode justement… En plus son style est très agréable à lire.

      Et puis parce que tu la critiques sur ce point, c’est fautes d’orthographE pas fautes d’orthographeS hein…

  56. Très très content qu’une blogueuse mode prenne pas à ce genre de sujet d’actualité. C’est exactement le genre de questionnement que je me suis posé dans mon dernier post (Pardon my pâté too) sur Switch Shirt Theory, j’espère que tu pourras le lire si tu as le temps. http://bit.ly/1oeHOye

    Très bonne journée,

    Vincent

  57. Je suis curieuse de savoir ce qu’ils vont te répondre lorsqu’ils vont voir que tu insistes !!
    Le greenwashing est désolant!!

  58. Bonjour Coline,

    Je suis régulièrement ton blog et c’est la première fois que je poste un message car je trouve ce sujet très interessant.

    Concernant la réponse de Mango, je ne suis pas du tout étonnée qu’il n’aborde pas la question du Banglasdesh car ce n’est pas au service client de discuter de ce genre de drame et d’en aborder le sujet car il est tout à fait clair qu’il en faisait partie. Tu n’obtiendras jamais de réponse claire d’un service client sur ce genre de questions.

    Dans le Monde, il y a un article intéressant qui présente les entreprises qui ont participé aux donations aux familles. Mango en fait partie. Mais plus intéressant, il parle de l’accord mis en place par les entreprises pour la sécurité et qu’il est très difficile de mettre en place ces mesures au Banglasdesh.
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/22/un-an-apres-le-drame-du-rana-plaza-la-securite-des-usines-bangladaises-ne-s-est-pas-amelioree_4405182_3234.html

    En final, les entreprises peuvent se décharger en disant qu’ils ont signé cet accord de sécurité mais ils ne pourront pas faire appliquer des normes européennes au Banglasdesh par exemple. Les entreprises dans ce pays sont sous leurs normes et pour rester compétitif, leurs normes sont des moindres pour n’avoir à investir dans aucune infrastructures correctes et permettant aux salariés de prendre des vacances, avoir une pause correcte etc…
    Comme dit l’article, il est très dur de mettre en place ce genre de directives car les dirigeants de ces entreprises sont des membres du partie politiques et donc n’ont aucun interêt à mettre en place ce genre de directives strictes.

    Bref, Mango est une marque qui propose des vêtements à prix très raisonnables, ce sont leur créneau et si le consommateur était prêt à payer plus cher, peut être que Mango se dirigerait sur ce créneau à prix plus élevés. Cependant, ce n’est pas le cas et Mango va donc chercher sa main d’oeuvre au moins cher. Je ne dis pas que ce n’est pas la faute de Mango car les marges sont probablement énormes et donc il pourrait produire dans des pays avec un peu plus d’éthique. Mais la sécurité des locaux, la hausse des salaires des employés, les matières premières de qualité ont un coût et le consommateur ne peut pas tout avoir… Des fringues à 15euros et derrière une parfaite réglementation des employés, des locaux des salaires. Je pense qu’il faut acheter moins mais beaucoup mieux et malheureusement plus cher en plus les vêtements durent beaucoup plus longtemps…

    Bref, désolée pour ce long message, en dessous tu trouveras le lien qui te dirige directement sur les projets de Mango et on doit l’avouer ils sont de tout de même très impliqué sur pleins de points et donc n’ignore pas le sujet. C’est très bien structuré et très clair mais en anglais.
    http://shop.mango.com/home.faces?state=she_006_IN

    Le deuxieme est sur le code deconduite des entreprises avec lesquelles ils travaillent. Toutes entreprises doit suivre ce code de conduite… Cependant dans ce genre de pays, il n’y a aucun scrupule de ne pas suivre même en ayant signer malheureusement…

    http://www.mango.com/web/oi/servicios/company/IN/empresa/pdf/conducta_IN.pdf

    Bonne journée

  59. Bonjour Coline,

    Effectivement, ils ont évincés la réponse à la question principale… ça reste assez flou … un peu comme certaines marques de cosmétiques à qui on demande si leurs produits (matières premières et produits finis) sont testés sur les animaux … les réponses sont vraiment nébuleuses et sur la toile, on trouve tout et son contraire donc pas facile de s’y retrouver.

    =)

  60. CouColine!! (J’aime intégrer ton prénom dans un salut très mignon!! :))

    Merci pour tout l’investissement que tu donne à cette tâche si complexe qu’est celle de la RESPONSABILITE, aussi bien en matière d’écologie que d’humain!
    Tes posts sont très instructifs et très censés .
    Merci également pour ces bons tuyaux de marques de fringues que tu qualifie de « transparentes » .
    Je suis une personne à ma petite échelle très engagée dans cette cause moi aussi, mais peut-on parler du budget que celle-ci nécessite??
    J’ai mal à mon eco-responsabilité (et à mon porte-monnaie) comme dirait l’autre! Autrement dit, je suis consternée de constater le budget à allouer à la dépense de nos fringues pour respecter l’Humain et la Nature… :/
    Est-ce toutefois le prix à mettre dans la bonne conscience???

    Bref, heureusement que certaines enseignes grosses (H&M) et petites nous permettent d’accéder + facilement au made in BIO & Respect grâce à des prix d’avantage accessibles .

    Belle journée !

    Nie

  61. Bonjour Coline, j’ai une petite question concernant la veste Mango que tu portes. J’ai acheté cette même veste il y a quelques jours, et je l’ai lavée (à froid & en délicat toussatoussa…). elle est devenue rose ! mais pas partout, juste par endroits sinon ça serait moins drôle ! La tienne a l’air clean, elle a pas une couleur dégueue comme la mienne maintenant… donc si tu as une technique ? un truc… (l’as tu lavée?) j’ai bien les boules car elle était franchement jolie ! Dans le genre mauvaise surprise… :)
    Mais en tout cas, merci pour toutes ces petites infos !
    Bonne journée

    1. Bonjour!

      Il faut laver à la main et mettre un peu de gros sel dans l’eau… ça devrait marcher!

      Bonne journée!

  62. Bonjour Coline,
    J’ai découvert ton blog la semaine dernière grâce à Pinterest et je suis très touchée par ta démarche.
    C’est assez rare pour une blogueuse mode de faire attention à ce qu’elle porte et d’y attacher autant d’importance et je trouve ça vraiment super ! Je n’irai pas te traiter d’extraterreste de la blogosphère mais l’idée est quand même là !! :)
    Ton approche et tes postes nous apprennent beaucoup et sont très utils pour des gens comme moi qui profitent d’être une fille à 100% mais en ont marre de porter et d’ingurgiter plein de m**** via sapes et cosméto.

    Voilà voilà… tout ça pour dire : MERCI et c’est un plaisir de te lire !

  63. Ils sont quand même très drôles avec leur réponse
    Du coup, suite à ton article j’ai été chez Mango à Metz
    (Pensant naïvement que les vendeuses sauraient me renseigner, may be)
    Bah figure toi qu’elles en savent moins que toi
    Et pour la plupart elles sont choquées que je sois au courant de ça
    Et baaaah on est pas sorties de l’auberge
    Cela dit, j’adore ta veste <3

    1. Ah ben oui, c’est ce que je disais dans mon premier post… Avec le recul je me dit que la réponse de la vendeuse était en fait assez révélatrice de «  » »l’implication » » » de Mango dans le truc -___-‘

  64. Je trouve ta tenue magnifique ! Mouais le green label… Ca me rassure pas trop à vrai dire, m’enfin comme rien ne me plait en ce moment chez eux (par contre un sac à 1400 balles me fait fondre la honte sur moi bouh !)…. J’ai quand même « adoré » leur réponse, toute faite, très robotique, la classe Mango…

    Bisous !

    http://paulynagore.blogspot.fr/

  65. Chère Coline,

    Mon petit message va sûrement tomber dans les limbes, entraîné dans sa chute par les milliards de commentaires que tu reçois chaque jour… mais bref, je tenais à dire que grâce à toi, j’ai dit non au dikta des cheveux longs (qui m’allaient bien mais sans plus) pour renouer avec ma nature courte (cela ne signifie pas que je suis concon ou courte sur pattes, attention).

    Je vais donc désormais de nouveau engraisser mes coiffeurs, puisque mes cheveux ont le bon ton de pousser à la vitesse de la lumière (au bas mot), mais j’suis contente.

    On ne parle pas assez d’un truc : avoir les cheveux courts, c’est nécessairement s’octroyer un moment de détente à soit chaque mois. Quand les cheveux sont longs, c’est moins automatique.

    Quant à Mango, ça fait fichtre longtemps que je n’y suis pas allée, je tente un « no achat pendant 1 mois ». J’en suis à trois semaines. Mon banquier fait la teuf.

    1. Ah et visiblement on a repéré la même boite. Moi j’utilise mon blog pour guider les achats de mon homme insidieusement en mettant innocemment des choses qui me plaisent dessus.

      Elle en faisait partie =)

  66. Salut Coline,

    J’ai lu les articles de la section « entreprise » du site de Mango, certes ils s’engagent (et y arrivent apparemment) à progresser au niveau écologique (utilisation et rejets de produits toxiques) mais absolument RIEN n’est dit du volet social de leur entreprise (conditions de travail etc.)

    Bisous

    PS-rien-à-voir : Ton blog est toujours aussi sympa ! Je suis décue d’avoir appris que tu laissais repousser tes cheveux ! Je vais essayer de m’en remettre, ça va être dur. ;)

  67. Simple question mais hyper importante !
    Combien est-ce que tu mesures… ?

    Beh oui, si je veux imaginer le rendu des vêtements que tu portes sur moi, je dois tenir compte de points comme : si tu mesures 1.75 m, la jupe qui t’arrive au-dessus du genou m’arrivera à moi, aux chevilles…

    Désolée pour cette indiscrétion existentielle, on est d’accord ! ;-)

  68. Bravo Coline pour ta démarche. On oublie trop souvent d’élever notre voix en pensant que notre individualité n’a pas de poids dans la balance. Or notre passivité encourage dans un sens leur pratique. Donc toi qui a un blog influent, n’hésite pas à te positionner en tant que représentante de ton lectorat. Ensuite, concernant le problème écologique, je pense qu’il faut une réelle prise de conscience de la population. Quand on pense aux conditions de vie de nos grand-parents, on ne peut que déplorer notre mode de vie actuel et la surconsommation qui caractérise notre quotidien et qui a des conséquences désastreuses. À chacun donc, dans son quotidien, de choisir de réprouver ses pulsions acheteuses. On évoque « ceux qui n’ont pas le choix » comme une fausse excuse car les vêtements d’occasion sont totalement abordables. Il s’agit avant tout de choisir de ne plus suivre la mode et l’envie du moment mais d’acheter raisonnablement, que ce soit pour les habits comme pour le reste. En tout cas, encore bravo Coline, pour tes préoccupations et ton engagement ;)

  69. J’adore ton style !!
    Il est vraiment génial …
    Le collier est a ravir !
    Je t’invite à regarder le mien et je compte sur toi pour m’en donner des nouvelle . =)

    elza-mia

  70. Si.. realmente tienes razon, todas esas etiquetas de prendas ecologicas y esos discursos de algunas empresas sobre su sostenibilidad y la manera de respetar a sus trabajadores, me parecen un poco vagos..
    Deberíamos de ser nosotros los que compramos los que dieramos los veredictos..
    Por cierto, me encanta tu blog.. tengo que usar el google traductor, pero da igual… !! Un saludo desde GAlicia..

  71. Dans le genre transparent je suis quant à moi totalement fan de la marque EVERLANE, qui propose pour l’essentiel des basiques, mais absolument irréprochables sur la traçabilité :)

  72. Coucou Coline ! Je te suis depuis un petit moment, d’abord sur youtube, ensuite sur ton blog & je trouve que tu es une fille pleine de vie & très originale ! Tu l’as compris, je t’adore :)

    J’aurais juste une petite remarque à faire sur ton post .. Rien de méchant je t’assure. J’ai été voir la boutique en ligne de Post Diem. Pour sûre, c’est bio, écolo et touti mais en voyant les prix …. Je me suis dite; devons nous mettre un tel prix pour, certes, des vêtements de très bonne qualité, mais quand même « basique » ? Je trouve ça un peu excessif surtout que tout le monde ne peut pas s’offrir, par exemple,une jupe à 136€ …

    Voilou, bisou Coline ! <3
    Continue :)

    1. Crois-moi, ce n’est pas excessif. Produire ce genre de produits ça coûte très cher. Après les marques du genre (Post Diem, Ekyog etc.) se font une marge mais comme TOUTES les marques. Sauf que leur prix de production initial est genre 20 fois plus élevé qu’un H&M ou un Zara donc le prix de vente l’est forcément aussi. Après, oui, tout le monde ne peut pas mettre 130€ dans un seul vêtement (quoi que pour certains s’il y avait une baisse de consommation ce serait parfaitement dans leurs moyens… mais on préfère souvent la quantité à la qualité) mais là n’est pas la question ;)

      1. Je comprend tout à fait ! :)
        Mais pour ma part, ce n’est pas avec mon salaire d’étudiante que je vais pouvoir me payer des fringues aussi cher ! :)
        Cependant, je suis quand même contente qu’il y ait des marques de vêtements qui pensent à l’environnement & à l’homme :)

  73. En dehors de ce look complètement canon, je suis tellement intéressée par ce sujet !!!
    J’ai écris un article, autour de la mode, et principalement de la fast fashion et des conséquences ..
    Je le partage car il pourrait sûrement te plaire, je ne dirais pas qu’il t’apprendrait des choses parce que tu en sais pas mal sur le sujet, mais bon ^_^
    http://mademoisellevi.com/fast-fashion/

  74. Comme tu dis, la mode éthique est un vaste sujet… Je m’y intéresse depuis pas mal de temps et la difficulté, c’est justement de démêler le vrai du faux… Du coup j’ai lancé cet été un blog sur le sujet, http://www.happynewgreen.com, où je fais connaître des créateurs « éthiques », et où je parle aussi des marques pas très clean… C’est marrant de lire ton mail, moi aussi j’essaie de mettre les formes quand je contacte les marques même si c’est pas toujours facile de se retenir de demander en post-scriptum une VRAIE réponse et pas un mail automatique… :-)