No Impact #2

Hey hey! C’est le retour de No Impact!

Pour ce deuxième volet j’ai décidé de faire un tout petit remaniement de la catégorie en me concentrant non plus sur 5 petits trucs du quotidien mais sur 1 ou 2 maximum. De toute évidence cette rubrique génère beaucoup (beaucoup beaucoup!) de réactions et je me suis dit que ce serait plus clair et lisible  pour tout le monde de réduire les sujets par articles.

Le sujet du jour…

mooncup

Oui, grosse rafale de glamour dans ta life en atterrissant ici ce matin, je sais, ne me remercie pas ;)

constM

Une femme a ses règles durant à peu près la moitié de sa vie (de 12/13 ans à 50 ans, grosso merdo, soit 40 ans de misère intersidérale ;)), à moins de prendre la pilule en continu et donc de « sauter » les règles tous les mois, une femme A ses règles quoi qu’il arrive (cas particuliers du type grossesse, maladie etc. mis à part, évidemment) et doit donc se protéger (‘fin si elle veut hein… Chacun son truc, finalement ;)).

Pour se faire la majeure partie des femmes utilisent des tampons ou des serviettes, environ 4/5 par jour durant 3 à 6 jours. Tampons et serviettes qui finissent dans la poubelle ou pire, au fond des toilettes. 12 protections périodiques par mois x 40 ans…je suis nulle en math, je vous laisse faire le calcul de la quantité astronomique de déchet que cela génère.

S’ajoute à ça la pollution engendrée par la production de ces protections (super-absorbants à base de pétrole, voile en plastique et dioxine due au chlore utilisé pour « blanchir » les protections…) et le gros problème du recyclage puisque tampons, comme serviettes, ne sont PAS recyclables. Ils font donc partie des innombrables déchets dont on ne sait plus quoi faire et dont on essaie de se débarrasser tant bien que mal (surtout mal).

Sans oublier le côté ultra glamour des infections et autres soucis gynécologiques pouvant être causées par ces protections. Bon appétit bien sûr.

conclM

Ca craint!

La « technologie » des protections périodiques essaie de nous paraître toujours plus évoluée à base de tampons qui t’absorbe l’équivalent du Lac Léman en 10 minutes, serviettes tellement fines qu’elles sont invisibles, neutraliseur d’odeur (si tu es un mec et que tu lis ce post…je compatis. Sache-le) et autres  serviettes 3-en-1 mais la réalité c’est qu’en plus de nuire énormément à notre environnement, ces produits sont aussi des saloperies pour notre santé.

solutM

 

Devenir un homme?

(mouahahah!)

(je déconne)

pro_bio

Des serviettes et tampons en coton biologique, emballés dans des pochettes biodégradables et, pour les tampons, avec applicateurs en carton recyclable. Le tout est donc compostable ou peut être jeté dans une poubelle « verte ».

Seule marque connue à ce jour proposant de telles protections: Natracare.

L’impact écologique est amoindri mais ça n’enlève pas le coût de se protéger durant 40 ans (une boîte de 16 tampons ou 12 serviettes Natracare coûte un peu moins de 4€) et, encore une fois, tout ceci a un coût en amont puisque malgré la démarche clairement écologique tout ceci doit bien être produit et mobiliser des ressources et de l’énergie.

mooncu

Une petite coupe en silicone médical que l’on met en place quand on a ses règles et qui fait alors office de receptacle, qu’il suffit de vider quand il le faut, de rincer et de remettre en place juste après. Quand les règles sont terminées on la fait bouillir pour bien la nettoyer et on la range jusqu’au mois prochain. Youhooou!

Une Moon Cup coûte entre 20 et 30€ et peut être utilisée durant 10 ans.

Niveau économie, déjà, c’est du grand luxe! Le site Easy Cup propose d’ailleurs un petit logiciel pour calculer les économies que l’on peut réaliser avec une Moon Cup.  Exemple au pif: 5 protections à 0,30 centimes pièce par jour durant 5 jours, tous les mois et ce durant 5 ans=une économie de plus 400€ si on utilise une moon cup=un joli week-end en amoureux (ou pas).

Et niveau écologie c’est un pas de géant sur la planète du Petit Prince! Evidemment la Moon Cup n’est pas recyclable mais sur 10 ans (sa « durée de vie ») on passe immédiatement de quelques milliers de déchets à UN SEUL ET UNIQUE.

Mokay et dans la pratique ça donne quoi?

Ca donne que les premiers jours c’est un peu difficile. Il faut trouver la bonne technique pour placer la cup, sans que ce soit gênant et tout en gardant son efficacité optimale.

J’ai aussi déjà entendu dire que toutes les cup ne se valaient pas, que certaines étaient plus adaptées que d’autres à certaines personnes etc. Perso pas de soucis avec la mienne, une Diva Cup de taille 2.

Il faut aussi, bien évidemment, avoir une certaine aisance avec son corps, ne pas être « dégoûtée » par les règles et le sang (oui ça fait chier mais c’est la nature ;)), être consciente que oui, au moment  de la retirer et de la rincer on va avoir un peu de sang sur les mains.

Personnellement le tout premier mois je ne la portais que la journée, repassant aux protections « classiques » pour la nuit. Avec le recul je me dit que c’était très bizarre comme façon de fonctionner et surtout pas très logique et puis dès le mois suivant j’ai totalement arrêté les tampons et compagnie.

verdi

CA CHANGE LA VIE!

Personnellement en plein milieu de règles je dois la vider 1 ou 2 fois dans la journée  et une dernière fois le soir. Sachant qu’à l’époque où j’utilisais des tampons, même avec des super absorbants de la mort qui tue ++++ je devais parfois les changer toutes les 3h (!!!!). En début et fin de règle je la place le matin et la vide en fin de journée avant de la remettre pour la nuit.

Durant la nuit pas l’ombre d’un souci, sa contenance est largement suffisante, sachant que j’ai un stérilet et que ce dernier à tendance à augmenter le flux des règles, j’ai donc des pertes de sang très importantes durant au moins 2/3 jours sur la durée de mes règles.

Je ne me retrouve plus jamais en galère de protection, je l’ai toujours dans mon sac, rangée dans sa petite pochette.

Si je ne suis pas certaine du jour d’arrivée de mes règles je peux déjà la mettre en place quelques jours avant (aucun risque, la mooncup peut rester dans le corps 12h maximum sans créer aucun problème).

Bémol?

Le seul et unique petit défaut que je trouve à la cup c’est que dès lors qu’on est en dehors de chez soi, ça peut devenir un peu « délicat » de la vider et de la rincer lorsqu’elle est pleine.

Les sanitaires de bars/restaurants etc. n’ont pas toujours des lavabos DANS les toilettes, ce qui obligerait éventuellement à sortir des chiottes, sa mooncup pleine de sang dans les mains et à devoir la rincer devant madame-tout-le-monde. Bonsoir.

Alors personnellement je ne me suis jamais retrouvée dans ce genre de situation. Quand je dois sortir je vide et replace ma cup juste avant de partir et en règle générale je ne rencontre pas de problème.

*EDIT*

—> Une petite bouteille d’eau pour la rincer au dessus des toilettes et c’est réglé! Merci les filles ;)

*EDIT 2*

Mooncup et stérilet: Je ne me suis pas renseignée sur le sujet mais j’ai du mal à imaginer comment une cup peut « aspirer » un stérilet.

Pour info je rappelle qu’un stérilet est placé dans l’utérus et qu’uniquement les fils passent au travers du col et dépassent à l’extérieur. A moins qu’il soit mal placé à la base je pense qu’il faut y aller pour l’extraire à coup de mooncup.

D’autant qu’il ne faut pas oublier qu’il faut enlever sa mooncup en la pinçant (pour annuler l’effet ventouse) et non pas en tirant dessus alors que l’effet ventouse est à son maximum (aïe). Techniquement il n’y a donc pas d’effet d’aspiration lorsqu’on l’enlève donc aucun risque d’aspirer son stérilet.

 

ouacheter

Le marché de la coupe menstruelle étant en plein développement on trouve maintenant un peu de tout, partout…

Si la Mooncup vous tente je ne saurais que trop vous conseiller de vous en tenir aux marques les plus connues comme DivaCup, LunaCopine, FleurCup, Meluna et/ou de consulter cette page sur le site EasyCup pour obtenir des descriptions complètes de chaque coupes de chaque marques.

Evitez les cups vendues sur des sites comme Ebay, sans marques, avec un air un peu louche ou un prix excessivement bas… Il s’agit malgré tout de votre santé donc attention!

Personnellement j’ai commandé ma DivaCup sur Mademoiselle Bio mais on en trouve aussi sur Amazon et dans les magasins bio.

 

451 commentaires sur No Impact #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci!! Merci de nous donner ton avis je me tâte depuis un moment pour y passer et de lire ton témoignage me rassure.
    Passe une belle journée!

  2. Attention à ne pas confondre Mooncup et coupe menstruelle : la Mooncup est une marque de coupe menstruelle, au même titre que DivaCup, Lunacopine ou FleurCup.
    Mais à part cette confusion, très bon article qui résume très bien tous les avantages de ces coupes ; j’ai commencé il y a 2 ans et ça a littéralement changé ma vie :)

  3. j’en parlais pas plus tard qu’hier sur un autre forum et je disais que ça fait un moment que je veux tester mais dès que je lis un com type « je n’arrive pas à l’insérer », « elle me fait mal » oups j’ose pô! le côté sang tout ça me dérange absolument pas mais ne pas réussir à la mettre euh ça oui ^^

  4. Ca fait des mois que j’y pense sans jamais avoir sauté le pas, j’fais des réactions au latex et bêtement j’ai peur que le silicone ce soit pareil, ah la psychologie féminine c’est un truc j’te dis pas…
    Mais c’est clair qu’imaginer ce qu’on garde dans notre bas fond du corps toute la journée (essaye de mettre un tampon dans un verre d’eau, et regarde tout ce qu’il reste dans le verre de petites particules, c’est effrayant)… bof
    Ton article sur le sujet remet la cup en haut de ma top list… J’avais vu un SUPERBE vidéo hilarante sur le site mademoizelle (impossible de remettre la main dessus), et sincèrement c’était un hymne à la lunacopine ;)
    En tout cas merci d’aborder ce genre de sujets un peu délicats, ça fait du bien:!
    Bisou

    1. @Délia : La fameuse vidéo dont tu dois parler : https://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw, moi aussi elle a amorcé toute une réflexion sur les protections hygiénique et j’hésite de plus en plus à me lancer le dernier point qui me frêne et l’association cup/stérilet mais si vous êtes plusieurs à dire qu’il y a pas de mourrons à se faire pourquoi pas parce que j’ai entendu quelques mésaventures et ça m’a refroidi …. à réfléchir encore un peu … en tout cas merci @Coline pour cette article qui je pense résume la chose comme il faut !

  5. Oh bah cet article ça tombe très bien !
    Parce que je l’ai commandé il y a 3 semaines !
    Je trouve que ça révolutionne la vie TOUT SIMPLEMENT et en termes de déchets ça a tout simplement fait tilt !
    Et franchement hormis le petit bémol que tu annonces (et heureusement je n’ai pas eu la chance de vivre ça pour l’instant vu que son utilisation est récente) c’est la révolution !
    Bon okay mon mec quand je lui ai dis que j’allais passer a ce système il a eu envie de cracher son repas et avec son petit air moqueur  » non mais tu vas laver ça DANS NOTRE LAVABOOOOO ?  »
    Mais hormis ça hein.
    En tout cas j’espère que ton article va faire tilt a tes lectrices !
    En terme d’écologie surtout.
    C’est sur il y a un blocage au premier abord (miam le sang c’est délicieux haha) mais je pense que pour la planète on peut aller au delà du dégoût non?
    Bonne journée Coline <3

  6. Merci pour ce post car tu y soulèves les bonnes questions meme si c’est pas forcement glamour on est toutes consternées. Je suis très interrogative face à cet objet. Effectivement l’impact écologique est indéniable mais coté hygiène je m’interroge. Il s’agit quand même d’aller y mettre les mains pour l’enlever et la remettre. Et dans toutes les situations effectivement comme les toilettes des resto/bars c’est pas adaptable. Je pense que ce genre de protection aussi est possible pour les femmes qui connaissent leurs corps et ne font plus état des ragnagnas. Pour les jeunes filles je trouve ça un peu agressif non ?
    merci coline

    1. cinamoonx,

      Ce qui te gêne, c’est le côté hygiène ??? Mais sais tu que le pire que tu puisses faire pour ton hygiène là en bas c’est justement mettre des tampons et des serviettes ? Ils et elles sont traités aux substances chimiques et en plus ne sont pas vraiment adaptés, car les tampons absorbent non seulement le sang, mais toute l’humidité à « l’intérieur », provocant chaque mois un déséquilibre de la flore…. Et les serviettes même si elles restent à l’extérieur font la même chose (assèchent….) De plus les substances chimiques utilisées pour fabriquer tout ça se transmettent dans le corps, par les muqueuses déjà fragilisées et asséchées…

      Alors que le silicone médical est vraiment clean, n’absorbe rien, il ne fait que recueillir le sang. Et si tu penses que mettre tes doigts à cet endroit là n’est pas hygiénique, comment fais-tu pour mettre un tampon ? Il suffit de bien te laver les mains avant et après !!

      Et pour ton dernier point (oui oui j’ai encore un argument, je suis chiante hein, mais tu parles à une convaincue ;) ), je pense que justement la coupe menstruelle est un bon moyen pour les jeunes filles d’apprendre à connaître leurs corps… je ne pense pas que devoir comprendre comment fonctionne son corps et peut être s’y aventurer un peu soit « agressif »… Et ça pourrait donner une autre vision des règles aux jeunes filles. Au lieu de trouver ça « sale » à cause des odeurs, des tampons qui fuient et des quantités de papier toilette utilisés pour enrober tout ça, plus la « honte » de demander un tampon à une copine, je trouve que la coupe menstruelle permet vraiment d’appréhender ses règles autrement…

      (désolé pour le pavé, j’espère t’avoir convaincue ;) )

  7. Merci pour cet article, je songe à passer à la Mooncup aussi, pour les mêmes raisons que toi, cependant j’avais quelques réticences par rapport au fait que j’ai un stérilet… C’est sûrement super con comme idée mais j’avais peur que ça fasse ventouse et que ça le déplace – amis du glamour… ;) – mais apparemment toi t’as pas eu de problème donc c’est plutôt rassurant!

      1. Et bien moi j’ai toujours pincé ma mooncup et fait très attention, et pourtant un jour je l’ai retrouvé dans ma culotte !! MAIS…. J’ai changé de stérilet et ma super gynéco m’en a remis un plus adapté et depuis (c’était il y a 2ans) plus de problèmes. Donc oui on peut finir par aspirer son stérilet, même en faisant attention, mais tout dépend lequel, il faut en parler à sa gynéco. Au passage j’aime beaucoup ton site !!

    1. Personnellement, je la vide le matin avant de partir travailler et le soir avant de me coucher. Donc deux fois par jour les premiers jours, puis le soir uniquement.
      Aucun problème au boulot donc.
      Et même, tu peux tout à fait la vider et la rincer avec un peu d’eau en bouteille comme le dit coline

    2. Au contraire en étant en 12h c’est d’autant plus pratique, tu la rinces et tu la remet et hop tranquille. Tu as même, je trouve, moins de risque de fuite qu’avec un tampon.

  8. Coucou :) je connais la fameuse cup !!! Très facile à mettre, très confortable, on ne la sent pas du tout (pas le cas du tampon par exemple) mais par contre, une telle galère les premières fois pour l’enlever…. Des situations dignes de vidéo gag; Mon mec en exploration sous marine, moi me mettant dans toutes les positions imaginables équipés de mes gants de ménage pour que ça « adhère » mieux à la cup…Bref, assez comique :) Je n’ai pas eu la chance de m’exercer plus que ça n’ayant plus de règles, mais je compte reprendre l’entrainement à leur retour :) Mais c’est sur, à conseiller !!!

  9. Hello,

    Grande adepte de la mooncup depuis des années je trouve ce dispositif vraiment génial et je le conseil à toutes!!! Malheureusement pour moi dans quelques jours je ne pourrai plus l’utiliser car je vais me faire poser un stérilet (à bas les hormones de synthèse). La mooncup par effet de ventouse peut attirer le stérilet et donc le retirer et là c’est le drame..

    Donc voilà ca aura été une merveilleuse aventure avec ma mooncup et pour celles qui ne connaissent pas foncez!!

    ps: si vous avez d’autres options que la mooncup et qui soit sans impact sur le stérilet je suis preneuse!

    1. Bon, je radote mais je trouve ça important alors… ^_^ Pourquoi ta cup ne serait pas compatible avec un stérilet? S’il est bien posé, que les fils sont coupés assez courts et que tu pinces ta cup pour l’enlever elle ne peut PAS arracher ton stérilet! Un stérilet qui se barre c’est un stérilet mal posé ou « expulsé » par l’utérus (et ça, oui, ça peut arriver). Beaucoup de gynécos ne connaissent pas la cup et ne s’y intéressent pas, donc attention à leurs « recommandations », il ne faut pas tout prendre comme du pain béni.

      1. Entant que sage-femme je nuance tes propose Coline! Pas encore d’étude de sorties là-dessus mais nous en avons parlé entre collègues: plusieurs cas rencontrés de retrait de stérilet avec cup! Malgré des fils courts, des stérilets bien en place et des retraits de cup en pinçant bien. Donc rien de concret (pas d’étude) mais quelques expériences qui méritent réflexion… ;)

        1. Ton témoignage est l’opposé de celui d’Anaïs, sage-femme aussi. Plus j’y pense et plus je me dis que le coup des fils, à moins de pincer très fort la coupe et de les attraper au milieu et de tirer comme un boeuf (en partant du principe qu’ils ne vont pas glisser entre le silicone très lisse + toute « l’humidité » ambiante ;))… Je ne vois pas comment c’est possible :/Après je ne dis pas que j’ai raison, hein, attention, mais d’un point de vue purement logique je trouve que ça ne tient juste pas la route du tout en fait… Et puis si ce genre de situation arrivait j’imagine que la personne en train de tirer son stérilet avec sa cup s’en rendrait compte…

          1. Bonjour Coline,
            Je suis régulièrement ton blog sans jamais écrire de commentaire mais je souhaite apporter mes « connaissances » sur l’effet stérilet/moon cup. Effectivement même si aucune étude scientifique n’a encore été faite, il faut être vigilante à l’utilisation de la moon cup avec un stérilet (DIU). Une amie est tombée enceinte à cause de ça il y a trois semaines car l’effet ventouse de la moon cup a fait descendre son stérilet de quelques millimètres, donc pas au point qu’il soit expulsé ni même qu’elle ou son conjoint l’ait ressenti lors de leurs rapports mais suffisamment descendu pour que son effet contraceptif soit annulé. Sa gynéco lui a confirmé que la moon cup pouvait faire descendre les stérilets, qu’il ne s’agissait pas du premier cas… En tout cas la moon cup est une très belle innovation qui a le mérite de proposer une autre alternative aux femmes!

          2. Même en descendant de quelques millimètres je ne vois pas comment un stérilet peut perdre tout effet contraceptif… Les DIU hormonaux délivrent des hormones (au même tire que la pilule, donc) et les DIU cuivre ont un double effet, en irritant les parois de l’uterus (empêchant donc l’implantation d’un ovule éventuellement fécondé) et grâce au cuivre qui est toxique pour les spermatozoïde. Donc à moins qu’il sorte complètement… Bref après il y a des accidents dans la vie, le risque zéro, en matière de contraception n’existe pas (et c’est là qu’on crie « youpi je suis une feeeeemme » ;-)), il y a des stérilets qui glissent sans
            cup, des stérilets qui glissent avec cup, des femmes qui tombent enceinte sous pilule etc. Je pense qu’il faut juste arrêter de mettre ça sur le dos de la cup sous prétexte que c’est quelque chose assez mal connu du grand public. Il y a des femmes qui utilisent cette méthode depuis très très longtemps (notamment aux Etats Unis) et je pense que si c’était incompatible avec le stérilet ou dangereux, ça se saurait :)

      2. Pour avoir connu la cup en même temps que le stérilet : je confirme ! Pas de risque !
        Ma gynéco n’y voyait pas de soucis, elle m’avait juste conseillée d’attendre le premier mois, que le stérilet se fasse bien sa petite place, car le premier mois, cup ou non, ça peut bouger (c’est d’ailleurs pour ça qu’il y a une visite 3 mois après la pose).
        Et comme dit Coline, tu pinces un petit coup et plus de ventouse : MAGIC ! ;)
        Donc clairement, ça change la vie, et c’est une petite contribution de plus pour l’environnement… ça fait toujours plaisir !

        Sinon, rien avoir, mais le 1er no impact, j’avais tenté de poster… 3 fois… en vain ! Donc je glisse ici le coup de la fontaine stefani (c’te nom!!) pour avoir de la « bonne-moinsmauvaise-eau » mieux que la brita, un peu cher à l’achat (non en faite, très cher). Donc “Stefani“ est tout en terre cuite, avec un filtre à l’argent et l’argile qui dure plusieurs mois donc plus rentable que Brit-Brit… je conseille ! :)

  10. Oh tu t’attaques à du sérieux là ! Non point de mooncup chez moi, j’ai tenté mais assidue au sport, cela n’a pas été possible pour moi d’être nickel, à moins que ce soit moi ou la cup qui déconne… mais je trouve que le principe est parfait, reste peut être à améliorer la chose.

  11. hop, je me rue (du verbe ruer of course) sur cette article, car J’AI une moocup. Après deux mois de recherche acharnée sur Paris (la ville ou normalement, no rupture de stock), je l’ ai trouvé, chez Naturalia, qui propose deux tailles de mooncup (en fonction surtout si vous avez eux des enfants ou pas). J’avoue avoir mis au moins 3 cycles pour être confortable (mal placé, fuite, c’est tout de même plus imposant qu’un tampan aussi XXl soit-il). Effectivement, il faut être à l’aise avec son corps notamment pour le retrait de la dite cup car il faut y aller parfois à deux mains (bien indiqué comment procéder sur la notice). Je ne dirais pas que ça a changé ma vie non plus, mais j ‘aime le concept. ça fait 6 mois maintenant, plus que 9ans et 1/2 avant sa déte de péromption…

  12. J’avais déjà entendu parler de ce produit…

    Mais ne mettant pas déjà des tampons j’ai bien peur que ce produit me bloque. De plus, à mon travail, les toilettes sont mixes et bien sur le lavabo et à l’extérieur des toilettes. Donc hum… Je me vois mal sortir avec ce joli objet.

    En tout cas, c’est super que tu parles de choses comme ça. Ton blog évolue et c’est de mieux en mieux.

    Merci beaucoup pour tes articles.

    Bisous

    Mélanie (querfta)

  13. Haha c’est marrant que tu fasses un article là-dessus, parce que en voyant tes avancées « écologiques » je me demandais justement si tu connaissais la cup !
    Perso, ça a complètement changé ma vie aussi. Je suis passée à la cup parce que les tampons m’irritaient de plus en plus.. J’en utilise une depuis 5 mois maintenant: BON-HEUR!
    Ma mère s’y est mise aussi voyant que c’était nettement plus pratique.
    Moi j’ai une Ladycup (achetée sur Amazon), je recommande vivement cette marque :-))

  14. Merci pour ce petit article, la mooncup me disait déjà bien, je vais peut-être tenter …
    Cependant, j’ai cru comprendre qu’avec ton stérilet, pas de soucis de « cohabitation » à voir avec l’anneau vaginal, ce que je porte, pour savoir si le confort y est ou non …
    Je sais que ça arrive très peu souvent les « accidents », du genre choc toxique dû au tampon, mais j’étais déjà tombée sur un témoignage d’une jeune fille qui disait avoir eu des problèmes à la retirer, voire une hémorragie :/

    Ne soyons pas alarmiste et tentons de convertir le plus grands nombre à cette alternative qui semble quand même bien pratique !

  15. Eh bien j’ai suivi le même raisonnement que toi, et ai fini par acheter une cup (Organicup, à genre 15€ sur Groupon!)
    Je l’ai mise une seule fois pour le moment…
    1/2h pour la mettre…
    15mn le matin pour l’enlever… haha!
    Traumatisant!
    Mais il faut dire que j’ai peut-être mis 10 fois des tampons en 13 ans de « vie de femme »… Donc j’ai pas vraiment le coup de main de m’insérer quelque chose là-dedans, si on puis dire (sorry pour la fraîcheur mais c’est le sujet qui veut ça haha)
    Mais je ne désespère pas et vais y arriver! I can do it! :p
    Biz!

  16. Super intéressant ton article. Ca tombe bien d’ailleurs, car je viens aussi de m’y mettre et je trouve que ça change effectivement la vie =) C’est clair qu’il faut connaître suffisamment son corps et être à l’aise avec, mais franchement, il y a beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients à l’utiliser. D’autant plus que j’ai des soucis assez récurrents (mycoses et j’en passe..)
    Merci d’en avoir parlé avec autant de facilité et de sincérité, ça fait très plaisir de te lire en tout cas ;)
    Bonne continuation, bisous !
    Norma

  17. Coline, cet article est super. Je trouve que c’est très important qu’une blogueuse aussi influente que toi (oui tu m’inspires beaucoup, que ce soit en mode ou en beauté) donne ce genre d’information.
    Car grâce à toi certaines filles qui n’osaient pas passer le pas de certaines méthodes (contraception ou protections périodiques) vont peut-être le faire !
    Alors un grannnnd braaavo à toi et continue de nous étonner et de nous apprendre toutes ces astuces meilleures pour la planète.
    Bises

  18. Haha ! Dans ton dernier post no impact je trouvais que la coupe menstruelle manquait à l’énumération des solutions écolos. Je me demandais si tu allais oser parler du sujet ! C’est chose faite. bravo :)

  19. Merci à toi colline d’aborder ce sujet un peu délicat ! C’est vrai que la mooncup fait un peu peur à première vue mais je pense que tu as réussi à me convaincre tant au niveau économie que écologie !

  20. Sujet super intéressant! Je me pose des questions depuis un moment… J’ai un peu peur de franchir le pas : arriver à la mettre facilement sans que ce soit douloureux? Est-ce que ça ne va pas « déborder »? (oui, c’est troop glam’!) etc… Ton article m’incite à ré-envisager le sujet!

    1. Une fois que tu as le coup de main (perso en quelques jours c’était réglé) ce n’est pas du tout douloureux, autant quand tu la met en place que lorsque tu la retire. Et pour les fuites non, pas de fuite, ça a un effet ventouse donc c’est sûr à 100%! Mais évidemment au départ, quand on n’est pas encore habitué il se peut qu’il y en ai, notamment si la cup est mal placée.

  21. Merci, merci pour cet article ! Ça fait quelques temps que je suis passée à la moon cup – pour des raisons de santé surtout – et quand j’en parle avec certaines copines, j’ai l’impression d’être un ovni. Bon bien-sûr, chacune fait bien comme elle veut/peut mais je trouve ça assez fou le dégoût que peut provoquer ce machin rien qu’à l’idée de devoir le vider. C’est quand même notre corps… M’enfin :)

    Merci d’en parler, tu sais tout « vendre » toi :p

  22. Salut Coline,

    Je trouve l’article intéressant et la démarche très bien mais je ne sais pas trop…
    Comme tu le disais dans No impact 1 il faut être 100% prêtre pour changer ses habitudes et je crois que dans ce domaine ce n’est pas encore mon cas.
    En tout cas, je trouve que c’est une bonne idée d’aborder des sujets comme celui-ci car c’est une préoccupation féminine sur laquelle on débat peu contrairement aux fringues, chaussures et make-up…
    Belle journée,

    Laeti

  23. Je suis super contente de te voir écrire un article sur ce sujet ! Je l’utilise depuis 6 mois, ainsi que 4 autres de mes copines et ça nous change la vie ! Nous avons toutes la marques Meluna et elle est très bien !

    Bisous de Metz !

  24. Merci Coline pour cet article ! J’ai utilisé pour la première fois une cup le mois dernier, un peu galère le 1er jour, le temps de trouver le truc, de s’habituer à ce nouvel objet, mais franchement génial. Dès le 2è jour j’ai su tout bien gérer :) Bref je suis super contente de ce petit truc ^^

  25. Non ça vraiment je ne peux pas…. Je ne me sens pas.

    Le fait de savoir que j’ai ce truc là dans mon corps, de devoir le laver tout ça quoi… je ne sais pas je trouve ça un peu sale ( je sais que vous allez me dire que ça ne l’est pas…).

    Question pratique tout de même, peut il y avoir des fuites?

  26. Très intéressant ! ça donne envie d’essayer ! Tu penses l’utiliser tout le temps ? c’est pas gênant à mettre ?

  27. Bonjour Coline ! Je suis contente d’avoir un avis de plus parce que moi aussi j’ai décidé de m’y mettre et que j’avais quelques appréhensions :). Je pense que tu m’as definitivement convaincue , mais petite question quand meme : est ce que tu as eu des soucis de mise en place / fuites au depart ?
    (Info : Pour les nanceiennes, j’ai cru lire quelque part qu’on en trouve à la vie saine dans le Saint Sébastien .)

    Merci Coline & Bonne journée ! :)

    1. Au départ, oui, j’ai eu quelques fuites et ça me faisait un peu mal mais une fois qu’on a le coup de main c’est nickel!

  28. super, merci pour ce topo, convaincue de l’intéret de la chose, je n’arrivais pourtant pas à sauter le pas ! du coup, je commande !

  29. Petit truc que d’autres utilisatrices de Mooncup m’ont donné: pendant les règles, elles se baladent toujours avec une petite bouteille d’eau dans leur sac. Si sortie et WC sans lavabo intérieur, alors elles rincent leur cup avec la bouteille d’eau. Voilà! ;-)

  30. !!!!!!!! STOPPPPPPPP !!!!!!!
    Arrête ça tout de suite, penser à l’environnement c’est bien mais pas au détriment de ta santé. La MoonCup ça peut être hyper dangereux, tant sur le côté hygiène que physique, j’ai une amie qui a fini au urgence car sa MoonCup a fait ventouse et qu’elle ne pouvait plus la retirer. Les médecins lui on dis que ce n’était pas la première personne qu’ils recevaient pour cette raison ou pour des infectons divers qu’elle aurait engendré et que ce dispositif était une aberration.
    Penser à l’environnement c’est bien mais il y a beaucoup d’autres déchets à réduire avant de s’attaquer aux serviettes et tampons.

    1. Le concept même de la cup est d’avoir un effet VENTOUSE. Si ton amie l’avait simplement pincée pour y faire pénétrer de l’air et annuler l’effet de ventouse, je pense qu’elle aurait pu la retirer sans passer par les urgences… Après, je n’étais pas là mais ce que tu me raconte me semble bien étrange… C’est bien dommage que de nos jours des médecins véhiculent encore des idées comme celles-ci. Ce sont les tampons et autres serviettes qui causent la plupart des infections, mycoses et problèmes de sécheresse vaginale mais évidemment c’est bien plus intéressant de faire croire aux femmes qu’elles n’ont pas d’autres alternatives que les tampons et les serviettes à usage unique et hors de prix. Comme ça on peut en plus leur vendre des ovules et des crèmes plein de merdes pour guérir leurs problèmes gynécologiques…

      1. ça me rappelle l’histoire d’une fille (Coluche, sors de ce corps!)… qui avait fini aux urgences car elle ne retirait jamais ses tampons… genre jamais ! ( Histoire védique racontée par une amie infirmière)
        Ce que je veux dire par là, c’est que quelque soit la protection périodique qu’on utilise et aussi bien pour tout autre domaine, il y aura tjs des fois où il y aurait « des accidents »…
        Personnnellement, j’ai eu le côté succion une fois, et je me suis dit plus jamais ! (j’ai revu cette scène très bizarre de Machete où une demoiselle sort un téléphone portable de son anatomie… O_o) Donc j’ai beaucoup rit. Donc depuis, je pince, je tourne, je fais l’appel d’air avant… et jamais au grand jamais je tire !

    2. Surtout que les serviettes et tampons sont plein de PE (perturbateurs endocriniens) et de produits chimiques, il suffit de regarde sur la liste, qu’on trouve facilement sur internet, pour se rendre compte que niveau santé, la coupe menstruelle est franchement mieux… :)

  31. Bonjour,
    J’ai bien rigolé à la lecture de cet article!
    Je rajoute 2 avantages à ceux que tu décris : libération totale si on nage (pas de tampon qui prend à moitié l’eau) ou si on aime les grandes balades (pas besoin de transporter ses protections usagées)!
    Mais j’avoue que je me pose un peu la question à chaque fin de cycle de savoir si j’ai bien nettoyé la moon cup. Je bloque (génération consommation argggg) avec l’idée que l’on puisse utiliser ce truc 10 ans sans soucis… Pourtant ça fait déjà quelques années, et je continue…
    Et au passage : merci pour la découverte du gant Magic Mitt que j’ai acheté au cours d’un week end en belgique et qui me fait économiser des tonnes de cotons!

  32. Bonjour Coline,
    j’ai testé la cup il y a un moment, mais problème avec moi, au bout de quelques heures il y a des fuites.
    Le sang arrive a passé sur les côtés de la cup. Alors problème de taille ou de mise en place je ne sais pas… Et à 30euros la cup, ça refroidi pour le rachat d’une plus petite (et si ça vient bien de ça)…

    1. Si elle fuit c’est qu’elle n’est pas bien placée et que l’effet ventouse n’est pas optimal. Comme dit un peu plus haut essaie de l’insérer, de lui faire faire un tour de 180° et de la placer ensuite bien au fond :)

  33. Ouiiii, je suis aussi une fan inconditionnelle de la Mooncup, j’imagine même pas pouvoir m’en passer.
    Et concernant les toilettes qui n’ont pas de lavabo, ce n’est pas « si pire ». Je me suis retrouvée dans cette situation il y a quelques jours, et je m’en suis sortie !
    En fait, j’ai vidé la cup dans les toilettes et je l’ai bien bien essuyée avec du papier, et comme j’ai toujours mon petit flacon de solution hydroalcoolique, j’ai pu me nettoyer les mains sans souci : donc c’est faisable ! (mais contraignant, certes)

  34. Super article! Sujet rarement (jamais?) abordé, mais eminemment universel!
    Tu m’as convaincu, je vais de ce pas essayer ce système et j’espère l’adopter!
    Bisous
    Clari

  35. J’ai essayé la Mooncup il y a quelques années maintenant, mais je n’ai pas continué. Au début j’étais évidemment séduite par le côté « pas d’impact », et j’ai trouvé ça cool, pendant quelque temps. Mais je me suis rendue compte que j’avais des règles plus douloureuses et que la cup me dérangeait de plus en plus. L’aspect « succion » de la chose (glamour bonjour) m’a fortement déplu et j’ai tout simplement stoppé l’utilisation. Mais j’ai une amie qui l’utilise depuis très longtemps maintenant et à qui cela convient parfaitement. C’est une sensation très personnelle et cela ne veut pas du tout dire que la moon cup sera désagréable pour vous.
    Quoi qu’il arrive, ca vaut franchement le coup d’essayer, et n’abandonnez pas au premier essai parce qu’il faut un peu de temps pour ce faire à l’application. J’avais mis au moins 2 à 3 cycles pour m’y faire réellement.

  36. Merci Coline pour ce post certes pas très glamour mais très intéressant. ça fait un moment que je pense à la mooncup, c’est l’occasion de me repencher sérieusement sur la question ! Et bon plan les tampons bio, ça peut servir en complément en cas de longue journée dehors.

  37. Cet article tombe a point donné. Je me suis renseignée sur cette coupe la semaine dernière et ton article m’eclaire bien. Mon souci c’est que je suis étudiante et je passe mes journées a la fac dont je me demandais si c’était vraiment pratique a changer dans les lieux publiques. Mais il se pourrait que je l’achète d’après toi on peut la garder longtemps et ça peut être bien. Merci beaucoup pour cet article qui va aider pas mal de femme a se renseigner sur un sujet encore trop peu abordé.

  38. J’avoue que sur ce coup là, bien que tu m’aies largement influencée sur plein de choses (dont les bouteille en plastique et le shampoing bio), je vais passer mon tour. J’ai essayé les tampons bio et j’avoue que la qualité n’était pas au rendez-vous. Après, je crois que c’est à chacun de choisir ce qui lui convient le mieux sans trop virer dans l’hystérie.
    Merci cependant pour tes conseils, je crois que tu peux parvenir à changer les choses, car tu as un bon lectorat et que tu es quand même bien influente!

  39. Bonjour coline
    J’ai fait l’acquisition de ce petit objet chez meluna, mais même après 5/6 essais, j’ai eu quelques problèmes de fuites. Est ce que la diva est rigide? A priori les meluna sont souples mais du coup, plus susceptibles de causer ce genre de désagréments. Alors avant d’investir dans un autre modèle, je souhaitais ton avis.
    D’avance merci et bonne journée à toi!

  40. Bonjour Coline,

    j’avais entendu parler de la Mooncup il y a bien longtemps.
    Par contre, une question me taraude : comment savoir si elle est « pleine », comment savoir si ça « déborde »? J’entends par là, comment éviter qu’au moment où on va l’enlever, on se retrouve avec les chutes du Niagara…
    (oui, je sais bien qu’il faut l’enlever régulièrement, mais quand même, cette question me tarabuste!!).
    Merci d’avance pour ta réponse.

    1. Salut Delphine,

      je me permets de te répondre!
      Moi lors de mes journées les + « intenses », je la mets le matin, la vide à 16h puis en remet une en fin de soirée pour la nuit et je n’ai pas de soucis..

      Pour les 1ères fois, tu pourras tester : tu mets une protection en dessous et tu la gardes du matin au soir pour essayer, tu verras ensuite la quantité de sang que tu as perdu et cela t’aidera à estimer le moment où tu dois la changer :)

      J’utilise ce système aussi depuis 1 an maintenant et je trouve ça top même si parfois j’ai plus de mal à l’insérer. J’avais trouvé un tuto pas mal sur youtube avec plein de méthodes différentes pour l’insérer, il faut ensuite tester celle qui nous convient le mieux, se détendre pour la mettre et ne pas paniquer pour l’enlever! comme dit Coline, en pinçant la cup et en la tournant pour l’enlever, ça marche impec!

    2. Je me permet de répondre à cette question. J’utilise la cup depuis plus d’un an et je ne peux pas m’imaginer revenir aux tampons. Au début je me demandais la même chose que toi et du coup je la sortais assez souvent. Et quand tu la sort tu vois si c’est très remplis ou pas. Après un certain periode tu apprends combien de temps que tu peux attendre. Au début, parce que j’avais peur des fuites, je mettais un petit protège culotte. Très rapidement j’ai appris combien de temps je peux la laisser et c’est quelque chose qui a changé m’a vie. La seule chose que je regrette c’est de ne pas en avoir acheté plus tôt…

  41. A force de voir les blogs en parler, je vais devoir m’y mettre! Je dois me rendre dans mon magasin bio en plus ajd, enfin, si ca se vend en magasin traditionnel? (Je ne suis même pas sure..:( ). Et comment sait on quand la mooncup faut la retirer? Tu utilisais également des serviettes au cas où?

  42. respect total Coline ! de mon coté je n’ose pas encore passer le cap de la cup mais ton article me motive !! merci de partager ton expérience avec tes lectrices, toujours avec humour (ce qui n’était pas évident pour ce sujet!!) bonne journée à toi

  43. Bonjour Coline!

    Je suis aussi une adepte de la mooncup que j’utilise maintenant depuis 3 ans et j’en suis ravie, ça m’a vraiment changer la vie!
    Bonjour les économies et adieu les désagréments causés par les tampons et autres joyeuseries!

    L’essayer c’est l’adopter!

    Bonne journée ;)

  44. Je suis totalement pour les Mooncup mais je rajoute juste deux petites choses, pour celles qui veulent aller plus loin:
    -Les Mooncup peuvent être galère pour celles qui ont des stérilets, donc à voir avec vos gynécos!
    -C’est aussi possible que vous n’en trouviez pas une adaptée à votre morphologie tout de suite…Voir du tout. Mais il y a plusieurs tailles/épaisseurs/diamètres donc pourquoi pas en essayer plusieurs! :)

  45. Merci Coline!

    Justement hier je me demandais encore une fois si je n’allais pas tenter l’expérience de la cup.

    Je suis dans le genre à avoir des règles hyper abondantes, genre par ici le tampon maxi super plus toutes les 35 minutes la journée (les deux jours d’arrêt maladie vont avec parce que clairement ce n’est pas gérable au bureau) et par ici l’alèse hypra absorbante parce qu’à presque 25 ans je tâche encore mon lit.
    Du coup mon budget tampons et serviettes correspond à une mensualité des impôts…
    J’ai lu pas mal de bonnes choses sur la cup mais j’attendais que quelqu’un de plus « proche » en parle aussi (mais oui Coline toutes les deux ont est proches, tu aimes Bruno Mars – j’aime Bruno Mars, CQFD)parce que je fais quand même un peu plus confiance aux bloggeuses qui je lis tous les jours plutôt qu’à des avis anonymes sur internet.

    Donc encore une fois, merci de m’avoir convaincu. Il ne me reste plus qu’à trouver la cup parfaite et à débuter une nouvelle vie sans tampon ni serviette.

    Laura

  46. Excellent article Coline ! Merci ! Tu m’as convaincue sur le papier… reste à voir si je supporterais en vrai la mooncup. En tous cas j’adore cette série d’article, plein de bons conseils, vraiment une bonne initiative.
    Bises

  47. Un sujet qui ne me concerne pas (suis sous pilule en continue) mais que je trouve génial. J’en avais déjà entendu parler, je pense qu’il faut juste sauter le pas. Après tout c’est un peu comme quand on essaie les tampons pour la première fois, on appréhende et au final une fois le truc choppé ça doit bien le faire. C’est clair que l’économie n’est pas négligeable!

  48. Merci Coline pour cet article. Ca fait quelques temps maintenant que j’ai l’idée d’en me procurer une mooncup. Le manque de témoignage et de retour d’expérience ne font que retarder mon achat mais avec ton article, j’ai vraiment envie de m’y mettre !

    Pour le soucis du bar/resto ne possédant pas de lavabo dans les toilettes, beaucoup de site de mooncup proposent d’essuyer l’objet avec des lingettes intimes afin d’enlever tout dépôt. C’est sans doute la meilleure solution pour évite la honte une arrivée au lavabo commun :)

  49. Merci pour cet article bien complet (c’est la 1re fois que j’en vois un aussi précis et pourtant il y en a eu des articles sur la Mooncup), tu m’as définitivement convaincue ! Tu n’as jamais eu AUCUNE fuite ? Même au début, avant « d’apprivoiser » la chose ? ;)

    1. Ca m’est arrivé deux fois je crois au début parce que ma cup était pleine. Mais maintenant je n’ai plus de soucis puisque je sais que, par exemple, en milieu de règle, je vais devoir la vider une fois de plus qu’en début :)

    2. Moi j’utilise la mooncup depuis quelques mois j’en suis ravie! Par contre elle fuit chez moi quand j’ai fait des chandelles (en gymnastique) parce qu’il y a un appel d’air qui se fait aussi ;)
      Sinon c’est torp bien Coline que tu en parles car je pense que tu vas en ocnvaincre plus d’une!

  50. Salut Coline!

    Et ben bravo! C’est courageux de faire un post au sujet des mooncups, sur un site de mode! haha
    Finalement ton blog devient aussi un blog de mode…. de vie!

    J’ai aussi été utilisatrice de la mooncup, pendant…. deux ans? Pourquoi ai-je arrêté ensuite… Parce que justement je n’avais plus de lavabo dans les WC sur mon lieu de travail, où en plus je ne travaillais qu’avec des hommes… :o/ Et puis avec la pilule mon flux est devenu quasi-inexistant…. Et bon je n’ai pas vraiment de bonnes raisons je crois….

    Mais bref je pensais justement ces derniers temps m’y remettre!
    Car pour celles qui ne sont pas convaincue, la mooncup c’est drôlement plus confortable que les tampons, qui absorbent, voire désèchent notre « intérieur »….
    Et si vous avez facilement des problèmes de mycoses ou autres, c’est aussi une bonne solution!

    On prend vite le pli pour la positionner, et finalement comme dit Coline la contenance est relativement grande! Donc c’est facile de l’oublier pendant que la nature fait son travail!

    Ouais sérieux je crois que lors de mes prochaines règles je m’y remets!

    Belle journée à toutes!

  51. Encore un super article go green, merci Coline :)
    Pour ma part je suis une utilisatrice épanouie de la cup depuis environ 2 ans (meluna soft, for me car suis douillette .. les cups trop rigides me font mal). Et comme tu dis à part quand on est à l’extérieur y’a pas trop de galère. La petite astuce pour pas avoir à sortir des toilettes pour laver sa cup (les mains pleines de sang, so glam !), c’est de garder sur soi une petite bouteille d’eau. 50 cl d’eau c’est largement suffisant pour nettoyer une cup. Ça m’est arrivé de nettoyer avec du pq aussi, c’est pas l’idéal mais ça le fait quand même :) La cup ça rend super créatif non ?

  52. Bonjour et merci! Oh pinaise, tu évoques les points qui me tracassaient et avec humour, merci merci Coline.
    Je redoutais cette histoire de lavabo absent des toilettes, je veux dire plutôt disposé pile à l’extérieur des WCs quand toi, tu as besoin d’eux à côté, juste à côté……..mais je n’avais pas pensé que la cup pouvait tenir aussi longtemps avant de se remplir complétement et nécessiter un lavage/changement périlleux sans eau à proximité!
    J’en suis aux protections Natracare, vais-je oser sauter le pas ?!

  53. Ah, la cup… J’ai envie de m’y mettre depuis un moment, mais étant du genre 3 mains gauches dès qu’il y a du matos impliqué j’ai peur de pas m’en sortir. Mais bon… Faut que je tente parce que ça a l’air de changer la vie mine de rien, et le côté « plus de tampons » me séduit bien parce que mine de rien ça assèche et c’est pas terrible ces petites bêtes…

    QUestion, tu as eu l’occasion de tester ça a la piscine ou en faisant du sport par exemple? Je vais régulièrement à la piscine et surtout je fais de la plongée sous marine alors ça m’intéresse de savoir si ça marche bien aussi ou pas :) (pour la plongée sous marine avec les effets de pression/volume j’ai un doute quand même…Enfin a voir…)

    1. Salut claire !
      Je pense que pour ce genre de questions, il faut que tu ailles sur le forum de cup : http://forum.easycup.fr/
      Il y a surement déjà des topics sur la natation ou la plongée !
      Sinon libre à toi de te lancer et de demander là bas :)

    2. Je vais à la natation avec, aucun problème!
      Et bien plus pratique que les tampons qui pompent l’eau. Dans la cup, elle ne peut pas rentrer

  54. Top cet article, c’est bien si tout le monde se met à la cup :)
    J’en ai une depuis presque un an… et je pense que ce n’est pas pour tout le monde. Si on enlève la moitié des filles en effet dégoûtée et non à l’aise avec leur corps… et puis tout dépend de son propre flux. Je perds énormément et sur une semaine, la nuit je dois me lever au moins 2 fois pour la changer, oui je suis un peu maso mais je trouve ça plus hygiénique et surtout moins irritant pour mon intérieur. Car quand je dois changer de tampon toute les heures au pic des règles, après une semaine je suis vraiment irritée et ce pendant au moins plusieurs jours… Et en ce qui concerne les bars, pour avoir tester plusieurs fois (avec une bouteille d’eau toujours dans mon sac, puisqu’il suffit juste de la rincer) j’ai chopé pas mal de merde, du coup quand je sors, je repasse aux tampons.
    Après la cup ça change la vie, en fin de règles tu peux la laisser jusqu’à 10 heures sans stress, le pied :) Hâte de lire d’autres commentaires à ce sujet.

  55. Aaaah merci Coline pour les adresses ! Je suis allée dans ma pharmacie y’a pas deux jours pour leur demander une cup, ma pharmacienne m’a regardé en mode « Whaaaaat, mais kesskecé ? » Je trouve ça fou que ce soit encore complétement méconnu alors que ça fait genre 60 ans que le concept existe et qu’il est beaucoup plus hygiénique (ne serait-ce que ça déjà) et écolo !

  56. Yay mon méga long commentaire est pas passé j’crois.

    En résumé : Je valide. J’utilise une mooncup depuis plus de deux ans, avant d’être enceinte et sous pilule, puis après la grossesse avec stérilet de cuivre. J’la change le matin avant le boulot, et le soir quand je rentre. + une fois de plus en journée le 1er jour des règles.

    Pour celles qui devraient la changer plus souvent, y’a moyen de se dépanner avec une petite bouteille d’eau dans le sac à main et de la nettoyer mieux une fois rentrée chez soi (:

    J’la recommande à toutes mes copines, et même si l’idée doit encore faire du chemin, je désespère pas \o/

  57. Merci Coline pour ce (comme toujours) super topo pour lequel on sent bien le vécu… chose difficile à avoir sur les sites de vente en ligne.
    J’ai moi aussi franchi le cap il y a quelques mois et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde.
    C’est un changement d’habitude à prendre mais je me sens beaucoup plus en phase avec la nature, moi même…. bref… l’impression de VRAIMENT contribuer à faire un geste pour l’environnement.
    C’est trop peu connu je pense, il doit y avoir des histoires de lobby donc il faut faire circuler l’info les sister!

  58. J’ose pas…j’osais pas…ton article me fait réfléchir sur l’utilisation de la MoonCup. Ce qui me fait le plus peur c’est le flux et la question « ça débordde pas ???? ». Mais ayant la même contraception que toi et donc le même soucis d’abondance (glamglam) et voyant que tu n’as pas de pb je suis tentée d’essayer !

    Très intéressant ton article !

    http://www.lifecrush.wordpress.com

  59. Huuum l’article qui met en appétit de bon matin ^^ je crois que t’as fait fuir tous tes lecteurs masculins A VIE en effet!
    La moon cup, j’y pensais depuis quelques temps déjà. Lors de mes deux dernières règles, je me suis promise d’y passer pour la prochaine fois, et j’ai enfin franchi le pas (youhouuuu bravo champagne! bref…) Je l’ai pas encore testé, il faudra attendre les prochaines règles pour ça, mais je n’ai jamais entendu de retours négatifs dessus donc je suis assez confiante.
    Pour le problème de « pas de lavabo dans les toilettes » il suffit de prendre une petite bouteille d’eau avec soi pour rincer la cup au-dessus des toilettes! Mais en effet, mieux vaut être à l’aise avec son corps! Moi j’ai pas trop de souci là dessus vu que j’ai toujours eu les règles plutôt abondantes et que je me suis habituée à la chose (et à avoir du sang sur les doigts en changeant mes tampons absorbants +++ qui ne sont pas suffisants non plus, bon appétit bien sûr!) mais ma coloc est assez dégoutée par la chose, je ne suis même pas sûre qu’elle porte des tampons, c’est pour dire…
    Pour compléter cet article, voici une petite vidéo (marrante en plus!) qui détaille un peu plus les avantages de la cup pour celles qui seraient intéressées : https://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw
    Excellente journée Coline :)

  60. Bon ben voilà, je voulais ton avis, je l’ai. Je vais surement faire le test, pis je te dirai…. merci ma belle!!
    Bonne journée
    Linda

  61. Forte du même constat, je teste en ce moment les protège-slips bio-écolo (j’ai besoin d’en porter tous les jours), et ma foi, je suis sous le charme ! Je les ai achetés sur ce site : http://www.plim.fr/fr/
    Ils font aussi les serviettes et les coupes justement, alors certes c’est un investissement financier, mais c’en est aussi un pour la santé et pour la planète ! Je finis mon stock de tampons (parce que faut pas gâcher…) et je teste la cup ! Merci pour ton expérience sur le sujet !

  62. Super article moi qui hésite depuis quelques mois à me lancer dans l’aventure mooncup ! Le pas est difficile à franchir mais ton article aide bien. Jamais juste une petite question, quand est-il quand on fait du sport , type fitness ou piscine est ce que ça tiens bien et qu’on se retrouve pas avec la moitié du pantalon rouge ? (manque de glamour dans ma question mais bon c’est la nature ^^)

    merci d’avance de ta réponse, je suis en tout cas toujours aussi ravie de lire tes articles et de regarder tes vidéos tu donne la pêche pour la journée :)

    Alix

      1. Juste un truc trop bizarre avec ma cup (dont je suis, à part cela, ravie) : si je la garde pour prendre un bain (pas encore testé en conditions réelles piscine ou plage), elle se remplit d’eau !!! et du coup finit par déborder dans l’heure qui suit, si je ne fais pas la « vidange » juste après mon bain, ce qui me semble impossible à faire à la plage par exemple…
        Bizarre, vous avez dit bizarre… ça arrive à d’autres ça ??
        Parce que du coup je garde quelques tampons pour la mer cet été mais ça m’agace, ça fait des mois que je suis à 100% pro cup.
        Bisous!

        1. D’après ce que j’ai lu la cup est normalement compatible avec les baignades… Mais peut-être que ça dépend des modèles, de la façon dont elle est placée etc.? Comme je n’ai plus de baignoire depuis plusieurs mois (et que je ne vais jamais à la piscine) je ne peux pas trop donner d’avis perso :/

          1. Il y a peut-être quelque chose à creuser à propos du modèle effectivement, j’ai une Lunacopine taille 1, un des plus petits modèles qui existe, donc peut-être qu’elle laisse passer un peu « d’air » et donc d’eau lors des baignades…
            A voir donc, je ferai des expériences, merci pour ta réponse en tous cas, et bonne journée Coline :)

  63. Tu m’épateras toujours Coline!
    Arriver à parler mooncup tout en restant « cool » moi je dis bravo ;)
    Et puis sinon, ça me tente bien moi!

  64. J’adore !! Merci de contribuer à la démocratisation de la cup. J’ai la mienne depuis 5ans et aucun soucis ça m’a changé la vie ! Plus de cystites, vaginites et autre infections qui pourrissent la vie. Petite astuce pour celles qui ne savent pas encore; lorsque la cup se teinte au fil des utilisations (si on la rince sous l’eau froide ça retarde le processus), plongez la cup dans un verre moitié eau/ moitié eau oxygénée pendant une nuit et elle sera comme neuve !

  65. Coucou Coline ! Perso ça fait 2 ans que je l’utilise et je ne vois que des avantages ! Et puis il existe différentes contenances pour éviter comme tu dis de devoir la changer dans un lieu public. Petit conseil :il faut aussi bien penser à la stériliser avant chaque utilisation !

  66. Ravie de voir que tu es passée du côté obscure de la force et que l’idée à fait son petit bout de chemin.
    Pas mécontente de t’en avoir parlé 3 ans auparavant : tu as sauté le pas, je suis super contente pour toi, tu vas voir c’est génial !!
    http://www.etpourquoipascoline.fr/2011/08/nouveaux-hair-fishtail-braid/#comment-74014

    Pour ce qui est du problème des sorties, il « suffit » d’avoir une petite bouteille d’eau dans ton sac à main et le tour est joué ;-)

    Les cups ça change la vie, et je pèse mes mots !

    Bonne journée & enjoy ta nouvelle acquisition ;)

    PS : La mooncup semblerait ne contenir « que » 12 ou 15mL (tout dépend de la taille choisie), mais sache que si tu as besoin de « plus », la fleurcup monte jusque 30mL (en T2 et 20 en T1) = plus besoin de la changer en journée ;)
    – et pour clôturer mon commentaire, de mémoire, la fleurcup est fabriquée à Aix –

  67. pour éviter les petits désagréments lorsqu’il n’y a pas de lavabo, je m’emporte une petite bouteille d’eau …. et No problemo !!

  68. Bonjour Coline,

    Intéressant car je ne connaissais pas du tout, mais cela dit pas du tout prête je pense.

    Mais une question me vient : en terme d’hygiène/santé? ce rinçage juste à l’eau me fait un petit peu peur.
    Les protections hygéniques sont emballées, parlons ici surtout du tampons, et l’applicateur permet qu’on ait pas trop de contact avec le  » produit ».
    Je le conçois c’est pas stérile non plus. Mais la cup en terme de microbes me fait un peu peur..J’aurai peur que ça finisse en jolie infection.

    En tout cas, merci de nous faire découvrir des nouvelles choses si souvent !

    1. Evidemment il faut se laver les mains avant et après, comme quand on utilise un tampon! A partir de là la cup n’est pas souillée par les microbes ou bactéries.

      1. Il ne faut pas oublier de la stériliser avant de l’utiliser le premier jour puis à la fin des règles.
        Pendant les règles, rinçage à l’eau ou même avec un peu de savon (perso je nettoie avec mon gel intime)

        1. Bonjour Coline,

          J’ai acheté la diva cup suite à ton article. Je ne connaissais pas et je trouve l’idee geniale.

          Je ne l’ai pas encore utilisé mais je cherchais un savon sans parfum et sans huile comme il le conseil pour la nettoyer pendant le cycle (pas envie d’acheter le divawash qui ferait perdre tout l’interet de la cup je trouve).

          -Je me demandais si tu connaissais des marques de savon sans huile et sans parfum (même si j’ai lu que tu lavais la tienne avec ton gel intime, le mien est parfumé donc j’ai un peu peur).

          -Derniere question: les avis different quand aux rinçages (pendant le cycle) à l’eau froide ou chaude. Le chaud est recommandé sur la notice mais certaines disent que cela cuit les résidus de sang et au long terme rend la cup jaunâtre. As-tu remarqué cela?

          Merci d’avance

          1. Je nettoie la mienne en la faisant bouillir 5 minutes, en fait. Pour le rinçage perso c’est eau froide mais principalement parce que l’eau chaude met beaucoup de temps à arriver chez moi et que je n’ai pas envie de la laisser couler 3 minutes pour rincer ma cup ;)

  69. Encore une fois un immense merci Coline!! Je ne connaissais absolument pas, je vais tenter.
    J’adore cette rubrique!
    Très belle journée
    Stéphanie

  70. Je plussoie touuuut ce qui est dit.

    J’utilise une cup depuis 6 ans maintenant, et ne reviendrait plus aux tampons ou serviettes, pour des raisons de protection de l’environnement, de prix, mais surtout… de santé et de bien-être.
    Ouais, parce que j’ai entendu tant de gens qui n’avaient jamais utilisé ce genre de protection hurler que c’était un retour en arrière, et que c’était anti-féministe, comme les couches lavables et autres…

    Depuis que j’utilise une cup, plus de sécheresses intimes et plus de démangeaisons/mycoses. Dès que je repasse aux tampons (ça m’est arrivé occasionnellement quand je n’avais pas ma cup avec moi), démangeaisons automatiques. Et puis une protection que tu ne sens pas, que tu ne vois pas, que tu ne changes que deux fois par jour, qui est parfaitement hermétique (piscine, activités sportives…), économe et écologique… C’est parfait non ?

  71. article super intéressant! Personnellement, j’ai opté pour un implant contraceptif. Tu es tranquille pendant trois ans, plus besoin d’acheter de tampons/serviettes ou autres puisque plus de règles, c’est moins contraignant et « dangereux » que d’autres contraceptions comme la pillule ou le sterilet…

  72. Salut, merci pour cet article détaillé, j’ai connu la mooncup via une ami qui en porte depuis plusieurs années. Je suis ravie de l’engouement qu’il suscite meme si je trouve que ça devient un peu de la propagande pour certains, je trouve que tu as su très bien aborder la chose de manière honnête et simple. Je pense de plus en plus à m’en acheter une a cause de l’impact écologique des protections que j’utilise mais aussi notamment pour les galères avec le stérilet, comme toi j’ai un flux décuplé et je pense qu’une cup serait un très bon moyen de palier à cela (parfois moi je dois me changer ou bout de 2h!). Malheureusement je n’arrive pas à passer le cap du sang sur les mains, à la base je ne suis pas une chochotte mais sur ce point je reste très pudique et hyper hygiéniste.

    Comment es tu arrivée à passer ce cap et quel a été le cheminement qui t’as poussée à passer à la mooncup (outre l’écologie et les économies)?

  73. Et donc c’est plus bas que ton stérilet, je ne visualise pas trop du coup justement avec ce type de contraception ?
    (ah et détails glamour du recyclage de tampons usagés- les pêcheurs adorent les utiliser comme appâts… voilà, voilà, j’espère que t’es pas à table au moment de la lecture, pardon ^^).

    1. Regarde le petit Edit que j’ai fait en fin d’article (en verte), il y a un lien vers une illustration, ça devrait éclairer ta lanterne :)

  74. Super article que plussoie !!! J’ai une fleur cup que j’utilise depuis maintenant 1 an et demie et je revis. Plus de problèmes de gratouille dues à à une infection (merci les tampons). La plage c’est fingersinzenoze, plus de ficelle qui à l’audace de se barrer, plus d’odeur (ouais ça pue les tampons pleins de sang) et si jamais j’ai besoin de la vider alors qu’il n’y a pas de lavabo : je la vide dans les toilettes, je l’essuie comme il faut avec du papier (je vérifie qu’il n’y en a plus de coller au moment de la remettre) et hop c’est reparti et je me lave les mains en sortant, ni vu ni connu… Pour moi c’est une grande révélation et je n’en changerai pour rien au monde !!!

  75. Bonjour !
    J’ai lu un article (dont je n’arrive malheureusement pas à retrouver la source ^^) qui se questionnait sur la moon cup et le stérilet, et l’impact néfaste de cette dernière ac ce mode de contraception (grossesse malgré le stérilet ou grossesse extra utérine). Le mouvement d’aspiration en retirant la moon cup pourrait faire « bouger » le stérilet( ou faire appel d’air sur son « fil ») et amoindrir sa protection.L’article préconisait dc la prudence et une consultation gyneco pr les femmes ayant un stérilet et voulant utiliser la moon cup! Info ou intox ? Je ne sais pas… mais du coup autant faire passer l’info même si c sous réserve de confirmation …
    bonne journée !

  76. Chouette que tu en parles ! Je l’ai adoptée il y a quelques mois et c’est le BONHEUR ! On est plusieurs copines à avoir franchi le cap et on est toutes ravies : c’est pratique, on trouve ça vraiment plus hygiénique qu’une serviette ou un tampon (pas d’odeur ou de vieux fil qui pendouille), tu oublies vraiment que tu as tes règles je trouve ! En plus du côté écolo, ça n’a vraiment que des avantages. Après, comme tu dis, ça serait bien que le lavabo soit plus souvent « dans » les toilettes, au cas où, mais idem, je n’ai jamais eu de soucis au final. Pour les infos pratiques, j’ai acheté la mienne sur un site qui s’appelle « bébé au naturel » (ou quelque chose comme ça), j’ai pris la Mooncup et j’ai payé 30 euros il me semble.

  77. Wahou génial que tu parles des cups !! Après la vidéo de Madmoizelle, ça va enfin devenir courant et non plus ce « truc dégueu » quand tu en parles aux filles qui ne connaissent pas du tout.. Perso j’ai commencé avec la DivaCup il y a 6 ans, et j’ai racheté une Cup Féminine de Lamazuna il y a un an, je la trouve mieux car plus facile à nettoyer. C’est clair que ce petit bidule bizarre vous change la vie… Hâte de lire ton prochain No Impact !

  78. Salut Coline,
    je suis vraiment contente que tu fasses un point sur la Mooncup.
    Personnellement, dès que j’en ai entendu parler, je suis tout de suite aller en acheter une.
    C’est quand même bien plus écolo et question budget, bien plus intéressant.
    En revanche, je pense que je n’ai pas trouvé celle qui faites pour mon corps.
    J’ai commencé à en porter et je la sentais énormément.
    Particulièrement quand j’allais aux toilettes (partie très glam du commentaire)
    Du coup pour le moment, je suis revenue à des protections plus classiques et moins sympa pour l’environnement.
    mais je ne perds pas espoir..
    Combien de temps il t’a fallu pour ne plus la sentir du tout ?

    Merci par avance.

    1. Au bout du 2ème ou 3ème jour c’était bon. Je pense que le souci que rencontrent beaucoup de nanas c’est qu’elles ne placent pas la cup assez profondément et là, c’est comme un tampon mal mis –> l’enfer!

    2. Bonjour,

      j’ai eu un souci avec une Cup, j’en ai parlé à ma gynéco qui m’a conseillé de changer de taille de Cup, m’a expliqué exactement où elle devait se placer, m’a dit comment faire pour vérifier si elle était bien en place. Depuis, c’est génial. Plus de gène, plus de fuites, donc possibilités de grand plaisir à tout moment avec chéri…

  79. Je viens de passer mon premier cycle avec et j’avoue que c’est plutôt cool. Le seul bémol serait que, étant donné que c’est une nouvelle routine, j’ai grave galéré à la mettre en place et j’ai eu mal en l’enlevant mais les derniers jours ça allait beaucoup mieux ! Toujours peur des fuites donc j’avais quand même une serviette au fond de ma culotte (miam) et aucune fuite à l’horizon. YOUPI.

  80. Je dois bien dire avoir grandement pouffé en imaginant la scène aux toilettes du restaurant devant madame-tout-le-monde-bonsoir !!!! OMG. No way! En tous cas merci pour ce retour, j’avoue avoir du mal à passer le cap, même si l’argument écolo me met la pression!

  81. slt coline, je suis ton blog depuis longtemps j’aime beaucoup l’orientation que tu lui donne ces dernier tps! je suis contente que tu es fais cet article moi je l’utilise maintenant depuis plusieurs années et la mooncup a légèrement jaunis mais sinon elle fonctionne tjs parfaitement. Pour ma part au boulot je n’ai pas de lavabo dans les toilettes du coup j’apporte avec moi une petite bouteille d’eau que je rempli d’eau chaude et je la rince au dessus des toilettes avant de la replacer pareil au resto ou ailleurs! bn continuation et merci on se régale avec les copines à te lire à la pose café!!

    1. Attention – Glamour inside
      Coucou Julie, j’ai lu assez souvent qu’il valait mieux rincer les cups à l’eau froide car l’eau chaude tend à cuire le sang et l’incruster dans la matière. Cela accélère le jaunissement ou la perte de couleur de la cup.
      C’est pour la même raison qu’il vaut mieux bien rincer ta cup à l’eau froide avant de la stériliser à l’eau bouillante.

  82. A cause de la pilule que je prends actuellement, je suis aménorrhée (heureusement que Google est là pour l’orthographe) mais dès que je finis mes plaquettes je passe au DIU et j’ai hâte de ré-avoir mes règles pour tester cette fameuse cup!!
    Je sais que ça fait tarée de dire ça mais de 1) j’aime bien avoir mes règles dans le sens où ça prouve que mon cycle naturel fonctionne tout comme il faut et de 2) j’entends tellement parler de cette cup que j’ai envie d’essayer :D

    En tout cas cool que tu abordes le sujet!
    J’ai vraiment l’impression qu’il y a un général renouveau de féminisme en ce moment un peu partout (sur internet, dans les médias, etc) et je pense que parler de façon décomplexée des règles, ça y participe d’une certaine manière!

  83. Effectivement aujourd’hui c’est « Glamour Toujours ! » Mais moi ça me va car je me renseigne aussi sur les coupes menstruelles, pas forcément pour leur aspect écologique mais plus pour l’aspect pratique (et si on peut associer les deux c’est tant mieux !!).
    Avant de me lancer j’aimerai profiter de ton expérience en la matière… (Attention, questions dans le thème de ton No Impact !!) Comment ça se place ? Je veux dire ça se positionne naturellement ? La coupe est-elle à moitié solide ? On peut la « plier » pour la faire rentrer ? (Pas de moquerie je suis clairement novice en la matière ^^) Est-ce qu’on la sent ? Je veux dire, déjà que je sens un tampon alors un machin de cette taille toute la journée j’ose même pas imaginer. Je suppose qu’on s’y habitude mais les premiers jours ne sont pas trop rudes ?
    Quand tu dis la faire bouillir après chaque période de règles c’est quoi ? 10 min dans une casserole d’eau bouillante ? J’avoue que je suis très tentée par l’achat mais je veux savoir dans quoi je me lance avant. Et enfin dernière question (promis après j’arrête… pour l’instant !) : c’est quoi cette histoire de taille ? 1, réceptacle moyen ? 2, si abondance extrême ?
    Désolée pour cette avalanche de questions mais maintenant que je tiens quelqu’un qui utilise la coupe j’en profite pour lui demander tout ce que j’ai en tête !
    Merci pour cette article très utile, j’aime beaucoup ta catégorie « No Impacts », je découvre plein de produits qui vont fortement m’aider à passer à une consommation plus « green » de ma routine make-up !

    Annabelle

    1. Ca se place au fond du vagin, comme un tampon. Il suffit de la plier (il y a un mode d’emploi avec ;)) de la glisser, de la laisser se déployer et de la pousser au fond. Une fois bien en place on ne sent absolument plus rien. Si jamais tu la sent c’est qu’elle est mal mise et qu’il faut la placer un peu plus au fond.
      Pour les tailles oui c’est à peu près ça :) Après il existe des tailles intermédiaires en fonction des marques mais toutes ces infos sont sur Easy Cup :)

  84. De mon côté j’essaie d’utiliser des serviettes et tampons organic et écologiques que je trouve chez Boots. D’un côté purement écologique c’est vrai que La moon cup est plutôt un une bonne chose mais je ne suis pas encore capable de franchir le pas ! Du coup il est vrai que je préfère payer un tout petit peu plus cher mes protections mais au moins je suis sûre de faire malgré tout un geste un peu plus « green » !
    En tout cas j’espère très sincèrement que tous tes articles « verts » vont aussi avoir un réel impact sur tes lectrices … ce sont ces petites actions qui peuvent peut-être faire changer beaucoup de choses !

  85. j’avais déjà entendu parler de ce produit, pas bête comme idée mais il faut reconnaître que ce n’est pas vraiment compatible pour les filles qui travaillent, je me vois mal vider ma « cup » dans le lavabo des toilettes au bureau ou chez mes clients quand je suis en déplacement.

  86. Merci pour cet article :)

    Ma question est peut être bête, mais je me méfie aussi de ce genre de produit à cause du bisphénol A.
    Sais-tu si les moon cup en contiennent?

    Très bonne journée Coline :)

    1. Sinon il y a aussi la marque femmecup qui fabrique des cup à partir de silicone de qualité médicale, et hypo-allergénique ;)

  87. Non mais vraiment, il faut que je tente !!!

    Nelly (de nelly cosmetique) m’avait déjà donné envie mais je n’avais jamais sauté le pas. Avec les années, je supporte de en moins moins les tampons et même les serviettes et ça me gave de me retrouver parfois à stresser parce que j’ai oublié d’emmener ma réserve avec moi.

    Note pour les toilettes des resto, faut viser les toilettes pour handicapés (normalement il est tout le temps censé y en avoir) car généralement, il y a des lavabos dedans. Sinon Nelly indiquait d’emporter une petite bouteille d’eau avec soi, au cas où !

    Bref, j’adore tes articles toujours pleins de fraîcheur et dédramatisation :)

  88. OoOOoooh, tu parles du lac léman! <3
    La petite genevoise que je suis a été toute flattée de ton clin d'oeil et de ta comparaison!

    Sinon, trêve de plaisanterie, j'ai adopté la mooncup il y a quelques mois, et je suis totalement fan… ne pas avoir maintes dépenses tous les mois et sa poubelle pleine après deux jours de règles sont quand même des composantes à ne pas négliger, nan?
    Merci pour ce deuxième volet de "no impact", un vrai bonheur!
    Vivement les prochains!

  89. Hello Coline,

    Je vois que la mooncup a du succès! Tu es la deuxième personne à me parler des nombreux avantages qu’elle offre.

    Mais comme tu le dis, je reste bloquée sur LE point négatif: pas de lavabo dans les toilettes où je travaille. JAMAIS je ne sortirais des wc pour la vider et revenir la remettre.

    De plus, est-ce bien hygiénique pour les personnes suivantes? Je veux dire par là: qui dit que la personne précédente a essuyé le robinet après l’avoir touché avec ses doigts préalablement en contact avec la mooncup et son anatomie?

    Bref, personnellement, je reste avec mes protections non écologiques vu que la pilule continue me fait l’effet inverse…

    Je suis curieuse de voir les autres commentaires à ce sujet =)

    Sarah

  90. Bonjour Coline !
    Merci pour ce nouvel article de #Noimpact hyyyper intéressant. J’ai moi-même acheté une Mooncup il y a peu… Mais pour l’instant, je n’ai fait qu’un essai et j’ai eu un peu de mal, j’ai pris un petit coup de panique en essayant de l’enlever, comme il faut être un peu détendue je n’y arrivais pas, ça faisait ventouse (hum, le glamour !), bref, j’ai eu peur, je l’ai rangée.
    C’est vraiment bête car j’ai plein de copines qui l’utilise, j’ai lu plein d’articles là-dessus (y’a une petite vidéo rigolote là-dessus sur le site de Madmoizelle que je conseille à toutes celles qui hésitent : http://www.madmoizelle.com/pourquoi-passer-cup-coupe-menstruelle-196951

    Bref, merci parce que ça y est, tu m’as convaincue, en plus après moultes infections (petites mais tout de même), moultes années de pilule (qui modifie la flore, en plus de modifier la libido… maintenant que j’ai arrêté, miracle !), je ne peux plus mettre de tampons, et les serviettes hygiéniques me filent des mauvaises réactions en plus d’être (très) coûteuses et de produire une quantité affreuse de déchets.

    Bonne journée !

    PS : puis-je me permettre de te demander, puisqu’on est dans le sujet filles-hormones-cycles tout ça si tu penses que retrouver une peau normale et sans trop de boutons (d’après ce que tu dis) est aussi lié au fait que tes hormones se sont régulées après un passage difficile suite à l’arrêt de la pilule ?
    Moi j’ai arrêté il y a pile un an, à partir du 2ème ou 3ème mois d’arrêt c’était la grosse grosse cata, jusqu’à il y a un mois ou 2 où c’est à peu près revenu à la normale…

    1. Ca va faire 1 an et demi donc je pense que oui, mes hormones se sont plutôt bien régulées toutes seules. Et je ne le sens pas qu’au niveau de ma peau. Après je garde une peau relou quoi qu’il en soit et j’imagine que plus le temps passera et mieux ça ira mais je crois que le plus dur est derrière moi ^_^

  91. Tip top! J’ai aussi adopté la mooncup depuis quelques mois et je suis à 100% d’accord avec tout ce que tu dis, autant pour les avantages que pour les inconvénients. Et si certaines ont peur de l’aspect sang/dégoûtant, sachez que je suis capable de m’évanouir à la vue du sang frais ou de me sentir faible rien qu’en pensant aux veines et que pourtant, OUI, je me suis complètement adaptée à l’usage de la cup, donc c’est tout-à-fait possible, il suffit de prendre le temps d’apprivoiser le système et accepter son corps tel qu’il fonctionne. Je ne reviendrais pour rien au monde en arrière: comme tu dis, ça change la vie, et quel confort!

  92. Ahhhh ! Super sujet !
    Je suis moi aussi passée à la cup depuis quelques mois et vraiment ça m’a changé la vie ! Aujourd’hui j’en parle à toutes les filles de mon entourage et j’aurais envie de convertir toutes celles que je rencontre ^^

    J’avais entendu parler de cet OVNI à droite, à gauche pendant quelques mois et c’est finalement le visionnage d’une vidéo (à mourir de rire) qui a fini par me convaincre qu’il fallait ABSOLUMENT que j’essaie :
    http://www.madmoizelle.com/pourquoi-passer-cup-coupe-menstruelle-196951

    Verdict, aujourd’hui je suis absolument conquise ! Je trouve ma Divacup ultra pratique et beaucoup plus mignonne qu’un tampon ou une serviette, sans parler du gain de place et de glamour dans mon armoire de SDB suite à l’éviction des vilaines boites ^^

    Mon conseil à celles qui veulent tenter : ne bloquez pas suite à une éventuelle première expérience chaotique ! Il faut apprendre à manipuler la cup et ça peut prendre plusieurs cycles (ou pas… perso au 2e jour j’étais déjà super à l’aise), mais ça en vaut clairement la peine.

  93. J’ai également acheté une Cup il y a environ 6 mois, principalement pour les raisons d’économies de déchets mais aussi pour tester cette alternative. Je confirme que c’est vraiment une super invention et qu’une fois qu’on se l’est approprié c’est plus « confortable » que les tampons. Perso je l’ai acheté sur le site Fleurcup. Il existe des tests pour savoir laquelle est la mieux adaptée, c’est très pratique. Même constat sur l’extérieur, perso c’est au boulot où c’est un peu compliqué de la vider puisqu’il n’y a pas de lavabo dans les WC, je ne peux donc malheureusement l’utiliser en semaine…

  94. Salut Coline,

    J’ai adopté la mooncup aussi dernièrement, ça m’a changé la vie. Tellement pratique que j’avais l’impression de ne même pas avoir mes règles.
    Mais ton témoignage m’intéresse parce que je viens de me faire poser un stérilet, et j’ai entendu beaucoup d’histoires de décrochage du stérilet à cause de la cup, entraînant une grossesse.
    T’es tu renseignée à ce sujet ? Ma gynéco n’y connaissait rien en mooncup et n’a donc pas pu m’aider.

    1. Je ne pense pas qu’une cupe puisse décrocher un stérilet. Il faut l’enlever en la pinçant pour annuler l’effet ventouse et c’est tout bon. Quoi qu’il en soit les stérilets glissent parfois tout seuls, je pense que ça tient plus de la coïncidence qu’autre chose :)

    2. ça ne le « décroche » pas mais peu le faire « bouger » de qlqs millimètres, millimètres suffisant pr stopper l’effet contraceptif ^^

      1. Bon, je ne suis pas gynéco certes mais je suis quand même pas mal renseignée sur le sujet et il faut savoir:
        – Le DIU hormonal délivre des hormones et épaissit la muqueuse du col de l’utérus, ce qui empêche les spermatoizoïde de passer et donc de provoquer une grossesse.
        – Le DIU cuivre a deux effets: le cuivre est toxique pour les spermatozoïde et agit comme un corps étranger ce quia pour effet d’irriter les parois utérines et donc, en cas de fécondation, d’empêcher l’ovule de s’implanter et donc de provoquer une grossesse.
        En gros je pense que même en bougeants de quelques millimètres, à moins que le stérilet sorte totalement de l’utérus (et dans ce cas tu le sent, parole de « je l’ai déjà vécu » ;)) l’effet contraceptif reste totalement actif. Limite ce n’est même pas de la médecine mais de la logique :)

  95. Merci pour cette info, je ne connaissais pas et je suis bien tentée par cette découverte pour une question de budget mais aussi dans un souci de moins nuire à ma planète !
    C est la première fois que je laisse un com, ça fait pourtant des années que je te suis et j en profite donc pour te dire que je me retrouve dans ton blog et c est un plaisir d aller chaque jour découvrir un nouvel article.
    Bonne journée.

  96. C’est rigolo que tu poste cet article maintenant car je viens tout juste de m’acheter une mooncup et je suis en phase de test.
    Je galère encore un peu pour la mettre mais ça viendra avec le temps.
    Petit conseil aux utilisatrices novices: faire plusieurs essais d’insertion avant les règles, comme ça le jour J, on est déjà plus à l’aise et ça évite de recommencer la manip’ 100 fois et de s’en mettre partout.
    Je trouve ce concept génial. En plus de la démarche écolo/financière, c’est vraiment plus pratique, plus sain… qu’un tampon ou une serviette.
    Enfin je ne vais pas refaire l’éloge de cette merveille, tu as tout dit!

    1. Mais alors tout doux les essais avant les règles ! Les circonstances sont vraiment très très différentes et il est déconseillé de faire des essais à blanc. Je l’ai fait, c’était galère, j’ai un peu paniqué. Mais pour le premier test en conditions, pas de problème.

  97. Je voudrais aussi proposer les tampons en éponge de mer qu’on peut fabriquer soit même (tuto sur internet) en plus ils permettent d’avoir des rapports pendant les règles ce qui peut s’avérer bien pratique!

    1. Mdr le commetire d' »Hélène Elle », on dirait qu’un mec s’est égaré sur cette page :P

      Et sinon je voulais juste ajouter que l’argument écolo et vert c’est bien mais en terme de bilan global, ça ne va pas changer énormément sur les déchets puisqu’actuellement, il y aussi les couches culottes des bébés et pampers des vieux incontinents.

      1. Mdr de penser que forcement les hommes pensent plus au sexe que les femmes mais bref ce n’est pas le sujet non je suis bien une femme et perso je suis pas trop attirée par la cup, je cherchais donc un autre un moyen de contraception plus écolo et facile et je suis tombée la dessus et sur beaucoup d’articles de femmes qui cherchait comment faire pour contrer les règles, par exemple, quand elle tombe pendant un week end en amoureux…

  98. Bonjour à toi !

    J’en avais entendu parler de ce petit génie plastique, mais cela me fait affreusement peur !

    Je suis adepte des serviettes hygiéniques car même les tampons me gênent… Mais à croire tous ces témoignages sur la Moon cup, je lui accorde le bénéfice du doute. Et c’est vrai que niveau déchets, ça fait carrément peser la balance en sa faveur.

    Bon allez, je me laisse le temps de la réflexion (j’ai l’impression d’acheter un appart’ là tout de suite aha).

    Belle journée !

  99. Salut Coline ! (premier post sur ton blog, alors que ça fait des années que je te suis) (shame on me)
    j’ai 18ans et je me suis fait poser un stérilet début d’année (vu que je supporte pas la pilule) et j’ai demandé à ma gynéco si je pouvais utiliser une cup et elle m’a répondu que qqles patientes qui l’utilisait étaient revenus avec le stérilet dans la main parce que la cup avait eu un effet ventouse ! Certes elle m’a dit que c’était exceptionnel mais que ça pouvait se produire …
    Alors vu que t’as un stérilet aussi, la question se pose: t’as jamais eu de problèmes ? et même est ce que tu as eu des retours concernant son utilisation avec un stérilet ?!
    Voila, des bisous (:
    Hélène

    1. Un stérilet peut aussi glisser SANS Mooncup (et c’est du vécu ;)). Franchement je ne pense pas que ce soit possible, surtout si on enlève la cup correctement en la pinçant pour annuler l’effet ventouse. Et même sans ça, vu comme sont placés les stérilets je pense qu’il faut y aller pour l’aspirer hors de l’utérus ^_^

  100. Merci Coline, grâce à toi je me sens moins seule. J’utilise la mooncup depuis 1 an et toutes les filles à qui j’ai osé en parler m’ont prise pour une fadat.

  101. Comme toi, je suis convaincue.

    Et pour le sport, c’est un miracle la cup. Quand tu fais tous les jours du vélo + de l’équitation + de la course à pied derrière ton Lutin de 3 ans qui est… un enfant de 3 ans dont qui court partout, et bien la cup, tu as (presque) envie de lui inventer une ode pour la remercier !

  102. Super sujet, comme d’habitude. Il est tant que la cup se démocratise !!! Bien sûr, on n’en parle pas à la télé, parce que bon, Tampax et co, ils auraient bien les boules si les femmes se mettaient à l’utiliser en masse. Comme tu le dis Coline, au début pas toujours évident, surtout si on a la trouille, on se crispe, c’est pas le meilleure moyen. Il faut être dé-ten-due pour la poser les premières fois. Après ça devient une habitude très très pratique, on la vide 2 fois par 24h, on y pense plus, plus besoin d’aller au supermarché en catastrophe, c’est la fête quoi !

  103. La cup, ça change la vie !
    Ça fait 4 ans que j’en ai une et jamais au grand jamais je ne reviendrais aux serviettes !

    Pour ce qui est du problème que tu évoques de pas avoir de lavabo dans les toilettes. Prends une bouteille d’eau !
    C’est un peu plus galère mais bon, ça marche très bien :) (pas vraiment le choix à la fac…)

  104. Merci Coline pour ce post qui reflète exactement mes pensées ! Fidèle utilisatrice de la Diva cup depuis déjà 5 ans, je me félicite chaque mois de l’avoir adoptée (il faut bien s’auto-congratuler de temps à autres parce que si on attend que la Planète nous dise merci, hein…)
    Ecolo, économique et pratique, c’est à se demander pourquoi les magazines féminins n’en parlent pas : je crois malheureusement que les fabricants des dites cups sont beaucoup moins puissants que les gros groupes comme ceux qui détiennent Tampax et n’ont pas les mêmes moyens financiers de faire parler d’eux… ainsi va le monde, alors bravo à toi d’avoir été une si bonne porte-parole !

  105. Merci beaucoup Coline pour cet article !!
    Je suis moi-même utilisatrice d’une cup depuis quelques mois et je me demande pourquoi on n’incite pas plus les femmes à en utiliser. Les bénéfices sont immenses pour de tous petits points négatif : prix largement rentabilisé, facilité d’utilisation, déchets réduits à 0, et surtout pas d’impact sur la santé par rapport aux protections qui « avalent » tout ce qui passe. Alors que ces fluides sont aussi censés nous protéger contre les infections et autres cystites…
    C’est simple : après usage d’un tampon, la flore vaginale met une trentaine de jours à se reconstituer. Et au bout de 28 jours en moyenne les règles reviennent, et avec elles les protections. Bref, la flore vaginale ne peut jamais se reconstituer, laissant l’utilisatrice à la merci de n’importe quelle horreur qui passe… Sans compter tout ce que les serviettes en plastique et autres tampons à la dioxine nous laissent dans le corps, avec des conséquences parfois très néfastes : mycose, choc toxique, endométriose, stérilité, dysfonctionnement ovarien, déséquilibre hormonal. Miam miam !
    Donc encore merci beaucoup Coline pour cet article !

  106. Oui pour la coupe menstruelle!
    Grosse grosse suée la première fois pour l’enlever… je me voyais déjà aux urgences en train d’expliquer mon problème. :)
    Et durée de vie trèèèès longue, si on ne l’oublie pas dans la casserole qui est en train de stériliser. Mouhahahaha

  107. Alors ton article est topissime. Je ne connaissais pas du tout ce systeme de protection. Merci pour l info. Ca va me changer la vie ;-)

  108. Génial! J’apprends plein de choses sur ton blog. Je connaissais pas du tout cet »cup », ça me tente mais je sais pas si j’oserais….
    Tu places çà comme un tampon alors??

  109. coucou, il existe aussi les serviettes lavables (quasi même principe que celle pour les enfants) qui sont plus adaptées aux femmes qui ne supportent pas (ou ne peuvent pas utiliser) les tampons ;-). Le coût est plus élevé que la cup mais minimes par rapport aux serviettes jetables.
    Sinon juste un truc, tous les gynéco que j’ai vu dans ma vie m’ont toujours dit que on utilisait tampons et cup il fallait éviter de les utiliser tous les temps, question d’écoulement et de nettoyage des parois, donc le plus pratique étant de ne pas les utiliser la nuit…

  110. Salut tout le monde,
    Bon article, merci Coline!
    Petite rectification tout de même. Cela fait 4 ans que j’utilise une Cup, j’ai commencé à m’en servir lorsque je vivais au Canada où cette invention c’est démocratisée plus tôt qu’en Europe. Quand Coline dit qu’on peut la garder pendant 10 ans, il est conseillé (même si on l’entretient correctement et qu’on la fait bouillir tous les mois) de la remplacer chaque année par une MoonCup neuve.
    Voilà, cela dit, même en la remplaçant une fois par an, c’est toujours bien plus économique et écologique que les autres protections hygiéniques.
    Bonne semaine à tous!

  111. Salut Coline!
    Ça fait longtemps maintenant que je te suis mais jamais je n’ai osé mettre de commentaire. Mais cette fois-ci, je maîtrise aussi le sujet alors je me lance!
    Perso, j’utilise la Fleurcup en taille 2, qui est fabriquée en France et qui est une des moins chères sur le marché et j’en suis ravie. En plus, il est très facile de la commander sur leur site.
    J’avais débuté avec la Diva cup en taille 1 mais je la trouvais trop rigide et trop petite. Comme tu dis, certaines sont plus adaptées que d’autres à certaines personnes…
    Sinon, effectivement, ça change la vie. Perso, j’oublie très souvent que je suis réglée. Pas de ficelle qui dépasse, pas de gros « lange ». La liberté! Puis, on a l’impression de plus maîtriser les menstruations. J’ai pu dire à ma gynéco combien de coupelles je remplissais, à une époque où je me plaignais d’hémorragies.
    J’ai essayé de convaincre plusieurs de mes amies mais à chaque fois, elles ont trouvé ça dégoûtant. Le sang les dérange. Perso, je vide ma cup en prenant ma douche. Du coup, le peu que j’ai sur les doigts est très vite lavé et tout est rincé et dilué sous le jet d’eau. C’est vraiment bien plus confortable qu’à la toilette!
    Le site dont tu parles (EasyCup) est vraiment très intéressant à lire si on est tenté par le truc. Il y a des témoignages, des explications sur les différentes façons de plier sa cup, sur la façon dont la retirer (la première fois ça fait peur!). C’est une mine d’informations.
    Pour celles qui hésitent, je ne peux rien dire d’autre que « testez et approuvez! ».

  112. Merci Coline pour cet article !!
    J’y pensais justement ce week-end car j’avais entendu parler de cet objet et je me demandais si cela ne pouvait pas rentrer dans le cadre de ta section « no impact ». voilà que la réponse est apportée à ma question :).
    Bonne journée à toi et aux autres lectrices (lecteurs) !

    1. Alors là… Je t’avoue que pour moi ça remonte pas mal mais là comme ça je dirais bof bof… Je crois que les tampons ne sont pas conseillés lorsqu’on est encore vierge donc pour la cup ça doit être pareil! Si quelqu’un a des infos plus précises sur le sujet, Agnès et moi on prend ^_^

      1. Sur le site de Fleurcup, il est dit: « La coupelle menstruelle Fleurcup Petite Taille peut être utilisée par une femme vierge. »
        Et sur le site http://www.lesanglaisontdebarque.com : « Il n’y a aucune contre indication pour une fille vierge. La seule chose c’est que comme avec les tampons il y a un risque de déchirer l’hymen.

        Bien sur, il est nécessaire de débuter avec une petite coupe vu que si l’hymen est toujours en place. L’insertion sera peut-être un peu moins facile, utiliser un peu de lubrifiant peut aider aussi. »

        J’ai également vu qu’il y avait 3 retours d’expérience sur le site d’EasyCup.

        Voilà. ;)

      2. http://www.madmoizelle.com/pourquoi-passer-cup-coupe-menstruelle-196951

        On trouve pas mal de réponse dans cette vidéo assez dédramatisante et rigolote, il me semble qu’elle dit un mot sur les femmes n’ayant jamais eu de rapport. Il me semble que c’est tout à fait possible mais ça demande d’être à l’aise avec son corps ce qui n’est pas toujours le cas lorsqu’on est jeune. Il me semble qu’il existe de toute petite cup prévu à cette effet. Voir sur le site easycup.

      3. A priori ce n’est pas incompatible. Au même titre que les tampons, sur les deux notices on retrouve le fait que notre hymen cohabitera parfaitement avec, en totale harmonie etc.

        Personnellement je n’en suis pas entièrement convaincue. Je dirai que tout dépend de son corps. Pour MA part, la coupe (et les tampons) n’était pas adaptée. Je devais faire attention en l’enlevant mais avec un peu d’attention tout se passait bien. L’essentiel est de connaitre son corps et ne pas avoir peur !

        1. Merci à Coline et à toutes pour vos réponses ! Je vais essayer alors avec un petit modèle et puis si je ne suis pas à l’aise, ça sera pour plus tard :) Je ne savais pas qu’il y avait des serviettes « bio » ! Je prendrai ça sinon.

    2. Agnès, les coupes peuvent être adaptée aux filles vierges car il existe différentes tailles. Evidemment pour toi ce serait de prendre la plus petite, par exemple la Meluna S qui est peut chère en plus. Par contre, il faut te sentir prête à te mettre les doigts dans le vagin.

    3. Coucou ! Alors je peux parler d’expérience puisque j’étais vierge quand j’ai mis pour la première fois une cup. J’ai commencé à utiliser une mooncup à l’âge de quinze ans, devant la menace d’avoir mes règles pendant un safari en Tanzanie où il me serait impossible d’utiliser des protections plus traditionnelles. Je ne les ai finalement pas eues, mais je suis restée à ce mode de protection depuis et je dois dire que cela change la vie.
      Je dois préciser que j’utilisais avant des tampons, et ce depuis mes premières règles, par goût et de par ma pratique intensive du sport. Je reconnais aussi que j’étais déjà à l’aise avec mon corps et n’avais pas peur de l’introduction d’une coupe. Toutefois, les premières fois ont été un peu difficiles, voire douloureuses en ce qui concerne le retrait de la coupe. Il est clair que l’hymen peut gêner. Au bout de quelques cycles, il a d’ailleurs été déchiré. Personnellement, je n’en avais rien à faire, mais si cela te gêne, alors c’est un risque.

  113. Hello !
    Super cet article !
    Pour info, on peut trouver les mooncup de marque mooncup pour 30€ dans la plupart des biocoop aussi, easy peasy
    Bisous !

  114. La mooncup est ultra pratique quand on a un environnement qui nous le permet, mais quand j’étais étudiante, j’ai completement arrété d’en porter vu l’état des toilettes de la fac. Parce que rester en équilibre au dessus des toilettes, une mooncup sanglante dans une main, la bouteille d’eau dans l’autre tout en essayant de la déboucher avec ses dents, c’est un peu usant

  115. Génial que tu parles de la cup ! J’en utilise une depuis presqu’un an et ça a changé ma vie (je l’ai acheté sur le site la ferme des peupliers), j’en parle d’ailleurs dans mon dernier article ! Coïncidence de ouf ! Si tu as le temps : toutsimplementabatha.com ;) Et merci les protections bio je connaissais pas, Coline-les-bons-plans !

  116. Moi je suis conquise je trouve ça hyper pratique, surtout que je peux sans problème passer la journée avec! 12h de tranquillité, le pied, surtout quand je suis en voyage et que je bouge toute la journée :D

  117. Moon cup adoptée depuis une dizaine d’années maintenant et pour rien au monde je ne reviendrais en arrière !
    Je trouve qu’en plus d’être écologique elle permet de mieux appréhender son corps.
    Je comprends que certaines jeunes filles soient un peu effrayées par le concept mais je trouve dommage que des femmes « adultes » ayant une sexualité épanouie, des enfants (donc un rapport au corps qui a logiquement évolué depuis l’adolescence) soient dégoutées par cet objet.
    Ben oui, il faut mettre les « doigts dedans »… et alors ??? Comme dirait l’autre « ce n’est pas sale » :-DDD
    (et ce n’est pas à ces femmes que j’en « veux » mais à la société qui leur met ces idées dans la tête)

  118. J’ai déjà une Cup depuis environ 5 ans et je ne peux remercier la personne qui l’a mise sur mon chemin. Non seulement écologique et économique, elle est doublement confortable ! Ok, je l’ai boudé quelques temps (années) mais je l’ai redécouverte et je ne peux plus m’en passer. Les premiers temps ne sont pas super aisés (pour tout dire je l’ai même renversé en l’enlevant… sur un TAPIS… coucou c’est moi la douée de mes mains) mais je ne reviendrai pas en arrière. Je pourrais développer longtemps le sujet mais je pense que tu as dis l’essentiel.

    Je suis contente de voir que ça se démocratise ! N’hésitez pas à l’essayer.

  119. Coucou, je suis passée aux cup il y a 6 mois environ et cela m’a changé la vie. Je faisais infection sur infection à cause des tampons, depuis plus rien. J’ai acheté en premier une lunacopine qui est très adaptée pour celles qui bougent bcp car aucune fuite même en allant courir. Par contre, en général le 1er jour de mes vilaines je ne perds pas grand chose , puis 2-3 jours intense puis 2-3 jours avec quelques gouttes. Pour ces journées avec moins de flux, c’était une vraie galère à enlever ma lunacopine. J’ai donc acheté une meluna S qui est bcp plus souple. Et je suis trop contente. Ce n’est plus galère de l’enlever quand le flux est faible. Du coup j’en ai acheté deux, une à 30 euros et l’autre à 15 soit 45 € donc moins d’économie mais je ne regrette pas.

  120. Coquetteries grammaticale et de ponctuation : « Pour se faire » / « Pour ce faire » + virgule.

    Paragraphe 3, ligne 1. La suite logique de la phrase, si on l’arrêtait à « Pour se faire la majeure partie des femmes… » serait : « il se colle consciencieusement trois tonnes de déo Axe sous les bras chaque matin. Parce que oui, plus t’en mets, plus t’en as. »

    En revanche, si l’intention de l’auteur était d’introduire la méthode choisie pour parvenir à un but, la magie de la virgule combinée à l’utilisation du démonstratif « ce » permettent d’y voir plus clair : « Pour ce faire, la majeure partie des femmes… » (« font ce qu’elles veulent et c’est super », ou toute autre proposition).

    « Salut à toutes » et à la prochaine, pour apprendre la grammaire en s’amusant avec EPPC !

  121. Pas encore tenté la cup…
    Par contre, il y a aussi les serviettes lavables avec un sac imperméable pour les stocker en déplacement (un peu plus de contraintes, mais ça peut être la « sécurité » débordement)
    J’utilise ça en mixte avec des protections « classiques » mais vu les petits soucis occasionnels que me procurent les « classiques »… je vais réfléchir sérieusement à la cup en mixte avec mes serviettes lavables plutôt

  122. Moi je me suis lancée avec la FleurCup T2 (merci Easycup) et j’étais tellement contente de ne plus jeter whatmille tampons dans les toilettes que ça m’a fait oublier les petits désagréments du début! Adoptée!
    Par contre je me demande s’il serait judicieux d’en prendre une plus petite pour le début et la fin ou si c’est complètement inutile…

  123. Moi, je n’ai qu’une chose à dire, la cup a changé le rapport qu’on avait mes règles et moi, maintenant, elles vivent leur vies comme bon leur semble, je les oublie, elles ne me dérangent (presque) plus ;)

  124. Alors moi je fais bien comme tu dis au début, je prend la pilule en continu et je « saute » les règles : bonheur !
    Allé pour dire que, je fais 3 pauses par an, ça me saoule déjà bien assez :-)

  125. Bonjour Coline, c’est vraiment chouette que de plus en plus de femme parlent de la Cup !

    J’ai écrit un article sur mon blog récemment à ce propos
    http://charlielesyeuxbleus.com/2014/03/31/zero-dechet-dans-ma-salle-de-bain-2/

    Il y a encore quelques temps je pensais que la cup étaient un outil dégueu pour vieilles hippies haha et bien je suis ravie d’avoir rejoins le club, je ne pourrais plus revenir aux tampons/serviettes !

    Charlie

  126. je suis de plus en plus épatée par tes articles: drôles, bien construits et intéressants… ça m’étonne qu’on t’ai pas encore fait de propositions pour bosser dans la presse féminine.

  127. Super comme sujet, très franchement j’hésitais encore à me lancer pour l’acheter mais ton article m’a définitivement convaincus !!! Merci !

  128. Bonjour Coline,
    j’ai toujours été intéressée par la moncup mais je n’ai jamais franchi le pas à cause du sterilet. Mon gyneco m’a deconseillé de l’utiliser à cause de l’effet ventouse et de la possibilité de le faire descendre
    Tu n’a jamais eu des problèmes de ce genre?
    Merci

    Elena

      1. Je me permets d’y ajouter mon grain de sel, puisque je me suis fait poser un stérilet il y a 6 mois, j’en ai parlé avec ma sage-femme. En fait, le premier mois qui suit la pose, le gynéco ou la sage femme n’a pas encore coupé le petit fil qui dépasse du col de l’utérus. Avant la première visite de contrôle donc, il peut y avoir un léger risque d' »accrocher » le fil (idem avec des tampons d’ailleurs). Clairement, on ne peut pas « arracher » le stérilet. Mais on peut avoir un peu mal. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des serviettes dans l’intervalle. Une fois la visite de contrôle passée, il n’ya plus de risque.

      2. Ha ben j’ai commencé à utiliser la cup en même temps que mon stérilet il y a presque un an et tout va bien :-) Je pense aussi que comme un stérilet peut descendre sans cup, ça lui arrivera peut être avec ! Mon gynéco était plutôt enthousiaste quand je lui ai parlé de ma cup (« ça doit être super pour la piscine »).

        Bravo et merci pour ton article Coline, très clair ! Je pense que si on se bouge un peu on va faire beaucoup plus d’économie / d’écologie avec ce système ( qui est en plus bien plus confortable pour les femmes ).

        Pour info c’est sur le site easycup que j’avais été rassurée ; dans le pire des cas si pas de bouteille ni de lavabo, on peut essuyer la cup et la remettre et dès qu’on peut un peu plus tard on rince (on se lave les mains AVANT et on utilise un mouchoir propre, bien sûr mais au final ça revient au même). Voilà pour les cas de « virée dans le désert en mode Indiana Jones ».(Et ça m’est arrivé une fois, je suis toujours vivante (la cup sans eau, pas le désert).

  129. Ton article est très intéressant et pousse effectivement à réfléchir. J’avoue que je ne pensais pas que nos protections périodiques n’ étaient pas très écolos !
    Ce moyen a l’air d’avoir de nombreux atouts pour lui, et même apparemment un mieux- être au moment de ses règles.
    Mais moi, je me suis mise aux tampons assez tard, et j’utilise des tampons aux Probiotiques qui ne me dérangent absolument pas (à part le prix assez élevé c’est sûr). J’avoue avoir des règles assez courtes et en gros je ne suis vraiment gênée qu’une journée.
    Je m’imagine mal en train de positionner cette cup, la retirer aussi me paraît bizarre, et pourtant c’est sûr que c’est tout à fait naturel, mais tout le monde n’est pas aussi à l’aise avec ça, je pense.
    Peut être que l’idée va faire son chemin et qu’un jour je serai prête à la tester !
    En tout ton article donne envie de le faire et m’a fait prendre conscience d’une chose importante.
    Bises

  130. Je ne suis pas une écologiste très assidue, il vaut l’avouer. j’essaie, par de petits gestes de m’améliorer et de respecter un peu plus cette belle planète. En revanche, j’utilise une cup depuis près de 10 ans maintenant, et juste ça a CHANGE MA VIE.

    J’ai d’abord eu une Mooncup, puis une Lunacopine maintenant, en taille mini car je n’ai pas encore eu de bébé.
    Au début, oui, c’était galère, je ne savais pas trop comment la vider au bureau, à l’école, ailleurs. Ce n’était ni hygiénique, ni pratique et du coup, c’était encore plus galère que les tampons.
    Et puis un jour, la lumière fut. et j’ai compris une chose : la cup même taille mini peut contenir environ 12ml, et donc JAMAIS je ne perdrais autant de sang en une journée!!
    Donc, j’ai pris le rythme de la mettre le matin, et de ne la vider que le soir, en rentrant une fois chez moi, où c’est sympa, pratique et clean comme je veux.
    Et j’ai largement de la marge…aucun risque de débordement. Je la remet pour la nuit et je la vide au lever. Et ainsi de suite. Et donc, je ne m’en préoccupe que 2 fois par jour, et toujours chez moi, dans mon univers!
    Et comme la cup est un « bouchon » hermétique, il n’y a pas d’air qui rentre : donc pas de mauvaise odeur…et pas risque d’infection puisque pas d’air et pas de coton/tissu dans lequel le sans macère… (oui, je sais, c’est pas glamour).

    Donc voilà, ça change ma vie. Surtout qu’étant paysagiste, il m’arrive d’être dehors toute la journée, dans les bois ou dans la cambrousse….donc changer un tampon toutes les 4 heures, ce n’est pas possible.

    Penser seulement 2 fois dans la journée à mes règles, c’est tellement reposant. Et avoir confiance totale en ma cup aussi.
    (au début, oui, si, ça a débordé, mais en fait, elle était mal mise!!)

    Bref, tout ça pour dire, la cup, c’est fantastique! Poour moi, c’est clairement une liberté retrouvée. Un soucis en moins.
    Des bises

  131. L’histoire de la cup qui serait incompatible avec le stérilet c’est une peur purement française apparemment, parce que les gynécos sont frileux par rapport à ce dernier. J’avais lu un article de Martin Winckler à ce sujet qui était très bien !

    Sinon comme autre solution il y a aussi les serviettes lavables :)

  132. J’utilise une CUP depuis 1 an. J’ai du en changer une fois car je me suis fait poser un stérilet ce qui a augmenté mon flux. Je suis donc passé d’une taille S à la L mais cela ne change rien en fait dans la mise en place de la CUP. J’ai demandé à ma gyneco si cela pouvait interférer avec le stérilet, verdict: NON, en aucun cas.

    C’est super pratique, et écolo en plus, vive la CUP !

  133. Tout premier com… J’utilise la cup depuis… pfiou 10 maintenant je crois bien. Je te rejoins : ça m’a changé la vie. A l’époque, quand j’en parlais (pas très souvent, c’est quand même assez privé !), on me prenait pour une illuminée. Alors que récemment, ça a changé, et de plus en plus de nanas y viennent.
    Donc bravo pour ce post, pas évident de parler de ça. Et pourtant…

  134. Moi c’est pas tant l’hygiène de la cup qui me pose soucis, car effectivement, une petite bouteille d’eau pour la rincer et c’est OK, c’est plutôt l’hygiène de mes mains. je refais le schéma, je prends l’exemple des toilettes publiques, dans mon cas la fac ! Je me lave bien les mains en arrivant mais je vais devoir ouvrir la porte des WC (toucher des milliers de bactéries de filles qui changé leur tampon/serviettes sans se laver les mains) et refermer le verrou ! Donc là je me vois pas aller farfouiller, la retirer la rincer et remettre mes mains à cet endroit (amis du glamour, bonjour !), alors qu’elles sont sales. Enfin c’est pareil pour les tampons mais j’en mets pas donc. Seule solution: aller deux minutes dans les toilettes handicapés où il y a toujours un petit lavabo et rien toucher entre le lavage et l’opération ^^

  135. coucou ! oui super je n’entends que du bien de cette mooncup je pense sincèrement me lancer en plus que pareillement je vais mettre le stérilet cela permettra de prévenir sans mettre trois jours avant des serviettes surement instilles si pas connaissance de la date exact..!! qu’as tu comme sterilet?? si cuivre des soucis avec ??? merciiiiiii

  136. La mooncup … j’étais la première convaincue il y a bien 6 ans de ça, passé les premiers moments d’angoisse (mon dieu mais comment je vais enlever ce bordel, vont se foutre de moi si je vais à l’hosto … ), c’est vrai que c’est quand même pratique. Le hic, après avoir coupé la tige, ben ça me faisait toujours mal alors j’ai jamais pu vraiment m’y faire. tu me diras qu’il y a d’autres modèles … oui, c’est sur, je me repencherais peut être sur le sujet un de ces 4. Pour le moment c’est natracare et ça me va bien. J’ai vu aussi circuler sur internet une vidéo sur la non protection en période de règle … impressionnant ! En gros, si tu es très à l’écoute de ton corps, tu peux éliminer le sang en allant au toilettes et donc te passer de protections. Et c’est vrai que sans avoir sauté le pas, j’ai essayé et le plus dingue c’est que ça a l’air de fonctionner ! mais bon faut quand même être très à l’écoute et pouvoir aller au toilette hyper rapidement … et souvent … surtout au début. Ca m’a fait rire, j’ai repensé à la période d’apprentissage de la continence pour mes enfants, tu sais, quand au moindre signe, tu veux les mettre sur les wc ;-) ! En tout cas, je me rend bien compte que je suis toujours à côté de la plaque : quand j’en parlais autour de moi, les filles me regardait comme une extra terrestre, aujourd’hui, beaucoup ont la cup et ça se passe bien pour elles, alors que moi qui en parlais, ben j’y arrive pas ! En fait, je suis une découvreuse de talent c’est tout ! lol !

  137. Ho c’est marrant, je pensais justement à la Cup lors du dernier article No Impact ! Bizarrement, cela a été un de mes premiers gestes écolos d’acheter cette petite coupe menstruelle :) Niveau santé maintenant, j’attends de pouvoir poser un stérilet mais dans la contrée lointaine, rares sont les gynécologues qui acceptent de le poser si tu n’as pas eu d’enfants (mon cas) et donc je cherche toujours celui ou celle qui changera ma vie lol !

    1. Tu peux demander à un gynéco qui exerce en hôpital. Ils ont l’habitude normalement. Ou demande à ton médecin de te recommander un gynéco qui le fait.

  138. Hello !!!!

    Je valide ton article cette CUP est vraiment de la bombe !!! Ca doit faire 6 mois que je l’utilise et c’est grandiose, plus besoin de penser à changer son tampax, LIBERTE.

    Bises et bonne journée !

  139. La cup a été pour moi une révolution. Ce n’est pas « un truc de hippie » ou « un retour en arrière » comme certain le pense, ce n’est pas salle, et c’est pratique.
    Vacance à la mer et règle ne sont plus incompatible.
    piscine  »  »  »  »  »  »
    dormir toute nue  »  »  »  »  »  »
    faire du sport  »  »  »  »  »  »
    … et la liste est longue !
    Bref n’hésitez pas.

    1. Et bien, coïncidence ou pas, je suis actuellement enceinte de 5 mois d’un bébé arrivé par surprise alors que je pensais porter un stérilet au cuivre (posé il y a 2 ans et demi après ma 2ème grossesse) et tout en étant une adepte de la cup à 100%. les CUP j’adore, j’en ai une petite pour les début de cycle et une grande pour le milieu. nuit et jour, pour moi c’est révolutionnaire, je ne supporte plus le contact ni des tampons ni des serviettes… alors je n’ai peut être « annulé » l’effet ventouse parfaitement à chaque fois mais en même temps, avec une CUP king size (pour les multipares quoi!) je ne vois pas comment on peut l’enlever sans la pincer un minimum histoire qu’elle puisse sortir tout simplement.(?) mais bon j’ai peut être loupé un truc… bon et puis le stérilet je ne l’ai pas vu partir bien évidemment….à y repenser, ça faisait quelques cycles que je me sentais super tranquille au niveau des saignements qui avec du cuivre sont assez conséquents comme déjà dit plus haut. Du coup je me dis que j’aurai dû être plus attentive à ces changements + faire les visites de contrôles régulièrement (ce que j’ai omis de faire je l’avoue) + apparemment il faut vérifier régulièrement sois même que les fils sont là (on ne me l’avait pas dit et franchement je ne savais pas qu’il pouvait se barrer le salaud!). Ma Gynéco me dit que c’est quand même super rare et que j’aurai dû le voir. Je devrai donc faire une radio après mon accouchement pour voir s’il n’a pas migré dans m’abdomen, et oui ça arrive! il traverse la paroi utérine. à priori c’est plutôt suite à une pose assez douloureuse.
      voilà mon témoignage, loin de moi l’idée de faire un cas général de ma petite vie, juste prévenir et informer de la nécessité de surveiller son stérilet!!d’autant plus quand on introduit tous les mois une cup tout près des fils (même avec un p’tit machin qui est censé de ne pas bouger et dont on n’est pas censé de soucier, on arrive encore à être emmer….)!
      sinon happy d’attendre mon 3ème même s’il n’était pas attendu tout de suite tout de suite… bises !

    2. Sinon y a plus simple aussi. Perso j’ai un implant contraceptif dans le bras et comme 20% des femmes qui s’en font poser un j’ai plus de règles depuis deux ans et c’est juste le pied…À tester aussi donc. Ce n’est pas forcément adapté à toutes mais quand ça marche c’est royal!

  140. Merci pour cet article ! C’est très tentant, mais je n’ose franchir le pas….Cela fait plus d’un an en revanche que j’utilise des serviettes lavables et je suis plus que comblée ^^. J’ai un reste de serviettes « normales » que je n’utilise que lorsque je pars en week end/voyage, où je sais qu’il me sera plus difficile de laver et faire sécher mes serviettes.
    Je les ai achetées sur le site Plim, je crois qu’une lectrice dans son commentaire a laissé l’adresse. Perso, j’en suis très contente et je les recommander (après, je sais qu’il existe d’autres marques, mais je ne les ai pas testées…).
    Bonne journée !

  141. J’ai fait l’acquisition d’une ladycup il y a deux mois, lorsque je l’ai utilisé, nickel, mais pour la retirer.. Un enfer. J’appréhende de la réutiliser pour le coup, meme si en lisant les commentaires, il semblerait que ne soit qu’une question d’habitude.
    Merci pour cet article en tous cas :)

  142. Oh yeah! J’ai terminé le livre « zéro déchet » et je pensais justement passer une petite commande sur Melle bio à me retour en France ;)
    Le truc c’est mon mec moi qui trouve ça dégueu, ça l’est pas plus qu’un tampon mais bon. Je ne sais pas ce qu’il s’imagine, lui qui n’a JAMAIS eu ce problème hein! ^^

  143. ou alors …
    tu fais comme moi : tu prends une pilule qui coupe totalement les règles
    ça fait 4 ans que je ne les ai pas eu.
    Je n’ai pas grossi ni aucun autre changement physique ou hormonal ou émotionnel.
    Plus d’achat de produits consacrés, économie et ultra « green »
    :-)

    1. et je précise : je ne la prends pas en continue comme certaines
      la mienne comporte 8 (ou 6 je sais plus) cachets neutres.

  144. Justement je suis passée à la mooncup (MeLuna soft taille S) il y a à peine une semaine ! Je l’ai achetée sur le site « La ferme des Peupliers », elles ne sont qu’à 14 €. C’est un peu dur à prendre en main les premiers jours, mais maintenant je maîtrise et c’est parfait. Je regrette de ne pas y être passée avant, ça change vraiment la vie :) J’ai même réussi à convaincre une amie d’en acheter une (ton post a achevé de la convaincre Coline, merci !).

  145. Ah, je suis bien contente que tu parles de ça. Bon, pas besoin de me convaincre, j’y suis déjà depuis plus d’un an et jamais de la vie je ne reviendrais aux tampons et compagnie, haha. Mais ce qui est bien c’est que venant d’une « blogueuse influente » (ben oui) comme toi, je pense que ça va toucher beaucoup de monde, c’est vraiment super (tu te rends compte de l’impact écologique que tu peux avoir, n’empêche ? ^^). Je crois que le truc qui me plait le plus avec la cup, outre le côté écologique/économique indéniable, c’est que, quand j’ai mes règles, je n’y pense pas, je n’ai limite pas l’impression de les avoir. La cup, on ne la sent pas, elle ne gêne pas, on ne la voit pas, on la vide une ou deux fois par jour, point. En tout cas, merci et bravo pour cet article. Je me rappelle quand Anne&Dubndidu avait publié le sien il y a quelques années, certaines filles avaient été choquées qu’on OSE parler de ça, ce que j’avais eu un peu de mal à comprendre, j’ose espérer que venant de toi, ça passera mieux (mais en lisant les commentaires, j’ai l’impression que ça va). Ah et, je vais faire construire et je peux te dire que j’ai déjà prévu le lavabo dans les toilettes rien que pour ça, héhé, pensez-y, les filles ! ;-)

  146. Hello,
    première commentaire pour moi ici alors que je passe en sous marin depuis des années. J’utilise la mooncup (avec un stérilet) depuis 3 ans, aucun souci à déplorer, quand on a le coup de main c’est impec. Je ne me vois pas revenir en arrière. j’espère en tout cas que des témoignages bien visibles comme le tien pourront convaincre des lectrices :)

  147. Super article ! J’avais vu une vidéo mas ce n’était pas très bien expliqué, la j’ai beaucoup mieux compris. C’est une excellente solution aux problèmes de déchets, de santé et surtout de changement de tampons tous les 3 heures c’est vraiment saoulant! j’ai bien envie de tenter.

    Bonne soirée

  148. Je ne connaissais pas du tout cette méthode et je trouve ça bizarre… mais pourquoi pas :) Il faut dire qu’on est tellement habituée à ne pas avoir le choix à ce niveau là… Serviettes ou tampons on est vite limitée. Les marques n’hésitent pas à demander un coût élevé pour ces protections parce qu’elles savent très bien qu’on est obligée d’en acheter (du moins j’ai cette impression là). Après étant étudiante et redoutant les toilettes de la fac habituellement je me vois mal utiliser cette méthode pour l’instant. J’imagine le pire comme la faire tomber dans les toilettes en la rinçant ou m’en mettre partout et ne pas pouvoir me laver les mains ou me changer ou encore choper une saloperie à cause des toilettes pas très propres… Mais en tout cas tu as attisé ma curiosité et je retiens cette idée :)

    PS : surtout qu’une économie de 625€ sur 5 ans n’est pas négligeable ;)

    Bises

    Léa

  149. Coucou !

    Alors je vous fais partager mon expérience car je l’utilise depuis 10 ans. J’ai une mooncup taille petite, j’en suis hyper ravie. Le hic : avec l’âge (j’approche la 40aine), les flux sont plus importants et elle ne suffit plus. J’ai donc racheté une autre cup, une fleurcup qui a une contenance énorme, qui est moitié moins chère et fabriquée en France (tant qu’à faire…).
    Seul pb : que faire de mon ancienne cup ? Au bout de 10 ans, elle n’est pas abimée du tout et pourrait bien faire encore 1à ans de plus (elle est juste tachée, mais c’est le cas pour toutes), ça me fait mal au cœur de la jeter mais pour autant je ne me vois pas la refiler à qqu’un d’autre (c’est un carrément trop intime, ça serait comme prêter un sextoy…).

    La super solution que j’ai trouvé pour les toilettes en dehors de chez soi, ce sont les toilettes handicapés (qui ne sont pas réservées uniquement pour eux mais où ils ont évidemment un accès prioritaire) qui ont systématiquement un lavabo à l’intérieur.

    Dernier point : plus aucune mycose depuis 10 ans, sauf les quelques fois où j’ai remis des protège-slips. Et comme l’a dit Coline, on peut très bien la mettre la veille des règles pour ne pas « rater » le début si ça arrive au boulot ou dans une situation ou l’on ne peut pas courir aux toilettes.

    Je suis une utilisatrice convaincue, surtout avec le recul.

  150. Je me demandais justement si tu allais en parler dans cette rubrique :)
    J’ai sauté le pas depuis maintenant 3 mois, et je vis bien mieux la période de règles aujourd’hui ! Disparues les infections, et surtout, les douleurs à la fin des règles lorsqu’il faut enlever le tampon à cause de la sécheresse dûe à ses propriétés « absorbantes ».
    Si la pose peut parfois être un peu compliquée au début, une fois le coup de main attrapé, je trouve ça plus simple que le tampon qui pouvait me faire assez mal.
    Bref, un beau concept qui j’espère va se démocratiser. Je suis en pleine campagne autour de moi !

  151. Aaaaaah sérieux hier alors que je jetais un coton je pensais à toi car j’ai déjà diminué mon utilisation. ET je me disais que la mooncup était totalement dans l’esprit. Pis voilà . Tu en as parlé :):) #sogood

  152. Un avantage certain : tu peux prendre ta douche avec ton amoureux sans que la maudite ficelle ne se voit, tu peux porter des sous-vêtements autres que ceux qui sont moches… Et pour les mains pleines de sang, c’est un coup à prendre, si on la pince bien, pas de soucis.
    Pour le premier mois, il faut tout de même prévoir un protège-slip au cas où !
    Sinon, elle se trouve aussi en pharmacie.

  153. La mooncup a fait disparaître une bonne partie de l’appréhension que j’avais chaque mois lors de mes règles.
    On se sent beaucoup plus libre. J’ai un métier pour lequel je suis tout le temps en vadrouille dans les rues de Rome et sans la mooncup ça aurait été une belle galère ! Alors, certes, au début j’ai eu du mal à bien la placer et donc fuites mais maintenant cette petite chose me permet d’être tranquille du matin soir.
    Je pense déjà aux journées plage que je ne louperai plus grâce à ça ! :) Bref, 1 solution qui en plus d’être green est un super allier pour la femme !!

  154. Bonjour Coline,
    La cup est une petite révolution, car en plus de générer moins de déchets c’est quand même plus cool pour nous aussi (par rapport à l’utilisation de tampons surtout) mais sur le principe car j’ai du mal à l’utiliser correctement, les fuites arrivent sans raison, ça peut tenir quelques heures puis je ne sais pas trop pourquoi ça fuit par je sais pas où! Celle que j’ai vient de meluna. Une amie avait pris la même et ça lui convient très bien, aucun problème.
    Emilie

    1. Est-ce que tu la place correctement? Pour la Diva ils conseillent de la plier, de l’insérer puis de lui faire faire un petit 180 pour bien la déployer. Ensuite il suffit de la pousser et l’effet de ventouse entre en action. Si la tienne fuit je pense que cet effet ne doit pas être bien au point. Si jamais tu ne procède pas comme ça tu devrais tenter, ça règlera peut-être le souci? :)

  155. Vive la mooncup!!! Je l’utilise depuis un an et comme toi au début pas facile à mettre bien en place mais on prends vite le coup de mains et en plus je trouve ça beaucoup plus hygiénique et sain. C’est que du bonheur.
    Les filles qui ne connaisse pas foncer!
    Kiss Coline

  156. Complètement d’accord! J’en ai une depuis trois mois (de la marque mooncup) donc je l’apprivoise encore mais je suis convaincue, ça ne déborde pas du tout pendant la nuit, ce qui est ce que je reproche principalement aux protections traditionnelles – ça et la pollution, bien sûr :)
    Pour ce qui est de l’utiliser hors de chez soi, je trouve que c’est même mieux que de devoir emmener tout son « matériel » aux toilettes, là c’est plus discret. Et ils disent dans cette petite vidéo (https://www.youtube.com/embed/TROd8gCq2so?rel=0) qu’on n’est pas obligée de la rincer à chaque fois, on peut juste l’essuyer si on n’est pas chez soi. Et quand on part en week end, pas besoin d’avoir des paquets de serviettes ou tampons qui prennent tellement de place.

  157. Tu as achevé de me convaincre, merci beaucoup Coline ! Les tampons, les serviettes, j’en ai vraiment marre. En plus bonjour l’absorption du truc hein, une fois sur deux je me retrouve à tâcher mon jean parce que Monsieur tampon n’est pas assez absorbant. Lassée d’avoir un budget tampons/serviettes ET lessive, j’accueille ton article comme j’accueillerais le messie (oui, carrément oui). Encore une fois merci beaucoup, j’adore cette revue, vraiment très intéressante ! Bisous xoxo

  158. Hello les filles,

    ok ok, la cup en séduit plus d’une mais qu’en est il des filles comme moi atteintes d’endométriose ??

    Pour info l’endométriose est une maladie de l’utérus causée par on ne sait quoi et incurable … l’endométriose c’est l’endométre qui reflux dans l’utérus, vous l’aurez compris, les régles font marche arrière (environ 10% de l’endomètre) et qui cause bon nombre de dégâts …

    je suis passée par la case opération chirurgicale et tout et tout et depuis il est hors de question pour moi d’appliquer ce genre d’objet, j’ai même du arrêter les tampons tellement j’ai peur …

    Que dis le corps médical à ce propos ? Est ce que la cup risque d’empêcher l’écoulement naturel des ragnagnas ? Est réellement sans danger?

    C’est la colle du soir désolée ^^

    Bisous Coline et les filles aussi ;)

  159. Je connaissais pas cette alternative aux tampons et autres protections super méga chiante ! Merci de cette découverte même si psychologiquement comme tu le dis, cela peut être parfois délicat ahha

  160. Aaah désolée mais pour le coup je vais aller à l’encontre de l’enthousiasme et de l’intérêt général… Je trouve la cup super sur le principe et en accord avec mes convictions écolo mais psychologiquement je peux pas. Les règles, j’ai toujours trouvé ça dégueu (et pourtant des trucs VRAIMENT dégueu, étant infirmière, j’en vois toute la journée), je mets des tampons avec applicateur pour ne pas avoir à toucher quoi que ce soit, et je prends 3 plaquettes de pilule d’affilée pour être tranquille le + longtemps possible y compris au niveau des douleurs et du syndrome prémenstruel parfois un peu pénible chez moi (au delà de toute manière j’ai un phénomène de spotting donc autant arrêter la pilule une semaine et être vraiment tranquille les 3 mois suivants). Voilou je sais que ça peut paraître un peu bizarre mais ça fait 10 ans que je gère à peu près bien mes cycles comme ça du coup je ne me vois pas du tout changer pour une cup ;)

  161. Je valide pour cet achat ! Néanmoins, pour éviter les surprises, quelques bémols que je rencontre (pitet as-tu des solutions !): Ma première moon cup, j’ai dû la changer au bout de 2 ans: mauvaises odeurs (sur le net il est écrit qu’il faut la changer). Ensuite, je ne peux que la vider dans ma douche car ca coule de partout (bon appétit, on reste dans le glam’). Sans doute faudrait-il la changer plus souvent mais hors de chez soi, c’est vraiment vraiment galère. Vive le bruit de ventouse dans les toilettes du taff et la fuite possible.. Et puis, je dois mal m’y prendre car c’est souvent un peu douloureux « au fond » (j’ai un stérilet aussi, et dans mon imaginaire, la cup le touche, ce qui n’est sans doute pas le cas mais c’est l’impression que ça donne.
    Sinon c’est écolo, c’est moins nocif pour nous, donc quelques soient les inconvénients, je garde ! Merci pour cet article !

    1. Alors, je n’ai pas la mienne depuis assez longtemps pour le premier souci… C’était quelle marque que tu avais, tu t’en souviens? Pour le bain de sang si ça déborde de tous les côtés c’est qu’elle doit être blindée… Ca m’arrive aussi quand je m’absente la journée et perso pas de solution mis à part la douche et/ou faire doucement et attention!
      Dernière chose sur laquelle je peux te renseigner sans l’ombre d’un doute: ta cup ne peut PAS toucher ton stérilet (à moins qu’il soit mal posé, évidemment) puisqu’un stérilet est DANS l’utérus. La seule chose qui dépasse du col ce sont les petits fils :)

    2. J’avoue que le coup du bruit de la ventouse aux toilettes du taff j’y pensais aussi et la fuite… ça me fait flipper!! Pour débuter c’est « chez moi »

  162. Super article !! Merci. J’en avais entendu parler, mais sans plus. Là au moins, je suis renseignée. Je n’en ai pas besoin pour l’instant (stérilet hormonal, plus de règles du tout). Mais si la situation change un jour, je garde ça en tête. Et puis aussi pour ma fille quand elle aura l’âge… Merci !

  163. Bonjour Coline,
    Suite à tes autres posts Go green et Impact j’y avais pensé, à la mooncup. Je ne savais pas trop où chercher depuis 2-3 cycles, et là bingo, suite à ton post j’ai commandé.
    Merci !

  164. Hey Hey!

    J’ai acquit cette « chose » (Fleurcup) il y a qqes jours seulement donc depuis ce soir je suis en plein « test » … j’espère que je vais m’y faire car j’avoue que c’est périlleux au début…. :/ ( je vais encore garder des tampons/ serviettes sous le coude hein ;) ) Une copine n’utilise que ça depuis 6 ans et j’avoue je trouvais ça hyper dég quand elle m’en parlait au début mais bon y’a que les imbéciles qui changent pas d’avis à ce qu’on dit, donc bon j’espère juste m’y faire et je pense que je vais prendre sur ma patience légendaire ahah ;)

  165. Merci Coline pour cet article ! Je cherchais un avis intéressant et en qui je pouvais me fier dans l’optique (ou non) de m’acheter une mooncup. Je crois que tu viens de valider cette envie !
    Manon
    ladoucevie.eklablog.com

  166. Comment dire que la cup a changé ma vie … hum la placer le matin et vivre ma vie toute la journée sans me soucier de rien (cui cui les p’tits oiseaux quoi !) et plus besoin de penser à ÇA trois plombes à l’avance pendant les courses. Allez juste parce que c’est drôle : http://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw

    Très bonne idée de « fragmenter » un peu plus les articles :)

    Bonne soirée à toi !

  167. Bonjour Coline,
    J’ai lu avec attention ton article, très intéressant pour ne pas changer.
    Je voudrais juste apporter mon petit témoignage car il pourrait servir à d’autres…
    Je ne peux pas mettre de tampon, donc mes étés sont un calvaire au moment des règles, surtout que j’habite près de la mer. J’ai découvert le cup et, joie, j’ai pu sans problème l’utiliser et ça a changé ma vie (rien que ça!). Sauf que, un jour, en la retirant, j’ai eu le plaisir suprême d’y trouver mon stérilet! Quand on sait comment la pose peut être douloureuse (en tout cas pour moi), il est aisé de comprendre que j’en aurais pleuré! Je suis donc aller me faire reposer un stérilet en urgence et en plein mois d’août (avec les désagréments que cela comporte: 15 jours de saignements) et je me suis fait copieusement engueulée par le gynécologue. Selon lui la cup est incompatible avec un stérilet!
    Je vous passe les détails de la discussion surréaliste dans laquelle je me suis faite traiter de folle du bio intégriste (???). Toujours est il que depuis, je n’ose plus utiliser la cup! Non pas à cause de ce que l’homme de l’art m’a dit mais à cause de ma mauvaise expérience!
    Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas utiliser de cup avec un stérilet mais je voulais juste apporter ma malheureuse expérience, juste pour dire que , parfois, cela arrive… Sans qu’on fasse n’importe quoi! (Je chassais l’air avant de l’enlever hein, je ne voulais pas m’arracher le vagin…)

    1. Pour avoir « perdu » mon premier stérilet je confirme que ce sont des choses qui arrivent… Mais définitivement (à tort, peut-être, hein ;)) je n’arrive pas à imaginer une seconde comment une cup pour arracher un stérilet! A moins que les fils ne soient pas coupés assez courts (et qu’ils s’accrochent à la cup, en gros) ou qu’il soit mal placé à la base, il suffit de bien regarder le système pour constater que c’est limite techniquement impossible…
      Bon après attention je ne remet pas ton témoignage en doute, j’ai moi-même connu une perte de stérilet (je n’utilisais pas la cup à l’époque, il avait juste été placé n’importe comment… Merci le c*nnard de gynéco!) donc je sais très bien que ça peut arriver mais de là à mettre la cup en cause j’émets de très gros doutes :/ Je pense que beaucoup de gynécos débarquent un peu et sont très « vieille école », bloqués dans ce qu’ils ont appris lors de leurs études (il y a à peu près 1 milliard d’années bien souvent ;)) et que, tout simplement, ils ne s’y intéressent pas.

      1. Je suis bien d’accord avec toi… Je pense que mon stérilet était mal placé (et qu’il ne convenait pas… J’ai appris par la suite que le premier gynécologue m’avait posé un stérilet pour femmes qui ont eu des enfants alors que je suis nullipare!) et que c’est une coïncidence.
        J’apportais juste un témoignage qui visait surtout à montrer, que coïncidence ou pas, on peut se retrouver avec le stérilet dans la cup et que les gynécologue peuvent vous raconter n’importe quoi!
        Enfin, même si je pense que la cup et la perte du stérilet ne sont pas lies, j’ai désormais la trouille de l’utiliser… Et c’est bien dommage car c’est vraiment super!

        1. Oui je comprends… Perso après la perte de mon premier stérilet j’ai mis quasi 2 ans avant de me relancer dans le truc et je peux comprendre que ce soit flippant maintenant! (surtout que la pose d’un stérilet c’est pas vraiment la joie dans ton coeur, hein…) Ca a un côté très rageant je trouve de « dépendre » de personnes qui n’en ont parfois rien à carrer de notre système génital >_<

          1. comme tu le dis, ce n’est franchement le meilleur moment de ta vie. Et pour les gynécologues ont est bien d’accord! (Au passage ton expression me fait trop marrer!) du coup c’est bien de pouvoir avoir les expériences de femmes… Donc merci à toi pour cet article très éclairant!

          2. J’ai changé mon stérilet il y a un mois environ et en plein milieu de cet acte un tantinet douloureux et tandis que des gouttes de sueur commençaient à perler sur mon front, ma gynéco s’est exclamée « waaw il est cool votre utérus !! »
            Tu vois que parfois ça les intéresse drôlement notre système génital ! ;-)

          3. Ahah! ^_^ Je suis mauvaise langue, heureusement les docs ne sont pas tous comme ça ;-)

  168. Hey! La révolution est en marche!
    J’ai mis un mois à réussir à l’utiliser correctement puis après c’est la fête! Par contre depuis que j’ai un stérilet je dois la changer plus souvent… Niagara falls bonjour!
    Et aucun souci mooncup et stérilets sont tout à fait compatibles. Bon maintenant j’ai décidé d’offrir ça a mes copines. Je suis ravie de lire un article la dessus ! Le deuxième après celui de Mademoizelle. Je n’ai qu’un conseil: persévérez car ça demande un tout petit peu de patience!
    Merci beaucoup

  169. Coucou Coline et les filles,
    Utilisatrice depuis 4 ans : LunaCopine puis FleurCup T2 car le stérilet augmente le flux des règles, je ne reviendrai également en arrière pour rien au monde ^^! et pour celles qui auraient des réticences face au côté « vieille hippie crado », lorsqu’on l’utilise, il devient clair que ce sont les serviettes en platoc et les tampons au dioxide qui datent de la préhistoire :) !
    2 p’tites choses pour ajouter mon grain de sel à cet article déjà très complet et rassurant (Coline tu es une militante 2.0 exemplaire !) :
    – Le stérilet + la cup : il est quand même très important, parole de légère accidentée du stérilet déplacé à cause de la cup, de savoir bien manipuler votre coupe pour ANNULER L’EFFET VENTOUSE avant de la retirer (Coline l’a dit mais j’insiste car au début je n’avais pas bien saisi l’idée de ce que que pouvait être cette « sensation d’annulation » et j’ai déplacé mon stérilet de plusieurs mm vers le bas (échographie de contrôle, avance de 110 euros au labo, toussa toussa)), donc même si le stérilet peut se déplacer tout seul comme un grand sans cup, même s’il y a des grossesses extra utérines sans cup (et même surtout sans stérilet hein…), une utilisation un peu violente de la cup peut le déplacer et vous causer des soucis. Avec une utilisation parfaite de la cup : le stérilet est tranquille dans son coin ;)
    – Une chose que Coline n’a pas eu le temps de rappeler : le GROS DANGER DES TAMPONS demeure le Syndrome du Choc Toxique, lié notamment à l’oxydation du sang absorbé par le coton et qui peut créer une infection grave (jusqu’à la septicémie) et entraîner rien moins que la mort. La cup NE COMPORTE PAS CE DANGER (rien que pour ça on devrait distribuer des petites cups aux filles dès les 1res règles) : le sang n’est pas en contact avec l’air (la cup forme un capuchon hermétique : d’où ventouse, d’où pas de fuites, d’où pas d’odeurs, etc.) et ne peut donc pas s’oxyder. Évidemment, libre à chacune de choisir sa protection, mais faites attention à vous avec les tampons les filles (sans même revenir sur le chapitre mycoses, sécheresses et autres cystites consécutives).
    Ah oui, un dernier truc marrant : perso, je préfère laver ma cup au savon et à l’eau, même devant Madame X (ou même Monsieur Y tiens) plutôt que de simplement la rincer (ce qui implique de ne pas se re-laver les mains en la remettant, etc.) De plus, j’aime bien mettre la cup un peu humidifiée, c’est moins galère ^^. Et je peux témoigner : soit les gens ne regardent pas ce que vous faites lorsque vous la lavez en même temps que vos mains (discrètement quand même, et je l’enveloppe dans une papier) ; soit ils regardent, et personne ne songe à vous poser de question. Ou alors je ne traine que dans des endroits peuplés de porteuses de cups, de féministes, de hippies crados, etc. :)
    Long live the cups

  170. Mouahahaha! la 1ere fois que j’en ai entendu parler, c’était dans un édito de Elle. Je me suis dit « ah, non, jamais, encore un truc d’écolo tarée »…
    Puis, après des mois de pertes non stop, souffrant d’irritations interminables, j’ai tenté. Alleluia! Ca a changé ma vie, pour les mêmes raisons que celles que tu décris. J’en parle depuis à toutes mes copines. Ce truc est magique, moi, j’ai une fleur cup, ça vaut 10 euros en promo, alors au moins, il faut essayer!
    C’est génial que tu en parles, tu devrais en convertir quelques unes!

  171. J’ai pas lu tout les commentaires, et il est possible que je fasse une redite. Mais, moi aussi je veux témoigner du fait que la coupe menstruelle à changé ma vie depuis bientôt 2 ans (et oui !). Je fais peu à peu des converties autour de moi. Coline, ô grande prêtresse du net, merci car grâce à toi ça touche des centaines (des milliers ?!) de femmes en plus (et d’homme, qui ne doivent pas, comme le mien, paraître méga dégouté par la chose). C’est vrai, il arrive qu’il y ait des fuites de temps à autres, mais le site easycup saura vous orienter sur la coupe à choisir en fonction de tout un tas de paramètre en lien avec votre cher vagin (outil d’aide au choix des coupes menstruelles http://www.easycup.fr/choisir_coupe_menstruelle.php ) ! Ma technique personnelle anti-fuite que je vous partage est la suivante : déployer sa coupe à l’entrée du vagin et la pousser ensuite, en veillant bien qu’aucun petit brin d’air n’y soit entré, et la faire tourner sur elle-même pour constater que tout va bien !
    Allez, les filles, on ose ! Et franchement, quelle libération. La poubelle de votre salle de bain vous remerciera (vos colocataires aussi…).

  172. Cela fait 4 ans que je suis passée a la cup et je ne reviendrai jamais en arrière!
    Perso, je la mets et l’enlève lors de ma douche quotidienne. Ça me permet de me mettre dans la position que je veux ( un pied sur le rebord, ou juste en pliant les genoux c nickel pour moi) il t a juste 2j/cycle, les plus abondans, ou je la vide une autre fois avant d aller au lit.
    Un autre avantage majeur de la coupe: disparition des odeurs! Le sang n’entre plus en contact avec l’air donc pas d’oxydation don pas d’odeur! Et aussi, pour faire dans le glamour, les gouttes d’urine qui restent sur la ficelle du tampon (même en s’essuyant bien) bah c’était pas le top niveau odeur. Là, avec la coupe, plus de problème :)

  173. ah enfin un article qui ose parler de choses naturellement  » cracra ». Ca fait maintenant 4 ans que j’ai la Fleur Cup. il faut commencer par le petit gabarit et une fois le geste assimilé ne pas hésité à passer au plus gros. J’ai enfin trouvé quelque chose d’approprié à ma vie de tout les jours sans pour autant mettre la  » fameuse culotte des règles » qu’on adopte toutes je pense. piscine( sans ficelle), sport et autres activités sans me soucier si dans 3 heures je dois enquêter pour trouver des toilettes là où je serai! certes il ne faut pas avoir peur de mettre les mains dans le  » cambouis » mais rien de moins hygiénique que de rester avec une serviette périodique ou autres tampons! Moi qui suit très mauvaise en origami j’ai facilement trouvé le moyen de le mettre! il faut se laisser tenter. Nous sommes toutes différentes et la seule façon de savoir si cela fonctionne est de l’essayer. J’ai moi aussi un stérilet et je n’ai eu aucun soucis.
    ALors un conseil, n’hésitez pas, adoptez la! 10 ans d’écologie,10 ans d’économie.

  174. Trop bien coline! J’ai acheté la mienne il y a quelques mois et je trouve ça super. C’est clair qu’en effet il faut être à l’aise avec son corps et que au boulot quand tu dois vider ton truc c’est pas évident, ailleurs que chez soi de manière générale quoi… Et pour l’enlever les premières fois il faut un peu s’entraîner. J’encourage toute les filles à l’utiliser! Et bonne continuation à cette rubrique!!

  175. Bonjour Coline! Bravo pour cet article qui, je l’espère, va en convertir plus d’une.

    Avant de m’en procurer une, j’en avait discuté avec ma gynéco qui m’a rapporté qu’elle avait eu deux cas de déplacement de stérilet à cause de la cup. Je ne porte pas de stérilet donc la question ne s’est pas posée lorsque j’ai sauté le pas mais je pense qu’il faut rester vigilant et attentif à son corps. Il y a toujours des exceptions!

    Par contre, tu te réfères à la coupe menstruelle en utilisant le terme « Mooncup » alors qu’il s’agit d’une marque, comme Divacup ou la LadyCup :)

    1. Moi ce qui m’ennuie dans ces histoires c’est qu’on met forcément ça sur le dos de la cup alors que les stérilet qui se barrent tout seuls parce qu’ils ont été mal posés ou que l’utérus l’a expulsé tout seul (l’enfoiré ;)) c’est une (vraie) réalité (ça m’est arrivé avec mon premier stérilet alors que je n’utilisais que des tampons). Mais dans tous les cas tu as raison, il faut rester très attentif, le risque zéro n’existe pas que ce soit avec une cup ou des tampons ou rien du tout ^_^

  176. Pour le stérilet, j’en ai parlé à ma gyneco qui m’a dit que ca pouvait arriver de tirer le fil en retirant la coupe (elle a eu un cas) mais que c’était rare et que si je n’avais pas eu de problème jusqu’à présent, je n’avais pas à m’inquiéter.

  177. Tu as beaucoup de commentaires mais je voulais quand même te remercier. Ça me tentais et maintenant je suis convaincu

  178. Mooncup est une marque aussi :) Contente de lire cet article en tout cas, ça fait un an et demi que j’ai la mienne, et voir de plus en plus de monde passer à la cup, c’est une petite victoire !

  179. Bon je n’ai pas le courage de lire 244 commentaires …
    Moi aussi je suis passée à la cup et je ne regrette pas du tout !!! c’est une révélation !
    Mis à part le grand moment de solitude la première où j’ai essayée de l’enlevée (et que je n’y arrivais pas ). Bref une fois le coup de main pris c’est top ! Je trouve qu’on se rend vraiment compte de la quantité de sang qu’on perd. C’est du sang « propre » on voit comment il est BREF moi je trouve ça très pédagogique et hygiénique. Et je trouve ça dingue qu’une femme trouve « sale » de mettre un doigt dans son vagin pour retirer sa cup …c’est notre corps quoi …

    Pour l’histoire stérilet et cup … la mien s’est fait malle 15 jours après la pose … forcément ma gynéco dit que ça peut être être à cause de la cup mais bon … elle ne s’est jamais renseignée, elle connait à peine le principe donc j’ai du mal à y croire … je pense surtout que mon utérus est en forme :)

    bref oui àl a cup.

  180. Un moment que j’attendais cet article! :)

    Perso, j’ai acheté ma DivaCup chez Bio c bon et j’en suis fada!

    Merci Coline pour ton post

  181. Super article! J’en utilise une depuis presque deux an maintenant, j’ai un stérilet et je n’ai jamais eu de problème, jamais eu de douleur ni d’inconfort, jamais de fuites… La première fois seulement a été destabilisante mais j’ai compris tout de suite qu’entre la cup et moi c’était pour la vie ! La seule difficulté que j’ai, c’est de ne pas passer pour une allumée quand j’explique que je n’utilise plus de tampons ni de serviettes ! Quoi ! Mais comment tu fais ! Je n’aurais pas confiance, ça dois être désagréable, t’es vraiment bizarre et j’en passe . Mais bon, jamais je ne ferrais marche arrière !

  182. Merci Coline pour cet article !

    Personnellement, ça fait 3 à 4 ans que j’utilise une Meluna soft M et j’en suis super contente !
    -super confortable, on la sent pas du tout pendant la journée, j’oublie complètement que je l’ai
    -écolo
    -pas de fuite, alors qu’avec les serviettes…

    Je voulais aussi préciser que le site Easycup, que tu cites justement, possède un forum avec des petites astuces et des membres prêtes à aider en cas de besoin ^^

  183. Super article bien organisé et expliqué merci :)
    Se pendant je me demande à quel age peut ont commencer a en utilisé ?!

    1. A partir du moment où tu as tes règles puisque d’après certains témoignages ici on peut en utiliser une toute petite même en étant vierge :)

  184. Complètement adepte aussi ! C’est plus le côté pratique qui m’a attiré. Et ça a complètement résolu mes soucis de mycoses (bah c’est un peu dans le thème naaaaan ??) il faut essayer pour voir si ça convient ! Merci pour cette article.

  185. J’en avais entendu parler en détails et en vidéo même par Jungle Julia et j’avais longuement réfléchi et je ne m’étais pas lancée. Je suis passée à mon magasin bio l’autre fois après avoir cherché désespérement des protections bio (d’ailleurs tu réponds à ma question, merci!) et je l’ai vu.
    J’y ai re refléchi car ya pleins de cochonneries dans les serviettes et tampons. J’ai mis des mois à finir tous mes produits et passer entièrement au bio et il ne me manque que ca.
    Je vais tenter le coup! puis les tampons ce n’est pas recommandé à la base par les gynéco vu que (moment glam) ca absorbe tout et ca irrite la flore vaginale. Et les serviettes c’est.. euh ultra lourd.
    Petit truc éventuel pour les toilettes sans lavabo intérieur, mais lourd dans le sac, une petite bouteille d’eau? Bon c’est pas discret, ca fait pipi d’éléphant mais pour la bonne cause ;)

  186. Ah éh bien tu m’as fait découvrir un monde dont j’ignorais l’existance. Mais (je vais peut-être poser une question idiote) pour la retirer il faut la pincer? Elle ne risque pas de « déborder »et d’en foutre partout à ce moment là???-__-

  187. une question me vient : est ce qu’il n’y aurait pas de risque pour la santé de s’introduire et de garder dans son vagin un morceau de plastique?? vu que le plastique c’est le mal…:/

  188. Perso, je n’y croyais pas non plus pour le stérilet…
    Jusqu’au jour ou je me suis retrouvée avec un fil entre les jambes après avoir retirée ma coupe! Le stérilet ayant glissé tout seul après!
    Je pense qu’il était mal placé car il me faisait mal pendant les rapports…
    Depuis, mon gygy m’a rassuré en me disant que normalement avec mon nouveau stérilet se devrait être bon pour réutiliser la coupe (pas envie de m’en faire poser un 3ème j’ai attendu son approbation)
    Entre temps j’ai dû réutiliser les bonnes vieilles serviette hygiéniques et c’est là que je me suis rendu compte que la coupe était finalement devenue indispensable. ça change la vie!

    PS: Le gygy m’a dit qu’il ne fallait pas utiliser la coupe avant au minimum 3 mois après la pose du stérilet et une visite contrôle car avant, le stérilet n’est pas « fixe » et peu bouger plus facilement

  189. On te l’a peut être déjà dit (j’avoue, j’ai la flemme de lire les 244 commentaires pour vérifier) mais la mooncup, qui est donc une marque, fabrique en plus ses cups en Grande-Bretagne. Réduisons donc encore plus l’impact écologique (surtout pour moi qui habite Londres)! (Je sais pas où sont faites les autres ceci dit mais si c’est en Chine merci mais non merci).
    La première fois qu’on m’en a parlé j’ai trouvé ça gorissime mais bah maintenant mettre un tampon me dégoûte presque! Adoptée la mooncup!

  190. Super article ! Les serviettes classiques me provoquent des irritations, des petits boutons rouges, et des sortes de griffures (que le médecin appelle fissures). Je ne peux donc pas du tout utiliser ces choses en plastique et au chlore. Mes copines me prennent pour un cas mais c’est vrai !

    J’ai testé la Cup il y a quelques temps, et je compte m’y remettre quand j’aurai accès à des WC avec lavabo ce qui n’est actuellement ni le cas chez moi, ni au bureau. J’avais trouvé la cup super, mais les allers retours wc-lavabo étaient un peu galère à gérer, et j’ai fini par jeter l’éponge -temporairement en tout cas.

    Au passage, il existe une autre marque (allemande je crois) de serviettes et tampons 100% coton qui s’appelle Organyc. Ils sont moins bien distribués en France que Natracare donc potentiellement moins simples à trouver mais perso entre les deux je préfère largement utiliser Organyc. Je les recommande donc aussi à celles que ça peut intéresser.

  191. Bonsoir,
    Je me permet d’apporter un petit complément d’information médicale: il n’y a pas de contre-indication à porter une coupe menstruelle avec un DIU (stérilet) mais il y a tout de même un risque de retrait du DIU en pinçant ses fils avec la coupe lors de l’ablation de celle-ci. Il n’est pas recommandé de couper les fils du DIU courts car si ils sont trop courts ils restent « droits » et risquent de « piquer » le partenaire lors des rapports. On laisse donc les fils longs pour qu’ils puissent se replier le long du col, ainsi ils ne sont pas perçus par monsieur et il y a moins de chance de les pincer à l’ablation de la coupe. Je conseille de ne pas pincer complètement la coupe lors du retrait de celle-ci, de la faire descendre un peu le long du vagin, puis de la pincer vraiment. Par contre l’effet ventouse ne peut absolument pas déplacer le DIU.
    Et pour répondre à une lectrice: il n’ya pas de contre-indication à l’utilisation d’une cup chez les patientes atteintes d’endométriose.
    Voilà j’espère que ça aidera certaines…

  192. BRAVO pour cet article d’utilité publique féminine!
    En France on a un grand retard, et les gynéco ne semblent pas vouloir accélerer le mouvement…
    J’en ai une depuis trois ans grâce à un séjour à Londres, j’ai réussi à convertir qques personnes mais pas à grande échelle, voilà pourquoi je te redis bravo!

  193. au vu des commentaires, je ne pensais pas que ce système était aussi répandu, je débarque ce matin, moi! du coup , cela fait une heure que je cherche des infos là-dessus, en plus de ton article très complet.Cela me tente assez. Je sais que les tampons et serviettes ne sont pas bons pour la santé,et j’ai bien compris que la coupe réduisait les infections, mais est ce que la matière ( silicone à ce que j’ai compris) est plus safe pour le corps, ou c’est pareil? Je n’arrive pas à comprendre? car il en existe aussi de couleur, et sur les sites ils disent juste que ça provient du domaine médical( donc il faut en conclure que c’est bien?)

    1. Le silicone médical (ou chirurgical) c’est en gros la même chose que ce qu’on utilise pour les implants. Donc certes ce n’est pas naturel mais ça reste très safe et très bien toléré par le corps! D’autant que là il ne s’agit pas de laisser la cup en place durant des années mais seulement quelques jours par mois ^_^

  194. Je ne veux pas vous stresser les filles, mais au sujet du stérilet en cuivre, je suis tombé enceinte avec au bout de 10 mois…donc gaffe !!
    Sinon je veux bien être écolo toussa toussa, mais la mooncup, j’ai du mal à envisager !
    Ceci dit, je n’ai pas beaucoup de règles étant donné que je prends la pilule Cérazette. Elle ne contient pas d’œstrogènes mais la quantité de progestérone qu’elle contient est divisée par deux par rapport à celle contenue des les pilules oestro progestative. C’est pourquoi Cerazette est prescrite aux femmes à risque vasculaire en particulier celles qui ont fait des phlébites, à celles qui fument et aux femmes qui viennent d’accoucher. Elle est d’ailleurs la seule pilule autorisé en cas de tabagisme.
    Et si on a de la chance et qu’on la prend à heure fixe, plus de règles ou très peu, ce qui est mon cas.
    Je vous conseille la lecture des écrits du Dr Vignal ( l’enfer au féminin, sortir du cycle règles-cancer – Dr Philippe Vignal), qui donne à réfléchir.
    Il explique notamment que moins la femme a de cycles (règles) dans sa vie, mieux c’est par rapport aux risques de cancers féminins, et par rapport à sa vie de femme tout simplement.
    Voilà, je n’ai pas d’actions dans cette pilule, ni dans les ventes de ce livre, mais je suis très sensible à ce sujet car j’ai fait une embolie pulmonaire à cause pilule 3ème g + ma mère a eu 2 cancers du sein…
    En tout cas merci pour tes articles Coline toujours pertinent et drolissime !!

    1. Tu sais partant de là tu peux tomber enceinte avec n’importe quel moyen de contraception… (je suis d’ailleurs un bébé-pilule ;)) Le stérilet n’est pas plus ou moins efficace que les autres méthodes de contraception, je ne vois pas trop l’intérêt de venir dire « attention »… La risque zéro n’existe pas.

      1. ben je voulais juste dire attention si vous avez des symptomes de grossesse malgré le stérilet, çà peut arriver, et c’est pas cool quand on ne veut pas du bébé…

  195. j’utilise la mooncup depuis plus de 5 ans et j’en suis ravie. ca m’a changé la vie: c’est ultra pratique et j’ai quasiment l’impression de ne plus avoir mes règles. Attention j’ai eu la mooncup qui me convient très bien mais j’ai également testé d’autre marque (fleur cup) et j’ai arrêté car l’effet ventouse était trop désagréable. mais ca varie d’une personne à une autre. il faut vraiment testé plusieurs marque si la première ne convient pas.

  196. Salut colline,

    merci pour cette article (j’utilise ma cup depuis 3 ans et dans ce domaine précis, ça m’a vraiment changé la vie).

    Dans une logique no impact, il est bon de consommer le plus local possible, right ? Ben, pour la cup c’est possible aussi, magie ! j’aimerais attirer ton attention sur l’existence d’une marque de cup fabriquée en france : Fleurcup. Je me fournis chez eux, leur produits sont de très bonne qualité et font parfaitement le job. En plus, ça coûte beaucoup moins cher que les prix que tu annonce ! 15 euros l’unité, sachant qu’ils font souvent des promos, et que ça baisse vite à 10 euros l’une ou 15 balles les deux. Le seul défaut de la marque, c’est… Leur graphiste. Hahaha !

    Si tu pouvais le mentionner dans ton article, que les lectrices connaissent l’existence d’un fabricant français et pas cher, ça serait cool !

    1. J’avoue que les premières que j’ai regardées c’étaient les Fleurcup…mais le site faisait tellement flipper! :S Je vais mettre une petite note en fin d’article, tu as tout à fait raison :)

      1. Tu sais que je ne suis pas douée avec la mienne et que je n’arrive pas à la mettre ;) Mais je confirme que le site de fleurcup est clean. J’ai acheté la mienne la bas. C’est un peu comme Iherb, le site fait flipper mais rien à craindre. La livraison se fait dans une sorte de grosse enveloppe à bulles, c’est expédié depuis Andorre et avec remise contre signature. La fleurcup fait partie des moins chère du marché mais elle est livrée sans pochette pour ranger sa cup. Ca mérite d’être souligné parce que je n’avais pas pensé à ça et je n’avais rien pour la ranger au début donc prévoir un petite pochette satinée (pas en coton pour éviter que les peluches s’accrochent dessus).

  197. Merci pour ce super article (encore)Coline! Si ça continue tu vas devenir plus efficace que le ministère de l’écologie et du développement durable hihi :)

  198. Salut coline merci pour cet article !

    Malheureusement ce genre de produits n’est pas adapté à toutes les femmes … J’ai des règles hémorragiques et je ne pense pas que cette solution soit pour moi. Je mets des tampons + serviettes Extra +++++ et je dois tout changer au bout d’une heure voire moins quelques fois… Et la nuit je suis réveillée au milieu de la nuit par une hémorragie donc pas de grandes révélations pour moi à part les traditionnels tampons et serviettes couches ( glamour quand tu nous tiens !)

    Je ne peux malheureusement pas prendre de contraceptif pour aider à réguler mon problème car j’ai déjà fait une thrombose bref que du bonheur !!

    Merci à toi tout de même pour cet article je vais tester la marque écologique ce sera déjà ça

    Bonne journée

    1. Arf, oui effectivement ça semble compliqué dans ce genre de cas… Quoi que en regardant chez Meluna j’ai vu qu’ils avaient des coupes XL pour flux très abondant (jusqu’à 42 ml de contenance)!

  199. Coucou Coline,

    merci pour ce post, la cup m’intéresse.
    Mais je suis actuellement sous pilule de 24 jours, et j’ai très peu de règles, est ce que tu penses que c’est envisageable pour un tout petit flux?
    Merci

    1. Bien sûr! Il existe de toutes petites coupes (d’après les commentaires, Meluna en propose de taille S, toutes petites) :)

  200. Merci Coline d’avoir abordé le sujet ! Je pense que la coupe menstruelle, c’est l’avenir. Et je compte en faire la promotion dans un pays du sud (dans un cadre d’éducation à la santé et à l’égalité femmes-hommes). Mon idée est pour l’instant à l’état de pré-projet, je me documente etc…

    Pour mon expérience personnelle, j’ai parfois du mal à la positionner comme il faut car j’ai un utérus rétro-versé et le col placé un peu « différemment ». Si d’autres sont dans mon cas et ont des astuces, je suis preneuse :-)

  201. Si les sanitaires ne sont pas équipés de lavabo, tu y vas avec une petite bouteille remplie d’eau qui te permettra de rincer ta cup sans sortir :)

  202. Ca fait 10 ans que j’utilise une cup. D’abord la Mooncup, parce qu’à l’époque on n’avait moins le choix qu’aujourd’hui. Elle fonctionnait bien, mais avec le recul, elle était trop rigide pour moi. Je ne l’ai gardée que quelques mois, puisqu’elle a été atrocement assassinée par mon chat.

    Ensuite j’ai eu une Diva, qui est à mon sens dans la même catégorie que la Mooncup, en un peu moins rigide. Celle-ci je l’ai perdue au bout de quelques années.

    Ca fait maintenant plusieurs années que j’ai la Fleurcup, qui est celle qui me convient le mieux, puisqu’elle est plutôt souple et parfaite niveau taille.

    En ce qui concerne la taille : ce n’est pas seulement une histoire de flux, c’est aussi en fonction de la taille/profondeur de votre vagin, ou si vous avez déjà eu ou pas d’enfants. On est toutes différentes sur ce point. Deux personnes avec le même flux n’auront pas forcément besoin de la même cup.

    Pour l’incompatibilité stérilet/cup, je rejoins les commentaires précédents : il n’y a pas d’effet ventouse au retrait de la cup ! S’il y a effet ventouse, c’est que vous vous y prenez mal, il faut bien la pincer.

    Astuce pour savoir si la cup est « pleine » ou a besoin d’être vidée : les bulles. C’est difficile à expliquer, mais si vous ressentez dans votre dedans comme si des petites bulles sortaient de votre cup : courrez aux toilettes, ça va bientôt déborder.
    On peut se dire qu’avec la taille du bidule ça ne débordera jamais : oui, sauf que la cup elle ne tient pas droite toute la journée dans votre dedans. Elle est légèrement allongée. Si vous tenez une bouteille d’eau presque pleine à l’horizontale, l’eau sort. Ba là c’est pareil.

    Pour les toilettes publics, ouvrez votre bouteille d’eau avant d’enlever votre cup, ce sera déjà plus simple. Et quand vous retirez la cup, après avoir chopé le coup de main, vous n’en aurez pas pleins les doigts. L’extérieur de la cup n’est pas plein de sang, puisque le sang est dedans. En la retirant correctement, vous avez juste à vider tout ça dans les toilettes, c’est pas plus sale qu’un tampon.

    Enfin, pour finir mon pavé : la cup peut être géniale pour les filles qui ont également des pertes en dehors des périodes de règles (pertes blanches ou spotting). Contrairement aux tampons, elle n’aspire rien mais recueille simplement, donc elle peut très bien s’utiliser également en dehors des périodes de règles.

  203. Coucou Coline
    Etant comme toi en quête de faire du bien à mon petit corps sans lui donner trop de produits chimiques, ces derniers temps j’ai acheté des tampons bio, aussi efficaces que les tampons normaux mais moins toxiques.
    La moon cup me tente bien aussi. Avec le seul bémol du nettoyage. Travaillant dans un bureau à 90% de filles, j’aurai du mal à sortir des toilettes avec les mains en sang pour aller rincer ma cup dans le lavabo. Mais peut-être que la bouteille d’eau au dessus de la cuvette fera l’affaire. Ou les toilettes handicapées dans lesquelles il y a un petit lavabo :)
    Je vais aller faire un petit tour sur les sites que tu recommandes pour sans doute franchir le pas :) tu sais si on peut se baigner dans la mer avec une cup ?
    Bisous !

    1. Je n’ai pas encore testé (plus de baignoire depuis quelques mois ;)) mais apparemment oui, sport, piscine et baignades en tous genre: pas de soucis! Mais évidemment il faut qu’elle soit bien placée (à éviter peut-être la première fois où on en met une disons… ;))

  204. Merci Coline d’en avoir parlé !! même sur ce sujet tu réussis à y mettre de l’humour (être un homme de temps en temps ça serait cool mais bon la vie est ainsi faite ^^)
    c’est bizarre parce que moi aussi le premier jour je l’ai enlevé la nuit sans raison rationnelle (!)
    en tout cas que d’avantages : pas d’odeur, pas d’irritations et pas besoin de jeter (ou nettoyer pendant 20min) ses culottes tachées parce que la serviette n’était pas restée en place (et on va pas se mentir le sang c’est quand même bien galère à enlever sur du tissu !! ^^)

    pour éviter les fuites je conseille de faire le tour de la cup quand elle est mise pour voir si les parois sont bombées comme ça tranquilos pour la journée et juste pour info on peut acheter la diva cup sur iherb (30$ environ 22€)

    voila voilà bonne journée :)

  205. Merci coline pour cet article!!!

    Pour ma part ça fait maintenant des mois que j’utilise une cup, et j’ai converti ma soeur. En effet les premières fois c’est un peu difficile de l’insérer et on ressent vite quelque chose quand on ne l’a pas mise assez profondément.

    Comme toi, je fais ça sous la douche et je la vide/la remets le matin et le soir et je suis tranquille. Les premiers cycles je la retirais souvent pour vérifier qu’elle ne débordait pas et je me suis retrouvée plusieurs fois à avoir mal car elle était mal remise. Finalement le plus simple reste de le faire chez soi tranquillement et sans stress. Et si jamais il n’y a pas d’eau, comme il a été dit plus haut dans les commentaires, on essuie avec du papier toilette et on remet. Ca ne sera jamais aussi dégueu qu’un tampon blanchi dans je ne sais combien de produits chimiques!
    Quant aux fuites, ça m’arrive encore parfois et les fuites sont vraiment minimes. De l’eau froide et du savon de Marseille ont toujours eu raison de ce problème.

    Environnement et Liberté grâce à la cup! (piscine, mer, dormir nue, ne plus avoir à penser a mettre une protection dans tous les sacs qu’on trimballe…)

  206. Chouette article ! je me penche justement sur la question de plus en plus et je lis tout ce qui passe sur le sujet ! ;) merci !

  207. Bon, je dois dire que ça fait pas loin d’un an que j’y pense (peut-être plus en fait) ; depuis que je suis passée par une auberge de jeunesse au chili qui en vendait à l’accueil. Je m’étais dit « bizarre mais pas con » puis j’avais pensé aux 4 mois de voyage qui m’attendaient, sac au dos, dans toute l’Amérique latine, aux toilettes sans PQ ni chasse d’eau (aux pas de toilettes du tout parfois), aux « auberges » sans accès à la cuisine (donc pas de stérilisation possible), aux nuits entières dans des bus, sans possibilité de s’isoler pour vérifier si la coupe est pleine … Et j’avais laissé tomber l’idée, me disant que ce n’était sans doute pas le bon moment pour changer mes habitudes en la matière. Allez, je me lance dans les 2 mois à venir !

  208. Bonjour Coline, je te lis depuis plusieurs mois maintenant, j’ai pas encore eu l’occasion de poster un commentaire mais là, vu le sujet ^^ je me lance..
    perso, j’ai acheté une cup il y a a peu près un an sous les conseils d’une collègue qui en était très contente. Pour ma part, aucun soucis pour l’insérer, pas de fuite SAUF qu’au moment de la retirer elle était remontée tellement haut que j’arrivais à peine à l’atteindre avec mes doigts donc impossible à déventouser.. Gros moment de solitude, après 30min d’effort et pas mal de stress, j’ai rangée la cup dans un placard et n’ai jamais eu le courage de réésayéer..
    Certaines d’entre vous ont elle rencontrées le même problème?

    1. Le souci peut être réglé très facilement en la « poussant ». Alors quand on n’a pas eu de bébé je ne sais pas si cette technique est parlante (j’imagine que si, quand même…mais sait-on jamais? ;)) mais c’est très efficace est recommandé, d’ailleurs! :)

  209. J’ai parcouru les commentaires et je suis surprise de voir que beaucoup de filles utilisent cette méthode ! En tout cas, c’est dommage que les gynécos n’en parlent pas. J’en parlerai au mien la prochaine fois tiens. Je suis fan de tes articles Go Green!

  210. Bonjour,
    je serai intéressée par un article du même type sur la litière pour chat. Parce que je trouve que c’est vraiment pas top pour l’environnement et j’ai testé la litière soit disant dégradable dans les toilettes qui a juste bouché mes wc. ^^ » »’. bref. j’ai vu que tu avais un chat je me dis que tu t’es peut être posé la même question.

    Pour la coupe j’y pense mais il faut se faire à l’idée.

    @+
    Lilie

  211. On te l’a surement déjà signalé mais au cas où : « je peux déjà la mettre en place quelques jours avant (aucun risque, la mooncup peut rester dans le corps 12h maximum sans créer aucun problème). »

    => plutôt « la mettre en place quelques heures avant » non? Bonne journée :)

  212. Bon je ne connaissais pas cette petite chose et en voyant la photo d’illustration je pense que tu allais nous parler d’un truc pour distiller en continu de l’eau dans les plantes…. voila….
    Sinon ça a l’air cool mais je fais malheureusement partie de ces personnes tétanisées par la vue du sang, donc je passe mon tour mais c’était très instructif!

  213. coucou!
    j’utilise la cup depuis peu mais j’ai un problème avec la tige…j’ai parcouru rapidement les comm et je n’ai rien vu là dessus…elle me gène cette tige…mais j’ai un peu peur de la couper…ou peut être que je place la cup trop bas mais je n’ai pas l’impression de pouvoir la mettre plus haut…j’ai pris une taille 2 car j’ai 34 ans et une fille mais ayant un flux léger peut être que la 1 aurait été suffisante…alors peut on couper la tige sans risquer de perdre sa cup? ;-)

  214. Helloo !
    Ca fait peu de temps que je découvre ton blog… Je ne vais pas m’étendre en compliments ( et pourtant j’en ai un stock) , bref « j’aime beaucoup c’que vous faites »…
    La mooncup : bon alors ça fait à peu près 4 ans que je la reluque régulièrement « j’y vais , j’y vais pas » ; concrètement à l’aise avec mon corps , pas dégoutée pour un rond … Mais ! une question bête me taraude , il t’a fallu combien de temps pour comprendre la régularité du vidage ( genre tu la vides toutes les deux heures au début et ben non c’est à peine rempli , ou bien « tiens si j’essayais de tenir 8 heures pour voir ce que nous donne une grosse fuite? ») … Ma question est très sérieuse… je suis en passe d’appuyer sur le bouton « valider mon panier » .
    Sinon quand même hein! comme c’est mon premier commentaire , j’aime beaucoup ta fraicheur hollywood chewing- gum , tes cheveux courts qui ont l’air de te poser autant que les miens qui sont aussi courts , et ton style ( tu penses sinon je n’aurai pas parcouru l’intégralité de ton blog)
    merci pour ton éventuelle réponse !

  215. J’en avais déjà entendu parler mais sans jamais sauter le pas.
    Tu m’as convaincue, j’en commande une ce soir :)
    Je te donnerais mes impressions ;)

    Bisous
    Melle Lunettes

  216. Bonjour,
    Je l’utilise depuis 4 ans et c’est nickel et en complément j’ai 6 serviettes hygiéniques lavables et j’ai tout ce qui me faut !

  217. J’ai une cup depuis un peu plus d’un an et demi maintenant, et pour rien au monde je retournerais aux tampons/serviettes hygiéniques.
    C’est un modèle Fleurcup grand modèle (et pourtant j’ai pas d’enfants) dont j’ai coupé presque toute la languette (moins gênant et ça ne me pose pas de problème d’y mettre les doigts si je puis me permettre !!)
    Conquise, ravie, libérée, épanouie… Comment ça je m’emballe ?!
    Je fais tout ou presque avec, je la vide le matin, et le soir, et pas de soucis depuis tout ce temps.
    PS 1 : Premier commentaire sur cet article au top du glam sur ce blog que je lis depuis, depuis… Merci Coline !
    PS 2 : Un nettoyant visage bio sans SLS, ça existe chez Jonzac, la crème nettoyante surgras de la ligne REhydrate des laboratoires LEA nature. Une merveille de non-agression cutanée.

  218. Coucou !
    Je trouve ton article super intéressant, c’est vrai que ça c’est un vrai problème de fille lol et on en parle pratiquement jamais ! Travaillant dans un magasin bio l’été je connais le système des cup mais je ne sais pas pourquoi j’ai un blocage (je ne suis pourtant pas vraiment chochotte vu que j’ai une formation en analyse médicale lol) peut être qu’un jour j’arriverai à le dépassé !! Par contre j’utilise des protection bio et éco et du coup je voulais te dire qu’il existe une autre marque que natracare, c’est la marque organyc (que je prèfère d’ailleur mais ça c’est perso lol) voilà !

  219. 5 que j’utilise cette méthode, et je ne regrette pas. Quand je ne suis pas chez moi et que je n’ai pas le choix, je vide, j’essuie avec du papier hygiénique, et je nettoie à fond en rentrant chez moi, c’est ce que j’ai trouvé de plus simple et pratique!

    J’ai essayé de convertir mes amies, et notamment à la fac au grand dam des 2 uniques mecs de la bande, qui sont plus calés en mooncup qu’en maths à force, et ça donne des résultats surprenants, de celle qui fonce en acheter sur un coup de tête, mais qui se décourage au premier coinçage du premier cycle, à celle qui refuse parce que c’est « saaaale », en passant par celle qui refusait et qui finit par me dire au détour d’une conversation « au fait finalement je l’ai achetée, c’est trop bien ».

    Un autre argument que tu aurais pu cité, c’est les produits chimiques contenus dans les protections classiques et dont on ne connait pas la liste, du genre chlore, chaux et agents blanchissants divers et variés.

  220. Article super intéressant :)
    Je connaissais le concept, mais j’ai une petite question : je suis sous pilule, et depuis, j’ai un sang qui coagule assez, et je saigne très très peu. Donc je me demandais si la cup convenait pour de très petits flux mais avec un sang pas très liquide…

  221. Super ce sujet. Je viens juste d’acheter une cup et je l’ai déjà utilisée puisque je l’ai reçue en période de règles. Je me reconnais qd tu dis que tu changeais tes tampons ++++ toutes les 3h parfois. La cup me change la vie et je ne la sens même pas. J’ai reussi à la mettre tout de suite. Un vrai bonheur. Je pense que mes règles ne vont plus me déranger. Je prends note de l’astuce de la petite bouteille d’eau pour les toilettes.

  222. Rien à voir mais j’ai été me promener sur le site d’easy cup, et je lis ceci : « Après un accouchement, il est formellement déconseillé d’utiliser une coupe menstruelle pour les saignements post-nataux »

    Je te dis pas l’éclat de rire. Quand on sait à quoi ça ressemble après un accouchement, je m’imaginais cette pauvre petite coupe, tentant de contenir le flot… Ahahah…

    Désolée. Je sors. Bisous. :D

  223. Bonjour!
    Pour avoir essayer il y a quelques années, je ne trouve pas ça pratique à mettre, et quand tu le retires (déjà faut arriver à le retirer parce que cet idiot remonte…) autant dire que ça devient aussi trash qu’un film sanglant.. Beurk.
    Vraiment, je n’ai pas apprécié

  224. ben dis donc, ça me donne envie de l’essayer, ton post!
    et à propos des toilettes, ça me rappelle le post que j’avais fait:
    http://destylesenaiguilles.fr/2012/12/17/toilettes-feministes-pateres-noster/

    et l’agacement PRODIGIEUX qui se réveille à chaque fois dans TOUTES les toilettes publiques où je dois aller, à me dire qu’il faudrait ENFIN ARRÊTER DE FAIRE CONCEVOIR LES TOILETTES PUBLIQUES FÉMININES PAR DES HOMMES ET LAISSER ÇA AUX FEMMES!!! (signé: Florence Foresti – ou presque :-)
    bon, on rigole on rigole, mais c’est un sujet très sérieux et c’est aussi très certainement l’endroit où le sexisme masculin sévit, hélas mille fois hélas, le plus….

  225. Merci pour cet article Coline, je me coucherai moins bête ce soir…

    Malgré tes précisions dans les commentaires, je reste un peu parano vis à vis du silicone médical, étant donné que le silicone des moules à gâteaux (je sais on se met pas un moule à muffins dans le vagin, mais) a carrément mauvaise réputation. On découvre tout le tps des matériaux nouveaux super et trente ans plus tard on nous dit « ah, on s’est trompés en fait ça augmente les risques de cancer / autre maladie moisie, désolés » (cf les prothèse mammaires ou l’amiante en son temps).
    Du coup, mouais-bof.
    Tu aurais d’autres infos ?

    1. Mis à part l’absence de Bisphénol A, non… En même temps j’ai du mal à imaginer comment ça pourrait être pire que ce que contiennent les tampons et les serviettes :/

  226. J’avais vaguement entendu parlé de la cup, et par méconnaissance je me disais ‘trop degueuuuu »
    Mais franchement tu m’as convaincue et décidée, et ce à tous les niveaux ! L’écoresponsabilité, le confort, le bien-être, l’hygiène…
    Merci pour cet article, c’est un sujet délicat que tu as su abordé avec brio !

  227. J’ai une Lunacup et franchement ça a révolutionné ma période d’indisposition ! ( Rien que ça)

    – Fini l’irritation à cause des tampons !
    – Je la vide seulement 2 fois par jour
    – Très facile à transporter et pas encombrant du tout, je ne suis plus en rupture de stock de protection ;-)

    Personnellement j’ai une Lunacup et j’utilise le gel et lingettes de nettoyage pour laver mes mains et la cup lors des manipulations.

    Franchement depuis que je l’utilise je me pose toujours la question pourquoi c’est si peu connu. Après c’est vrai que pour les filles à gros flux ça peut être plus compliqué (je n’ai pas besoin de la vider pdt ma journée au boulot).

    Il faut effectivement être à l’aise avec son corps et ne pas avoir peur de se manipuler mais franchement les filles foncez car ça vaut vraiment le coup de se retrouver les mains avec du sang le temps de quelques minutes !!

  228. Hello tout le monde !

    Je crois que c’est mon premier commentaire ici, depuis des années que je suis pourtant ce blog génial :) Mais je trouve que le sujet est important alors j’apporte mon petit témoignage :) Merci Coline d’en parler à une si large audience !

    J’ai acheté une Femmecup il y a deux mois (taille unique), et MA VIE A CHANGÉ. Sérieux. C’est génial. Je suis un tout petit modèle de fille et j’ai un périné en béton, et pourtant elle ne me gène absolument pas. Zéro fuites. Je la change le matin avant de partir au bureau et le soir avant de me coucher.

    Je ne suis vraiment pas à l’aise avec mon corps de manière générale (avant, je mettais des tampons avec applicateur, c’est dire), pour le premier cycle j’ai eu du mal à la mettre une fois ou deux, et surtout j’ai cru m’évanouir la première fois que j’ai dû l’enlever… Mais j’y suis arrivée quand même, et zéro problème au cycle suivant, la routine quoi. Et je suis fière et heureuse, en un sens, de ne plus trouver ça sale, de savoir faire, de participer un petit peu à ce grand combat pour la planète et aussi pour la reconnaissance de la normalité du corps des femmes, quelque part :)

    Et même sans réfléchir davantage : c’est hyper confortable, on n’y pense que deux fois par jour pour un débit normal, même pas quand on va aux toilettes (gnnn le fil du tampon qui pend…), pas de déchets à éliminer discrétos quand on sort ou de tampon à cacher dans sa manche quand on va aux toilettes… Enfin vraiment, je suis satisfaite à 100 % et hyper contente de m’être lancée.

    Depuis, j’en parle à toutes mes copines en sautillant et en battant des mains. Bientôt, j’en parlerai à mes collègues… et peut être un jour à ma mère, qui, quand je lui en avait parlé il y a deux ans, avait hurlé que j’étais folle et que j’allais me taper des infections en pagaille à cause des résidus de sang. L’avait pas dû comprendre qu’on la lavait un peu de temps en temps…

    Voilà pour ma petite pierre à l’édifice (en silicone médical) :) Les filles, lancez-vous !

  229. Oui, bon, il faut relativiser, c’est pas vraiment un énorme problème non plus point de vue écologie. Pour moi, le problème de la planète, ça reste les bagnoles, les usines, l’élevage intensif polluant, c’est là qu’il faut réagir au plus vite et trouver des solutions pour sauver notre planète.
    J’avais déjà réagi sur un autre blog sur le mooncup et perso, je pense avant tout à ceux qui les fabrique. En effet, si demain tout le monde se mettait au mooncup, plein de gens se retrouverait au chômage. Point de vue emploi, il faut penser à ceux qui gagnent le smic en fabriquant nos protections mensuelles et qui en vivent, cela serait catastrophique pour ces gens là s’ils perdaient leur travail. L’écologie s’est bien mais ça a ses limites, comme le bio par ailleurs. Mon commentaire n’est pas une critique, je ne suis pas convaincu de la nocivité des tampons, par contre, il est vrai que d’un point de vue économique, c’est intéressant.

    1. Je comprends ton point de vue mais si on part comme ça alors RIEN n’est un « énorme » problème. C’est justement en minimisant des points comme ceux-ci qu’on se retrouve submergés par les déchets. Je crois qu’au bout d’un moment, vu le stade où nous en sommes, il faut juste arrêter de tout « classifier » en mode « oui mais ça c’est pire » « oui mais ça c’est plus urgent/important ». Pour moi ça n’a aucun sens…
      Pour ce qui est des emplois j’ai tendance à me dire que si on continue à défoncer la planète comme on le fait, avoir un emploi ne servira bientôt plus à grand chose… Mais c’est mon petit côté pessimiste sur le sujet, j’avoue ;) Et de toute façon imaginer qu’un jour toutes les femmes utiliseront des cup est parfaitement utopiste, certaines refuseront toujours de s’y intéresser, ne pourront pas en utiliser ou n’en auront tout simplement pas envie. C’est la liberté de chacun :)
      Par contre si tu penses que les protections classiques ne sont pas nocifs je pense que tu devrais prendre 2 minutes pour te renseigner sur le sujet :/

    2. Je suis obligé de réagir… oui le bio n’est pas parfait, le recyclage pareil on a encore des progrès à faire mais c’est tellement mieux par rapport aux années 70! et oui des gens vont perdre leurs emplois, mais les cup vont en créer d’autres! Le but n’est pas de faire un monde parfait, c’est juste de ne pas détruire la planète sur laquelle nous vivons, il ne faut pas mélanger les sujets! Alors hop, moi je vais acheter une cup et comme ça j’en ai fini avec les natracare (bif bof hein…)
      MERCI Coline :)

    3. Je me sens obligée de répondre aussi! Ton argument est complètement illogique. Tu dis que ce sont les voitures, les usines et l’élevage intensif LE problème. Petit 1 il n’y a pas UN problème, c’est juste que toi tu te focalise là-dessus. Et selon toi pour produire des voitures on emploie pas des gens au smic?? Et dans les usines?? Et dans les élevages??
      Je pense que Coline est totalement consciente qu’il existe bien d’autres problèmes, mais elle n’y peut rien tout comme toi, alors elle essaie simplement d’influer à son échelle. Toi tu as simplement décider de ne rien faire parce qu’il y a pire selon toi…

  230. Coucou Coline, mes questions n’ont rien a voir avec cet article mais un jour tu m »avais dit que tu ne repondais qu’aux commentaires des articles les plus recents, voila pourquoi je te pose mes questipns ici ;) (en esperant que tu pourras y repondre) (sinon j’irai t’harceler sous un autre article mouhahahha) (dsl je m’emporte)

    D’abord, par rapport à ton article concernant les cheveus gras, oui, arreter les silicones dans les shampooings ca aide. Mais il parait qu’on pourrait continuer à utiliser des silicones dans les apres shampooings tout en ayant des cheveux qui regraissent moins vite puisqu’en principe on ne met pas d’apres shampooing a la racine. Qu’est-ce que tu en penses? Ensuite, on sait qu’arreter les silicones c’est bien, mais pour avoir de sioupeerbes cheveux en bonne santé, est-il selon toi necessaire d’arreter les shampooings contenant des sulfates?

    Autre question egalement hors-sujet : tu avais parlé d’un crayon noir UNE lors de ta vidéo go green routine teint, t’avais dit que tu ferais un edit sur la tenue du dit-crayon, mais.. je n’ai jamais vu cet edit ;) Tu pourrais donc me parler de la tenue dans la muqueuse du haut et du bas et sur la paupiere, stp? merci beaucoup

    1. En ce qui me concerne mes cheveux n’ont jamais été aussi chouettes que depuis que j’ai totalement arrêté les shampoos et autres soins capillaires « traditionnels ». Après c’est à chacun de trouver la formule qui lui convient et de faire comme il le sent mais personnellement je ne reviendrai jamais aux produits classiques, surtout si un jour j’ai à nouveau les cheveux longs!
      Pour le crayon, tenue correcte mais pas exceptionnelle. En même temps le crayon qui tient ultra supra bien dans les muqueuses c’est très très rare (même pas sûre que ça existe, en fait ^_^)

      1. Donc en gros, tu as complètement arrêté les sulfates dans tes cheveux?
        Pour le crayon, j’en connais un qui tient quasi toute la journée, ou au moins quelques heures (vraiment, il est génial), c’est le l’oreal silkissime
        J’espèrais juste trouver son équivalent bio :) bon faute de tenir toute la journée, est-ce qu’il fait les résidus noirs sales sous les cils du bas, que certains crayons ont le don de faire ? (J’espère que tu vois de quoi je parle ;) )

  231. Merci beaucoup pour cet article très bien détaillé et très complet.
    Je viens de commander la mienne, ça m’a convaincu.
    Ton blog est super chouette, on y apprend pleins de choses intéressantes.
    Continue comme cela, ne change rien.
    Un cœur avec les doigts pour ton blog et pour toi.
    Lou.

  232. Hello !
    Petite précision (étant sage-femme) un stérilet ne peut pas être « aspiré » par un quelconque effet ventouse. Il est placé dans la cavité utérine, bien « calé » grâce à sa forme, et le col de l’utérus est fermé. Pour en avoir déjà enlevé à des patientes ça nécessite une traction sur les fils avec une pince, donc pas d’inquiétude on peut utiliser une cup.
    Voilà voilà ^^

  233. J’attendais depuis longtemps ce post ! Enfin une bloggueuse suivie qui en parle ! C’est aussi facile à utiliser que les tampons et tellement plus pratique ! pas de risque de débordement, on apprend à connaitre son corps et c’est une révolution écologique et hygienique que demander de plus ? … quel dommage que ce soit si peu diffusé. Merci Coline !

  234. Ravie au fil des commentaires de voir que la cup se démocratise ! Je l’utilise depuis 3 ans et me sens maintenant moins seule dans cette démarche : une vraie révolution dans ma vie de femme.Simple à utiliser une fois que l’on a pris le coup, je n’imaginerai pas revenir en arrière ! Merci à toi Coline pour ton super blog et ces posts qui évoquent de vrais sujets qui nous concernent toutes !

  235. J’ai acheté il y a près de 2 ans une cup, la Fleurcup, dans les deux tailles pour varier selon les jours tout ça tout ça.
    Ce fut un désastre (pourtant je suis habituée aux tampons depuis mes premières règles).
    Déjà pour la mettre (douleur et galères), l’enlever (pareil j’ai du mal à pouvoir l pincer pour la sortir et c’est pas agréable) et aussi d’énormes fuites sans exception.
    J’ai persisté pendant des mois mais rien n’y a fait.
    J’ai donc contacté la marque qui m’a donnée la marche à suivre (ex : placer la cup presque à l’horizontale, tourner…).
    Pareil, verticale, horizontale, au fond, au bord, au milieu… la cup ne fonctionne pas sur moi.
    Je me suis demandée si cela ne venait pas de cette marque de cup que je trouve rigide et très épaisse.
    J’ai donc commandé la Divacup sur iHerb que j’attends depuis 2 semaines maintenant.
    Hâte de les comparer et j’espère aussi que cela fonctionnera enfin car je veux opter pour une cup

  236. Euh…. je suis la seule qui a beaucoup de mal à mettre une mooncup ??!! :-/ J’ai essayé à plusieurs reprises d’utiliser ma mooncup que j’ai depuis 2 ans, mais je ne suis pas totalement satisfaite. C’est vrai qu’une fois mise, c’est parfait!
    Mais pour la mettre : c’est très douloureux… Je dois dire que je suis assez sensible à cet endroit là, ayant fait par le passé des mycoses à répétition. Je n’ai pas de problèmes lorsque j’ai des relations sexuelles mais la mooncup… ça passe pas ! Ou alors en me faisant mal. Donc elle dort dans mon placard depuis bientôt 2 ans!
    Personne n’a rencontré le même souci ? je me sentirai moins seule… et si vous avez des conseils je suis preneuse car je me remettrais bien à la mooncup suite à la lecture de cet article et de vos commentaires!

  237. Tres bel article, c’est toujours un plaisir de faire des decouvertes. Je me lasserai jamais de ce blog
    Bisousss

  238. Hello les nanas !

    Avant toute chose, je comprend votre intérêt pour cette fabuleuse invention qu’est LA CUP !
    J’étais tellement emballée quand j’ai découvert ce fabuleux petit récipient av ennuis féminin ^^
    Je n’avais pas encore sauté le pas, le jour où …

    Le jour où, une très bonne gynécologue, auprès de laquelle je suis venue prendre conseil,
    a limite sauté de son siège lorsque j’ai prononcé les deux mots : coupe menstruelle.

    Il faut savoir qu’elle se renseigne de l’actualité à tous les niveaux médicaux, et très souvent.
    Elle m’a appri que beaucoup de médecins ont reçu un « article alerte » à propos de cette merveilleuse
    (Ou pas) invention.
    En effet celle-ci serait la cause d’embolies (dû à l’effet ventouses => bulles d’air dans le sang),
    cause aussi d’endométrioses (quistes au niveau de l’utérus) et d’autres bémols.

    Alors ça ne vous parle peut-être pas, et sans texte à l’appui je veux bien croire que mon témoignage
    puisse ressembler à un celui digne d’un forum fourre-tout.

    MAIS ! : je devrais recevoir cet article incessamment sous peu !
    Celles qui souhaiteraient en savoir plus peuvent m’envoyer un mail :
    Margot.bardon@yahoo.fr
    Je me ferais un plaisir de vous envoyer cet article.

    Encore une fois c’est une très grande professionnelle, et perso,
    ce qu’elle dit : je l’exécute tel un soldat !

    En espérant sauver votre appareil à procréer et votre sang
    (Celui qui coule dans vos veines, je préfère préciser !)

    À la bonne vôtre !

  239. Une goutte d’eau dans la mer, un grain de sable dans le désert, bref mon commentaire passera certainement inaperçu, mais quand même je donne mon avis !
    Je porte une cup (parce qu’on ne dit pas une Moon cup, la Moon cup c’est une marque au même titre que la Fleurcup, la Diva cup etc…) depuis 2007, et j’en suis au mêmes conclusions que toi.
    Economie, liberté, propreté et même j’en viens à aimer mon sang. Merde, ça fait partir de moi, c’est reconnu comme étant super stérile et ultra propre, je vois pas pourquoi j’aurais honte de mon sang. d’ailleurs je t’invite à lire cet article très intéressant sur les règles et les hommes : http://feminism101.blogspot.fr/2007/09/si-les-hommes-avaient-leurs-rgles.html

    juste une question me taraude depuis que j’en porte, et j’ai du mal à trouver une réponse, peut être pourrait tu m’aider ? La cup est généralement faite de silicone, et le silicone, ben c’est quand même pas naturel ni innocent. je redoute d’ici 10 ans les titres des journaux : « le silicone provoque le cancer des ovaires/de l’estomac/des pieds » bref tu imagines le tableau.
    Saurais tu me rassurer ?(ou pas?)

    Merci en tout cas de populariser la cup !

  240. Nouvelle rubrique très intéressante, j’ai sans doute beaucoup de choses à apprendre et quelques comportements à modifier même si je tri mes déchets et je bois l’eau du robinet depuis de nombreuses années, etc.
    Une chose m’interpelle grandement dans ta démarche presque « jusqu’auboutiste » (la cup, les mouchoirs, je ne suis pas sûre d’être prête à y arriver) : tu fais attention à ton impact écologique au quotidien, démarche louable !
    Mais quid de ta consommation exponentielle de vêtements et de cosmétiques ??? Même si, à la rigueur, tu redistribues ce que tu n’utilises plus…
    Je trouve ta démarche paradoxale même si j’imagines que tu ne cherches pas à t’ériger en modèle, de mon point de vue tout çà est bien contradictoire.

  241. Bon j’ai essayé et ça n’a pas marché car j’ai des fibromes, et là ouille c’est très douloureux – je le dis pour les personnes qui en auraient aussi, faites attention ; du coup non seulement ça faisait mal, c’était inconfortable, mais ça ne tenait pas droit… enfin impossible à garder plus de 3 secondes et trrrrrès difficile à retirer. Dommage, le concept me plaisiat pourtant.

  242. J’ai sauté le pas il y a 2 ans ! quelle révolution ! Bon la première fois au secours, j’arrivais plus à l’enlever et j’ai bien galérer !!!! grand moment de solitude. Je l’ai testé 2 fois, puis je l’ai tellement bien rangée que introuvable. J’en ai commandée une autre …..que j’ai pas pu tester parce que enceinte !! même enceinte je l’ai utilisée en jours de grosses pertes pas top.
    Et contrairement a ce que tout le monde pense, c’est hyper propre. Quand on déventouse la mooncup, ya pas une goutte de sang…on en a pas plein les doigts c’est pas dégueu . ya juste à la vider et la remettre. Et oui en cas de sortie…moi c’est mini bouteille d’eau, lingette intime (pas écolo mais tant pis) , et gel féminin ….et je fais ma ptite vaisselle tranquillou.
    merci de parler de ce sujet encore un peu tabou ….

  243. Bonjour Coline,

    Merci beaucoup pour cette article. Je suis heureuse de voir que tu as le « cran » d’aborder des sujets parfois sensibles et inexistants sur la toile.

    Je ne me sens pas trop prête pour utiliser la cup mais je suis contente de lire ce genre d’article. Je trouve qu’on aborde pas assez le sujet de la contraception, grossesse et autre. Il y a beaucoup de non dit et je suis ravie de voir que tu ose « mettre les pieds dans le plat ».

    En tant que jeune femme, je pense qu’il est important de bien connaître son corps, d’apprendre à l’apprivoiser et de pouvoir échanger sur ces sujets est très intéressant.

    Merci Coline et bonne journée !

  244. Bon j’ai tout lu…
    Merci Coline de parler de ce sujet. J’ai une Fleurcup depuis 5 ou 6 ans maintenant. Elle a changé ma vie! Marre des tampons à changer toutes les 3 heures et surtout des fuites. Depuis que j’utilise la cup je suis tranquille.
    Il m’arrive pendant les premiers jours de la vider une fois dans la journée mais sinon je la place le matin et l’enlève le soir sous la douche. Même au boulot si pas de lavabo une bouteille d’eau et hop!

    Je voudrais dire aux filles qui n’ont pas réussi au début de ne pas se décourager.
    J’avais acheté une autre marque à la naissance de mon premier fils, impossible de m’en servir… elle me gênait, elle descendait, l’horreur. Il faut apprivoiser la bête et trouver sa technique de pose surtout.
    Je conseille vraiment le site easycup qui est une mine de renseignements.

  245. J’ai adopté la coupe menstruelle (Fleurcup, fabriquée en France, pour ma part) il y a 3 mois et je commence à sérieusement l’adopter, même si j’ai eu besoin d’un peu de temps pour m’y faire. J’y suis allée progressivement, je l’ai porté 1 jour lors du 1er cycle menstruel, puis 2-3 jours lors du 2e, puis un cycle complet ! Pour l’instant je garde toujours une serviette hygiénique en-dessous « par sécurité », parce que je suis pas toujours sûre de l’avoir bien positionnée, mais aucune fuite à signaler, la coupe a l’air vraiement très fiable !

    Un point me dérange dans ton article Coline : il serait bon de préciser qu’il faut surtout stériliser la coupe AVANT DE LA PORTER 4-5 jours pendant les règles, et non pas avant de la ranger pour un mois… Il faut qu’elle soit bien propre juste avant l’utilisation !!!

    Le site « easycup » signalé dans l’article fourmille d’infos utiles sur comment utiliser la coupe et comment la choisir en fonction de chacune (les coupes les plus larges sont prévues pour les femmes qui ont accouché par voie basse, par exemple, car elles sont un vagin un peu plus large).
    À toutes celles qui sont tentées : prenez le temps de bien vous informer pour bien choisir le modèle, et ne vous laissez pas décourager par quelques premières insertions ou retraits délicats… Il faut prendre le temps de s’habituer ! N’hésitez pas aussi après quelques temps (quand les retraits sont plus faciles) à couper la tige de la coupe : je l’ai fait et je n’avais pas réalisé à quel point cette tige me gênait avant qu’elle ne soit plus là, maintenant c’est beaucoup plus confortable.

  246. Bonjour !!

    Merci pour ce sujet dans l’air du temps ! Je ne m’y suis pas encore mise car je suis assez sportive (course, fitness, équitation …) et j’ai quelques réticences. Je sollicite donc l’avis d’une sportive qui l’utilise :) est-ce que la protection est optimale? Est-elle indolore (je pense notamment à l’équitation où on a souvent des chocs au niveau du bassin…)
    Voilà, sinon c’est une très bonne idée d’article !
    Si quelqu’un a des témoignages sur sport + coupe menstruelle, je suis évidemment à l’écoute !

    1. Je fais beaucoup de sport (running, danse, zumba), plusieurs fois par semaine. La coupelle c’est vraiment l’idéal! Plus confortable qu’un tampon selon moi. J’ai juste eu quelques légères fuites au début car cela prend un tout petit peu de temps pour réussir à la placer vraiment correctement.
      Tu ne la sentiras pas du tout, pas comme un tampon déjà imbibé…

  247. J’utilise les serviettes lavables depuis plus d’un an et je dois dire que c’est génial. Elles sont bien moins irritantes que les jetables et il suffit de les mettre à la machine à laver pour les nettoyer. Par contre ce n’est pas très pratique en voyage :/ Au niveau du coup, si c’est un investissement au début, on économise vite comparé au prix des serviettes jetables ! Je les recommande donc grandement (les miennes sont des plims comme l’ont indiqué d’autres lectrices je crois)

  248. coucou, je me présente en tant qu’anonyme car oui ce sujet reste assez tabou pour moi !
    je me demande si la mise en place n’est pas trop difficile car oui au bout de plusieurs années je n’arrive toujours pas à mettre un tampon hygiénique sans applicateur ! merci !
    et à tester pourquoi pas !

    1. Malheureusement si tu n’es déjà pas à l’aise pour mettre un tampon sans applicateur, la cup risque d’être un peu compliquée, à mon avis… :/

  249. 10 ans de cup ici, les tampons étaient (et sont toujours d’ailleurs) une horreur à utiliser depuis ma grossesse. Je n’en changerait pour rien au monde, quel confort !

    Pas d’incident particulier avec, si ce n’est que je l’oublie fréquemment tellement on ne la sent pas et dans ce cas, aucun risque de choc septique avec, contrairement aux tampons.

    Je peux te dire qu’à l’époque, en 2004, (humhum, je me fais l’effet d’un genre de dinosaure, là tout de suite …), on passait pour une ayatollah de l’écologie si on parlait de cup, disons que pour briller en société c’était pas ça hein :D

    Côté négatifs pour moi: il m’arrive d’avoir des fuites la nuit le premier jour de règles (mais j’ai des contractions assez chouettes ce fameux premier jour), et je dois la vider 3 fois dans le journée + le soir.

    Et comme elle arrive sur ses 10 ans doucement, je songe à la remplacer ;)

    Stéphanie

  250. Ok, je me lance.. J’ai une question trop nunuche, mais que je dois poser…
    Est-ce que la DivaCup peut nous euh « élargir »?

  251. Salut Coline \o/ \o/ \o/
    merci pour cet article, ta rubrique no impact est à chaque fois très intéressante, motivante et encourageante.
    Ces petits gestes demandent certes un petit effort mais à la portée de chacun comme le colibris qui fait sa part pour éteindre le feu de la forêt. Si chacun dans son coin fait un petit peu, un+un+un+un+….=beaucoup
    Le débat est grand et compliqué mais chacun à son échelle avec ses petits moyens peut participer à sa manière à cette responsabilisation.
    Merci beaucoup pour toutes tes info et tes exemples. Continue à nous faire partager tout ça.
    Belle journée!

  252. Bonjour Coline !
    Je trouve super que tu mettes ton influence au service de ce sujet.
    Voilà, tout est dit :)
    Non, pas tout à fait…
    J’ajoute un merci !

  253. Ah bah merci MERCI pour ce post!! Enfin, quelqu’un de branchouille qui parle de la coupelle!! :-) Ca fait des années que je l’utilise mais j’en parle peu autour de moi car, malheureusement, les réactions sont souvent négatives… C’est d’un confort incroyable, plus encore que le port de tampons…

  254. J’y pense depuis un moment et comme je vois de plus en plus d’articles concernant les différentes cups je vais surement craquer. Ton article était très complet en tout cas ! :)

    Bisous.

  255. Coucou Coline

    Un énorme MERCI pour cet article !!! J’avoue que j’ai toujours été frileuse pour tout ce qui est alternative aux tampons, trouvant ça un peu « crade » et ton article m’a fait changé d’avis ! Résultat, j’ai reçu ma nouvelle cup hier, je l’ai essayée histoire de m’entrainer à bien la placer et déjà adoptée ! Par contre je confirme qu’il vaut mieux être à l’aise avec son corps, ce qui est heureusement mon cas.

  256. Merci beaucoup pour ce post! Je n’avais jamais entendu parler de cet objet! Je pense faire le test, et je partagerai mon expérience! Ce genre de petit pas pour s’éloigner de l’over prod de déchet est vraiment une marche à suivre.

  257. J’ai la mooncup depuis quelques années, mais je ne la mets pas car, je trouve cela contraignant mais en lisant ton article j’ai envie de m’y remettre et de désacraliser un peu le truc.
    J’ai des flux abondants et à chaque fois ça débordait.
    Je me souviens la première où j’ai voulu la retirer, je n’ai pas pincé le bout et là, ça été shining dans la salle de bain, un vrai film d’horreur.
    La nuit aussi, peur que cela déborde…
    Après au bureau, c’est pareil, pas de lavabo dans les toilettes, alors obligée de ruser pour éviter d’avoir l’air d’avoir égorgé quelqu’un en sortant. Bref, pas simple, mais je vais m’y remettre. D’ailleurs je viens de la ressortir.
    Super article motivant comme toujours.

  258. Ah mais Coline M E R C I pour cet article !!!

    J’ai adopté la Cup il y a 4 mois (une Meluna violette trop choute) et depuis ma vie de femme a radicalement changé ! J’avoue que j’avais déjà entendu parlé de « coupe menstruelle » avant, mais la dénomination peu glamour n’avait pas suscité mon intérêt. Un petit coup de marketing là-dessus, une vidéo hilarante et tellement vraie sur Madmoizelle et le tour était joué !
    >>> http://www.madmoizelle.com/pourquoi-passer-cup-coupe-menstruelle-196951

    La Cup est une r é v o l u t i o n à tous points de vue et je mène une propagande assidue dans mon entourage. Et malgré TOUS ses avantages (j’ajouterai à la liste le fait que c’est tellement pratique de n’avoir plus à prévoir son stock de serviettes/tampons quand on part en vacances/week-ends + le côté ludique ! Hum, peut-être suis -je la seule à le voir…), je ne comprends pas encore les blocages qu’ont certaines filles. Honnêtement la seule condition est d’être à l’aise avec son corps, et j’ai du mal à concevoir qu’on puisse ne pas l’être vu la société dans laquelle on vit… Mais bref, c’est au autre débat.

    En tous cas, merci encore pour ton article ! A bas les serviettes tampons et vive la Cuuuuuuuup <3

  259. Voilà grâce à toi j’ai sauté le pas et, je l’ai commandé chez mon pharmacien. Pour les 1eres utilisations je vous conseille d’attendre le weekend ou un moment ou vous avez le temps (genre pas le matin avant d’aller bosser :) ). Il ne faut pas se mettre la pression, on y arrive pas du 1er coup, pas grave on repasse à une autre alternative. Mais après quelques tentatives, on y arrive et ça vaut le coup!

  260. Ça fait 6 mois que j’utilise ma Cup, et verdict : PLUS JAMAIS je ne reviendrais au tampons !! C’est facile à mettre (sauf le 1er mois faut bien s’adapter ^^), écologique et surtout économique *_* !!
    Concernant le bémol, pour le travail je la met juste avant de partir et ayant des horaires de bureau, je me change dès que je rentre le soir. Pour les sorties entre ami(e)s même procéder, comme ça je suis tranquille, je n’ai plus qu’à m’amuser ^^ !!

    Alors je vous le dit n’ayez pas peur de sauter le pas, ça n’a que des avantages !! :D

  261. Confirmation de ma gynéco il y a déjà un petit moment : aucune raison de s’inquiéter de l’assemblage stérilet/cup. « Vous faîtes tout comme avant ! » m’avait-elle répondu, puisqu’en effet, l’un est dans l’utérus, l’autre dans le bas du vagin, y a de la marge.
    Et je conseille aussi la cup à toute la galaxie. Elle ne déborde JAMAIS, quelque soit le flux, on en vient vite à juste la changer toutes les 12h, avant de partir le matin et en rentrant le soir, et BASTA !

  262. Plus je vois des articles à ce sujet et plus ça me tente cette histoire surtout pour moi qui ait des règles souvent peu abondante et du coup les tampons peuvent avoir tendance à m’irriter et les serviettes c’est « plastique-bruit » comme dit mon chéri :P
    Est-ce qu’on peut les trouver en pharmacie ? Ou c’est seulement en magasin bio ?

  263. Ca m’a trop changé la vie aussi! J’avais au début la diva cup et ensuite je l’ai changée pour une nature cup. Je préfère la seconde, car elle est semi rigide et se déploie plus facilement!
    Au bout d’un moment elles ont quand même une sale tête, j’en change tous les ans.

  264. hé bien voila, je viens de passer a la cup ( une diva pour moi) et ouahouuuuuu ça change la vie, c’est génial, j’ai réussi tout de suite a la mettre l’enlever, aucune fuite, ça ne se sent pas, ça ne sent pas, ça ne se voit pas ( ben oui on peut meme être sexy glam dans ces moments la sans craindre le fil qui depasse…

    je suis ravie, c’est une vrai révolution, et un plus indéniable pour notre planète ! Toutes les femmes devraient s’y mettre

  265. Encore un article que je dévore. ça faisait un moment que je me tâtais… Voilà grâce à ton avis et tes conseils pratiques pour savoir où acheter, je crois que je vais sauter le pas !

  266. Merci pour cet article !
    Ca fait du bien d’avoir des gens comme toi qui osent parler de tout, oui on peut être une modeuse et voir un peu + loin que le bout de ses ongles vernis ! :)
    Et c’est bête mais avec toutes tes lectrices tu vas convaincre plein de monde, c’est vraiment génial quand on a de l’impact sur les autres de faire passer des messages importants ! :)

    Perso je me suis mise à la coupe Meluna il y a quelques mois et même si je l’ai acheté à la base pour l’impact écologique et économique, ce qui me ravi aujourd’hui c’est surtout le confort et la liberté qu’elle procure !!!
    Alors les filles n’hésitez pas, la coupe menstruelle a tous les avantages dont vous pouvez rêver ! ;)

    Encore merci pour tous tes articles Go Green Coline ! :)

  267. Bonjour Coline,

    Je profite de ton dernier article « No Impact » pour te demander si au milieu de toutes tes bonnes idées pour limiter les déchets (Merci, ces articles sont vraiment cool !) tu aurais trouvé une solution pour le vieux flacon de vernis sec/vide…

    Ca me désespère complétement de jeter le flacon à la poubelle, sans passer par la case recyclage… Impossible de le jeter dans la poubelle du verre, et encore plus polluant de le nettoyer avec un produit chimique pour le recycler ensuite !

    J’aurais voulu savoir si tu avais une solution pour ces nombreux flacons en fin de vie qui polluent… Moi j’ai fini par les garder dans un coin !

    En tout cas, ton blog est super ! Ca fait plaisir de découvrir des produits bio et des conseils pour moins polluer sur un blog mode/beauté :)

  268. j’ai une cup d’une autre marque depuis plus d’un an et franchement je ne repasserais jamais aux serviettes. Elle s’oublie totalement
    100% approuvé

  269. et bien voilà, avec un peu de retard je commente ce post (mieux vaut tard que jamais hihihi)
    en lisant ce post, l’idée de la mooncup me trottait dans la tête depuis un moment. Un ras le bol des désagréments de cette période, les tampons, les serviettes, les ruptures de stock dans le sac a main, la chasse au trésor dans les toilettes des copines (mais bon sang elle sort de quelle époque pour mettre des serviettes que dis je des couches!!!!)…bref, que du bonheur :-)
    Puis un mail de groupon pour faire une super affaire sur ce produit mais je me dis « bon groupon, c’est comme leader price, c’est pas cher mais on sait pas sur quoi on tombe »
    Et puis le post qui me convainc!!! Et la semaine qui suit, trouvaille dans mon BIOCOOP et tralalala j’ai ma mooncup (joie et bonheur dans mon coeur oui oui oui)
    Bon maintenant, faut passer l’étape test : j’attends, je remet à plus tard et puis le jour J arrive et là pas envie de mettre un tampon HOP HOP on se motive et c’est parti!! Insertion nickel par contre un petit coup de main pour le retrait, je crois que ce sont plus les commentaires que j’avais lu qui m’ont trotté dans la tête, mais finalement un coup de « je me détend et tout ira bien » et voilà, la mooncup devient ludique et tellement pratique. Et oui, il faut voir dans cette petite chose le côté ludique pour faire passer l’appréhension des premières fois mais honnêtement, que je regrette de la découvrir que maintenant.J’ai juste couper la tige qui pour moi était plus gênante qu’autre chose et voilà ma Mooncup rien qu’à moi. Tous ces soucis, ces désagréments (oui au resto c’est peut etre pas le top mais pas pire que les tampons où même si on met moins les mains dans le plat,ben si il n’y a pas de lavabo, on se retrouve un peu dans la même situation!!)
    Il faut être très à l’aise avec son corps et cette période du mois, donc à réserver certainement pour des femmes ou jeunes femmes et non pas à des jeunes filles découvrant la chouette réalité de la nature mensuelle.
    Voilà 2 cycles que je l’utilise et franchement, c’est que du bonheur. ça n’enlève pas la douleur, les sautes d’humeur, le mal de tête et tous ces petits tracas mais ça enlève au moins le stress dû à la gestion de stock des protections, et au moins pendant la journée, pas de soucis d’irritation, de fuites et tout le toutim!!
    Maintenant, chacun est à l’aise avec son corps, et c’est comme toutes étapes de bien vivre, bien être, ben ça se présente quand on est prêt.
    Merci pour ce post et touts les commentaires qui m’ont servi à prendre la décision finale, il est bien de pouvoir avoir les avis positifs comme ceux qui freinent un peu mais on moins on a toutes les clés en main pour se décider.
    C’est le deuxième commentaire que je laisse sur ton blog, j’aime beaucoup avoir les réponses à des interrogations c’est signe que c’est le moment pour moi de passer à « la chose » et je suis totalement dans le courant de ton blog, c’est chouette.
    merci à toi coline et surtout continues d’être toi avec bonne humeur, en restant toi même quoi qu’il en soit.

  270. Les filles, le seul truc qui me bloquerait avec une cup, hormis le problème relou pour la vider dans les toilettes publiques m’enfin effectivement entre le gel hydroalcoolique pour les mains et la bouteille d eau pour la rincer on s en sort ( l attirail de fou m’enfin en meme temps faut toujours se trimballer avec son sac pour aller aux toilettes, genre au restau alors que t es installée, TOUT LE MONDE SAIT QUE TU VA TE REPOUDRER LE NEZ quoi).
    Mais est ce que ce n’est pas « dangereux » (mot exagéré) que le sang reste à l’intérieur ?
    Est ce que certaines d entre vous l utilisent la nuit?
    C’est con je sais, d autant plus qu avec les tampons, le sang reste aussi à l intérieur.
    Mais d’imaginez le sang se ballader là, je ne sais pas, ça me bloque.

    J’ai aussi entendu parler de serviettes et protège slip en coton lavables avec des petits boutons de pression pour les attacher aux culottes.

    Ca ca me tente bien, parceque le bruit de plastique quand tu marches en culotte devant ton mec ( ou meme seule ou pire en public), ben ca me gonfle serieusment ( en plus de la sensation pas terrible du plastique sur la « minette » hein..)

    Quelqu une a essayé ?

    1. Salut Mag,
      voilà ce que j’ai lu à ce propos sur http://www.fleurcup.com/fr [Site Internet fabriqué par minitel aussi]:
      « Comme le sang est à l’abri de l’air, elle évite naturellement les odeurs désagréables, ainsi vous restez fraîche toute la journée. »

      Le sang en lui même, n’est pas sâle en fait. Les bactéries qui causent les mauvaises odeurs se forment avec le combo :
      chaleur + air + humidité.
      Si, les bactéries présentes naturellement dans notre corps (dans le cas de la Moon Cup) n’ont pas contact avec l’air, c’est déjà pas mal ! Et apparemment, ça nous permet de garder la cup 12h !

      C’est pour ça que nos (arrière) grand-mères, qui n’avaient pas de frigo, mettaient une couche d’huile sur les plats à conserver. Ca empêchait l’air de pénétrer dans le plat, et le plat de se désintégrer en moisi ! Pareil pour la couche de sel pour conserver le poisson : elle absorbe l’humidité en surface et évite la putréfaction accélérée du met !
      Le citron sur le guacamole : pareil ! C’est un anti-oxydant, il empêche l’air de pénétrer dans l’aliment. (oxydation = Action de transformer un corps par combinaison avec l’oxygène).

      En gros, si on se collait, A VIE, un bocal sous les aisselles, tous nos problèmes de déo et d’odeurs « sous les bras » seraient révolus ! ;-)

      J’espère que je n’ai pas fait trop d’erreur dans ma façon de m’exprimer. Je joue rarement les chimistes ^_^

  271. Bonsoir, je te suis depuis peu sur youtube essentiellement, je trouvais tes vidéos super sympa, toujours une note d’humour, des expressions bien à toi, on sent la sincérité, dans chacun de tes vidéos on apprend quelques choses et tu as un réel talent. Mais en te lisant waouh on te retrouve aussi, tu écris très bien. Depuis peu j’utilise aussi un cup, un autre modèle et je me retrouve tout à fait dans ce que tu as écrit. Pour les cas exceptionnels, je pensais à en avoir une deuxième avec un petit sac plastique en plus et le tour est joué, tu vides dans les toilettes, tu essuies avec du papier WC et hop dans le sac plastique et on remplace par une propre (de préférence) et stérilisé (c’est mieux). Sinon, bien souvent les toilettes pour personnes handicapés sont équipés de lavabo… sauf dans mon cinéma ! Merci pour ta belle plume. Christel

  272. coucou tout le monde
    je viens donner mon temoignage sur la cup et le sterilet
    j’utilise une cup depuis bien plus de 2ans maintenant (oui avant on en parlait vraiment jamais…)
    et depuis 1ans j’ai un DIU CUIVRE (sterilet cuivre), ma conclusion c’est que je n’ai aucun soucis, c’est absolument comme avant, rien ne change, et ca n’aspire pas le DIU ^^
    la cup reste une cup ce n’est pas une ventouse pour chiotte! faut pas exagerer ^^
    bisous

  273. Je suis très intéressée par le sujet ayant tendance à mal réagir aux tampons, serviettes, gels douche et à peu près toutes ces crottes…

    Je n’ai pas encore sauter le pas car je suis sceptique de comment on met et enlève la cup mais je vais me pencher sur le sujet.

  274. Alors moi, j’ai eu 2 soucis avec ma Moon Cup, achetée à la Biocoop (j’ai pris la plus petite taille).

    1 – J’ai jamais réussi à la placer de sorte à ce qu’elle ne dépasse pas.
    J’ai vite la fin de l’arrondi qui dépasse + la tige. Bref j’ai l’impression d’avoir les doigts trop courts pour la placer où il faut -_-‘
    Elle n’est pourtant, à priori, pas pincée. Quand je la lâche, il y a l’effet « ventouse ». Mais elle n’est tout simplement pas assez « loin ».
    (Uff !! Délicat à expliquer, tout ça !!)

    2 – La tige qui dépasse et qui irrite l’urètre c’est juste pas possible.

    Y a-t-il des nanas par ici qui auraient des solus’ pour moi ?
    Une nana qui voudrait être écolo jusqu’au bout… des ongles. Et qui voudrait nexter les tampons et leurs filoches cancérigènes. Arghhh !

      1. Alors !
        Je m’y suis re-attelée depuis mon dernier commentaire et ce, grâce à ton article finalement (parce que ça faisait 9 mois que ma cup dormait, punie dans mon armoire, et je n’avais plus aucune envie d’y toucher).
        Et j’ai auto-solutionné mon problème : j’ai RECOUPÉ la tige au max et ces ptits 0,50 cm en moins, ça change TOUT !
        J’ai coupé de sorte à ce qu’il ne reste que le dernier cran.
        oui, il suffisait de ça ! Ca me gênait tellement que j’avais l’impression que la cup était trop longue de genre 25 cm…

        Conseil pour celles qui ont des problème pour placer l’effet « ventouse » : http://www.onpeutlefaire.com/guide-pratique-des-coupes-menstruelles
        -> Paragraphe MISE EN PLACE : « Une fois insérée, il est conseillé de la faire pivoter, tourner (un quart de tour) afin qu’elle soit bien dépliée. Cela vous permet de vérifier qu’elle fait bien ventouse. Après l’avoir introduite, il est prudent de passer un doigt autour pour vérifier qu’elle s’est bien dépliée. »

  275. Totalement d’accord ! Ça fait 3 mois que je suis passée à la Meluna, mais tout de même un problème subsiste :
    Ma cup ne se « déplie » pas toujours une fois insérée ! Merci pour mes culottes… Du coup je suis obligée de mettre un protège-slip par sécu, et bim ! Déchet :(

    Y a peut-être une technique que je n’ai pas pigé ?

  276. Bonjour,
    Je suis tombée sur cet article il y a quelques jours et je me suis dit WOUAAAOUUUH ! la révolution !! donc depuis je cherche un peu à me renseigner avant d’essayer. Bien sûr niveau écologique et économique c’est génial !! Bien sûr les tampons et les serviettes sont pleins de cochonneries pour notre santé…mais si j’ai bien compris, ces coupes sont en silicone…savez-vous si du silicone à cet « endroit là » ne peut pas être un danger également ?…

  277. Allez, encore un commentaire pour dire qu’il faut y aller !!!
    J’ai adopté la Mooncup il y a un peu plus de 8 ans. J’avoue, elle ne fait plus son office et j’ai du lui trouver une remplaçante (P***** ! 8 ans !!!).
    Les 3 mois intermédiaires de questionnements (« je reprends la même ?/Je change ?… J’interroge mes copines… Je passe 3 jours entiers sur raniania.fr…) ont été extrêmement désagréables. Quand on a opté pour une coupe menstruelle, on ne peut JAMAIS faire retour arrière !
    Oh my god ! Cet inconfort, cette odeur, cette trouille que ça déborde, cette sensation d’humidité (serviette)/de sécheresse (tampon). Sans compter le désespoir de ne pas en avoir dans le sac à cause du manque d’habitude.
    J’ai vite fait de me renseigner un maximum et j’ai choisi l’Organicup qui a tout bon pour moi. Notamment, le summum de l’écologie et de la simplicité volontaire pour l’emballage et la présentation. Pour le reste, ça dépend de chacune (;
    Passez à la coupe menstruelle ! Ca n’est pas seulement l’écologie, c’est aussi le confort, l’indépendance et la connaissance de soi.

    PS : Ce programme n’est pas financé par le lobby des vendeurs de coupes menstruelles :p

  278. Coucou Coline
    J’essaie la diva cup depuis 2 jours et j’ai des gros problèmes de fuite… pourtant je la mets bien au fond. Ou alors je ne la tourne pas assez au moment où je la mets ?
    Je suis dépitée car je n’ai pas envie de revenir aux serviettes et Tampons !!

  279. Merci Coline, je songeais à m’acheter une moon cup ce mois ci et tu m’a convaincu de passer à l’acte (oui, j’avais encore quelques hésitations surtout sur le passage « toilettes publiques »).
    Merci pour ta fraîcheur et au plaisir de te voir utiliser une de mes recettes de mon récent blog basé sur les soins naturels.

    à bientôt

  280. Hello ! Je me permet de réagir à la « légende urbaine » Cup & Stérilet, car j’en ai fait les frais …
    La cup et moi nous étions en plein idylle depuis trois périodes et mon stérilet n’avait pas fait parler de lui depuis plus d’un an. Tout allait au mieux pour nous trois et puis un beau matin, j’ai eu la mauvaise surprise de trouver devinez-qui au fond de ma Cup… Je n’ai aucune idée de comment c’est possible, surtout qu’il me semble avoir utilisé la Cup comme il faut (c-à-d en pinçant pour éviter l’effet ventouse). Mais il était bien là ! J’ai halluciné n’avoir rien sentit (Surtout que j’en ai c*h*i*é* quand on me l’a placé!). Ma gyné était aussi surprise que moi mais avait déjà entendu pareilles histoires… Après, elle m’a aussi dit qu’il était possible de le perdre sans que ça ai un lien avec la Cup ! Mystère donc.
    En tout cas moi, je suis un peu trauma et je n’ai pas osé réutiliser la Cup depuis mon nouveau stérilet :( Ton article me rend nostalgique, Coline :) Peut-être que ça vaut le coup de retenter..

    1. Alors franchement, je ne suis pas gynéco mais j’en ai parlé avec ma sage-femme et c’est quasiment impossible qu’une coupe retire un stérilet! N’oublions pas comment il est placé (tadaaam), et n’oublions pas non plus que le col de l’utérus est fermé. Une cup peut certes avoir un effet de ventouse mais de la à retirer un stérilet je pense que c’est un peu la sur-estimer ^^ Par contre un stérilet peut très bien être expulsé (ça m’est arrivé avec mon premier :/) et, s’il est mal posé ou est en cours d’expulsion, là, oui, l’effet ventouse peut jouer et finir de le sortir du col mais avec un stérilet bien posé et bien accroché… ^^

  281. C’est génial que tu es écrit un article sur la Cup !
    Je l’utilise depuis 1 moi seulement grâce à l’une mes copines. Après en avoir parlé à mon entourage, j’ai remarqué que c’était vraiment peu connu comme moyen de protection hygiénique alors que ça a beaucoup d’avantages.
    Je trouve ça génial que tu fasses passer le message :) Bisou

  282. Coucou,

    merci pour ce poste Coline! Pour info j’ai un stérilet et ça ne me gène pas du tout!

    Le coup de la bouteille d’eau c’est pas mal! moi j’ai 2 cup et quand je soir en dehors, au cas où il n’ y ai pas de lavabo DANS les WC, je mettais la cup vidée dans une pochette hermétique et je mettais l’autre. Mais je préfère la technique de la bouteille car la cup dans le sac hermétique… faut pas qu’ on fouille ton sac! Mal barré avec le plan vigipirate !!

  283. Waaa c’est fou comment cet article a attiré les foules ! Perso, j’ai souvent regardé des articles à ce sujet, mais je n’arrive pas à sauter le pas… J’aimerais qqc de plus naturel que les tampons, mais je ne sais pas, j’ai beaucoup de mal à m’imaginer jeter le sang et aussi, au travail comment faire ? Je vais aux toilettes, je jette le sang et après je fais quoi ? Je sors avec ma coupe la rincer dans le lavabo où tt le monde se lave les mains ? Ah je crois que je ne suis pas prête ! lol. En même temps, je me disais « ok, j’ai 27 ans, deux enfants, pour le moment je suis heureuse comme ca, et si je mettais un stérilet en cuivre ? ». Ah ben non, vraiment trop peur d’avoir mal….

    E, tout cas, merci pour ces articles qui sont difficiles à aborder et pourtant tu le fais avec une grande aisance ! E c’est top de voir ca sur des blogs que beaucoup adorent !!

    Bonne année au passage :) Des bisous

  284. J’ai une cup depuis environ un an et ça me convient totalement !
    moi je la vide le matin sous la douche et le soir sous la douche, j’ai la taille 1 et ça me suffit.
    l’embout pour la retirer est une boule sur la mienne et non une tirette, j’ai pu essayer les deux et vraiment je préfère la boule car la tirette me génais ! ;) allez y les filles ! en + ça fait plus de place dans les placards pour s’acheter des produits de beauté !

  285. Et voilà, grâce à ton article et à certains très bons témoignages (ma mère étant sage-femme j’en ai profité pour demander l’avis de certaines de ses collègues qui approuve la mooncup à 100%) j’ai passé le cap, j’ai acheté la mienne ! Il ne me reste plus qu’à l’essayer et m’y habitué ! En tout cas merci pour cet article, moi qui hésitait depuis un moment ! Gros bisous Coline !!!

  286. Coucou Coline ! Je commente un peu tard, mais je vais passer à la cup ! Ton article, des vidéos sur le sujet et …. les conseils de mon gynéco aujourd’hui m’ont définitivement conquise ! En effet, ce dernier m’a conseillé de passer à la cup suite à des soucis de sécheresse intime et de bannir tampons et serviettes !! J’ai trouvé ça plutôt cool pour un médecin ! Merci pour cet article !