Histoire de qualité… Ou pas

Histoire de qualité... Ou pas

 

Dans la série des questions philosophiques de la blogueuse mode aujourd’hui: « La garantie de qualité existe-t’elle? »

(Ooooooouh, ‘ttention…!)

 (C’est une VRAIE question que je me pose. Et pis c’est bon, on a bien fait les cons hier, ‘faut se ressaisir maintenant! ;-))

 

Par exemple, on dit souvent « Ooooouais H&M c’est cool mais c’est de la merde quand même! ». Pas faux. Je me vois concrètement mal garder un vêtement venant de là-bas plus de 2 ou 3 ans… Après, dépend da la fréquence à laquelle on le porte, on le lave, de quelle façon on en prend soin (ou pas), c’est certain. Mais pour avoir eu certaines choses H&M et pour les avoir beaucoup portées, l’issue est souvent la même —> Poubelle. Preuve à l’appui avec une jupe quasi similaire à celle que je porte aujourd’hui que j’ai usé jusqu’à la moelle, et ce jusqu’à devoir la jeter et en racheter une nouvelle.

 

Alors on peut tenter de se tourner vers du un peu plus « haut de gamme ». En restant chez les suedois mais en passant du côté COS, par exemple.

Et bien là aussi, même si c’est d’une qualité tout de même nettement supérieure, on tombe sur de la daube. Preuve à l’appui encore avec le gilet que je porte aujourd’hui (c’est celui-ci), acheté l’hiver dernier, 90€, 100% laine.

Premier lavage en machine, mode « laine, à la main et à froid », bim, le machin rétréci (‘toute façon il était un peu grand qu’elle se dit pour se consoler).

Et quelques mois plus tard, voilà qu’il commence à se trouer. Le gilet à 90€ de chez COS-un-peu-haut-de-gamme-je-pète-plus-haut-que-mon-cul. Oui oui. Ah bon.

Alors, je ne suis pas des plus précieuses et parfois être habillée comme une pouilleuse en mode « mon gilet à été bouffé par des mites », concrètement, ça m’est égal. Il est toujours chaud, pas encore trop troooop moche, je continue à le porter, point.

Mais ça n’en garde pas moins un petit goût de scandale…

 

Et quand on passe du côté du « luxe »…

 

Si on parle de mon sac Balenciaga… Déjà acheté d’occasion et porté à outrance depuis 1 an et demi: les coins sont un poil râpés (mais ça c’est tout moi et mon côté « extrêêêêêêmement consciencieuse en mode je jette mon sac comme une m*rde par terre »…) et j’ai perdu quelques franges (parce que je marche dessus comme une mongole quand je le ramasse par terre)(une honte, je sais…), mais à côté de ça le bougre n’a pas bougé et se bonifie avec le temps. Mais si on prend le cas du sac de Deedee ah ben tout de suite ça fait moins rêver…

Quant à mes bottines de la même marque, déjà pas mal portées mais pas non plus à l’extrême en mode trekking dans les montagnes, je sens déjà qu’elles vont vieillir un peu moins bien et qu’obligatoirement il va falloir que j’aille faire poser une semelle, incessamment sous peu, si je ne veux pas marcher sur mes chaussettes d’ici la fin de l’hiver.

 

Mais a contrario, mes bottines Isabel Marant que je porte plusieurs fois par semaine depuis 1 an et demi (et achetées elles aussi d’occasion) tiennent extrêmement bien le choc et ici on n’est pas vraiment dans la veine du luxe puisqu’avant que ça ne devienne THE paire de shoes à avoir (on les trouvait il y a quelques mois sur certains sites US à 700$ O_o)(et maintenant y en a plus nulle part mis à part Ebay où les prix sont tout aussi excessifs…) elles se vendaient dans les 300€, il me semble. Très cher mais pas encore ce qu’on peut qualifier de « luxueux » au sens propre du terme (sens propre, sens propre…c’est vague en même temps…).

 

Et puis alors je ne vous parle pas de mon frigo, payé une blinde et qui tombe en panne tous les 6 mois depuis 2 ans et demi… Non mais sérieusement, quoi… Limite avec une glacière on aurait moins d’emmerdes, pffff….

 

Bref.

En pensant à tout ça je me suis dit que la véritable qualité semble avoir totalement disparue de la surface de la terre. Quand je vois que ma mère porte encore aujourd’hui des pulls 100% laine qu’elle a tricoté elle-même il y a 30 ans et qui avaient dû lui coûter dans les 50€ (p’tain ça fait combien en francs???), je me dis que même si je voulais garder certains de mes vêtements aussi longtemps ce serait techniquement impossible et ils finiraient tous par partir en lambeaux.

Serions-nous condamnés à porter de la m*rde et à devoir nous résigner constamment à nous séparer de nos vêtements?

Zat iz ze qouechtione…

 

Si ça se trouve et contre toute attente, c’est peut-être ma veste Pimkie qui me suivra le plus longtemps… Qui sait? ;-)

 

Bonne journée!

 

 

 

Histoire de qualité... Ou pasHistoire de qualité... Ou pas

 Bonnet H&M (hiver 2010)

Echarpe 2Two (via Monshowroom)

Veste Pimkie (déjà vue ici)

Gilet COS (hiver 2010)(déjà vu ici)

Top See U Soon (via Monshowroom)

Ceinture et jupe H&M (déjà vue ici)

Boots Gucci (déjà vues ici)

Sac Balenciaga (déjà vu ici)
Histoire de qualité... Ou pasHistoire de qualité... Ou pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

205 Commentaires sur Histoire de qualité… Ou pas

  1. Sparkle and Co 18 octobre 2011

    +1 tout est fait pour qu’on rachète… A notre grand plaisir bien sûr! Tiens, ton echarpe me donne envie de m’en tricoter une!

    Répondre
    • Rebecca 21 octobre 2011

      Peut être que c’est de la merde et qu’on paye pas de la qualité, mais on paye aussi de belles choses. Mes bottes pepe jeans, peut être qu’elles vont rendre l’âme très vite et que je serai dégoûtée mais si j’achète c’est que ça a tapé dans l’œil, généralement quand j’achète c’est pour ça, non? Donc on paye le loisirs, en ce qui me concerne d’avoir des pieds bien habillés, on une taille finement dessinée, un décolleté mis en valeur… Oh ce que la fringue c’est beau et que toute façon, on change tout le temps quoiqu’il arrive!
      bises Rebe

      Répondre
  2. whatdialike 18 octobre 2011

    effectivement tu peux un truc le prix d’un rein ou presque et au final c’es de la daube totale!
    parfois des fringues grandes enseignes bon marché durent plus longtemps. société de consommation quand tu nous tiens…

    Répondre
  3. Auroreilone 18 octobre 2011

    C’est pour cela que je regarde toujours les étiquettes , pour voir la matière, l’entretiens … Mais même avec toutes mes précautions à choisir de belle matières cela ne me sauve de rien. Mais il est vrai que j’ai de ceintures de chez Pimkie portées à outrance qui ont presque 7 ans, des petits hauts Jennifer achetés quand j’avais encore l’âge d’y fouiner (autant vous dire que cela date de quelques années !!) Par contre je me suis achetée un superbe tee shirt tunisien chez Zadig et Voltaire qui en 3 mois était déjà pelucheux !! Comme quoi !!

    Répondre
  4. beautyarchi 18 octobre 2011

    J’adore ce petit top à étoiles ! Quant à la question de la qualité, tu parles de ton frigo mais il y a cinquante ans, les fours, machines à laver et autre électroménager avaient une durée de vie bien plus importante que ceux d’aujourd’hui. Alors pourquoi ne sait-on plus fabriquer de la qualité avec tous les progrès dont nous disposons par rapport à cette époque ? Tout simplement pour pousser à la consommation et nous inciter à acheter toujours plus, c’est aussi simple que ça ! On sait concevoir de la qualité, mais on ne le fait plus pour vendre constamment de la nouveauté, qui tombera en panne fréquemment ou qui rendra l’âme à peine dix ans plus tard…

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      C’est pas qu’on ne sait plus mais qu’on ne veut plus surtout… C’est limite s’il ne vaudrait pas mieux se trouver une vieille machine à laver dans une brocante plutôt que d’aller l’acheter chez BUT pour qu’elle tienne le coup -____-‘

      Répondre
  5. shoubbi 18 octobre 2011

    Peut être qu’il faut qu’on se rappelle toutes la philosophie boudhiste : ne pas s’attacher aux choses matérielles de l’existence, car tout finit par disparaitre ;)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ahahah ^^Peut-être oui mais quand même, pour certaines choses je pense qu’on peut attendre que ça dure. Pas toute la vie, ok mais un paquet d’années, non? ;-) Mais dans tous les cas on est d’accord, on devrait apprendre à moins s’attecher au « matériel » :)

      Répondre
  6. Filancré 18 octobre 2011

    Et c’est l’un des gros soucis actuel : les fringues sont de plus en chères (même dans les enseignes à bas coûts) alors que les tissus sont de plus en fins… C’est tout ce que nos chers industriels ont trouvé pour assurer leurs marges !
    Bon je ne vais m’engager sur un terrain alter-mondialiste ici, mais comme le prix du coton est indexé au cours de la bourse, on voit vite que ça peut devenir n’importe quoi, surtout qu’en la grande majorité des tissus que nous portons sont des dérivés de pétrole…

    Très joli look en tout cas !

    Répondre
  7. tribulate 18 octobre 2011

    et oui c’est la dure réalité de la société de consommation. On n’est pas là pour garder mais pour jeter et acheter….c’est bien dommage !

    Répondre
  8. letiziabarcelona 18 octobre 2011

    j’adore le top étoiles, et pis ca fait bizarre de te voir en bonnet et écharpe, on en est pas encore là ici.
    Pour le débat « la qualité des vêtements », je ne sais pas trop, tu peux acheter un truc à 100€ qui tient pas la route 1 saison, et une cochonnerie chez H&M à 2€ qui va tenir 10 ans ! Je crois qu’on a toutes des exemples dans notre dressing. Par contre COS je connais pas trop..

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pour le truc à 100€ qui tient une saison ok mais pour H&M je vois vraiment mal un fringue de là-bas tenir 10 ans O_O Ou alors il faut la porter peu… JE sais pas trop en fait, je ne possède rien depuis plus de 10 ans donc on verra dans quelques années, héhé ^^ En attendant quand je vois mes débardeurs (100% coton, de bonne augure à priori) qui boulochent (????) je me pose des questions :/

      Répondre
      • ensse 18 octobre 2011

        je possède une robe chemise H et M depuis maintenant 3 ans, je la porte tous les étés et c’est à chaque fois un succès (oh trop jolie ta robe)… je l’ai payée 29,90 euros et elle est toujours là!
        par contre, je dois dire que quasiment tous mes vêtements MAJE et SANDRO (un manteau sandro notamment tout bouloché en moins d’un hiver, et un gilet MAJE idem) se sont usés ou détériorés très vite, limite ça fait serpillère maintenant… en plus la plupart du temps ils ne passent pas à la machine… bref, il est c’est vrai dur de trouver des beaux vêtements de qualité qui durent

        Répondre
        • LOTB 21 octobre 2011

          J’ai! Un haut que j’ai acheté chez h&m en 2002 : super joli, parfait état et je le mets toujours. Il y avait des paillettes à un endroit, forcément il n’y en a presque plus mais c’est tout ce qu’il y a à noter! Pour donner une idée, on dirait que je l’ai acheté il y a 6 mois. Mais h&m au tout début, niveau qualité c’était mieux que COS.

          Répondre
  9. louliette 18 octobre 2011

    bonjour coline,

    j’ai bien aimé ton article de ce matin, ça me rappelle la discussion que j’ai eu avec mes amies ce week end. on se disait la même chose, y a plus de qualité ou presque!
    on est de plus en plus déçues par la qualité des vetements, ce n’est pas parce que tu paies plus cher que tes vetements vont forcément plus tenir, souvent tu paies une marque et la qualité n’est pas toujours au RV. Pour balenciaga, on ne m’y reprendra plus, moi j’ai revendu le mien, la qualité bof bof, je suis passé sur un celine et là c’est nettement mieux.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pfff et voilà, tu vois ça aussi c’est énervant! Si on prend mon sac il tient hyper bien la route! On peut se dire « un sac avec un prix à 4 chiffres, obligé il va tenir des années ». Ben non, même pas. La preuve avec toi et Deedee (et sûrement d’autres). Et le pire je crois que c’est qu’ils n’arrivent même pas à fournir une qualité « uniforme ». Genre tel modèle c’est bon mais celuici ouh la attention durée de vie 6 mois. Au secours, quoi, ahah ^^

      Répondre
  10. Marie 18 octobre 2011

    Je dois avouer… ce billet est parfait! Il m’a fait tellement rire, le vocabulaire est magnifique (il me rappelle tant les discussions avec mes amis avec toutes ces expressions a la francaise), alors merci merci pour ce moment de bonheur!

    Quant au sujet… je suis completement d’accord – voila des annees que je me dis la meme chose, que la qualite n’existe plus. Et je crois justement que desfois ca depend bien des habits et non des marques(il se peut qu’un article H&M soit de superbe qualite meme apres plusieures annees, mais on n’en saurait jamais rien au moment de l’achat.)
    je suis bien sur une consommatrice comme tout le monde mais desfois j’aimerais mieux investir dans des beaux habits pour toujours. Les habits fait mains sont surement de la meilleure qualite, mais bon il faut encore les trouver! C’est une affaire triste.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ah oui le fait-main peut être gage de qualité mais comme tu dis, encore faut il en trouver et à son goût! Et il faut aussi que les matériaux utilisés soient de qualité. C’est pas gagné, quoi…….

      Répondre
  11. alice 18 octobre 2011

    Je viens de m’acheter un pull american vintage à 100 euros, la vie de ma mère s’il tient pas le coup, je fais un scandale ! Non mais plus sérieusement, je crois toujours que si je mets le prix, et regarde bien la matière itou je vais garder un vêtement longtemps… mais ce n’est pas toujours le cas. snif snif

    Répondre
  12. Chérie SHERIFF 18 octobre 2011

    Très bonne réflexion!!! Et bien pour avoir travaillé dans un bureau de style, il faut juste se pencher sur le prix de la matière première qui augmente, et sur la quantité que va produire le revendeur.
    Mais le plus surprenant c’est que certaine marque de prêt-à-porter petit prix se fournissent exactement chez le même fournisseur que le prêt-à-porter haut de gamme!! Si si! La seule différence sera la valeur ajouté, et le prix…
    Après faut avouer que H&M reste du prêt-à-jeter, mais ça fait tellement du bien de pouvoir craquer plus souvent. Une question de consommation et d’image.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Un peu comme les blushs « boîte ronde » de Bourjois fabriqué dans la même usine que les Chanel finalement… Ca ne m’étonne même pas du coup ;-)

      Répondre
  13. Je craque totalement pour cette tenue so comfy, et stylée pour l’hiver! D’ailleurs, cette veste pimkie, qui est canon, mais qui vient de chez Pimkie et qui n’est donc pas considérée comme du « luxe », tu penses la conserver en bon état combien de temps? ^^
    En tout cas, H&M ou autre, quand il s’agit de laine, ça finit très souvent par se boulocher.. même si on a payé le pull 300 euros..
    En revanche, pour les sacs en cuir, c’est rare qu’ils vieillissent mal^^ et à notre plus grand bonheur, ils s’embellissent!

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pas trop d’accord pour les sacs. Surtout les sacs en daim! J’en avais un il y a quelques années (un Sessun, donc qui n’était pas donné-donné même si par hors de prix) et le truc, au bout de 2 jours à le porter s’était totalement défoncé. Daim rapé et surtout répandu sur un top et un jean que je n’ai jamais réussi à rattraper. Depuis les sacs en daim c’est no no no pour moi ;-)

      Répondre
  14. Liz 18 octobre 2011

    c’est vrai qu’il y a de moins en moins de produits de qualité, j’ai été très déçue de Bérénice, pour le prix, on s’attend à mieux !

    http://www.thefashionmood.com/

    Répondre
  15. Charlie M 18 octobre 2011

    « Obsolescence programmée » –> un reportage surper intéressant passé sur ARTE.
    ça explique comment la société capitaliste a décidé de programmer la fin de vie des objets qu’on achète pour qu’on ait à les racheter plus tard. Exemple : les bas nylons sont à l’origine tellement solides qu’ils pouvaient tracter une voiture!!! Impossible de faire ça maintenant avec nos bas qui filent dès la première utilisation…
    Enfin bref, plus le temps passe et plus les vêtements et autres objets qu’on achète auront une vie courte. (voilà pourquoi je préconise l’achat d’occasion pour mes meubles! ^^)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      @Charlie: Je connaissais le « principe » mais pas le terme exact. Bon ben voilà, au moins c’est dit ahah ^^

      Répondre
  16. Esther 18 octobre 2011

    Je suis totalement d’accord avec tout ce que tu dis dans ton billet. Mais tout est fait pour pousser encore plus à la consommation. Si on avait des produits de qualité, on aurait plus besoin d’en acheter d’autres.. C’est naze ! M’enfin bon !

    Bises, Esther

    Répondre
  17. MaNa 18 octobre 2011

    Très bon sujet aujourd’hui !!! Pour les chaussures, perso j’ai quand meme beaucoup de mal à en trouver qui tienne la route plus de 2 saisons (pour peu que je les utilise assez régulièrement). J’ai pas non plus les moyens de tester des choses plus luxueuses. Pour les vetements, c’est vrai que parfois quand je voit un prix assez élevé sur un truc vraiment tout fin, tout fragile je me dis qu’on nous prend pour des jambons …
    Par contre j’ai quand meme quelques pieces dans mes armoires qui datent de quelques années maintenant et régulièrement les gens qui les voient pour la 1ere fois croient que c’est une nouvelle acquisition alors que pas du tout !
    Les valeurs sûres ça fait toujours plaisir de les porter =)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pour les shoes je pense que ça dépend du « type ». Une paire de ballerines je pense qu’il y a très peu de chances pour qu’elle dure plus de 2 ans mais une belle paire de bottes, si on en prend soin ça peut A PRIORI durer des années. Par exemple je pense que mes motardes Miu Miu vont très très trèèèès bien tenir le coup et très bien vieillir. Je les ai beaucoup portées l’hiver dernier, dans la neige toussa et elles sont encore comme neuves.

      Je crois qu’en gros il faut avoir du bol ahah ;-)

      Répondre
      • Loltomate 26 octobre 2011

        Ou sinon niveau bottes il y a les éternelles Dr Martens…pas forcément du « luxe » et faites en Chine depuis peu, mais elles sont quand même réputées pour tenir la route… =)
        Déjà deux hivers passés, donc neige + balade aux champignons dans la gadoue, et c’est le pied =)
        Bon après, c’est sûr que c’est pas le top du chic-quissime…

        Répondre
  18. pauline 18 octobre 2011

    petite question tu l’as pris en quelle taille la veste pimkie?? merci!

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      En taille 36 :)

      Répondre
      • pauline 18 octobre 2011

        ah ok merci! parce que je suis allée l’essayer en 36 aussi:) et je trouvais qu’elle était large sur le ventre…mais peut-être qu’il faut mieux la laisser ouverte? qu’en penses tu?

        Répondre
  19. martine k 18 octobre 2011

    c’est vrai ça que le prix ne fait pas forcément la qualité, il y a des marques qui m’ ont vachement déçues.quand à h&m, on a pas de remord puiqu’on ne paye pas très cher.en fait leur t shirt tiennent mieux que d’autres de marque plus prestigieuse.

    Répondre
  20. Lyncis 18 octobre 2011

    Voilà pourquoi je REFUSE (oui, par principe) de claquer des fortunes dans des fringues de marques soi-disant de meilleure qualité ! Pourquoi dépenserais-je 100€ pour la même merdouille en synthétique qu’à H&M ? Sous prétexte que c’est une marque « in » ?? Nan, je refuse de payer des marques, ma seule exigence est au niveau des chaussures, que je prends toujours en vrai cuir pour mes petits pieds sensibles… Pour le reste, c’est polyester et acrylique à gogo partout ! J’ai trouvé une technique : je n’achète que des matières naturelles (coton, lin…) en SOLDES (je ne paie jamais rien plein pot) et quand j’ai envie d’un vêtement en particulier (souvent des robes), je m’achète du tissus et le couds moi-même ! Ou je tricote, ou je customise et transforme ce que j’ai déjà… Bref, soyons créatives et non plus de simples « fashion victims » ! (je vais me faire haïr mais tant pis, je suis prête pour les jets de tomates pourries ^^)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Bon je comprends à 100% ton point de vue mais quand même nous n’avons pas toutes la possibilité de créer nous même nos fringues, le temps, les « compétences » etc.
      Et pour le combat marques VS pas marque là encore je trouve que c’est délicat… J’ai un gilet en cachemire The Kooples que j’ai porté quasi tout l’hiver dernier, lavé, lavé et re-lavé et mis à part 2/3 bouloches qui s’enlèvent à la main tellement elles sont peu nombreuses il n’a pas bougé d’un poil.J’ai été moi même surprise pour tout te dire!
      Ce gilet donc je pense qu’il est possible que je le porte encore dans plusieurs années.
      En bref ça ne veut rien dire. On ne peut se fier ni aux marques, ni aux « non-marques », ni aux matières… C’est super, quoi -____-‘

      Répondre
      • Lyncis 18 octobre 2011

        Tu sais, tout s’apprend… Rares sont les personnes qui ont un « don » à la base, moi la première, j’étais une quiche en couture/tricot etc ! Mais je comprends qu’on n’ait pas le temps ou l’envie de faire, ça reste avant tout un loisir et comme tout loisir, faut aimer… ^^
        Je ne suis pas contre les marques mais contre le fait d’acheter des trucs de marque hors de prix, alors que la compo est « beurk ». Si la matière est de qualité et tient la route plusieurs années, ça me paraît normal de dépenser un peu plus, parce que c’est un investissement à long terme… Mais vu que c’est loin d’être une garantie, j’ai choisi de ne plus prendre de risque, mais ça n’engage que moi. En fait, je crois qu’on est globalement d’accord, je ne suis pas aussi « extrémiste » que j’en ai l’air ! ;)

        Répondre
        • Coline 18 octobre 2011

          Et bien perso je sais un peu coudre, un peu tricoter, un peu bricoler etc. mais je ne sais rien faire assez bien pour pouvoir, par exemple, me tricoter un pull ou me coudre une robe.
          Et pourtant j’adore ça et je bidouillais quelques trucs il y a quelques années mais maintenant niveau temps c’est devenu un pooooil compliqué… Mais j’aimerais bien m’y remettre car comme tu dis si justement, tout s’apprend :)

          Pour les marques on est d’accord! J’avais flashé sur une robe Sandro à la fin de l’été, nouvelle collection, 200€ la bougresse. J’aurais été presque prête à les dépenser mais quand j’ai vu qu’elle était en 100% polyester la seule chose que ça m’a donné envie de faire c’est vomir dessus.
          Après je ne dis pas que c’est toujours le cas. Je craque parfois sur des trucs pas hyper quali « juste » parce que ça me plaît mais de plus en plus, me voir acheter de la merde me déprime et je fais de plus en plus attention à ce genre de détails.

          Donc rassure toi tu ne passes pas DU TOUT pour une extrémiste mais juste pour quelqu’un de réfléchi ;-)

          Répondre
  21. lise 18 octobre 2011

    très sympa ta petite tenue! Et j’aime beaucoup ces variations de lieux pour faire les photos en ce moment,elles sont canons, puis francis est bon en cadrage aussi!

    Répondre
  22. Marie 18 octobre 2011

    Je me rappelle du cas Deedee / Balanciaga :/
    Moi avec mes sacs au début je fais attention et après je suis aussi une mongole :D
    Sinon aïe pour le gilet COS … H&M peu importe j’achèterai toujours là bas !

    Répondre
  23. Nora 18 octobre 2011

    Je partage ton avis…En même temps, je pense que l’industrie du textile ou tout autres industrie profitent de cette société de consommation de masse…Essayez juste de passer une journée sans devoir sortir votre CB, le chéquier ou même du liquide…On ne consomme plus pour vivre mais on vit pour consommer…Et le pire dans tout ça c’est qu’on ne peut plus se fier au rapport qualité/prix…Donc, autant acheter pas cher et changer souvent…car même si on paye cher on finit quand même par changer très souvent…Bonne jounrée!!!
    http://pourquoipasleblogdenora.blogspot.com

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ahah ^^ C’est une façon de voir les choses, effectivement. Perso je n’ai plus envie de raisonner comme ça. Même si évidemment j’achète encore de temps en temps chez H&M et Zara je trouve ça un peu facile de dire « même si on paye cher c’est de la merde alors autant acheter plein de trucs pas chers à la place ». Après c’est un état d’esprit tout différent, c’est certain mais j’aime encore penser qu’on peut, avec de la chance (???), trouver des choses de qualité (cf mon gilet The Kooples dont je parle à Lyncis) :)

      Répondre
  24. Élisa 18 octobre 2011

    J’aime ce top et cette veste !!

    Question hors-sujet : sais-tu ce qu’il est advenu du concours 5 ans de Monshowroom ? Ils étaient supposés faire un tirage au sort et j’ai jamais rien trouvé sur le sujet :( est-ce qu’ils ont abandonné ?

    Merci !

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ils n’ont sûrement pas abandonné, non ;-) Mais par contre je ne sais pas du tout où ça en est. Peut-être que les résultats ont déjà été donné? Ou alors qu’ils sont à la bourre. No idea, faut voir ça avec eux :)

      Répondre
      • Catou 18 octobre 2011

        Bonjour,

        Le tirage au sort a été fait. Il me semble avoir reçu un mail avec le nom de la gagnante (qui n’était pas moi, à mon grand regret !!).

        Biz

        Répondre
    • Juliette 18 octobre 2011

      Les résultats ont déjà été donné sur FB.

      Répondre
  25. Ginie 18 octobre 2011

    Oooh que c’est bien vrai.
    Aujourd’hui, on achète du jetable, pas du durable. ;D
    C’est tout de même sympa de se dire : « Bon, là, j’ai acheté un peu plus cher mais de qualité ! » Et qu’au finale ça ne change pas grand chose. :/ Et que quelque soit le magasin, on dirait qu’ils se sont à peu près tous mis d’accord. :/ Bon, ce n’est pas une généralité, on arrive à dénicher des perles rares. Mais voilà, ce que c’est devenu, des perles rares. ^^
    J’aime bien le sujet que tu aborde. :) Et c’est vrai que nos mères ont des vêtements qui ont 30 ans et qu’elles continuent à porter aujourd’hui. :D On a pas cette chance.
    Bonne journée à toi Coline.

    Répondre
  26. Ginie 18 octobre 2011

    ca fait un moment que je me suis rendue a l’évidence, pas cher c’est souvent de la m****, il faut regarder les étiquettes avant d’acheter… pour les pulls : le 100% acrylique tu oublie ! pour le cuir, c’est plus délicat, tu peux pas savoir comment ils vont vieillir !!
    et il faut pas se leurer, les marques se gave sur les marges, et la qualité n’est pas toujours au rdv !!!
    ca nous empêchera pas de craquer au prochain rayon h&m & co hein !!!!

    Répondre
  27. Nora 18 octobre 2011

    Et je rajouterai même en disant que lorsque je veux avoir de la qualité, ben je le fais moi même…j’ai eu envie d’une blouse en soie…au lieu de déponser plus d’une centaines d’euros, j’ai acheté une chute de soie en fin de série et au poids qui m’a coutée moins de 10 euros et j’ai tout fait toute seule…comme une grande…lolll Idem pour la dentelle…
    http://pourquoipasleblogdenora.blogspot.com

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ben là comme dit un peu plus haut: encore faut il être capable de le faire :S Ce qui n’est pas du tout à la portée de tout le monde, malheureusement :/

      Répondre
  28. Ginie 18 octobre 2011

    Oh et très jolie look. La jupe et la veste, sympa. J’adore. ^^

    Répondre
  29. Nunu 18 octobre 2011

    C’est marrant que Charlie parle plus haut d’obsolescence programmée, j’ai lu la même référence ce week-end (heu pas sur Arte, dans une planche du P’tit Spirou, oh ça va ^^) et c’est exactement ça, les fabricants programment une courte durée de vie des objets et bam, on rachète.
    Par contre, pour H&M, ca dépend (ça dépasse), j’ai eu l’occasion d’acheter y a quelques saisons une robe avec un pourcentage de laine qui fait qu’elle est assez chaude, mise et remise et rerelavée en machine, et niet, elle bouge pas et à même pas 15 boules, ça fait zizir ^^
    Mais c’est un vaste débat.

    Répondre
  30. Ehnora 18 octobre 2011

    Les filles, avez vous entendu parler de l' »Obsolescence programmée », elle s’applique aussi bien aux vêtements (Luxe ou moyenne gamme) qu’à votre électro-ménager… Arte a proposé un excellent reportage sur la question il y a peu de temps, vous le retrouverez sur you tube notamment, si le débat vous intéresse vraiment, bonne journée à toutes!

    Répondre
  31. iza 18 octobre 2011

    jsui vraiment une grande grande fan de tes billets bourrés d’humour !!!
    alors autant dire que le billet précédent du meilleur du pire a ravi ma journée (oui oui paske ohh honte a moi je ne suis pas passée hier aaaaaaaaahhhh)
    merci pour cette bonne humeur mélangée au vrai style qui assure ! et la aussi je reste fan…fan, fâaannnn, simplement jte dis…. ah non pardon c pas les bonnes paroles ;)

    Répondre
  32. stéphanie7 18 octobre 2011

    bah oui ma pauvre Lucette! Tout est jetable maintenat avec durée de vie limité …. pour + consommer….. et oui malin les constructeurs ! génération du jetable, génération consommation.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      (je suis partie me suicider)(uhuh ^^)
      Moi ce que je me demande c’est si un jour ça ne va pas finir par leur retomber sur la gueule, aux fabricants?
      Non mais sérieusement, quoi. Est-ce que nous sommes tous résignés à porter des pulls qui bouloches, qui rétrécissent, des shoes qui se trouent, des machines à laver qui durent 5 ans et des frigo qui tombent en panne tous les 6 mois?

      Répondre
      • Charlie M 19 octobre 2011

        De toute façon, bientôt, c’est nous qui fabriquerons des fringues pour les chinois…
        La crise actuelle montre bien que la société où nous vivons est vouée à changer. J’espère juste que ça sera dans le bon sens!

        Répondre
  33. Noemie 18 octobre 2011

    Je me pose cette question aussi, faut il mettre Cher dans les vêtements! Et bien je doute aussi … Mes ballerines repetto 6 mois … Tu sens qu’ elles sont hyper fragile , un caillou.. Merde dommage , la Griffe du siécle, la semelle, d’une finesse incroyable… Je vais sans doute finir pied nu bref par contre j’ai des bottes zara 6 ans d’âge que je porte comme les repetto cad pas tout le temps… Nikel!!! Pas bouger :s enfin pour finir j’ai vraiment pas de soucis avec comptoir des cotonniers :) biz. http://www.mimisouslapluie.com

    Répondre
  34. mlab 18 octobre 2011

    Entièrement d’accord avec toi. Finalement je m’aperçois que ce que je garde le plus longtemps (et qui ne s’use quasiment pas) ce sont soit les pulls hérités de ma mère qui ont plus de 30 ans d’âge, soit quasiment tout ce que j’ai acheté en vintage (cuirs, laines, jeans, vestes, jupes, chaussures). J’ai quand même un manteau vanessabruno en alpaca toujours en presque bon état après 8 ans de portage chaque hiver, mais sinon c’est à peu près tout niveau qualité qui tient. Les collants c’est ce qui me rend le plus dingue… Quant à l’électroménager/informatique n’en parlons même pas! ;-) C’est pour ça que la tendance « décroissance » est plutôt une idéologie intéressante, mais de là à ce qu’elle soit appliquée à la lettre c’est autre chose… En tout cas c’est bien de rester conscient-e de nos achats et de leur durée de vie.

    Répondre
  35. Caro 18 octobre 2011

    C’est la question recurrente de l’obsolescence programmée. Quand on sait qu’il y a quelques années, des bas voila tenaient des années et qu’aujourd’hui, si ils passent l’hivers c’est un miracle. Idem pour les ampoules par exemple, techniquement elle pourraient tenir des centaines d’années, mais elles sont programmes pour claquer. Les imprimantes ont même une petite puce intégrée qui les arrête au bout d’un nombre d’impressions précises…

    C’est juste honteux, mais je suis sure que c’est la même chose pour toutes les industries, luxe compris.

    Répondre
  36. magali 18 octobre 2011

    En parlant de vêtement de qualité, je voulais savoir si ton gilet Only asymétrique, tu avais tenté de le laver en machine. Je n’ai tenté que le lavage à la main mais je voudrais me faciliter la vie ; en même temps j’ai coupé l’immmmense étiquette, donc je sais pas comment je suis censée le laver ;-))

    Répondre
  37. Elodie 18 octobre 2011

    Coucou Coline !

    Mon premier commentaire ici !Je suis exactement comme toi !!! pourquoi acheter des choses soit disant plus cheres si c’est pour avoir de la qualité bof bof ! et puis serieusement les rares fois ou j’achete des sacs ou chaussures luxe, deja je m’endette sur 30ans o_O et puis surtout, ça ne vit pas forcement plus longtemps qu’une bonne paire de minelli par exemple donc bon le choix est vite fait !!!

    Voila pourquoi j’aime ton blog ! parce que tu as l’oeil pour denicher les trucs dans les enseignes pas cheres et qu’on pourrait aisément croire que c’est du luxe ! tout ca car tu sais bien t’approprier les fringues et les porter ! et c’est ca ta force et c’est pour ca que
    j’aime ton blog, on peut plus facilement s’identifier à toi plutot qu’à des blogueuses petés de thunes qui ne font que taper dans le luxe sans même se soucier de leur lectrices . par exemple ton manteau pimkie !!! tu dirais que c’est un isabel marant que personne verait la différence ! desolé pour le pavé, mais un premier commentaire ça se fete ! biz la plus belle

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Je suis assez d’accord pour le manteau Pimkie. Ce truc est clairement PARFAIT (NON je ne le porte pas tous les jours, non non…. ;-)) et aurait parfaitement pu être vendu par Sandro, Maje pour 4 fois son prix.

      Pour le reste pfff ben comme je l’ai déjà dit je pense que ça dépend vraiment. C’est une histoire de « bol », finalement.

      Perso niveau chaussures et sacs j’ai beaucoup de mal à ne pas me laisser tenter par le « haut de gamme ». Même si on trouve de très très jolis choses dans les enseignes plus abordables (genre mes bottines Minelli qui me font mourir d’amour pour elles <3), mes shoes et sacs « de luxe » c’est un plaisir et des choses que j’aime m’offrir de temps en temps. Pour le moment pas de déconvenue de ce côté (mis à part les boots Balenciaga que je sens moyennement bof…) :)

      Répondre
  38. agatano 18 octobre 2011

    cherche pas c’est la société de consommation! hé ouais maintenant les choses (vetements, voiture, ampoules electriques…) sont pogrammées et conçues pour pas durer longtemps et être changées…. fabriquer des choses résistantes, on sait faire, mais juste c’est pas rentable pour les entreprises donc… les ingénieurs on les demande du jetable!
    ouais je sais c’est degoutant….
    j’ai vu l’émission sur arte qui en parlait, ben je vais te dire, je suis ecoeurée!

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Je vais essayer de le retrouver cette émission… Histoire d’être définitivement blasée de la vie ahah ;-)

      Répondre
  39. Pour tout te dire, je ne fais pas de la qualité ma priorité, je ne fais plus en fait. Comme toi j’ai été tellement deçue de pieces que l’on m’avait offert et qui sont partis en vrille en moins de 2 mois que j’ai decidé de ne plus trop investir dans les « belles » pieces a moins d’un gros coup de coeur. Et puis la mode et les tendances passent tellement vite que je prefere la suivre a petits prix. L’année derniere, j’ai payé 150€ dans un manteau qui etait mort en 2 semaines car tout peluché… j’etais verte ! Cette année, j’ierais l’acheter chez Pimkie, promod ou quelquechose dans ce genre et s’il s’use vite, j’aurais moins de remords ! Bises

    Répondre
  40. Viou 18 octobre 2011

    Canon ta petite veste. Pimkie ? faut que j’aille voir ça !

    bises bises

    Répondre
  41. Frédérique 18 octobre 2011

    Bonjour Coline, est-ce que tu passes de la crème pour cuir régulièrement sur ton sac et tes chaussures ? Quelle que soit sa qualité, un cuir s’abîme s’il n’est pas régulièrement nourri. Pour ma part je passe de la crème S*phir sur sacs et chaussures de temps en temps, on voit la différence. Et après je deviens une grosse maniaque et je rêve d’en passer sur tous les sacs élimés que je croise dans la rue…! ;)

    Répondre
  42. Lucie 18 octobre 2011

    C’est vrai que je commence à en avoir un peu marre des pulls H&M qui boulochent, maintenant ce que je fais c’est que pour les pulls et gilets je vais voir du côté des mecs (qui ont des choses sympa même pour les filles ^^) car les fringues sont souvent de meilleure qualité. Et puis comme en ce moment je ne vois que par les coupes « loose », tant qu’à aller dans le loose, allons y gaiement !
    Soit dit en passant : j’ai une veste en (faux) cuir de chez Pimkie très bien faite, très bien coupée, et bien c’est la 3e année que je la porte!

    Bonne journée !

    Répondre
  43. Nilow 18 octobre 2011

    Hello,

    Encore une tenue comme je les aime!! Trop joli ce petit top et cette écharpe a l’air chaude et elle est bien belle (il faut le dire). Bref tout ça donne terriblement envie de refaire une razzia shopping chez Monshowroom…………

    Sinon question qualité que ce soit cher ou non ; on peut toujours être déçue… Pour ma part j’ai eu quelques mauvaises surprises chez Kookai et Comptoir des cotonniers. Donc j’essaye d’acheter chez ces enseignes uniquement pendant les soldes (c’est dur c’est vrai) mais au moins pas de regrets!!!

    Belle journée

    Nilow

    Répondre
  44. Carohebdo 18 octobre 2011

    Les société n’est plus la même qu’avant. Ma mère à gardé son lave vaisselle 20ans, idem pour sa machine à laver, les miennes ne depassent pas 3ans… Tout est fait de façon à nous claquer vite dans les mains pour qu’on rachète ! c’est comme ça maintenant et pour les vêtement c’est un peu pareil. On ne peut pas vaincre l’usure due au temps à mon avis même si ça fait mal de perdre une pièce qu’on a tant chérie… Mon slim préféré, un Zara m’a duré 4ans (un record) et en ce moment il me lache…je n’arriva pas à lui trouver un remplaçant…c’est dur ! une mini rupture qui fait mal à l’ego ! lol bref je te comprend :)

    Répondre
  45. cécile 18 octobre 2011

    Obsolescence programmée ……tout est fait pour crever le plus vite possible ….c’est désolant ! m’en vais me tricoter un pull avec la laine du mouton que j’élève dans mon jardin …..non c’est pas vrai …mais c’est ça qu’il faudrait faire !!

    Répondre
  46. Lise 18 octobre 2011

    Et oui le prix ne fait pas forcement la qualité!
    En tout cas j’adore ta tenue!
    Bis
    Lise
    http://labulledelise.over-blog.com/

    Répondre
  47. Lili_Espiegles 18 octobre 2011

    Hello ! Très très jolie tenue que tu portes aujourd’hui ! Je pense que la qualité c’est comme la roulette russe, parfois tu va tomber sur des pièces de très bonne facture et d’autre fois sur des choses très mal conçues. Tout ça est indépendant du prix sauf peut être pour des objets où tu connais le mode de fabrication (artisanal en général) et la provenance des matériaux. Mais une grande marque peut faire des pièces pourries et ce même si elle a la réputation de faire de la qualité. Enfin c’est mon avis et mon expérience. Bises

    Répondre
  48. Bobbie 18 octobre 2011

    Ah non mais c’est clair qu’aujourd’hui, dans tous les domaines de vente, on acquiert de la merde qui vise à être rachetée dans pas longtemps! Regarde les télés: avant ça tenait 10/15 ans! Alors ouais, sur les dernières années, tu te trainais un truc énorme qui te foutait la honte mais bon, t’avais investi, et ça fonctionnait. Maintenant une télé tient 5 ans, pas plus! Et encore… Pareil pour les ordinateurs, l’électroménager, les meubles même! Et tout ce qui est textile, alors n’en parlons même pas… On ne sait plus vers qui se tourner pour se sentir en confiance lorsqu’on achète, et on a toujours de mauvaises surprises qui restent sans recours car aujourd’hui, en plus les marques s’en foutent. Avant, lorsqu’une cliente revenait franchement déçue de la qualité du produit, il y avait une garantie satisfaction, et un respect pour l’argent que la personne avait dépensé pour s’offrir un article. De nos jours, on n’est plus que des vaches à lait, et tant pis si on n’est pas content! On a choisi de payer, et puis c’est tout. C’est juste abusé. Et quand on voit que certaines contrefaçons sont de meilleures qualité que les originaux pour le tiers du prix, et qu’ensuite les marques se plaignent qu’on se tourne vers cette solution, ça me fait bien rire…

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ah ben tiens c’est drôle que tu parles de ça parce que je relisais un peu les commentaires chez Deedee hier et justement une lectrice disait qu’après une (ou 2?) déception chez Balenciaga elle avait fini par en acheter un faux en Italie et que le truc tenait carrément mieux la route…

      bon moi sur le principe je suis totalement contre. Déjà parce que c’est illégal, qu’il peut y avoir des risques pour la santé et qu’on ne sait pas dans quelles conditions et par qui et comment sont fabriqués ce genre de choses… Et puis le concept de faire genre j’ai un sac Chanel ou autre alors qu’en fait c’est un truc à 100 balles… Bon. Mais après chacun son truc ;)

      Toujours est-il que ça reste effarant O_o

      Répondre
  49. Rose-Amoureuse 18 octobre 2011

    Ah, j’avoue, y’a pas que chez H&M que la qualité est nul à chier, y’a pleins de magasins à prix normaux qui ont une mauvaise qualité… Le business, ma chère ! Ca tient moins longtemps, alors, faut acheter, et pour eux, c’est cool !

    Répondre
  50. virgo 18 octobre 2011

    Le « fait main » ! Voilà la solution !
    Bon j’en suis pas encore aux pulls ou gilets, mais pour cet hiver, j’ai fait mes mitaines, mon snood, mon bonnet moi même avec de la laine 100%, c’est long certes, mais moi ça me détend !!!
    Privilégions les créatrices et leurs talents ! Et puis c’est moins cher que des marques de luxe !

    La bise,
    Virgo

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Moi je ne sais faire que les écharpes :( Mais il faudrait clairement que ma mummy me briefe (c’est la reine du tricot, ouais ouais mais maintenant elle tricote pour ma fille et plus pour ma pomme, raaah! ;-)) parce qu’en plus j’adore ça et niveau satisfaction c’est top :D

      Répondre
  51. Crystal 18 octobre 2011

    Tout à fait d’accord, dur dur de nos jours de trouver un objet de qualité…
    Tout est fait pour pousser à la surconsommation.

    Répondre
  52. Camillou 18 octobre 2011

    Coucou,
    Que de philosophie ce matin !
    Ta réflexion me rappelle un (très bon) reportage d’Arte sur l’obsolescence programmée…assez flippant j’avoue, mais tellement vrai :)
    Je conseille à tout le monde de le regarder pour se sentir un peu moins prise pour une conne par les grands industriels (j’ai dit « un peu moins » hein :) ) même si ça ne va pas changer la face du monde et notre surconsommation ^^
    http://www.youtube.com/watch?v=iB8DbSE0Y90

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ah ben merci pour le lien tiens! On en a parlé plus haut et je disais justement que j’allais essayer de le trouver :) Muchas gracias je regarde ça dès que j’ai le temps :)

      Répondre
  53. miffy77 18 octobre 2011

    Ouais! Mes parents ça fait 30 ans qu’ils ont un robot Kenwood (tu vois? pour la cuisine), j’ai le même version 2010, un poil une gamme en-dessous mais tu haut de gamme quand même, ben il a déjà des pièces explosées et tu vois direct que les matériaux sont moins solides, ça me tue! C’est construit exprès pour pas durer!

    Dans les fringues, y a une marque qui m’impressionnera toujours niveau qualité et durabilité, c’est Sessùn! Les chaussures, d’un confort extrême et gardent un aspect neuf, impeccable, idem pour les robes dont la coupe ne bouge pas, ou alors j’ai eu du bol…

    H&M beurk, tout finit toujours à la poubelle excepté 1-2 trucs miracles sur 10 ans d’achats, tu sais pas pourquoi, qui tiennent hyper bien!

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Bon à savoir pour Sessun! J’adore cette marque mais bizarrement je n’ai rien de chez eux. Et tout ce que j’ai eu je n’ai jamais réussi à le porter… Une malédiction tu crois?? ;-)
      Pour le robot, ben les boules quoi. surtout que c’est pas donné, non? Putain c’est dingue quand même O_o

      Répondre
      • miffy77 18 octobre 2011

        Mais t’as pas une superbe robe bleue klein justement? En plus je sais que je peux tout prendre en S à l’aveugle et en 37 pour les chaussures, sans essayer, c’est loin d’être le cas de Sandro par ex.

        Bon et COS j’ai seulement 2 pièces mais depuis peu, a priori ça me semble de la super qualité mais là ils m’ont déçue quand j’ai lu pour ton gilet :-(
        Ce qui m’a aussi conquise à mort chez eux, c’est les compos topissimes, style 100% laine ou coton, contrairement encore une fois à Sandro où le plus luxueux qu’ils te proposent, c’est du polyester ahahah (j’exagère même pas des masses)

        Répondre
  54. Marie LaMimiDeMalo 18 octobre 2011

    J’aime beaucoup ce look, court et chaleureux à la fois.

    Un pull à 90€ qui se flingue aussi vite, c’est vrai qu’il y a de quoi crier au scandale. Quand aux vêtements H&M, je n’ai jamais été déçue par la durée de vie (une bonne étoile peut-être).

    Bises

    Répondre
  55. Ampersand 18 octobre 2011

    ca tombe pile; hier, chez Zara, je tombe sur les bottes comme je veux- (les « worker boots » en cuir), car je veux un Ugg-non-ugg- un truc a enfiler-doudou-pas-super-lourde mais un peu elegant quand meme. Je trouve. 90 euros. Bon. Je les mets de cotee et (au lieu de degainer la CB) je vais chercher des sous au distrib. (Ca aide a economiser, je trouve- on rend plus compte.)Je reviens, je prends les bottes,je vais vers la caisse, une derniere coup d’oeil…et je vois que la doublure (fausse laine) est fendu. Le cuir- que je vois pleinement de l’interieur maintenant- est fine comme un gant.(bon, ce n’est pas trop grave ca, mais c’est pas balaize, quoi). 90 euros…Je montre a une Zaraette, elle va me chercher une autre paire. Je suis quand meme dans le doute, mais l’espoir gagne. L’autre paire arrive. La doublure n’est meme bordee/cousu « l’ourlet cru » quoi…Je les essaie a nouveau, l’histoire de…et je vois que tout le devant de la botte gauche est tordue.
    Degoutee. Daube complete. 90 euros, quand meme- ca ne valait pas 10. Et encore.
    Et j’ai un manteau H&M en laine que je porte chaque hiver depuis 7 ans, presque tous les jours, qui m’a coutee 35 livres, je le fais nettoyer a sec une ou deux fois par an: impeccable.
    Je crois que la qualite a changer ces derniers 5-10 ans, quand meme, pour le pire.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Que dire si ce n’est: PFFFFFFFFFFF…. Voilà, c’est bien ce que je dis c’est quitte ou double, où sue tu achètes et quel que soit le prix que tu y met!

      Répondre
      • Ampersand 18 octobre 2011

        Sigh. C’est exasperant. Je vois que tout le monde parle d’une emission sur le O.P- j’ai aussi vu- c’a du etre un envoyee speciale? (j’ai allumee en plein emission) apropos des « outlets » pour des marques, et comment ils fabriquents les frinques/accessoires « moin bonne en qualite » pour pouvoir les vendre en outlet. (exemple: le polo Ralph Lauren d’outlet qui pese 100 grams de moins que le polo classique,qui se delave etc etc).La probleme c’est que ces vetements d’outlets de qualite inferieur sont vendus aussi…sur les sites internet. Comme de la bonne came haut-de-gamme. Et oui- les sites qu’on voit toutes- ca fait peur. Et parfois elles se trouvent dans les magasins, sous l’enseigne « soldees ». D’ou viens les soldes super choc. Donc ce n’est peut-etre pas etonnant que les trucs des marques tombe en lambeaux si vite- c’est parce-que c’est- aussi- de la daube.
        Donc, pour commander sur les sites internet, il faut vraiment choisir une site de confiance- s’il en existe- et les meilleurs (dites: « vraies ») affaires sont souvent les choses « saison passee ». Mais ce n’est pas sur…

        Répondre
  56. sabrina 18 octobre 2011

    Et bien moi j’ai un pull récupéré dans l’armoire de papa, il a bien 20 ans et il est encore parfait (c’est ma grand-mère qui l’avait tricoté)… Alors que bien des pulls que j’achète même ceux que je paye un rein ne tiennent pas plus d’une année!!! Après tout dépend des matières utilisées, je pense.
    Sinon, je vois que toi aussi tu as ressorti le bonnet(c’est ça de vivre dans l’est!).
    Bonne journée à toi

    Répondre
  57. clo 18 octobre 2011

    La qualité, grande discussion!

    J’ai trouvé le moyen de ne pas me cailler les miches l’hiver, eh bien je mets mes polaires de haute montagne ainsi que mes doudounes en plumes d’oies (deux grosses et deux fines que je mets sous un manteaux joli mais pas chaud!!).En automne j’ai une veste thermique!!

    Les marques de montagne font de très beaux modèles maintenant et durent plus longtemps et sont CHAUD !! et encore dans le matos de montagne on râle aussi car la qualité ce détériore!!! même si on met le prix la qualité est moins bonne.

    Pour les chaussures à part repetto qui sont faites à la main et en FRANCE, j’ai pas trouvé mieux!!!!

    Bonne journée

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ahah frileuse comme je suis autant te dire que la polaire je connais ;-) De même que les Damart (moins chaud mais efficaces aussi, surtout le manches longues!)

      Quant à Repetto certes c’est du fait main, en France mais quand je vois mes ballerines je me demande combien de mois je vais encore pouvoir les porter… Pas qu’elles soient défoncées mais elles n’ont déjà plus la tenue de l’époque où j les ai achetées…

      Répondre
      • ensse 18 octobre 2011

        les repetto ont une durée de vie limitée à 6 mois pour les cuirs non vernis (et encore dans les porter tous les jours), et elles coutent quand meme 160 euros au bas mots… je trouve que c’est de l’abus

        Répondre
  58. Steph M. 18 octobre 2011

    J’adore ce petit top!
    Et je suis bien d’accord avec ce constat affligeant… bien trop souvent, le prix n’est pas un gage de qualité ou de longévité.
    Et pire encore, le fait que la plupart des produits soient programmés pour ne pas durer, c’est un truc qui me donne un peu la gerbe… rapport à la famine et autres misères de ce monde.
    Vouala, j’ai pas envie de faire ma réac surtout que je fais plutôt partie des accrocs à la conso, mais parfois, je rêve d’une retraite d’ascète pour me remettre les idées en place. Juste histoire de voir ce que serait ma vie pendant… allez disons 1 mois, sans internet, sans consommation excessive… sans rien qui puisse me tenter, juste de quoi satisfaire mes vrais besoins.

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Oh ben attends on peut être accro à la conso et être dégoûté par ce genre de pratiques! Je trouve que le plus important là-dedans c’est déjà d’en être conscient et de faire des efforts pour « s’améliorer ». Parce que l’air de rien, ne pas consommer c’est quasi…impossible. Et surtout c’est devenu tellement « normal »… Ca fait partie de l’Homme maintenant (pas tous, on est d’accord) et changer ce comportement est assez difficile (j’en sais quelque chose -__-‘)

      En attendant pour le mois en mode « ascète » je suis pour, ahah ^^ Dans le même genre je prévois un voyage un peu wild pour le début d’année, en mode shoes de randonnée, pas d’internet pas de téléphone, pas une ombre de magasins.

      Et je sens que ça va me faire du bien :)

      Répondre
  59. mai 18 octobre 2011

    Mais on l’a un peu cherchée cette baisse de qualité non ? Si on achetait pas en permanence de la nouveauté, sans attendre que ce qu’on a soit usé/foutu, peut-être que faire de la qualité aurait un intérêt pour les marques ? Quand je vois le nombre de fringues que j’ai achetées pour les porter 2 ou 3 fois, si ce n’est jamais, et bien que ce soit de la qualité finalement ça sert à rien…
    Bien sur, si on veut toujours la dernière fringue, le nouveau téléphone high tech, c’est aussi parce que c’est même marques nous ont foutu dans le crâne qu’il fallait… dur de dire qui de la poule ou de l’oeuf… Mais au final je pense qu’on a notre part de responsabilité là dedans, on a joué le jeu, on paye les conséquences !

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Je ne sais pas trop quoi penser de ce que tu dis, ahah ^^ Dire qu’on a un peu cherché à ce que les fabricants nous vendent des produits « programmés pour crever » je trouve ça un peu gros…
      Pour les vêtements c’est différent. Je pense que la plus grosse surconso doit se trouver là-dedans et évidemment, comme tu dis, si on rentre dans le jeu ils n’ont aucun raison de changer leur façon de faire mais je ne peux pas m’empêcher de trouver ça un poil malhonnête :)

      Répondre
      • mai 18 octobre 2011

        Nan mais j’suis entièrement d’accord avec toi à la base, d’autant que jsuis en mode « acheter plus de qualité qui dure » et que…. y a paaaaas ! Et puis on a été clairement poussés à ca aussi, mais toujours est il qu’on a bien voulu suivre ! Je dis pas qu’on a cherché ça volontairement, je dis que c’est la conséquence évidente d’un mode de consommation façon « jetable » (mais encore une fois, c’est le serpent qui se mord la queue, on nous oblige à ca vu que la qualité n’est pas au rdv, mais on fonce aussi dedans tête baissée pour avoir le dernier truc sorti – ce qui renforce les enseignes dans ce sens)

        Répondre
        • mai 18 octobre 2011

          (et je précise que je m’inclus totalement dans ce fonctionnement à la con du C’EST NOUVEAU JE VEUX – enfin pour les fringues en tout cas!)

          Répondre
  60. uhuho 18 octobre 2011

    bah ouais c´est l’obsolescence programmé !

    http://cequevousdevezsavoir.com/2011/02/13/pret-a-jeter-lobsolescence-programmee/

    Répondre
  61. [...] lire le billet de Coline qui aborde ce sujet [...]

    Répondre
  62. Deborah 18 octobre 2011

    Cool comme article ! Effectivement je me pose les mêmes questions que toi… un pull à 20€ chez H&M… umm 6 mois avant qu’il soit importable. Un pull à 70€ chez Gap ? Je le garde 3 ans. Alors oui quitte à mettre du fric, un peu plus, pour porter des trucs plus longtemps ça me semble correcte (d’ailleurs je recommande GAP pour des bons basiques qui tiennent la route même 4 ans après, la preuve avec des boots que j’ai depuis 6 ans et payée 100€ ! Haha. Bon faire gaffe aux trucs en laine, comme partout, ça bouloche !).
    Par contre il y a des marques qui me choquent. Zara et Zadig et Voltaire par exemple.
    Zara c’est pas de la bonne qualité, il n’y a peu de vraie matière et le moindre pull coûte 50€, une veste 100€ = bref gros foutage de gueule du côté des espagnols ! Quand on sait qu’on fait des fringues merdiques (aussi belles soient-elles) on a la décence d’avoir le prix qui va avec. Pareil pour Zadig & Voltaire qui nous font payer un concept et pas un gage de qualité.
    Tu savais qu’Epson foutait des puces pour faire mourir leurs imprimantes au bout de X tirages ? Vive le 21ème siècle !

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pour Zadig j’ai eu mes premières fingues de chez eux cet été. Pulls en coton déjà pas mal portés et lavés et pour le moment RAS. Par contre j’ai 2 pulls en cachemire et empiècement en cuir, pas encore porté (ou plutôt réservés pour les grands froids ;)) et là je t’avoue qu si ça part en couille au bout de 2 lavages je vais sérieusement l’avoir mauvaise.

      Pour Zara par contre on est assez d’accord. Ils surfent sur le côté extrêmement tendance et « inspiration (voire copie) créateurs » à moindre coût pour justifier leur prix qui définitivement ne valent pas la qualité…

      Répondre
  63. estrela 18 octobre 2011

    Tout à fait d’accord avec toi! pour moi le pire de tout étant quand même les ballerines repetto. Hyper cher, hyper fragile. Portée 10 fois maxi et on dirait qu’elles sont 10 ans. J’en suis vraiment pas contente! et pourtant avant la qualité était là mais maintenant… grr…

    Répondre
  64. Samantha 18 octobre 2011

    Très jolie tenue, ça sent bon l’automne !! Quant à ta veste COS, je comprends que ça fout les boules …

    http://lecomptoirdesatine.blogspot.com

    Répondre
  65. Maell 18 octobre 2011

    Je crois que je suis à peu près d’accord avec tout ce que tu nous racontes là. Acheter moins cher n’est peut être pas forcément signe de mauvaise qualité et y mettre le prix ne veut pas dire qu’on pourra garder l’objet tant convoité à vie…. J’ai subie cette mauvaise équation plusieurs fois. Même que parfois on se trompe et le prix est signe de bonne qualité (le plus souvent quand même). Je pense qu’il est bon de se faire plaisir avec des pièces d’une saison par chère, qui tiendra une année voire quelques mois, et investir un peu plus pour les basics…

    Répondre
  66. christel 18 octobre 2011

    Et les chaussures, de plus en plus en synthétique, vendues au prix du cuir d’il y a quelques années ! En même temps, c’est vrai, on l’a tous un peu cherché …

    Répondre
  67. Porcelaine 18 octobre 2011

    Entre les produits de mauvaises qualités (à la bases) et ceux qui connaissent des pannes (ça peut arriver) on a quand même beaucoup de produits sur le marché qui ne durent pas.
    Pour le frigo, comme pour beaucoup d’autres choses, ça me fait penser à l’obsolescence programmée (ou loi de la programmation obsolète)…
    D’emblée, ces objets ne sont pas fabriqué pour durer (ça peut être des ampoules, des bas, des voitures…), ça nous pousse à consommer… Moins ça dure, plus vite on rachète.
    Je pense qu’il y a du vrai dedans.
    Arte avait diffusé un très bon reportage sur le sujet (assez effrayant quand on y pense) « Prêt à jeter » de Cosima Dannoritzer.

    Jolie tenue :)

    Répondre
  68. ishopforyou 18 octobre 2011

    Je me faisais la même réflexion à propos des pulls de grand mères jusqu’à ce que je trouve la réponse au pressing un jour. Nos petites mamies mettent leurs pulls au pressing résultat leur mohair est nickel et dure des années, le lavage à la main que je fais pourtant scrupuleusement ne change pas grand chose à la donne, lavé une fois, deux fois, trois fois mon pull ne ressemble déja plus à grand chose (quelle que soit la marque)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Le pressing???? PFFFFFFFF….. Je ne m’en sors déjà pas avec mes lessives alors si je dois en plus fractionner le tout et emmener certaines choses au pressing…. ahah ^^

      Mais quand même, je crois que je vais y penser. C’estvrai qu’on a beau laver à la main ou avec un programme hyper doux en machine, une super lessive mortelle hyper spécialisée… voilà, quoi. :S

      Répondre
  69. Marine 18 octobre 2011

    Je pense qu’il s’agit tout simplement d’une démarche purement commerciale que de vendre des produits qui se détériorent ou tombe en panne rapidement (de préférence 2 jours après la fin de la garantie…) afin que l’on en rachète toujours plus.

    J’ai entendu ça il n’y a pas si longtemps concernant les collants, que l’on file de plus en plus facilement, tout ça pour les remplacer toujours plus rapidement.

    Finalement j’ai bien fait de me remettre au tricot ^^
    D’ailleurs je vais prendre l’idée de ton écharpe je crois ;)

    Bonne journée.

    Répondre
  70. Palomafashionblog 18 octobre 2011

    A mon avis il n’y a plus de qualité à proprement dit.. On se dit justement qu’en payant le prix on en aura pour notre argent, sauf qu’un tshirt de chez Sandro pourra autant boulocher qu’un de chez H&M… Je pense qu’il faut savoir faire le tri & surtout avoir de la chance ^^
    Rien à voir mais j’adore ton écharpe, la couleur est superbe! Bises

    Répondre
  71. Line 18 octobre 2011

    Salut Coline,

    En fait, je pense surtout qu’on est dans une société de surconsommation où on nous pousse à acheter, renouveler nos gardes robe tous les quatre matins, l’électroménager tout comme les téléphones portables, ordinateurs sont devenus obsolètes et les industriels font en sorte que les objets, vêtements dures moins longtemps.
    Ne serait-ce que la provenance des pulls et tee-shirt zara, pas plus tard qu’hier j’ai acheté un pull, avec écrit sur l’étiquette « made in Bangladesh »…et qui coutait 40euros. J’espère qu’au moins il passera l’hiver! idem pour les chaussures. Chez Minelli la qualité a baissé mais le prix non !!
    voilà, c’était le magazine Capital :P lol

    bise!
    Line

    Répondre
  72. Charlotte 18 octobre 2011

    Canon!

    http://fashionbrunette.blogspot.com

    Répondre
  73. fifine 18 octobre 2011

    je pense que certaines marques profitent de leur notoriété pour fixer des prix énormes qui ne sont pas toujours justifiés. Marque de luxe ne va pas forcément avec super qualité!
    j’ai une paire de bottines achetée quelques euros chez les chinois, ça fait 3 ans que je les ai et elles sont toujours en très bon état!

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ah ben dans cette veine on pourrait clairement placer Sandro, Maje et compagnie! Et c’est d’autant plus rageant que leurs modèles sont souvent hyper hyper jolis mais si c’est pour que ça se déglingue en 3 tours de machine… Bon après, je vais reparler de mon gilet The Kooples que j’ai porté tout l’hiver dernier (maais vraiment à outrance, c’est THE gilet dans ma garde robe) et que je pensais voir boulocher comme pas possible au bout de 3 jours et bien contre toute attente, il tient archi bien le coup. Comme neuf il est. Ou presque :)

      Répondre
  74. Marielle 18 octobre 2011

    Salut Coline, je vois que ton article fait pas mal réagir.
    Moi aussi je suis dans le doute. Depuis peu, je suis dans l’optique d’acheter moins mais de meilleure qualité. Mais si on ne peut même plus faire confiance aux marques… Je pensais m’acheter des pulls petits bateaux, une chemise Bérangère Claire, pourquoi pas un joli article the kooples… Mais là… je suis totalement perdue :(
    As tu des marques à conseiller ? Au niveau de la qualité des produits !

    Merci d’avance,

    Au fait ta tenue est vraiment top, j’adore définitivement ce manteau… Je me demande d’ailleurs si je ne vais pas me laisser tenter, est-il assez chaud pour l’hiver ?

    Bises à très vite !

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Pour Petit Bateau perso je trouve que c’est de la bonne qualité et les matières, la plupart du temps, sont naturelles. Pour BC pareil, c’est encore une petite marque, made in France et je pense que la créatrice est vraiment très vigilante quant à la qualité.
      Après The Kooples pffff… Pour moi c’est comme Sandro et Maje mais en même temps, si tu lis l’histoire de mon gilet juste au dessus….

      C’est difficile de pouvoir se fier à une marque en fait. J’ai vraiment du mal pouvoir dire « CA c’est de la QUALITE » :/

      Répondre
      • Mélanie 18 octobre 2011

        Je suis complètement d’accord pour Petit Bateau, leurs vêtements sont de bonne qualité et à un prix plus que correct (comparé à Sandro, Maje et Cie!!). Exemple: j’ai depuis plus de 5 ans un débardeur petit bateau noir qui non seulement n’a pas bougé niveau taille mais en plus la couleur est intacte (pas délavé et tout) en le lavant à 40°C donc voilà quoi!!!
        Par contre j’ai récemment acheté un haut chez Sandro (angora et je sais plus quoi) et là je viens de remarquer, en voulant le porter pour la 1ère fois, qu’il y avait un petit trou au dos au niveau des boutons…la rage quoi (je vais donc retourner à la boutique pour l’échanger. Faut pas déconner non plus!!!!!!!

        Répondre
  75. fifine 18 octobre 2011

    Complètement d’accord avec Déborah pour Zara…..c’est +/- la même qualité que du h&m, et les prix sont doublés voire triplés! on nous prend vraiment pour des imbéciles pour ne pas être vulgaire :p

    Répondre
  76. elisabeth 18 octobre 2011

    Hey Hey Coline ! article bien sympatoche ! J’aime beaucoup cette veste, elle est un peu chaude ou pas trop ? Toujours aussi belle :) bisous !

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Il y a un peu de laine dedans donc oui elle est « un peu » chaude. Mais pour le plein hiver je doute qu’elle fasse l’affaire. Ca reste une veste :)

      Répondre
  77. Camille 18 octobre 2011

    Personnellement je préfère largement acheter des vêtements peu chers chez H&M et compagnie que de claquer des sous dans des marques qui n’auront pas forcément une meilleure qualité…

    D’ailleurs Coline je voulais te demander ce que tu pensais de Primark ? Tu y iras quand celui de Sarrebruck ouvrira ?
    Passe une bonne journée :)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      QUOI??? Un Primark à Sarrebruck??? MAIS OU???? (la cinglée, ahah ^^)

      Plus sérieusement, non je ne connais pas du tout (enfin si, de nom). Mais je pense que d’un point de vue qualité ça doit être assez merdique :S

      (Bon si t’as des infos sur la date d’ouverture toussa je suis preneuse quand même, hein ;-))

      Répondre
      • Camille 18 octobre 2011

        Ahah :) Il est actuellement en construction, je ne connais pas la date d’ouverture mais je pense qu’il ouvrira courant 2012… Perso j’adore vraiment ce magasin, les fringues que j’ai de celui de londres tiennent depuis pas mal de temps et m’ont couté une somme ridicule !
        Sinon tu ne pourras pas le louper dans Sarrebruck, il est en plein centre ville, et il est tout simplement immense (haut de plusieurs étages..)
        Voila voila ;)

        Répondre
        • Mademoiselle 23 octobre 2011

          Ah non Primark c’est de la m… et de la double m…. Ce qui m’enerve le plus dans ce magasin c’est vraiment cette idee que tu achetes une fringue pour 3 mois et que tu la jette. Ce concept de mode jettable est juste degueulasse – pour l’environment, pour les gens qui bossent dans leurs usines, etc. Je vis en Irlande (royaume du Primark) et si il y a une chose pour laquelle j’ai toujours vente la France: « On n’a pas de Primark ». Et je suis desolee entre un tee-shirt basique Primark a 4Euro et un basique Sisly – solde a €12; il y a une enorme difference de qualite.
          PS: J’ai des vetements de ma mere qui datent des annees 70 en super condition; je doute que nos enfants heritent de nos vetements Primark

          Répondre
  78. elisabeth 18 octobre 2011

    J’ai lu les commentaires précédents et en effet moi aussi j’ai acheté un faux sac balenciaga en Italie sur un marché, à 30 euros bon quelques détails différents mais je l’utilise absolument tous le temps, il a pas bougé depuis environ 4 mois et je pense qu’il va vraiment bien tenir ! Je t’enverrais une photo si j’y arrive pour que tu vois :)

    Répondre
    • Coline 18 octobre 2011

      Ah ben ça peut être un sac de super qualité, oui! Mais après la contrefaçon c’est no way pour moi. Comme dit plus haut on ne sait ni comment, ni par qui, ni avec quoi (oui, bon, du cuir, ok, mais quoi d’autre???) ce genre de trucs a été fabriqué. Et puis c’est interdit, soit dit en passant, héhé ^^

      Répondre
      • AudreyB 24 octobre 2011

        ça m’étonnerait qu’à trente euros ça soit du cuir tu sais ;)

        Répondre
  79. cha mode, cha envies 18 octobre 2011

    J’adooooore cette petite tenue !!! Et ton écharpe, c’est une tuerie ^^On a envie de se blottir dedans comme ton manteau ;D
    et tes shoes, rhaaaaaaaaaaa, tes shoes !!!
    Il est très sympa cet article, et il est tellement vrai ^^
    C’est ça l’univers de la conso, malheureusement, plus rien n’est fait pour durer mais pour racheter ;( ça se passe aussi bien dans la mode, que dans m’électro-ménager ou bien encore dans les voitures !!! Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai accrochée ma titine (récente et pas bas de gamme) sur le côté ;( résultat, voiture abimée, la carrosserie toute griffée/rentrée et la voiture peut-être pliée…dans l’attente du verdict…si ça avait été ma ‘tite corsa à l’ancienne, même pas qu’elle aurait bougé la p’tite chérie parce que c’était de la VRAIE carrosserie maintenant avec la fibre, TOUT se déforme/casse au moindre coup…CONSOMMATION, CONSOMMATION !!! Comme toi je penses que ce n’est plus une histoire de marque mais plus une histoire de chance sur la qualité de matière utilisé ^^^
    A très vite, des bizzzzzzzzzz

    Répondre
  80. Melle lunettes 18 octobre 2011

    Mais dis moi Coline tu as déjà froid à ce point la ?? On dirais une tenue pour décembre la lol XD

    Bisous

    Répondre
  81. kri 18 octobre 2011

    Coucou !

    Alors moi je pense qu’en fait quand on achète des fringues dans des enseignes type h&m zara topshop, pimkie, bref des boutiques ou les prix sont plus modérés que chez sandro, maje … il faut « investir » dans des pièces assez comment dire… épaisses !!
    genre veste, gilet short, jean etc… parce que si on prend un petit pull tout mignon tout fin ben on va le garder genre quoi 2 semaines et encore… moi quand je vais chez h&m c’est+ pour les bijoux, les maxi gilet ,les pantalons, les culottes ;) après pour le reste genre les petits hauts mignons et les petits gilet tout fin ben je vais chez des marques plus chères ou j’investis dans de vrai basiques bon c ‘est pas pour autant que ça tient bcp plus longtemps on est d’accord mais au moins je trouve que je les vois beaucoup plus longtemps dans mon placard et je les retrouvent d’une saison à une autre et ça c’est plutôt positif non?
    Au fait j’ai le même gilet COS que toi mais le gris ben il tient super bien le coup dit donc pourtant je l’ai ultra porté l’hiver dernier qu’en pense tu toi?
    Bise

    Répondre
  82. Célestine 18 octobre 2011

    Coline, superbe tenue!! J’adore! Je suis dans ma phase gris mais quand même, l’ensemble est super beau. Et la veste pimkie est top!
    Niveau qualité, je me pose souvent la même question. Est-ce que j’ai envie de mettre 300 balles dans un pull alors que je sais qu’il s’abimera aussi vite que celui à 60€… En général, je passe mon tour, je me dis que c’est pas nécessaire de dépenser autant d’argent.
    Par contre, je suis en pleine phase de réflexion par rapport aux chaussures. Après avoir acheté environ 100 paires de pompes à 25€ chez H&M pendant 10 ans, et n’avoir réussi à les porter que 3 fois tellement elles font mal, je me suis vachement posé la question: « Est-ce que je devrais me tourner vers la qualité? Une seule paire, mais une bonne? ».
    J’ai plein d’amies qui me disent que tu sens vraiment la différence au niveau du confort. Et je pense que je suis enfin prête à mettre le prix pour ça. :)
    Reste plus qu’à trouver LA paire.

    Bises
    Célestine
    http://lescausettesdecelestine.wordpress.com/

    Répondre
  83. Noémie 18 octobre 2011

    J’ai des repetto depuis 6 mois environ et je trouve que niveau qualité on a vu mieux, la semelle s’affine à une vitesse à peine mise et je vais déjà me retrouver le pied à l’air… Triste et le cuir hyper! Fragile… un pauvre cailloux sur le trottoir et on regrette déjà de les avoir sorti de leur boîte! Arf sinon le confort rien à dire mais bon, j’ai par contre des bottes en cuir de chez zara qui on 6 ans ( bon oui des bottes pas pareil ) mais quand même elles sont impeccable… Que penser?? Biz
    http://www.mimisouslapluie.com

    Répondre
  84. Percy 18 octobre 2011

    L’écharpe l’écharpe L’ECHAAAAAAAARPE !!!!
    Et là, niveau qualité ça donne quoi ?!

    Répondre
  85. Giu 18 octobre 2011

    La grande question de la qualité !! Moi je ne m’emmerde pas je vais chez Babou et je sais ce que je paye !!! Mais j’avoue qu’il m’est arrivé d’avoir des bonnes surprises !! un pull acheté (à l’époque en francs – l’ère primaire) chez Babou que j’ai gardé jusqu’à l’année dernière – et encore il n’avait pas bougé mais bon ayant qd même évoluée (bon ok j’ai grossi !) ben bye bye … Tout ça pour dire que de toute façon tout est fabriqué dans des pays où la main d’oeuvre est pas chère et que forcement faut pas s’attendre à grand chose !!

    je prône le pas cher ! comme ça je peux changer souvent sans dépenser une fortune (le plus chiant c’est le tri du dressing ! mais bon c’est le prix à payer LOL)

    Répondre
  86. colaly 18 octobre 2011

    Et oui, malheureusement, je crois bien que les fringues qui duraient 10 ans du temps de nos grand-parents ou de nos parents, ben c’est fini…

    Répondre
  87. Lisaozy 18 octobre 2011

    Ce sujet m’a vraiment intéressée. Voici donc mon 1er commentaire! Je suis depuis qqs mois tes « évolutions philosophiques » en matière de consommation/utilisation de la mode et je suis un chemin assez semblable! Je suis tout à fait d’accord, lorsqu’il s’agit de qualité, il n’y a pas de règles! J’ai un manteau de chez Zara acheté il y a 10 ans et il a pas bougé d’un poil. J’avoue maintenant j’en ai ras le bol du gris donc je l’ai descendu à la cave! Mais une robe acheté l’année dernière toujours chez Zara (en soie – donc pas donnée…) avait un trou après avoir été portée 2 fois…

    Comme d’autres d’après ce que je vois, je me fais de plus en plus de vêtements moi-même – au moins je suis sure de la qualité! D’ailleurs ce qui cloche souvent dans les fringues c’est les coutures/finitions : il n’y a pas assez de tissu (économies obligent…) pour que les raccords supportent nos mouvements quotidiens. Alors oui c’est sur, faire ses fringues ça demande un peu d’apprentissage au début (merci maman!) et de temps, mais finalement, faire une robe peut mettre autant de temps qu’un après-midi shopping! Et puis l’avantage c’est qu’on a une pièce UNIQUE :-)
    Bon je m’arrête là (sorry 1er post, je ferai plus court la prochaine fois!!).
    Des bises

    Répondre
  88. ByMe 18 octobre 2011

    Coucou
    J’aime beaucoup ta tenue, la veste pimkie est pas mal du tout… Sinon concernant la qualité des produits c’est sur que cela reste rare de nos jours…
    Xx

    ( http://myblogmode.blogspot.com )

    Répondre
  89. muse my life 18 octobre 2011

    Suis d’accord avec toi, la qualité se fait rare et luxe ne rime plus toujours avec qualité. J’ai des amis qui font pas mal de stylismes pour la presse. Ils nous arrivent souvent de regarder les pièces en détail, franchement, c’est souvent du foutage de g….le. Je pense à Chanel notamment mais il y en a bien d’autres…pour les accessoires c’est moins vrai par contre. Après comme tu dis c’est surtout une question de bol! Xx Muse

    Répondre
  90. Danaé 18 octobre 2011

    Je lis l’article, je me marre.
    Je lis les comms, déprime totale….bon je vais aller prendre des cours de couture, ou me pendre tiens ;)
    La vérité est bien cruelle, on est des moutons…
    Et il pleut en plus, ppffff, je vais aller regarder ton post d’hier, histoire de retrouver le sourire, biseeeeees

    Répondre
  91. Kuri 18 octobre 2011

    Bien vu cet article.

    Seulement, dans le prix d’un vêtement, il ne faut pas voir que la qualité, mais aussi les salaires qui sont derrière ce prix. Pour moi, la jupe à 5 euros chez H&M aujourd’hui c’est no way, parce que je sais que les conditions de travail qui sont derrière ce prix sont tout bonnement indécentes. Sans compter que c’est aussi scier la branche sur laquelle nous sommes assis que de cautionner ce système de délocalisation pas cher.

    C’est pour ça qu’aujourd’hui j’achète beaucoup moins, mais avant tout chez les petits créateurs français où je sais que j’aurai un vrai suivi qualité et un vrai interlocuteur : Eple&Melk, Charlotte Sometime, Valentine Gauthier, Corpus Christi, Suzie Winkle, Marni, etc… En plus je fais vivre toute la chaîne de production (souvent en France) et je contribue à garder notre savoir-faire sur place!

    Sans rire, acheter éthique, c’est important. Bises ^3^

    Répondre
    • Atalante 18 octobre 2011

      Je suis tout à fait d’accord avec Kuri. J’en suis venue aussi à privilégier les pièces de créateur fabriquées en France ou de manière éthique. Les interlocuteurs sont bien plus soucieux du client (C’est un plaisir d’être servie notamment par le personnel de Valentine Gauthier, même par mail ou téléphone!) que de grandes enseignes qui n’ont cure de la satisfaction et du produit, ne pensant qu’au profit à réaliser! Certes, cela a un coût mais je préfère m’acheter une pièce mûrement réfléchie et que j’adorerai pouvoir porter longtemps plutôt que 10 pièces dont je me lasserai et qui ressembleront à des serpières… C’est un choix personnel mais dans lequel je me retrouve. Pour les chaussures, une seule marque_ que j’achète d’occasion _ ne me déçoit jamais pour l’instant: Free Lance: semelles très solides, cousues et cuir de qualité… Bizzzzzzz.

      Répondre
  92. charlotte 18 octobre 2011

    cette article me parle..je suis entièrement d’accord avec toi car cela m’est déjà arrivé…mais bon pas le choix, on doit faire avec…mais on peut le dire c’est dèjà pas mal… merci donc pour cette article…
    bisous et bon après midi

    Répondre
  93. Victoria 18 octobre 2011

    MAGNIFIQUE ! Cette tenue est parfaite, je l’adore !
    JE VEUX TOUT ! Tes bottes sont canons !

    xx
    http://itsonwithvictoria.blogspot.com/

    Répondre
  94. Leslie 18 octobre 2011

    Très intéressant ton article. Je suis entrain de regarder le reportage d’Arte du coup.
    Dans mon esprit Zadig & Voltaire et The Kooples c’était cher mais sans qualité mais effectivement en lisant tes expériences ça laisse à réfléchir. Et si même de la 100% laine la qualité n’est pas au rendez-vous… Je suis comme, j’aime mettre plus d’argent dans mes habits pour avoir une meilleure qualité, et mes amies me prennent pour une folle et me mettent sous le nez leurs paires de chaussures sans marque à 10€. Je pense quand même qu’au delà de la durabilité, il y a le confort. Les gilets Zara grattent au bout de 10 lavages. Mes chaussures Mellow Yellow de 12 cm je peux marcher des heures dedans.

    Répondre
  95. Hélène 18 octobre 2011

    « parce que je marche dessus comme une mongole quand je le ramasse par terre » : uhuhuhuhuh, j’adore, on dirait moi ;- ))))))))))))))

    Répondre
  96. Elza Sokolovski 18 octobre 2011

    Cette tenue est parfaite, de la tête aux pieds !

    Répondre
  97. Ambre 18 octobre 2011

    H0° je vais témoigné pour Zara (les vilains):
    il y a quelques mois je suis invité a the soirée, cette soirée ou tu dois être au top!!!!donc pendant 3 jours, je m’invente dans ma ptite tête cette petite tenue (genre je met une robe, une jupe ou un putain de pantalon) donc de magasin en magasin,stop chez zara,et la je regarde en face de moi cette superbe robe, mais dis donc tu vas être canon bibiche la dedans GGGRRRR!!! bon c’était pas une robe a 30 euro, non plus a 40 euro mais bien a 59 euro (temps de reflexion……..)hop pop pop direction la caisse, y a pas a chouiné, de toute maniére si tu ne la prend pas tu vas en rêver!!!
    Le jour J, la bibiche est contente, elle en enfilé sa robe,d’heure en heure j’ai droit a: wahouuu elle est canon ta robe!!!! et puis je sais pas se qui s’est passé d’1 a l’autre (la honte) le haut et le bas qui était cousu se ont décousus, je me suis retrouvé en mode brassière, le ventre a l’aire et le reste de la robe dans les mains!!
    Du lundi et bien dégouté, j’me dit: bon je vais la ramener chez zara!!! sûre de moi, je file directement en caisse, j’explique mon probléme, la responsable débarque pour me dire que se n’est pas possible, que cela est de ma faute, que je l’ai craqué !!! impossible de l’échangé ou de me faire remboursé !!! enfin bref je ne dépéris pas, je vais donc chez une couturière (elle regarde la marque de la robe, ho° ben c’est du Zara je ne suis pas etonné) mais bon 2 JOURS aprés contente je récupére ma robe, nikel, tout neuve !!! mais aprés l’avoir portée 2 fois je me suis tapé des bouloches énormes!!! 59 euro a la poubelle, superrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    Répondre
  98. Melle Dubndidu 18 octobre 2011

    Je pense qu’en outre de la marque, il faut aussi faire attention à la composition du vetement. Un pull à la compo mélangé meme de chez Isabel Marant va forcement mal supporter le lavage. Je ne parle pas des marques Sandro and co qui font souvent une qualité H&M à prix Isabel Marant 0_o mais je ne generalise pas ;P

    bisous
    Anne
    http://www.melledubndidu.fr/

    Répondre
  99. Clochette 18 octobre 2011

    Concernant la qualité, ça s’éloigne du sujet, mais perso les lumières hyper artificielles dans les boutiques m’empêchent souvent de bien me rendre compte, ça vous fait pas ça?
    Sinon jeter un tee-shirt à petit prix au bout de quelques lavages, on pouvait s’y attendre (quoique, si on réfléchit bien, ce tee-shirt marinière Zara dont les bandes bleues ont déteint sur le blanc, pire encore sous les aisselles, au bout d’un seul lavage m’avait quand-même coûté 9-12 euro, ça fait 60-80 francs put***!). Mais c’est vrai que la qualité n’est même plus au rendez-vous quand on achète plus cher, je dirais même dans le luxe! Il y a 3 ans, j’ai voulu investir dans un petit Vuitton pour le 50ème anniv de ma mère, prête à manger des pâtes pendant un an pour ça, eh ben en voyant ce qu’ils vendent pour 600-800 euro, j’ai laissé tomber.

    Répondre
  100. Manon 18 octobre 2011

    Je suis bien d’accord avec ton article! Et à la fin on ne sait plus trop quoi acheter??? des trucs à petit prix qu’au moins on n’a pas de regrets à jeter ou des vêtements « de marque » sensés durer plus longtemps mais qui bien souvent s’abime quasiment aussi vite??? J’avais flashé sur la marque Somewhere et au final, mis à part les basiques (genre t-shirt) ça tient pas toujours la route (notamment les pantalons)!!!Comme dit par d’autres lectrices: c’est le capitalisme, qui nous met dans ce dilemme…

    Ta veste te va vraiment bien. C’est marrant parce qu’en magasin elle ne m’aurait rien inspiré et sur toi elle fait carrément envie

    Répondre
  101. Rockncha (Charlotte) 18 octobre 2011

    Malheureusement toute cette « sous-qualité » est voulue. C’est les industriels qui ne veulent plus faire du durable, car forcément si ils produisent du durable et bien une fois que la demande sera satisfaite, il n’y aura pratiquement plus de demande. Tous les vieux objets vieillissent mieux, alors qu’aujourd’hui c’est foutu! C’est pour faire revenir les gens et leur autre technique c’est l’innovation, qui te pousse à racheter si tu veux le top du top. Même l’électroménager le plus cher ne sera pas durable (ou il aura le temps de vie d’un bas de gamme il y a quelques années.) Ceci est malheureusement notre société de consommation.
    Et j’ai lu je ne sais plus où ni quand (surement ici il n’y a pas si longtemps) que tu aimais bien Beigbeder, et bien ça me fait penser à ça car dans 99F (le livre) il y a un passage où il dit que quelqu’un à inventer le collant qui ne file jamais mais une grande marque lui a racheté son brevet pour le détruire, qu’il existe des pneus increvable mais qu’on ne les vois pas en vente. (Et ça même malgré des milliers de morts chaque année.)

    Enfin voilà sinon pour revenir à plus joyeux j’aime beaucoup ce look :)
    Bonne fin de journée!

    Répondre
  102. Milou 18 octobre 2011

    Rien à voir, mais tu ne participes pas au Golden Blog Award ?? Je vois sur tous les blogs la possibilité de voter mais pas sur le tien =(

    Répondre
  103. mélia 18 octobre 2011

    Presque tout à été dit plus haut; pour moi, la qualité chez les enseignes, c’est un peu la tombola. J’ai une veste en jean Zara depuis 5 ans, que je porte tout le temps en saison, et qui est toujours parfaite. Et un pull porté 3 fois qu’il commençait déjà à boulocher. Les T-shirt chez H&M tiennent la route assez longtemps.
    Du coup, je suis assez vigilente sur les matières premières employées et sur les finitions quand j’achète une fringue, genre inspecteur des travaux finis :D
    Et niveau marque de luxe à laquelle j’ai entièrement confiance en la qualité (pour peu qu’un jour j’ai les moyens de m’en offrir) c’est Hermès. 3 fois plus cher que d’autres marques de luxe, mais tout est fabriqué par des artisans et controlé méticuleusement.

    Après, est-ce qu’on a vraiment envie de garder les fringues longtemps quand les tendances changent tous les 6 mois, et que du coup, on a envie (on nous crée des envies) de style différents?

    Ce qui me désole, c’est qu’on calcule le taux de satisfaction de la population par rapport à la consommation, alors que je suis sûre qu’on peut être heureux sans acheter, juste être heureux de pouvoir porter une nouvelle fois un vêtement avant qu’il ne se dégrade…

    Oui, ce com est un peu décousu, comme mes pulls Zadig & Voltaire :-)

    Répondre
  104. Nais 18 octobre 2011

    Watcha !
    Après avoir lu tout le reste, je vais me contenter de te rererereconseiller de voir le reportage de chez Arte sur l’obsolescence programmée, j’n’ai pas eu le courage de le regarder jusqu’a la fin tant ça me donnait la nausée. C’est vraiment choquant.
    Et ça me rappellera toujours mon prof de chimie qui racontait l’histoire des fabricants de collants : les premiers inventés tenaient bien, ne se filaient pas si bien qu’on se les passait de mères en filles jusqu’au jour où on a racheté son brevet et interdit cette fabrication là. On rendu les collants plus fragiles pour que les consommatrices soient obligées d’en racheter..
    Et effectivement combien de temps dure en moyenne un collant basique.. ?

    Ensuite, pour ce qui est du fait main, je suis entièrement d’accord, je me met doucement au tricot (c’est troop cool) et quand je vois que ma mère porte encore des pulls qu’elle s’est fait quand elle avait mon age.. C’est le pied. Même si c’est totalement hors des canons de la mode d’ajd, ça reste chaud, confortable et pas moche et moux.

    Peut être qu’en friperie ou trouve encore des pulls/gilets de si bonne qualité…

    Enfin pour les chaussures, je ne sais plus quoi penser. Je me suis offert une paire de derbies Jonak en mars dernier, je les ai portée non stop et même ressemelée le talon se barre, le cuir est pitoyable… C’est assez frustrant alors que c’est vendu comme du travail artisanal etc…
    Au contraire mes grosses DC shoes sont parfaites même après avoir vécues la neige…
    Les marques « modes » ou « fashion » sont elles les seules concernées par cette obsolescence ?

    A méditer…
    En attendant c’est toujours chiant ! Hehe

    (désolée pour le pavé)
    Bonne soirée ! :)

    Répondre
  105. Caroline 18 octobre 2011

    Tu es toute mignonne emmitouflée dans toute cette laine ! :D

    Pour l’histoire de la qualité on pourrai conclure en disant : « Ce n’est pas parce qu’un article est de marque ( donc cher ) qu’il est forcément de bonne qualité. »

    C’est vraiment décevant de savoir qu’on ne peut plus être sûre de la qualité de nos vêtements .. Comme quoi parfois vaut mieux se payer plusieurs pièces H&M , qu’une seule pièce de marque :/

    Sur cette triste synthèse je te souhaite une très bonne soirée ;)

    Des bisous ,

    Caroo , http://www.caroowild.blogspot.com

    Répondre
  106. Julie et Tony 18 octobre 2011

    j’adore la tenue et cette veste est canon!!

    xx

    cheap-and–cheerful.blogspot.com

    Répondre
  107. magisahel 18 octobre 2011

    Cela me désespère carrément quand une de mes fringues préférées rend l’âme. J’ai un attachement particulier pour certaines. Il y en a marre des trucs qui ne tiennent pas la route.
    Bisous

    Répondre
  108. L.Blackstones 18 octobre 2011

    Malheureusement pour nous, je pense que tu as raison. on est condamnés à porter de la m**** maintenant, surtout avec les multiplications des grandes firmes telles que H&M ou Zara ect…, mais c’est sympa c’est pas cher alors on achète on achète. J’ai acheté chez H&M un débardeur Nirvana blanc, déjà un peu transparent et « grungisé », je l’ai mis une dizaine de fois je pense, il commence déjà a fatigué au niveau des couleurs, (bon après peut être que c’est bcp 10 fois mais j’trouve pas ^^ »)
    Enfin bref effectivement c’est bien triste tout ça =/, mnt que t’en parle ça me déprime un peu, nos mères et grand mères ont de la chance d’avoir pu conserver leurs fringues et autres ainsi. J’ai retrouvé récement un petit bijou dans l’armoire de ma mère : UN VERITABLE LOUIS VUITTON, et un vieux, le coté vieilli trèèèès légèrement abimé le cuir, J’ADORE! Et je ne pense pas que que les produits vendus aujourd’hui pourtant de la même marque vieillirons de la même façon.
    Voilà, merci d’avoir lu ce roman jusqu’au bout x).
    Bonne semaine Coline et super tenue as usual :D!

    Répondre
  109. Juliette 18 octobre 2011

    Je suis d’accord à 100% avec toi. La notion de qualité a, on peut dire, changer ces dernières années.
    Sinon j’aimerai savoir, le manteau que tu portes « Pimkie » est-il bien chaud ? Et par « chaud », je veux dire si je me le prends pour cet hiver vais-je pouvoir rester en vie sans me plaindre du froid ?

    Répondre
  110. elisabeth 18 octobre 2011

    Je pense pas vraiment qu’on peut dire que c’est de la contrefacon enfin c’est la forme etc, mais après y a pas de logo dessus, c’est une marque indépendante (enfin je pense ^^) et c’est pas les trucs à 2 balles vendus à la sauvette genre « oui ma p’tite dame c’est une montre Chanel  » euuh merci mon gars … ^^
    Je reviens de mon centre commercial avec la veste Pimkie héhé je suis trop contente :D

    Répondre
  111. sacha 18 octobre 2011

    Sa c’est de l’analyse!!!J’aime tellement tes articles Coline!!!!

    Répondre
  112. E. 18 octobre 2011

    Hi Coline!
    C’est en voyant ton bonnet que je pense à te laisser un commentaire car je viens justement de faire un article avec ceux que j’ai tricotés. Là je suis en train d’en faire un couleur framboise :)
    Si jamais c’est ici:
    http://eolisemrgx.blogspot.com

    Répondre
  113. Bodet Manon 18 octobre 2011

    Je dis ça je dis rien mais j’ai un jean acheté à Jennifer ( mon dieu j’ai presque honte ) il m’a duré 5 ans même si la il est troué mais bon ça donne un esprit un peu rock haha comme quoi la marque ne compte pas ;)

    Bisous

    Répondre
  114. Mary 18 octobre 2011

    Diantre, tu me donnes froid !

    Répondre
  115. Lady & Olga 18 octobre 2011

    Ouais… pas vraiment d’équation pour expliquer le phénomène. On a de bonnes, et de moins bonnes surprises tout simplement… c’est l’jeu ma pauv’lucette :P

    des bisous

    Olga
    http://ladyandolga.blogspot.com/

    Répondre
  116. Caroline 18 octobre 2011

    Peut être que mon histoire n’intéresse personne, mais comme elle est en lien avec la discussion du jour, je vous en fait part : il y a quelques mois j’ai acheté chez Lancel un collier pour chien ! « ABSURDE », me direz-vous! Certes, surtout que la petite merveille m’a coûté la maudite somme de 96 euros. Mais qu’elle était belle ma chienne avec !!! Un beau collier en cuir rose avec des petits clous dorés, très discrets… Bref j’étais fière de mon achat et surtout j’étais persuadée d’avoir fait un bon investissement : »de toute façon, maintenant je n’achète plus de collier pour chien, celui je la garde jusqu’à sa mort! ». C’est alors que mon boxer de 18 mois, fort comme Shreck, Hercule et Dionysos réunis, en a décidé autrement et s’est dit qu’il serait amusant de tirer sur la laisse : PLUS DE COLLIER ! le cuir s’est déchirer en 2 !
    Bon j’abrège parce que mon histoire commence à souler tout le monde !
    Je retourne immédiatement chez Lancel dans une colère noire !!! mais là, il m’en donne un nouveau ! le même, mais un nouveau ! Donc non, les grandes marques ne proposent pas forcément des articles de qualité, mais au moins ils ont un bon servie après vente !
    Inutile de préciser que le 2eme collier n’a tenu que 3 jours : même scénario ! Merci Pépite !

    Répondre
  117. Gatsby 18 octobre 2011

    C’est un long débat ( interminable ? ) que la qualité des fringues…

    Je pense qu’en-dessous d’une certaine gamme ( en gros, en-dessous du luxe luxe luxe ), le prix n’est pas un indicatif fiable de la qualité d’un produit.

    J’en veux pour exemple la marque The Kooples, ma marque préférée du moment ( bon depuis 3 ans mais chuut ), qui vend des produits largement trop fragiles malgré une utilisation modérée, et pour des prix de plus en plus exhorbitants… A côté Sandro, dans la même gamme de prix, fait preuve d’une réelle fiabilité.

    Pareil pour les chaussures : je me suis acheté des boots Hudson à près de 250€, trouées au bout de 2 mois, alors mes boots Minelli plus de 100€ moins chères sont encore nickel après 6 mois… Bref, aucune règle, à part celle de connaître les marques. :D Mon message est ultra « obvious », mais j’m’en moque :P

    http://www.daisyandgatsby.com

    Répondre
  118. Margo 18 octobre 2011

    Je me fais souvent la même réflexion que toi dans cet article.
    J’aime les choses qui vont se patiner et je suis assez soigneuse avec mes vêtements. Je lave mes tee shirt H&M et Petit Bateau avec des pastilles pour blanchir le linge à chaque lessive.
    Mes pulls en laine et ceux en cachemire sont lavés à la main et à froid…
    J’essaye d’entretenir pour que ça dure longtemps et je me rends compte qu’effectivement les pièces achetées cher déclinent assez vite.
    Mon Balenciaga est une ruine, les anses menacent de lâcher et le cuir est tout fané par endroits…

    Répondre
  119. loo 18 octobre 2011

    et oui bienvenue dans le monde de « l’obsolescence programmée » ! c’est pour tout comme ça.
    Quand je pense que ma machine à laver qui a 14 ans et qui ne m’a fait aucune panne ! je me dis qu’il va falloir que je m’accroche pour la prochaine !

    Répondre
  120. Célie (Lily's Weeks) 18 octobre 2011

    Hélas tu as parfaitement raison… c’est devenu très difficile de trouver de la qualité à des prix raisonnables et je ne compte plus le nombre de fois où j’ai regretté de ne pas avoir acheté en X exemplaire un article que j’adorais… et qui ineluctablement a fini à la poubelle pour avoir été trop porté/usé/abîmé…
    D’un autre côté, si tout ce que nous achetons avait une durée de vie supérieure à 2, 3 ans, je vois mal comment nous pourrions encore justifier le shopping… Cette usure permet un turn-over qui est bien sûr bénéfique d’abord et avant tout aux industriels… Il faut peut-être chercher de ce côté là, question « mauvaise qualitée calculée… »
    Pour ce qui est de l’électroménager, à ce qu’il paraît, dans chaque modèle il y a une pièce qui est fabriquée de manière à être plus fragile, limitant là encore la durée de vie du produit… Maintenant, rumeur ou fait fondé, il en va toujours que l’on ne garde plus les appareils ménagers indemnes plus de quelques années de suite (et encore pour les plus chanceux !)

    Bises.

    Répondre
  121. Maëlle 18 octobre 2011

    Les vestes qui se détendent au lavage je n’en peu plus !
    Le pire c’est qu’il y quelque temps j’ai fais des frais pour acheté une VRAIE paire de ballerines en cuir : ET bim le résultat au bout de 4 mois, elles sont déjà abîmées !

    En tout cas tu es très mimi avec ton petit bonnet ;)

    Bise !

    Maëlle.

    Répondre
  122. Soizic 18 octobre 2011

    J’aime bien cette tenue, c’est clair que les sacs Balenciaga se bonifient avec le temps je trouve, le cuir en est encore + beau en étant patiné
    et je suis comme toi, combien de fois j’ai marché sur les franges… ou mes chats les ont croqué… hum

    http://manoloetcompagnie.blogspot.com/

    Répondre
  123. MaNAa 18 octobre 2011

    Il n’y a que le bon vieux vintage qui tient des années sans bouger c’est malheureux mais vrai. Les vetements qu’on faisait avant, il y a une cinquantaine d’années, sont de bien meilleure qualité que ce qu’on trouve aujourd’hui (j’ai l’impression de parler comme une vieille là :p). Sinon il y a EKYOG marque découverte grâce a ton blog et que perso je trouve géniale, bon concept, bonne qualité mais il faut tout laver soigneusement en mode fragile. Enfin bon dans ce monde de surconsommation ou on n’achète plus un vêtement pour sa robustesse, en ce disant qu’il va durer des années, mais pour le style avec la mode qui se démode ben bim on est condamné à consommer tout le temps (le serpent qui se mord la queue). Enfin bon a moins qu’on sorte de ce modèle de surconsommation, d’ailleurs je pense que ca ne va plus durer bien longtemps vu que tout part en couille au niveau financier (je m’égare hemm :p), et qu’on se remette a refaire des vrais vetements quali qui ne change pas toutes les deux semaines en rayon et ben on est condamné à la qualité pourri :s.

    Répondre
  124. Anaïs 18 octobre 2011

    Je suis tout à fait d’accord avec toi et je dois même avouer que cette histoire me révolte assez bien.
    Ceci dit, je dois admettre que j’ai qql pièces de chez HM qui tiennent le coup depuis des années(robes, sweats, t-shirt).Bien entendu il ne s’agit pas de gilet en laine ou autre qui finissent très vite à la poubelle.
    A côté de ça j’ai acheté il y a qql mois un t-shirt The Kooples que je mets, lave, remets, relave et il ne bouge pas. Mais j’aimerais seulement dire que l’entretien de nos vêtements est aussi important pour leur longévité(surtout depuis que j’ai flingué un t-shirt American Vintage à 55balles et c’était mon premier t-shirt cher->les boules!!). En effet, ce t-shirt The Kooples par exemple est tjr lavé à la main et séché à plat.
    Question sacs je n’ai jamais été déçue par Gérard Darel(et j’en ai eu 4 portés et reportés) contrairement à mon Zadig et Voltaire qui ne vieilli pas super bien.
    Tout ça pour dire que hormis le fait que la qualité n’est plus au rdv pour bon nombres de marques(genre mes Repettos qui ont tiré la geule après seulement qql mois), je crois qu’il faut faire attention à la composition des vêtements(exemple de la robe Sandro à 200€ en polyester dont tu parlais plus haut)et à leur entretien.Pour le reste je crois aussi qu’il faut un peu de chance comme tu l’as si bien dit plus haut ;-)

    Ps: moi qui rêve d’un Balenciaga et des sneakers Isabel Marant je ne suis plus sûre de vouloir prendre le risque d’être déçue….
    pffffff quel débat, on pourrait en parler des heures!!

    Répondre
  125. joylita 18 octobre 2011

    petit conseil pour tout ce qui est en laine, pas d’essorage en machine, sort les avant quand tu laves à froid et tu étends ta pièce à plat sur une serviette épaisse :)

    Répondre
  126. cranberry 18 octobre 2011

    Je suis un peu surprise de voir celles qui mentionnent les Repetto. J’ai achété ma premiere paire de Repetto a 15 ans (ca ne me rajeunit pas…) et elles ont tenu 5 ans, nickel, je les adorais. J’ai acheté deux paires l’été dernier, elles sont flinguées, je suis allée voir la vendeuse qui m’a dit « ben c’est normal, ca s’use » (en trois mois!). Donc maintenant je boycotte.

    J’ai aussi arreté d’acheter chez Maje même si j’adore leurs fringues, j’ai systématiquement été decue. Sauf que j’ai une robe en laine de chez eux achetée il y a cinq ans environ et qui tient nickel. C’est moi ou c’est un phénomene récent? J’ai l’impression qu’une fois qu’une marque est etablie, elle se permet de gruger sur la qualité.

    Super article comme toujours, et si vous trouvez un bon moyen de juger si va vaut le cout de mettre le prix, partagez :) Moi je regarde toujours la composition et j’évite au maximum le synthétique, mais ça n’est pas toujours suffisant.

    Répondre
  127. Leïla 18 octobre 2011

    Il y a un seul vêtement qui me suis depuis des années et des années et des années tellement que c’est presque ridicule… C’est une chemise de nuit que je portais déjà à 6 ans (j’en ai 23) qui avait appartenu à ma cousine avant moi. Un pyjama qui au fil des ans est passé de robe, à tunique, à t-shirt mais qui est toujours impec! Le coton est pas rapé rien du tout (Bon ok c’est délavé…mais le tissus est clean). Je sais pas quand il finira par rendre l’âme…

    Répondre
  128. Yoake 18 octobre 2011

    Je pense que ça dépends des articles en fait.

    J’ai une petite blouse blanche achetée en import en Chine à 5€ et cela fait 5 ans que je la porte et elle reste niquel et pourtant c’est pas faute de l’avoir portée. Pareil pour certains articles de chez H&M!
    A contrario certains articles de marques payés plus chers ne sont pas forcément plus résistants!

    Peut-être la main d’oeuvre est-elle plus ou moins concentrée selon les pièces qu’elles confectionnent? :P
    Je sais pas trop comment cela se fait de trouver des écarts comme ça même au sein d’une même firme!

    Mais c’est vrai que c’est rageant d’investir dans une pièce qui coute chère pour au final ne pas pouvoir bien la rentabiliser…

    Répondre
  129. Kelly 18 octobre 2011

    J’ai toujours une petite veste Pimkie d’été que j’ai eu il y a plus de 6 ans ! Et oui, elle tient la route après tant d’années de « portage » et de lavage! Commme quoi! ^^

    Au passage j’aime beaucoup tes boots et ton écharpe!
    Bises

    Répondre
  130. Cyna 18 octobre 2011

    Pour ma part, mes t-shirts PETIT BATEAU achetés il y a plus de dix ans et portés très souvent, n’ont jamais boulochés ni perdus de leur couleur (sauf le noir mais je le porte vraiment trop. Après sinon, je ne note que les pulls 100% laine que j’ai récupéré en fouillant dans la penderie ma mère et ceux de chez BENETTON. A part ça, rien d’autres à référencer si je puis dire ou pas les moyens!

    Répondre
  131. Cyna 18 octobre 2011

    Re moi
    Juste pour dire que je regarde toujours les étiquettes des fringues quand je fais mon shopping mais que souvent les vendeuses me zieutent de près parce qu’elles pensent que je cherche l’antivol! Y’en a marre!

    Répondre
  132. Benedicte 18 octobre 2011

    Je pense que la qualité existe encore du coté du « fait main ». Exemple, mes sandales Rondini, faites dans l’atelier de St Tropez m’ont duré 19 ans, ressemellées 1 fois, mises absolument tous les étés ; j’ai un blouson en cuir Agnès B, qui a 30 ans, parfait état, j’ai juste fait refaire la doublure en tissu, qui, elle, était véritablement en lambeaux. Parce que c’est ça aussi ; on ne fait plus réparer (peut-être parce qu’on se lasse avant et parce que ça ne vaut pas le coup) on jette direct. J’ai aussi un jean Uniqlo payé 9,99 €, porté quasi 1 jour sur 2 depuis 3 ans, qui est encore nickel ! A coté de çà, un tunisien Zadig (85€), décousu après 1 journée ! Sans parler du tee shirt Kooples complètement délavé au 1er lavage. Le problème c’est que prix ne veut pas dire qualité ; il faut plutôt miser sur le savoir faire.

    Répondre
  133. Caro* 19 octobre 2011

    Tout à fait d’accord !! Notre société est une société de consommation. Maintenant il est vrai que la marque ne fait pas toujours la qualité, j’ai des affaires de chez H&M qui tiennent bien le coup depuis 4/5ans et à l’inverse, des vêtements à un prix moins abordable qui se détériorent ultra vite (Sandro est le spécialiste des coutures qui se défont et des bouttons qui se font la malle).
    J’ai de tout dans mes affaires, la qualité ne dépend pas de la marque mais effectivement des matières choisies mais bon ça ne m’empêche de continuer à acheter toutes sortes de vêtements !
    Consommation, consommation… comme les portables, je crois que je vais revenir aux vieux mobiles genre cabines téléphoniques !! :)

    http://leblogdecarolinista.blogspot.com

    Répondre
  134. Rose k 19 octobre 2011

    Eh bein!! j’ai pô lu tous les comm mais c’est pas réjouissant d’apprendre que des fringues aussi chères ne tiennent pas la route!!!!! « On se moque des citoyens! » pour reprendre la phrase que je viens d’entendre de la bouche de Jacques Delors que j’écoute à la téloche!!!!
    On se retrouve coincés, on ne sait plus quoi boycotter : les fringues trop chères qui valent pas leur prix?? celles abordables qui sont fabriquées dans des conditions scandaleuses par des gamins?? A quand un juste milieu???

    Répondre
  135. Clara 19 octobre 2011

    Coucou Coline !

    alors je propose qu’on se mette toutes ensemble et qu’on fasse une liste des marques un peu plus fiables que les autres !!! le BLOG COOPERATIF !!
    Pour l’instant je propose Gap (en soldes, sinon eux aussi ils abusent sur les prix !), Uniqlo (plein de belles matieres, prix franchement raisonnables). Mias c’est sur que les trucs increvables de ma mere, je peux en rever…
    Et sinon ce qui peut aider c’est d’evaluer la place qu’occupe le marketing chez une marque. Ca donne un indice en general. Mon truc a moi, c’est d’aller chez les marques de mamies comme CLIF pour les chaussures : des prix raisonnables et des marques qui misent encore sur la qualite. Bon c’est dur de trouver des trucs a son gout, mais quand on a trouve, c’est pour longtemps !!
    :D

    Répondre
  136. Clara 19 octobre 2011

    marque de Mamie numero 2 : les sacs POURCHET !!!!

    Répondre
  137. Lucie 19 octobre 2011

    Ben quand tu vois que certaines fringues vintage sont parfaites et tiennent encore le coup pour toujours dans la garde robe, tu te dis que dans 50 ans, y aura plus de friperies. Parce que nos vêtements, on les aura jetés. Je vois mal mon gilet zara de l’année dernière (déjà troué) dans 50 ans dans un second hand store. Mais bon le jeu veut qu’on aie de perpétuels besoins et qu’on rachète, sinon pauvres grands de ce monde, que seraient ils ?

    Répondre
  138. thelittleworldoffashion 19 octobre 2011

    Mais si qu’il a l’air de cailler!!!! Argh l’hiver non pas çà…
    Pour ton article :
    HM perso je garde les pièces sans soucis, niveau qualité je pense que de nos jours on se fait bien arnaquer quand même, quand je vois par exemple une fille que je connais qui se fournit chez les mêmes fournisseurs que Zara par exemple, revend sa paire de shoes 30 euros quand zara en même temps la sort à 119 euros…
    Je pense pas qu’il y est une grande différence de fabrication à part l’estampille de fin !
    Enfin j’adore ton sac…
    Bisous!!

    Répondre
  139. agatano 19 octobre 2011

    voilà le lien vers la vidéo arte, l’émission dont je te parlais ds mon comm + haut:
    http://www.youtube.com/watch?v=iB8DbSE0Y90

    c’est vrmt pas mon genre de militer comme ça, mais on peut pas rester impassible devant l’émission. Meme en regardant juste des extraits, on voit toutes les conséquences horribles de notre société ! ça donne vraiment envie de faire attention, acheter du naturel , du bio, etc…. et de moins consommer!

    Répondre
  140. Shamini 19 octobre 2011

    j’aime beaucoup tes jolis boots !
    x

    Répondre
  141. [...] vous sans doute, j’ai lu l’article de Coline sur la qualité des fringues. Je suis d’accord, ce qu’on achète aujourd’hui n’a pas le niveau de [...]

    Répondre
  142. Solenn 19 octobre 2011

    Tiens ça m’intéresse ce sujet, parce que j’ai souvent l’impression de me faire rouler. Que ce soit pour les fringues ou autres d’ailleurs.
    Par exemple, truc con, combien de temps tient un PC normalement? Mon père en a un qui date de 1998 (oui c’est loin on est d’accord), et qui a pété la forme pendant quoi, 9-10 ans (bon bien sur faut l’entretenir, mais ça revenait bien moins cher que d’acheter un nouveau PC). Et là, j’ai une copine, elle a son MAC depuis 2 ans, et bim, le truc le lâche, problème de disque dur je sais pas quoi. Le vendeur lui propose de changer son disque, mais il insinue aussi qu’il y a un problème avec sa carte mère, et que vu que le truc est ultra cher, bah elle ferait mieux de s’en acheter un nouveau.
    MAIS PARDON??
    Ca me sidère, tu payes un PC 800 euros (et je suis gentille), et au bout de ans, bim il a un petit problème (réparable d’après le vendeur), donc il vaut mieux en racheter un autre, tellement la réparation est chère?
    C’est quand même très loin d’être normal.

    En fait, les marques (sans exception je crois bien, malheureusement), nous pousse toujours à acheter plus, à acheter neuf. Du type « oh votre télé est morte? Je pense qu’il vaut mieux en racheter une plutôt que de la faire réparer », ou « oh ton gilet payé 150 euros a rétréci? Pas de bol, va falloir t’en trouver un nouveau ».
    Ok, ça leur fait du chiffre, mais c’est hyper mauvais et pour nos porte-monnaies et pour la planète.
    Evidemment, on pourrait se dire « ben il faut mieux acheter pas cher alors », mais si je raisonne comme ça, je culpabiliserais pour tout ce que ça entraine derrière: exploitation des personnes, produits toxiques (pour les jeans teints en chine par exemple) etc etc etc. Même si un prix haut ne veut pas dire une qualité au top, un prix bas (ou du moins trop bas) voudra toujours dire : une qualité ou des conditions de fabrications de merde (comme pour la viande d’ailleurs).

    Bon sang je me suis emportée ahem^^. Mais ça me sidère de voir tout ce qui tombe en rade alors que tu l’as payé un bras. Non mais.

    (Sinon cette veste te va vraiment trop bien :) )!

    Bisous

    Répondre
  143. JustineRZ 19 octobre 2011

    Ahh merci pour cet article qui ne fait que mieux compléter la réponse que tu avais donné à mon commentaire :))

    Répondre
  144. Isabelle 19 octobre 2011

    Je me demandais justement si ce n’était pas un peu bête d’acheter en masse chez Primark et H&M, vêtements qui perdent leur forme si vite, et si il ne serait pas temps d’investir dans des produits de qualité, mais apparemment c’est assez aléatoire. Bon et bien back to Primark pour le moment :)

    Répondre
  145. Marta 20 octobre 2011

    Love your outfit!! :)

    http://www.thestreetspirits.blogspot.com

    Répondre
  146. Fanny 20 octobre 2011

    C’est fait pour booster la société de consommation, ni plus ni moins.

    Répondre
  147. Margaux 20 octobre 2011

    Bon, comme d’hab j’arrive 10 ans après tout le monde …. Je suis assez d’accord avec toi pour dire que la qualité c’est un peu un « coup d’bol ». Parfois on paye une blinde cette magniiiiifiiique robe sur lequel on bave depuis des mois et puis .. déception totale. La magnifique part en poussière en moins d’un été (c’est là où on est inconsolable et on pleure). Après, je trouve qu’on a aussi des bonnes surprises. Un manteau zara payé 100 balles, que je mets quasi tous les jours pendant l’hiver va bientôt entrer dans sa 4e année .. Aussi des bottines andré 3 ans d’âge, 1 passage chez le cordonnier, elles ont vécu la neige, la pluie, l’horreur des soirées.. et toujours en vie!
    Ensuite tout dépend des gens, de leur façon de prendre soin de leurs affaires .. Mes pulls en laine, des robes fragiles ou des sous vetements chers ne verront jamais l’ombre d’une machine, tous au lavage à la main, et même si c’est RELOU (ouais faut le dire), je trouve que c’est plutôt pas mal.
    Et puis .. on vit dans un monde basé sur la consommation, on le sait tous je pense, après c’est à nous de travailler pour limiter les dégâts, mais j’trouve qu’il faut pas se leurrer : on sera toujours attiré par les nouveautés, par ce qu’on a pas pu encore porté, par une idée nouvelle auquel on n’avait pas pensé.

    ‘Fin bon, c’est que mon avis :)

    Répondre
  148. Panacea 20 octobre 2011

    C’est pour nous pousser à la consommation, cette moindre qualité.
    C’est de l’obsolescence programmée !
    (cf le documentaire, du même nom, sur le sujet qui avait été diffusé sur Arte, on doit trouver des liens sur youtube…)

    Répondre
  149. Morjou 20 octobre 2011

    Coucou Coco lol ( j’arrête),

    Bon waaaww je crois que comme toutes les filles de France et de Navarre qui t’ont répondus, je ne sais pas ou donné de la tète. Pauvre de nous, nous sommes face à des dilemmes, parfois ubuesques :

    1. Achéter dans les enseignes « bon marché » H et M, Zara, Mango (bien que je fais un distinguo entre celles ci , trouvant que pour les pulls et les chaussures les deux dernières ne sont pas plus fiables que les suédois, alors que souvent ils pratiquent des prix 2 à 3 fois supérieur).

    2. Achetés selon la maxime de ma mère: « Je suis trop pauvre pour acheter de la mauvaise qualité » . Oki soit, maman mais où? Car comme vous l’avez toutes bien confirmés Maje, Comptoir des Cotonniers et cie n’en n’ont curent de nos interrogations pécuniaires ( bien que ce types de pratiques soit moralement contestables). Bien que je n’ai pas eu de soucis avec des articles de chez Tara Jarmon, Lonchamps, Rodier et je compte essayer Bompard ( lol oui désolé d’extrapoler sur ma wishlist).

    3. Je prend le postulat que toutes tes lectrices sont formés et rompus aux idéologies du développement durables et géopolitiques économiques :) ( oui l’INSEE me le confirme :o ). De ce fait nous nous demandons ce qui serait le mieux de consommer ( puisque l’enjeu est de le faire intelligemment) pour ne pas nuire et encore mieux favoriser la consommation écologiques, équitables et éthiques…
    Car il faut bien le dire que la plupart des marques cités ( de H et M à Maje) se font des marges de dingues soit par la quantité ou le prix, une fois leurs articles revendus, mais seront fabriqués dans la même partie du globe. Ce qui est assez révoltant pour des marques Françaises ( occidentales) se voulant une image glamour et moderne. Un peu comme Apple avec leur sou traitant FOXCONN, haut lieu des ouvriers suicidés et révoltés chinois. Mais qui se garde bien de laisser les prix de leur bijoux prohibitifs. Un parfum de scandale me diras tu?

    OUI oui… l’herbe est elle plus verte ailleurs?
    Il faudrait des marques éthiques, écologiques et abordables, dans la veine Ekyog et des autres domaines de l’ultra consommation ( cosmétiques ;) ).

    J’ai aussi découvert ce site génial, http://www.solivr.fr/ , la semaine dernière, ils parrainent des entreprises palestiniennes à l’agonie, en revendant leurs produit BIO, BEAU et INSPIRE, que demandez de mieux…un meilleur approvisionnement comme tu pourras le remarqué, mais si des articles t’intéresse tel que les vêtements, ils vont bientôt en recevoir.

    Je crois avoir lu que l’on t’en a parlé plus haut et effectivement ce reportage m’avait bien interpellée et frustrée:

    http://www.youtube.com/watch?v=iB8DbSE0Y90

    Voila tu m’a bien inspirée ce soir avec ce brillant articles.

    Baci Coline.

    Répondre
  150. mina 21 octobre 2011

    le cas Zadig et Voltaire: en avril 2011 j achete le sac Sunny (360 E) … au bout de 2 mois, je perd une boucle qui permet d’attacher la sangle. déprimée je vais au magasin, ils me changent la boucle… YOUPI…. et 3 mois plus tard, je reperd cette même boucle… je retourne au magasin, ils vont me faire parvenir la pièce de rechange… c’est bien gentil mais quand ils feront plus le sac , j aurais plus de pièce de rechange … et mon sac… bye bye … en gros pour moi Zadig et Voltaire c’est quand même une marque qui nous vend de la M***E très cher …

    Répondre
  151. soph 25 octobre 2011

    Je travaille dans le luxe et la qualité et un vrai problème
    un tissu qui bouloche, qui se déforme, se détend …notre cauchemar.
    ET non nous ne voulons pas faire de la sous qualité pour grossir les marges ou entretenir la consommation. La qulaité résulte de plusieurs problèmatique.
    En premier les prix des matières permières qui ont plus que doublé en quelques années que ce soit pour la soie (raison pour laquelle on trouve souvent des mèlanges), le coton, la laine mais aussi les fournitures en mètal par exemple (pour pallier au pbl on nous propose des boutons creux) ext..Nous sommes dépendant des cours de bourse
    puis ensuite le modèlisme et la coupe qui font que le modèle sera coupé dans un certain sens plus qu’un autre pour garantir la tenue du tissu et le tombé.
    puis la fabrication celon que c’est fabriqué en Chine ou en europe ou même en France les couts sont incomparable et même le luxe devient obligé de fabriquer hors de France si on veut offrir de « l’entrée de gamme »
    suit la façon dont c’est monté (des points plus larges sont moins cher et plus rapide mais de moins bonne qualité, mois de surpiqure, de poches ….
    Oui il arrive que le luxe achéte ses tissus chez les mêmes société que le moyen de gamme mais ces sociétés ont elle aussi différentes qualités et si c’est le même tissu (c’est rare) il y a bien sur la quantité qui réduit les couts ….
    Et pour finir les clients qui on prient l’habitude de voir de nouveau produits chaque mois (merci Zara et H&M) qui du coup force toute une industrie à proposer non stop des collections à un rythme effréné, ce qui laisse peu de temps aux contôles. Donc souvent nous croisons les doigts
    Dans les années 60 il y avait que 2 collections par ans … alors que aujourd’hui tous les mois les clients viennent voir ce qu’il y a de nouveau !
    Pour les frigidaires et machines à laver je sais pas … j’ai moi même problème 4 dépannages en 5 ans !

    Répondre
  152. natacha 19 février 2012

    great outfit. love your blog!

    Répondre
  153. Delphine 9 octobre 2013

    La qualité, parlons en… Il y’a la qualité du produit et la qualité du service…
    Pour ma part, je constate que Balenciaga est déficient sur l’un comme sur via l’achat d’un sac vélo ultraviolet acquis il y a 3 semaines aux Galeries Lafayette..
    Soulevant mon sac, la sangle m’est restée dans la main : le système d’attache latéral était parti en morceaux ! Je me suis retrouvée avec la languette de cuir accueillant l’anneau, l’anneau et le rivet, le tout en pièces détachées !…
    J’ai demandé un échange contre un sac neuf, ne voulant conserver un sac aux finitions aléatoires.
    L’échange m’a été refusé au motif que le sac n’est pas défectueux.
    La discussion à été courtoise, le personnel est charmant aux Galeries.
    …. Mais les propos dignes du Garage Mimile la Débrouille, certainement pas d’une marque de luxe, qui veut faire vivre une expérience à ses clients, au delà d’un simple achat.
    Extraits : « Un rivet qui fiche le camp au bout de 3 semaines ? Mais cela arrive ! On va vous le réparer (eh oui, ce sont les vendeurs qui s’y collent, les ateliers étant en Italie). Mais non, votre sac n’est pas défectueux, les seuls à pouvoir le dire, ce sont les ateliers italiens, et là, cela prend six mois.. Alors que si vous nous laissez faire, dans 2 jours vous avez votre sac. »…

    Répondre