Psychologie de dressing

(Attention, sujet abordé dans cet article=récurrent à l’extrême!)

Je traverse vraiment une période…étrange.

Où je passe ma vie, soit en talons, soit en Converse. Le truc qui ne m’était jamais arrivé. De toute ma vie.

Zéro demi-mesure, j’ai oublié mes chaussures plates dans un coin (même les sandales, oui, oui, je zone pieds nus dans mes Converse. Le comble du glamour, je sais. Ne me remerciez pas pour cette parenthèse, ça me fait plaisir ;))

Pour les talons je navigue entre mes sandales Georgia Rose (que, sincèrement, je ne pensais jamais aimer autant quand je les ai reçues!), mes compensées San Marina (bon, elles, c’était acquis d’avance que j’allais les porter outre mesure) et des Converse blanches, basses, bêtes à manger du foin (que j’ai achetées samedi et seulement quittées une fois pour enfiler les bottines Ash que j’ai aux pieds aujourd’hui. Pour vous dire.)

Alors oui, c’est une période comme une autre (ou, plutôt, PARMI tant d’autres, ce serait un terme plus juste…) mais malgré tout je me sens de plus en plus en « révolution ». Et surtout OPPRESSEE par mon dressing. Mais genre, vraiment oppressée. Avec l’impression que malgré mes innombrables vide dressing et mon gros ralentissement sur le shopping, rien ne bouge et la masse est toujours la même.

J’ai toujours zéro cintre libre sur mes portants (et plusieurs fringues sur un même cintre) et des boîtes à chaussures empilées les unes au dessus des autres. Des tee-shirts dont je n’arrive pas à me séparer parce que « on ne sait jamais », 6 ou 7 gilets noirs (dont certains quasiment identiques). Trop de robes et trop de jeans (mais là, les jeans, c’est un peu difficile de faire le tri vu qu’ils sont tous différents et géniaaaaaux!).

Je passe beaucoup de temps à réfléchir à tout ça. (Oui, je sais, on dirait un drame, vu comme ça mais bon, pardon hein, y a rien de plus grave que l’état de mon dressing dans ma vie… Mais je peux éventuellement me crever un oeil, si ça peut vous faire plaisir haha ;-)) Et j’essaie de trouver…des solutions.

C’est alors que je me retrouve entre le « roh mais laisse courir, beaucoup de fringues, ouais, et alors? C’est pas un drame, vis ta vie! » et le « je dois me débarrasser de TOUT ce que j’ai et TOUT recommencer, c’est un poison, un cercle vicieux, ça va me tueeeeeeer » (notez, une fois de plus, mon splendide sens de la demi-mesure…a-hem…)

Alors évidemment, il y a le Défi 5, qui aide beaucoup (et m’influence énormément dans mes réflexions, ça va de soi) mais au fond ce n’est qu’un jeu et sur le long terme, me tenir à ce pseudo-défi ne changera rien.

Je pense donc à reprendre mes histoires de liste mais de façon plus sérieuse. En définissant ce dont j’ai vraiment besoin, été comme hiver, tout au long de l’année et de façon intemporelle. Essayer, enfin, de trouver des choses qui seront « au top » et dont je n’aurais pas envie de me séparer quelques mois plus tard parce que j’aurais trouvé mieux, moins cher ou que sais-je.

Et c’est là que je trouve ça drôle puisque, lorsque Marie (qui est fortement à l’origine du Défi 5) a parlé de Dead Fleurette (le blog de Dead Fleurette, ici) sur son blog, j’ai pensé (comme beaucoup d’autres personnes, d’ailleurs) que sa démarche était extrêmement excessive. Ses listes, ses « cette année je n’achèterais que 15 ou 20 pièces, pas plus ») (QUEU-OUAH???? 20 pièce?? Une année?? Mais c’est ce que j’achète en un mois!!)(#fail), son dressing épuré au maximum et ses looks simples…

Je trouvais que ça manquait un peu de spontanéité, tout ces achats très (trop?) réfléchis. Je me suis dit que, crotte de bique (oui, c’est moins moche que bordel de merde, désolée…), les fringues, tout ça, ça devait rester un moment de plaisir et quelque chose de fun et pas un truc quasi militaire. Non?

Sauf qu’à bien y réfléchir (je tente, je tente, de réfléchir, avec mon cerveau ,broyé en petites miettes, de fatigue. En mode rillettes de thon)(???), au fond, pourquoi pas? (Pour celles qui n’auraient pas compris, c’est un peeeeeu, le concept, ici, le « et pourquoi pas? » )(ahahah.ahahah.ahah.)

Alors évidemment, moi, devenir comme Dead Fleurette, je l’ai déjà dit (ou pas) ça ne m’intéresse pas énormément. MAIS, je dois reconnaître que sa démarche de réfléchir chaque achat et de vouloir voir chaque pièce de son dressing pouvoir aller avec toutes les autres… Ca me titille, un peu. Et ça me fait rêver, beaucoup.

Et en même temps, l’idée me paraît irréalisable. Pourquoi? Hmmm… Pas vraiment de réponse à ce jour. Peut être simplement pour le côté un peu triste. Je ne sais pas vraiment.

Mais toujours est il que tout est possible et que rien n’est obligatoire.

A croire qu’il est peut être temps de trouver, enfin, un juste milieu, pour m’éviter ces réflexions sans fin…

(Oui parce que, hey, l’air de rien, ça fatigue, hein, de réfléchir… ;))

Voilà, c’était l’article psychothérapie du mois. Je vous dois combien?

Passez une belle journée!

Veste E2 pour La Redoute (déjà vue ici + ici)

Marinière H&M (homme)

Short Gesutz (via Monshowroom)

Bottines Ash (via Monshowroom)

Boucle d’oreille Fashinology

Bague vintage

96 commentaires sur Psychologie de dressing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. HHumm j’y ai bien réfléchi (moi aussi !!) et en ce moment pour ma part j’ai l’impression d’opérer un retour aux looks + « basiques », « portables », « modérés »… (que sais-je encore) après avoir pendant des années cherché des pièces originales, introuvables, parfois importables, des pièces fortes uniquement, des it-machins…
    Alors peut-être est-ce juste pour toi aussi une sorte de maturation du dressing… Plus besoin de tout ça mais juste d’avoir les qq bonnes pièces qui nous iront bien, des bons basiques et des classiques qu’on aime vraiment et qu’on portera à outrance, et qui définiront vraiment NOTRE style…

    Non?

  2. Que faire de nos fringues, que faire de nos vies ?
    Personnellement étant plus du côté de la réflexion que de l’impulsion dans tous les aspects de ma vie, je me retrouve assez bien dans Dead Fleurette. Je pense que tous nos comportements sont liés entre eux.
    Peut-être es-tu dans une phase d’évolution intense dans ta vie en plus que dans tes fringues ?
    Je te souhaite de bien profiter de cette période de tâtonnements, même si c’est dur et fatiguant, car c’est bien dans ces moments-là qu’on se sent avancer, qu’on se perd et qu’on se retrouve, qu’on vit le plus.
    Bonne chance !
    Aurélie

  3. L’analyse de dressing et de rapport aux fringues, c’est un sujet qui revient ponctuellement dans ma vie aussi qu’il soit du au changement d’âge donc de style, de saisons ou d’envie de tout vider et de tout recommencer. Dead Fleurette oui est un peu « extrême » dans sa démarche mais finalement avoir un quintal de fringues qu’on ne porte pas ou n’aime plus sitôt arrivées dans la penderie c’est loin d’être mieux. Bref questions « philosophiques » à part, j’aime ton short ;)

  4. Après tout à quoi ça sert un blog si on peut même pas y raconter ses états d’âmes, hein ?
    Plus sérieusement, je suis dans le même trip que toi en ce moment. J’ai eu beau trier il y a quelques jours, j’ai l’impression que rien n’a changé !
    Pour les listes, je pense que c’est une bonne idée ! Généralement je fais ça en début de saison ! mais il y a toujours des imprévus …. :( !
    Allez, courage !
    Bisous.

  5. Moi, ce que j’aime dans cette réflexion c’est que du coup tu ressors « d’anciennes » pièces qui sont très sympas. Cela me parait plus proche de ma façon de vivre mon dressing: une majorité de pièces qui sont portées, lavées puis reportées. Alors que jusqu’à présent sur les blogs c’est nouveauté, nouveauté encore et toujours et parfois je me demande si certaines fringues ne sont pas portées que pour les photos.

    Je refléchis beaucoup à cette « réflexion » (cerveau torturé et tortueux bonjour!!)

    Bonne continuation!

  6. Je pense qu’on en est toutes là : définir son style personnel, acheter des jolies pièces qui dure plutôt que plein de merdes qui résistent à 2 lavages et demi. Dans le fait de trop réfléchir ou limiter ses vêtements dans le dressing, je trouve que je risque est de ne pas être vraiment original et de se cantonner aux basiques. Je suis moi-même en train de vouloir revendre les 3/4 de ma garde-robe pour me concentrer sur des jolies choses et des tenues pensées en entier, plutôt que des milliards de T-shirts qui ne vont avec rien. Tu n’es pas seule Coline !

  7. Coline j’ai une superbe idée, en fait il suffirait que tu aies un loft de 500 mètres carré avec un dressing d’à peu près 100 mètres carré, et forcément, ça paraîtrait beaucoup plus clair (mais oui, voyons! pourquoi on y a pas pensé avant?)
    bon plus sérieusement, moi ce que j’ai fais pour déblayer un peu, c’est que j’ai acheté deux gros tiroir qui se flanquent sous le lit et j’ai viré de mon dressing tout ce que je n’avais pas porté depuis au moins six mois (voir un an), je les ai rangés sous mon lit et peut-être qu’un jour, dans un élan de folie, j’aurais envie de les porter à nouveau, mais en attendant ça m’a permis de concentrer mon dressing sur les choses que je porte vraiment, et puis même, le matin, comme ça, c’est plus simple de s’habiller…
    Voilà, c’était l’astuce du jour, bonjour

    Bises
    Clarisse
    http://www.avecdessi.fr

  8. yeeess les bottines Ash ca fait de jolis pieds!!
    Mais moi aussi j’alterne entre talons et converse, on est un peu toutes comme ca non? sauf que moi je mets jamais les talons quand il faut. Genre là il pleut ben j’ai mis des talons, et chaussures ouvertes en plus…pfff.

    Dis, tu nous montreras ton dressing pompes un jour?
    Celles ci font déjà partie de mes préférées (avec les sandales Georgia)

    bise

  9. Bon, je n’ai pas encore exprimé mon avis à ce sujet, mais puisque tu en reparles… c’est sûr, avoir beaucoup de fringues, quand la taille de notre dressing ne nous permet pas de voir chaque t-shirt, robe, jean… c’est frustrant, car on oublie toujours ce pourtant-magnifique-et-presque-jamais-porté-chemisier-blanc-froufroutant caché sous un gilet de tous les jours (et oui moi aussi je mets plusieurs fringues (maximum 2!!!) sur 1 cintre car je manque cruellement de place…) ou alors ces super belles sandales écrasées par 2 autres paires dans un casier…
    Ta solution, c’est donc de continuer à trier (par exemple, pour commencer, entre les trucs que tu possèdes en triple ou +), pourquoi pas (^^) à l’aide d’autres blogueuses qui viendraient chez toi pour t’aider OU alors agrandir ton dressing pour donner + de visibilité à tes fringues….?!?!
    Enfin c’est juste une suggestion !!!
    En ce qui concerne l’achat de fringues, c’est + dur de proposer une solution rationnelle… à part comme tu dis de réfléchir 2mn avant d’acheter (est-ce que je possède déjà un truc similaire ?/est-ce que je peux porter cette pièce avec beaucoup d’autres pièces de mon dressing ?).
    (désolée pour la longueur du com !!)

  10. Je crois ne pas avoir le même dressing que toi ni la même situation économique puisque je suis encore en train d’étudier mais depuis quelque temps j’essaye de faire des achats réfléchis, d’acheter des trucs que je vais vraiment rentabiliser et même si j’ai jamais été dans la compulsion, j’achète maintenant différemment. Mais pour moi, le truc de faire une liste du genre « je n’achète que 20 pièces cette année » c’est impensable! D’autant plus, que je suis espagnole et là Zara à des prix normaux (et puis pas que Zara, mais tout le groupe Inditex).
    Ça fait longtemps que je te lis et à chaque fois tu me fais rire, j’ai pas trouvé un autre blog comme le tien et ça fait plaisir :-)
    Désolé pour mon ortographie, j’ai continué à parler en français mais depuis le bac j’ai pas beaucoup écrit.
    Besos desde España!

  11. Bon bah voilà, la veste sur le short (qui fait un peu jupe courte, suivant le profil…) avec la marinière, je craque ! C’est juste trop classe et cool à la fois.

  12. Hello Coline,

    Comme d’habitude, très bon articles.

    J’adore la description de ton dressing, j’ai a peu près le même: trop de fringues, pas assez de cintres, plus assez de place … et pourtant j’achète encore des trucs (pas plus tard qu’hier un superbe sac vintage cuir années 30/40 sur ebay et des ballerines!!!)
    En gros je desepère de ne plus avoir un seule petite place pour mes vétements, chaussures, accessoires ,babioles et maquillage… et pourtant j’arrive encore à acheter cependant ces derniers temps j’éprouve un certain sentiment de culpabilité à encore acheter.
    Ce sentiment, associé au plaisir d’acheter de nouvelles choses est un peu perturbant…
    Je pense que tes articles de ces derniers temps y sont pour beaucoup, »psychologie de dressing » oblige ;)
    Par conséquent je te rejoins parfaitement sur cette idée de liste pour « consommer mieux » en gardant quelques petits à coté, pour le plaisir mais maîtrisé…
    Donc, (dès que j’aurais reçu mes 2 colis New look, et mes deux achats d’hier… bein ouai on se refait pas!!), j’adopterais cette fameuse « wish list » d’essentiels.(ça ne coûte rien d’essayer hein, au contraire!!)
    Bisous Coline

  13. Naaan, mais à la rigueur moi je vais bien t’aider hein!
    Ça va me briser le cœur, mais j’ai la solution pour toi : un graaaaaand carton (voire plusieurs) tes fringues, mon adresse, le facteur et fissa fissa elles seront bien à l’abri chez mooaaaa!
    T’inquiète! Je serai forte, je réussirai à tenir le coup! Vas-y! Envoie!
    ^^

  14. Et puis tiens, pense aussi à m’envoyer tes cheveux tant que tu y est, le coiffeur vient de me rater (je vis un des plus grand drame de toute ma vie)(snif)(mes tifs ratiboisés veulent que j’en finisse, c’est dire)^^

  15. On est toutes pareilles, trop de fringues mais toujours à acheter plus.
    J’étais à istanbul ce week-end, je n’ai rien acheté car je n’étais pas là pour ça et je me suis dit que je passais par une phase no shooping et beh pas du tout, j’étais à peine rentrée que je reluquais les fringues de mes copines et que j’avais des envies de shopping.
    Incorrigeable ;)
    Bises
    Caroline
    http://www.dreamsarepicturingtheworld.com/

  16. coucou,
    Tu devrais faire une vidéo de ton dressing ou des photos qu’on se rende compte de la masse de vêtements! On imagine mais on aiamerait le voir en vrai ton dressing tes penderies!
    merci!

  17. Hear, hear!!!
    Nous sommes au moins 2 dans le même état ma belle.
    Je me retrouve tellement bien dans ton sentiment d’oppression par le dressing trop rempli et cette envie d’acheter mieux, vraiment mieux et d’arrêter d’avoir 5 gilets noirs identiques et dont 2 seulement sont portés…
    Oui elle est extrême miss Dead Fleurette, mais sa démarche me fait tellement réfléchir que je me dis que oui il y a du très bon dans sa démarche.
    Je sens que ce sont des cartons entiers que je vais donner à Emmaüs dans les prochaines semaines…

  18. hello Coline!
    ma meilleur thérapie du style de la tienne question fringues,
    c’est mon vide-dressing.
    Démarré il y a 1 an , il me permet de revendre les fringues que je ne porte pas pour multiples raisons.
    vu que les fringues sont approximativement vendues au tiers de leur valeur (donc pas grand chose), je peux te dire que je choisis maintenant mes fringues avec plus de réflexion qu’avant. Paradoxalement je fonctionne encore plus au coup de coeur, car en général le coup de coeur ne trompe pas ! j’ai envie d’une garde robe faite principalement de coup de coeur, et non pas de quantité d’articles ordinaires.
    belle journée à toi aussi;)

  19. J’ai l’impression de me voir, quand je lis ce que tu écris (oui, les deux expressions ne sont pas compatibles, bon…) J’ai un placard « dressing » pourtant très grand, il prend tout un mur. Mais il est blindé de partout, j’ai du mal à refermer les portes coulissantes, tous mes vêtements sont écrasés et froissés quand je les sors, les trois quarts des pièces sont cachées par les autres et (mal) entassés tout au fond, mes cintres ploient sous le poids de ce qu’ils supportent… Une horreur! Ça me démotive parfois totalement pour partir à la recherche d’une tenue soignée, et je finis par prendre les premiers trucs mal assortis qui me tombent sous la main. C’est un comble, quand on y pense! Et je continue à acheter, parce que je tombe toujours sur une pièce qui me tape dans l’oeil et qui, je cite, pourra très bien aller avec ci ou ça… Sauf que je ne retrouve presque jamais les « ci » ou « ça » quand j’en ai besoin, et que du coup, je ne porte pas les nouvelles pièces, ou mal. Cette mauvaise visibilité me rend diiiiiingue.

  20. J’aime beaucoup l’idée de Dead Fleurette : elle peut se reconcentrer sur l’essentiel sans être obsédée par l’idée d’acheter sans arrêt. Et chaque pièce devient vraiment précieuse, puisque choisie avec attention. Comme quand on fait un peu attention à ce qu’on mange mais qu’on s’autorise un éclair au chocolat. Mon Dieu qu’il est bon cet éclair, qu’on le savoure, et quel souvenir il nous laisse, mmmh.., pendant longtemps. Bref, je m’emporte un peu là, mais je trouve que c’est génial !

  21. Te prends pas autant la tête avec ton dressing.
    Dis toi que tu as la chance de pouvoir avoir autant de vêtements, pouvoir associer x T-shirt avec tel pantalon, ou x veste avec tel short et idem pour les chaussures.
    Je doute que tu sois beaucoup plus heureuse sans tout ça. Et si tu t’en débarrasses et qu’un jour, tu le regrettes, je doute que tu retrouveras tout tes petits trésors. =)

    Et puis même, c’est ce qui te plait, c’est même ce que tu es.
    Cesses de te poser tant de questions, ignores les remarques que l’on te fait, et franchement, vis ta vie comme tu le souhaites ! ;)

    Bises !
    Bonne journée !
    (Comme d’habitude, très joli look. Je pense m’inspirer de tout ça quand je bosserai …)

  22. Looool ! Bon j’appelle ca plus de la philosophie de dressing, genre les questions existentielles.
    Je me les pose souvent, surtout depuis que je suis en defi shopping…
    puis zouuuuu au final, les fringues c’est pour se faire plaisir de manière futile… vaut mieux donc pas trop s’en poser lol

    Sinon j’adore ta veste <3 (soyons plus terre-à-terre, dressing-à-dressing quoi =D)

    des bisous
    Anne
    http://www.melledubndidu.fr/

  23. Ahhh cette veste la Redoute est juste superbe !Idem pour la marinière et les bijoux (so vintage !!!) En revanche je suis moins fan du short et des chaussures, même si ça rend bien. Bonne journée ;)

  24. Bien, ça vous fera 45€. Rendez vous la semaine prochaine! ;-)
    Plus sérieusement, je suis aussi dans une démarche de réfléchir mes achats de fringues, genre je réfléchis longuement avant de passer à la caisse, je n’arrache pas les étiquettes direct en rentrant des fois que je change d’avis au bout de 3 jours, et j’ai aussi fait une liste de ce dont j’ai vraiment « besoin » à laquelle j’essaie de me tenir
    Si je fais ça c’est:
    1. parce que j’ai voulu sortir de cette compulsion qui me poussait à acheter pleins de trucs, tout le temps, surtout pour le plaisir d’acheter finalement…
    2. parce que bah financièrement c’était plus possible une fois devenue maman
    3. parce qu’ avoir une armoire qui déborde c chiant, on sait jamais quoi mettre, on oubli même l’existence de certaines pièces…

    Voilà tout ça pour dire que je suis convaincue que c’est une bonne démarche que de réfléchir (au moins un peu) à ce que l’on achète, d’essayer de sortir de la surconsommation. Même si, je suis de celles qui aiment shopper, qui adorent les fringues et la nouveauté, je me fixe désormais des limites.

    Pour finir ce look est top et je salue celles qui m’auront lu jusqu’au bout :)

    La bise

  25. Tu as déjà lu « L’accro au shopping » de Sophia Kinsella ?
    Tes réflexions me font penser à un moment où lassée de toutes les fringues qu’elle a accumulé elle fait une grosse vente aux enchères et bazarde absolument tout pour repartir à zéro ;)

  26. ca te coûtera tes Shoes Ash! (humour!)
    Je trouve que l’idée de la liste, c’est pas mal.
    Ca permet de « canaliser » les pulsions d’achat, et puis ça motive, je trouve (ahh la satisfaction de rayer « robe noire dentelle » ou « sac jaune fluo » de la liste. Et je pense que ça permet aussi de renouer avec l’enviiiiiie d’avoir quelque chose (l’attente, la recherche, etc…). Et pis, quand on a trop de fringues, on oublie ce qu’on a. Ca m’est déjà arrivé d’acheter une fringue et en rangeant le dressing, « ah ben, c’est balot, j’avais déjà quasi la même chose dis donc »!!
    Et pis, se laisser quand même un tit budget « craquage » (ben oui, on est pas des bêtes quoi!!!)
    Qu’en penses-tu?
    Bises
    émilie
    http://www.lesfashionfoliesdemilie.blogspot.com

  27. J’ai adoré cet article et tes petites blagues qui me font toujours rire. Te prends pas la tete, tu aimes le shopping, les fringues , ou est le probleme. Tu as moult et moult vetements, et alors, si c’est ton kiff?! Tu as la chance de pouvoir t’offrir pas mal de fringues, profites!!!
    Sinon j’ai un souci avec ton vide dressing, je ne vois pas la moitié des pieces que tu annonces (genre le perfecto Sandro, pas vu…), bizarre, comme si toutes les pages n’apparaissaient pas. C’est frustrant!! Mais au moins je ne suis pas tentée, hi hi!! A moins que ces pieces ne soient deja vendues et que j’arrive trop tard…
    Bises et bonne journée Coline

  28. Je te lis depuis qq temps mais je n’ai jamais posté de com! Mais cette fois, je vais en profiter pour t’expliquer mon cas à moi, qui a l’air d’être l’inverse du tien!

    AVANT, mon rapport aux fringues c’était d’acheter de belles pièces, des basiques, des pantalons bien coupés, des hauts plus ou moins classiques mais toujours avec une petite touche, un détail qui faisait la différence. Quand ça ne m’allait pas, je n’achetais pas. Quand je ne me reconnaissais pas dans tel style, je n’achetais pas non plus… Je réfléchissais à ce que j’avais déjà avant d’acheter bêtement. Je ne mettais pas les pieds chez H&M et Zara car trop de monde, trop de choses, tendance à tomber dans la frénésie et la compulsion pour se retrouver chez soi à ne jamais choisir ce T shit le matin parce qu’en fait, ça se voit que c’est pas si terrible que ça, que la robe a un défaut de coupe de ce côté etc etc.

    Mais je me suis cassé la jambe au ski et là… tout a changé!

    J’ai du temps libre… beaucoup de temps libre… Je suis en arrêt maladie, j’ai une thèse à écrire et donc je passe mes journées devant mon pc, à lire vos blogs, à éplucher les e-shops de mes marques fétiches, à aller sur vente-privée mais avec beaucoup moins de bon sens qu’avant. Du genre j’achète beaucoup (6 commandes VP en 2 mois), je commande sur internet, ce que je faisais pas avant: forcément ne pas pouvoir se déplacer c’est légèrement frustrant mais je suis quand même frustrée, je peux pas toucher les tissus, matières et pour moi c’était ça aussi choisir ses vêtements… Et Quand bien même je fais les magasins, ben je craque sur des trucs que je n’aurai pas acheté avant: un slim rouge, des bottines camel. Je sombre dans la compulsion et une fois chez moi ben… je me dis qu’avec des béquilles vaut mieux rester dans la simplicité (en jogging – non je déconne!) Et surtout, j’ai gardé cet esprit de choisir de bonnes marques et du coup je me ruine!

    Que dire de plus?? Que j’espère me retrouver après!! Une fois que j’aurai perdu ces bourrelets là et là (parce que qui dit jambe cassée, dit pas bouger, s’empiffrer et déborder du jean!)

    Voilà ma belle, essaie de pas trop te prendre la tête… Je sais pas quoi te dire de plus, désolée pour ce long commentaire mais pfiou ça fait du bien de vider son sac!

  29. @Agatano: Bon, perso je pense que je n’ai jamais eu un style très très excentrique mais ce que tu dis est tout à fait juste! J’adore les fringues, les accessoires etc. mais je n’ai vraiment pas envie de me prendre la tête avec ça (et je me la prend, la tête, ooooh que oui ;)). Comme toi je reviens vraiment aux basiques de chez basiques et moi qui pensait que ça pouvait etre « chiant », au final je me rend compte que c’est juste cool et surtout facile à vivre :)

    @Lélie: Je pense que je suis dans une phase d’évolution de ma consommation, surtout. (oui, parce que bon, ma vie est posée donc à ce niveau, espérons que rien ne bouge ;-)) Ca fait quasi 10 ans que j’entasse fringues, cosmétiques, accessoires et j’en passe et clairement, ça me SOULE! ;)

    @Jess: On est d’accord! (Comme souvent, en même temps ;)) Perso on me demande souvnt pourquoi je revends ci ou ça alors que c’est top. Je ne supporte plus de voir toutes ces choses importées, pour moi ça n’a aucun intérêt. Donc yes, Dead Fleurette est un peu extrême mais en même temps, je trouve ça + sain :)

    @Clémence: Et ouais, hein, c’est ça à la base, un blog uhuh ^^ Pour les listes, oui, c’est bien mais je pensqu’au dessus de ça il faut toujours laisser place à l’imprévu comme tu dis. C’est un des bonheur du shopping ^^

    @Lilu: C’est vrai :) Cette veste je ne l’avais pas portée depuis quasi 2 ans je crois! Pourquoi? Parce qu’elle était rangée dans un coin et que je l’avais tout simplement oubliée O_O Et ça, c’est un peu triste, au fond :/

    @Fanny: Haha, j’ai beaucoup aimé ton « tu n’es pas seule Coline » ^^Ca fait un peu alcooliques anonymes/groupe de soutien ihih ;) Pour ce qui est de l’originalité je suis d’accord avec toi! Mais après ça dépend des personnes. Perso je m’en fous un peu d’être originale (et de plus en plus d’ailleurs!). Je cherche vraiment des vêtements dans lesquels je vais me sentir bien, même si au final ça tombe dans le jean-converse-sweat-shirt-gris. (haha, ben c’est bien, parti comme ça on va s’éclaaaateeeeer ici ;-))

    @Clarisse: Haha ^^ Je vais soumettre l’idée à mon mec, tiens ;) Bon, en même temps faut savoir que j’ai déjà une très grande maison (avec des fringues dans quasi toutes les pièces, oui oui -_____-‘) et un dressing entier pour moi toute seule. Donc oui, l’idée de « mettre des choses d côté » est bonne mais moi ça m’énerve aussi de me dire que j’ai ds fringues « de côté » un peu partout dans ma baraque, en sachant que jamais je ne les reporterais :(

    @Letizia: Je pense que je vais vous faire un post « dressing » asap. Histoire de partager « les dégâts » avec vous, haha ;-)

    @Amaia: Ah ça oui, le tri je suis en plein dedans… sauf que ça fait 6 mois que ça dure haha ^^ Par contre pour le shopping, je suis clairement passée du côté « plus réfléchi » de la force. C’est déjà ça, pfiiiou ;)

    @Mar: On est d’accord! Le coup des 20 pièces/an je crois que c’est impensable pour beaucoup de personnes ;-)

    @Nyshibi: Merci :)

    @MarieC: Alors que la force de la liste soit avec toi :D

    @Chloé: Ben moi j’ai envie de te dire que les soldes, cette année je n’en ai juste rien à faire… (limite je me demande si je suis pas malade, tiens, haha^^) Et comme toi, c’est clair que les sacs remplis de merdes H&M à 3 euros c’est fini.

    @Petit Batooo: Alors toi, TOI, t’en as des bonnes solutions hahahaha :D

    @Stéphanie: Oui, promis, je vais faire quelque chose pour ça ^^Depuis le temps que vous me le demandez ;)

    @Miss Nahn: Raaaah, ne m’en parle pas! J’ai encore 5 cartons à ramener -_______-‘

    @Le nounours jaune: Là dessus je suis d’accord! Quand je vois que j’ai parfois du « brader » des achats fait sur un coup de tête à 1/3 de leur prix sur mon vide dressing… Ca fait réfléchir, effectivement ;)

    @Bobbie: Gargl, ça c’est pire que tout! Les fringues entassées, les piles qui tombent quand tu prends un truc, etc. :/ Je compatis ;)

    @Juliette: Bon, perso je ne fais pas attention à ce que je mange (je perds un bras, sinon, haha^^) mais je vois totalement l’idée et c’est totalement JUSTE :)

    @Séverine: Ces raisonnements ne sont pas du tout liées à des remarques que j’aurais pu recevoir. Evidemment, on peut voir ça comme une chance, d’avoir un dressing fourni mais quand 2/3 ne sont pas portés, quel intérêt? Pour moi les fringues ne sont que des accessoires, je ne m’y attache pas (ou alors très très peu), donc vendre, donner, m’en débarrasser, je sais que ça ne me posera jamais problème.
    Je sais que ça fait très « drame » comme ça, haha, mais évidemment, rien n’est grave, je ne suis pas à découvert, pas interdit bancaire ou que sais-je mais c’est un besoin personnel que de me recentrer :)

  30. coucou!

    je traverse une periode identique à la tienne!je me pose beaucoup (trop) de question concernant mon dressing et mon rapport aux fringues!
    le truc c’est que j’ai trouvé une marque de fringues que j’adoooore-cop copine- et du coup depuis un an je me suis recomposée une garde robe……..à mon gout et qui reflete ma personnalité(oui j’ai de gros soucis à m’accepter,à définir mon style vestimentaire etc..).A ce jour je me sens bien dans ma peau(enfin!!!!!mieux vaut tard que jamais j’ai 33 ans!!!) et je m’assume ….en partie grace aux fringues!

    bref voila où je voulais en venir…avec ce petit recit de ma life!!!il y a quelques semianes,je suis tombée sur le site de cette fille qui m’a fait enormement reflechir à mes achats de fringues…est ce fraiment necessaire d’avoir un dressing rempli de fringues ????????
    http://coutureetgourmandises.blogspot.com/search/label/Un%20an%20sans%20v%C3%AAtements
    cette file a vecu un an sans acheter de fringues-le truc de fou je sais!!!!-
    impossible a realiser pour moi….mais en tout cas son experience m’a fait reflechir et du coup j’ai fait un vide dans mon dressing,je me suis debarassée de tonnes de fringues que je gardais pour…..???ben je sais pas pourquoi finalement ….

    sur son blog,cette même fille a un artcile interessant sur le tri,le minimalisme et donne un lien vers ce blog
    http://lirazel.mabulle.com/index.php/Minimaliste

    bon je ne sais pas si j’ai pu t’aider mais j’avoue que je comprends tes petits » soucis »……car je traverse la meme periode etrange que toi……

    ps-pour les chaussures perso j’ai choisi de les integrer dans mon armoire :
    *d’un cote j’ai mis toutes mes chaussures ouvertes et de l’autre toutes celles fermées
    et pour les chaussures d’hiver hop au grenier(j’ai la chance ‘en avoir un!)

    a++++

  31. Ouais bah.. jme sens moins seule à lire l’article et les commentaires.. sauf que moi.. j’ai plein de place :D ouais, une grande chambre rien que pour mes fringues et chaussures.. Disons que l’argument  » j’achète mieux parce que j’ai pas la place ».. ne m’est pas utile. Disons que voir toutes ces robes, toutes ces chaussures, ces hauts, que je ne mets pas parce que je les ai achetée suite à un coup de foudre.. mais sans me poser la question  » ouais mais quand vais-je pouvoir porter ca? et AVEC QUOI? ». Donc ouais.. un dressing bien rempli.. mais très peu de choses portées finalement. Snif :(

    Mais pfou.. Trop dur de garder la tête froide pour le shopping. Quand je flash, je flash et souvent j’embarque.
    Mais ca fait un petit temps que j’essaie d’acheter des fringues pour aller avec ce que j’ai déja .. Mais.. DUR DUR

  32. j’oubliais…..avec mes questionnements vestimentaires,j’ai aussi des envies de acheter mieux et moins:des habits en coton bio par ex ou fabriqué equitablement.
    j’arrete maintenant sinon je vais ecrire u roman!

  33. Moi c’est pire, je garde tout : les vêtements trop petits mais aussi les vêtements trop grands. A force de jouer au yoyo niveau poids, j’ai décidé de tout garder. Heureusement, que je sais facilement me restreindre niveau fringues mais ça déborde quand même un peu. Il faudrait surtout que j’en vire car il y a de pièces non portées depuis plusieurs années, d’autres jamais portées, d’autres dont je n’aime plus la couleur, … Mais pareil que toi (et que des millions de filles sur cette terre), je me dis « et si un jour » … « au cas où » … « oui mais celle-ci je l’aimais bien » … « et ça je le portais tel jour » … Et au final, on ne se débarrasse de rien.
    Pour ma part, j’essaye de faire au moins 2 tris par an. Et à chaque fois, je me débarrasse d’au moins 1 gros sac poubelle, 2 c’est mieux.

    Par contre, les chaussures, je ne m’en débarrasse quasiment jamais. Je ne sais pas pourquoi … je bloque. Même quand elles sont trop abimées pour etre vendues ou données, je ne peux pas jeter.Ca me rend malade de jeter.
    C’est grave docteur ?

  34. Ah ah!! Ca y est moi j’ai franchi le pas en janvier!! PLus de soldes plus rin (l’horreur).
    Je me suis minimisée à 3looks: rock à la zadig ( je quitte pas tes bottine pour andré que j’adore!)
    romantique avec robe à fleures et compensés en liège et basique à base de petit bâteau et
    american vintage. Je suis en train de virer le reste petit à petit et franchement c’est revigorant!
    Dès que je rachète un modèle je me débarrasse d’un autre etc…Mon dressing est encore insultant
    question nombres de choses mais il se vide légèrement et petit à petit! :D
    Le pire c’est les chaussures je crois…

  35. Tes chaussures, j’adooore !

    Et la veste par dessus la jupe, j’aime beaucoup, ça déstructure le tout et je trouve ça très joli !
    Associée à ces superbes chaussures c’est vraiment le top !

    J’aime beaucoup cette tenue, trsè inspirant !

    Bises

  36. Hello Coline. Pour ma part j’ai trouvé ma routine vestimentaire. Un jour j’en ai eu marre de tout mon bordel, j’ai fait un vide grenier de malade dans ma ville. Mais genre j’ai tout vendu mon dressing. Je n’ai gardé que des basiques et des vêtements de très bonne qualité (veste en cuir, sac en cuir ect…). Maintenant quand j’achète un truc « coup de coeur » coloré, à motif, ect.. et qui me soulera dans 6 mois, je tape dans le pas trop cher (h&m , zara, mango, ect…) et quand les 6 mois sont passés héhé, je le met dans un énorme sac « vide grenier » . Car oui j’en fais 2 par an (été / hiver), tellement c’est trop bien pour vendre toutes nos merdouilles. Et à ce rythme je renouvelle ma garde robe en m’étant débarrassé des anciennes choses et très franchement elles n’ont pas le temps de me manquer. J’achète pluss cher pour tout ce qui est veste, sac, chaussures ect… et je ne me dis jamais « ça je le garde au cas où ». Franchement le fringue en question tu l’oublies et même si t’es contente de retomber dessus un jour, tu l’aurais oublié de toutes façons si tu l’avais vendu ou donné. Et je me limite à ce dont j’ai besoin. Genre là j’ai 3 jean slims, ça suffit, je regarde même pas le rayon slim j’aurais pas l’occasion de tout mettre de toutes façons et c’est trop prise de tête après pour s’habiller le matin. J’ai trouvé le bon nombre de chaque vêtement que je dois avoir et je m’y tiens à peu de choses près. Voilà ma méthode ! Du coup je ne me prive pas, j’ai un dressing très chouette, et au moins j’ai toujours des fringues que j’adore sur moi et je n’hésite pas à craquer mais que pour les merdouilles. Seul les achats chers sont réfléchis héhé. Bon courage dans ta réflexion !

  37. Coline , j’ai une idée ! Au pire si tu sais pas quoi faire de tes fringues , t’as qu’à me les donner xD ! Non ? :p Oui bon OK c’est pas credible surtout que tu dois faire deux tailles de moins que moi snif. Sinon l’association short + marinière => le TOP !
    J’ai pas de problème niveau psychologie du dressing car je ne me fait encore pas plaisir comme je veux. Ahh les études .. Mais du coup j’ai du mal à concevoir que l’on puisse être exaspéré par ses fringues , je ne suis pas encore passé du coté obscure de la force je croie :). Si vraiment tu ne sais plus quoi faire de tes habits , envoie les aux assos’, pour les pays pauvres , ça fait toujours une BA ^^.
    Bonne journée !

  38. Haha, c’est marrant j’ai adoré quand tu as dit crotte de bic, parce que c’est ainsi que ma grand-mère me surnomme. ^^ Haaa, sinon j’ai exactement le même questionnement actuellement !!!! Presque trop de pression
    Bonne journée

  39. Bonjour Coline,

    Puisque c’est la journée psychothérapie, je me lâche. Pour un premier commentaire par ici, ça démarre bien ! Mais je souhaite te faire part de mon expérience qui est un peu la tienne, mais à l’envers.
    Donc, je suis fana de fringue et de shopping, très compulsive, j’achète trèèès souvent des choses que je ne porte finalement jamais. Ma petite armoire, même bien rangée était toujours pleine à craquer, et pourtant chaque cm²était utilisé !
    Seulement voilà, je vis dans un 25m² et quand mon petit ami a dû venir s’installer provisoirement avec moi, j’ai dû faire un choix entre un appartement ressemblant à une zone de combat ou faire du tri dans mon armoire pour qu’il puisse ranger ses affaires. Comme le tri se devait d’être conséquent, j’ai dû être sans pitié et ne garder que mes vêtements préférés.
    Aujourd’hui mon petit ami a trouvé son appartement et je vis à nouveau seule, et pourtant je n’ai pas remis toutes mes affaires dans mon armoire, et je compte bien m’en débarrasser. Finalement, je me sens bien avec mon armoire qui ne contient que ce que je préfère, que ce qui me va vraiment (comme conseillé par Marie justement !) et c’est très bien ainsi. J’ai beaucoup moins de mal à trouver mes tenues le matin, elles sont peut-être moins sophistiquées ou moins variées, mais elles me ressemblent plus.
    Bon après mon armoire reste quand même fournie, je me suis pas non plus privée de tout. Et je sais très bien que je vais encore acheter une montagne de choses inutiles que je ne porterai jamais ! Mais je suis contente de voir qu’on peut être tout à fait satisfaite de sa garde-robe même avec un nombre de fringues réduit. Et en plus, c’est un bonheur de ranger mon armoire maintenant !
    Je sais pas si ce commentaire te sera très utile ou t’aidera dans ta réflexion, mais je suis contente d’avoir partagé mon expérience ici !
    Bonne journée !

    P.S. : Pour la consultation, on te paie par chèque ou par Paypal ? ;-)

  40. Moi aussi je vote pour le post spécial dressing ! Et surtout le shoesing !!!
    bon ok, je suis un peu curieuse mais j’adore voir les dressings des unes et des autres ou les astuces de rangement, que ce soit les accessoires, les sacs, le make up, les chaussures (ca prend trop de place), … ça donne des idées pour ranger chez soi.

    Et je voulais aussi te dire : je crois qu’on a toutes un truc dont on est addict, qui nous rend dingue et pour lequel on n’arrive pas à se réfréner … Moi ce sont les foulards/écharpes/tout ce qui se met autour du cou. Il y en a ds toutes les pièces, sur chaque chaise, chaque patère de la maison, dans mon sac, accroché au sac, sur les étagères, le canapé, dans l’armoire, … limite si on en trouve pas dans le frigo … Tiens, j’en ai encore acheté un ce we alors que je n’ai mm pas encore porté le dernier que j’avais acheté il y a 2 semaines. Au secours !!!

  41. Le tenue est top. J’adore la jupe associée à cette petite marinière.
    Pas super fan des chaussures mais l’important c’est qu’elles te plaisent à toi ^^

    Bises!

    M.

  42. Je commente trés rarement sur ton blog , et pourtant tu es toujours la première que je lis , tous les jours !!!
    Alors qu’on a un style presque opposé … Je suis limite  » Blair Waldorf » ;-) !!!
    Et on peut même pas dire que je m’intéresse spécialement au bio …
    Alors pourquoi ???
    Parceke tu me fais rire , délirer et ke tes looks et tes vidéos sont toujours sympa à regarder … Mais ce sont toujours tes articles que je préfère !!!

    Personnellement le truc du dressing  » parfait » je n’y crois pas … Tout simplement parceke on évolue !!! On affine son style , ou bien on en change carrément !!!
    Perso , plus jeune j’ai déjà été rock , puis rasta , puis grunge , puis p »tite racaille , Kim Kardashian style… Et plus récemment j’ai été bohème chic , ou rock chic … et j’en passe !!! Maintenant ça fait un bon moment que je suis Blair Waldorf style !!! Oui je n’ai pas trouvé d’autres mots parceke je ne suis pas tout a fait preppy … Bref on s’en bat les couill** !!!

    Tout ça pour dire que dans le fond un dressing parfait c’est juste impossible ( en ce qui me concerne ! ) et je pense qu’ on est beaucoup dans le même cas !!!
    Ce genre de fille ne doit pas souvent aller faire du shopping aves ses amies ou alors ça doit être l’horreur quand elle voit ses amies rentrées chez elles complètement hystériques avec 50 paquets !!! Tandis que elle , elle doit attendre un mois avant de savoir si elle va passer le cap ou pas … Une décision aussi grave que si elle devait perdre sa virginité …
    Allo ? ca va c’est juste des fringues !!!

    Bon je m’éparpille !!! Juste pour dire  » reste comme tu es  » , tu es parfaite !!!

    Bisoo

  43. Tes bottines sont top ! Pour pallier mon problème de dressing (je n’ai PLUS de place chez moi, je vis dans un dressing géant), j’ai donné beaucoup de chose à regret sur le coup, qui aujourd’hui ne me manquent pas. Et j’ai instauré ce genre de système de liste dont tu parles. Chaque saison, je fait une liste des 10 pièces que je veux, et je m’y tiens. Et je ne pensais jamais y arriver, mais en fait si. Sauf qu’entre temps j’ai développé un amour sans borne pour le make up et que ma salle de bain déborde… ;)

  44. moi j’ai une p’tite idée comme ça qui me vient… je dirais même que subitement un élan de générosité et de sincère dévouement me poussent à me sacrifier pour te venir en aide,ça ne sera pas facile mais j’assume… tout ce qui excède, qui déborde, qui surcharge, qui dépasse et outrepasse de l’armoire bah tu me l’envoies!! Vas y j’suis prête! c’est promis je serais forte! :P

  45. A force d’acheter des fringues, on en arrive toutes là un jour ou l’autre…

    Le truc, c’est qu’il faudrait tout virer et repartir à zéro, ça parait infaisable.
    Surtout que, quelques saisons plus tard, il faudrait sûrement recommencer…

  46. Hmmm j’aime ton article, j’y réflechi aussi, souvent même mais bon… les fringues c’est géniaaal!
    J’aime ta tenue, continue comme ça et puis réfechis encore un peu, quand tu as trouvée la solution n’hésites pas à faire partager.
    A bientôt!

  47. J’aime beaucoup tes chaussures, j’ai vraiment de gros coup de coeur sur la marque ASH, toutes leurs pièces sont vraiment sublimes !!
    Bisous.
    P.

    Coupdecoeurdepauline.blogspot.com

  48. Coucou Coline,
    Depuis quelques temps, je trouve que tu te prends beaucoup trop la tête avec ton dressing… tu as trop de fringues ? Et alors ? Des milliers de filles aimeraient un tel dressing donc, si ça te titille tant que ça, fait donc un grand ménage de printemps mais honnêtement, j’ai du mal à situer le problème :). Continue de te faire plaisir, tu es jeune alors profites en !!

  49. J’aime cette tenue, les chaussures sont juste SU-BLI-MES.
    Pour ton histoire de dressing qui deborde, je te conseille de mettre plein d’accessoires/écharpes à vendre sur ton vide dressing (oui, ta pointure et ta taille sont trop petits pour moi)

  50. Moi j’ai encore mieux que petit batooooooooooooo!
    Je t’évite les frais de livraison et viens les chercher moi même les cartons(vu que j’habite pas loin ;)
    Non mais sérieusement je pense que cette réflexion est logique et qu’elle était inévitable!Ces dernières années tu as trop consommé,acheté …fringues, bijoux, cosmétiques(ect) à outrance(blog oblige)
    Et puis il y a ta petite puce aussi qui grandit,qui te fait avancer,réfléchir, te remettre en question, qui t’ouvre les yeux sur plein de choses tout ça tout ça(je suis dans le même cas moi aussi avec loulou de 2ans et demi!) et qui forcement t « oblige » à penser et à acheter différemment
    Perso je trouve que c’est bien et normal que tu te poses toutes ces questions et que tu essayes de te recentrer afin de mieux consommer
    L’excès,n’apporte rien de bon et ça dans n’importe quel domaine(sauf pour les câlins et les bisous mais là je m’égare a-hem…)
    Et je suis persuadée que même si le chemin et long, semé d’embuches de tentation et de pulsions, tu parviendras à atteindre ton Graal petit scarabée
    Allez bon courage !!!
    Ps:De rien, mes 1res consult’sont toujours gratuites ;)

  51. Vos réflexions à toi et Marie sur vos dressing me font ENORMEMENT réfléchir sur le mien… Et surtout su ma future manière de consommer. (on est blogueuse influente ou on ne l’est pas! ;) )
    On sent cette révolution qui est entrain de s’opérer en toi, et si elle se fait petit à petit je pense que c’est pour se faire bien!
    Bonne continuation dans tes errances dressingesque (et cosmeto), merci de nous les faire partager!

  52. Alors moi aussi, je suis passée par ce genre de questionnement. Une espéce de prise de conscience. Prendre conscience de tout ce qu’on jete et pas seulement les fringues c’est flippant. C’est pour ça que je préfère attendre et m’acheter de belles choses, que je garderai par ce qu’elles me plairont vraiement, un genre d’investissement au final.
    Des bises
    http://modart.over-blog.com/

  53. Merci pour ces 4km de mots qui m’ont permis de m’occuper pendant ma pausedemididevantordi!!!!
    donc après lecture de l’article et des commentaires
    TOUS LES COMMENTAIRE 61 en ce moment affichés à mon écran!
    j’ai envie de dire que
    POUR UN TRUC DE RIEN DU TOUT, ON SAIT EN FAIRE COULER DE MOTS!!!

    et la je reviens sur ma phrase…
    en effet c’est PAS DU TOUT RIEN DU TOUT (vous suivez?), je veux dire parfois cette histoire de vêtement vire au drame: LE FAMEUX DRAME DU MATIN, c’est un peu comme la page blanche pour un écrivain..
    le dressing plein, LA TETE VIDE!

    bah oui,ca quoi que on dise les gents te jugent par tes vêtements, MEME SI C’EST DEBILE!
    les gens font le compte de ta richesse ou pas selon tes vêtements, s’imaginent ton rang social, ton travail…
    DONC TU SORT DE CHEZ TOI et t’est DIRECTEMENT JUGEE…
    je déteste ca mais je le vis et je pense que parfois j’ai du me faire des réflexion aussi débiles sur les autres.
    alors peut etre que certaines personnes se disent que avoir plus et toujours different c’est avoir une tranquillité vis à vis des autres…

    et voilà ma psyco à 2 balles
    :)
    (Désolée pour les fautes)

    http://gcatch.free.fr/blog

  54. Hey Coline !!

    Je crois avoir trouvé LA solution à ton « problème » d’armoire trop fournie ! Puisque ça te préoccupes tant, je pourrais, pour toi et uniquement pour t’aider (genre ^^), être ta petite sœur qui pique dans ton dressing !!! Mouhahaha ! Bref !! =) Revenons aux choses sérieuses ! Faire des listes en fait, nous empêche d’acheter et nous en devenons totalement prisonnières ! A cause de ça, on regrette de ne pas avoir acheté le petit débardeur étoilé avec sa petite veste bleue !!!!!!! (Ca sent le vécu oui, j’ai envie de pleurer ! mdr). D’ailleurs, je n’ai plus rien à mettre car je fais une liste tellement précise que je ne trouve rien et je passe à côté de bonnes affaires ! Donc le mieux c’est d’acheter au feeling tout en s’inspirant des blogs ou autres et dans les limites du raisonnables, of course !! ^^ De plus, j’ai un gros souci : les fringues ne me tentent QUE lorsqu’elles sont portées par des mannequins ou quand je les vois sur des blogs !! Bon voilou un commentaire inutile désolée ! (C’est le deuxième que je poste, à croire que ça va devenir habituel !!!).
    PS : Si tu envisages ma première idée de façon sérieuse, fais-moi signe ! Ok je plaisante… =)

    Bonne continuation Coline !!
    Merci encore pour ton blog et tes bulles ! […]

  55. Coline,
    Je vais te dire…ça ne sert à rien de te prendre la tête ! Pourquoi ?
    Parce que, étant un peu plus âgée que toi et ayant donc vécu les mêmes questionnements récurrents, j’ai compris une chose très importante qui se résume en une seule phrase :
    la vie est brève et le désir sans fin :) ( et ça dans tous les domaines…)
    Donc, désolée de te foutre les boules, mais ce problème là ne sera jamais résolu et finalement, ce n’est pas plus mal, ça évite la monotonie ;)

  56. pff je crois que mon comm précédent est parti complètement inachevé (comme ma pensée sur le propos d’ailleurs)
    en fait ton article me parle pas mal, bien que je n’ai absolument pas un dressing fourni, une passion pour les fringues qui dure depuis des années comme toi…. En revanche j’ai des périodes (et en ce moment je suis en plein dedans, surtout depuis que j’ai découvert ton blog tout ça parce que tu portes le plus beau prénom du monde, que j’ai donné à ma fille ^^)où je suis tout à coup obsédée par mes vêtements, je veux les vendre, les donner, en avoir d’autres, les MAITRISER (et je me demande bien ce que l’on cherche à maîtriser derrière tout ça ?)et puis après ça se calme mais ce n’est pas si simple parce que je me sens du coup un peu « vidée » …alors qu’acheter des vêtements, réfléchir à comment les porter ça met de la vie, de l’énergie, ça sauve de certaines déprimes que nous créent d’autres apects de notre vie, comme l’orientation professionnelle, les questions d’éducation et j’en passe! (merde en fait on est des bipolaires lol)Bref, j’ai remarqué que les vêtements (ou autres trips de passage) aident parfois…le souci c’est qu’il ne faut pas trop attendre d’eux,ils ne tiennent pas leur promesse, ni celle de toujours nous faire nous trouver plus jolie quand on les porte, ni de toujours nous amener de l’énergie positive ! Tôt où tard ils opressent comme tu dis (oui c’est exactement le mot pour moi, qu’on veuille les avoir ou s’en débarrasser ils sont présents dans notre esprit !), et j’ai envie de retourner à mes vraies questions, ou alors à des choses simples…consommer peu et en être heureuse, me promener, jouer avec ma fille.
    je te souhaite une belle évolution dans tout ça, je te souhaite de continuer à trouver un réel plaisir dans ta relation aux fringues sans que ça vire au cauchemar !
    et je trouve ça super méga cool (rien que ça) de pouvoir suivre vraiment une personne à travers un blog, où transparait une vraie personnalité, ce n’est pa que des looks que tu nous balances chaque jour, il y a de ta personne, il y a des évolutions, des questions, j’aime bien !

  57. Moi aussi, crevée en ce moment. Et moi aussi mon cerveau refuse de mouliner, et tourne en rond, et… arf !

    Et sinon, t’es toute belle, même quand t’es fatiguée et oppressée du dressing :)

  58. Hihihhi, c’est une problématique récurrente ici, c’est vrai, mais j’ai surtout l’impression qu’elle est partagée par nombre de tes lectrices !
    Dépenser moins mais mieux, stopper les achats peu ou pas portés, penser son dressing autrement et plus simplement… Tout ça, quelque chose de pas simple en soi même si cela touche un domaine hautement futile. Surtout, je crois, très personnel…

  59. Bon, je peux déjà commencer par dire que j’AIME cette tenue !
    J’ai bien lu ton article et je dois dire que je suis un peu dans la même phase. Certes, mon dressing est beaucoup beaucoup beaucoup moins blindé que le tien mais j’en avais un peu marre des achats ‘coup de tête’. J’ai donc entamé les listes réfléchies et c’est plutôt efficace, même très efficace : beaucoup moins de regrets et de dépenses inutiles, ce qui n’est pas rien pour un budget étudiant ;) Et puis sachant, que je serais amené à déménager pour les études de l’autre côté de la Manche dans environ 1an et que je ne peux pas me payer un jet privé pour mes fringues autant commencer le tri tout de suite ^^
    Enfin, bref à côté de ça, je crois qu’il reste important de garder un peu de spontanéité, de savoir se faire plaisir avec les fringues/accessoires.. Dur dur de tout concilier tout ça ^^

    Bref, désolé pour le pavé.. Mais peut-être pourrions nous créer une association ANONYME des victimes du dressing pour continuer à nous plaindre de ce drame quotidien (Parole sage du jour.. No comment).

  60. C’est sur, t’aurais eu un peu du mal a continuer a ton ancienne rhythme- perso, j’adore voir les anciens fringues revenir dans tes looks (et mes looks :);c’est comme des vieux amis, les vetements bien aimees.
    Je suis un peu dans la methode de Justine; comme j’aime les jolies choses, et d’evoluer dans mon style (=nouveautes) je dois (mais de moins en moins) faire regulierement le tri. C’est plus de la remplacement, souvent, aussi.
    Mon mantra est « One In, One Out ».
    Je m’installe dans mon dressing avec un bonne chope de the, et je fais des essayages. Je garde les choses;

    a)super, que j’adore. (evidement)
    b)les choses sentimentales.
    c)les choses de grande marque, mais que je ne mets plus.
    d)les choses dont je ne sais pas encore quoi faire :)(j’avoue, j’ai une collection de marinieres qui commence a etre un peu inquietant, dont 2-3 que je ne mets plus et je n’arrive pas m’en separer)

    Tout le reste, je donne au thrift shop. Je me dis que c’est mieux que quelqu’un d’autre puisse en profiter. Les objets aussi. Tant mieux s’ils sont presque neuf- si je me suis tromper dans un achat, au moins il y du bien dans cela. Et a force de voir des sous couler comme ca, je ne fais pas la meme erreur deux fois!)(ok, parfois- mais pas 3!:))

    Si j’hesite sur une fringue, je les mets dans une grande valise qui est sous le lit. Quand je le ressort plus tard, faire le tri est generalement tres ou plus facile. Je suis aussi tres ordonnee dans le rangement- ca me detends de faire ca (j’ai une systeme tres reflechi:), et j’adore mon « wardrobe » :)de plus en plus.

    Une petite comm. sur Dead Fleurette: le truc qui me donne pause dans ses reflections(c’est evidement juste mon humble avis, hein) c’est que elle semble un peu rigide, et peut-etre pas aussi pragmatique que ca: l’idee de faire toujours attention a tout, ca peut etre assez stressant (elle a dis elle meme- comment s’habiller pour aller a un concert en plein air quand on ne peut pas risquer d’abimer la seule chemise et pantalon parfait qu’on a?)

    Je suis etonnee de ne pas encore lu ou vu les commentaires sur son nom de blog (y’en a?)- je trouve ca tres revelateur.

    Je suis loin d’etre minimaliste, mais je la comprends tres bien dans ses reflections,et ca m’attire aussi, quand meme- mais l’exploration est important, et y pendant il faut s’accorder le droit a l’erreur, aussi, sinon on apprends rien.

    (D’ailleurs, j’ai un pantalon parfait, qui va avec absolument tout chez moi, chaussures inclus- et ben voila- j’en ai acheter deux. Tranquille. H&M. 50 euros les deux. Je n’aime pas prendre la tete, moi non plus :)

  61. J’ai eu une énorme prise de conscience au décès de ma petite-robe-noire-à-20-balles que j’adorais depuis bien …euh …4 ans ….
    Trop de fringues tue la fringue …. je sais que je n’ai pas vraiment de style en particulier mais des choses qui me vont et surtout SURTOUT où je me sens bien ….. depuis je suis en diet …..depuis novembre RIEN oui RIEN et je me sens mieux ( sauf la petite robe noire de ton VD hahaha ;) )
    On a pas besoin de tant que ça en fait ….. j’ai 3 paires de pompes été/2 sneakers/1 paire de bottes /1 paire de bottines….2 sacs …..cette sobriété m’à été aussi dictée, il faut bien le dire, par mes gamins ….les trainer dans les magasins c’est NO WAY …y’a des trucs vachement plus épanouissants à faire avec des zenfants !!!!
    A+

  62. Hello
    J’ai opéré un immense vide dans mon dressing il y a quelques mois…
    Tout(ou presque!)est parti!Des tonnes de Zara, H&M etc mais aussi quelques pièces de grandes marques…Le tout dans des sacs de 100l.
    Je ne pouvais tout simplement plus les voir.
    Et je n’y voyais plus rien d’ailleurs!
    Si je regrette?Pour l’instant, non.Toutes ces chose ne s’accordaient plus avec ce que j’attends de mes vêtements aujourd’hui.Pas une question de taille, ni de mode, simplement une question d’être.
    Je n’ai gardé que MES basiques et, du coup, j’ai un dressing avec juste ce qu’il faut!Il est assez grand pour que dés qu’il commence à déborder, c’est le signal d’alarme…il faut vider!!!Bref.
    J’essaie aussi de n’acheter que des articles que je peux essayer, voir, toucher afin de ne pas me tromper.Ou dont je connais parfaitement la griffe et donc les coupes.
    Je continue bien sûr de shopper sur le web et d’acheter sur des coups de tête car il faut bien se lâcher parfois quand même!!! :)
    Allez , have fun!
    :)))
    Biz
    Eugénie

  63. impossible de n’acheter que 20 pièces ! à chaque début de saison on se précipite touteS pour acheter le necessaire puis c’est en se promenant que l’on craque pour une pièce, puis il faut ensuite acheter une pièce qui ira bien avec…et puis une tenue pour aller travailler, pour une soirée..la seule chose qui me régule c’est une « enveloppe shopping », une somme que j’essaye de ne pas dépasser parce que dans la vie il y a d’autres dépenses et un avenir pour lequel il faut économiser !!!
    je me pose également de savoir qu’est ce qui nous pousse à vouloir toujours plus !!!

  64. J’ai tout réfléchit pareil y a un ou deux mois. J’ai choisi L’entre deux. Entre le compulsif/auto-persuadage que « mais ça sisisi, c est pas compulsif, j’aime vraiment » et les vrais coups de coeur/nécessités.

    J’achete plus jamais cash, j’attends. Je refais un tour de dressing. Je re-attends. Et si vrt j y pense encore => je prends.

    (ok, j suis pas très clair)

  65. As tu déjà lu le livre  » l’art de la simplicité  » ? je crois qu il pourrait t’être utile ;-)
    des bisous

  66. les bottines sont super belles de face ! mais j’aurai préféré une version compensée bizarrement !
    joli look en tout cas et tes réflexions sont très justes et presque … sans fin ! malheureusement ? je sais pas c’est bien de se prendre la tête sur ce genre de sujet parfois ça change de DSK et compagnie ahaha

  67. C’est dingue la connection neuronesque bloggeuse/lectrice.
    Nan parce que je me dis exactement la même chose que toi en ce moment. Bon j’suis étudiante, donc je dépense quand même moins, mais j’avoue que j’ai souvent du mal à me restreindre (genre là, mon prochain but dans la vie, c’est même pas gérer mes partiels non, c’est les soldes).
    Alors quand ma conscience écolo s’est développé d’un coup (merci Doudou), j’ai vraiment décidé de faire des efforts.
    Non parce que régulièrement, j’suis perpétuellement soulée de mon dressing. Au final je mets tjs les mêmes choses. Résultat: tous les 6 mois j’fais un tri énorme en donnant aux assoc’. Mais le tri n’est jms bien malin, il y a toujours des pièces que je regrette ou des pièces que je garde pour ne pas les mettre.
    Bref c’est la galère.
    Mais là avant les soldes, faudra VRAIMENT que je fasse un tri.

    Bisous

  68. Ah Coline, tu me fais plaisir là !
    En fait je suis dans une période que je pense charnière dans ma vie. Une envie de vivre différemment. Moi qui étouffais sous les vêtements/chaussures/décos/accessoires/occupations… qui étais stressée (enfin si on peut dire. j’ai l’air très zen, enfin juste l’air. maintenant je veux l’être), frustrée de ne pas avoir les moyens de mes envies, de temps, j’ai décidé de changer.
    Alors il y a eu le défi 5, qui m’a fait « tilt », puis les articles de Marie pour enfoncer le couteau (moi aussi au début : pas pour moi! mais en y réfléchissant…!), puis la lecture de « L’Art de la Simplicité » de Dominique Loreau : un livre que je te conseille si tu ne l’as pas lu (bien que je lui reproche un certain manque de sociabilité, de convivialité, d’entraide… à adapter en fonction de sa personnalité finalement). Ce livre est un peu un guide pour épurer son dressing, sa maison, ses soucis, pas dans le but de se dématérialiser, mais de n’avoir que le meilleur, des choses qui t’apportent entière satisfaction. Pour vivre ZEN !
    Tout ce chemin pour commencer une nouvelle vie. C’est dur à mettre en place, mais depuis peu de temps j’en récolte déjà les fruits.

    Enfin bref, tu trouves peut-être tout ça trop radical mais je voulais quand même t’en parler, ça peut être enrichissant.

    Pour revenir sur l’huile d’avocat, si tu n’as pas aimé l’odeur c’est qu’elle était peut-être pure, celle de chez so’bio etic est parfumée par d’autre huiles. Un pur moment de bonheur !
    Par contre en tant que masque capillaire c’est juste une catastrophe, impossible à rincer !

    Désolée encore pour ce pavé, ça doit quand même te prendre un temps fou de lire tes lectrices.

    Bises
    MArie

  69. Bravo ! Moi, je trouve ça super cool une blogueuse mode qui aborde la remise en question de son dressing et, de facto, de notre société de consommation.
    Ça me plaît beaucoup de lire ton cheminement que je trouve très inspirant !
    Merci

  70. Waaaaw j’adore tes bottines!!!
    (boudiou on t’écrit des pavés ici, le scroll de ouf juste pour poster ce ptit com’ XD)
    Des bisettes ;)
    Pandore

  71. Coucou Coline, juste une petite question qui peut paraître bête mais… Est ce qu’il faut être percée à cet endroit de l’oreille pour porter cette boucle d’oreille ? ou est ce qu’elle se « clipe » ?

  72. Et pourquoi tu donnes pas la moitié de tes fringues à Emmaüs plutôt que de te prendre la tête? Action -> Réaction

  73. alors là !! c’est trop marrant j’étais dans la salle de bain ( juste avant j’été dans mon dressing qui ne ressemble à riennnnnnnnn comme toi j’ai 3 milles robe plusieurs dans le meme cintre … pleins de pile de shirt que j’adore ect ect
    et je me disais donc ( dans la salle de bain ) qu’ il faut absolument que coline nous fasse une liste du strict minimum des basiques qu’il faut avoir dans son dressing !!!! chose quasiment impossible puisque nous les femmes on peut pas se contenter d un tee shirt blanc , une robe fleurie , un jeans slim ou large , gros problème

  74. Coucou Coline ! Un conseil tout simple à appliquer au quotidien dont j’use moi-même au départ par nécessité car étant étudiante je n’ai pas vraiment les moyens d’accumuler les erreurs d’achats, mais qui au final m’a appris à mieux consommer et à mieux apprécier les pièces présentes dans mon dressing même si bien sûr cela n’empêche pas les goûts d’évoluer et donc de se lasser de certaines pièces : je n’achète que lorsque j’ai un coup de coeur, si je ne suis pas sûre je m’en vais sans regret et lorsque je ne fais que de penser à une pièce malgré tout là je sais que je peux me l’offrir sans le regretter. Alors bien sûr parfois on loupe des occas’ comme ça mais j’ai aussi appris de cette manière qu’après tout ce n’était pas si grave.
    Deuxième astuce, à chaque fois que j’achète un vêtement je me demande s’il va avec au moins une autre pièce de mon dressing + avec quelles chaussures et quelle veste/manteau/gilet selon la saison je pourrais le porter. Ainsi cela évite l’engrenage de j’achète une robe puis les chaussures pour aller avec etc etc pour se retrouver finalement avec un look qui ne nous convient pas construit autour d’une pièce très jolie certes mais qui malgré tout ne nous correspond pas puisque finalement rien dans notre dressing n’allait avec.
    Enfin, je pense que ce sentiment d’austérité face au projet dead fleurette s’explique tout simplement par le fait que tu n’as pas un seul look bien défini, ce que je trouve très bien puisque je suis comme toi. En effet, l’idée qu’absolument toutes les pièces de notre dressing puisse aller ensemble oblige à ne s’en tenir qu’à un style précis, or comme tu nous le dit bien souvent, les fringues c’est avant tout une manière de s’amuser et d’exprimer son humeur du moment et si personnellement je peux avoir parfois un look bcbg, d’autres jours je suis bcp plus romantique par exemple ou glamour même pour sortir et donc évidemment toutes les pièces de mon dressing ne vont pas ensemble, en revanche dans chaque style mes tenues sont plutôt assorties, cela me donne d’ailleurs de nouvelles idées de rangement plutôt par style que par couleur ou autre !
    Enfin bon voilà c’était mes petits conseils car je réfléchis beaucoup à cela également depuis quelques temps et je pense que cela peut t’aider d’autant qu’ayant le même âge que toi je pense que niveau envie et changement de styles on peut être assez proches ! En tout cas merci pour ce projet vraiment très cool et qui finalement je pense correspond assez à ce à quoi nombreuses d’entre nous aspirent quant à nos habitudes de consommation, tant en ce qui concerne nos vêtements que la cosméto !

  75. Je suis une féru des listes ! Je vais lire la ton post pour la peine ^^
    Pour une fan de fringues, j’imagine que respecter la liste de Dead Fleurette, ça doit être (hypeeeeer) dur ! A la rigueur, l’idée étant intéressante, pourquoi ne pas essayer de voir combien tu consommes par mois/an et diviser en 2 ? Une sorte de petit défi.
    Autre possibilité, choisir 20 pièces (vêtements) que tu veux absolument et 20 pièces (accessoires) ? :)
    J’ai beaucoup aimé ton article en tout cas :)