EtPourquoiPasInspecteurDuWeb?

(oui à force de tweeter à tout va je prend la sale manie de tout écrire en attaché… genre #keskya… Il faut me pardonner hein…)

Vous avez été nombreuses, samedi dernier, à réagir à mon article à propos des prix pratiqués sur deux sites de ventes privées.

(Piqûre de rappel pour les absentes: Je constatait une différence de prix sur les même produits d’une marque, vendue chez deux sites différents)

Et bien figurez vous que vous n’avez pas été les seules!

J’ai reçu cette semaine des mails de Bazar Chic et de l’Atelier de la Mode à propos de cet article

L’Atelier De La Mode m’expliquant qu’en fait ils étaient tout sauf un site de ventes privées (déjà, ça on ne le savait pas…) et que leur truc à eux c’était la vente de collections en cours, la mise en avant de jeunes créateurs (comme Princesse Paress, qui, à la base créait uniquement pour le site… ). D’ou les réductions qui paraissent souvent « minimes » mais au final sur de la collection « en cours » c’est toujours plus sympa que le prix fort.

De son côté Bazar Chic m’a sorti son code pénal contrat pour me prouver par A+B qu’ils ne gonflaient pas leurs prix.

Genre:

4.2               « Etablissement du tableau commercial nécessaire la vente (annexe 1 du présent contrat)

Le déposant communique au dépositaire les prix de vente public constaté dans le commerce des produits qu’il lui dépose et lui remet tous éléments de preuve permettant de justifier de l’indication légale telle qu’elle résulte de la dernière réglementation du 31 décembre 2008.

Bazarchic remet au fournisseur un tableau commercial à compléter par le détaillant

–           l’état des stocks du déposant, à l’objet, ou à la référence, taille, couleur proposés à la vente

–           le prix public à la référence

–           le prix de vente HT à Bazarchic

–           le prix de vente TTC à afficher sur le site validé par les parties »

Ils m’ont même été jusqu’à me proposer de me fournir toutes les preuves possibles et imaginables telles que le contrat, les échanges de mails avec le fournisseur etc.

Alors moi forcément,  je me suis retrouvée dans une situation un peu étrange genre Qu’est-ce que c’est que ce bordel bis.

Puisqu’il y avait manifestement un mystère à résoudre (on n’a pas rêvé, les prix étaient bien différents…) j’ai donc continué à mener ma petite « enquête » avec l’aide de l’ Atelier De La Mode et de Yael, la créatrice de Princesse Paress.

Et c’est elle (Yael) qui nous a apporté la solution puisqu’il s’est avéré que l’erreur venait d’elle et des prix qu’elle avait communiqué à Bazar Chic.

Du coup elle a tenu à vous adresser un petit message via mon blog:

Petit message à toute les lectrices de Coline :

Je suis Yaël, la Créatrice de Princesse Paress.

Je suis désolée d’avoir autant déchaîner les passions sur les prix boutiques de mes collections. Effectivement j’ai plusieurs grilles tarifaires (en fonction des Prix de revente aux grossistes et des zones export) et j’aurais dû vérifier les tableaux de prix qui ont été transmis à l’atelier de la mode et à bazarchic.

Je tiens à vous dire que je suis une jeune créatrice et que j’accorde beaucoup d’importance à tout ce qui peut se dire sur ma marque. Je me donne à fond pour que l’on puisse avoir confiance en moi et en mes distributeurs. Le métier de Jeune Créatrice (surtout lorsque la fabrication est française!) peut vite devenir chaotique. On est jamais à l’abri d’erreurs. Et j’ai pu l’apprendre à mes dépens.

Merci à Coline pour ce post de m’avoir permis de m’expliquer et d’arranger cette situation gênante.

Encore mille excuses à vous, lectrices et plein de bises

En gros, il semblerait que Bazar Chic n’ai pas cherché à « rouler » ses clientes mais simplement affiché les prix qu’on lui avait donné…

Pour l’ Atelier De La Mode il n’y a pas grand chose à dire de plus puisqu’au départ Princesse Paress était vendue en exclusivité là-bas et que, de ce fait, il me parait logique que les prix pratiqués sont les ‘justes’ (ou ‘bons’ comme on veut…) prix.

Après que l’on n’apprécie pas un site ou l’autre c’est une autre histoire. Personnellement je garde mon avis à propos de Bazar Chic et libre à vous de garder le vôtre.

Mais je trouve qu’au final il ressort pas mal de choses positives de cette histoire.

On en apprend un peu plus sur les méandres des sites de vente en ligne, sur la difficulté d’être jeune créateur dans ce monde de brutes, et cela aura permis de constater la réaction de ces même sites lorsque l’on pointe leurs ‘défauts » du doigts. Il y en a eu de très positives et d’autres, un peu moins…

Alors voilà, tout est dit et la situation est plus claire.

Et j’arrête tout de suite celles qui penseraient que j’ai encore retourné ma veste pour la 500 000ème fois. Il n’y a rien de tout ça.

J’ai fait une erreur en écrivant cet article sans avoir cherché plus loin que ce que j’avais sous le nez. (en même temps je ne suis pas journaliste, je n’ai fait que constater, rien de plus…)

Je n’avais pas toutes les cartes en mains et de ce fait, mon jugement (et le vôtre aussi du coup) a été un peu faussé.

Mon article ayant causé du tort à ces sites et à Princesse Paress (dont j’apprécie beaucoup les créations malgré tout et dont j’accepte un peu mieux les prix depuis que je sais que c’est du Made In France… Pas négligeable quand même…) je pense que c’était la moindre des choses que de rétablir la vérité quant à cette sombre affaire.

C’est donc ce que j’ai fait et je l’ai fait de bon coeur. (En gros, on ne m’a pas filé la moitié de la collec’ de Princesse Paress ou un bon d’achat de 8000 euros)

Après, sans parler de ces deux sites (puisque, on l’aura bien compris, l’histoire est à présent ré-glée) je continue à penser (et vous m’aviez conforté dans cette idée avec vos commentaires) que certaines marques restent bien peu regardantes quant aux prix affichés sur le web, proposant des prix différents (et parfois TRES différents) à différentes enseignes du web.

Que nous reste-t’il alors pour être sûr de payer le « juste prix »? (Philippe? C’est toi?)

H&M? Zara? Acheter directement via l’ e-shop des marques quand il y en a?

Après tout ça c’est une histoire de business, un truc qui, je pense, nous dépasse un peu, nous, pauvres consommatrices.

Et il ne faut pas oublier que nous restons toujours libre d’acheter ou non et qu’il nous reste toujours l’ultime solution de la comparaison.

Sur ces bonnes paroles…

Vous aimerez aussi

    54 commentaires sur EtPourquoiPasInspecteurDuWeb?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. Comparer, comparer, comparer et…attendre les soldes! C’est ce que je fais. Pas le choix quand on a un petit budget! J’ai traqué le Coco Duffel en ligne sur eBay pour me le procurer ( ce qui me fait d’ailleurs penser qu’il est a 1000 et quelques euros sur NET-A-PORTER, et a 800euros sur des eShop americains qui livrent en France. (Hum) Je veux bien admettre que c’est difficile de se concerter dans cette situation la, mais tout ça pour dire que peu m’importe a moi, le fonctionnement des sites et les raisons des prix. Si je trouve moins cher, je prends moins cher ( MAIS..J’ACHETE PLUS DE CHOSES ;) )

      Un bisou &merci de nous avoir expliquer le pourquoi du comment.

    2. Ca arrive à tout le monde de faire des erreurs, on ne va pas en vouloir à la jeune créatrice, ni à toi, mais PEUT-ÊTRE un peu à certains sites. Oui, parce que dans tous ces sites, il y en a bien certains qui abusent un minimum. (non non, je ne dis pas ça parce que je suis en ES, pas du tout.. ahah)
      Enfin, comme j’aime dire  » tout est bien qui finit bien  » !

    3. Je sais pas si tu l’as remarqué mais je trouve qu’à Etam on retrouve beaucoup de vêtements vendus dans d’autres magasins, mais avec bien sûr leur étiquette Etam.
      Par exemple une petite jupe noire cloutée à 40euros vendue le même prix (heureusement) au Galeries Lafayette sous la marque d’Avant Première; même jupe, même prix, mais étiquette différente.
      Aussi j’ai remarqué les pulls de la marque initiale Version Sud (col tunisien avec des motifs dans le dos du style une étoile ou un drapeau américain) vendues aussi chez Etam, et un foulard en soie, que j’ai vu dans une boutique de ma ville, à 40euros , et le MEME a Etam, deux pas plus loin, à 20euros mais avec des pompons au bout… (Scandaleux, quand même)
      C’est à partir de là que j’ai commencé à me poser des questions du style : et si on se faisait toutes rouler et que la soit-disant marge pratiquée sur les prix pour « l’exclusivité » du vêtement était fausse ? Faut-il maintenant acheter que des vêtements de grande marque ? Hum, c’est compliqué….
      Enfin bon tout ça pour dire que oui, tout cela nous dépasse….

    4. Ben dis donc, on ne t’arrêtes plus ! Découverte d’une vocation d’inspecteur ?! En tout cas merci pour les infos, ça nous permet aussi à nous, de comprendre un peu mieux tout ça !

    5. Coucou ! L’enquête était très intéressante, well done Coline, et qd on voit les réactions que tu as suscitées de la part des principaux intéressés, on ne peut qu’admettre que tu as bien fait et que vos blogs servent aussi à nous éclairer dans nos achats ! J’aime bien ça !
      Et je suis ravie d’apprendre que des créateurs fassent encore fabriquer en France ! Je sais que c’est peut-être un peu excessif mais je vérifie toujours les étiquettes et quand je vois de la maille Sandro made in China à des prix exorbitants ça me donne envie de boycotter. Biensûr, la beauté de certaines pièces me pousse parfois à…… ne pas regarder l’étiquette !J’avais bien aimé la collection princess Paress et du coup, je vais commander ;)
      Bon week end !

    6. C’est vrai que cette histoire était étrange ! C’est sympa de l’avoir résolue et de nous en avoir informé. Je reste néanmoins de ton avis, certains sites ce font surement un bon GROS bénéfice sur les articles qu’ils vendent ! Pour moi, la solution est d’acheter le moins cher que l’on trouve, ou dans un magasin de la marque ou sur son e-shop et si la marque n’en a pas, sur le site qui vend le moins cher ! Que voulez-vous, nous ne pourrons pas trouver la marque à son véritable prix si personne ne la vend (à notre grand malheur …). Quoi qu’il en soit, Princess Paress est une marque sympa :)
      Je t’embrasse, LOVE

      1. @Pipsy: Non mais évidemment qu’ils se font une benef’ de MALADE! Suffit de voir les prix des articles en ventes presses qui sont parfois 4 fois moins cher que le prix d’origine… Ou même les soldes, ça marche aussi… Quand on pense que même avec -70% ils se font FORCEMENT encore du benefice…. voila quoi :/

    7. Ohoh mais grace à toi , la simple consommatrice comprend mieux et je me sens moins flouée ( quoi mes comments ces ***** profitent de nous !!!)
      Tu as à mon sens bien fait de faire cet article qui nous permet d’avoir les tenants et les aboutissants….

    8. Mon expérience:
      j’ai acheté sur une vente privée Espacemax des bottines fourrées Tatoosh (les mêmes que Mimnor portait cet hiver). Prix: sur les 50 euros, prix de départ: sur les 100-150 euros à peu-près. Les mêmes bottines, sur le site de Poopoopidoo, -constaté le même jour-: environ 250 euros.
      J’aimerai entendre leur explication, là….
      bonne journée

      1. @Kerkent:Et bien sur ce coup je pense que le « bon prix » était plutot celui de poopoopidoo. Les shoes Tatoosh coutent quand meme super cher… Mais bon, la grande question reste « pourquoi Espacemax a-t’il affiché un prix si inférieur au prix « réel »…? »
        Aïe aïe aïe, tout ça me dépasse :/

    9. Bravo Coline pour avoir su « affronter » les 2 sites !!!

      Je pense à Yael qui a du être mal quand elle a su que l’erreur venait de sa part, mais je reste persuadée que « L’atelier de la mode » est un très bon site de vente, car les collections sont très jolies et la présentation des vêtements est plus appréciable que chez Bazarchic (d’où le nom peut être !?)héhé !

      Merci d’avoir éclairé nos lanternes de petites consommatrices à oeillières « made in socièté de consommation » !!!

      Bises et bon week !
      Virgo

    10. Et les différences de matières et de conseils de lavage? ça venait de quoi?
      Moi je suis très déçue de Bazar Chic, j’ai commandé une fois chez eux une jupe Claudie Pierlot censée être en T.3 qui est arrivée en T.0 et en les contactant ils m’ont dit que la T.3 n’avait jamais été dispo, alors qu’en retrouvant le mail de confirmation de ma commande c’est bien écrit T.3!!!
      Moi je vote pour les e-shop des marques pendant les soldes ;)

    11. ceci prouve que tu ne cherches pas plus loin que le bout de ton nez avant de porter des avis et de les transmettre dans tes articles. c’est quand même malheureux, car le mal est déjà fait.

      1. @Isabelle: Est ce que tu as LU mon article???? je m’auto-cite: « J’ai fait une erreur en écrivant cet article sans avoir cherché plus loin que ce que j’avais sous le nez. (en même temps je ne suis pas journaliste, je n’ai fait que constater, rien de plus…)
        Je n’avais pas toutes les cartes en mains et de ce fait, mon jugement (et le vôtre aussi du coup) a été un peu faussé. »
        Donc là j’ai envie de te dire que tu devrais « lire un peu plus loin que le bout de ton nez » avant de laisser ce genre de commentaire…
        Quant au « mal » dont tu parles je ne pense sincèrement pas que ces deux sites vont faire faillite à cause de mon article. D’autant plus qu’à présent la situation est clarifiée et je pense, plus personne n’a l’impression de se faire « rouler » par ces sites…

    12. Super article, clair et bien rédigé!
      Première fois que je commente mais ça fait lgt que je te lis, continue comme ça, c’est top :-)

    13. Salut !
      Oui, en fait , on retrouve souvent les mêmes habits ( mais exactement les mêmes ) avec différentes étiquettes de marques cousues à l’intérieur( dans les boutiques et sur certains sites ).

      Etant donné que pas mal de trucs viennent du Sentier, après chaque détaillant fait son mix et les frais s’en ressentent !

      Mon gilet à épaules brodées et pailletées acheté à 29 euros acheté chez C&A était vendu à plus du double chez Atelier de la Mode. J’ ai bien tout inspecté en agrandissant l’image : le même je vous dis !!! A un détail près : le nom de la marque !!!

      Quand ils ont fait leur opération « marinières à strass » ( du copié-collé de chez Sandro ), on retrouvait les mêmes dans les boutiques tenues par des asiatiques et sur les stands des marchés. J’ai payé ma marinière 20 euros au lieu du double ou du triple sur le site en question.

      Pour BAZAR, je n’ai aucun avis mais pour ATELIER je me méfie beaucoup…
      J’ai horreur mais alors horreur de payer un truc au double de sa valeur. Cela me fout en l’air la journée !!!!

      Mais bon, comme ils ont avoué qu’ils n’étaient pas un site de vente privées et qu’ils vendent des collections actuelles à des prix légèrement plus bas que ceux pratiqués ailleurs… Tout va bien !!!

      Mais une dernière question c’est quoi cet  » ailleurs  » ? Ma petite boutique tenue par un asiatique ? Mon petit stand sur le marché ?

      Sinon, je pioche un peu partout : Printemps ( différents stands: Maje, Sandro, Zadig et Voltaire, Lollipops,… ), Morgan, Kookaï, Naf Naf,…
      Avec des marques  » phares  » comme Cop Copine et Manoush dont j’Adore ( avec autel et cierges, si si ) certaines pièces,…

      Le tout c’est d’arriver à associer des » it « à son style ( la moutonnerie à fond c’est pas trop mon truc ) et aussi à sa bourse.

      Ce que je ne fais pas encore c’est la friperie. Quand je vois certaines tenues sur vos blogs, je me dis : super !!!

      Mais je suis « snob » et je ne supporte que le neuf ! J’ai déjà essayé, hein. Eh bien, je gratte partout, je suffoque, … Je fais une espèce d’allergie . Du grand n’importe quoi !!!

      P.S. Génial le dernier petit reportage avec Punky B !!! Et merci pour cet article inspecteur Coline !!!!!

    14. Oh mais voyons Coline, tu as le droit de retourner ta veste, puis celui qui n’a jamais dit: « j’aime pas cette boutique c’est cheros ou c’est bidon » et qui ensuite est revenue sur ses dires parce qu’il y avait des soldes ou les vetements etaient de meilleurs qualités ou la boutique avait changé de gerante???!!!

      que celui ou celle qui n’a jamais connu ça lui jette la premiere pierre (j’allais dire « paire » hihi…a force de voir des shoes partout moi je deviens folle)

      Coline t’as le droit de dire ce que tu veux, t’as pas de contrat te liant à telle ou telles choses. on n’est pas à l’election de miss france quand meme…

      Moi aussi j’ai dit j’aime pas Somewhere, maintenant j’aime…Et ca va deranger qui???

      Sinon apres mon gros blabla c’est bien de retablir les choses avec cette creatrice, bazar chic etc…

      1. @Sois Belle…: oui enfin, surtout que je ne retourne absolument pas ma veste :) J’ai fait une connerie (enfin, « connerie, on se comprend, j’espère…^^), je la répare that’s all. Et alors comme ça tu aimes Somewhere toi?? (uhuh ;))

    15. Ahlala.. « bon prix », « marge », « coùt réel »..
      J’y ai pas mal pensé durant mes dernières « virées shopping »..
      Je vis au Sri Lanka désormais, un pays où l’industrie textile est prédominante, et justement H&M, Zara, Bershka j’achète leurs vêtements ici (ceux de l’année hein!) à des prix allant de 2€ (tunique fine)à 4€ (chemise en jean) car ils sont fabriqués ici..
      Ça fait pas mal réfléchir, surtout quand on voit les conditions de travail et les salaires…
      En tout cas, bravo pr l’enquête!

    16. La créatrice Yael s’est peut être trompée dans la communication de ses prix ( ou pas ? …)
      Il n’empêche que au vu de tous les problèmes avec Bazar Chic répertoriés sur le web par les consommatrices, js reste hyper prudente. JE regarde bien sûr mais hors de question d’y acheter une fringue que je n’aurai pas repérée avant en boutique et avec la certitude de faire une affaire.
      Et à moins d’un gros coup de coeur, ma conduite reste la même pour tous les sites de VP d’autant plus que les collections sont souvent dépassées et que la qualité est parfois moindre que celle repérée en magasin.

      Le doute plane… et ton premier article était tout à fait justifié

    17. Le truc, c’est que si tu n’avais jamais écrit l’ article précédent, tout le monde continuerait à payer plus cher les fringues que tu citais…. Et j’crois que ce doit être la même chose sur plein d’ autres sites mais comme personne dit rien, ben tout le monde continue à payer plus cher que ce que ça vaut…. Heureusement que tu as pointé du doigt ce truc, afin que les personnes concernées puissent rectifier le tir….

    18. Ah ben tu t’es mise dans de beau draps mdr !

      C’était donc ça les variances de prix tous s’explique !
      Courage à la nouvelle créatrice pour son lancement.

    19. Une petite explication sur la différence c’est toujours ça de plus à savoir.

      De toute façon, je ne pense pas que les enseignes se permettent de vendre « à perte » en affichant des rabais de -70% (50% ça marche aussi)

    20. Mais Coline, qu’est ce que c’est que ce mea culpa bidon ? xD
      Ne le prend pas mal (ce n’est pas du tout le but de mon commentaire…), mais cet article a tout l’air d’une grooooosse supercherie ! Tu as bien fait de dénoncer le gonflement des prix par certains site de ventes (privées ou pas, mouhaha ca me fais bien rire, quelle subtilité !) Le fait est que cet article montre surtout l’influence d’une blogueuse face a ces énormes site de vente (privées ou pas, mouhahaha #2) qui se sentent complétement au dépourvu, utilisant des excuses bidons (Nous ?? un site de ventes privées ??? koi ???!!#3) et te contraignant a un mea culpa (comment, je ne sais pas …:/)
      Tout ca pour conclure qu’au niveau crédibilité… Bah c foutu pour eux!
      Bravo pour cette dénonciation, que je n’avais pas félicitée au moment M, mais domage pour cet article un peu litigieux.

      1. @Charline:Ne t’inquiètes pas je ne le prend pas mal ^^Je suis juste un peu surprise puisque, comme je l’ai dit dans mon article je l’ai fait de bon coeur. Une fois les choses misent au clair j’ai compris mon erreur et, quand on se plante la moindre des choses c’est de tenter de rectifier le tir, non? Après si tu (ou même d’autres personnes) penses que je l’ai fait sous la contrainte et bien c’est très mal me « connaître » et j’ai envie de dire tant pis… Quant à l’ADLM il suffisait d’être juste un peu attentif pour voir que NON ce n’est PAS un site de VP. On n’y a jamais vu de Manoush, Maje, Moulinex ou que sais-je, si? Ils ne proposent que de petits créateurs inconnus donc je ne vois pas ou est la « vente privée » la dedans :/ Enfin, j’ai fait l’amalgame pendant très très longtemps donc bon… Après pour ce qui est de BC, voilà je reste sur mon idée, je n’AIME PAS DU TOUT ce site, je trouve qu’ils se foutent bien de nous avec leurs ventes Maje horribles et leurs prix excessifs même après réduction… ‘fin bref comme dirait l’autre ;)

    21. et pour les « incohérences » de description de composition et d’entretien des produits vendus, ces 2 sites t’ont ils donné une excuse/réponse ^^ ?
      mais au final peut être que pour ces sites ces différences de tarifs étaient fortuites mais en règle général sur les sites de ventes privées on peut souvent constater ces « erreurs » de prix :/

    22. pendant les soldes, c’est le seul moment où les commerçants ont le droit de vendre à perte (et donc de ne pas se faire de bénéf’!). les prix qu’ils pratiquent ne sont pas le réel coût du vêtement (ou autre!)

    23. ça n’explique pas pourquoi la jupe était décrite comme 100 % coton sur un site et polyester sur l’autre…
      J’attache de l’importance à la composition des vêtements que j’achète, un peu de rigueur de la par de ces site serait la bienvenue.

    24. De mon côté, je garde mon avis : j’aime pas bazar chic en revanche je salue le travail de l’atelier de la mode dans la découverte de jeunes talents ! Et j’adore princess paress ! J’ai été ravie de la qualité de ma commande !!!!

    25. Il ne faut pas non plus accabler les sites de ventes privées. Pour ma part, j’achète uniquement des marques que je connais et dont j’ai par conséquent une bonne idée des prix pratiqués. Par exemple, la vp Maje de vente privée il y a quelques semaines était très intéressante… C’est à nous, en tant que consommatrice avisée, de faire le tri entre ce qui nous PARAÎT être une bonne affaire et ce qui est POUR SÛR une bonne affaire.

    26. Je ne vois pas où tu as fait une connerie….
      Tu n’as fait que constater et nous faire part de ce que tu avais trouvé!!!!
      Maintenant je trouve super sympa de ta part de les laisser s’exprimer via ton blog!!!
      Et longue vie à Princesse paress….

    27. alors moi je trouve quand même que cette histoire de « mauvaise communication des prix » c’est vraiment très MAUVAIS comme explication !!! c’est juste une super embrouille et tout le monde tombe dans le panneau !! payer un tee en coton fabriqué en Chine/ ou en France 60 euros et plus c’est juste n’importe quoi ! mais le monde est ainsi fait et c’est comme ça qu’il tourne ! je me fais avoir autant que les autres , je consomme comme les autres mais vraiment ton premier article était pour moi très PERTINENT et toutes les excuses qui ont suivi ne sont que vaste fumisterie !! nous sommes des pigeons et ça c’est une évidence !!

    28. je dois dire que j’ai pas bien compris l’explication de la créatrice: si les prix pratiqué par Atelier de la mode st les:
      prix réels+ marge créateur+marge revendeur+réduction faite par revendeur+divers taxes
      comment sur bazar chic ça peut être supérieur en prix de base, généralement les prix pour l’export st moins chers (taxes free et ils st rare les pays ou on est plus taxé!)

      bref c’est pas la premiere fois que je remarque des incohérences de prix sur bazar chic!!
      je me suis faite avoir une fois et on ne m’y reprendra plus!

    29. Je trouve ça très bien que tu te sois toi même rendue compte de ton « erreur » (qui n’en était pas vraiment une, vu que comme tu l’as dit, tu n’as fait que constater) et que tu l’ai corrigé…
      C’est juste pour la marque, les 2 sites et tes lectrices.

      Je travaille pour un site de vente privées (pas envie de le citer et de déchainer les passions! lol de toute façon le propos aujourd’hui n’est pas la) et c’est vrai que le fonctionnement peut paraitre obscur alors qu’il est tout simple…

      Oui les collections sont anciennes (les marques ne vont pas non plus se tirer une balle dans le pied en vendant leur collection actuelle moins cher et de voir leurs boutiques désertées!) mais on essaie toujours de proposer des collections les plus récentes possibles.

      Oui on se fait de la marge. Et encore heureux car j’aime avoir un toit au dessus de ma tête, manger et m’acheter des fringues et des chaussures! Mais ce n’est pas non plus astronomiques comme j’ai pu lire. Tout simplement car, les collections étant anciennes, on les achète beaucoup moins cher, ce qui nous permet de proposer de fortes décotes et de quand même subvenir à nos besoins.

      Et pour les prix « public », ce sont les fournisseurs (qui ne sont pas forcément les marques en direct) qui nous les donnent et parfois, il se peut qu’il y ait des erreurs en effet. Mais je pense que tous les sites font de leur mieux pour afficher les prix les plus justes possibles…

    30. Coucou Coline!

      Je voulais réagir à ton article car, selon moi, tu n’as pas fait de connerie et n’a donc pas à t’en excuser.

      L’erreur ne vient ni de toi ni de ton article: tu n’as fait que constater des faits objectifs, tels que n’importe quelle consommatrice l’aurait fait à ta place.

      Comme tu le dis très bien, tu n’es pas journaliste et n’a donc pas à vérifier tes sources, on est sur un blog après tout et cet article était et reste, à mon sens, tout à fait justifié…

      Je comprends que tu ne veuilles pas porter atteinte à une jeune créatrice qui se lance et dont la démarche est tout à fait honorable, mais il faut quand même remarquer que la bourde était énorme… D’ailleurs, personne ne semble l’avoir remarqué avant ton article qui était donc d’autant plus salvateur!

      Bises et bon week end!

    31. Oui c’est vrai ça Coline, en sais tu plus sur la différence de matière (pour la jupe) affichée entre les deux sites ? Ont-il dit quelquechose ? Désolé de faire ma relou mais j’aimerais savoir ^^

      En tout cas on ne peut t’accuser de rien, puisque même moi toute seule il m’est arrivé de me poser des questions sur les sites de VP et donc cet article j’aurais pu l’écrire tu vois. Nous ne sommes pas journalistes ou pro en marketing ou avec des connaissances en droit civil béton donc notre réaction est simplement celle de consomatrices qui se posent des questions et qui ne peuvent juger qu’avec ce qu’elles voient. En tout cas je trouve ça super intéréssant de voir comment tout cela fonctionne !

      Bises =)

    32. Oui, pour ne pas se faire avoir, le mieux c’est de ne pas se précipiter.

      Quand, j’ hésite je laisse passer une journée et si l’article convoité continue à m’obséder alors là je fonce.

      Souvent, je me rend compte que ce n’était pas un achat essentiel et quelques jours ou quelques semaines plus tard je peux retrouver sur le net ou en boutique le même article mais moins cher.

      Là, je me laisse tenter avec bonne conscience.

      Cela fait du bien d’être raisonnable !!! LOl

    33. Merci pour tes précisions, j’espèrai bien une petite réponse ;)
      Effectivement, je t’ai envoyé ce commentaire car je ne te « reconnaissais » pas dedans mais rectification faite je comprend ton embarras… Enfin bon quand même ‘tout ca pour ca’… C’est un peu gros quand même ^^

    34. « L’erreur venait d’elle et des prix qu’elle avait communiqué à Bazar Chic. »

      Oui, enfin sur les bottes Le temps des cerises modèle cloé que j’ai achetées sur Bazarchic, la différence et « l’erreur » ne venaient pas de cette créatrice ! (cf mon commentaire sur l’article constatant ces différences de prix).
      Quoi, une deuxième erreur ?! Non je ne pense pas. Et même si ça en avait été une, ça prouve qu’au final ils ne sont pas regardant et ne vérifient pas d’eux mêmes.

      De toutes façons tout ça ne change pas le fait que sur bazarchic, ils sont limite odieux, mieux vaut ne pas avoir de problèmes avec la livraison, sinon c’est 5 jours d’attente avant une réponse, et pas des plus sympas !

      Je ne recommanderai plus chez eux, et surtout, je ne recommanderai pas ce site. FUYEZ !

      PS : Et lesproblèmes concernant les « matières » du vêtement ? Encore une erreur ???

    35. C’est marrant j’avais justement moi aussi fais la différence des prix quand la vente princess paress a ouvert sur bazarchic !

      Mais le plus choquant a était une grosse difference entre Brandalley et l’atelier, des chaussures proposés a 50euro sur l’atelier et moitié moins cher sur brandalley.

      Gros écart tout de même :!!!

    36. Encore une démonstration du pouvoir des blogueuse et de la communication que cela permet : nous sommes une véritable association de protection des consommateurs (ou plutôt des dingues de fringues ;-) ) !
      Que ça continue…

    37. Faute avouée, faute pardonnée ;-) mais je pense quand même qu’on peut se faire avoir sur certains sites si on ne se renseigne pas ailleurs… Bisous

    38. bon bon fort bien tout ça… moi, à vrai dire, je m’en fiche un poil de ces guéguerres de prix. Ce qui m’embête vraiment, c’est d’avoir hésité avant de cliquer pour acheter l’un de ces petites blouses qui m’ont mis des paillettes dans les yeux.
      Du coup ben paf, la vente est terminée et moi bien dépourvue, tout comme cette chère cigale.
      Alors ZE question is of course : mais where que je peux trouver les articles bordel ?

      Et là on tombe VRAIMENT dans le 100% drama, le 911 toutes sirènes hurlantes si vous voulez que je vous dise !

    39. « D’avoir autant déchaîner les passions… » Avoir déchaîner les passions, ou avoir déchaîné les passions? C’est clair que l’on est jamais à l’abri des erreurs. J’dis ça, j’dis rien…

    40. Il y a en ce moment une vente plutôt sympa sur le site Fruit rouge, en l’occurence des hauts Chatanya. J’aime bien, c’est du Skunk Funk en un peu moins original et un peu de moins bonne qualité mais moins cher, déjà à la base.
      Dans ma ville, Strasbourg, il y a une boutique qui vend, entre autres, cette marque, et des trucs dans le genre. Les hauts coûtent environ 35 euros. Là sur le site, c’est le prix proposé, censé être réduit…
      Donc, oui, je me méfie! je préfère payer deux euros de plus et pouvoir essayer.

      Pr contre j’ai déjà acheté des chaussures San marina, des sandales kickers et des hauts Custo sur venteprivee.com, là, nickel, rien à redire… Mais ce sont des marques très connues, facile de se faire une idée du vrai prix boutique!

    41. Ils auront beau dire tout se qu’il veulent, te sortir des articles du « code pénal ». La plus part des sites de ventes privée, abusent car ils grossisent les prix, je suis dans le e-commerce depuis peu et quand je vois que les artciles que je vend sont souvent au minimum à 20€ de + que mes prix pratiqués. Je trouve que s’est abuséééééééé. Fruit rouge, vente vip etc… Sont dans le même panier. Alors je vous le dit regardez bien et comparez avant d’acheter.

    42. Je veux pas faire la meuf chiante, mais il y a une faute dans le message de Yael, qui a été signalée, et elle y est toujours (ça fait tellement flicage, désolée :S). Yael, si attentive à l’image de sa marque aurait dû faire plus attention. C’est dommage qu’une « ado » de 13 ans ait à le notifier…